Répondre à la discussion
Page 3 sur 18 PremièrePremière 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 61 à 90 sur 523

du recul maison en bloc coffrant isolant?

  1. #61
    rey.raphael

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    A heracles

    -------Heracles : Apparement , vous n'avez pas du tout bien assimilé la philosophie des auteurs , OLIVA et SIDLER , ou vous avez tout lu en diagonale....



    Et si vous lisiez d'autres bouquins( E MAZRIA , archi de soleil , le guide de la maison passive , le grand livre de l'habitat solaire ....aucun de ces livres ne parle de ces "legos" de PSE..) ?? et si vous visitiez le chantier en cours de la société TRIFYL près de Graulhet ou la maison de Mme F.. = tout le contraire de vos credos ...


    Il faut donc lire la bible en plusieurs volumes pour faire sa maison.

    Je pense que Imarque sait très bien lire, il vous dit qu'il le prend en compte et marie cela avec le passif, il fait une synthèse.

    Je trouve cela un peu facile de renvoyer à plein de lecture montrant toute votre science.

    En tout cas, ce n'est pas en s'y référant systématiquement qu'on abordera la question avec un oeil neuf.

    -----


  2. Publicité
  3. #62
    herakles

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Justement je fais de la recherche, je discute avec le CSTB, l'Ademe pour faire entendre mon point de vue.
    Figure toi, je ne suis pas n'importe qui.
    Et bien , si tu publiais les appréciations de l'ADEME ou du CSTB sur ce procédé dans des régions chaudes comme Alès... on s'inclinerait ..

    je vous fais remarquer que je t'ai dit être ok pour un bloc comme l'Isorast version planelle terre cuite "intérieure" , mais vous n'avez même pas daigné le relever ...

    j'ai ici un étudiant en pension , venant de Belgique :
    Il me confirme que la majorité des maisons la-bas , comme en Hollande ou en Allemagne sont confortables , cela étant dû à la technique du double-mur ,qui apporte à la fois l'inertie et l'isolation et un lissage naturel des variations de température sans faire appel à de la clim artificielle .

    Construisez vos maisons , faites les agréer par l'Ademe, convoquez la Presse deux ans après , précisez le bon rapport qualité-prix , le coût au m2 habitable , montrez la satisfaction des occupants , été comme hiver ...

    Bonne journée !

  4. #63
    rey.raphael

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    IMARQUE est mon client à qui j'ai demandé de bien vouloir faire part de son propre point de vue.

    Un grand merci à lui.

  5. #64
    rey.raphael

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Heracles

    Citation:
    Justement je fais de la recherche, je discute avec le CSTB, l'Ademe pour faire entendre mon point de vue.
    Figure toi, je ne suis pas n'importe qui.
    Et bien , si tu publiais les appréciations de l'ADEME ou du CSTB sur ce procédé dans des régions chaudes comme Alès... on s'inclinerait ..

    je vous fais remarquer que je t'ai dit être ok pour un bloc comme l'Isorast version planelle terre cuite "intérieure" , mais vous n'avez même pas daigné le relever ...

    j'ai ici un étudiant en pension , venant de Belgique :
    Il me confirme que la majorité des maisons la-bas , comme en Hollande ou en Allemagne sont confortables , cela étant dû à la technique du double-mur ,qui apporte à la fois l'inertie et l'isolation et un lissage naturel des variations de température sans faire appel à de la clim artificielle .

    Construisez vos maisons , faites les agréer par l'Ademe, convoquez la Presse deux ans après , précisez le bon rapport qualité-prix , le coût au m2 habitable , montrez la satisfaction des occupants , été comme hiver ...

    Bonne journée !


    J'y travaille, c'est pour cela que je ne pourrai sûrement pas republier de si tôt sur ce site.

    Pour le bloc Isorast, je ne vois pas l'intérêt puisqu'il y a de l'inertie.


    Bonne journée et en attendant par pitié arrêter de flageler le coffrage isolant. Il a sa place dans ce forum.

  6. #65
    gil67

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    tu n'es pas n'importe qui, par rapport à quoi ?
    Tu es constructeurs, négociant, chercheur, ...

    Le client ne va pas dire que c'est de la m...rde ce qu'il vient d'acheter.

    Mais quand tu annonces avoir lu et être convaincu par Sideler et Oliva et qu'ensuite la construction est faite en neopu, j'ai un peu de mal à être convaincu.

    Moi, je suis n'importe qui, j'ai jamais lu Oliva, j'ai comparé les différents modes de construction. Le bloc en mousse, je l'ai aussi envisagé, en raison de la facilité de construire selon le label passivhaus. Mais ce sont les seules arguments en faveur de ce bloc.

    Je t'ai dit, je suis n'importe qui et en plus je ne suis pas sympa, je déteste autant les ayatollas du tout écologie que ceux qui n'ont aucun doute.

    Le bloc en mousse existe depuis 40 ans et ta vision de la construction est la même que celle vendue depuis 50 ans par les constructeurs de maison de moins de 170m².

  7. #66
    alexandresud

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    bon alors là... certains se mettent à remettre en cause les théories thermiciennes développé par des professionnels... désolé d'etre un mouton mais dans l'ignorance je m'en remets à des pro!!!!
    donc un architecte bioclimatique aurait tort? M. Oliva avance des inepties???
    si vous allez sur cité maison vous vous rendrez compte qu'ils notent l'isolation mais aussi l'inertie du matériaux... à mon HUMBLE avis il doit y avoir une corrélation...

  8. #67
    alexandresud

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    je viens de lire la page 4!!!
    ce qu'il ne faut pas oublier c'est que le poly machin c'est du pétrol et à mon sens pas très bon pour la santé... c'est en cela qu'une brique en terre cuite intérieure est une bonne chose...
    secondo, pour rey.raphael (tu n'aurais pas un cousin qui compte très vite toi???) le professionel que tu es peut il nous dire comment se posent les menuiseries dans ce genre de construction?

  9. #68
    herakles

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    désolé de m'immiscer encore= j'ai beau chercher des Avis techniques , des certifications Acermi ..en vain ..
    j'ai trouvé sur le site du CSTB un outil de simulation , mais rien de comparable aux blocs de coffrage isolants .. ??

    http://oci.cstb.fr/simulation/choix_proc.asp

    Si rey-raphaêl veut bien nous donner un lien .., je l'en remercie d'avance !!

  10. #69
    herakles

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Ah..je viens de tomber sur cet AT "non valide" ...
    http://tdb-atec.cstb.fr/fichiers/pdf...Q/AQ000389.PDF

    Je continue mes recherches ...

    5 Avis techniques NON VALIDES... Pourquoi ??? le RTH est validé depuis 81 régulièrement ..Pourquoi ???

    http://www.cstb.fr/evaluations/atec-...ou-un-dta.html
    Dernière modification par herakles ; 21/03/2009 à 14h45.

  11. #70
    alexandresud

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    alors j'ai lu ça sur un autre sujet
    "La terre grasse est un mélange de terre, d'argile et bien autres composants - ca resemble un peu à de la pâte à modeler.

    Mais c'est pas cuit, c'est juste seché à l'air! "

    perso, ça ne me rassure guère ... qu'en pense maitre Herakles???

  12. #71
    herakles

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    et ceci... le CSTB serait-il incompétent au point de ne plus vouloir valider le bloc MAGU ?

    Déjà , il reproche à ce bloc aux parois de 45mm et 19cm de béton de ne pas offrir assez d'inertie , alors que dire du bloc avec 70mm de PSE intérieur = encore moins d'inertie..dommage pour le confort d'été . Clim obligatoire..ou puits canadien 2x plus important pour combattre les apports par tous ces vitrages orientés SUD (dixit le client..) , surtout en mi-saison

    Voila matière à réflexion :
    Images attachées Images attachées

  13. #72
    rey.raphael

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Le bloc de coffrage isolant ne fait plus partie de la famille de produit sous avis technique d'un pays.

    Ce système constructif est maintenant bien connu.

    Il faut un ATE, il existe ETAG 009 qui permet de guider et d'expliquer ce qu'il faut pour cet avis technique.

    Vous avez mal cherché Heracles, il y a plein de coffrage isolant avec ATE, dont Keps, Euromac2, Nedura.

    Pour les menuiseries, deux type de pose, à l'intérieur en applique. On feuillure le polystyrène pour aller près du béton.

    En pose tunnel, avec MAGU ce qui est bien c'est que l'on peut protéger les dormants avec le polystyrène très facilement.

  14. #73
    rey.raphael

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Pour Magu, c'est MAGU qui n'a pas voulu le revalider en France car le marché de l'époque était faible et parce qu'il n'avait pas de partenaire pour la commercialisation.

    Tous les 5 ans c'est entre 15 000 € et 20000 €, il faut l'amortir sur des ventes.

    Par contre sur le site Allemand, vous pourrez télécharger l'avis allemand, y voir tous les collectifs.

    Par contre je discutais avec Socotec de la maison paille et là c'est tout de même beaucoup plus scabreux pour qu'un bureau de contrôle vous suive sur un chantier.

  15. #74
    herakles

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    La terre grasse est un mélange de terre, d'argile et bien autres composants - ca resemble un peu à de la pâte à modeler.Mais c'est pas cuit, c'est juste seché à l'air! "
    dans quel livre avez-vous retenu cette description ?

    Allez faire un tour -si vous pouvez - aux USA visiter toutes les constructions en ADOBE = terre juste séchée à l'air... dans le nouveau-mexique , l'Arizona , etc ....là ou le soleil tape...

    Allez dans le Lyonnais , le Limousin ,le Forez, les régions de midi-Pyrénées , là ou les murs sont en terre crue séchée à l'air , avec différents additifs pour stabiliser = chaux , sable , et même bitume en petites quantités ..je vis actuellement dans une toulousaine , des fois , j'ai du mal à percer un mur pour place une cheville dans le mur en terre durcie au fil des ans .

    Il a fallu utiliser la dynamite pour abattre un immeuble de 4 niveaux en Allemagne (source "craterre:"Construire en terre" )

    Bon dimanche !

  16. #75
    herakles

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Socotec de la maison paille et là c'est tout de même beaucoup plus scabreux
    Erreur , mon cher : je ne suis pas spécialisé és" construction paille" , bien que je suive de près la technique Autrichienne , plus rassurante que la technique du greb .

    Pour moi c'est plutôt blocs à bancher + ITE ou briques à bancher , ou briques de terre crue en double paroi avec liège entre les 2 parois , et RTH...

    le bloc ISORAST avec planelle terre cuite m'intéresse beaucoup , mais vous n'en voulez pas , dommage ...car vous n'êtes pas convaincu par les bienfaits d'une inertie savamment apprivoisée et associée avec les apports solaires judicieusement dosés suivant les saisons .. tant pis ...

    reste le Twinstone , intéressant par son concept , mais coût élevé..

    c'est MAGU qui n'a pas voulu le revalider en France car le marché de l'époque était faible
    Tiens donc , et pourquoi , en 25 ans , ce bloc n'a pas fait sa percée en France ? A cause du climat , moins rigoureux qu'en Allemagne , où il trouve logiquement sa place !

    -le bloc BABI , qui ressemble à ce bloc , sauf qu'il est habillé sur ses 2 faces de béton de 4cm , a été abandonné .
    Dernière modification par herakles ; 21/03/2009 à 16h27.

  17. #76
    alexandresud

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    alors pour la terre grasse j'ai lu ça sur le post 47 de Isorast en Belgique?
    qu'en pensez vous???

  18. #77
    herakles

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Sincèrement , j'étais persuadé que la paroi interne était en terre cuite

    je pense que le choix de ce procédé à base de terre grasse était dû au désir d'avoir des parois "souples" résistant au déversement du béton et se liant intimement au béton pendant le séchage de ce dernier .

    je n'ai pas de document technique sous les mains pour avoir cette certitude.

    par contre , en parcourant ce post=
    Aujourd'hui, plus de 30.000 maisons ont été construites avec les blocs Isorast. Parmi celles-ci, une maison a été victime des flammes. Certes, l'isolation a brûlé mais la structure en béton a résisté aux flammes. (Sous l'influence de la chaleur les cavités des blocs Poroton explosent et la structure / maison implose).
    En discutant avec rey ou quelqu'un d'autre , j'avais évoqué l'image de squelettes en béton subistant après un incendie ..je ne me suis pas trompé...

    10 ans , c'est long , très long pour un architecte , je ne conseillerais pas ce procédé pour pouvoir dormir tranquille sans procés à la clef qui dure sur 2 ou 3 ans...!

  19. #78
    rey.raphael

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Heracles,

    Je sais très bien vos préférences en terme de construction, je cite la maison paille juste parce qu'ici quand on en parle c'est plûtôt en ventant ses mérites qu'en pointant les problèmes liés à cette construction.

    Vous dîtes :

    le bloc ISORAST avec planelle terre cuite m'intéresse beaucoup , mais vous n'en voulez pas , dommage ...car vous n'êtes pas convaincu par les bienfaits d'une inertie savamment apprivoisée et associée avec les apports solaires judicieusement dosés suivant les saisons .. tant pis ...


    Je ne suis pas contre, c'est juste plus compliqué de mise en oeuvre et plus cher.

    Si vraiment je voulais de l'inertie je prendrai les plannelles métalliques intérieure qui s'enlève au coulage.

    Voir le site de zego déjà cité sur ce forum.

    En plus Isorast c'est une vraie secte.


    Comme pour moi l'inertie présente plus d'inconvénient que d'intérêt, je n'en vois donc pas l'intérêt.

    Ce qui manque encore au bloc, je veux bien le reconnaître c'est le stockage de solaire passif.




    Vous dîtes :
    Tiens donc , et pourquoi , en 25 ans , ce bloc n'a pas fait sa percée en France ? A cause du climat , moins rigoureux qu'en Allemagne , où il trouve logiquement sa place !


    Oui exactement, climat plus rude, prix des énergies faible en France (nucléaire) donc pourquoi faire en bloc quand en RT 2005 cela coute moins cher un gros oeuvre agglo. Nos temps de retour sont plus longs.

    Bon on peut aussi parler des panneaux solaires en Allemagne, ils n'ont pas de soleil et ils en mettent. Ils sont aussi plus sensibles à l'environnement et savent raisonner sur 20 ans, raisonner éconologique.

    Mais Magu a tout de même fait plus d'un million de m² en France depuis 28 ans, il a eu le mérite de lancer le procéder.

    Je pense que tout cela va changer avec la RT arrivant.
    Tout les coûts constructifs vont augmenter et le coffrage isolant sera sûrement une solution pas cher.
    Sincèrement , j'étais persuadé que la paroi interne était en terre cuite


    Heracles :




    En discutant avec rey ou quelqu'un d'autre , j'avais évoqué l'image de squelettes en béton subistant après un incendie ..je ne me suis pas trompé...

    10 ans , c'est long , très long pour un architecte , je ne conseillerais pas ce procédé pour pouvoir dormir tranquille sans procés à la clef qui dure sur 2 ou 3 ans...!




    Voir etag009 Il est admis une résistance au feu de 90 min à 120 min pour ces blocs et cela sans avoir même à faire un test antifeu.

    Je le répète ces blocs ne sont plus soumis à un avis technique, il ya des choses qui sont admises d'entrées.

    Ils sont adaptés à la construction de bâtiment collectif.

    Ainsi je ne vois pas ce qui empêcherait un archi de prescrire ces batiments avec des blocs ayant un agrément technique .

  20. #79
    bordeaux

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Citation Envoyé par alexandrebiot Voir le message
    bon alors là... certains se mettent à remettre en cause les théories thermiciennes développé par des professionnels... désolé d'etre un mouton mais dans l'ignorance je m'en remets à des pro!!!!
    donc un architecte bioclimatique aurait tort? M. Oliva avance des inepties???
    si vous allez sur cité maison vous vous rendrez compte qu'ils notent l'isolation mais aussi l'inertie du matériaux... à mon HUMBLE avis il doit y avoir une corrélation...
    quand j'aurai le temps je reprendrai toute les inepsies concernant le bloc isolant,pour moi après m'être rendu en allemagne voire des constructions avec ces produits et prenant en compte toutes les publications sur ce produit j'en déduis 1) que ce produit qui nécessite effectivement l'equivalent de 10 pleins de ma petite voiture mais qui après ,avec une résistance thermique voisine de 7, evite un gaspillage énorme d'énergie est en fait finalement un procédé écologique.
    2) Que le béton nécessaire à toutes les constructions n'est pas si écologique que cela mais qu'il apporte dans ce procédé sa masse et quoi qu'en dise je ne sais quel intervenant il apporte sa masse thermique qui diffuse lentement à travers l'isolant le plus mince celui de l'intérieur,naturellement à condition que l'épaisseur à l'extérieur soit plus importante.
    3)Des simulations ont été faites pour une comparaison maison bois -blocs isolants :couper le bois le débarder le travailler: il faut plus de pétrole et plus d'énergie pour faire une maison bois qu'une maison avec blocs isolants.
    3)Je vous invite à visiter ma maison au mois d'aout
    4)Que dire de toutes ces maisons qui se construisent en cemoment et qui ne sont même pas dans la RT 2005? Au fait quel est le litige? je suis nouveau

  21. #80
    herakles

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Ce qui manque encore au bloc, je veux bien le reconnaître c'est le stockage de solaire passif.
    Enfin , nous sommes parfaitement d'accord la-dessus ..

    Ils sont adaptés à la construction de bâtiment collectif.
    Euh , je serais circonspect la -dessus ..y aura toujours des cinglés pour foutre le feu aux poubelles ou aux voitures..
    Et j'ai toujours en mémoire l'incendie du CinqSept ..le CES PAilleron.....

    3)Je vous invite à visiter ma maison au mois d'aout
    Tenu !!!

  22. #81
    bordeaux

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    et ceci... le CSTB serait-il incompétent au point de ne plus vouloir valider le bloc MAGU ?

    Déjà , il reproche à ce bloc aux parois de 45mm et 19cm de béton de ne pas offrir assez d'inertie , alors que dire du bloc avec 70mm de PSE intérieur = encore moins d'inertie..dommage pour le confort d'été . Clim obligatoire..ou puits canadien 2x plus important pour combattre les apports par tous ces vitrages orientés SUD (dixit le client..) , surtout en mi-saison

    Voila matière à réflexion :
    Je voudrais signaler qu'il est parfaitement interdit de reproduire partiellement les documents du cstb qui est pointilleux sur ce point. pour en revenir à l'inertie je vous ferai un petit calcul quand j'aurai le temps. Au fait quel produit défends tu ?

  23. #82
    herakles

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Au fait quel produit défends tu ?
    Aucun ! je défends simplement le bioclimatique , le vrai , qui réunit 3 grands principes=

    soleil - masse - espace

    ou comment vraiment mettre à la portée de l'homme les éléments naturels nécessaires à son confort avec un minimum de technologie ou d'éergie fossile ou d'origine nucléaire ..

    maisons passives , oui , superisolées sans inertie , non !

    certains constructeurs de maisons passives commencent à l'admettre en réintroduisant des murs lourds intérieurs ou des dalles lourdes ..en fonction du climat et des apports solaires .

    On ne peut prétendre tout régler avec des PAC, des VMCDF , des régulations hyperpointues , lutter contre la chaleur ou contre le froid en consommant davantage d'énergie autre que celle du soleil alors que la masse est si disponible : or vous l'enrobez de polystyrène ...une hérésie en bioclimatique...

    Même Rey le reconnaît implicitement .c'est tout à son honneur..

    parfaitement interdit de reproduire partiellement les documents du cstb qui est pointilleux sur ce point
    désolé de vous contredire, il est parfaitement accessible dans sa totalité sur le Net , je n'ai fait que souligner le paragraphe sur le confort d'été dans ce document ...

  24. #83
    bordeaux

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Aucun ! je défends simplement le bioclimatique , le vrai , qui réunit 3 grands principes=

    soleil - masse - espace

    ou comment vraiment mettre à la portée de l'homme les éléments naturels nécessaires à son confort avec un minimum de technologie ou d'éergie fossile ou d'origine nucléaire ..

    maisons passives , oui , superisolées sans inertie , non !

    certains constructeurs de maisons passives commencent à l'admettre en réintroduisant des murs lourds intérieurs ou des dalles lourdes ..en fonction du climat et des apports solaires .

    On ne peut prétendre tout régler avec des PAC, des VMCDF , des régulations hyperpointues , lutter contre la chaleur ou contre le froid en consommant davantage d'énergie autre que celle du soleil alors que la masse est si disponible : or vous l'enrobez de polystyrène ...une hérésie en bioclimatique...

    Même Rey le reconnaît implicitement .c'est tout à son honneur..


    désolé de vous contredire, il est parfaitement accessible dans sa totalité sur le Net , je n'ai fait que souligner le paragraphe sur le confort d'été dans ce document ...
    Rien ne nous sépare,j'ai bien calculé l'inertie de ma maison en tenant compte de mes blocs isolants ,à mon âge... on craint le chaud et le froid.Je suis de l'est et ceux qui pronent une très forte inertie.....chez moi on allumait les fourneaux au mois de juillet il n'y avait qu'en aout et 15 jours de septembre où on ne chauffait pas.Ah ça pour faire frais il faisait frais et le 15 septembre la cuisinière de 1 tonne et 2 fourneaux en permanence + 3 fourneaux à partir d'octobre: je peux vous assurer je sais fendre et couper du bois ..;;; +1 heure tous les jours pour remplir les caisses à bois

  25. #84
    gil67

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    j'en apprends tous les jours, merci

  26. #85
    rey.raphael

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Heracles,

    Ce que je dis , c'est que sur les maisons en bloc de coffrage isolant, il y a un très bon confort d'été si architecture pensée et car super isolation.

    Ce qui compte pour le confort d'été, c'est l'architecture, l'isolation, la protection solaire éventuelle, store treille. Pour avoir une cathédrale on met un puit canadien.

    L'inertie fait alors changer le comportement du bâtiment mais n'apporte selon moi aucun plus, il ya juste un lissage et un retard par rapport à la température extérieure.

    Quand bien même l'inertie serait un plus, ce qui n'est pas le cas selon moi, on peut toujours comme dans la paille ou la maison OSB en rajouter. Donc pas la peine d'en faire des tonnes sur ce point.

    Après reste à bien mesurer l'effet du voile de béton, tu fais comme si il n'existait pas, hors 14, 15, 16, 18, 19 cm de béton suivant les blocs, cela ne disparait pas comme cela. On ne peut pas faire comme s' il n'existait pas sous prétexte qu'il y a 4, 5 ou 6cm de polystyrène devant.

    Je ne sais pas comment les logiciels se chargent de l'incorporer dans la simulation, je ne suis pas programmateur de ces logiciels. Par contre ce que j'ai remarqué, c'est que sur pléiade, les thermiciens sont toujours étonnés du résultat. Il arrivent tous avec leur apriori sur l'inertie et après simulation, ils disent : "Ah, oui, c'est performant le bloc de coffrage isolant"
    Je vais me renseigner chez Armines sur ce point.

    Après, il y a les réalisations, les gens sont contents. On ressent la masse et l'effet thermos, avec un puit canadien on dirait une église.

    Enfin, sur l'autre point, le stockage de solaire passif. Je pense qu'il y en a dans le voile, les calories vont dans le béton à travers le polystyrène puisque comme dit précédemment, le lambda n'est pas de 0. Elles sont après restituées pour partie si le béton est plus chaud que l'intérieur de la maison.
    Je pense qu'on peut améliorer sur ce point, je travaille dessus.

    Mais ce qui est sur pour moi et selon une certaine conception du confort, il ne faut pas que cette légère optimisation soit au détriment de la rapidité de réaction du bâtiment que l'on doit au polystyrène intérieur. Pour gagner un demi kwh/m² par an, je ne suis pas près à avoir une maison lourde, lente, inrrégulable au degré près. Encore une fois, je pense qu'ici il s'agit d'une définition subjective du confort, je n'ai rien contre ceux qui préfère l'inverse, j'attends juste de la tolérance.
    Ce polystyrène doit être gardé selon moi, il facilite la régulation permet par exemple l'utilisation d'un plancher chauffant qui sans cela est incontrôlable car demande trop d'anticipation.

    Enfin, il n'existe pas de système de chauffage adapté, je vois pas l'intérêt d'un plancher à 100 € du m² dans les maisons que je fais ou pour lesquelles je fais le suivi du chantier.
    Les besoins sont tellement faibles !!! Un petit radiant, une mini pac, un mini poile, voila ce qu'il faut.

    Tu dit qu'avec un poile c'est la surchauffe assurée, je te l'accorde, mais n'est-ce pas aussi la preuve de la bonne isolation.
    J'ai une référence en Alsace 70 m², gros volume car rampant, 19 ° avec 2KW radiant. Pourtant, on a que 10 extérieur et 40 cm de ouate en rampant.
    C'est sûr qu'avec un poile on étouffe, mais tout simplement parce qu'ils sont trop puissants et non car la maison n'est pas bonne.

    C'est le problème actuel de la maison performante. S'il reste quelques besoins, on ne sait pas trop avec quoi les fournir. Le convecteur, ça m'embète un peu c'est clair.Cependant, je suis très confiant, les fabricants sont dessus, RT 2012 oblige.

    Tu connais un fabricant de mini poile 1 à 2kw ? Si oui cela m'intéresse pour le proposer.

    Bon dimanche, je vais un peu profiter de ma fille maintenant.

  27. #86
    dolf7

    Cool Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Citation Envoyé par bordeaux Voir le message
    Rien ne nous sépare,j'ai bien calculé l'inertie de ma maison en tenant compte de mes blocs isolants ,à mon âge... on craint le chaud et le froid.Je suis de l'est et ceux qui pronent une très forte inertie.....chez moi on allumait les fourneaux au mois de juillet il n'y avait qu'en aout et 15 jours de septembre où on ne chauffait pas.Ah ça pour faire frais il faisait frais et le 15 septembre la cuisinière de 1 tonne et 2 fourneaux en permanence + 3 fourneaux à partir d'octobre: je peux vous assurer je sais fendre et couper du bois ..;;; +1 heure tous les jours pour remplir les caisses à bois

    Et bien,tu habites sur Mars pour avoir un temps aussi froid
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  28. #87
    herakles

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    à mon âge... on craint le chaud et le froid.Je suis de l'est et ceux qui pronent une très forte inertie.....
    Encore une fois , enlevons l'épais mur d'incompréhension qui nous sépare =

    ici vous parlez de murs épais = grosse inertie =OUI mais, ... seulement ,... voilà , cette qualité EST perdue à cause de sa grande conductivité thermique , vers l'extérieur ..

    80cm de pierre= R = 0.4 et capacité thermique= 0.58 Kwh/m3/°C
    cette capacité =inertie= est située en grande partie côté extérieur pour le plus grand bonheur des moineaux

    pas étonnant donc ce que vous dites..:
    chez moi on allumait les fourneaux au mois de juillet il n'y avait qu'en aout et 15 jours de septembre où on ne chauffait pas.Ah ça pour faire frais il faisait frais et le 15 septembre
    la situation aurait été radicalement différente si une ITE de 18 cm de PSE avait été placée contre ces murs=
    5.6 + 0.4 =R de 6 et une forte inertie de 0.58Kwh/m3/°C - ca équivaut à 0.58*0.8= 0.46 Kwh au m2 de mur

    jugez par vous-même=http://www.ale-lyon.org/rubrique/references/progregion/MBE/mbe_3/index.html?PrintableVersion=en abled
    Lisez bien = murs en béton de mâchefer = très peu isolants mais grosse inertie ..après travaux =isolation + INERTIE

    A la fin de l'Automne , vous auriez engrangé au moins 0.46*5°C*200m2 = 464 Kwh pour tenir sans chauffage , le temps que ces murs passent de 25°C à 20°C , dans une maison ainsi isolée avec ce R de 6 aux murs ( toiture=6 à 7) , de plus ; les quelques apports solaires hivernaux reculent un peu la date de l'allumage de vos fournaux... et il suffit d'entretenir cette chaleur sans craindre les pics de froid , l'ITE est là ..avec la réserve de chaleur dans les murs..(inversment , en ETE=même chose, mais "en fraîcheur)

    recalculez donc votre inertie dans vos blocs MAGU = seulement 9 Wh/m3/°C dans le PSE
    et 680 Wh/m3/°C pour le béton mais inaccessible du fait des 7 cm de PSE....qui freine , voire stoppe les transferts de calories, avec un R de 2.3 ..

  29. #88
    herakles

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Tu connais un fabricant de mini poile 1 à 2kw ? Si oui cela m'intéresse pour le proposer.
    le seul chauffage au bois qui convienne à ces maisons = le petit PDM .. (voir les Hiemstra par exemle)
    Foyer puissant, mais habillage lourd qui déphase sur 16 à 20h la quantité d'énergie d'une flambée quotidienne de 1 à 2h , soit 2 à 3 KW équivalent ...
    certains PDM sont même équipés d'un serpentin inox pour diffuser la chaleur via un PC..

    Ce qui compte pour le confort d'été, c'est l'architecture, l'isolation, la protection solaire éventuelle, store treille. Pour avoir une cathédrale on met un puit canadien.
    là, je suis bien d'accord avec vous , il faut éviter les erreurs de conception architecturale , le sous-dimensionnement du PC , les orientations des vitrages - vous serez étonné du nombre de constructeurs qui ne prennent pas en compte ce paramètre ..et j'en vois pas mal sur les plans qui me passent par les mains..

    (celui de bordeaux = 200m3/h pour 137 m2 de suface habitable me paraît sous-dimensionné)

    après tout , ce genre d'erreur peut être facilement rattrapé = on installe une PAC air-air en split ....et basta!

    Un bon puits candien sur-dimensionné est d'ailleurs préférable pour affronter les pics de chaud..qui sont le talon d'achille de ce procédé ..

    Je ne sais pas comment les logiciels se chargent de l'incorporer dans la simulation, je ne suis pas programmateur de ces logiciels. Par contre ce que j'ai remarqué, c'est que sur pléiade, les thermiciens sont toujours étonnés du résultat. Il arrivent tous avec leur apriori sur l'inertie
    Oui , renseignez-vous et demandez bien que l'on
    prenne bien en compte la position du PSE de 7cm intérieur !!!!

    car pour moi , désolé de le répéter , c'est un peu la même chose qu'une maison en blocs à bancher de 15cm isolé par 7cm de PSE intérieur et de 15cm par l'extérieur= pas d'inertie exploitable ou à un degré si faible qu'il en est négligeable.

    Pourquoi ne faites- vous pas construire deux villas identiques = une avec le bloc magu(murs et refends ) , l'autre avec les mêmes blocs mais avec planelles métal intérieures , refends en stepoc +BA , dalle lourde isolée en périphérie , mêmes vitrages , mêmes convecteurs ou radiants..., même VMC ,
    et un suivi de mesures sur une année ...en toute parfaite équité .

    vous y installerez vos bureaux de votre future société..


    Ca permettra de faire taire les contradicteurs ,moi le premier ,

  30. #89
    gil67

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    chacun construit avec ses convictions et sa sensibilité. Cependant il faut éviter certaines affirmations pour ne pas tromper le novice.
    Les hypothèse ou les données d'une argumentation chiffrable doivent être vraies et justes.

    Rey , je ne comprends pas pourquoi tu cherches à chauffer une maison passive alors que les blocs isolant permettent de se passer de chauffage en Allemagne, climat presque sibérien.

  31. #90
    rey.raphael

    Re : du recul maison en bloc coffrant isolant?

    Oui , renseignez-vous et demandez bien que l'on
    prenne bien en compte la position du PSE de 7cm intérieur !!!!
    Les simulations faîtes sur nos maisons le sont pas des professionnels, ils savent distinguer intérieur d'extérieur.

    Quand je parlais d'Armines c'était plutôt pour demander le détail du fonctionnement du logiciel.

Page 3 sur 18 PremièrePremière 3 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Isolant à plots ou isolant plat ? que choisir ?
    Par formika dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/04/2009, 11h37
  2. Mur isolant en bloc Fixolite fabriqué en Belgique
    Par SMAR dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 22/03/2009, 07h19
  3. Quel isolant bien et a bon prix pour maison neuve
    Par endemus dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 25
    Dernier message: 08/03/2009, 04h19
  4. Rideau isolant avec un isolant mince?
    Par KroM67 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 22/10/2008, 00h21
  5. Radar de recul
    Par swap dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/02/2006, 21h39