Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Rafraichissement salles serveurs



  1. #1
    tomtom_02

    Question Rafraichissement salles serveurs


    ------

    Bonjour,

    Je suis à la recherche d'une solution écologique pour le rafraichissement d'une salle qui contient des serveurs et divers équipements réseau. Le dégagement calorifique total est estimé à 500w. Cette salle sera considérée comme ne subissant pas d'influence climatique extérieure, parfaitement isolée.

    Il me faudrait donc un apport d'air frais quelque soit la T° extérieure 365j/an et 24h/24, d'une puissance de 500w pour équilibrer le bilan thermique.

    Bien entendu toute solution de climatisation est exclue. Pour l'instant j'explore 2 pistes : récupérer les frigories du vide-sanitaire qui est juste en dessous de la salle (en utilisant une VMC DF pour ne pas amener d'humidité) ou étudier un système ressemblant à un puits canadien hydraulique.

    Que pensez-vous de ces deux options ? Des autres idées ?

    Le but est d'obtenir un système financièrement plus efficace qu'un climatiseur et l'entretien qu'il nécessite tout en étant plus écologique.

    Merci d'avance pour votre aide

    Thomas

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    mimychatmiaou

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    Ca c'est une bonne idée !
    Nos salles serveurs sont a 20° toute l'année, avec 3 clim de la mort qui soufflent fort.
    Au passage, ta salle est isolée comment ? Elle est étanche avec systeme argonite ? As-tu un cours d'eau utilisable a proximité ?

  4. #3
    tomtom_02

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    Non cela ne va pas bien loin, il s'agit d'une salle avec 3 serveurs et quelques switch/routeurs... Pas de cours d'eau malheureusement.
    Je pense que les frigories du vide sanitaire pourraient vraiment apporter assez de puissance (mais pas assez compétent pour calculer).
    Sinon quelqu'un saurait donner une idée de la longueur de tuyau en PE qu'il faudrait pour récupérer environ 500w (en prenant une T° voulue de la salle à 23°c soit un delta T d'environ 10° par rapport à 3m sous terre) ?

  5. #4
    SK69202

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    Bonsoir.

    Le vide sanitaire est frais aujourd'hui, il sera réchauffé par les calories des serveurs, c'est une affaire de quelques mois pour que cela marche beaucoup moins bien.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    tomtom_02

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    Peut-être... mais peut-être pas (il s'agit d'un vide sanitaire de 1000m² ; de quoi avoir une certaine surface d'échanges thermiques !)

  8. #6
    SK69202

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    Bonsoir.

    Ce n'est pas une question de surface d'échange mais de quantité d'énergie.

    A la méga louche.

    1800m2 X 1800kg/m3 X 1000 J/kg/K
    P = 500 W >500 J/S

    sauf erreur => 1800h pour faire monté l'ensemble d'un degrés.

    1 an 8400 h, ok il y en a pour un certain temps, mais ce temps me semble court devant la durée prévue de la salle sans rajouté de serveur ou d'erreur sur le bilan de puissance et 1800 m2 de réseau enterré, ça doit douillé.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  9. Publicité
  10. #7
    chatelot16

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    il ne faut pas recuperer 500w dans le sol mais evacuer 500W , enfin ca ne change pas grand chose

    tu a raison de preferer des tuyaux d'eau a une circulation d'air : c'est plus efficace pour moins cher

    l'eau ne transporte que la chaleur , pas l'humidité et la poussiere comme le vrai puit canadien

    reste a calculer la longueur de tuyaux dans le sol , je n'ai pas de donné precise la dessus

    pour comparaison , forage geothermique 50w/m , mais le forage est plus gros avec 4 tube dedans , pour avoir de la marge je dirait 10w/m

    donc 50m pour tes 500w ... en esperant que d'autre nous donneront un calcul plus serieux

    coté salle il faut une grande surface d'echange pour esperer marcher sans pompe a chaleur

    aerotherme a eau avec ventilateur , le ventilateur est indispensable , mais sa puissance fait helas de la chaleur

    autre solution mur ou plafond refroidissant : tole avec tuyaux d'eau , ca peut faire la meme surface qu'un radiateur ou aerotherme , mais il n'y a pas besoin de ventilateur

    helas je ne suis pas sur que ca marche tout seul : le delta t sera peut etre trop fort et il faudra peur etre quand meme une pompe a chaleur

    mais une pompe a chaleur eau/eau qui ferait juste les quelque ° qui manque devrai avoir un cop enorme superieur a 10 !

  11. #8
    tomtom_02

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    Oui mais pour un forage, les 50w/m sont estimés en prenant en compte le cop ou pas ?
    Côté salle, un rapide calcul donne, pour un delta T de 10 :
    Débit = 500/10*0.34 soit un débit de 150 m3/h : cela paraît cohérent et même réalisable avec une VMC munie d'une batterie froide... Je me trompe ?

  12. #9
    tomtom_02

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    Oups, je viens de me rendre compte que j'ai dit une bêtise ; bien entendu le cop n'a rien à voir...
    Cela dit, si je faisais un forage d'environ 15m, un circuit fermé d'eau glycolée avec un bête circulateur et un ventilo-convecteur, cela pourrait peut-être fonctionner ?

  13. #10
    chatelot16

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    forage ou tuyau enteré peut importe : le tuyaux entérré est bien quand il y a des travaux a faire et qu'on en profite pour mettre quelques tuyaux de plus , sinon le forage est parfois plus simple

    mais ca va couter bien cher , alors que la moindre petite pompe a chaleur air/air a 199 euro ferait l'affaire

    le pire est de ne meme pas etre sur que ca marchera du premier coup

    si il fallait une pompe a chaleur eau/eau de tres faible puissance pour completer il n'est meme pas sur que ca existe dans le commerce

  14. #11
    tomtom_02

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    Le coût de revient n'est pas un facteur prédominant. Mes contraintes impératives sont une fiabilité maximale et un entretien minimum.
    Quelqu'un peut-il me dire si ce schéma peut fonctionner ?
    Merci d'avance
    Images attachées Images attachées  

  15. #12
    chatelot16

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    si le prix de revient n'est pas grave : fait un bon forage !

    le forage est la meilleur solution car la pire canicule ne fait pas monter la temperature du sous sol

    avec la temperature de tuyaux enteré a 50cm , il y a un gros risque que ca soit plus chaud que prevu le jour ou on en a le plus besoin ... encore pire avec une cave

    reste a trouver un chiffre plus serieux que mes 50w/m2 car je ne sait pas quel est le delta T obtenu a ce 50W/m2

    j'ai ce chiffre en tete comme valeur moyenne , mais il y a d'autre chiffres different suivant la nature du sol

    une solution interresante serait de trouver quelqu'un proche de chez toi qui a un forage geothermique , et de mesurer le debit et les temperature dans son forage pendant tout l'hivers quand ca pac y tire de la puissance

    l'essai pourait se faire en été en y envoyant de la chaleur , si il utilise sa pac comme clim , mais l'été est fini ...

  16. Publicité
  17. #13
    chatelot16

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    remarque sur la piece jointe qui n'etait pas encore visible a mon precedent message

    je mettrait la pompe de circulation sur l'autre tuyau , retour chaud , pour que la chaleur de la pompe n'augmente pas la temperature ... bien sur ce n'est pas grand chose puisque la puissance de la pompe doit etre faible , mais ca ne coute rien de la mettre au meilleur endroit

    eau glycolé inutile : il n'y a aucune raison que ca gele , contrairement a une pac geothermique qui peut descendre en dessous de zero si elle pompe une forte puissance : l'eau pure a une chaleur massique superieure au glycol

    je ne marquerait pas ces temperature la : 24 °C en sortie de ventiloconvecteur ca voudrait dire que le ventiloconvecteur est tres grand , ou que le debit d'eau est trop petit : je vois plutot une temperature de sortie proche de la temperature d'entré : environ 2° de decalage

    idem pour le forage si le sol est a 13 °C ca ne sortira pas a 13°C

    par example sortie de forage a 15° entrée dans le convecteur 15° sortie 17° entré dans le forage 17°

    avec un debit suffisant et une bonne isolation la monté de temperature le long des tuyaux sera tres faible

  18. #14
    tomtom_02

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    Citation Envoyé par chatelot16 Voir le message
    je ne marquerait pas ces temperature la : 24 °C en sortie de ventiloconvecteur ca voudrait dire que le ventiloconvecteur est tres grand , ou que le debit d'eau est trop petit : je vois plutot une temperature de sortie proche de la temperature d'entré : environ 2° de decalage

    idem pour le forage si le sol est a 13 °C ca ne sortira pas a 13°C
    Cela m'interpelle un peu ; si le delta T est faible cela signifie qu'il n'y a pas (ou très peu) d'échange thermique et donc que la puissance ne passe pas sauf avec un débit énorme, je me trompe ?

  19. #15
    chatelot16

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    oui bien sur : si tu transporte la meme puissance avec 2° qu'avec 10° ca veut dire que le debit est 5 fois plus gros

    mais la chaleur massique de l'eau est grande , il n'y a pas besoin d'un debit enorme

    c'est pour cela que la temperature que tu indiquait me fesait penser a un debit trop faible

    le point faible du systeme sera l'echange avec l'air dans le ventiloconvecteur : je prefere donc un gros debit pour reduire le delta t la ou c'est facile et en laisser plus pour le reste

  20. #16
    tomtom_02

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    Quelqu'un peut-il me dire quelle puissance je peux espérer récupérer dans un forage de 20m ? En fait ce que j'ai du mal à comprendre, c'est que la puissance ne dépende pas de la température dans l'approximation 50w/m...
    Merci pour votre aide, j'aimerais être vraiment sûr de moi avant de me lancer dans de tels travaux !

    Thomas

  21. #17
    chatelot16

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    justement c'est la le probleme : je n'ai pas le delta t a 50w/m2

    je n'ai cité ce chiffre que comme premiere idée pour avancer un peu , en ne cachant pas le probleme

    je n'ai pas de donné fiable pour faire un vrai calcul , j'espere que quelqu'un en sait plus , sinon il faudra essayer et mesurer

    une solution bete , pendant que la machine de forage est la , est de faire plutot 100m que 20m et il y aura de quoi faire marcher une pompe a chaleur en hivers en plus du refroidissement gratuit en été

  22. #18
    tomtom_02

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    Quelqu'un pourrait-il nous éclairer ?
    Merci

  23. Publicité
  24. #19
    tomtom_02

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    Bonsoir,
    Toujours personne pour un avis éclairé ?

  25. #20
    tomtom_02

    Re : Rafraichissement salles serveurs

    Je me permets un petit UP... Merci d'avance

Discussions similaires

  1. TIPE: Isolation , acoustique des salles
    Par darkwhite dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/05/2016, 13h59
  2. rafraichissement d'écran
    Par kilwa dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/06/2009, 19h13
  3. optimisation de l'acoustique des salles de concert
    Par piRo4469 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/11/2008, 17h54
  4. acoustique des salles de concert
    Par vin's dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/01/2008, 15h16
  5. Rafraichissement de l oeil
    Par Cisko dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/06/2004, 18h48
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...