Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Choix d'un poële : bois ou granulés



  1. #1
    loliscool

    Choix d'un poële : bois ou granulés


    ------

    Bonjour a tous,

    Je suis bien conscient de me lancer sur un vaste sujet et mon but n'est pas de créer la zizanie, mais bel et bien d'essayer d'y voir plus clair dans cet imbroglio qu'est le choix d'un système de chauffage principal pour une habitation ! Je parcours les forums depuis quelques temps et j'avoue que j'y lis tout et son contraire et ca n'aide pas franchement à me décider !

    Avant de vous solliciter, je vais quand même essayer de définir au mieux mon besoin et ma démarche : Voila ...

    Nous avons acheté ma femme et moi (ainsi que nos deux enfants de 5 et 2 ans) un vieille maison aux portes de Pau. Maison en Pierre (ancienne grange), 140 m² sur deux étages, pièce de vie ouverte sur cuisine (donc 70 m² si vous avez suivi !!) sur séjour cathédrale avec mezzanine (plafond a 5 m sur environ 30 m² de la pièce principale).

    Pour l'étage, le chauffage est assuré par une clim reversible pour la mezzanine (Inverter) qui assure tranquillement le chauffage des 25 m², plus des radiateurs électriques (Grrrrrr ...) qui assurent pendant nos absences environ 18° dans les chambres quand on ferme les portes .. largement suffisant.

    En bas; le seul système de chauffage est un poele Hase de type Forum (9 kw) qui est très beau (certes ), mais qui malheureusement n'est pas franchement en accord avec notre mode de vie (nous partons le matin vers 8h15 et rentrons vers 19h00). Il marche tres bien et chauffe très bien la maison quand on est là (on met une 1-2 buches de 33 cm toutes les 45 mn et on maintient entre 19 et 21°c ce qui est assez a mon sens) mais quand il fait froid et que nous nous absentons, on retrouve 14-15° a notre retour car nous ne le chargeons pas a "ras la gueule" (pas de position feu continu) et de plus il ne tient pas la nuit. C'est la galère entre décembre et mars ici où les températures, même si elles ne sont pas aussi fraîches qu'ailleurs en France, peuvent facilement rester sous les 0° pendant plusieurs jours et sous les 5 pendant plusieurs semaines (même si en ce moment c'est le printemps avant l'heure, on a même coupé le chauffage).

    Nous faisons de surcroit agrandir la maison, nous allons avoir 40 m² en plus a la fin de l'été au rdc avec 2 chambres en plus (et aussi accessoirement ma cave a vin , mais là, pas besoin de chauffage !!! )

    Nous souhaitons donc changer de système de chauffage principal pour la bas de la maison et nous hésitons entre 2 options, qui ont chacune des avantages et des inconvénients : nouveau poêle à bois plus "autonome" ou poêle a pellets ????

    - Les buches : on aime bien le bois sous forme de buches, les "corvées" ne me dérangent pas (la coupe, le fendage, entreposer, trimballer, etc etc), la poussière et les cendres se gèrent aussi sans souci, mais par contre devoir allumer le feu 2 fois par jour avec peu de temps le matin (ceux qui ont des enfants en bas age comprendront) pour "chauffer" le poêle et la "caillante" du soir quant les gamines vont au bain, c'est franchement rédhibitoire. Je précise que nous nous chauffons intégralement au bois depuis 4 ans (dans la maison précédente également) donc est n'est pas des novices.

    - Les pellets : cette solution nous attire, mais le fait d'etre dépendant d'une filière d'approvisionnement me rebute, de même que l'utilisation de l'électronique et de l'électricité (on a eu 5 jours de coupure de courant pendant la tempête 2009, je n'ose imaginer si on avait été dépendants de l'électricité). Tout cela est très neuf et le recul me semble peu suffisant sur les granulés. Cependant, l'autonomie nous fait refléchir et nous connaissons des gens qui sont satisfaits de ce système (quelques utilisateurs ayant en particulier des poêles Rika et Edilkamin). J'avoue que je suis moins chaud que pour la bûche, mais je n'ai pas assez de recul pour en être certain.

    c'est pour cela que je vous sollicite et demande vos avis, qui forcément risquent d'être contrastés ! j'attends vos retours d'expériences, sachant que je préfèrerai rester au bois , mais qu'a ce jour je n'ai pas trouvé de système de chauffage assez "autonome" pour pouvoir passer une hiver sans relancer le feu deux fois par jour et perdre une partie non négligeable de la capacité de chauffage de notre poêle.

    D'avance merci pour vos témoignages/avis/conseils ..

    Laurent

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    KroM67

    Re : Choix d'un poële : bois ou granulés

    Bonsoir & bienvenue sur les forums de futura.

    Quelle est l'isolation actuelle de la maison? C'est la question qu'on pose d'habitude en premier lieu.

    Si une bonne ITE était soigneusement posée sur cette maison en pierre avec son inertie énorme, une flambée par jour avec le poêle à bois suffirait pour maintenir la température intérieure dans une fourchette de quelques degrés. Avec à la clef une consommation pour le chauffage divisée par 4 ou plus...

    L'adage préféré du forum : L'énergie la moins chère est celle que l'on ne dépense pas.

  4. #3
    thunderbird885cc

    Re : Choix d'un poële : bois ou granulés

    Avis redondant avec celui de Krom67

    d'abord limiter les déperditions voire soigner les apports naturels et ensuite penser chauffage..

    D'autant plus que vous pensez extensions, donc travaux un peu lourds.

    C'est peut être l'occasion de se pencher sur la questions.

    Pour info sur une reno d'une grosse bâtisse en pierre à dijon de 189m² de Shon, je vais diviser par 4 les besoins en chauffage.

    A tel point que maintenant le plus gros poste de consommation sera celui de l'ECS

  5. #4
    KATDEN

    Re : Choix d'un poële : bois ou granulés

    Salut,
    tu peux avoir un système mixte bois/pellet, supprime les inconvénients de l'un ou l'autre système.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Clair31

    Re : Choix d'un poële : bois ou granulés

    Bonjour,
    + pour KroM67 et Thunderbird885cc
    Il marche tres bien et chauffe très bien la maison quand on est là (on met une 1-2 buches de 33 cm toutes les 45 mn et on maintient entre 19 et 21°c ce qui est assez a mon sens) mais quand il fait froid et que nous nous absentons, on retrouve 14-15° a notre retour car nous ne le chargeons pas a "ras la gueule"
    C'est plus un problème d'isolation que de moyen de chauffage, cette perte de chaleur est importante pour seulement une journée, non?
    (pas de position feu continu) et de plus il ne tient pas la nuit.
    C'est très bien comme ça, le feu continu est une véritable plaie pour l'environnement.
    On voit encore cet argument dans tous les magasins du genre castomerlin, ça me fait bouillir de lire sur la même affiche:" flamme verte rendement > 75% et feu continu 10heures", ou minimum c'est de l'inconscience au pire de l'arnaque quand on connait la pollution extrême et le rendement minable d'un feu continu ou couvé.
    mais par contre devoir allumer le feu 2 fois par jour avec peu de temps le matin
    Là tu peux adopter sans hésiter le Top Down pour une chauffe plus rapide.
    la "caillante" du soir quant les gamines vont au bain,
    La salle de bain, c'est bien le seul endroit ou un chauffage électrique réactif se justifie.
    Pour le choix entre buches et pellets, c'est une question de mode de vie, mais pour assurer un chauffage plus "continu" avec des buches, regarde coté PDM après avoir renforcé l'isolation, mais il y a aussi la contrainte de la flambée complète a surveiller.
    A+

  8. #6
    Did67

    Re : Choix d'un poële : bois ou granulés

    1) Je rejoins ce qui a été dit sur l'inertie potentielle inhérente à la maison, qu'on peut subir ou... exploiter !

    - subir : maison froide au retour, mettre en route le poêle, attendre que ça chauffe

    - exploiter : ITE conséquente, du coup, la température intérieure variera peu ; quand on est là, "recharger" les murs / cloisons / dalles engérant le feu...

    2) Sans ITE, la solution au problème tel que tu l'évoques est :

    a) soit un chauffage à buches avec un tampon ; quand tu es là, tu charges le tampon en flambant à fond ("écologie") ; quand tu es absent, la régulation utilise cette chaleur ; mais cela suppose donc un circuit hydraulique / radiateurs / circulateurs etc...

    Mais tu seras là aussi tributaire de l'électricité !

    b) le chauffage aux pellets, où c'est l'automatisation intégrale possible. Toujours tributaire de l'électricité.

    Si tu fais tes buches toi-même; l'option a) est la plus économique sur le long terme. Tu restes indépendant de ton "circuit".

    Si tu ne les fais pas, il faut savoir qu'aujourd'hui, compte tenu des rendements, les buches achetées environ 55 € le stère ou les pellets livrés en vrac aux environs de 220 € la tonne, c'est kif kif à la calorie effectivement récupérée.

    Donc pour moi :

    A) ITE (avec tout de même un confort plus apporximatif, des oscillations de témparture encore sensibles, mais peut-être plus supportables). Et un système manuel "intégral"

    B) Sans ITE :

    a) buches avec circuit hydraulique et tampon ; régulation fine possible ; corvée de bois beaucoup "plus gérables"...

    Selon la configuartion et la position du poêle, un poêle "hydro" peut être une option (un poêle qui réchauffe un circuit d'eau, ce qui permet aussi de stocker des calories dans un tampon...)

    b) pellets : automatique "comme le fuel", régulation fine, mais dépendance d'une filière et le cas échéant (si buches faites soi-même) coût plus élevé.

    Dans les deux cas : dépendance de l'électricité ; donc si alimentation fragile ou crainte sparticulières, raccordement sur groupe à prévoir (un petit groupe à 300 € suffit !).

  9. Publicité
  10. #7
    loliscool

    Re : Choix d'un poële : bois ou granulés

    Merci a tous de vos réponses,

    je pense qu'il faut que je détaille un peu. Nous avons acheté l'an dernier unee vieille maison en pierres du début de siècle, mais elle a déjà été retapée (tout l'intérieur est décoré et isolé) en 2004. Du coup, pas trop possible de tout refaire isoler, on est pas dans le cas d'une rénovation complète.

    Par contre, une porte au fond du salon donne directement sur un hangar de 160 m², qui est en moellon de 10 et toit en tôles (autant dire donc que la porte donne directement dehors) et il y a beaucoup de déperdition, ce qui peut expliquer les variations de température journalières.

    C'est ce hangar que nous allons agrandir pour faire 2 chambres de plus + un garage + une cave + terrasse. Évidemment, nous allons faire bien isoler toute cette partie (qui donne plein sud) de façon à économiser le plus possible d'énergie. Mais j'ai peur qu'en ajoutant en plus 45 m², nous ayons un peu froid l'hiver avec juste le poele, c'est pour cela que je m'adressais a vous. Je ne sais pas rop comment chauffer les chambres du bas, l'électrique ne me plait pas du tout.

  11. #8
    Did67

    Re : Choix d'un poële : bois ou granulés

    Je suppose donc que c'est une isolation par l'intérieur et du coup tout ce qui a été dit sur l'inertie du bâtiment est à coté de la plaque.

    Et du coup, cela explique aussi les variations de température rapides.

    Et du coup, l'inertie du bâtiment ne jouant pas le rôle de "réservoir de calories", tu es rendu à ma case "B" ci-dessus. Stocker dans un tampon (buches) ou avoir un système automatique (pellets)...

  12. #9
    KATDEN

    Re : Choix d'un poële : bois ou granulés

    ou avoir un système mixte bois/pellets...

  13. #10
    pueblo

    Re : Choix d'un poële : bois ou granulés

    difficile de trouver
    bien sûr le poêle bouilleur ou cuisinière;mais il faut une installation
    en attendant l'électrique à 17 °C en absence et le poêle en complément est peut être la moins "mauvaise" (et moins coûteuse!)solution

  14. #11
    Michel S.

    Re : Choix d'un poële : bois ou granulés

    Citation Envoyé par KATBEN Voir le message
    ou avoir un système mixte bois/pellets...
    Bonjour, vous êtes bien gentil avec vos systèmes "mixtes" mais celui que vous avez mis en lien n'a que peu d'autonomie ( 5 heures si je ne me trompe )...
    De plus mis à part les modèles à 2 foyers ( 2 chauffages en 1 ), je n'est rien vu de satisfaisant ...
    @ loliscool: c'est nettement plus cher à l'installation, mais si vous voulez chauffer vraiment toute la maison, je pense qu'il vaut mieux penser chauffage central avec ses possibilités de régulation (jour/nuit ...), donc du confort avec des économies à l'usage.
    à +

  15. #12
    KATDEN

    Re : Choix d'un poële : bois ou granulés

    Citation Envoyé par Michel S. Voir le message
    Bonjour, vous êtes bien gentil avec vos systèmes "mixtes" mais celui que vous avez mis en lien n'a que peu d'autonomie ( 5 heures si je ne me trompe )...
    De plus mis à part les modèles à 2 foyers ( 2 chauffages en 1 ), je n'est rien vu de satisfaisant ...
    Salut à tous
    effectivement je ne fais pas la recherche à la place du demandeur ni de pub pour x ou y, si loliscool trouve pertinent le système mixte bois/granulés il cherchera et trouvera ce qui lui convient, le lien de mon message n'est qu'un exemple illustratif de ce qui peut se faire.

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Poele à granulés à la place d'un poele à bois
    Par stein42 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 15/12/2009, 17h40
  2. Choix d'un poele à granulés.
    Par nad7187 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/06/2009, 02h47
  3. Choix d'un poele à granulés.
    Par nad7187 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/06/2009, 18h38
  4. Choix poele bois ou granules
    Par ericefef dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 20/04/2009, 19h00
  5. Choix des granules de bois pour un poêle
    Par lesbiges dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/01/2007, 12h10
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...