Répondre à la discussion
Page 106 sur 128 PremièrePremière 106 DernièreDernière
Affichage des résultats 3 151 à 3 180 sur 3828

Isolation par l'extérieur



  1. #3151
    Rachmaninov

    Re : Isolation par l'extérieur


    ------

    Mais si Etanco vend des équerres pour chevrons bois fixés sur façade qui vont jusqu'à 34 cm, c'est bien que cette technique est possible ?

    -----

  2. Publicité
  3. #3152
    Neophoto

    Re : Isolation par l'extérieur

    oui, tout est possible, mais, (bah oui y as toujours "un mais") le fait qu'elles existent ne veux pas dire qu'elles suffisent à elles seules.

    Tu sera quand même forcé de faire un report de charge sur ta façade, au risque que tout se retrouve à terre.

  4. #3153
    ggael

    Re : Isolation par l'extérieur

    @lanilodo: avant de parler d'isolation il y a déjà un gros pb de conception dans ton projet : je ne vois pas de fenêtre/baie sur les façades exposées sud !! Du coup c'est peut être une bonne idée que de créer un topic à part.

    Mais pour commencer, par exemple, j'inverserais la nouvelle cuisine avec "SAM ou Salon" et je déplacerai le cellier pour le mettre en nord-ouest, vers la cuisine et l'atelier donc.

    Ensuite prévoir quelques grandes ouvertures sur la facade SSO...

    Si ce n'est pas possible légalement, c'est plus compliqué mais il y a de toute façon un problème de luminosité sur ton projet. Réfléchir à la possibilité d'un mur trombe...

    Pour ton pb de surchauffe l'été, tu aurrai du refaire ton isolation avec de la ouate plutot que de la LDV qui n'a aucun déphasage. L'ITE est aussi une très bonne solution contre les surchauffes, mais à condition de d'enlever l'isolant intérieur...


    Typiquement, le cellier est vraiment mal placé

  5. #3154
    gac

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par fix_k Voir le message
    Bonjour,

    pour ma part, je souhaite isoler par l'extérieur un mur en parpaing plein alvéolé, mais pouvoir ensuite mettre un parement en pierre (granite reconstitué).

    Dans la mesure où je ne vois pas comment coller le parement directement sur l'isolant, comment faire ?

    Merci de vos lumières.
    Bonjour,
    En fonction de l'isolant utilisé, vous pouvez fixer un Nergalto et faire un crépis sur lequel vous pourrez coller vos parements.
    On trouve maintenant des chevilles a frapper de 200 mm.

  6. #3155
    gac

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par ofmika Voir le message
    Bonjour,

    Concernant l'épaisseur d'isolant :

    Ce forum a toujours insisté sur l'isolation : R des murs >= 5 et R du toit >= 7. La meilleur énergie est celle dont on n'a pas besoin.

    La nouvelle réglementation thermique c'est des maisons au standard BBC, donc avec 10 cm d'isolant, on sera hors norme.

    Tout le monde sait que le pétrole vit ses dernières décennies, d'ailleurs le cours du pétrole ne fait que grimper.... Plus il deviendra rare, plus nos autres ressources énergétiques (gaz, électricité, ...) grimperont en prix. Même si les forêts francaises se portent bien, tout le monde ne pourra pas se chauffer au bois non plus.

    Dans ce contexte, il vaut mieux investir dans l'isolation pour réduire au maximum ses besoins.

    Dans le livre : L'isolation thermique écologique de JP Oliva et S. COURGEY, en page 248, il y a un petit tableau montrant le cout de chauffage sur 10, 20, 30, 40 et 50 ans avec une augmentation du cout de l'énergie de 2, 4, 6 et 8% par an.

    Et on compare à coté le cout du surinvestissement de départ en isolation de 7000 à 28 000 Euros (maison de 120 m2).

    Il n'y a pas photo, sur 50 ans on économise de 32000 à 248 000 Euros.

    Bref il vaut mieux sur-isoler que de se contenter du strict minimum...


    GAC :
    Bien qu'il ait un lambda très faible, je n'aime pas trop le PU car :
    * il dégaze avec la chaleur (et sous un toit, il fait chaud ... (le mur ouest et sud chauffent aussi en été))
    * en cas d'incendie, il dégage des gaz hautement toxiques qui ne pardonnent pas
    * non perspirant. Il y a 4 pages, on t'avait demandé de nous fournir un lien vers un produit PU dit perspirant. Pas de nouvelles ?
    * énergie grise très élevée

    Cela n'engage que moi.


    Michel
    GAC :
    Bien qu'il ait un lambda très faible, je n'aime pas trop le PU car :
    * il dégaze avec la chaleur (et sous un toit, il fait chaud ... (le mur ouest et sud chauffent aussi en été))
    * en cas d'incendie, il dégage des gaz hautement toxiques qui ne pardonnent pas
    * non perspirant. Il y a 4 pages, on t'avait demandé de nous fournir un lien vers un produit PU dit perspirant. Pas de nouvelles ?
    * énergie grise très élevée

    Cela n'engage que moi.

    Michel

    Bonjour,
    Oui l'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas !
    Moi aussi j'étais "contre le PU". En effet, j'avais rénové une maison sur laquelle j'avais posé le produit ISOTEC (plaques de mousse PU recouverte d'un film alu qui se pose sur chevrons comme un lambris).
    Thermiquement y'a pas photo surtout en été ! mais phoniquement j'étais très déçu. Le système à plaque n'est pas très étanche à l'air non plus.
    Depuis, j'ai découvert les mousse projetées a base de soja ou autre et mon avis diffère.
    Notamment pour la réaction au feu voir vidéo !
    http://www.youtube.com/watch?v=1Hvtz...layer_embedded
    J'ai aussi un document comparatif (80Mo) qui montre une consommation d'énergie de 60 à 80% inférieur à la base laine minérale à R identique.
    Quand au ù (mu) il varie entre 20 et 400 pour les mousses a cellules fermées. Mais comme l'épaisseur est plus faible le Sd est plus avantageux.
    Que voulez vous dire par la mousse "dégaze" ?
    Les mousses de nouvelles génération destinées a l'isolation de MI dégage de la vapeur d'eau lors de son expansion, c'est tout !
    Une mousse a cellule ouverte pour se gorger d'eau doit être compressée comme une éponge. Mais dans le cas d'une isolation extérieur je conseillerai quand même un pare pluie et un espace ventilé de 2 cm mini pour le bardage (suivant bardage).
    Salutations

  7. #3156
    jys

    Re : isolation extérieur ( mur) en panneaux sandwich?

    Bonjour, heureux propriétaire d'un pavillon des années 1980,(constructeur lemoux bernard),je souhaiterais augmenter mon isolation,(enduit extérieur,parpaing de 25 cm,polystirène de 30mm,
    brique platrière de 4cm enduit au platre)de plus j'ai fait injecter de la laine roche par soufflage dans les doubles cloisons environ 3cm,donc je souhaiterais utiliser des panneaux sandwich de 60mm(bac acier+
    mousse de polyuréthane de 60mm+bac acier)fixé sur des tasseaux
    bois fixés sur le mur extérieur,ces panneaux sandwich sont utilisés
    dans l'industrie.Quand pense les spécialistes?

  8. Publicité
  9. #3157
    lanilodo

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par ggael Voir le message
    @lanilodo: avant de parler d'isolation il y a déjà un gros pb de conception dans ton projet : je ne vois pas de fenêtre/baie sur les façades exposées sud !! Du coup c'est peut être une bonne idée que de créer un topic à part.

    Mais pour commencer, par exemple, j'inverserais la nouvelle cuisine avec "SAM ou Salon" et je déplacerai le cellier pour le mettre en nord-ouest, vers la cuisine et l'atelier donc.

    Ensuite prévoir quelques grandes ouvertures sur la facade SSO...

    Si ce n'est pas possible légalement, c'est plus compliqué mais il y a de toute façon un problème de luminosité sur ton projet. Réfléchir à la possibilité d'un mur trombe...

    Pour ton pb de surchauffe l'été, tu aurrai du refaire ton isolation avec de la ouate plutot que de la LDV qui n'a aucun déphasage. L'ITE est aussi une très bonne solution contre les surchauffes, mais à condition de d'enlever l'isolant intérieur...


    Typiquement, le cellier est vraiment mal placé
    Bonsoir et merci pour ta réponse.
    Si un modo pense que je devrais avoir un fil à part, ça serait sympa de déplacer mes messages si ma demande d'ITE n'est pas dans le bon fil.
    Sinon j'aurais bien aimé avoir des ouvertures au sud mais mon pignon sud donne sur le mur du garage des voisins à 5m. Globalement toutes les maisons du voisinage sont mal orientées et les jardins on plutôt un axe est/ouest (route d'accès à l'est). Donc cet espace devant le pignon sud est sombre la plupart du temps et venteux : pas agréable d'y être quand on est dehors et d'y faire quoique ce soit et c'est assez étroit; aussi ce pignon SUD n'a (d'origine) aucune ouverture. Par contre dans la partie extension (qui se trouverais donc dans le jardin coté ouest), la cuisine serait le plus au sud et on compte y mettre des ouvertures pour la luminosité (et ptet sur le toit aussi si c'est possible pour gagner un maximum d'ensoleillement) : c'est dans cette pièce que l'on passe le plus de temps et on l'imagine bien au centre de la pièce de vie (avec le poele pas loin). Le cellier doit impérativement être accolé à la cuisine pour le coté pratique. Pour finir on a imaginé la cuisine dans l'extension coté nord (comme tu le préconise) mais on ne pourrait plus placer le cellier à coté (petite surface) et surtout cette petite pièce prend bien sa place ici car ca nous permet de nous étendre sur le pignon de +2 m (et occuper un peu cet espace au sud un peu sombre et garder des ouvertures.
    Bon c'est assez basique comme reflexion mais on a maginé tous les cas de figure depuis 2 ans et c'est la seule qui nous convienne assez bien - a priori.
    Donc à défaut, le max d'ouverture sera coté jardin, c'est pas l'ideal mais ca nous semble le meilleur compromis.
    sinon j'ai avancé dans la lecture du fil mais je ne sais pas encore quoi choisir pour le montage de mes murs (ptet brique creuse) et l'ITE qui engloberai le tout (je pense que ça serait le mieux).
    voila

  10. #3158
    chataxe

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonsoir,
    Lanilono, pour la construction, il serait sans doute plus simple pour ton beau-père de monter des simples parpaings puis de faire une ITE.
    Tu auras ainsi une plus grosse inertie et une meilleure isolation que de simple monomur de 30cm


    Pour les mousses, je ne connais pas mais la, ils disent, mu de 3,3.
    J’avais aussi vu un reportage ou le poseur installait un grillage pour arrêter l’expansion de la mousse et l’enlevait à la fin (le grillage, pas la mousse)

    A+

  11. #3159
    gac

    Re : isolation extérieur ( mur) en panneaux sandwich?

    Citation Envoyé par jys Voir le message
    Bonjour, heureux propriétaire d'un pavillon des années 1980,(constructeur lemoux bernard),je souhaiterais augmenter mon isolation,(enduit extérieur,parpaing de 25 cm,polystirène de 30mm,
    brique platrière de 4cm enduit au platre)de plus j'ai fait injecter de la laine roche par soufflage dans les doubles cloisons environ 3cm,donc je souhaiterais utiliser des panneaux sandwich de 60mm(bac acier+
    mousse de polyuréthane de 60mm+bac acier)fixé sur des tasseaux
    bois fixés sur le mur extérieur,ces panneaux sandwich sont utilisés
    dans l'industrie.Quand pense les spécialistes?
    Pour ma part, soit on réalise une ITE complète soit une ITI.
    Ce n'est pas parce que l'on pose un produit isolant contre un mur que l'on a réalisé une isolation.
    je suis donc contre cette solution.
    Je suis bien plus pour une solution de mousse réalisée sur place.
    Cordialement

  12. #3160
    gac

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par chataxe Voir le message
    Bonsoir,
    Lanilono, pour la construction, il serait sans doute plus simple pour ton beau-père de monter des simples parpaings puis de faire une ITE.
    Tu auras ainsi une plus grosse inertie et une meilleure isolation que de simple monomur de 30cm


    Pour les mousses, je ne connais pas mais la, ils disent, mu de 3,3.
    J’avais aussi vu un reportage ou le poseur installait un grillage pour arrêter l’expansion de la mousse et l’enlevait à la fin (le grillage, pas la mousse)

    A+
    Oui effectivement, il est possible de projeter la mousse a travers un film PE maintenu par un grillage mobile. La mousse Icynene est effectivement peu dense ça ressemble à un Shamalow mais c'est moins sucré . Cette méthode évitant bien évidement d'avoir a couper la mousse qui dépasse des montants.
    La fumée que vous voyez est en fait de la vapeur d'eau.
    Sur le chantier visité la mesure d'infiltrométrie était très bonne n50=0.8 (0,6vol/h Passivhouse)
    Pour info, Icynene avait réalisé une maison bois entièrement recouverte de 150 mm de mousse et j'ai appris que le propriétaire avait un soucis, dans la pièce principale il a un poel a bois et lorsqu'il est allumé la température peut grimper a 30°C. D'ou l’intérêt avec des maisons super isolées de bien maîtriser les flux d'air .

  13. #3161
    theshwal

    Re : Isolation par l'extérieur

    @gac

    vous parlez de mousse PU projetée. Est ce possible de projeter cette mousse sur l'extérieur d'un mur? y a t il des entreprises en France qui sachent faire cela?

  14. #3162
    lanilodo

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par chataxe Voir le message
    Bonsoir,
    Lanilono, pour la construction, il serait sans doute plus simple pour ton beau-père de monter des simples parpaings puis de faire une ITE.
    Tu auras ainsi une plus grosse inertie et une meilleure isolation que de simple monomur de 30cm

    [...]

    A+
    Je sais qu'il a deja construit sa précédante maison en brique creuse avec ITI probablement. Aussi il peut monter sans pb l'une ou l'autre des solutions (parpaing ou brique creuse).
    Si on choisit l'extension en parpaing, quel ITE conseillerez vous ? Si on choisit brique creuse, c'est moins intéressant (mis à part le cout de la brique)?
    J'ai trouvé sur un site un tableau interactif pour comparer les perf. des matériaux (c'est sur Idée maison).
    J'ai mis les types de cloison qui me semblait juste dans l'état actuel de mes connaissances, donc c'est ptet pas 100% excate (et les valeurs sont ptet pas juste)...
    L'une ou l'autre des solutions diffère que par le choix de brique ou parpaing. Est ce la bonne façon de faire?
    En comparant, le R semble + élevé pour la brique mais peu diffèrent de parpaing : ça apporte qq chose la brique?
    Dans le cas du parpaing la valeur du C est bien plus élevé, c'est mieux pour "stocker" la chaleur c'est ça?
    Chatax, c'est sur cette base que tu pense que le parpaing est bien meilleur candidat ?
    Pour l'ITE, que dois je mettre ?

  15. Publicité
  16. #3163
    lanilodo

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par lanilodo Voir le message
    ...[]
    J'ai trouvé sur un site un tableau interactif pour comparer les perf. des matériaux (c'est sur Idée maison)....[]
    J'avais oublié les images.
    Images attachées Images attachées

  17. #3164
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Isolation par l'extérieur

    D'ou l’intérêt avec des maisons super isolées de bien maîtriser les flux d'air .
    je dirais plutôt : d'où l'intéret de concilier INERTIE (d'un mur de refend ou de murs extérieurs isolés par l'extérieur avec cette mousse

    vous parlez de mousse PU projetée. Est ce possible de projeter cette mousse sur l'extérieur d'un mur?
    Cela se fait aux USA depuis longtemps dès les années 75 : maison Karen Terry , maison Balcomb (PU projetée sur briques d'adobe de 30 à 40 cm d'épaisseur )
    Si on choisit brique creuse, c'est moins intéressant
    Tout à fait exact , autant valoriser une excellente inertie avec une bonne ITE plutôt qu'une inertie moyenne et une excellente ITE
    un bloc de parpaing plein ou plein+perforations vaut mieux que les blocs creux standart

  18. #3165
    theshwal

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Cela se fait aux USA depuis longtemps dès les années 75 : maison Karen Terry , maison Balcomb (PU projetée sur briques d'adobe de 30 à 40 cm d'épaisseur )
    malgré pas mal de recherche de ma part sur le sujet, je n'ai rien trouvé sur la méthode de projection du PU par l'extérieur et encore moins sur la méthode employé pour lisser /régler la surface extérieure pour ensuite l'enduire.

    je continu quand même mes recherches

    merci herackles

  19. #3166
    chataxe

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour,
    Theshwal, j’ais donné un lien vers une boite, pour l’extérieur cela doit être à-peu-près identique (chevron avec mousse entre + pare pluie + Nergalto + enduits, enfin je suppose)
    Et envoie un MP à Gac qui a des (ou une?) adresses.
    Citation Envoyé par gac Voir le message
    il a un poel a bois et lorsqu'il est allumé la température peut grimper a 30°C. .
    +1 pour Hérakles, c’est un problème d’inertie et de choix du poêle.
    Dans les maisons non isolées, tu peut mettre un gros poêle car les calorie vont chauffer les oiseaux.
    Dans une maison bien isolé avec une bonne inertie tu peux mettre un poêle peut puissant car le surplus de calorie sera stocker dans les masses.
    Dans une maison bien isolé mais sans inertie, le Poêle de masse est la seul solution (hormis de rajouter de l’inertie à la maison) pour avoir un poêle à bois qui ne surchauffe pas la maison (le PDM convient aussi aux maisons avec inertie et bien isolées).

    Lanilodo, je ne pense pas qu’il soit opportun de mettre laine de bois + Polyuréthane et si tu mets déjà 16cm de polyu. cela doit être suffisant pour ta région.
    Pour l’inertie, le parpaing est mieux, mais si ton beau père préfère monter des brique ordinaire (les briques monomur coutent cher)tu auras quant même de l’inertie dans le reste de la maison, et tu pourras l’augmenter et augmenter ta surface habitable en enlevant ton ITI aux fil des ans quant tu rénoveras l’intérieur
    Pour le choix des isolants et la façon de les poser, le choix est immense
    A+

  20. #3167
    gac

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par theshwal Voir le message
    @gac

    vous parlez de mousse PU projetée. Est ce possible de projeter cette mousse sur l'extérieur d'un mur? y a t il des entreprises en France qui sachent faire cela?
    Oui bien sur :
    Il y a différentes techniques et une multitude de solutions.
    Les mousse projetée (via un pistolet "a peinture") et les mousses injectées (cloisons, vides, planchers intermédiaires ...)
    J'ai récemment contrôlé un chantier ou le propriétaire avait monté des éléments métalliques, une mousse de 100 mm a été projetée sur un parpaing et une brique pour la partie neuve. Ensuite le client a posé un pare pluie (pas obligatoire) puis recouvert d'un bardage bois.
    L'avantage de la mousse projetée c'est que le client a pu venir isoler contre ses fenêtres de 50 mm mais avec un lambda de 0.019 pour la mousse qu'il a choisi.
    En revanche je lui ai conseillé de réaliser des "appuis de fenêtre" métalliques type goûte d'eau pour protéger et récupérer les eaux de ruissellement des fenêtres. En effet les appuis d'origine étant recouverts par l' ITE il faut rendre étanche la fenêtre sur son appuis.
    oui il y a des entreprises sur toute la France. J'ai quelques adresses en fonction de votre région.

  21. #3168
    gac

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonsoir,
    Effectivement le client a choisi l'ossature bois et n'a pas renforcé son inertie thermique. Sa plus grosse préocupation était d'avoir très chaud dans une pièce et peu dans les autres. Son problème a été résolu par ventilation.
    J'ai controlé une maiuson ou le propriétaire a réalisé l'ossature en bloc à bancher qu'il a rempli de mortier. Son but était d'avoir une grosse inertie thermique et un affaiblissement acoustique.
    -----
    Quand a la superposition de 16cm de PU + Laine ça ne sert à rien. On peut faire du Passif avec 14/16 cm de mousse PU ou similaire.
    Mais a la jonction des deux isolants il n'est pas impossible de rencontrer des problèmes futur.

    Cordialement

  22. Publicité
  23. #3169
    gac

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par theshwal Voir le message
    malgré pas mal de recherche de ma part sur le sujet, je n'ai rien trouvé sur la méthode de projection du PU par l'extérieur et encore moins sur la méthode employé pour lisser /régler la surface extérieure pour ensuite l'enduire.

    je continu quand même mes recherches

    merci herackles
    C'est très peu utilisé en France mais beaucoup en Espagne.
    J'ai plus confiance en un grillage polyester qui ne s'oxydera pas et sera plus solide.
    La mousse peut être projetée sur le mur elle y sera super adhérente (le problème est plus de protéger les surfaces sur lesquelles on ne veut pas d'adhésion)
    Il est presque obligatoire de raboter la mousse car l'enduiseur n'admet pas plus d'un cm/m même en 2 couches. Un défaut du support d'un cm devient un défaut de 2 ou 3 cm une fois la mousse expansée.
    De plus ça permet d'enlever les tensions superficielles de la mousse (suivant mousse utilisée)
    Fixez le grillage et projetez l'enduit (en 2 couches c'est préférable) lissez ou grattez.
    Si vous optez pour du Bardage alors je pense qu'une solution de mousse injectée est préférable.
    Montage des supports bois ou acier, pose d'un film ParePluie, pose d'un tasseau pour laisser une lame d'aire au bardage, injection entre chaque montant, pose du bardage.

  24. #3170
    gac

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par theshwal Voir le message
    malgré pas mal de recherche de ma part sur le sujet, je n'ai rien trouvé sur la méthode de projection du PU par l'extérieur et encore moins sur la méthode employé pour lisser /régler la surface extérieure pour ensuite l'enduire.

    je continu quand même mes recherches

    merci herackles
    Voila un exemple en projection
    http://www.youtube.com/watch?v=gLJr1...eature=related
    Pour moi c'est pas la meilleure technique mais le client a l'air satisfait vue les coms dessous.
    Mes video en France sont trop lourdes

  25. #3171
    toufig

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour.
    Il y a de la mousse PU projetée et enduite sur ma maison
    On a fait les soubassement comme cela.



    Des images
    Avant enduit

    après enduit ( tout en bas de l’extension et la partie coloré du bâtiment clair )


    Ça fissure un peu , faut qu'on reprenne prochainement.



    gac : c'est quoi le tarif fini avec enduit ?
    ( A mon avis , c'est plus cher qu'une ITE en multipor par exemple )
    La connerie , c'est décontraction de l'intelligence.(Serge Gainsbourg)

  26. #3172
    gac

    Re : Isolation par l'extérieur

    L'enduit coûtera un peu plus cher qu'un mono-couche du fait des deux couches et de la pose du filet.
    La main d’œuvre pour la mousse n'est pas importante car ça va très vite.
    Le multipor y'a beaucoup de MO !
    On a constaté des pertes sur ITE entre le mur et l'isolant que l'on ne constate pas avec les mousses projetées et encore moins avec les injectées.
    Dernière modification par Philou67 ; 15/11/2010 à 09h50. Motif: Citation inutile

  27. #3173
    toufig

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour.
    Le multipor est collé sur toute sa surface , donc pas de soucis
    Concernant le prix , mon ITE en multipor de 16cm m'a couté 110€ HT du m2.
    Le nerf de la guerre étant le prix , pourrait tu nous indiqué un ordre de prix pour du projeté au soja fini avec enduit.


    ( mode humour : si c'est du transgénique , j'ai un risque de voir débouler les faucheurs volontaires ?)
    La connerie , c'est décontraction de l'intelligence.(Serge Gainsbourg)

  28. #3174
    gac

    Re : Isolation par l'extérieur

    Si on compare à R identique sur un mur extérieur dur 12 cm suffiront
    Projection de mousse 45g/l = 25€/m² maxi 30€/m² si support complexe
    Rabotage règle 1cm/m 4€/m² à 7€/m² si support complexe
    Pose de filet textile pour enduit 5€/m²
    Pose des baguettes d'angles et jambages 30ml = 850 €
    Enduit monocouche forte épaisseur gratté 28€/m²
    Mise en place chantier 500 €
    Echaffaudage haut si étage 500 € (mais souvent inclus dans le travail de l'enduiseur)
    Ces chiffres sont donnés a titre indicatif suivant le barème des experts d'assurances.
    Apparement ça coute moins cher du fait de la main d'oeuvre réduite.
    En effet la mousse en une journée peut faire de 300 à 500 m²
    L'enduiseur 2 jours pour une habitation
    Par contre évitez les projection par temps humide ou froid. au dessous de 10°c
    A+

  29. Publicité
  30. #3175
    SK69202

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour.

    C'est quoi un support complexe ?
    A la rigueur cela peut de comprendre pour la projection (quoique) mais le rabotage concerne la couche d'isolant pas le support.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  31. #3176
    Neophoto

    Re : Isolation par l'extérieur

    Mouais enfin, pour quelqu'un qui dit qu'il ne fait pas de pub et qu'il ne vend pas ce produit, il en parle beaucoup.
    100% de ces posts parlent de la mousse. On en as à toutes les sausces.
    Avec même les differents tarifs maintenant.
    Mais non, il ne fait pas de pub et ne vend pas ce produit....

  32. #3177
    Oxygene44

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonsoir

    Ayant un projet de construction dans les prochain mois j'aimerai avoir encore des renseignements sur l'isolation extérieur, surtout au niveau des ouvertures.
    Voici ma composition de mur de l'intérieur vers l extérieur
    Plaque BA13
    BBM 20CM
    Complexe chevron laine de roche haute densite (rockfacade)16cm 2 fois 8cm
    pare pluie haute densité type pavatex
    liteau + LAme d 'air
    Bardage canexel

    Maintenant je reviens a la menuiserie particulièrement a leur sens d'ouverture
    Etant donné que leur pose se fera au nu extérieur du mur et quelle sera au milieu de l'isolant et du mur comment pourra t on ouvrir une fenêtre en grand sans qu'elle reste perpendiculaire au tableau
    Actuellement si je pars sur cette configuration elle ne pourra s'ouvrir qu'a 90°

    merci de m'éclaircir un peu

  33. #3178
    Neophoto

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonsoir à toi !
    He bien en fait, il n'y as pas moyen d'ouvrir a plus de 90°.
    La seule solution serai de bousiller ton iso en fesant les angles a 45° sur les côtés de tes murs.

    Ou une fenetre à ouverture à decentrement enorme qui n'existe pas je crois...

  34. #3179
    SK69202

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonsoir.

    Actuellement si je pars sur cette configuration elle ne pourra s'ouvrir qu'a 90°
    Quel est l'inconvénient de cette solution, qui ouvre ses fenêtres à plus de 90° et pendant combien de temps ?
    Qui n'a aucun meubles, rideau ou autre qui ne gênent pas l'ouverture "en grand" ?

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  35. #3180
    Oxygene44

    Re : Isolation par l'extérieur

    D un coté c'est vrai les ouvertures ont ne les laissent pas toujours ouvertes
    Mais bon on ne retrouve pas cet avantage qu'on avait avec l'isolation par l'intérieur de les ouvrir en grand
    Ou alors privilégier les coulissant plutôt que les battant mais dans des chambres c'est pas le top par exemple

Discussions similaires

  1. S.o.s. Isolation Par L'exterieur
    Par sylvain.valy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/04/2008, 11h11
  2. Isolation par l'extérieur (sous bardages)
    Par Absolut1212 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/12/2007, 18h38
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...