Répondre à la discussion
Page 7 sur 10 PremièrePremière 7 DernièreDernière
Affichage des résultats 181 à 210 sur 275

Chauffage solaire SSC : Ça marche ?



  1. #181
    helio-gesnes

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?


    ------

    salut Lr
    tu as quelle surface à chauffer sous quelle hauteur de plafond ?
    la pente pour optimiser le chauffage solaire est de 60°, généralement on pose donc au sol.
    le chauffage solaire sur plancher chauffant n'est pas un appoint, c'ets l'autre énergie complémentaire qui est l'appoint
    yann

    -----

  2. Publicité
  3. #182
    lr2323

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    126 m² ( RdC 76 + 1/2 étage 20 + 1/2 étage 30 ) sous rampant j'ai moyénné à 3m on tourne autour d un patio en montant, c'est bien la pente qui me fait hésiter !!

  4. #183
    helio-gesnes

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    une install solaire devrait te revenir tout compris à 17-18000 euros (avant primes, aides et subventions) normalement pour chauffage + ecs.
    par contre si tu ne peux (ou veux) poser à 60° au sol, ne la fais pas tu vas perdre des sous car rentabilité mauvaise ne hiver et excellente en été. Pas terrible pour un chauffage !
    une géo à forage vertical c'est très bien, mais n'en vendant pas je ne peux pas te donner de prix !
    yann

  5. #184
    lr2323

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    L'installateur que j ai rencontré travail avec Clip.....on dépasse le 20000 € (dont 3000 de MO je pense que je dois pouvoir gagner la dessus un peu !) et pour l'instant l'inclinaison est à 32° !

  6. #185
    beaufanamus

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Juste pour donner quelques éléments sur les SSC.
    L'ademe à fait faire une étude. Il ressort dans leur conclusion qu'un SSC produit de l'ordre de 350 kwh/an/m² (de mémoire).
    Perso, j'ai 25m² de capteur plan vitré sur PCBT, orienté à-10°, avec une pente à 20°. Sur la première année pleine, j'ai économisé 1800l de fioul par rapport à la moyenne des années sans ssc (conso divisée par deux). A voir sur les prochaines années, l'objectif est de l'ordre de 1500l/ans d'économie.

    Donc, pour la pente, il y a de la tolérence par rapport au sacro saint 60°. En revanche, pour l'orientaion, beaucoup moins de tolérance amha, et suite aux divers simu que j'avais faites.
    Le pire n'est jamais certain

  7. #186
    jeje46

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Salut à tous
    Est ce que tu as du clipsol beaufananus ou un système à accumulation?
    J'aurais aimé savoir combien de temps on peut tenir l'hiver sans soleil avec un système à accumulation de 1000l à pleine température et une maison de 110 mètre carrés isolée rt 2005.

  8. Publicité
  9. #187
    ofmika

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par lr2323 Voir le message
    Pour la maison monomur de 37,5 enduit chaux ext + platre + ouate de cellulose au plafond (le maitre d'oeuvre à dit R=7 ), et 2 baies vitrées au sud.
    Un monomur de 37 cm même avec un enduit à la chaux, cela ne fera jamais un R= 7 !!! R = 4 au grand max et encore....

    Ton maitre d'oeuvre est entrain de t'embobiner .... commence à te méfier de lui !!

    Michel

  10. #188
    helio-gesnes

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    bien vu Ofmika
    le mur n'atteindra même pas 3 !
    quant au plafond, pour aller à 7 il va falloir injecter énormément de ouate genre 30cm d'épaisseur à bonne densité !
    yann

  11. #189
    lr2323

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    R 7 c'est juste pour le plafond ! merci de votre vigilance quand même !

  12. #190
    beaufanamus

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Citation Envoyé par jeje46 Voir le message
    Salut à tous
    Est ce que tu as du clipsol beaufananus ou un système à accumulation?
    J'aurais aimé savoir combien de temps on peut tenir l'hiver sans soleil avec un système à accumulation de 1000l à pleine température et une maison de 110 mètre carrés isolée rt 2005.
    C'est du PSD.

    En revanche, pour ta question, tout dépend des déperditions de ta maison.

    Petit calcul sous réserve de grosse gourance de ma part

    1000l qui ont leur température augmenté de 50°C (de 35°C à 85°C), ont stocké de l'ordre de 60kWh (4187*50*1000/3600/1000).
    Une maison RT2005 de 110m² a un besoin de chauffage et ECS à l'année de l'ordre de 80*110=8800kWh, dont à la louche 6000kWh de chauffage. Si on fait l'hypothèse que l'on chauffe pendant 5 mois, soit 150 jours, il faut 8800/150= 59 kWh par jour en moyenne.

    Donc, avec 1000l, vous avez stocké de quoi chauffer une journée moyenne, soit en pratique moins d'une nuit fraiche, et deux ou trois jours de mi-saison.
    Le pire n'est jamais certain

  13. #191
    SMAR

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    Citation Envoyé par Quisit Voir le message
    c'est bon ça tourne aussi chez moi, manque plus que la liaison gros ballon > plancher

    ça chauffe à fond et très vite, et pourtant c'est pas fignolé (pas d'isolation sur les tuyaux) bref du boheur, on abuse des douches brûlantes
    Bonjour à tous,

    J'ai passé quelques heures à lire tout ce fil très intéressant.

    Je suis en plein projet de construction d'une maison bioclimatique. Après avoir consulter plusieurs architectes et un constructeur, chacun a défendu une solution différente (Electrique au sol, ECS par géothermie, aérotherme, ssc).
    On est sur le point de s'engager avec un architecte qui s'intéresse uniquement à notre projet si l'on prévoit un Système Solaire Combiné (SSC) (http://www.gefi-ingenierie.fr/affich...sous_rubrique=

    ).
    Le système PIAC est mis en avant par différentes sources (http://mob.dordogne.free.fr/ dans la rubrique isolation, ainsi que Quisit).

    Quisit, quel est ton retour d'expérience sur la solution PIAC ; Qualité du matériel, performance ... ?
    Quisit, as-tu une photo montrant le volume pris par les réservoirs et la tuyauterie ? Qu'elle surface au sol et quelle hauteur faut-il prévoir dans mon cellier ?

    Merci par avance

    Salutations

  14. #192
    helio-gesnes

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    Citation Envoyé par SMAR Voir le message
    un architecte qui s'intéresse uniquement à notre projet si l'on prévoit un Système Solaire Combiné (SSC) (http://www.gefi-ingenierie.fr/affich...sous_rubrique=
    enfin un archi qui a compris qu'il valait mieux une énergie propre et gratuite qu'une énergie productrice de déchets nucléaires et payante !
    vas-y smar fonce !
    ton archi c'est gefi energies ? un nom a retenir !

    Le système Piac vaut surtout pour son prix !
    il y a bien plus puissant et mieux fini mais c'est + cher.
    la taille du ballon dépend du nb d'habitants dans la maison pour la partie ecs et du nb de m² à chauffer pour la partie tampon. Attention de prendre un ballon de 2m ou + (si c'est 1000L), il y en a bcp qui sont plus bas et moins ils sont hauts et étroits moins la stratification se fait efficacement.
    A+
    Yann

  15. Publicité
  16. #193
    Quisit

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    Salut SMAR,
    pour le PIAC Versus CLIPSOL, il s'agit surtout de philosphies différentes. le clipsol c'est plus haut de gamme, plus matos fini au niveau esthétique, avec un système très intégré, et des panneaux intégrable aussi architecturalement, ça donne son meilleur avec un PSD.
    A mon sens c'est l'idéal pour une maison traditionnelle, dont les dalles de plancher ne sont pas chauffées passivement (puisqu'elle sert d'accumulateur de chaleur pour le SSC)

    Piac c'est plus rustique a tout point de vue, c'est pas moins solide et niveau panneaux , en puissance ça se défend sans problème (il y a mieux, style panneaux Buderus sous argon !) pour autant c'est même un des matos le plus vendu en europe, les circulateurs et les régulation c'est allemand, les panneaux c'est turc, ultra solide (grosse tôle d'alu, verre trempé) mais ... le look est assez industriel (ce qui ne me génait pas du tout)

    je dirais que pour une maison bioclimatique, ou tu comptes récupérer un max de calories passivement dans tes murs et ta dalle, il vaut mieux un système qui évite le doublon, donc une hydroaccumulation à la Piac, dont les calories ne seront utilisées que quand la dalle a refroidi) je crois que c'est possible aussi avec Clipsol, mais la culture maison t'oriente vers un PSD

    je n'ai pas de photos du matos, mais c'est imposant :
    quelque soit le système retenu
    - prévoit des portes larges avec un accès assez direct à ton cellier pour passer les ballons (je crois que les combi clipsol sont prévus pour passer facilement les portes)
    - ce même cellier doit être assez proche de tes panneaux, être assez haut de plafond (au moins 2m50), et prévoit les réservations dans les murs et les plafond pour faire la boucle cuivre la plus courte possible (je n'ai pas assuré de ce coté, et ma boucle est très longue ,ça peut gréver le rendement, plomber l'addition en cuivre et en maind'oeuvre, et en isolant HT)

    Le piac est très volumineux : prévoit 3, 50*1m au sol minimum,le long d'un mur, le tout montant jusqu'au plafond, idem pour tou sles systèmes basé sur l'hydroacc. le clipsol en combi c'est 1/3 de ça environ

    résultat du mix passif / actif entousiasmant comme déjà signalé, des chiffres plus précis j'en donnerait après cet ensemble automne-hiver-printemps
    Dernière modification par Quisit ; 07/10/2007 à 12h38.

  17. #194
    SMAR

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    helio-gesnes : Le bureau d'ingénierie en relation avec le cabinet d'architecte "Médiane Espace" se nomme : Gefi-ingénierie. Car l'archi garde un oeil sur le rendement de ces solutions. Il m'a expliqué qu'en 3 ans, on a gagné 2m² de panneaux pour chauffer la même maison.

    Il y a un autre architecte qui mérite que l'on visite son site web : http://www.arkitekto.com/


    Quisit, merci pour toutes tes informations. On va essayer de revoir les plans de la maison pour intégrer un local technique en façade sud de la maison. Ca va être difficile.

  18. #195
    SMAR

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Après réflexion, 3,5m x 1m, ça fait 3,5m². A 1500€/m², ca fait un surcoût de 5250€. Je vais comparer avec la solution de chez Rotex. J'en ai entendu que du bien également.

  19. #196
    helio-gesnes

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Rotex c'est très beau et cher ! je ne connais pas par contre les rendements on peut peut-être les trouver sur le site http://www.solarenergy.ch/spf.php?id=spf&lang=fr ou sur les sites de tests de CSTB et Solar Keymark, comme la plupart ils doivent tourner autour de 525 kwh/m²/an (record en capteurs plans Wagner avec 546). Les capteurs turcs que je connais tournent autour 500, les Piac je ne sais pas. Attention à l'isolation, certains capteurs sont assez peu épais car s'ils ont un bon absorbeur ils ont cependant aussi une grosse perte de calorie par le fond.
    Quisit, tu sais qu'on peut faire un psd avec n'importe quelle marque de capteurs plans ou tubulaires. L'invention a été faite par une école d'ingénieurs de Perpignan ou Aix je ne sais plus, le concept et le nom déposés par Clipsol mais avec n'importe quel système solaire on peut faire une dalle (ou des murs) solaire directe. Les chiffres que j'ai sur le rendements des capteurs Clipsol sont de 413 kwh/an/m², ça me paraît bas, à vérifier donc !
    Je propose une dalle solaire ou des murs solaires plusieurs fois par semaine en cas de construction ou grosse réno, avec d'autres marques dont je ne citerai pas les noms sur le forum pour ne pas faire de pub.
    yann

  20. #197
    helio-gesnes

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Citation Envoyé par SMAR Voir le message
    Après réflexion, 3,5m x 1m, ça fait 3,5m². A 1500€/m², ca fait un surcoût de 5250€. Je vais comparer avec la solution de chez Rotex. J'en ai entendu que du bien également.
    je n'avais essayé de calculer au m²
    en fait ça ne marche pas car je me retrouve avec des devis dalle solaire (je rajoute un ballon de 1000L pour gérer la mi-saison sur 150m² à chauffer) TTC à :
    -750 euros/m² avec ma moyenne gamme, capteurs en surimposition ou au sol.
    -960 pour le haut de gamme en intégration
    -1630 avec le tubulaire
    et c'est là que ça déconne car le tubulaire étant bcp plus puissant on en place moins pour le même résultat

    il faudrait peut-être calculer un rapport prix/puissance
    ce qui ferait 1.4€/kwh dans le 1er cas
    1.8 dans le second cas
    et 2.1 dans le 3e

    ou encore comme un placement en focntion du prix du kwh produit ou économisé et du coût de l'installation. Un copain installateur indique dans ses devis le rendement en % comme un placement bancaire. Son dernier devis photovoltaïque rapportait 11 ou 12% je crois, soit bien mieux que n'importe quel placement bancaire.

    qu'en dîtes vous les scientifiques ?

    yann

  21. #198
    gingin

    Re : Chauffage solaire SSC : Ca marche ?

    Citation Envoyé par moumouthe Voir le message
    Bonsoir,

    J'ai un peu la même démarche que vous tous et j'ai trouvé un produit qui a l'air assez performant d'un point de vue bilan écologique ainsi que sur le principe: il peut en effet travailler sur l'ECS et le SSC. C'est la chaudière GSU de chez Rotex. Cependant, il a peu d'info sur les différents forums sur ce sujet. Quelqu'un a-t-il une expérience sur le sujet ?
    Merci d'avance
    bonsoir
    depuis que vous avez installer votre chauffage combiné pouvez vous dire combien avez vous diminuer votre consomation en KwH chaque année dans les mêmes conditions d'utilisation
    merci de me répondre
    ### Pour votre sécurité, les emails sont interdits sur le forum.
    Philou67 pour la modération.
    Dernière modification par Philou67 ; 09/10/2007 à 11h31.

  22. Publicité
  23. #199
    shoggoun

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    bonjour,

    quelqu'un connait _il les panneaux solaires a tube sous vide ?
    j'ai trouvé sa http://infonet63.free.fr/pack120.htm
    est-ce bon comme materiel ?
    je suis prenneur de toute information sur ce type de materiel.

    merci
    Dernière modification par Philou67 ; 15/10/2007 à 13h05.

  24. #200
    helio-gesnes

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    les capteurs tubulaires sont bien plus efficaces que les plans, mais attention il en existe plusieurs types. les seuls qui soient très puissants sont les tubes à supraconducteurs, ceux du lien que tu nous proposes ne le sont pas. Par exemple Frisquet, Eolesol ou thermomax.
    de plus méfie toi d'une offre avec un tel pack, on doit toujours dimensionner préalablement les besoins du clients : surface à chauffer, nb d'habitants, type de chauffage, types d'émetteurs, orientation, situation géographique...
    L'intérêt des tubes supraconducteurs part rapport aux capteurs plans est de fournir 40% d'énergie en +, de pouvoir être moins bien orientés car alors on pivotera chaque tube vers le sud et de pouvoir être placés même si la place disponible sur le toit ou au sol est réduite puisqu'on a besoin d'ne mettre moins.
    les tubulaires à caloducs tels que ceux que tu nous montres n'ont aps grand intérêt sinond e faire gagner plus de sous à l'installateur et à son fournisseur car isl sotn plus chers que des plans. Ah si un avantage tout de même, si tu parviens à en casser un (c'est très solide) tu peux le changer indépendament pour 90 euros environ.

    Pour infos en moyenne
    -un capteur plan produit 500 kwh/an/m², les bons sont à 525 et le record à 546 (Wagner)
    -un capteur à tubes caloducs sont à 560 kwh/an/m² environ
    -un capteur à tubes supraconducteurs tournent + ou - à 750 kwh/an/m²

    A+
    yann
    Dernière modification par Philou67 ; 15/10/2007 à 13h08. Motif: Suppression de la citation du message précédent

  25. #201
    shoggoun

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    merci pour la reponse , je vais voir pour faire des devis d'apres ce que j'ai lu sur le forum

  26. #202
    Linn

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Bonjour
    Quelle est la différence entre ce que tu appelles caloducs et supraconducteurs, hélio? Je ne savais pas qu'il existait deux types de tubes sous vide... As-tu des exemples de marques?

  27. #203
    helio-gesnes

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    tu tapes les marques que j'ai donné en moteur et tu vas comprendre. un caloduc est un tube de cuivre intérieur au tube de verre, un supraconducteur ets un absorbeur (une feuille de cuivre) intérieure au tube de verre. Donc si tu tourne l'absorbeur vers le soleil il carbure, alors que le caloduc affore toujours la même surface au soleil? Il marche donc mieux qu'un capteur plan car démarre plus tôt le matin et finit + tard le soir (un capteur sarkozyste dis donc !) mais son rendement est plus faible !
    uen bonne marque de caloducs et qq explications : www.apricus.com
    A+
    Yann

  28. #204
    geppeto35

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    j'ai un petit niveau en matière de thermique et je comprends pas bien la différence /
    Dernière modification par Philou67 ; 15/10/2007 à 13h10. Motif: Suppression de la citation du message précédent

  29. Publicité
  30. #205
    helio-gesnes

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Citation Envoyé par shoggoun Voir le message
    http://infonet63.free.fr/pack120.htm
    est-ce bon comme materiel ?
    je suis prenneur de toute information sur ce type de materiel.
    merci
    ça y est j'ai retrouvé c'est du matériel Bysun, c'est un des rares fabricants à tenter la vente aux particuliers. Ils ont des caloducs et des supraconducteurs. Les K-Max, les U-max et aussi des S-max. Je ne sais pas ce qu'ils valent. je me souviens que Pierre Amet (forum apper-solaire) les prenait à une époque pour son groupement d'achat, il a je crois été déçu et a cessé. Il faudrait demander ou rechercher sur leur forum des explications.
    A+
    Yann

  31. #206
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    supraconducteur, les céramiques qui -quand on les refroidit à l'azote liquide- ont une résistance électrique quasi-nulle et plein d'autres propriétés étranges?
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  32. #207
    helio-gesnes

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    qu'est-ce tu racontes Yog ?
    sois plus clair !
    je me répète : les tubulaires appelés supraconducteurs sont ceux qui contiennent une feuille de cuivre appelée absorbeur, orientable vers le sud ! Je ne connais pas Bysun, mais c'est la marque que revend infonet63 dont parlait shoggoun.
    Ce que je sais des tubulaires je l'ai appris chez www.eolesol.fr et www.apricus.com. Le 1er a du beau matos et souhaiterait que j'en propose (mais trop cher mes devis ne passent pas), le second est moins puissant mais bien moins cher, et le patron est très sympa.
    voilà voilà
    yann

  33. #208
    Philou67
    coresponsable des forums

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Ce que veut dire Yoghourt, c'est que l'appellation commerciale "supraconducteur", est sans doute abusive, car un supraconducteur ne peux pas être mis en oeuvre dans un panneaux solaire au sens strict du supraconducteur tel que Yoghourt a rappelé la définition (usage dans les semi-conducteurs, Yog, c'est bien cela ?).
    D'ailleurs, l'avis technique du CSTB ne fait nulle mention de supraconducteur.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  34. #209
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Si les domaines (solaire thermodynamique et supraconductivité) n'étaient pas connexes, ça ne me gênrait pas. Mais là, ils le sont (cf ce pdf par exemple) et cette appellation commerciale me gène.

    (les semi-conducteurs ne fonctionnent pas aux basses températures utilisées pour le fonctionnement des supraconducteurs, à ma connaissance)

    EDIT: d'un autre côté, je comprends qu'il soit lourdingue d'écrire supraconducteurTM
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  35. #210
    helio-gesnes

    Re : Chauffage solaire SSC : Ça marche ?

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Ce que veut dire Yoghourt, c'est que l'appellation commerciale "supraconducteur", est sans doute abusive, car un supraconducteur ne peux pas être mis en oeuvre dans un panneaux solaire au sens strict du supraconducteur tel que Yoghourt a rappelé la définition (usage dans les semi-conducteurs, Yog, c'est bien cela ?).
    D'ailleurs, l'avis technique du CSTB ne fait nulle mention de supraconducteur.
    merci pour la traduction Philou !
    je ne peux vous rien vous dire à ce sujet. Le constructeur Eolesol appelle ces tubes des supraconducteur et les autres des caloducs. Est-ce commercial ? abusif ? une classification comme une autre ? un adjectif qualificatif ?
    j'en sais rien. et je dois avouer que ça m'est égal, je connais leurs rendements et leurs coef, je me sers que de ça pour dimensionner les install.
    yann

Page 7 sur 10 PremièrePremière 7 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. chauffeau solaire ou SSC?
    Par menda dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/12/2006, 14h45
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...