Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Calcul de déperdition énergétique



  1. #1
    math29170

    Question Calcul de déperdition énergétique


    ------

    bonjour,

    je souhaiterai calculer la déperdition énergétique d'un bâtiment en me basant sur sa consommation énergétique.

    Je suis partis de l'hypothèse suivante :

    D = U x V x Delta T

    Ou U est un coefficient en watt par degré par mètre cube. V le volume de l'habitat et Delta la différence de température inter exter.

    Je pensai calculer U de la façon suivante :

    Mesurer la puissance moyenne transmise par le système de chauffage, la diviser par le volume de l'habitat et la diviser par la température intérieur.

    Trouver vous ce calcul cohérent ??

    Merci d'avance!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    G_Lambert

    Re : Calcul de déperdition énergétique

    Bonjour

    Citation Envoyé par math29170 Voir le message
    la diviser par la température intérieur.

    Merci d'avance!
    Déjà en toute logique, il faudrait diviser par la différence entre la température intérieur et la température extérieur (exemple si T int = 20°C et T ext = -15°C, tu doit diviser par 20--15=35)

    Citation Envoyé par math29170 Voir le message
    Trouver vous ce calcul cohérent ??

    Merci d'avance!
    cohérent, je n'irais pas jusque là
    un peu bizarre
    à cause de l'inertie, la consommation de ne reflète pas instantanément les pertes
    la solution : prendre tes mesures sur de longue périodes (plusieurs jours) mais le problème c'est d'avoir une température moyenne correcte
    je vois pas non plus comment intégrer les apports solaires

    pourquoi tu veut les déperdition si tu as déjà une chaudière ?

    sinon tu prend la puissance de ta chaudière moins 10-20%, ça devrai te donner une idée des déperditions

  4. #3
    math29170

    Re : Calcul de déperdition énergétique

    Déjà en toute logique, il faudrait diviser par la différence entre la température intérieur et la température extérieur (exemple si T int = 20°C et T ext = -15°C, tu doit diviser par 20--15=35)
    Je pensai diviser par la température intérieure pour avoir la puissance permettant d'apporter 1 degré dans un mètre cube (je ne sais pas si c'est clair^^)

    cohérent, je n'irais pas jusque là
    un peu bizarre
    à cause de l'inertie, la consommation de ne reflète pas instantanément les pertes
    la solution : prendre tes mesures sur de longue périodes (plusieurs jours) mais le problème c'est d'avoir une température moyenne correcte
    je vois pas non plus comment intégrer les apports solaires
    Je compte en effet prendre des mesures sur une longue période, de l'ordre d'une semaine. Je ne pense pas prendre en compte les apport solaire pour le moment (a voir plus tard).

    pourquoi tu veut les déperdition si tu as déjà une chaudière ?
    Je travail dans le cadre de mes études sur un projet qui consiste à créer un outil capable mesurer à l'aide de différents capteurs les différentes consommations et déperditions d'une habitation afin de proposer des axes d'améliorations dans l'utilisation de celle ci. En gros je voudrais calculer les déperditions énergétiques de chaque pièce en fonction de la puissance dissipé par le système de chauffage/pièce et des températures intérieures et extérieures. et par la suite faire une étude approfondie des pièces les plus déperditives, dans un premier temps d'un point de vue utilisation (par exemple identifier des ouvertures de fenêtre le matin en hiver quand il fait moins 15) puis d'un point de vue construction.....

    Voila en gros c'est ça

  5. #4
    apzo11

    Re : Calcul de déperdition énergétique

    Bonsoir,
    Pas facile de calculer ton coefficient U.
    De plus ton calcul ne tiens pas compte des m² périphériques. C'est à dire si ta maison fait 15 x 7 ou 10 x 10.
    apzo11

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    cornychon

    Re : Calcul de déperdition énergétique

    Citation Envoyé par math29170 Voir le message
    bonjour,

    je souhaiterai calculer la déperdition énergétique d'un bâtiment en me basant sur sa consommation énergétique.

    Merci d'avance!
    Un bâtiment est une grande boite fuillarde faites d'éléments disparates, hétérogènes, tarabiscotés, dans laquelle on dissipes une énergie P pour avoir une température autant que possible uniforme à 20°C.
    P varie en fonction du ΔT int-ext.(plus apports solaires)
    Pour moi, le plus simple est de mesurer la résistance thermique globale apparente par rapport à la surface de la maison qui est:
    R°C/W = (ΔT int-ext / P) x S
    On connaît la surface habitable "S" en m2
    On connaît le ΔT int-ext en °C
    On connaît les déperditions totales en Watts
    Il faut bien sur faire les mesures en hiver, lorsque le temps est couvert, que les températures moyennes entre les minimales et les maximales ne varient pas trop sur quelques jours.
    Il faut faire des mesures sur 24 h en chauffant à une température intérieure constante.
    On a ainsi les températures moyennes ext. la température int et la consommation sur 24 h.
    Il suffit de calculer la résistance thermique globale apparente R°C/W.
    Il est possible de calculer ainsi la consommation en fonction des ΔT int-Ext.

    J'utilise cette méthode depuis plusieurs années dans un cadre associatif, elle me donne entière satisfaction pour cibler des petites PAC capables de chauffer avec un ΔT max de 20°C.

  8. #6
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Calcul de déperdition énergétique

    A titre indicatif, je précise tout de même que le U habituellement considéré en thermique du bâtiment est la densité de flux thermique des parois extérieures d'un bâtiment, c'est à dire la puissance dissipée pour 1m2 de paroi et 1°C d'écart de température entre l'intérieure et l'extérieure (unité W/(m2.K)).

    Ensuite, on peut faire n'importe quel autre calcul bien sur (comme la consommation moyenne annuelle rapportée au m2 habitable, couramment utilisée pour comparer des bâtiments, par exemple dans le DPE). L'important est de savoir quel objectif on vise pour faire le bon calcul : math29170, que souhaites-tu déduire du U que tu veux calculer ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  9. Publicité
  10. #7
    math29170

    Re : Calcul de déperdition énergétique

    Déjà merci pour ces éclaircissement!

    Mon but à l'origine est de comparer un Ubat que donnerait un DPE par exemple avec un U (réel) basé sur des mesures (températures, puissance chauffage, humidité, ...) . Et ensuite de comparer les différentes pièces à l'intérieure d'une maison pour identifier les plus déperditives. Et par la suite proposer des axes d'amélioration. Je n'ai pas encore eu de cours de thermique donc je recherche pas mal mais je ne suis sur de rien...

    Merci

  11. #8
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Calcul de déperdition énergétique

    Euh... le DPE donne une consommation annuelle rapportée au m2 habitable... Il ne me semble pas qu'il donne un Ubat.

    Cela dit, si c'est bien un Ubat que tu cherches à calculer, il te faudra :
    P - définir une période de temps élémentaire (disons 24h par exemple) : unité h
    QP - mesurer la quantité d'énergie consommée pour le système de chauffage sur cette période : unité W
    DHUP - mesurer un Degré Heure Unifié pour cette période, c'est à dire un cumul sur P des écarts entre la température extérieure et 18°C pris à une heure d'intervalle (température de référence utilisée pour les DJU) : unité K.h
    S - la surface totale des parois en contact avec l'extérieur, il compris les plafonds, rampants, plancher bas, vitrages, et à l'exclusion de toutes les parois internes

    Tu devrais alors obtenir un Ubat moyen ainsi :

    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  12. #9
    cornychon

    Re : Calcul de déperdition énergétique

    La vraie résistance thermique globale apparente est:
    R°C/W = ΔT int-Ext./ P
    Ensuite, pour des comparaisons avec d'autres bâtiments, on peut la ramener à la surface habitable, à la surface totale des parois, au volume et à tous les paramètres que l'on souhaite.
    Il faut ensuite déterminer "sur le terrain" les Rth les plus faibles pour mener des actions correctives sur les fuites thermiques les plus importantes.
    Cette approche globale qui repose sur les principes de base des échanges thermiques ne tient pas compte des méthodes pratiquées dans le bâtiment.
    Philou67 a raison de le rappeler et le préciser.

Discussions similaires

  1. Calcul de deperdition vitrages
    Par oduesp38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/06/2010, 00h22
  2. Calcul de déperdition pour fenêtre
    Par tomynono dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/05/2009, 01h38
  3. calcul de déperdition et puissance de chauffage ????
    Par 2biquettes dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 25/02/2009, 21h00
  4. calcul deperdition sol ?
    Par sedgar dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/11/2008, 21h54
  5. Calcul déperdition d'un digesteur
    Par Alas_ToR dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/04/2008, 08h20
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...