Répondre à la discussion
Page 6 sur 10 PremièrePremière 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 275

Chauffage solaire SSC : Ça marche ?



  1. #151
    pulligny

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?


    ------

    Bonsoir,
    Notre installation solaire (sans le plancher chauffant) nous coute environ 16 000 € sans aides, 6800 € une fois les aides déduites [1200 € (région)+ 800 € (département)+ 1000 € (europe) de subventions, le reste en crédit d'impot]. Pour plus de détails, voir http://pulligny38.free.fr/linotte/ac...ff.solaire.htm
    A+

    -----

  2. Publicité
  3. #152
    Zéphirin44

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    super site bien détaillé

    Merci Pulligny

    PS le lien sur le gain puits canadien ne marche pas

  4. #153
    client déçu

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    Bonjour,

    J'ai fait faire une installation complète : chaudière gaz mixte + chauffe eau solaire/gaz.

    Nous avons un gros problème : la chaudière VAILLANT ne peut actuellement être raccordée au chauffe eau mixte (solaire/gaz) de chez GIORDANO, sous peine de panne. Pour l'installateur, le problème viendrait de la chaudière, pour l'entreprise Vaillant de l'installation (incompatibilité ?). Cette situation dure depuis + de 6 mois et nous avons demandé une expertise contradictoire.

    Sinon, je peux vous assurer que la fourniture d'eau chaude par l'énergie solaire fonctionne très bien mais doit être couplée avec une autre énergie. Actuellement, il y a beaucoup de soleil dans ma région (78) et le chauffe eau nous donne entière satisfaction (eau chaude entre 50 et 60° au ballon). Mais comme il fonctionne seul: moins de soleil, moins d'eau chaude. Il est impératif qu'une autre énergie vienne en complément.

    Cordialement,

  5. #154
    robin30

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    quel genre de panne?

  6. #155
    maitio

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    Bonjour,

    J'hésite à choisir SSC ; j'ai vu dans ce fil que Quisit avait fait le choix d'un système Ezinc. J'aimerais avoir son avis "d'utilisateur" quant à la proposition que m'a transmis
    Piac : 11,5 m² de panneaux et 3 ballons de 350 L.

    Cela te parait-il suffisant ?

    Mon projet est le suivant :
    Transformation d’un atelier en habitation
    Surface au sol : 105 m²
    Hauteur sous plafond : au plus bas (Ouest) 3,3 m, au plus haut (Est) 6,3 m
    Ouvertures à l’Est : 3 fenêtres au niveau du sol + 3 grandes baies vitrées d’une surface totale de 35 m² au niveau de la mezzanine
    Ouvertures au Sud : Baie vitrée unique de 4m de large par 2,6 de haut
    Ouverture à l’Ouest : fenêtre unique + porte d’entrée
    Ouverture au Nord : une fenêtre de salle de bain
    Aménagement prévu au rdc : « pièce unique » de 65 m² (cuisine + sam + séjour) + 2 ch. + 1 sdb au rdc
    Aménagement prévu à l’étage : une mezzanine de 25 m² (ch. + sdb)
    Isolation murs LV 100 mm + placo
    Isoltion plafond LV 300 mm + placo
    Isolation fenêtres et baies DV plus alu à rupture de pont thermique
    Situation géographique Côte Basque

    D'avance merci pour ton aide.

  7. #156
    maitio

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    Si quelqu'un d'autre que Quisit a un avis, je suis évidemment preneur !

    Merci d'avance.

  8. Publicité
  9. #157
    Quisit

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    salut maitio,

    au vu de ton dimensionnement, ça me semble correct quoi que plutôt dans la moyenne basse.
    J'ai 14 m² orientés idéalement pour l'hiver (inclinés sur façade) 600 litres pour le chauffage et 350 pour l'eau chaude, le tout pour deux personnes et 90m² (il faut dire qu'on voulait viser les 100% d'autonomie en chauffage). tes 3x350 sont ils tous dévolus au chauffage ?
    En général Ezinc/piac essaye d'adapter le choix du matos en fonction de des problèmes particuliers, mais hors soucis de gabarit il est dommage de recourir a deux 350 plutôt que 1x600, car cela fait un moins bon rapport surface/volume et plus de tuyaux donc un moins bons rendement AMHO

    Sinon ta localisation a un climat très doux, le solaire devrait être à la fête par chez toi, déjà ici (Gironde) ça marche du feu de dieu, pour tout dire il n'y a plus d'appoint électrique depuis que ça tourne, il faudra repasser un hiver entier pour voir comment ça se comporte mais cette année ça dépasse nos espérances

    ce qui m'inquiète un peu dans ton projet c'est ta hauteur sous plafond. si tu peux soigner le poste isolation au niveau de la pose fait le ! n'hésite pas non plus à forcer un peu sur 'isolation de tes murs, 100 c'est bien mais pas non pus monstrueux pour une telle surface.

    Sinon je te conseille l'appoint bois type poêle suedois plutôt que d'utiliser l'appoint lectrique ou un intégré gaz : non seulement c'est agréable, très efficace, sans abonnement et à le bon gout de fonctionner pendant les coupures de jus, mais combiné au solaire tu va atteindre les 100% de fourniture de chauffage par énergie renouvellable, (si tu as le coeur d'accepter de très courts épisodes froids - et je parle de 17°C avec -5 dehors !) et des factures de chauffage assez bluffantes : 0 euros pour nous cet hiver (vu que le stère et demie de bois qu'on a consommé sur un hiver entier provient de notre terrain !!! > compte moins de 100 euros par an ! )

    quand à l'autonsommation de ton SSC (avec la centrale TACONOVA et l'ordi STECA) c'est respectivement 61w (et seulement quelques heures par jours) et 0,5w) - pour ton plancher chauffant je te conseille un circulateur Grundfoss, cher à l'achat, il ne fait aucun bruit et consomme 35 w !
    j'ai essayé pour toi le matos bricorigolo, oublie...


    ce que je peux confirmer aussi dans un cas comme le tiens et le mien : la supériorité de l'ensemble solaire passif+stockage hydro plutôt que plancher solaire direct; le solaire passif via ta baie vitrée qui arrose ta dalle de soleil va te restituer une bonne chaleur facilement jusqu'au lendemain matin d'un jour radieux mais froid, de ce fait la régulation coupe le PC, le solaire stocke tout et seulement après tu taperas (et uniquement aux heures ou tu l'as programmé) dans le stock solaire. ce que tu ne peux pas faire en plancher solaire direct. c'était une théorie sur laquelle je comptais mais l'expérience est très gratifiante

    bref mon retour d'expérience actuel est plus que positif, un bémol : il produit trop et je dois me dépècher d'achever ma boucle de décharge pour évacuer le trop plein de chaleur

    sinon à monter soi-même : franchement c'est dur, je ne veux pas te décourager mais ça aide si tu as un pote plombier- c'est du gros boulot, on hésite beaucoup, il y a une centaine de soudures ("vrai" chalumeau oxy obligatoire et brasure forte cuivre/phosphore (je suis tombé amoureux de l'oxy/kyrène 500l de Camping gaz))

    si tu veux des conseils n'hésite pas, attention je suis long à la réponse, j'ai des horaires impossibles

    a bientôt et bonne chance, si tu conçois ta maison pour cette énergie (orientation, qualité de l'isolation, ne pas rogner sur l'Hydro, plancher ou murs chauffants, maisson peu cloisonnée ... bref un plan bioclim) tu seras comblé par cette énergie - évite l'appoint intégré, maximise la part solaire jusqu'à épuisement du stock, ensuite une petite flambée... que du bonheur

  10. #158
    maitio

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    Bonjour Quisit,

    Tout d'abord merci pour ta réponse qui me conforte dans le choix d'un SSC.

    J'ai cependant quelques interrogations :

    1. Si j'ai bien compris tu fonctionnes avec un système Ezinc sans appoint (hormis le bois) ; je suppose qu'il y a quand même dans tes ballons de 350 et 600 L des resistances électriques. Confirmes-tu ?

    2. Ta production d'eau chaude est assurée uniquement via le solaire (pas de relais) ? Que se passe-t-il quand il fait mauvais pendant 4 jours d'affilée ?

    3. Pourrais-tu m'indiquer les différents éléments que tu as dû acquérir en sus de ceux fournis par Piac ? Pourrais-tu également me donner le coût total de ton installation (hors pose puisque visiblement tu t'en es chargé) ?

    4. Tu me conseilles de "mettre le paquet" en isolation ; ne serait-il pas judicieux d'opter pour une isolation renforcée (150 mm par exemple) au nord et à l'ouest et de rester sur du 100 mm au sud et à l'est ?

    Je te remercie par avance de ton aide.
    Dernière modification par maitio ; 08/05/2007 à 09h07.

  11. #159
    Le Gascon du bord'Haux

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    Bonjour,

    Je vais vous parler de mes recherches et je serais très intéressé de vos remarques.
    Actuellement j’ai des besoins d’environ 20Kw de déperdition.
    L’on me propose une chaudière granule de 25 ou 30Kw (chauffage + Ecs) et un ensemble solaire avec soit du tube sous vide avec réflecteur parabolique ou du caloduc orientable.
    Dans les deux cas l’on installe environ 10m2 de tube environ (9.5 pour le premier projet et 11,5 pour le second).
    Dans le premier cas nous avons un ballon de 800l de type siphon et dans le second 1000l à stratification.
    Nous avons hélas comme seule possibilité notre toiture pour la pose des capteurs c’est à dire 20° de pente et une orientation sud-ouest 38° / au sud.
    L’on estime l’économie d'environ 1450l soit 33% d’économie ECS / Chauffage, si j’installe seulement ECS solaire je serais à 22% d’économie...
    Pour votre étude je vous envoie les détails de notre maison.

    Ma maison fait 200 m 2 (740 m 3) avec sa façade au NORD–EST aucune ouverture au SUD.

    L’ex-grange :
    Avec 80m2 de salle à manger / salon avec hauteur moyenne de plafond à 4.1m (cette pièce est une ancienne grange attenante à la maison).
    Chauffage au sol
    La maison :
    Rez-de-chaussée 60m2 hauteur moyenne de plafond à 2.7m,
    Cuisine, 1 chambre / salle d’eau, couloir et toilette.
    Chauffage au sol
    Etage :
    60m2 hauteur moyenne de plafond à 4.1m,
    2 chambres, salle de bain, dressing et couloir
    Chauffage 3 radiateurs (voir si l’on change pour des basse t°) dans chambres et salle de bain (eau / électrique).
    L’isolation n’est pas optimum car les murs sont en pierre apparente (50cm de pierre calcaire), avec 200mm de laine de verre en plafond, menuiserie PVC / alu 4-12-4, chape isolation pour chauffage sol.

    Ma consommation de fioul actuelle est < 4400l (3000E)par an (IDEAL STANDARD de 7 ans) cette annee environ beaucoup moins.
    J’ai un local chauffage de 3.7m * 2m avec double conduits avec une ouverture de 84cm (tres importante pour le choix du ballon).
    Ma toiture est SUD / SUD-OUESt (38° / au sud) de 50m2 pouvant donner sur le local chauffage sans PB et en direct.

    Dans un premier temps je voudrais y ajouter une régulation intérieure filaire ou radio, car je n'ai pas de thermostat intérieur dans la maison mais seulement une sonde extérieur.
    En fait changer la régulation avec 3 zones (deux pour zones plancher nous avons actuellement deux nourrisses (salon d’un côte 80m2 et le reste du rez-de-chaussée 60m2 et une pour zone radiateur voir pour passer en basse t° et éventuellement ajout d’un radiateur dans la partie couloir).

    Merci de votre aide et de vos propositions.

    D’avance merci Le Gascon

  12. #160
    Quisit

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    1. Si j'ai bien compris tu fonctionnes avec un système Ezinc sans appoint (hormis le bois) ; je suppose qu'il y a quand même dans tes ballons de 350 et 600 L des resistances électriques. Confirmes-tu ?
    je confirme, seule celle de l'eau chaude est raccordée, depuis Mars elle aussi est coupée

    2. Ta production d'eau chaude est assurée uniquement via le solaire (pas de relais) ? Que se passe-t-il quand il fait mauvais pendant 4 jours d'affilée ?
    En plein hiver il faudra l'appoint (électrique), depuis Mars aucun problème, il faudrais quatre jours totalement noir, or même une longue éclaircie a cette période de l'année, avec cette orioentation de panneau, fait rapidement remonter le ballon en t°. je n'ai pas eu d'épisode douche froide

    Je précise qu'on est que deux à tirer dessus, qu'il fait 350litres, et que sa sortie est thermostatée, autant pour ménager le stock que pour éviter les brulures

    3. Pourrais-tu m'indiquer les différents éléments que tu as dû acquérir en sus de ceux fournis par Piac ? Pourrais-tu également me donner le coût total de ton installation (hors pose puisque visiblement tu t'en es chargé) ?
    - beaucoup de cuivre, tuyaux, coudes, vannes, plusieurs centaines d'euros
    - de l'isolation (j'ai eu un prix)
    - un chalumeau : 470 €
    - un peu d'électricité
    - du petit "accastillage" supports, cavaliers, chevilles, tableau en bois pour fixer tout ça, un peu de PER pour raccord chauffage

    je dirais entre 1500 et 2000 €
    une partie de ce matos servira pour d'autres choses, une partie peut être revendue

    4. Tu me conseilles de "mettre le paquet" en isolation ; ne serait-il pas judicieux d'opter pour une isolation renforcée (150 mm par exemple) au nord et à l'ouest et de rester sur du 100 mm au sud et à l'est ?
    ça dépend de ton budget, si tu es serré oui autant faire ça, sinon double tout


    Je te remercie par avance de ton aide.
    de rien, je n'aide pas assez, manque de temps

  13. #161
    maitio

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    Merci Quisit pour la précision de tes réponses,

    Tant qu'on est dans la question budget, le total chez Piac se montait à combien pour ton cas ?

    Soisi rassuré, tu m'aides déjà beaucoup.

    Cordialement.

  14. #162
    Seraphin59

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    Bonjour,

    J'ai parcouru tout le forum et je suis en pleine reflexion de mise en place d'un systeme combi Rotex ou d'une installation viessmann chaudière à condensation vitocrossal plus ecs de 300 litres avec vitosol 200.
    J'habite à lille et actuellement ma reflexion est la suivante :
    Le système rotex me coute 15800 euros pour un GSU de 20 kw plus 4 panneaux solaire pour un réchauffement du sanitaire à hauteur de 50% puis 15 % pour le chauffage.
    Le système viessmann 13 600 euros chaudière de 27 kw et ecs mixte de 300 litres avec un réchauffement du ballon à hauteur de 60 % assuré par les capteurs tubes surtout en hiver.
    Le pb du rotex c'est son capteur plan, moins bon rendement surtout en hiver. Le soucis c'est qu'à lille le plafond est bas en hiver, beaucoup de nuage peu d'ensoleillement, et journée très courte donc rendement moindre avec du capteur plan. Je crains que je ne fasse pas l'économie annoncée en chauffage 15 % pour un surcout de 2500 euros. Que ce soit la chaudière à condensation rotex qui fonctionne tout l'hiver sans relais du solaire, donc quel intérêt ?

    Avec le viessmann, c'est du capteur tubes, donc meilleur en hiver pour le rendement mais uniquement sur l'ecs. Pour le chauffage, c'est la chaudière à condensation au sol vitocrossal 300.

    Qu'enpensez vous ?

  15. Publicité
  16. #163
    robin30

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    combien de vitosol 200? quelle surface?

  17. #164
    Seraphin59

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    1 vitosol 200 de 3 M2 il me semble.

  18. #165
    robin30

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    4 capteurs plans (10m²) auront un bien meilleur rendement qu'un seul capteur sous vide de 3m². été comme hiver

  19. #166
    Seraphin59

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    le capteur tube ne sert uniquement à chauffer 300 litres sanitaire. Les 4 capteurs plan doivent chauffer 500 litres (sanitaire et chauffage). La priorité étant au sanitaire. Les 4 capteurs plans suffiront-ils à chauffer aussi l'eau du chauffage ?

  20. #167
    Seraphin59

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    voici une documentation sur le rendement des capteurs plan vitosol 100 / tubes vitosol 200
    Images attachées Images attachées

  21. #168
    Quisit

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    Merci Quisit pour la précision de tes réponses,

    Tant qu'on est dans la question budget, le total chez Piac se montait à combien pour ton cas ?
    Soisi rassuré, tu m'aides déjà beaucoup.
    Cordialement.
    à l'époque dans les 6000 hors pose livré, la commande est passée il y a près de deux ans, ça a du suivre l'inflation, j'ai vu que les ballons on l'air plus moderne qu'à l'époque, ça peut jouer aussi.

    si tu veux le monter toi même n'hésite pas à me passer un MP j'ai quelques petites astuces à te filer qui peuvent t'éviter des galères

  22. Publicité
  23. #169
    maitio

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    à l'époque dans les 6000 hors pose livré, la commande est passée il y a près de deux ans, ça a du suivre l'inflation, j'ai vu que les ballons on l'air plus moderne qu'à l'époque, ça peut jouer aussi.

    si tu veux le monter toi même n'hésite pas à me passer un MP j'ai quelques petites astuces à te filer qui peuvent t'éviter des galères
    Pour le système détaillé plus haut, Piac me demande 6682,25 € HT + 200 € de livraison.

    Pour le montage, je ne me sens ni les compétences ni le courage pour le faire, je suis à la recherche d'un installateur "Qualisol" disposé à s'en charger.

    J'attends également un devis de Clipsol... à tout hasard et pour comparer.

    Je ne manquerai pas de te tenir au courant quand j'aurais fait mon choix.

    Merci pour tous ces précieux renseignements.

  24. #170
    Quisit

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    c'est cohérent, tu as un ballon de plus et plus de panneaux. reste à trouver l'installateur.
    bonne chance à toi

  25. #171
    catalan0468

    Cool Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    Citation Envoyé par djeg7 Voir le message
    J'ai un amis grossiste en matériel de chaufage, qui a récemment fait une journée d'information solaire, destinée à ses chaufagiste de clients, en les invitant à éffectuer l'installation Rotex sur ses bureaux (ainsi qu'une partie en "dedans)"à Lille!!! Apparement le systeme d'autovidange des panneaux et ecs en cuve submergé, aurait emballé tout le monde!!!
    Je pense que si même les grossistes s'y mettent on devrait voir les prix se démocratiser dans un futur proche, et par conséquent un retour sur investissement plus rapide et un air,en partie, un peu plus respirable.
    bonjour a tous.. je vois qu'il y a toujours ce probleme de surchauffe en ETE sur les capteurs plan . les solutions:
    - le drain back (on vidange le capteur)
    - on refroidit le ballon la nuit!! comme ca on le RE-chauffe le lendemain
    - on ajoute de l'eau froide dans le ballon.. (qui paye la facture?)

    Oui mais quand on vidange le capteur (en ETE) il passe en stagnation n'es ce pas ? c'est combien de degres? 200° ? 250° ? 300 °?
    humm pas mal... le glycol doit aimer !! quand la pompe se remet en route. !
    le glycol est mort s'il depasse 150 °.. (ha oui j'allais oublier!! il y a l'entretient!! on le pèse! et on en rajoute un peu!!)

    et en hiver ?
    l'autre probleme c'est l'inclinaison du capteur ! le terre est inclinee de 23 degres. notre latitude est de 42 à 50 degres.. Quel est le rendement d'un capteur plan incline à 30 degres (dans le midi) avec une temperature de (disons -10°) avec un ensoleillement crete à midi de 1000w/m2 .. admettons que l'eau du ballon soit à 50 degres..

    on dirait qu'en 2007, on a pas invente le fil a couper le beurre.. il y a 50 ans le chauffage central marchait deja dans les maisons bourgeoises.. en thermosiphon à l'air libre !! mais bon ok on se chauffait au charbon!!

    c'est juste pour faire avancer la recherche...!!!

  26. #172
    lucien isolano

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Bonjour , le problème de la surchauffe je viens de le découvrir depuis 1 semaine sur un autre forum Depuis des années j'ai du solaire (+ de 25 ans) et ma foià part le verre qui se fragilise en vieillissant je ne suis pas embèté
    A l'arrêt en saison chaude ça monte à + 95° après le régulateur se met en défaut et je n'ai plus d'affichage de la température des panneaux tout est en cuivre et les flexcons sont suffisants pour que la pression n'agisse sur les soupapes de sécurité
    Je comprend que ce qui utilisent du per en tuyauterie ont des problèmes
    Je profite de ce message pour demander un coup de main:mes régulateurs CAREL ec10 ont des codes qui permettent de changer les paramètres,22 et 66 je connais il existerai un autre code qui me permettrai de changer le paramètre d'affichage température please si quelqu'un connaît je suis preneur
    Cordialement à plus LULE
    rien n'est absolu malgré conviction et sincérité

  27. #173
    Etiennebis

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    Citation Envoyé par catalan0468 Voir le message
    Oui mais quand on vidange le capteur (en ETE) il passe en stagnation n'es ce pas ? c'est combien de degres? 200° ? 250° ? 300 °?
    humm pas mal... le glycol doit aimer !! quand la pompe se remet en route. !
    le glycol est mort s'il depasse 150 °.. (ha oui j'allais oublier!! il y a l'entretient!! on le pèse! et on en rajoute un peu!!)
    Sauf que dans le cas de rotex, ce n'est pas du glycol mais de l'eau toute simple qui circule dans les panneaux.

    Citation Envoyé par catalan0468 Voir le message
    et en hiver ?
    l'autre probleme c'est l'inclinaison du capteur ! le terre est inclinee de 23 degres. notre latitude est de 42 à 50 degres.. Quel est le rendement d'un capteur plan incline à 30 degres (dans le midi) avec une temperature de (disons -10°) avec un ensoleillement crete à midi de 1000w/m2 .. admettons que l'eau du ballon soit à 50 degres..
    Là, pour le coup, je suis bien d'accord d'autant que vers Toulouse, c'est plutot 20°(pour 34% de pente) que 30°

    Etienne

  28. #174
    Quisit

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    plusieurs erreurs dans ce post, je pense que ça peut t'éclairer :

    bonjour a tous.. je vois qu'il y a toujours ce probleme de surchauffe en ETE sur les capteurs plan . les solutions:
    - le drain back (on vidange le capteur)
    - on refroidit le ballon la nuit!! comme ca on le RE-chauffe le lendemain
    - on ajoute de l'eau froide dans le ballon.. (qui paye la facture?)


    Oui mais quand on vidange le capteur (en ETE) il passe en stagnation n'es ce pas ? c'est combien de degres? 200° ? 250° ? 300 °?
    humm pas mal... le glycol doit aimer !! quand la pompe se remet en route. !
    le glycol est mort s'il depasse 150 °.. (ha oui j'allais oublier!! il y a l'entretient!! on le pèse! et on en rajoute un peu!!)

    1 )- Le drain back a été inventé précisément pour utiliser de l'eau sans glycol , qui plus est on ne re-remplis pas le panneau si sa t° de stagnation est élevé, donc le cas de figure évoqué ne se présente pas

    2)- la deuxième solution est le refroidissement nocturne, je ne comprend pas le smiley ironique : ça n'interviens que si on sait que le lendemain on va effectivement largement reremplir le stock d'énergie , ce n'est pas plus bète que de laisser "cramer" ses panneaux au soleil grâce au drain-back (j'ai un doute sur la durabilité d'un panneau qui fait tous les jours 20°c / 300°C )

    3)- la troisième n'est pas le refroidissement à l'eau fraiche "du robinet" mais à l'aide d'une boucle de décharge : lorsqu'il fait trop beau, l'eau est détournée du stock habituel vers un radiateur à même de dissiper cette chaleur soit dans l'air environnant, soit sous la terre (un peu comme un plancher chauffant de taille infinie) - l'eau de retour est fraiche



    et en hiver ?
    l'autre probleme c'est l'inclinaison du capteur ! le terre est inclinee de 23 degres. notre latitude est de 42 à 50 degres.. Quel est le rendement d'un capteur plan incline à 30 degres (dans le midi) avec une temperature de (disons -10°) avec un ensoleillement crete à midi de 1000w/m2 .. admettons que l'eau du ballon soit à 50 degres..

    ça n'est pas un problème, dans le cas ou on a un chauffage combiné solaire, il faut bien sûr orienter ses panneaux le plus verticalement possible pour capter le soleil hivernal et non estival, on peut carrément concevoir sa maison pour - pour l'eau chaude il n' y aura aucun problème car un ECS est forcément surdimensionné.
    Ceci a un deuxième avantage : une inclinaison verticale limite les surchauffes estivales.
    Il y a par contre de mauvaises poses, mal inclinées, mais c'est un autre problème

    enfin le circuit de chauffage d'un PC n'a pas besoin d'être à 50°C pour chauffer une maison


    on dirait qu'en 2007, on a pas invente le fil a couper le beurre.. il y a 50 ans le chauffage central marchait deja dans les maisons bourgeoises.. en thermosiphon à l'air libre !! mais bon ok on se chauffait au charbon!!

    c'est juste pour faire avancer la recherche...!!!
    tu es simplement mal renseigné, d'ailleurs il existe toujours de l'ECS en thermosyphon

  29. Publicité
  30. #175
    anne_pav

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    Bonjour,

    Mon père doit changer sa chaudière. Le chauffagiste lui facture la chaudière à condensation vitocrossal 300 27-66Kw à 7046€. J'ai vu que vous aviez eu un devis avec ce type de chaudière. Pourriez-vous me dire à combien elle vous était facturée ?
    Merci,

    anne.

  31. #176
    EURL LAUNAY

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    bonjour, je suis professionnel en solaire depuis 6 ans, je réalise une installation par semaine en Normandie, et je maintient que le solaire combiné, c'est à dire le SSC est beaucoup plus rentable que le CESI, car nous produisons 85% des besoins annuels en ECS et jusqu'à 40% des besoins annuels en chauffage.
    donc le retour sur investissement est beaucoup plus rapide avec le SSC, est bien sur plus écologique!!!!
    #####
    Dernière modification par Yoghourt ; 02/08/2007 à 08h38. Motif: Pas de pub, merci

  32. #177
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Je ne vois aucun calcul a priori ou campagne de mesure + facture associée + calcul a posteriori qui prouve vos dires concernant le retour sur investissement plus rapide pour le SSC que le CESI.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  33. #178
    spoltibrun
    Invité

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Bonjour , si on doit parler uniquement argent autant le ssc que le cesi me semblent inamortissable
    Les mois ou mon cesi couvre 100% des besoins en eau chaude , cela ne represente que 6.25 ttc par mois d'économies comparé à une production d'eau chaude par edf et heures creuses
    Pour la terre par contre , chaque kw edf économisé au compteur en font environ 4 non-consommés à la centrale
    Pour ma part , c'est déja suffisant

  34. #179
    corcovado

    Appel à installateurs SSC Paris ou province

    BONjour

    J'ai racheté un hotel dans les Yvelines (8 chambres+ SDB , 600 M2 habitable) et je cherche un installateur ayant déjà monté du SSC - chauffage solaire combiné- dans des gites, des chambres d'hotes, ou du collectif. Sur 600 m2 habitables , j'ai actuellement 250 m2 de plancher chauffant pour une surface prévue de panneaux solaire en toiture de 24 m2 . Ballon ECS prévu de 1000/1500 Litres + Accumulation Chauffage Eau ou Paraffine de xxx litres.
    L'appoint chauffage n'est pas encore décidé . Le choix dépendra des résultats de l'étude de l'installateur ou du bureau d'études, et de la résolution du problème du stockage du combustible ( soit on restera au propane en cuve , soit on passera au pellet )

    Apparement ce genre d'installateurs/d'installation n'existe pas en Ile de France. Mais cela existe déjà probablement en ALsace ou en Rhone-Alpes. Dans le cas où une entreprise de province ferait affaire avec nous, on offre le gite et le couvert gratuit sur place pendant la durée des travaux.

    Si vous êtes intéressés , envoyez moi un Message Personnel.
    Salutations
    Denis

  35. #180
    lr2323

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Bon voila l'heure du choix arrive pour mon chauffage.
    a tarif egal +/- 25 k€ soit solaire système PSD, soit geothermie verticale avec pour les deux systèmes un poele dans le séjour pour le plaisir de la chaleur bois.
    Pour le solaire pente de mon toit 32 °, latitude du lieu 46° orientation sud sud ouest (sud + 30°)
    Pour la maison monomur de 37,5 enduit chaux ext + platre + ouate de cellulose au plafond (le maitre d'oeuvre à dit R=7 ), et 2 baies vitrées au sud.
    alors lequel choisir le plus écologique, le plus rentable, le plus durable ? j'ai un faible pour le solaire mais ce n'est qu'un appoint non ?

Page 6 sur 10 PremièrePremière 6 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. chauffeau solaire ou SSC?
    Par menda dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/12/2006, 14h45
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...