Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Difficultés de chauffage dans extension ossature bois



  1. #1
    jufanpi

    Difficultés de chauffage dans extension ossature bois


    ------

    Bonjour à tous

    je vous présente ci-dessous l'objet de ma question

    j'ai fait réaliser en 2009 une extension de ma maison, avec en partie rdc un salon et au dessus une chambre.
    Pendant tout l'hiver 2009 nous avons eu de grosses difficultés à chauffer cette pièce. Cette pièce est toujours restée beaucoup plus fraiche que le reste de la maison qui date de 1985.
    Elle a été construite en ossature bois, isolation en laine de verre de 200 et placo.
    Un film plastique contre les entrées d'air a bien été mis entre l'isolation et le mur intérieur.
    Cette maison a normalement bénéficié des normes de 2005 en terme d'isolation et je n'arrive pas à comprendre la raison de cette différence de température.
    J'ai dans un premier temps calfeutré les coffres des volets roulants qui étaient mal isolés et j'ai doublé l'isolation du toit en remettant une couche de laine de verre de 200 mm.
    Cette impression demeure toujours et les températures de cette pièce cet été n'ont pas été moindres que les pièces d'à coté.

    j'attends vos commentaires et surtout vos conseils.

    Jufanpi

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    xraylil

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Bonjour,
    Quelle est le type d'isolation au sol ?Quelle est la surface à chauffer et la puissance de chauffage installée?

  4. #3
    Asterix66

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Bonjour.

    Quelle est le rapport de surface et/ou volume entre l'existant et l'extension ?

  5. #4
    jufanpi

    Bonjour

    il n'y a pas d'isolation au sol hormis une etanchéité entre la chape et le revetement en stratifié.
    Le chauffage est assuré par 2 radiateurs acier de 500 W chacun pour une surface totale de 22 m2 au sol (chambre + salle d'eau attenante)
    Petite précision : je ne suis par sur de l'épaisseur de l'isolant dans les murs périphériques

    Merci de votre aide

    l'extension représente environ 1/3 de la maison existante.
    elle a été construite contre un mur de pignon existant avec une exposition sud/ouest.
    La partie qui pose problème est uniquement la chambre de l'étage construite en ossature bois avec bardage alors que le rdc est en parpaing
    Je ne suis par sur de l'épaisseur de l'isolant dans les murs de l'ossature bois.

    Merci de votre aide
    Dernière modification par Linn ; 22/09/2010 à 14h37. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Philou67

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Il faudrait effectivement connaitre l'épaisseur d'isolant dans les murs de l'ossature bois, car si c'est 20cm (ce dont je doute fort), et avec 40cm sous le toit, vous ne devriez avoir pas avoir un tel problème. Pourriez-vous diffuser un plan de votre maison avec l'extension (en pièce jointe) ? Vos radiateurs chauffaient-ils comme dans les autres pièces ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  8. #6
    Asterix66

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Bonjour.

    Pour un référentiel RT 2005, 1000 W pour 22 m² c'est très juste.

    De plus, l'absence d'isolant au sol, c'est non conforme à la réglementation thermique.

    Cordialement.

  9. Publicité
  10. #7
    Philou67

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Si le sol s'entend par le sol de la pièce à l'étage, celui-ci n'étant pas en contact avec l'extérieur, n'entre pas dans le cadre de la réglementation (hormis pour le pont thermique linéique avec le mur extérieur, s'il existe).

    Quant aux 1000W pour 22m2, d'après quelle source estime tu que c'est juste ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  11. #8
    jufanpi

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    je n'arrive pas à savoir avec l'entreprise quelle épaisseur d'isolant elle a mis dans les murs de l'ossature.
    les 22 m2 au sol ne reprsente pas la surface habitable à cause des combles.
    le cauffage est en continuité avec l'exsitant, c'est à dire des radiateurs à circulation d'eau couplés à une chaudière à gaz.
    l'extension bénéficie d'un circuit séparé de chauffage.
    j'ai lu qu'il fallait vérifier la circulation de l'air entre le film anti-vent et la cloison en placo
    chez moi, l'ai sort par les prises électriques. Cette circulation ne pourrait-elle pas être une des causes du problème de chauffage.
    Pouvez-cous me dire quelle est la norme (épaisseur et /ou densité et/ou résistance pour d'isolation dans ce type de structure.

    Merci de vos réponses

  12. #9
    ofmika

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Bonjour,

    Vous dites que c'est la chambre située sous les combles qui pose problème. Mais quelle isolation avez vous au niveau du toit au dessus de cette chambre ? Le toit représente quand même 35% des pertes calorifiques (la chaleur monte). Il faut donc au minimum 30 cm d'isolant à ce niveau.
    Dans les murs, vous dites 20 cm de laine de verre mais avec quelle densité ? Si la densité est inférieure à 55Kg/m3, il y aura tassement avec le temps. Et tassement = pont thermique ...

    Votre question suggère de toute facon de faire un diagnostique énergétique. L'idéal serait de contacter un professionnel avec :
    * une caméra thermique pour voir où la chaleur passe et pouvoir y remédier...
    * avec une cartouche produisant de la fumée pour vérifier l'étanchéité à l'air de vos huisseries et des liaisons sol/mur et mur/toit.
    C'est un cout mais au moins tu seras où agir exactement, voir te retourner contre l'entreprise pour travail baclé ...

    Autre suggestion : vérifier que l'apport en chaleur de votre pièce (= 1 radiateur de 500W) est bien supérieur aux pertes.

    Calcul des pertes : calculer le R de vos murs, de vos fenêtres et de votre toit.

    Flux traversant du mur (en W) = Surface(en m2)*(Tintérieure - Textérieure) / R
    On se positionne en hiver : température intérieure = 20°C et température extérieur = -10°C.

    Idem pour la fenêtre + pour le toit.
    Tu additionnes le tout.

    Ensuite ce calcul est fait SI le travail a été fait dans les règles de l'art, avec soin et en s'assurant une très bonne étanchéité à l'air.... Bref c'est du théorique...
    Bref à ce total tu rajoutes (10 + X) % (le X variant en fonction du crédit que tu accordes à l'entreprise ayant fait les travaux. Si tu surveillais les travaux le X peux rester faible, si tu ne surveillais pas => pas vu pas connu => ton X peut être important...).

    Après tu compares avec la puissance apportée par ton radiateur. Si les pertes sont supérieures aux gains, tu ne pourras qu'avoir froid dans cette pièce !!! Et il faudra peut être revoir l'isolation pour diminuer les pertes.

    Michel

  13. #10
    Philou67

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Dans les murs, vous dites 20 cm de laine de verre mais avec quelle densité ? Si la densité est inférieure à 55Kg/m3, il y aura tassement avec le temps. Et tassement = pont thermique ...
    Il convient d'être prudent avec ce type d'argument et de consulter les prescriptions techniques du produit installé. Les préconisations de densité minimale sont plutôt données pour les isolants en vrac.

    Le courant d'air par les prises électriques sont un classique, mais à priori, ils devraient également être présents dans les autres pièces, dans la partie ancienne, non ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  14. #11
    ofmika

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Il convient d'être prudent avec ce type d'argument et de consulter les prescriptions techniques du produit installé. Les préconisations de densité minimale sont plutôt données pour les isolants en vrac.
    Bonjour,

    Sauf qu'il s'agit ici de parois verticales. Le problème du tassement se pose aussi ici même s'il ne s'agit pas d'isolant en vrac.

    Michel

  15. #12
    jufanpi

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Merci de vos conseils
    J'ai rajouté 20 cm de laine de verre (R=5 + 5 existant) au plafond et l'épaisseur pose dans les rampants par l'entreprise est de 20 cm (coefficient théroqie de R=5).
    Effectivement la circulation d'air dans les prises de courant est partout présente dans la maison;
    On m'a déjà conseillé de faire pratiquer une analyse thermique avec test aux infiltrations d'air pour savoir d'ou vient ce froid et s'il existe des ponts thermiques.
    Le cout occasionné ne pourra qu'être minime par rapport aux gains en terme d'économie d'énergie et de confort.
    le plus dur sera sans doute la mise en cause éventuelle de l'entreprise

    Merci de vos réponses

  16. Publicité
  17. #13
    Ulyssesourd

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Bonjour,
    Le mur de la facade de la maison sur lequel est accolé l'extension, est il isolé ?
    Sinon c'est normal que vous avez froid car c'est un gros pont thermique ! En plus c'est une très grosse inertie ...
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  18. #14
    Philou67

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Dans ton cas, il ne me semble pas évident que l'on ait identifié l'origine du problème :
    - isolation insuffisante ?
    - isolation défaillante ? (mauvaise mise en oeuvre)
    - circuit de chauffage défaillant ? (sous-dimensionnement et/ou mauvaise mise en oeuvre)

    Selon ce que tu décris au niveau de l'isolation, j'aurais tendance à éliminer la première cause. Tu devrais avoir une pièce mieux isolée que les autres.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  19. #15
    jufanpi

    Le mur sur lequel est adossé l'extension était un mur de pignon isolé intérieurement coté existant c'est pourquoi je ne l'ai pas fait isolé dans la nouvelle pièce

    c'est aussi mon avis, je devrais avoir une pièce mieux isolée que l'existant qui date de 1985;
    Et pourtant, le bâtiement exitant est plus tempéré que la nouvelle construction
    Le problème ne pourrait-il pas venir du manque d'inertie de l'ossature bois + placo par rappport au parpaing + brique platrière
    je trouve que les murs en ossature bois + laine de verre + placo manque de consistance pour isoler la pièce de l'extérieur.
    Dernière modification par Linn ; 22/09/2010 à 14h36. Motif: fusion de deux messages consécutifs du même auteur

  20. #16
    Philou67

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    A priori, je dirais non. D'ailleurs, je suppose que l'ancienne partie est également isolée par l'intérieur, donc en partie dépourvue d'inertie également.
    Par ailleurs, l'inertie joue un rôle en cas de variation de température (inertie : qui s'oppose à un changement de ...). Or tu sembles décrire un état plus ou moins continu d'inconfort.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  21. #17
    jufanpi

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Quelle solution pour déterminer les failles possibles dans l'isolation ?

    et s'il existe des défauts dans la pose de l'isolant, quelle solution pour y remédier et à quel coût ?
    - défaire les murs en placo et reposer le tout en sachant que cette pièce est habitée et qu'une salle d'eau carrelée est attenante (bonjour les travaux)
    - ou faire pratiquer une isolation par l'extérieur en sachant qu'il y a un bardage

    merci de vos réponses

  22. #18
    Philou67

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Une thermographie (le matin de bonne heure, quand l'écart int-ext est maximal). Sinon, l'usage d'un thermomètre infrarouge appliqué sur les murs, les vitrages, les points singuliers... mais difficile d'avoir une vue d'ensemble.
    La température émise par les radiateurs est similaire à celle des autres radiateurs de la maison ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  23. Publicité
  24. #19
    Ulyssesourd

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Je pense que tu as un (gros) probleme de pont thermique par le sol et par le mur de la facade puisque non isolée dans l'extension. Le froid traverse par pont thermique par les 2 cotés sans oublier le sol...
    Solution : isoler les 2 cotés sur 1 m depuis l'extérieur et pour le sol : la chape est posée sur pilots ou posée directement au sol meme du terrain ?
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  25. #20
    Asterix66

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    +1, pas mieux, accumulations de défauts d'isolation.

    Cordialement.
    Dernière modification par Philou67 ; 22/09/2010 à 12h41. Motif: Citation inutile

  26. #21
    Philou67

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Sans un plan, difficile d'appuyer la thèse d'Ulyssesourd... du reste, j'y crois assez peu (notamment pour le sol, s'il est au dessus d'une zone chauffée).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  27. #22
    Ulyssesourd

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Jufanpi,

    Envoies nous un plan concret ... c'est beaucoup plus simple que des si ou si...
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  28. #23
    jufanpi

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    En quoi consite une thermogrpaphie à infra-rouge
    Faut-il également demander un test de perméabilité à l'air

  29. #24
    jufanpi

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Je reviens vers vous pour quelques explications, notamment sur la thermographie et le test d'étanchéité à l'air.
    En quoi consiste ces contrôles, sont-ils fiables, et peuvent-ils éventuellement servir en cas de procédure judiciaire envers le plaquiste - il a posé l'isolation.

    merci de vos réponses

  30. Publicité
  31. #25
    Philou67

    Re : Difficultés de chauffage dans extension ossature bois

    Difficile à dire pour ce qui est de la France, ces pratiques étant encore très peu répandues. En tout cas, je ne m'avancerais pas dans une réponse catégorique, ni sur le plan technique (la mise en œuvre de la thermographie nécessite une solide formation pour l'interprétation des résultats), ni sur le plan juridique.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

Discussions similaires

  1. Maison BBC ossature bois et son chauffage
    Par matejess dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 33
    Dernier message: 11/04/2010, 14h27
  2. chauffage bois pour maison ossature bois
    Par martien dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 18/03/2010, 09h49
  3. poêle à bois dans maison ossature bois
    Par Alex Breizh dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/12/2008, 09h02
  4. Maison ossature bois : épaisseur cloisons ,isolation/chauffage choisir ?
    Par alexk73 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/10/2007, 14h38
  5. Besoin d'avis chauffage maison ossature bois
    Par guigui43 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/03/2007, 18h10
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...