Répondre à la discussion
Page 7 sur 128 PremièrePremière 7 DernièreDernière
Affichage des résultats 181 à 210 sur 3828

Isolation par l'extérieur



  1. #181
    Linn

    Re : Isolation par l'extérieur


    ------

    Effectivement, ce serait plutôt un pare pluie. Ca ne m'était pas venu à l'idée qu'il y avait une erreur dans le descriptif. Merci.
    Donc, du coup, la structure a déjà l'air plus "normale"
    Quand au constructeur, si je poursuis avec eux, j'ai bien l'intention d'aller visiter l'usine et de m'entretenir avec l'artisan qui monte le truc. Pour l'instant, je n'ai vu que le commercial, et effectivement, la technique c'est pas son truc. Et moi, jétais pas trop sûre de moi non plus...

    Sinon, le système me semble intéressant. Je poursuis dans que choisir construction neuve

    Ouahhh, je suis super fière de moi, j'arrive à me servir des balises!!!

    -----

  2. Publicité
  3. #182
    patmet

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour,
    la solution ne serait-elle pas d'utiliser une monomur de 20 ou 24 et de la doubler, par l'extérieur d'un isolant respirant (laine de bois...), afin de bénéficier de l'inertie, de la perspiration sans voir un mur trop épais.
    En prenant des renseignements sur les briques Bellenberg, il s'avère que la résistance thermique est donnée (sur les anciennes docs) avec l'avis technique allemand qui est de 4 en 42,5 et avec l'avis techinque français qui est de 3,4 pour cette même épaisseur. Les nouvelles docs ne donnent plus que l'avis technique allemand !!!!!

    Quelqu'un pourrait-il me dire quelle est la différence entre les 2 ?

  4. #183
    Linn

    Re : Isolation par l'extérieur

    Je n'ai jamais entendu parler de monomur en dessous de 30 cm mais ça existe peut-être...
    Dernière modification par Yoghourt ; 25/05/2007 à 00h09. Motif: suppression citation intégrale msg précédent

  5. #184
    LULUX

    Re : Isolation par l'extérieur

    C'est une très bonne solution. J'ai construit comme cela il y a quelques années avec un poroton de 24 et une façade isolante laine de roche (pas bio je sais, pas les moyens à l'époque de faire du bio en dehors de la caquille habitable) de 8 cm et dessus un enduit isoned.

    Attention quand même aux ponts thermiques au niveau de la maçonnerie, problème garanti si il y en a (point de rosée).
    Dernière modification par Yoghourt ; 25/05/2007 à 00h09. Motif: citation msg précent inutle

  6. #185
    yo9cube

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par LULUX Voir le message
    Bonjour mmy,

    Pour ta maison les bonnes solutions sont à mon avis :

    Soit un isolant extérieur respirant type diffutherm de pavatex puis un crépi respirant lui aussi

    Soit une isolation extérieure entre lattage (1 ou 2 couches croisées selon l'épaisseur que tu poses), puis un écran pare vent respirant, une lame d'air de ventilation et un parement. Pour info il est possible par exemple de crépir directement sur certains osb.

    Surtout tu dois bien penser à la respirabilité de ton complexe de façade et calculer ton isolation dans le cadre d'un schéma cohérent (toiture, chassis, façade, ...)

    Cordialement,
    Salut
    A mon avis, il n'y a pas sur le marché ce genre de matériau, surtout pas en finition enduite, ce serait assez difficile de rendre les joints étanches. Il existe un très bon produit peu distribué en France : des panneaux de feutre de bois Diffutherm recouverts d'un enduit respirant de la marque Unger-Diffutherm

  7. #186
    patmet

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par Linn Voir le message
    Je n'ai jamais entendu parler de monomur en dessous de 30 cm mais ça existe peut-être...
    Si, Bellenberg propose du 24. Marque qui, du reste, parait posséder toutes les qualités par rapport à ses concurents.

    Citation Envoyé par LULUX Voir le message
    C'est une très bonne solution. J'ai construit comme cela il y a quelques années avec un poroton de 24 et une façade isolante laine de roche (pas bio je sais, pas les moyens à l'époque de faire du bio en dehors de la caquille habitable) de 8 cm et dessus un enduit isoned.

    Attention quand même aux ponts thermiques au niveau de la maçonnerie, problème garanti si il y en a (point de rosée).
    J'envisage aussi ce type de construction (étant donné le prix prohibitif des isolants naturels), mais il a le grand inconvénient de priver le mur de ses capacités respirantes ! Et le danger, c'est que sans précaution coté intérieur, la vapeur risque de traverser la brique et éventuellement de se heurter au pare-vapeur fixé avec l'isolant, et avec des conséquences que mes connaissances actuelles ont du mal à imaginer.

  8. Publicité
  9. #187
    pulligny

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par patmet Voir le message
    En prenant des renseignements sur les briques Bellenberg, il s'avère que la résistance thermique est donnée (sur les anciennes docs) avec l'avis technique allemand qui est de 4 en 42,5 et avec l'avis techinque français qui est de 3,4 pour cette même épaisseur. Les nouvelles docs ne donnent plus que l'avis technique allemand !!!!!

    Quelqu'un pourrait-il me dire quelle est la différence entre les 2 ?
    Bonsoir,
    La France et l'allemagne n'utilisent simplement pas les mêmes méthodes pour estimer la resistance thermique. Les chiffres ne sont donc pas comparables. La brique monomur Bellenberg est bien. Le problème, c'est d'arriver à se la procurer. 5 mois que j'attends le devis malgré de nombreuses relances. Du coup, je suis passée à une autre marque.
    A+

  10. #188
    benouille

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par mmy Voir le message
    Bonjour,

    Je voudrais isoler par l'extérieur une maison ancienne. Je cherche un matériau simple à poser (je voudrais le faire moi-même), genre vêture intégrant l'isolant et le révêtement esthétique (apparence crépie). Je ne trouve rien sur le net (que des poseurs, pas de fourniture de matériaux).

    Est-ce que quelqu'un aurait une bonne piste?

    Merci d'avance!
    bonjour
    je suis nouveau dans ce forum
    je tape l'incruste
    je ne sais pas si je pose la bonne question au bon endroit
    elle rejoint celle au dessus
    plutot que lire tous les messages depuis 3 ans, est ce quelq'un aurait la gentillesse de me faire un résumé
    ma question précise est:
    maison 1963 de l'int vers l'ext brique platriere lame d'air parpaing et enduit
    je souhaite faire une isolation par l'exterieur avec bardage bois. Quel isolant et technique de pose entre parpaing et bardage ? merci

  11. #189
    Jehhan

    Re : Isolation par l'extérieur

    Réponse à Benouille.
    Les sociétés qui font de l'isolation extétieure en rénovation fixe des rails en PVC avec vis et chevilles. Elles glissent sur ces rails des carrés de polystyrène extrudé, recouverts ensuite d'un tissus de verre et d'une couche de crépis synthétiques. Efficacité garantie.
    Un bricoleur patient peut le faire. Un de mes amis l'a fait.
    Dernière modification par megami ; 09/10/2006 à 10h45. Motif: suppression url

  12. #190
    Jehhan

    Re : Isolation par l'extérieur

    J'ai lu attentivement les dix discutions qui précèdent.
    Je trouve tout cela bien compliqué.
    Il y a 12 ans que mon pavillon est construit suivant la technique que je précise dans mon site cité ci-dessus: mur en parpaings, polystyrène enrobé dans un tissus de verre et couche d'enduit étanche.
    En mon âme et conscience, sans aucun but intéressé, je précise que jusqu'à ce jour il n'y a aucune trâce de décollement, aucune trâce d'humidité dans la maison. Je précise que la maison est équipée d'une VMC double flux.
    Je ne m'engage en rien sur l'avenir, je précise uniquement l'état actuel des faits.
    Mon pavillon est visitable par quiconque le souhaite. Il est situé en Normandie, près de Caen. Il y en a même deux.

  13. #191
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Isolation par l'extérieur

    La maison de mes parents est isolée de la même façon. Ventilation selon les principes de l'époque (1985), c'est à dire ventilation naturelle mal foutue et inconfortable.
    Résultat: cette maison est un hamam, et cette humidité est inconvenante à tout point de vue.
    Corrolaire: il faut une ventilation "musclée" pour compenser ça.

    Je ne trouve pas "plus simple" de faire un enduit avec armature en fibre de verre sur polystyrène. C'est pareil qu'un enduit chaux avec armature sur liège (qui a des besoins nettement moindre en ventilation). La réalisation d'un bardage me semble plus abordable. (Cf steflelutin)

    Un autre avantage du bardage est qu'il casse le vent, empâchant du coup celui-ci d'arracher la chaleur de la maison (wind chill).

    @ benouille: cf wikipedia, cherche bardage bois.

  14. #192
    didius

    Re : Isolation par l'extérieur

    Juste histoire de relancer le fil de la conversation, je suis déterminé à isoler en extérieur : la laine de bois me parait être techniquement au top, plus durable et moins fragile que le polystyrène. Mais chere ! La question du crépi dans le sud reste le big problème, accroche difficile (nécessité d'un treilli) et choc thermique sur le crépi l'été d'où sa fragilité...
    J'aimerai bien rencontrer quelqu'un qui en a fait l'expérience et qui pourrait me rassurer sur la technique.

    D'autre part, se pose le problème de l'isolation de la jonction avec les menuiseries, j'espère le régler avec un pose tunnel de blocs baies au ras de l'isolation extérieure.
    Reste la jonction façade-toit qui me pose problème, est ce qu'il faut mettre les panneaux isolants de toiture bord à bord avec les panneaux isolants de façade ?

    Là c'est pareil, j'aimerais bien voir un cas concret...appel à l'aide...est ce que quelqu'un l'a fait ?

    Jehhan: est ce que tu peux préciser l'adresse du site, merci !

    ###
    Dernière modification par Philou67 ; 20/03/2009 à 09h50. Motif: Liens cassés : merci d'inscrire votre blog dans votre profil

  15. Publicité
  16. #193
    LULUX

    Re : Isolation par l'extérieur

    Pour la jonction toit façade l'isolation doit être continue.

    Pour les menuiseries, il faut les poser au nu extérieur de la maçonnerie et faire déborder sur les dormants l'isolant de +- 5 cm. Cela revient à créer des battées isolantes : très efficace.

    C'est au niveau des appuis de fenêtres que tu dois en revanche faire très attention aux ponts thermiques. Qu'as-tu prévu ?
    Dernière modification par Yoghourt ; 25/05/2007 à 00h11. Motif: suppression citation msg précédent

  17. #194
    Mettero

    Re : Isolation par l'extérieur

    Et comme on fait pour les maisons avec une maconnerie esthétique ou en bord de rue ?

    La moitié de ma facade est en briques et l'autre un enduit qui tombe (mais date de 1855) sur du silex.. Est ce que j'y gagnerais en refaisant cet enduit mélangé à du chanvre et en laissant les briques tel quel ?

    Merci

  18. #195
    dominique66courseapied

    Re : Isolation par l'extérieur

    bonjour à tous
    je m'interesse depuis peu à l'isolaton par l'exterieur, et j'ai débarqué naturellement sur ce forum.
    je dois isoler ma maison(petite arcachonaise de 1922...) inutile de préciser que le confort et l'économie d'énergie n'étaient pas une priorite.
    la petitesse des pieces ne me laisse que très peu de place, d' où mon intérêt pour l'isolation par l'exterieur.
    j'ai lu une grande partie des messages avec la mise en oeuvre de divers materiaux et techniques, mais il me semble, sauf si vs en avez parlé dans les quelques messages (que je n'ai pas lu), que vs n' avez pas parlé des isolants minces multicouches, composés de couches successives de film d'aluminium, film à bulles, et ouate.
    je compte le mettre en place en le tenant par des tassseaux de bois, chevillés à la façade sur lesquels j'accrocherais un grillage. Sur ce grillage viendra s'appliquer un enduit batard (chaux ciment)
    1) pensez vous que cet isolant soit adapté et suffisant
    2) pensez vous que le fait de cheviller cet isolant peut causer un pont thermique(même si j'utilise des chevilles en plastique)
    3) pensez vous que si il y a un vide d'air entre l'isolant et l'enduit , cela peut génerer de l'humidité sur le mur et si oui comment faire.
    Je vous remercie pour toutes vos suggestions.
    Dominique de Bordeaux.

  19. #196
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Isolation par l'extérieur

    1) non et non Fais une recherche sur "isolant mince" dans le forum.
    2) est-ce que 2 à 3mm d'épaisseur de la cheville plastique isolent mieux que 10 à 14cm d'isolant classique? Non.
    Est-ce qu'on peut éviter ce pont thermique? Oui, dans le cas d'une isolation extérieure par panneaux enduits. Pour une ossature bois rapportée sur façade, je ne vois pas comment on peut éviter ça.
    Est-ce que ça vaut le coup de se prendre le chou sur les fixations de l'ossature bois? Allez, on est sur futura-sciences, calculons un peu pour voir!
    Hypothèse: 1 fixation de 6mm de diamètre tous les 50cm sur chevron 6x8.
    déperdition = constante*(Svis/Rvis + Schevron/Rchevron)
    Et R=e/lambda, donc en gros:
    déperdition = constante*(Svis*lambda(vis)+Sc hevron*lambda(chevron))
    Côté vis, 1.1e-4*26=0.003
    Côté chevron,
    Schevron = 3e-2*0.12 = 0.0036
    conclusion: on perd autant d'énergie par les vis que par le bois, quelle que soit l'épaisseur d'isolant!!!
    Alors là, je suis estomaqué, je n'avais jamais fait ce calcul auparavant...
    La solution immédiate est de faire une ossature croisée, afin de rompre le pont thermique dû à la vis. Forcément, c'est plus de boulot (pffff...)
    3) En principe, ça dépend de la perméabilité à la vapeur d'eau de la feuille. Et c'est risqué, car tu passes d'un mu important (mur) à un mu minimal (air) puis un mu pas négligeable (feuillard).
    En pratique, ça me semble foireux. La vapeur d'eau passe dans la lame d'air durant le jour par les micro-perforations et par le mur. Durant la nuit, la température de la lame d'air baisse, ça condense, et ça ruisselle en bas du mur, et quand la température extérieure remonte à l'extérieur, le bas du mur met des plombes à sécher.

  20. #197
    dominique66courseapied

    Re : Isolation par l'extérieur

    bonsoir,
    merci yoghourt pour ta reponse et ton premier conseil m'a ete tres utile, car il apparait que l'isolant mince multicouche est un attrape c...... car au final possedant un R tres faible.
    donc je change mon fusil d' epaule.
    polytyrene, laine de verre ou laine de roche?
    -polystyrene: facile à fixer,vissé sur lattes de bois elles meme vissees sur la façade, creant avec l'eppaisseur de la latte une lame d'air.
    -laine de roche: idem que le polystyrene puisqur relativement rigide.
    -laine de verre...?lorsque j' etait apprentis platrier je me souvien que nous collions les panneaux de laine de verre avec de la colle à plaque de platre gachée tres liquide pour lui permettre de rentrer dans les fibres. je me demande si cette méthode est transposable à de lisolation exterieure???
    est-ce qu une ame charitable(ou plusieure) peu m'éclairer, d'avance merci

  21. #198
    nicocroqueur

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour à tous je suis nouveau sur ce forum et aprés avoir lu tous le poste (Ouf!) je me pose quelques questions .Peut être pourrez vous m'aider ?
    Voila je souhaite isoler ma maison pas l'exterireur (type pavillon de 1974) après avoir fait des aproximations sur le materiau et l'épaisseur (contraintes techniques) ,la solution la plus réalisable serait 12cm de polyuréthane .
    D'après ce site après lisolation mes murs auraient un "R" de 4,5. qu'en pensez vous est-ce que c'est bof ,m'oué ou génial ?
    Je n'ai pas reussi à trouver la nouvelle norme (RT 2005 je crois)

  22. Publicité
  23. #199
    Merfène

    Re : Isolation par l'extérieur

    Un R de 4,5 pour des murs est très correct, ce n'est pas encore ce qu'on peut trouver pour une maison passive mais c'est déjà très bien.

    Attention cependant à ce que l'isolation de la maison soit homogène : il ne sert à rien de "blinder" l'isolation des murs si celle de la toiture ou des huisseries est insuffisante.

    Tant qu'à faire, si c'est réalisable, ce serait idéal si tu pouvais descendre un peu ton isolation le long des fondations (50 cm serait déjà très bien).

    Enfin, avec 12 cm de marge et contraintes économiques mises à part, tu ne préfèrerais pas t'orienter vers un matériau plus écologique ?

  24. #200
    pilouflo

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour à tous,

    Je suis surpris qu'en parcourant ce long topic, personne n'évoque l'isolation extérieure en liège. De mise en oeuvre similaire à beaucoup de dalles dont vous parlez, le liège a des carractéristiques isolantes indéniables et des qualités écolo-développement durable autres que les produits évoqués non ?
    un petit lien sur les possibiolités et la mise en oeuvre :
    http://www.domus-materiaux.fr/fiches...seil_LIEGE.pdf

  25. #201
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Isolation par l'extérieur

    @nicocroqueur: Un matériau écologiquet et/ou un matériau respirant, qui aide à garder les murs bien au sec. Le PU est étanche

  26. #202
    Merfène

    Re : Isolation par l'extérieur

    Pilopuflo : oui, oui, le liège est idéal par bien des aspects... mis à part son prix : environ 32 € TTC le m² en 100 mm d'épaisseur (R 2,5 "seulement").

    A comparer aux 11,20 € pour 100 mm de polystyrène extrudé (R 3) ou 6,40 € pour 100 mm de polystyrène expansé (R 2,1).

    Ramené à une surface de 100 m² de mur, la différence est sensible et de nombreuses personnes ne peuvent pas se permettre le "luxe" du liège.

    Je crains que tant que nous ne paierons pas les matérieux à leur "vrai prix", il n'y ait encore de beaux jours pour les matériaux synthétiques.

    Ceci dit, à +/- 18 € TTC le m² de panneaux de laine de bois en 100 mm, on peut avoir un compromis très honorable que je suggère à nicocroqueur.

  27. #203
    Mettero

    Re : Isolation par l'extérieur

    Je ne pensais pas que le liège avait une si forte densité. Et en plus y'en a en vrac...

  28. #204
    pilouflo

    Re : Isolation par l'extérieur

    juste a titre d'info, le liege sert encore dans l'isolation thermique de la coiffe d'ariane.... et si, on a toujours pas trouvé mieu en synthétique ! même ammené à des températures de combution partielle, le liège garde sa structure alvéolaire et donc son pouvoir isolant, là ou les matériaux synthétiques s'effondrent ou fondent et perdent leur qualités...
    Pour mémoire, jusque dans les années 70 les joints de cullasse etaient fait en composite/liège. C'est d'ailleurs toujour le cas chez massey fergusson et john deer ! (pas pour tous les moteurs)

  29. Publicité
  30. #205
    nicocroqueur

    Re : Isolation par l'extérieur

    Merfène mes combles (perdus) seront isolés avec de la cellulose en vrac pour avoir environ le même R
    Concernant des matériaux écologiques je suis pour à 100% mais pour avoir le même R l'épaisseur serait beaucoup plus importante .Je pensais me diriger vers la fibre de bois mais coté prix ça fait mal au porte monnaie et le liége encore pire. De plus la façade sera faite professionnel car je ne me voit pas faire l'enduit de finition hors aucun pro de ma région ne veut mettre ne œuvre de la fibre de bois . Voilà ce qui me pose problème.
    grand merci pour vos idées cela m'aide beaucoup dans mes recherches

  31. #206
    Elnourso

    Re : Isolation par l'extérieur

    Citation Envoyé par pilouflo Voir le message
    Je suis surpris qu'en parcourant ce long topic, personne n'évoque l'isolation extérieure en liège.
    ...une petite recherche sur 'liège' dans ce fil et tu trouves des discussions concernant le liège (je m'y suis laissé convaincre ).
    +/- ici

    Le liège permet surtout de garder des murs respirants (si on pense toutes les couches du mur ainsi).
    On cheville les plaques de liège (chevilles plastique pour éviter les ponts thermiques) directement sur le mur extérieur en 2 couches croisées (pas de joints l'un au-dessus de l'autre).
    L'enduit se pose directement sur les plaques de liège (pas besoin de treillis avant la pose de l'enduit(obligatoire avec PU); simplement bien mouiller en arrosant le jour avant pour une bonne accroche).
    Je parle de l'expérience des autres, mais je m'y mets quand les beaux jours arriveront! (265 m² de mur...)

    ==> @Merfène : Faire attention à l'effet thermos avec le PU. Qu'en est-il si tu rajoutes le prix d'une VMC (double-flux pour mettre la maison en surpression si chauffe au bois par ex (évite les fumées qui refluent à l'intérieur); rajouter la tuyauterie en 150mm de diamètre, les bouches, l'espace pris pour passer ces tuyaux, la maintenance, les pannes possibles, le bruit si mal mis en oeuvre...) afin d'évacuer le surplus d'humidité causé par le PU qui l'empêche de s'échapper naturellement?
    Il faut impérativement ventiler toute la maison si les murs isolés ne sont pas respirants (PU, laine de verre + pare-vapeur, etc...).
    Et si on enlève le prix du treillis pour accrocher l'enduit (€€ en moins)?

    Rien n'est facile...
    Dernière modification par Elnourso ; 19/11/2006 à 21h35.
    Avoir ou être, telle est la question

  32. #207
    Xav_Lou

    Re : Isolation par l'extérieur

    Avez vous des solutions techniques pour les appuis de fenêtre compatible avec l'isolation par l'extérieur à base de liège (120 à 180 mm) d'un mur en brique de 20 joint mince?

    Idem pour les seuils des portes.

    Le seul document que j'ai trouvé sur le net, préconise des appuis en terre cuite préfabriqué, maintenu par des cornières scellés dans le mur. Cette solution ne me plait qu’à moitié.

  33. #208
    Elnourso

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour,
    Personnellement, je pense faire placer les huisseries au nu extérieur (bord) du mur et mon isolation en liège enduite, rajoutée au mur, fera office d'appuie pour les fenêtres (peut-être légèrement en pente avec une découpe).
    Pour les portes, je n'y ai pas encore réfléchi...
    Evidemment, je préfèrerai ne pas mettre trop de charge dessus
    Avoir ou être, telle est la question

  34. #209
    galawa

    Re : Isolation par l'extérieur

    Bonjour,
    J'ai lu avec interêt vos commentaires sur l'isolation par l'extérieur car je viens d'acquérir une maison construite en 1958, dans le Tarn. Celle-ci est réalisée en bloc de béton plein de 40 cm pour le RDC et de 23 cm pour l'étage, sans isolation intérieure.
    Ce type de construction est il performant (en terme d'isolation thermique)?
    Dans la négative, je retiens les propositions déja émises et suis preneur de tout conseils.
    Merci,

  35. #210
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Isolation par l'extérieur

    Non: le béton conduit fort bien la chaleur.
    Isolation thermique R=e/lambda
    e=40cm
    lambda(béton)=environ 2W/m/K
    d'où R= environ 0.2, ce qui est très faible.
    Le minimum syndical (la RT2005) est de R=2.8
    Sur ce site, on vise entre 4 et 5.

Page 7 sur 128 PremièrePremière 7 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. S.o.s. Isolation Par L'exterieur
    Par sylvain.valy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/04/2008, 11h11
  2. Isolation par l'extérieur (sous bardages)
    Par Absolut1212 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/12/2007, 18h38
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...