Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Poele à granulés à la place d'un poele à bois



  1. #1
    stein42

    Poele à granulés à la place d'un poele à bois

    Bonjour à tous

    Je poste sur le forum car je suis perplexe...

    Pour notre MOB bioclimatique on avait jusque là envisagé un poele à bois pour l'appoint de chauffage. On avait choisi le poele Koko Xtra de chez Austroflamm.

    Hier je suis allé voir un installateur de CESI et qui installe aussi des poeles de la marque MCZ. Et comme il préconise les poeles à granulés, il m'a fait quelque peu cogité...

    J'avais quelques idées reçues sur les poeles à granulés, et notamment par rapport à l'approvisionnement en granulés. J'ai en tete qu'on devient tributaire d'une ressource qui va devenir à la mode et dont le cours risque de "flamber".
    Mais c'est vrai que ça peut être pareil pour la buche.
    Des avis sur ce point ?

    Après on trouve aussi que le poele a granulés a moins de charme que la flambée de la buche.
    Qu'en pensent les utilisateurs de poele à granulés ?

    Sinon c'est clair que les granulés ont pas mal d'avantage : plus grande autonomie, meilleur rendement, un semblant de régulation, programmation, etc.

    Je ne vois pas trop d'inconvénient si ce n'est le prix (et encore c'est à confirmer) et le stockage des granulés.

    Cet installateur m'a dit que MCZ était une très bonne marque.
    Est-ce vrai ?

    Enfin on a configuré l'installation du poele par rapport à un poele à bois : une arrivée d'air frais par la dalle (réservation PVC 100) et un conduit isolé type poujoulat.
    Apparemment ça se passe différemment pour les poeles à granulés.
    Qu'en est-il ?

    D'avance merci pour vos conseils.

    Matthieu

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Depassage67

    Re : Poele à granulés à la place d'un poele à bois

    pour un poêle à granulés il te faut de l'électricité, donc pas de chauffage si pas d'électricité. Car il y a la vis ainsi que des ventilos sur ce genre d'appareil.
    Et tu ne peux y brûler que des granulés.

    Il y a aussi un contrôle de l'appareil à faire faire par ton installateur (au moins le temps de la garantie) en plus du ramonage du conduit/tubage de cheminée.

    Perso je vais acquérir un modèle de chez rika (convection et rayonnement) qui sont réputé pour leur silence de fonctionnement car le ventilo (mode soufflerie) est en option.

    Pour ce qui est de ton installateur, il va pas dire du mal du produit qui lui fait gagner des €€€

    sinon pour tes réservations (arrivée et évacuation d'air) pas de soucis il te suffirait de mettre des réductions. cela évite de mettre la pièce en "dépression" et de prendre l'air chaud qu'il y a dans ta pièce. c'est en tout cas le cas chez rika. l'arrivée est en 70mm et l'évac en 100mm

  4. #3
    stein42

    Re : Poele à granulés à la place d'un poele à bois

    Ah oui je n'avais pas du tout pensé à l'alimentation électrique du poele...

  5. #4
    Did67

    Re : Poele à granulés à la place d'un poele à bois

    1) Effectivement, c'est tous les avantages des automatismes, de la régulation et de la modulation (adaptation de la puissance) contre l'électricité. A mon avis, les avantages l'emportent très nettement : c'est tous les jours, contre un éventuel risque (une catastrophe). En cas de coupure, c'est de toute façon le bazar à la maison : congèle, lumière, etc...

    2) Le principal avantage n'a pas été évoqué : la combustion avec modulaton d'un poêle à pellets est BEAUCOUP plus propre que celle d'un poêle à buches. Car les pellets sont secs, normés, constant...

    On continue, en France, de faire le mort sur la question de la pollution de la combustion du bois en buches : émission de particules, de composés organiques volatils, de CO... Etc...

    Il faut donc s'intérroger sur ce qui motve pour passer au bois. Si c'est une réflexion d'ordre "écolo", il faut aller au bout !

    Les buches, il faut "flamber" à fond sinon c'est assez polluant. Donc poêles de masse et/ou post-combustion... sinon, c'est pas "écolo", c'est clair.
    NB : ne pas confoder "neutre ne CO²" et "écolo". En France, on a trop tendance à assimiler les deux (idem pour les Diesel).

    3) La question des pellets n'est pas celle de la quantité, mais celle d'une filière fragile en France.

    En Allemagne et Autriche, j'ai les courbes des prix sur une dizaine d'années : les prix n'ont PAS varié quand le pétrôle ou gaz a flambé. Il n'y a que 5 à 7 % d'énergie "grise" dans les pellets. Il n'y a donc aucune raison que les pellets suivent le prix du pétrole, sauf s'il y a une situation de monopole local et que le gar en profite pour se faire des c.... en or ! C'est malheureusement encore un risque en France !

    J'ai une étude de l'ITEBE qui montre que rien qu'avec les bois non valorisés actuellement, il y a un potentiel de chauffer un million de foyers en France à l'horizon 2020.

    L'Allemagne compte aujourd'hui 100 000 chaudières et l'Autriche aussi. ET il n'y a pas de problème d'approvisionnement.

    En France, il y en a quelques milliers alors que notre forêt se développe chaquue jour.

    Bref : question ressources, il n'y a pas de problème. Maintenant est-ce que la filière va se mettre en place de manière fiable; ça, je ne le sais pas !

  6. Devis
  7. #5
    Depassage67

    Re : Poele à granulés à la place d'un poele à bois

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message
    1) ).


    Bref : question ressources, il n'y a pas de problème. Maintenant est-ce que la filière va se mettre en place de manière fiable; ça, je ne le sais pas !
    j'ai lu/entendu comme quoi edf aurait fait l'acquisition de supra ?

    et donc certainement amener le prix du pellet au niveau de celui du kwh d'ici qlq années

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    stein42

    Re : Poele à granulés à la place d'un poele à bois

    Merci beaucoup à vous pour vos contributions, ça continue à me faire réfléchir...

  10. Publicité
  11. #7
    jmk68

    Re : Poele à granulés à la place d'un poele à bois

    Salut,
    si c'est juste une question d'électricité un poêle à pellets consomme en moyenne de 50 à 60 watts/h et 250 à 350watts/h pour le démarrage 10 min(poêle de 7 à 12 Kw valeurs approximatives)
    Donc un petit groupe électrogène peut aider en cas de coupure EDF
    Moi j'en ai installé un il y a un mois, et j'en suis satisfait. maintenant pour le prix des pellets dans l'avenir ???
    a++

  12. #8
    stein42

    Re : Poele à granulés à la place d'un poele à bois

    J'ai du mal à me rendre compte de cette conso mais ça ne me semble pas négligeable quand meme...
    Notre bilan thermique est déjà super juste pour le label BBC alors si on doit rajouter une conso électrique du poele j'ai peur que ça nous pénalise encore (malgré le meilleur rendement).

    Dans l'hypothèse où l'on partirait sur un poele à granulés, quelle marque conseillez-vous pour un petit modèle (6-8kW max) et un budget moyen (3000€ max le poele) ?
    La marque MCZ c'est vraiment bien ?

  13. #9
    jmk68

    Re : Poele à granulés à la place d'un poele à bois

    Salut,
    MCZ est une très bonne marque.
    Mais la je ne veux pas m'engager, il faut voir les poêles tourner, pour pouvoir se rendre compte du bruit, chacun est différent la dessus.
    Je pense d'aller en voir soit même est la meilleur façon de ne pas être déçus par la suite.
    Mon poêle que je tairais la marque, chauffe une maison de 86m2 plain pied sans isolation toiture, double vitrage de 35 ans en bois ( pas étanche ) et dalle sur vide sanitaire non isolé.
    Le poêle à une puissance de 2.5 à 7.0 Kw, il ne fonctionne pour l'instant que environ 12h par jour pour une température dans toute la maison entre 22 et 19°C et une consommation de 0.56 kg/h.
    Bien sur la température extérieure est de 4 à 14 °C, faut attendre que ça descendes ce qui va sûrement changer les valeurs
    Maintenant avant de m'attirer les foudres des pros de l'isolation, l'isolation et le double vitrage est déja commandé pour le début de l'année prochaine, mais le chauffage existant radiateur à accumulation de nuit revient trop chère et manque de chaleur le soir.
    Maison acheté il y a 2 ans et déja beaucoup de travail de fait, mais une chose après l'autre suivant les moyens.
    a++
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par jmk68 ; 30/11/2009 à 11h02.

  14. #10
    Did67

    Re : Poele à granulés à la place d'un poele à bois

    Citation Envoyé par Depassage67 Voir le message
    j'ai lu/entendu comme quoi edf aurait fait l'acquisition de supra ?

    et donc certainement amener le prix du pellet au niveau de celui du kwh d'ici qlq années
    1) Supra ne fabrique pas de pellets, pas même des chaudières à pellets (celle qu'ils commercialisent est une Windhager autrichienne "habillée" Supra). Donc je ne vois pas bien le rapport.

    C'est une filiale d'EdF qui s'intéresse aux énergies renouvelables qui possède Supra :

    EDF Energies Nouvelles Réparties (EDF ENR) est une filiale à parité d’EDF et d’EDF Energies Nouvelles. EDF ENR se positionne sur le marché des énergies renouvelables réparties, c’est à dire produites sur le lieu de consommation (solaire photovoltaïque, pompe à chaleur, Bois énergie). EDF ENR propose des offres complètes incluant équipements et services aux particuliers, entreprises, collectivités et agriculteurs.

    2) Le risque de voir un "énergéticien" racheter toutes les usines à pellets françaises existe, en revanche, au moins sur le papier... Ce qui n'empêchera pas par ailleurs d'autres d'investir si les prix deviennent "anormalement" élevés (de façon artificielle). Les allemands, autrichiens ou suédois vont attaquer... Ne pas oublier que du point technologique, n'importe quel fabricant d'aliment de bétail ou n'importe quelle coopérative de déshydratation de la luzerne peut se lancer... Cela va être beaucoup plus difficile pour EdF de maintenir un quasi-monopole dans les pellets qu'avec les centrales nucléaires...

    3) Maintenant admettons, et soyons réaliste. Le vrai risque, c'est ceux qui restent avec le fuel ou le gaz qui le prennent : ils ont déjà TOTALFINAELF ou GDF -Suez qui les "traient" et cela ne va pas s'arranger ! Là, c'est sûr qu'il y a des positions monopolistiques et cela ne va pas s'arrenger...

    D'un coté, c'est un vague risque (que je pense limité - mais ce n'est que mon opinion). De l'autre, c'est une réalité de tous les jours. Faites vos choix.

  15. #11
    stein42

    Re : Poele à granulés à la place d'un poele à bois

    Cette discussion d'approvisionnement faisait partie de mes interrogations mais je reconnais qu'on n'a pas les éléments pour y répondre. On ne connait pas la stratégie que vont adpoter les "majeures" du domaine énergétique sur ces marchés meme si on sait qu'ils vont forcément faire quelque chose.

    Ceci dit, vu le lobby nucléaire en france, je pense que la fée électricité a encore de beaux jours devant elle et qu'on est très loin d'une situation où la majorité des gens se chaufferaient au bois, que ce soit en buche ou en granulés.

    Car le débat tiendrait aussi pour du bois buches. A moins d'avoir beaucoup de terrain et d'arbres à couper, il est difficile de s'affranchir du distributeur de bois non ?

    Je viens de découvrir qu'il y avait tout près de chez moi une coop forestière (celle du Limousin pour ne pas la nommer) qui vendait du granulé. C'est intéressant.

    Je me suis d'ailleurs fait un petit calcul de cout buche VS granulés :
    - besoin net de chauffage : 2889 kwh / an (cf etude dynamique)
    - densités : 0.6 (bois) et 0.65 (granulé)
    - prix : 64€ la stère de bois (buches 50cm - séchage 18 mois) et 260€ la tonne de granulé en sacs de 15kg
    => prix au kg : 0.11 (bois) et 0.26 (granulé)
    - capacité calorifique (kWh/kg) : 3.5 (bois) et 5 (granulé)
    - rendement : 78% (bois) et 90% (granulé)
    => besoin brut (kWh / an) : 3704 (bois) et 3210 (granulé)
    - qté nécessaire (kg) : 1058 et 642
    - prix / an : 116€ et 167€

    Ca vous parait correct comme chiffres ?

  16. #12
    stein42

    Re : Poele à granulés à la place d'un poele à bois

    Je viens de voir qu'il existait des poeles mixtes, ce qui nous permettrait de satisfaire madame et monsieur...

    Ceci dit 2 inconvénients :
    - les retours d'xp sont mitigés
    - les installateurs ne sont pas légion et je risque de trouver personne dans la région

    Un avis ?

  17. Publicité
  18. #13
    stein42

    Re : Poele à granulés à la place d'un poele à bois

    Je remonte ce fil car on se pose vraiment pas mal de question.

    Et je m'aperçois que j'ai peu décrit notre maison avant de demander conseil.

    On va donc construire une MOB de conception bioclimatique et qu'on espère BBC. L'étude thermique dynamique a montré qu'un poele de 6kW serait suffisant car on mise beaucoup sur les apports solaires et la VMC DF.

    La maison fera 130m2 habitables sur 2 niveaux (forme relativement simple) et le poele sera dans un coin du salon (on n'a pas voulu le mettre au pied de l'escalier pour éviter que tout monte).

    Si on devait partir sur un poele à buches on prendrait le Austroflamm koko xtra. Pour ceux qui ne le connaissent c'est un poele qui chauffe principalement par convection (donc assez réactif), ce qui nous semble souhaitable dans une maison avec apports solaires. Par contre comme c'est notre seul moyen de chauffage, ça me semblait important qu'il fasse un peu d'accumulation la nuit histoire qu'il caille pas trop le matin en bas. Vu son poids (250kg), et grace a son syst xtra qui permet de bloquer les sorties d'air de convection, il doit faire un peu d'accumulation.

    Que pensez-vous de ce raisonnement ?
    Suis je dans le vrai ?

    Si jamais je me plante la solution sécurité pourrait être le poele à pellets non ?

  19. #14
    xraylil

    Re : Poele à granulés à la place d'un poele à bois

    j'ai fais une extension en ossature bois de ma maison de 23m2 et j'ai mis un poêle à granulé de 8kW (IRIS +marque Eldilkamin) pour chauffer cette pièce et le reste de la maison, T° a puissance mini , 23°C dans l'extension,dans la maison 21°C (100m2 au RDC) et 18°C dans les chambres à l'étage(45m2). ma chaudière actuellement ne tourne pas si je laisse le poêle en continue. Donc si je voulais je pourrai couper entièrement la chaudière. donc bilan satisfaisant pour le poêle (Bruit peu dérangeant sauf au démarrage et à l'extinction, 10min à chaque fois!!Belle flamme y'a pas une grosse différence par rapport à la cheminée + insert de mes parents), programmation facile et pratique- 1 aspiration des cendres et de la vitre/semaine)
    Dernière modification par xraylil ; 15/12/2009 à 17h44.

Discussions similaires

  1. Poêle à bois ou poêle à granulés ?
    Par ner02324 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 156
    Dernier message: 25/01/2018, 13h21
  2. poêle à bois : bûches ou granules ?
    Par tbobsinclair dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 129
    Dernier message: 31/01/2013, 20h16
  3. Distribution d'air chaud avec foyer ferme ou insert ou poële à granulés ou poële à bois??
    Par Zebulon38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 14/12/2011, 17h57
  4. Poele à bois ou poele à granules???
    Par doudou2rennes dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 09/09/2009, 17h40
  5. Dimensionnement poêle à bois ou à granules
    Par maitio dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/11/2008, 08h24