Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 36

Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie



  1. #1
    crackers

    Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie


    ------

    quelqu'un a-t-il déjà comparé les deux systèmes, tant au niveau du rendement, que du coût initial et des économies réalisées in fine ?

    solaire thermique : environ 15/16000 euros pour chauffage + ECS, et une consommation additionnelle électrique ou gaz de 20 à 30 % de l'énergie (ou moins si chauffage additionnel au poële à bois).

    Géothermie : coût moindre à l'installation ? oui, mais il faut rajouter le chauffe-eau solaire, qui est compris dans l'autre installation, et ensuite, il y a une conso électrique de toutes façons (combien par an cela représente-t-il ?)

    Au niveau de l'efficacité ? la géothermie moins sensible aux à coups d'ensoleillement ?

    Peut-être que les deux systèmes ne sont pas destinés aux même régions ?

    Sur une période de 10 ans, quel serait le plus rentable ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    quic'est

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    Citation Envoyé par crackers
    quelqu'un a-t-il déjà comparé les deux systèmes, tant au niveau du rendement, que du coût initial et des économies réalisées in fine ?

    solaire thermique : environ 15/16000 euros pour chauffage + ECS, et une consommation additionnelle électrique ou gaz de 20 à 30 % de l'énergie (ou moins si chauffage additionnel au poële à bois).

    Géothermie : coût moindre à l'installation ? oui, mais il faut rajouter le chauffe-eau solaire, qui est compris dans l'autre installation, et ensuite, il y a une conso électrique de toutes façons (combien par an cela représente-t-il ?)

    Au niveau de l'efficacité ? la géothermie moins sensible aux à coups d'ensoleillement ?

    Peut-être que les deux systèmes ne sont pas destinés aux même régions ?

    Sur une période de 10 ans, quel serait le plus rentable ?

    Bonjour,
    je corrige une petite erreur. Avec le solaire, la consommation additionnelle est de 50 à 70 % selon la région. Référence ademe.

    http://www.ademe.fr/particuliers/Fiches/cecs/rub5.htm

    Pour la géothermie, ça dépend du système et du climat. Système eau/eau, air/air,air/eau bas de gamme, haut de gamme....

  4. #3
    crackers

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    Ca parait peu au niveau des économies réalisées !
    Quelqu'un a-t'il un retour d'expérience sur le sujet ?
    Et ce fameux comparatif, personne n'en a fait lors de la conception d'une maison ? ça m'étonne fort ...

  5. #4
    Quisit

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    attention : les mesures ademe sont calculées pour 4 personnes, dans une maison au standard de l'isolation, et avec un système combiné à appoint intégré style PSD clipsol. c'est très confortable comme système mais c'est pas la creme niveau économie (400 l de stockage pour un PSDAI clipsol, contre 1000 pour un système "à l'allemande" ou à appoint séparé., la partie solaire y est presque l'appoint !

    perso j'ai choisi :
    12 m² panneaux et 1000 litres pour 2 personnes et <90m² chauffés , pas
    13 m² panneaux et 400 litres pour 4 personnes et 110 m² chauffés !

    il ne faut pas sous dimensionner son système ou on sera déçu par lui je pense. la "recommandation ademe" me semble vraiment faiblarde

    les systèmes français sont trop chers et sous dimensionnés, je compte bien faire bien mieux que 50% d'économie, d'autant que l'architecture est prévue en fonction...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Quisit

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    pour le comparatifs et avec des expériences réelles, j'ai des amis qui ont installé la géothermie dans une maison en bretagne de 130 m² assez bien isolée, il en sont super content . environ 10 000 euros, moyennant la pose des tuyaux de captage et de plancher par eux-même. par contre ça ne chauffe pas l'eau (trop cher pour eux) ils ont pris un ballon electrique, c'est à prendre en compte dans les couts.

    Sur bayonne j'ai des amis qui ont fait installer de l'aerothermie (un seul groupe Daikin au rez de chaussée) ça marche bien, ça chauffe un salon en deux secondes, par contre à l'étage on caille sévère la nuit, faut prévoir une circulation d'air...les conso sont pas bluffantes, j'essairais de savoir combien, vu que la maison est de même surface que la mm avec étage....

  8. #6
    crackers

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    Quel est l'interêt pour le concepteur (clipsol) de ces systèmes solaires de les sous-dimensionner, au risque de pourrir son image de marque ?
    Je suppose qu'il est qualifié pour faire des études préparatoires, et évaluer le nombre de m2 de panneaux solaires, non ?

    Le meilleur système en matière de coût ne serait-il pas le solaire, avec comme appoint le gaz de ville (lotissement) ? Car en fait, il n'y aurait un surcôut que sur l'achat des panneaux solaires, le coût du chauffage par le sol étant le même au solaire et au traditionnel ? surcout rapidement économisé par l'eau chaude gratuite et une partie du chauffage toute l'année .

    Bon, toujours pas de réponse précise sur le comparatif géothermie/solaire . peut-être que le nombre de foyers équipés n'est pas suffisant pour avoir des retours fiables .

  9. Publicité
  10. #7
    gransteph

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    Citation Envoyé par crackers
    Quel est l'interêt pour le concepteur (clipsol) de ces systèmes solaires de les sous-dimensionner, au risque de pourrir son image de marque ?
    Je suppose qu'il est qualifié pour faire des études préparatoires, et évaluer le nombre de m2 de panneaux solaires, non ?
    Quand on choisi des panneaux solaires thermique on fait un choix de fraction solaire (rapport entre la chaleur solaire et la demande énergétique globale).
    pour une fraction solaire de 40% on aura peu de panneaux, un système peu cher et très fiable.
    pour une fraction solaire très élevée (90% par exemple) il va falloir beaucoup de panneaux, donc un cout plus élévé, et des panneaux mis à plus rude épreuve.
    Les panneaux seront mis à plus rude épreuve car pour une fraction solaire élevée, il faut dimenssioner l'installation par rapport aux periodes de faible ensoleillement. Durant l'hiver tout ira bien, mais l'été tu auras beaucoup de panneaux et qu'une faible utilisation du système, tes panneaux risquent donc de surchauffer (stagnation) , et n'apprécieront pas les amplitudes thermiques.

  11. #8
    Quisit

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    pour ne pas payer tes panneaux hors de prix il ya des fournisseurs étrangers qui font (ezinc, 120 000 panneaux solaires par an...comparez avec clipsol)

    Pour ne pas les soumettre à trop rude épreuve, il faut une boucle de décharge : le surplus est évacué via un radiateur extérieur, une boucle de tuyau dans le sol ou une piscine

  12. #9
    jc_m

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Quisit
    . . . . . le surplus est évacué via un radiateur extérieur, une boucle de tuyau dans le sol ou une piscine
    On rejoint ainsi une des formes de géothermie utilisée notamment en Allemagne : stocker dans le sol beaucoup de calories "basse température" captées quand le temps s'y prète et retirées du sol selon les besoins.

  13. #10
    angela

    Question Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    BONJOUR A TOUS
    vous avez l air tres calé parce que moi j y comprends rien

    voila nous avons acheter une maison avec un vieux systeme au fioul a air pulse(l horreur) et nous serions interesse par un chauffage thermodynamique
    le probleme c est que nous n y connaissons rien et nous ne voulons evidement pas nous fier aux entreprises qui installe ce systeme (qui est tout de meme honnereux a l installation)
    alors si quelqu un d impartial pouvais nous conseiller ce serait vraiement tres sympas
    merci d avance
    angela-daniel

  14. #11
    hle

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    Citation Envoyé par crackers
    quelqu'un a-t-il déjà comparé les deux systèmes, tant au niveau du rendement, que du coût initial et des économies réalisées in fine ?
    Bonjour,

    Ce n'est pas un comparatif mais la maison suivante (chauffage solaire) a été instrumentée et son bilan énergétique établi : http://maison-solaire.chez.tiscali.fr.
    Elle dépasse largement les 30% de couverture de ses besoins par le soleil !

    D'autres exemples ici : http://www.outilssolaires.com/archi/default.htm (cliquer sur "visite guidée" à gauche).

    A+

  15. #12
    hle

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    Citation Envoyé par angela
    voila nous avons acheté une maison avec un vieux systeme au fioul a air pulse (l horreur) et nous serions interesse par un chauffage thermodynamique [...]
    Le magazine "La maison écologique" a d'excellents dossiers sur la construction en général mais aussi sur les sources d'énergie. Peut-être un point de départ indépendant... ?

    Bon courage.

  16. Publicité
  17. #13
    Quisit

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    j'ai bataillé avec le proprio du site cité par HLE, trè sympa.
    Je suis surpris quand certains disent qu'ils n'arrivent pas à avoir des témoignages, il y en a peu c'ets vrai, mais ces gens sont motivés, ouverts, assez fier de leur installe et en parlent sans problèmes...

  18. #14
    hle

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    j'ai bataillé avec le proprio du site cité par HLE, très sympa.
    Bataillé ? Diable ... !

    Je suis surpris quand certains disent qu'ils n'arrivent pas à avoir des témoignages, il y en a peu c'est vrai, mais ces gens sont motivés, ouverts, assez fier de leur installe et en parlent sans problèmes...
    Tout à fait d'accord. On fait aussi un tour des réalisations - en vrai pas en virtuel - et çà permet de collecter pas mal d'idées.
    Il y a 15 jours, la foire (bio) de St Lizier avait toute une partie consacrée à la construction bioclimatique plus une conférence sur le sujet. On doit bien trouver l'équivalent ailleurs...

  19. #15
    Quisit

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    batailler = discuter (langage sud-ouest)

  20. #16
    r17777

    Talking Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    Le comparatif en question serait il que d'ordre économique?

    Si oui ... laissons parler nos portes monnaie...

    Si non ... rappelons que le système électro-thermodynamique, n’apportent une économie financière qu'à la personne qui le possède, mais n'apporte pas d'économie d'énergie pour la collectivité...et à mon humble avis, je dirait même le contraire

    en plus ce choix renforce l'idée que l'électricité doit être utilisée à toute les sauces... alors que ce vecteur d'énergie de doit être réservé qu'à des usages nobles, ou autrement appelés "spécifiques" ...
    Càd tout ce que l'on ne peut pas faire autrement (du moins pour le moment) qu'avec de l'élec...
    Je pense particulièrement, à mon éclairage avec lampes basse conso et leds , mon PC économique sous linux, ma Télé sans mise en veille, mon poste radio branché quotidiennement sur "la bas si j'y suis" et "CO2 mon amour" , le chargeur de mon appareil photo...etc
    Et en aucun cas, mon chauffage, la cuisson de mes aliments....

    L’utilisation de l'élec à des fins caloriques par un moyen direct ou indirecte reste encore une Shadokerie énergétique typiquement française....
    Que nous payons indirectement, et que les générations à venir, payeront longtemps après nous....

    Dans la construction (comme partout ailleurs), priorité à une drastique efficacité énergétique du bâti et non uniquement à son dispositif de chauffage ...
    Donc oui à la Bioclimatique dans le neuf et l'amélioration de l'existant qd cela est possible...

    Ensuite pour combler ou faire l'appoint oui au solaire actif par stockage ballon et non PSD (ça fait des année que je dénonce ce truc difficilement compatible avec les apport passif...merci Quisit ! ), à condition de ne pas faire de contres exemples financiers et ne pas renforcer cette image élitiste....

    Mais je suis sur qu’à force de pousser les urbanistes à laisser tomber les obstacles à ce type de construction, et à prendre par les sentiments les acteurs de la construction conventionnelle, on devrait rapidement arriver (de manière généralisé, par ce qu’on y arrive déjà dans certains cas isolés) à d’excellents niveaux de performances bioclimatique… -60 -70 -80 voir -90% de besoins …cela existe déjà dans des pays voisins et ici en France mais encre trop rarement , qui pourrait éviter d’investir lourdement (ou moins lourdement comme Quisit )dans des système dit « actif »….

    Dans ce cas le bois énergie devient l’appoint quasi idéal, soit par un petit système automatisé et réactif telle qu’un poêle à granulés, car ces derniers se sont considérablement amélioré, et certains proposent un bouilleur intégré pour pouvoir les raccorder à un système hydraulique de chauffage, ceci afin d’éviter les problèmes liés au chauffage convectif voir même pulsé…

    On peut aussi utiliser d’autre type de chauffage bois performants tel que les poêles de masse
    à condition d’accepter de passer une certaines période de rodage, histoire de s’habituer au comportement thermique et à la réactivité d’un logement à bonne inertie thermique …

    Pour ma part, la majeure partie des réalisations auxquelles j’ai participé, atteignent, ici en Bretagne, des économies minimum avoisinant les 60% par rapport aux normes en vigueur…
    L’une d’entre elle a atteint cette année les 85% !!! (Cela dépend aussi du comportement et du « savoir utiliser » des habitant)

    Il est alors devenu très aisé, économique, et écologique de faire l’appoint avec de toutes petites quantités de bois, par n’importe quel moyens efficace que ce soit. Ou même un peut moins efficace car le besoin étant tellement faible que de l’augmenter de quelques % n’est plus franchement un gros inconvénient…

    L’idéal serait d’avoir de toute petite puissance de chaudière bois déchiqueter (inférieur à 10Kw) …et des systèmes simples et peu chers … mais dans ce domaine on est encore très loin du compte… vu le prix demandé pour la machine (souvent complexifiée pour rien) et son silo de stockage !!!

    Où même un autre type d’appoint plus conventionnel tel que le Gaz, mais pas l’élec encore une fois….

    Plus clairement on à une surface S à construire dans une Localité L

    Soit on suit la norme …. Suivre la norme veut dire (dans pratiquement 100% des cas), ne pas la dépasser… et on obtient un besoins B
    Soit on dépasse la norme en faisant de la Bioclim et on obtient une efficacité qui engendre l’économie besoins Eb

    B – Eb = Br besoins résiduel…

    Dans le cas d’investissement actif (gros ou petit), tel que solaire ou electro-thermodynamique,
    Plus le Br est faible plus le temps de retour est lointain….sauf si la courbe des prix d’accès aux équipements suit la courbe de miniaturisation des installations… ce qui n’est pas exactement le cas bien sur…certains coût demeurerons tjrs ou encore longtemps incompressibles…

    C’est pourquoi j’ai tendance à penser que l’investissement dans l’actif n’est pas très compatible avec l’investissement dans le passif (bioclimatique ou climatique tout court)…
    J’aimerais avoir vos avis là dessus …

    Bien sur, ceux qui me connaissent et qui ont lu mes nombreuses bêtises sur ce forum, doivent savoir que mon angle d’ATTAC (oups !! lapsus …) n’est pas qu’écologique et économique, mais aussi social….

    Enfin bon, le cas du solaire actif moins rentable en association avec du passif, ne dérange que mon petit côté perfectionniste …

    Par contre, le même cas mais avec l’électro-thermodynamique…. Me pose un gros problème…

    Car le Br (si on à fait de la vraie conception climatique) ou le B (tout court) même si il est divisé par le « bon » cœfficient de performance de l’usine à gaz, nécessite un besoins primaire …(c'est-à-dire l’énergie nécessaire en amont de la centrale élec) égale ou supérieur au Br ou B de la maison….

    Dans le cas d’une installation au coef de perf moyen = 3 …. Réel
    Et à très grande proximité de la central élec
    On obtient un besoin primaire Bp
    Bp = 1/3 Br X rendement globale centrale plus acheminement court à votre compteur = a X Br
    Avec un « a » très proche de mais légèrement supérieur à 1…

    Mais dans la majeur partie des cas …surtout en ce qui concerne les installations Air/air ou Air/eau qui semble se développer plus vite que les autres et prendre le dessus, on à pas vraiment le coef de perf moy= 3
    Et dans bien des cas un chauffage élec conventionnel en appoint est plus que conseillé !!! (voir site EDF ou protelec)

    Et puis si on prend simplement les cas de bonne installation qui puisent dans le sol du jardin et ne se trouvant pas à proximité des centrales, soit la grande majorité, on obtient :

    Bp= 1/3 Br X rendement globale centrale plus acheminement « LONG » à votre compteur = a X Br …

    Avec un « a » tjrs bien supérieur à 1 !!!!

    Bref on ne gagne rien … au final on perd…. Qd je dit on …je parle de la collectivité bien sur…

    Dit autrement, la consommation d’énergie en amont de la centrale, est sensiblement la même voir supérieur à celle nécessaire au maintient en température à l’intérieur de la maison…

    Bref un beau gaspillage de temps de moyens et d’énergie… d’où l’expression « Shadockerie énergétique » …
    Et pendant ce temps les Shadocks … pompaient…. !!


    Bref avec cette petite démonstration et le temps que je viens de passer à taper ce message, je pense avoir mériter le droit de vous orienter (en complément bien sur..) vers le fil …http://forums.futura-sciences.com/thread22684.html

    Car la question ne devrait pas être « Comparatif chauffage solaire thermique/ / électro-thermodynamique » (beurk j’aime pas le faux terme « géothermie » je lui préfère « électro-thermodynamique »)

    Mais plutôt …. « Priorité Efficacité énergétique du bâti VS efficacité énergétique de la technique d’appoint » ….

    Ou alors « baisse de consommation individuellement facturée Vs baisse des besoins en amont »

    Qui donnerais lieu à scénario « Négawatt Vs mythe de la croissance et de la consommation »…



    Hé oui l’ « ayatollah vert » est de retour …ça faisait un bon moment ….

    Spécial dédicace à tous mes camarades de FS….même mes camarades pronuck …(y’en à des bien comme le dit la chanson de « Didier Super »)

    Amitié solaire et solidaire …
    Amitié bioclimatique et éthique….

    ps : ma parole!!! y'a même des noveaux smileys

  21. #17
    r17777

    Cool Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    gloupsss!!!
    pour pas changer , j'ai encore oublié de m'inscrir à la réponse automatique ....

  22. #18
    Quisit

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    QUOI ? je ne suis pas le seul au monde à connaitre Didier Super ???
    salut à toi R17777 !

  23. Publicité
  24. #19
    David7578

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    je fais remonter ce message qui a un peu "vieilli" et j'aimerais bien savoir ce qu'il faudrait faire en Région Parisienne pour être plus proche des 100% d'autonomie pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire...

    C'est encore du domaine de l'utopie, même en surdimensionnant largement l'installation?
    En ayant une isolation et conception bioclimatique au top?
    Le rêve serait de n'avoir qu'un abo de mini EDF pour 100m²,
    soit juste ce qu'il faut pour l'utilisation "noble" de l'électricité...

    Aux prix de l'immobilier d'aujourd'hui, investir beaucoup mieux dans la construction s'avèrera payant je suppose.

    Je dis trop de conneries?

    @+

  25. #20
    David7578

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    Concernant le pb de surchauffe (en été) du système qui serait sous employé, car sous dimensionné... ne serait il pas envisageable d'avoir un système partiellement occultant qui limiterait l'apport solaire pendant les mois les plus chauds, de façon à ce que cela corresponde aux besoin de l'eau chaude sanitaire (douche principalement en fait...)

    Une simple bâche pourrait faire l'affaire, ensuite il faut juste que ce soit beau et facile à installer mi-juin par exemple et retirer mi-septembre.
    cela permettrait d'ailleurs à la mi septembre de penser à faire un petit nettoyage de la surface pour être sûr que la crasse ne réduise pas l'efficacité

  26. #21
    David7578

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    Toujours le même...

    Si je suis très interressé par tout cela, c'est que j'aimerais rapidement être le plus "autosuffisant possible" ie diminuer le plus possible les besoins économiques mensuels.

    Pourquoi ce but?
    Avoir le plus de liberté professionnelle possible, soit en prenant du temps pour moi chaque fois que je le veux (et là le travail à la mission en tant qu'ingé ça me plairait)
    Soit en ayant la possibilité de changer de job quand ça me plait pas, au lieu d'être esclave du système économique et devoir faire un boulot qui me plait pas pour payer les factures...

    En gros, l'aspect personnel est la motivation de tout ça:
    être moins dépendant du système, pour que le système me foute la paix. Ce qui est encore loin d'être le cas.

    @+

  27. #22
    Quisit

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    En fait ta question amène une double réponse pas forcément facile à entendre

    1- oui l'autonomie quasi-totale est possible. par exemple si tu investis dans une maison passive, même sans solaire actif tu as Zéro factures de chauffage (voir les sujets sur les maisons passives dans ce même forum)

    2- si tu y ajoutes du chauffage + eau chaude solaire tu es carrément excédentaire dans un tel cas, encore plus si tu bascule une partie ou la totalité des tes besoins électrique avec un combiné éolienne domestique + photovoltaïque

    mais dans un tel cas, tu as fait un investissement massif... au lieu de payer des factures multiples tu fais un gros remboursement mensuel. c'ets plus logique car c'ets un ammortissement ... mais dans les deux cas tu es tributaire du système !

    seule autre solution : un combiné "maison en paille, eau chaude solaire auto-bricolée à base de radiateurs peints en noir et vol de panneaux photovoltaïque grâce à une voiture-bélier alimentée à l'huile végétale brute"

  28. #23
    David7578

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    Citation Envoyé par Quisit
    En fait ta question amène une double réponse pas forcément facile à entendre

    1- oui l'autonomie quasi-totale est possible. par exemple si tu investis dans une maison passive, même sans solaire actif tu as Zéro factures de chauffage (voir les sujets sur les maisons passives dans ce même forum)

    2- si tu y ajoutes du chauffage + eau chaude solaire tu es carrément excédentaire dans un tel cas, encore plus si tu bascule une partie ou la totalité des tes besoins électrique avec un combiné éolienne domestique + photovoltaïque

    mais dans un tel cas, tu as fait un investissement massif... au lieu de payer des factures multiples tu fais un gros remboursement mensuel. c'ets plus logique car c'ets un ammortissement ... mais dans les deux cas tu es tributaire du système !

    seule autre solution : un combiné "maison en paille, eau chaude solaire auto-bricolée à base de radiateurs peints en noir et vol de panneaux photovoltaïque grâce à une voiture-bélier alimentée à l'huile végétale brute"

    Oui je comprends parfaitement l'idée...
    j'ai d'ailleurs réfléchi aussi au pb des jours très gris, ou l'efficacité du panneau solaire pour l'eau chaude doit être quand même bien moindre, voire ça ne marche pas (si en plus la température ambiante est faible.

    Dans ce cas, on fait marcher le Poel de Masse

    j'ai déjà pensé à l'éolien, l'invest est effectivement important.

    c'est assez domage d'ailleurs, car le plus cher c'est la conception et éventuellement la pose. A grande échelle de prod, ce serait pas cher une éolienne.... reste qu'on a pas la possibilité d'en mettre ou on veut...

    @+

  29. #24
    moemma

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    Pourquoi ce forum s'arrête-t-il en 2006?
    Je suis intéressée par le chauffage solaire thermique, mais assez sceptique devant les très grandes variations des estimations de performance.
    Quelqu'un aurait-il un chauffage solaire thermique avec radiateurs? Si oui, quel % de chauffage réalise-t-il avec?

  30. Publicité
  31. #25
    f6bes

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    Citation Envoyé par moemma Voir le message
    Pourquoi ce forum s'arrête-t-il en 2006?
    Bsr à toi,
    Lorsque plus personne ne poste, ça s'arréte tout seul ,faute de "combattants" !
    Bon W E
    Ben ça marche!

  32. #26
    yves35

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    bonjour,

    Quelqu'un aurait-il un chauffage solaire thermique avec radiateurs? Si oui, quel % de chauffage réalise-t-il avec?
    il te faut aller sur le site de SEBASOL pour voir ce qu'on peut faire avec du solaire. La question du % n'a aucun sens, il dépends principalement du niveau d'isolation du batiment comme vous pouvez le voir avec les diagrammes de ce post:
    http://www.sebasol.ch/forum.asp?ordr...orum=&f=detail
    et également:
    http://www.sebasol.ch/forum.asp?ordr...orum=&f=detail


    les très grandes variations des estimations de performance.
    IL existe des logiciels qui permettent de simuler précisément ce qui va se passer car la météo moyenne est parfaitement connue pour un endroit donné .Les déperditions d'un batiment se calculent précisement également.
    les installateurs en France n'ont pas l'usage d'outils précis car ils vendent du crédit d'impots et des kits tout fait .Donc pas de sur mesure.

    il y a des versions gratuites de demo sur
    http://www.solarenergy.ch/spf.php?id=spf&lang=fr

    bonne lecture

    yves

  33. #27
    2biquettes

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie


    c'est exactement ce que je cherchais comme info mais pour les régions françaises (surtout la mienne héhéhé ...)

    Au début je me suis intéressé à l'hydro-accumulation puis au Plancher solaire direct ... Aujourd'hui je me demande quel système mettre en œuvre ... en tout cas vu les tarifs des professionnels ce sera surement en auto-construction !

    L'hydro-accumulation : c'est extrêmement séduisant pour le stockage de l'énergie abondante de l'été ...

    le PSD : c'est le rendement et l'efficacité qui séduisent ...

  34. #28
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    L'hydro-accumulation : c'est extrêmement séduisant pour le stockage de l'énergie abondante de l'été ...
    rêve séduisant mais attention , les cuves et l'isoaltion = très cher ...

    il y a d'autres façons plus rustiques , utilisant la capacité thermique de la terre sur laquelle on construit la maison , on peut réchauffer cette énorme masse de terre par le biais de uyaux enterrés dans des tranchées et véhiculant soit de l'eau glycolée dans des tubes PER ,

    soit de l'air avec tunnels à galets OU tuyaux de grès en parallèle )

    Moins de risques de fuites , pas de citerne coûteuse à réaliser ..

    voir les discussions sur les "stockages intersaisonniers" sur ce forum

  35. #29
    miche35

    Thumbs up Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    bonjour a tous, nous sommes une famille de 5 personnes et nous allons installer des panneaux solaires thermodynamiques ( pas thermique ).
    J'ai le sentiment que ce n'est pas trés connu au vu de mes recherches internet alors qu'apparement ca existe depuis trés longtemps, on dit aussi aéro solaire je crois.
    notre installateur nous a fait visiter des installations avant que l'on signe définitivement. mon mari etait trés septique au départ parceque notre installateur nous a dit qu'on pouvait les mettre a l'est, àl'ouest et bien sùr au sud et meme à l'interieur et que ca fonctionne encore la nuit( bizarre quand on le dit ).
    mais effectivement il nous à fait visiter une entreprise qui avait le panneau en intérieur juste au dessus des lavabos des ouvriers, à coté des douches et ils ont toujours de l'eau chaude.Et une maison qui avait 8 panneaux thermodynamiques d'un coté pour le chauffage et un de l'autre coté pour l'eau chaude.Grande surprise quand le propriétaire nous à montré une facture de 280 euros pour l'année.
    j'ai du mal à ré expliquer le fonctionnement mais il semble que la facture représente jute le fonctionnement de l'ensemble et qu'il est autonome à quasi 100%. j'aimerai que pour me rassurer encore plus avoir des avis sur ce genre d'installation qui coute quand meme bien moins chère qu'une géothermie et surtout qui ne nous casse pas tout notre terrain. Ah oui au fait je suis en bretagne.

  36. #30
    fix_k

    Re : Comparatif chauffage solaire thermique/géothermie

    Bonjour,

    vous n'auriez pas un lien internet sur ce produit ?

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. geothermie et energie solaire
    Par rlp dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 37
    Dernier message: 17/02/2008, 10h49
  2. 2 questions / chauffage solaire thermique
    Par yoh#17 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/11/2007, 19h08
  3. etude comparative Chauffage solaire/ Geothermie sonde verticale
    Par lr2323 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 19/09/2007, 09h20
  4. chauffage solaire ou geothermie
    Par retractable dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/12/2006, 20h31
  5. comparatif prix batterie plomb-solaire
    Par canary dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/06/2006, 19h46
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...