Répondre à la discussion
Page 6 sur 128 PremièrePremière 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 3828

Isolation par l'extérieur



  1. #151
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Isolation par l'extérieur


    ------

    Je suis d'accord sur le principe, mais pas sur le calcul et sur l'ordre de grandeur obtenu.
    - si l'air intérieur est à 20°C et que le sol présente des ponts thermiques, alors le sol ne sera pas à 20°C.
    Mon Oliva préféré donne R=0.2m².K/W pour l'interface horizontale entre l'air intérieur et le sol, avec un flux de chaleur descendant.
    - la traversée de 1m de béton ordinaire dans ton exemple donne R=1/2=0.5m².K/W
    - la température moyenne du sol sous la dalle béton (à -30cm) ne doit que rarement être la température extérieure moyenne.

    Bref, il faut diviser au mini d'un facteur 2 ton résultat. Ca amène à 800kWh (flemme->je prends ton résultat de 1600 tel quel )
    En d'autres termes, ça fait des pertes par le sol qui deviennent comparables à celles d'une VMC2F bien conçue (récup de la chaleur des ventilos) et très bien asservie (vitesse réduite 80% du temps).

    -----

  2. Publicité
  3. #152
    rbobeda

    Re : Isolation par l'extérieur

    C'était juste pour donner un ordre de grandeur vite fait, une alaloucherie, on peut toujours chipoter. Allez, je suis d'humeur chipotière auourd'hui, chipotons 2 mn

    >> la température moyenne du sol sous la dalle béton (à -30cm) ne doit que rarement être la température extérieure moyenne.
    Evidemment, mais ça ne joue pas dans le calcul, ce qui nous intéresse est l'échange entre les zones de T° 20° et 0°. (et il n'est dépendant que des 2 t° et de la résistance des matériaux présents entre les 2)
    Cependant, la terre sèche aura un conductivité proche de 0.7, dès qu'elle est humide, elle est bien plus conductrice. Ca aussi je l'ai négligé. Et la terre qui n'est pas sous la maison a des chances d'être humide l'hiver, voire même gelée sur les 50 premiers cm.
    Donc diviser par un facteur 2.... m'étonnerait.
    Tu peux aussi prendre en compte le centre de la dalle, qui, bien que moins sujet aux déperditions car plus loin de la périphérie, perd quand même.
    Fin du chipotage

    PLus sérieusement, l'isolation des soubassements et de la dalle ne doit pas être négligée. C'est un peu le parent pauvre dans la construction, parce qu'on ne s'y intéresse vraiment que depuis peu. Il y a encore pas mal d'idées reçues qui circulent du genre "j'isole pas pour profiter de la chaleur de la terre" qui me font bondir. Aujourd'hui, surtout si on construit dans une optique d'économie d'énergie, c'est un poste vraiment important.

    Un truc assez simple et efficace à réaliser dans du neuf quand on construit sur terre-plein : soubassements en monomur de 30+isolation périphérique ext+isolation sous hérisson et non sous dalle. Là tu arrives à un R de 3 voire plus sans pb pour la périphérie, les ponts thermiques sont presque nuls, et tu profites de l'inertie de tout le radier.

  4. #153
    zeitoun

    Re : Isolation par l'extérieur

    Salut rbodeba,

    Continue à chipoter, tu nou intéresse

    Tu sais ou on peut trouver la température du sol sous un terre-plein de maison en fonction de la saison ?
    C'est pour calculer la déperdition qu'on peut espérer pour une couche d'isolant donnée sous-dalle (ou sous hérisson pour avoir plus de masse à inertie).

    Et si on a un vide sanitaire, comment évolue le température de l'air sous le hourdis avec la saison. C'est ventilé, mais la T° ets pas comme l'extérieur....
    On doit pouvoir trouver ca sur le web, mais ou ?

    Encore un truc, tu sais ou on peut trouver des infos sur comment bien concevoir une maison bioclimatique (en particulier la serre/véranda, orientations, occulatations, protection d'été, isolations etc ) et des exemples de plans de maison bioclim ?
    Tout ce que j'ai trouvé à ce jour (ARESO, olivier Sidler...) est bien mais trop général ! Je cherche des trucs plus précis.

    merci

  5. #154
    zeitoun

    Re : Isolation par l'extérieur

    rbodeba,
    J'oubliai:

    Le soubassement en monomur, thermiquement, c'est nickel: pas de pont thermique.

    Mais alors pourquoi dans toutes les maisons en brique, on fait le soubassement en parpaing
    C'est parceque la brique n'aime pas l'humidité, je suppose (ca lui fait quoi d'abord ?)

    Et le monomur, il ne crait rien en soubassement ?
    Je sais pas moi, les termites ????????
    Non, je blague, c'est les vacances....

  6. #155
    Yoghourt
    Animateur Habitat
    Citation Envoyé par zeitoun
    Tout ce que j'ai trouvé à ce jour (ARESO, olivier Sidler...) est bien mais trop général ! Je cherche des trucs plus précis.
    En quoi la doc de 100 pages d'O.Sidler est-elle trop générale?

    Citation Envoyé par zeitoun
    Tu sais ou on peut trouver la température du sol sous un terre-plein de maison en fonction de la saison ?
    Genre les infos qui servent pour le dimensionnement des puits canadiens? Comme dans le logiciel Gaea?

    Ah, les questions étaient pour rbobeda et non à la cantonade. Toutes mes confuses pour mon immiscion
    Dernière modification par Yoghourt ; 24/05/2007 à 23h00. Motif: Fusion de 2 msgs d'affilée du même auteur

  7. #156
    Jehhan

    Re : Isolation par l'extérieur

    Je réponds entr'autre à sergio.
    J'ai construit il y a 12 ans une maison en parpaings isolée extérieurement par du polystyrène de 10 cm monté sur rails plastiques vissées, près de Caen, région bien humide. Un ami a construit la même sur mes plans. Elles sont équipées d'une VMC double flux. Nous n'avons aucun problème d'humidité. Mon site
    donne tous les détails sur cette réalisation.
    Les murs sont au chaud, dans une ambiance non saturée, il n'y a aucun risque de condensation.
    Dans mon site je parle également du béton cellulaire et de la biobrique. Au point de vue inertie thermique et conductibilité, donc confort thermique, cela ne vaut pas le parpaing, ou mieux la pierre. L'homme des cavernes était confortablement installé!!!
    Dernière modification par megami ; 09/10/2006 à 10h08. Motif: suppression url

  8. Publicité
  9. #157
    xberg

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par penzo Voir le message
    Pour la brique creuse, cela ne semble pas fonctionner pour cause d'éclatement possible de la brique.
    On voit demain un représentant de chez Hilti pour faire des tests sur le terrain. Doit-on s'armer de sa perceuse et faire les trous dans le liège et la brique puis enfoncer la fixation ? réponse demain sans doute.

    Bonjour,

    Je suis tres interesse par le sujet - as tu du neuf quant a faisabilitie d'utiliser ces chevilles sur de la brique sans les eclater? et une idee du cout?
    Quel isolant compte tu utiliser?
    Enfin, que vas tu mettre sur ton isolant a l'exterieur?

    Je voudrais attacher des volets sur ma maison - est ce que ca va etre possible avec un isolant exterieur? aussi - si qqn donne un coup au mur ne risque-t-il pas de s'endommager avec juste un isolant exterieur?

    Merci!

  10. #158
    Quisit

    Re : Isolation par l'extérieur

    As-tu lu la discussion et jeté un oeil au site de Jehan : il répond à toutes ces questions

  11. #159
    penzo

    Citation Envoyé par xberg Voir le message
    Bonjour,

    Je suis tres interesse par le sujet - as tu du neuf quant a faisabilitie d'utiliser ces chevilles sur de la brique sans les eclater? et une idee du cout?
    Quel isolant compte tu utiliser?
    Enfin, que vas tu mettre sur ton isolant a l'exterieur?

    Je voudrais attacher des volets sur ma maison - est ce que ca va etre possible avec un isolant exterieur? aussi - si qqn donne un coup au mur ne risque-t-il pas de s'endommager avec juste un isolant exterieur?

    Merci!
    Les plaques de liège ont été fixés aux briques avec succès. Nous avons utilisé les clous isolants de chez Hilti.
    Nous avons positionné 2 plaques de liège de 4cm en quiconce, ensuite place à la perceuse (par en mode perforation sinon le brique éclate) pour les trous avant d'enfoncer les clous à l'aide d'un maillet.
    Ca prend un peu de temps mais c'est efficace et solide.

    Pour l'extérieur, nous avons utilisé de la platrière avant de mettre les enduits à la chaux : enduits grossier à base de pouzzolane et poudre de brique puis stuc à la chaux.
    Pour plus d'infos et mieux comprendre , va voir sur le site http://marinemichel29.over-blog.com

    Voici l'adresse précise concernant spécifiquement les panneaux de liège :
    http://marinemichel29.over-blog.com/...e-3404970.html
    Dernière modification par Yoghourt ; 24/05/2007 à 23h03. Motif: fusion de 2 msgs d'affilée du même auteur
    "L'important, c'est de se mettre en route" Bernard Moitessier

  12. #160
    mauricette

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Bonjour,

    Je voudrais isoler par l'extérieur une maison ancienne. Je cherche un matériau simple à poser (je voudrais le faire moi-même), genre vêture intégrant l'isolant et le révêtement esthétique (apparence crépie). Je ne trouve rien sur le net (que des poseurs, pas de fourniture de matériaux).

    Est-ce que quelqu'un aurait une bonne piste?

    Merci d'avance!
    Bonjour,

    Nous avons isolés notre maison par bardage en kit aspect crépis. Voici l'adresse de la société qui commercialise se produit www.brekoplast.fr ####
    Dernière modification par Yoghourt ; 24/05/2007 à 23h04. Motif: suppression de coordonnées commerciales

  13. #161
    Elnourso

    Question Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour et merci pour ton site!

    Question supplémentaire concernant le liège en extérieur: comment place-t-on directement un enduit de chaux sur du liège?
    Faut-il placer un grillage en fibre de verre (qui n'existait pas avant...) et faire une couche d'accrochage à la chaux (autre 'recette' que l'enduit), ou peut-on se passer de ce grillage?
    Bonne journée à tous.
    Dernière modification par Yoghourt ; 24/05/2007 à 23h05. Motif: suppression de la citation intégrale du msg précédent

  14. #162
    argi

    Re : Isolation par l'extérieur

    euh... la réponse m'intéresse assez aussi....
    En fait elle est sur le site de Rbobeda, où effectivement il rajoute une sorte de grille en verre/ fibre de verre.
    Cela dit, sur les fils beaucoup de monde s'interroge sur la solidité/la perrennité de l'enduit. D'òu système de panneaux par dessus proposé comme meilleure protection mécanique avec pour tenir (l'isolant autre que liège comme laine de bois) une sorte de structure en bois type MOB.
    J'ai bien tout suivi? Perso, j'ai beaucoup de mal à me faire une idée de la meilleure chose à faire....

    Par contre Rbobeda,
    combien as tu de recul sur ton système liège et treillis? Autre question: les pays nordiques ont du recul par rapport à l'isolation ext avec bardage mais alors pour simple treillis sur liège (ou autre?) et enduit direct, quel est le recul?? J'ai l'impression qu'on a pas vraiment d'info, et même si c'est ce que j'aimerais faire, ca me freine beaucoup. Des infos?
    Il me semble que qqun avait posé la question de l'enduit le plus approprié pour le liège, et qu'il n'y avait pas eu de réponse. Qu'en est il de la chaux?
    Avec le système d'armature en bois avant la pose de panneaux, n'y a t'il pas perte d'isolation à travers le bois de la structure?

  15. Publicité
  16. #163
    invité576543
    Invité

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par mauricette Voir le message
    Nous avons isolés notre maison par bardage en kit aspect crépis.
    Bonjour,

    Merci du tuyau, ça à l'air pile-poil ce que je cherchais. Je vais étudier cela de plus près pour le prochain projet!

    Cordialement,
    Dernière modification par Yoghourt ; 24/05/2007 à 23h05. Motif: allègement citation

  17. #164
    penzo

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par Elnourso Voir le message
    Bonjour et merci pour ton site!

    Question supplémentaire concernant le liège en extérieur: comment place-t-on directement un enduit de chaux sur du liège?
    Faut-il placer un grillage en fibre de verre (qui n'existait pas avant...) et faire une couche d'accrochage à la chaux (autre 'recette' que l'enduit), ou peut-on se passer de ce grillage?
    Bonne journée à tous.

    Merci Elnourso. Je viens juste de voir ta question car un peu (beaucoup) pris par le chantier.

    Nous n'avons pas eu vraiment le problème de pose d'enduit sur le liège. Si tu regardes sur le site, tu verra à cette adresse (http://marinemichel29.over-blog.com/...e-3535597.html) que nous avons positionné une platrière par dessus les plaques de liège.

    Il faudrait que j'ai un peu de temps pour faire un gobetis à la chaux sur un bout de liège restant mais je ne promet rien vue le planning chargé que nous avons pour la pose des bottes de pailles de WE du 14/10 !!!
    "L'important, c'est de se mettre en route" Bernard Moitessier

  18. #165
    rbobeda

    Re : Isolation par l'extérieur

    Salut à tous,

    J'ai fait qq essais préalables sur des plaques de liège expansé :
    Enduit chaux aérienne/sable 0-2 en épaisseur <1cm. Gobetis projeté à la main puis 2 eme couche passée à fresco à la lisseuse. Egalisation à l'éponge.
    Pas de problème pour qui a déjà fait un enduit à la chaux. La porosité et la forte granulométrie du liège font que l'accroche est bonne. Bien humidifier avant la pose
    Le treillis de verre est sans doute facultatif, mais je pense qu'il assurera une bonne cohésion entre les panneaux, et c'est ce qui est généralement préconisé sur les supports non continus.
    Il est aussi possible de fibrer l'enduit (soie de porc pour les puristes, fibre polypropylène sinon) ce qui évite la microfissuration.

    A noter que Pavat.x propose un panneau de fibre de bois à enduire, et fournit aussi l'enduit qui va avec (avec treillis de verre entre les 2 couches). Le système est assez similaire, j'ai plus confiance en un enduit à la chaux sur du liège car je pense que l'accroche mécanique est bien meilleure, et je sais exactement ce qu'il y a dedans, contrairement aux enduits préformulés.
    Ah et bien sûr, avec 100 euros on peut faire toute la maison.

    Je mettrai des photos sur le site pour le suivi de chantier, qui devrait démarrer d'ici qq jours pour se terminer en mai si tout va bien.

    Sinon, bien sûr, la méthode de Penzo n'est pas mauvaise non plus, elle est pratiquée couramment en Belgique notamment, mais le coût est plus élevé, le temps passé et l'impact écologique aussi, il faut en tenir compte quand même. Pour un autoconstructeur qui a le temps et la passion ... En tout cas le soubassement stuqué à part le Pont du Gard... il ne doit pas rester bcp réfractaires aux étanchéifications goudronnées.
    Chapeau bas, les Bretons

  19. #166
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par rbobeda Voir le message
    En tout cas le soubassement stuqué à part le Pont du Gard... il ne doit pas rester bcp réfractaires aux étanchéifications goudronnées.
    A ce sujet, ça marche point pour étanchéïfier des surfaces horizontales en extérieur. Andreas Krewet (le patron d'Akterre) a testé du tadelaakt pour faire les chapeaux de ses murets d'enceinte. Après le 2ème hiver, ça a commencer à se fissurer et cloquer.

  20. #167
    rbobeda

    Re : Isolation par l'extérieur

    Woaaa l'ot', meuuuh si ça marche en horizontal !
    C'est même l'utilisation première du tadelakt : protéger les hauts de mur (en pisé souvent). Il en reste encore plein dans la Medina, certains ont presqu'un siècle.
    Mais il faut prendre qq précautions pour éviter les eaux stagnantes, c'est pour ça que les hauts de murs doivent être un peu arrondis.
    Enfin, le tadelakt c'est tout un art, et ça se loupe plutôt facilement (je sais de quoi je parle, je suis en train de refaire ma sdb suite a un ratage ultérieur ) Et s'il n'est pas fait à la bonne période (trop chaud, gelées, etc...) il a toutes les chances de ne pas bien tenir.
    Bon, là où je me pose la question, c'est sur la pertinence d'un tadelakt en extérieur dans nos régions, surtout des régions soumises à un fort gel... C'est peut-être ça le pb que tu décris.

    Enfin, petite différence entre un stuc et un tadelakt : le stuc est un enduit mince (1 mm environ) passé en plusieurs couches (3 en principe) à la lisseuse, et savonné pour le rendre imperméable. Il ne micro-fissure pas.
    Le tadelakt est composé de la même chose (chaux + charge fine) mais est un enduit épais (env 5mm) qui lui fissure bcp (et c'est normal) et est travaillé/tassé au galet puis savonné.
    C'est chouette mais ça reste très technique donc facile à foirer.

  21. #168
    argi

    Re : Isolation par l'extérieur

    Merci pour les infos! Mais sinon, c'est quoi le recul sur les enduits direct sur l'isolant (avec ou sans treillis de verre)? Je me recite moi même :
    Autre question: les pays nordiques ont du recul par rapport à l'isolation ext avec bardage mais alors pour simple treillis sur liège (ou autre?) et enduit direct, quel est le recul?? J'ai l'impression qu'on a pas vraiment d'info, et même si c'est ce que j'aimerais faire, ca me freine beaucoup. Des infos?
    Par exemple est ce qu'on a un recul de genre 10 ans ou plus? Ca se comporte comment par rapport à un autre enduit sur mur maconné? La solidité?
    Désolée d'insister...

  22. Publicité
  23. #169
    Doubze

    Re : Isolation par l'extérieur

    Personnellement, je n'ai jamais trouvé d'informations précises sur le comportement dans le temps d'un tel complexe mur-liège-enduit. C'est un peu ce qui m'a fait abandonné l'idée avec le coût et le manque de main d'oeuvre qualifiée par chez nous. Dommage. Un bon compromis me semble être une MOB avec une forte isolation en ouate de cellulose dans des caissons.

    Nos devis arrivent et mon compte en banque en attrape des maux de ventres !!

    Cordialement.

  24. #170
    MadMac

    Re : Isolation par l'extérieur

    J'ai aussi quelques inquietudes sur l'enduit directement sur le liege. Ca serait bien ... mais comme c'est mon premier chantier, j'ai un peu peur de me foirer.

    D'où l'idee de mettre une cloison en briques platrieres qui elle recevra l'enduit. En plus ca permet le passage des gaines techniques. Mais ca augment l'epaisseur du mur (et dans ma maison de poupées c'est pas glop :/).

    Pff pas simple tout ca ...

  25. #171
    Elnourso

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour à tous,
    Je me demande comment freiner (voire stopper) le risque de nidation des rongeurs/parasites/insectes dans les plaques de liège qui sont enterrées pour isoler sur 50cm de profondeur. Perso, je penche entre
    - grillage(s) assez fin et résistant (ben voyons)
    - un petit béton chaux/terre devant les plaques (élimine au moins les parasites)

    ...voire les 2 en même temps.

    Avez-vous des propositions?

  26. #172
    rbobeda

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonsoir,

    Il y a déjà un certain recul sur l'utilisation du liège expansé : pas mal utilisé en isolation industrielle après guerre. D'ailleurs, un fort pourcentage du liège utilisé aujourd'hui dans le bâtiment provient du recyclage (démolition des édifices qui en contenaient : pas mal d'abbatoirs notamment :-/ dont les chambres froides étaient doublées par du liège plâtré). Là dessus, on a donc un recul de 50 ans au moins, qui confirme l'imputrescibilité du matériau, sa résistance à l'humidité et aux rongeurs.
    Autre avantage du liège : on a des données techniques précises, notamment un 10kg/cm² de résistance à l'arrachage du plâtre, mesuré et certifié, ce qui est énorme. Pour un enduit extérieur, on considère habituellement que l'effet d'aspiration du vent peut être de 50 kg/m², il y a donc de la marge. Des solutions en liège+enduit ext ont été utilisées, mais pas en France à ma connaissance. (Belgique et Allemagne à ma connaissance)
    Enfin, il y a une certification ACERMI pour le liège expansé, ei une série de tests que doivent satisfaire tous les isolants certifiés :
    http://acermi.cstb.fr/certif.asp?id_ace=772
    Ce qui permet encore ici de savoir où on va.
    Pour tous les sceptiques qui aimeraient bien mais-bon-on-sait-pô-ce-que-ça-donnera-dans-dix-ans, le mieux est de se procurer 1 m² du matériau pour faire qq essais, histoire déjà d'en avoir un morceau dans les mains, de pouvoir apprécier sa résistance, ses caractéristiques, etc... C'est d'ailleurs valable pour n'importe quel matériau.
    Ce qui me fait d'ailleurs toujours marrer, c'est qu'on se demande toujours comment va réagir tel ou tel produit "naturel" (liège, laine de bois,produits industriellement, rappelons le quand même, ou bois tout court, végétaux isolants - paille, chanvre...) mais qu'on ne se pose aucune question sur la durabilité d'un BA13, d'un grès cérame de 0.5cm d'épaisseur, d'un parquet stratifié à 15€ le m², d'une fenêtre en PVC, d'un bout de polystyrène... et j'en passe. Parce que là on a des réponses, pas besoin d'attendre 50 ans : ça vieillit plutôt mal, on s'en est déjà aperçu.
    Je ne suis pas spécialement pro-liège, je pense simplement que ce matériau a des qualités indéniables qui peuvent être bien utiles dans bon nombre d'applications. Je suis cependant persuadé qu'à tout prendre, si on peut dans du neuf opter pour de l'ossature bois+cellulose, par exemple, on aura un résultat très correct, voire plus respirant si bien conçu, et peut-être pour moins cher. Nous avions opté pour le liège sur le projet de la maison du Clos parce que la structure porteuse maçonnée nous avait été imposée. Ca a des avantages (pas de doublages en intérieur, murs "en dur", moins de finitions) mais aussi pas mal d'inconvénients (murs épais, gestion des ponts thermiques complexe, etc...). Cette solution nous a aussi semblé intéressante à explorer pour la rénovation.

  27. #173
    LULUX

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Bonjour,

    Je voudrais isoler par l'extérieur une maison ancienne. Je cherche un matériau simple à poser (je voudrais le faire moi-même), genre vêture intégrant l'isolant et le révêtement esthétique (apparence crépie). Je ne trouve rien sur le net (que des poseurs, pas de fourniture de matériaux).

    Est-ce que quelqu'un aurait une bonne piste?

    Merci d'avance!
    Bonjour mmy,

    Pour ta maison les bonnes solutions sont à mon avis :

    Soit un isolant extérieur respirant type diffutherm de pavatex puis un crépi respirant lui aussi

    Soit une isolation extérieure entre lattage (1 ou 2 couches croisées selon l'épaisseur que tu poses), puis un écran pare vent respirant, une lame d'air de ventilation et un parement. Pour info il est possible par exemple de crépir directement sur certains osb.

    Surtout tu dois bien penser à la respirabilité de ton complexe de façade et calculer ton isolation dans le cadre d'un schéma cohérent (toiture, chassis, façade, ...)

    Cordialement,

  28. #174
    argi

    Re : Isolation par l'extérieur

    Pas gronder Rbobeda!
    L'avantage de tous ces matériaux pourris, au moins, c'est qu'on a le recul pour savoir qu'ils sont pourris.Ca veut pas dire qu'on préfère utiliser qqch dont on sait que c'est pourri plutôt que des techniques non traditionnelles dont on n'a pas trop de recul, au contraire!!!! Il y a une telle profusion de possibilités (sans parler des effets de mode, de ceux qui en profitent), et de gens qui cherchent et innovent "sur le tas" que je me dis que dans la masse de techniques en écoconstruction, y'aura forcément des mauvaises surprises dans qq années.... Alors on cherche la petite bête pour choisir au mieux ce qui nous semble le mieux.. moi au départ j'étais très monomur, et j'ai carrément laissé tomber. Mais je suis larguée devant toutes les possibilités toutes avec plein d'avantages et des inconvénients aussi.

    Et sinon c'est des briques de terre cuite creuse classiques que tu utilises? rien que cette terre cuite ca suffit pour l'inertie? J'imagine que ca ne se fait pas de rajouter encore de la maconnerie genre BTC ou briquettes pleines de terre cuite sur un mur déjà fait... Question très bête, j'ai honte mais je la pose quand même.... J'ai voulu retourner voir sur ton site Rbobeda mais aujourd'hui, impossible d'y accéder (c'est samedi!).

  29. Publicité
  30. #175
    Linn

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour
    Je crains de faire dévier un peu la discussion avec une question de néophyte.
    Pourquoi met-on le pare-vapeur du côté extérieur du mur? Je croyais que cela servait à éviter que la vapeur d'eau émise dans la maison ne pénètre dans le mur et l'isolant et que cela ne pourrisse. Donc, je croyais qu'on le mettait du côté intérieur. Mais visiblement ce n'est pas ça. Une âme charitable pourrait-elle m'éclairer?
    Un constructeur m'a présenté une maison avec le pare-vapeur côté extérieur du mur et il y avait des fentes verticales dedans "pour que ça respire"?

  31. #176
    Philou67

    Re : Isolation par l'extérieur

    Il n'y a rien de pire que de mettre un pare-vapeur à l'extérieur d'un mur...
    Tu as vu ça où ?
    Tu n'as pas confondu avec un pare-pluie ?
    Dernière modification par Yoghourt ; 24/05/2007 à 23h08. Motif: suppression citation intégrale du msg précédent

  32. #177
    MadMac

    Re : Isolation par l'extérieur

    Euh ?!

    Un pare-vapeur avec des fentes dedans c'est du bullshit. Il fait aussi des fenetres avec des fentes sur le double vitrage ton constructeur ?

    Comme tu as surmeent le bouquin d'Oliva sur les isolants ecolo (tu as bien l'autre, alors forcement tu as les 2 ), tu verras que c'est un pare-pluie qu'on mets sur l'exterieur dans le cas d'un cloison bois par exemple.
    Dernière modification par MadMac ; 04/10/2006 à 14h20. Motif: Mince Grilled par un autre 67 :D

  33. #178
    Linn

    Re : Isolation par l'extérieur

    Ah, je vois que les Alsaciens sont réactifs, on va essayer de tenir le rythme!

    J'ai vérifié le descriptif du constructeur (il s'agit de modules préfabriqués) et il est bien écrit

    On trouve ainsi de l'extérieur vers l'intérieur: deux couches croisées de lambris massif, un pare-vapeur Tyvex respirant, une structure en douglas rainurée qui laisse une lame d'air circuler derrière le pare-vapeur, un panneau OSB Livingboard, espace vide comblé par l'isolant insufflé après, un 2è panneau OSB Livingboard avec 2 cm pour le passage des gaines, un lambris massif.
    De plus sur l'autre fil Isolation, j'ai vu ceci

    Citation Envoyé par etienne G
    bardage douglas, lame d'air, pare vapeur en fibre de bois, 100mm de laine de bois et fermacell...
    Donc il y bien des constructions avec un pare-vapeur côté extérieur, je ne suis pas complètement gaga mais quand même, je trouve cela bizarre et votre réaction le prouve. C'est la première fois que vous voyez ça? Il y a peut-être une raison ou alors je n'ai pas tout compris...

  34. #179
    strap

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour,
    Ne serait-ce pas plutôt un freine-vapeur ...????

  35. #180
    Philou67

    Re : Isolation par l'extérieur

    L'OSB, c'est un de 50 à 150 il me semble. Il y en a un à l'intérieur, l'autre à l'extérieur. Celui à l'intérieur fera office de freine-vapeur... par contre, je ne vois pas l'intérêt du pare vapeur après une lame d'air (surement ventilée)... ya plus rien à protéger, et il n'y a plus de vapeur !!!

    En fait, en recherchant "tyvex vapeur" sur google, tu sautes le premier lien qui tombe sur ton post, et tu prends le 2e. Tu verras qu'il s'agit en fait d'un pare-pluie !
    Sont un peu noeud-noeud chez ton constructeur... ils se sont plantés sur la plaquette

Page 6 sur 128 PremièrePremière 6 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. S.o.s. Isolation Par L'exterieur
    Par sylvain.valy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/04/2008, 10h11
  2. Isolation par l'extérieur (sous bardages)
    Par Absolut1212 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/12/2007, 17h38
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...