Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Brique + ite ou mob ?



  1. #1
    spm160

    Question Brique + ite ou mob ?


    ------

    Bonjour a tous,

    Ca fait quelques temps que je suit certains sujets sur le forum, je ne peut que vous feliciter pour votre esprit altruiste et votre patience face aux nouveaux comme moi!

    Je suis depuis trop longtemps dans le brouillard cerebrale face au choix de methode constructif et me permets de demander conseil a ceux qui ont vraiement l'air de savoir de quoi ils parlent.

    J'hesite entre;

    -briques alveolaires de 200mm avec ite de 200mm en fibres de bois (couches croisées de 140mm et 60mm sur equerre metallique et montant bois), puis selon le facade, un panneau pouvant etre enduit ou facade ventilé en panneau type 'trespa' sur pare pluie.

    -une mob proposé par un constructeur dont le mur se compose comme suit de l'exterieur vers l'interieur - contre lattage et pare pluie sur osb de 15mm, 240mm de fibre bois en couches croisées de 140 et 100, osb de 15mm, frein vapeur puis contre lattage afin de recevoir le fermacell/placo.
    Pour la facade je devrais remplacer le pare pluie par un panneau a enduire la ou c'est prevu par la patronne

    Le terrain est dans le sud de l'alsace ou le climat touche les extremes de chaque saison, altitude environ 300m et relativement bien orienté: entrée Nord, belle vue sur terrain non constructible Sud, route departementale a l'Ouest et riviere a l'Est.
    La maison sera sur vide sanitaire isolé avec un toit plat sur la totalité de la maison.
    Il y aura une vmc double-flux, une poele a bois et un chauffage au sol au rez de chaussée pour les journées les plus froides.
    Nous ne cherchons pas de labelisation particuliere, juste de rendre la maison le moins energivore possible avec notre budget qui d'ailleurs se resume a ' ca passe tout juste si c'est pratiquement une autoconstruction '

    Je suis tres loin d'etre expert mais ayant lu quelques ouvrages, notamment celui fait par messieurs Oliva et Courgay j'ai quelques notions des questions d'inertie, dephasage, humidité mais j'ai du mal a me retrouver dans la comparaison des deux choix.

    Je souhaiterais savoir si vous pouvez m'indiquer des points negatifs que vous voyez dans chaque propostion et celui qui garderai votre attanention si c'etait vous qui choissisait et pourquoi?

    En vous remerciant d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Clair31

    Re : Brique + ite ou mob ?

    Bonjour et bienvenue sur F.S.
    La solution 1, oui pourquoi pas, mais un des intérêt de l'ITE c'est d'augmenter l'inertie et la brique n'est pas très bien placée de ce coté comparée un des agglos a bancher ou de simples blocs bétons par exemple.
    La laine de bois en isolation, c'est très bien et performant a cause de sa capacité de déphasage, mais du luxe en ITE comparer a de la LDR ht densité, pourquoi ne pas la réservée pour la toiture?
    La solution 2, le problème des MOB c'est généralement le manque d'inertie qui rend inconfortable les périodes de canicules ou le chauffage par poêle a bois par exemple, donc il faut donc penser a combiner l'ossature légère a une inertie complémentaire (cloisons lourdes, doublage BTC, etc..)
    A+

  5. #3
    phil12

    Re : Brique + ite ou mob ?

    Bonjour ,

    Un post de Rhobeda qui esume bien la chose:

    <Ah, l'éternel duel MOB vs murs maçonnés...

    Réfléchissons 2 sec... Qu'est ce qui change entre un MOB et une maison brique+iso ext ? Juste les murs, en fait. La toiture est souvent sensiblement la même. Quantifions la perte d'inertie...

    Un mur de brique, c'est environ 150 kg/m². Pour un maison de plain pied de 100 m², par ex, on aura environ 80 m² de murs extérieurs pleins, et 20 m² de vitrage (murs vides, donc).
    80*0.15=12 T de murs en brique. Et après ?

    Quelle est l'incidence ?
    Si on est sur vide sanitaire, qu'on isole sur la dalle, c'est à peu près tout ce qui sera capable de stocker dans le volume habité de la maison. Là, la MOB aura un très net désavantage, c'est clair. Mais la MM (maison maçonnée) aura un volant inertiel somme toute assez moyen. 12T, ce n'est pas grand chose, contrairement à ce qu'on pourrait croire.

    Si on construit sur terre-plein isolé en périphérie, là, ça change tout. On récupère toute la masse du sol. On ne parle plus de qq tonnes d'inertie, mais bien de 100 T au moins: 1T/m² si on compte par exemple un terre-plein constitué de la dalle (300 kg/m²) de la chape+carrelage(150 kg/m²) et de 40 cm de gravier compacté (600 à 700kg). Là, on a vraiment une réserve inertielle intéressante et exploitable pour du bioclimatisme. Et c'est évidemment la solution à privilégier, pour de la MOB comme pour de la MM. Les qq 12 T ajoutées par les murs briques pèsent alors assez peu dans la balance.

    Ensuite, l'enveloppe :
    Elle doit d'abord et avant tout DEPHASER plutôt que stocker, ei amortir le passage de l'onde de chaleur le temps sur une période de 24h. Et ça on peut le faire aussi bien en MOB qu'en MM. Et ça se calcule.
    Un exemple :
    - mur de brique isolé par l'extérieur avec 12 cm de polystyrène TH38 densité 25kg/m3 =>déphasage de 9 h environ, ce qui est plutôt pas mal.
    - mur de MOB isolé avec 160mm de laine de bois densité 100 kg/m3 donne la même chose pour une épaisseur 10 cm plus faible, avec en plus la possibilité d'avoir de gagner en confort estival grâce à la façade double peau (bardage extérieur + lame d'air)

    Donc, attention aux idées reçues. Tout est question de qualité de matériaux aussi : un isolant dense et végétal de préférence se comportera bien mieux qu'un isolant basse densité minéral. Le prix n'est pas le même non plus, évidemment.
    Qui plus est, le fait d'avoir des murs extérieurs assez légers, donc peu stockeurs, est un avantage en été. Car le mur le polystyrène ext sur le mur de brique n'apportera que 2 à 3 h de déphasage, après c'est la brique qui amortira l'onde de chaleur. Sauf que.... elle, elle stocke aussi. Et ça c'est plutôt pas terrible. Parce qu'une fois qu'elle a stocké en été, il faudra la décharger... à l'intérieur, puisqu'elle sera isolée par l'extérieur.
    Les résultats ne sont donc parfois pas ceux que l'ont croit, les meilleures solutions pas toujours si évidentes.

    Il faut considérer le projet de construction comme un tout, et non s'attarder sur un seul paramètre (en général la composition des murs, qui ne représentent jamais que 30% de la surface déperditive )



    Le fil en entier:
    http://forums.futura-sciences.com/ha...bien-ca-4.html
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  6. #4
    ericdu54

    Re : Brique + ite ou mob ?

    Bonjour

    Personnellement je m'orienterais vers la solution 1 mais en utilisant des parpaings a la place des briques (vous y gagnerez en inertie et en prix) voir en parpaings pleins.....

    2 eme chose est ce que le vide sanitaire est obligatoire?

    Derniere chose :
    un chauffage au sol au rez de chaussée pour les journées les plus froides.
    Est ce que le chauffage au sol vous est indispensable?

    Je vous pose ces questions car en utilisant juste des parpaings, en faisant une dalle sur terre plein (isolee) et en enlevant le chauffage au sol vous avez moyen de faire beaucoup d'économie et de les reporter sur l'isolation et la conception et de vous limiter a une vmc double flux avec juste un poele.......Sans oublier un chauffe eau solaire indépendant de préférence thermosiphon

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    phil12

    Re : Brique + ite ou mob ?

    Citation Envoyé par ericdu54 Voir le message
    Bonjour

    Personnellement je m'orienterais vers la solution 1 mais en utilisant des parpaings a la place des briques (vous y gagnerez en inertie et en prix) voir en parpaings pleins.....
    Personellement je m'orienterai sur la 2(Voir post Rhobeda) >>

    +Permeance du bati+regulation hygro +Materiaux ,puits de carbone+energie grise +gain de temps .
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  9. #6
    phil12

    Re : Brique + ite ou mob ?

    -<une mob proposé par un constructeur dont le mur se compose comme suit de l'exterieur vers l'interieur - contre lattage et pare pluie sur osb de 15mm, 240mm de fibre bois en couches croisées de 140 et 100, osb de 15mm, frein vapeur puis contre lattage afin de recevoir le fermacell/placo.
    Pour la facade je devrais remplacer le pare pluie par un panneau a enduire la ou c'est prevu par la patronne>

    1/ pourquoi un OSB de 15 en inter??( et un FV si osb 15mm).

    2/ Pourquoi un osb de 15 en exterieur?

    3/ Couches croisees de fibre de bois ? et l'ossature.

    Bref pouvez vous nous faire un schema de cette usine a gaz.
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  10. Publicité
  11. #7
    alexandresud

    Re : Brique + ite ou mob ?

    Citation Envoyé par phil12 Voir le message
    Un mur de brique, c'est environ 150 kg/m². Pour un maison de plain pied de 100 m², par ex, on aura environ 80 m² de murs extérieurs pleins, et 20 m² de vitrage (murs vides, donc).
    80*0.15=12 T de murs en brique. Et après ?
    Bonjour,
    vous oubliez le poids des cloisons si en briques, des planchers en béton (si maison à étage), des murs de refend...
    Puis vous oubliez également de compter l'inertie des murs comme élément d'effusivité : je m'explique, l'inertie si elle n'est contenue que dans le sol n'offre qu'une très petite surface d'échange, tandis que si les murs sont en brique, peut être que la surface sera supérieure et l'échange de meilleur qualité????
    ensuite considérant le bilan "vert" que vous faites de la construction bois, j'en suis sceptique, car les offres que j'avais eu à l'époque me proposait du bois de l'autre bout de l'europe, et à un tarif peu attrayant (plus cher que la maçonnerie...).

    Par contre je te rejoins phil sur le fait d'imaginer globalement le projet, avoir une cohérence dans les éléments et surtout par rapport à la région : l'OB en région med est contrindiqué selon plusieurs intervenants de ce forum pour des raisons d'inertie.... mais elle sera très bien en région plus froide...
    Chaque produit a ses avantages et ses inconvénients...
    Pour la perméance, pourquoi s'en préoccuper vu que l'on doit installer une vmc (sf ou df ou vmi...)...


    Le plus scientifique est de s'en remettre à un thermicien qui fera une simulation (dynamique si vous avez les moyens) et vous conseillera sur les choix techniques...


    bonne continuation...

  12. #8
    phil12

    Re : Brique + ite ou mob ?

    Citation Envoyé par alexandresud Voir le message
    Bonjour,
    vous oubliez le poids des cloisons si en briques, des planchers en béton (si maison à étage), des murs de refend...Possible egalement avec une OB aucune contre indication
    Puis vous oubliez également de compter l'inertie des murs comme élément d'effusivité [color]Mais vous oubliez la faible effusivite du bois en parement interieur comme element de confort en hiver,de [/color]: je m'explique, l'inertie si elle n'est contenue que dans le sol n'offre qu'une très petite surface d'échange, tandis que si les murs sont en brique, peut être que la surface sera supérieure et l'échange de meilleur qualité???? En ob on peut aussi avoir des refends BTC etc.. l'important c'est surtout le placement de ces diaphragmes
    ensuite considérant le bilan "vert" que vous faites de la construction bois, j'en suis sceptique, car les offres que j'avais eu à l'époque me proposait du bois de l'autre bout de l'europe, et à un tarif peu attrayant (plus cher que la maçonnerie...). La France a le premier gisement de douglas d'europe ,charge a chacun de bien selectionner ses fournisseurs ,perso en aveyron douglas du nord du dept!


    ...
    Perso ,je suis pour un mixte des materiaux en utilisant la meilleure facette de celui-ci.(et le meilleur compromis energie grise/prix)

    Apres c'est vous qui voyez !

    Ps : Pour le prix perso>> Ob+iso dephasante 170kg/m3 +dalle lourde+refends lourds +puit climatique etc... >>BBC >> 430 euros/m2 /habitable,moins cher que la maconerie,non?

    (tu vois c'est surtout entre les mains du MO tout cela ,en fonction de son implication , de ses competences ,de ses choix )
    Partager pour s'enrichir (site web >profil)

  13. #9
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Brique + ite ou mob ?

    Perso ,je suis pour un mixte des materiaux en utilisant la meilleure facette de celui-ci.(et le meilleur compromis energie grise/prix)
    comme ici , pages 90 et suivantes " mix bois/béton" à Montpellier et deux types de finition = bardage douglas ou enduit sur nergaltoSE (avec lame d'air derrière l'enduit)
    http://www.cndb.org/live/pdf/Bois_et...ontpellier.pdf
    On a le même cas de figure : des surfaces d'échange avec des refends et dalles lourdes en béton pour l'inertie et l'enveloppe isolante autour du volume habitable
    que pour une ITE et des voiles porteurs en béton ...

  14. #10
    spm160

    Re : Brique + ite ou mob ?

    Bonjour a tous,

    D'abord merci beaucoup pour vos réponses, je ne m'attendais pas a tant! Je vais essayer de répondre de maniéré cohérente mais d'avance veuillez m'excuser si je devais en oublier.

    Clair31 -j'ai regardé les plans et il y a effectivement moyen d'incorporer les cloisons lourdes dans le volume du rez de chaussée de maniéré a augmenter l'inertie de la solution2. Pour les murs maçonnées je pensait plus a la brique alvéolaire pour une question de propriété isolant mais effectivement les blocs béton pourraient être pas mal, même pour les cloisons lourdes de la solution1. Une autre solution serait peut être de faire une dalle béton au 1er étage pour la solution2. Pour les questions d'isolant, j'etait assez partant pour la fibre de bois plutôt que la ldr, étant plus naturel et de ce que j'ai pu entendre moins sujet aux phénomènes de tassement/compression. Ce sont peut être des idées reçus, je suis preneur d'info a ce sujet si quelqu'un a des retours d’expérience, surtout vu effectivement l’écart de prix entre les deux matières. Si je devais choisir la solution mob je pense que j'aurais moins le choix de fait que ce soit le constructeur qui fournit.

    Phil12 - Merci pour le rappel avec le poste de Rhobeda, je l'ai peut être déjà lu il me semble, mais a force je n'arrive plus a retenir!
    J'avais dans un premier temps l'intention de faire une dalle sur terre plein ( on dit aussi hérisson ventilé non? ou c'est peut être autre choses.. ) mais vu la réaction des gens avec qui j'avais parlait, tous avec les yeux de 'tex avery ' je suis revenu sur le vide sanitaire pour une ou deux raisons, ça me permettait de faire passer quelques gaines de vmc dedans ( a condition de garantir leur isolation bien sur ) et ça me semblait peut être plus cher a réaliser sur terre plein compte tenu de la volume de matières et le passage de dameuses etc en plus. J'ai peut être tort .
    Je suis aussi plus tenté par le mob, pour les mêmes raisons que vous avez marquez, mais effectivement en lisant les différents postes, ça sera en augmentant l'inertie de la maison avec les éléments maçonnées.
    Pour la composition du mur, le constructeur propose une solution ' auto-construction '. C a d, il monte en atelier les murs nus, juste l'osb extérieur avec l'ossature bois de 140mm, qui sont ensuite montés par ses soins sur la dalle faite par moi même. Il fournit, la laine de bois de 140mm, l'ossature du deuxième mur de 100mm que je monte a l’intérieur du premier( les montants sont posés en quinconce par rapport au premiers ) avec l'isolant de 100mm, plus pare vapeur, bande adhésif, lattage, visserie, pare-pluie etc. etc. pour finir les murs. Je ne sais pas si j'ai le droit mais je mets le lien pour voir un petit vid sur la boite ( Il ne se sont pas super fort avec leur support de com mais leur réputation leur suffit largement) Il faudrait être prêt avec ' pause ' a un certain moment pour pouvoir voir la découpe du mur! http://www.felixlutzsarl.com/video.htm

    1/ pourquoi un OSB de 15 en inter??( et un FV si osb 15mm).

    2/ Pourquoi un osb de 15 en exterieur?

    Je ne sais malheureusement pas vous répondre .. Il se peut que je me suis trompé avec l'osb a l’intérieur, je retourne le voir dans 4 jours, je vais vérifier et demander pourquoi du 15mm a l’extérieur. Vous pensez que ça devrais être plus?

    Vous parlez de iso dephasante avec une masse volumique de 170kg/m3. Ce qui m'est proposé comme dans la majorité des cas c'est du 50 kg/m3 ... Pensez vous nécessaire/mieux/overkill/inutile de rajouter sur l'osb extérieur une épaisseur de fibre de bois haute densité a la place du membrane pare-pluie?? La ou ça sera enduit ça sera certainement le cas mais en dessus du bardage ventilé??

    Concernant l'origine du bois, le constructeur en question est un 'thoroughbread ' Alsacien et (j'en suis presque certain) ne travail que avec les scieries locales donc bois des forets Alsaciens ou au pire des Vosges ( rien contre les Vosgiens bien sur! )

    Le 430e/m2 me parait peu par rapport a ce que j'ai pu voir jusqu’à la. Pourriez vous développer a minima? Ça m’intéresse beaucoup, puis de toute façon ça renforce le sentiment que je me suis certainement mal pris jusqu’à présent

    Ericdu54 - le vide sanitaire n'est pas obligatoire, mais le cave est exclus malheureusement a cause de la rivière ( assez conséquente en hiver ) qui se trouve certes a une 50aine de mètres de la maison mais le haut de la berge n'est que 2.5 mètres plus bas que le niveau de la maison et je voulais exclure toute problème d'humidité ne sachant pas ou est la nappe. Je comptais en profitez pour une question de passage de gaines etc comme évoqué avant.
    Pour le chauffage au sol; je me suis dit que la pose du circuit de chauffage était plus logique pendant la construction, je le ferais moi même assistait d'un amis qui travail dans le chauffage sanitaire et que finalement ça ne me coûterais pas trop cher. J'ai peur de me retrouver avec une maison qui n'est pas suffisamment chauffée, sans pouvoir ajouter de chauffage centrale sans tout arracher. Je partait dans l'optique d'installer une pac quand le budget le permettra plus tard. C'est vraie que la pose d'isolant en dessus du circuit de chauffe m’enlèvera finalement tout le bénéfice de l'inertie de la dalle . . Je ne sait plus trop en fait, plus je réfléchie plus il y a de questions auquel je n'arrive pas a répondre.

    Alexandresud - Le thermicien sera la meilleure solution c'est certain, mais pour l'instant je ne l'envisage pas malheureusement a cause du budget. Je fait les choses peut être a l'envers mais j'attends d'avoir vu plus de devis sur les gros postes de la construction avant de m'en référer. Avez vous peut être une idée de combien ça coûte de faire étudier un projet?

    herakles - Merci pour le lien. Ça donne pas mal d'idées sur les mélanges de méthodes effectivement.

    Vous avez marquez, = bardage douglas ou enduit sur nergaltoSE (avec lame d'air derrière l'enduit)

    Voulez vous dire qu'on peut poser le panneau nergalto avec enduit ( je ne connaissais pas ce produit ) de la même manière que le bardage ventilé sur lattage? Ça m'aiderai beaucoup car je me demandait comment réaliser la jonction entre les endroits enduit et les endroits avec bardage . .

    Ouf! Je crois que j'ai fait le tour. Merci encore a tous pour le partage de vos infos et pour votre temps. Bonne soirée.

  15. #11
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Brique + ite ou mob ?

    D'autres blogs qui parlent du mélange nergalto/enduit et bardage à partir de la même ossature et du même isolant ..:
    http://mob12.over-blog.com/categorie-10277752.html
    http://maisonpaille.canalblog.com/ar.../14799440.html
    qu'on peut poser le panneau nergalto avec enduit ( je ne connaissais pas ce produit ) de la même manière que le bardage ventilé sur lattage?
    oui c'est cela : même ossature de départ avec le même isolant et le pare-pluie

    Une notice sur la pose du nergalto (à réactualiser bien entendu , avec les nouvelles épaisseurs d'enduit)
    Images attachées Images attachées

  16. #12
    ericdu54

    Re : Brique + ite ou mob ?

    Bonsoir

    Je vois que vous etes comme moi au debut

    Alors plusieurs choses :

    - le vide sanitaire c'est un surcout de 3000 a 5000 euros car chantier plus long. De plus ITE et vide sanitaire ca na va pas bien ensemble (difficulté de traitement des ponts thermiques du VS). Après s'il y a un risque d'humidité mais normalement l'étude du sol doit vous le dire......
    - j'ai une maison avec ITE (R 5) isolation des comble (R 7 ou 8) une isolation peripherique en terre plein, une vmc double flux, un poele, des vitrages correctes et je viens de passer l'hiver avec 3 steres de bois....Sans chauffage supplémentaire (j'ai juste un pauvre radiateur elec en cas de longues absences). Il faut considérer aussi que madame est présente toute la journée, qu'elle est très frileuse (température de confort pour elle de 22) et que j'ai encore des choses a améliorer a ma maison....Concernant l'été 0 clim et record de température intérieur 25 degrés...Précision je suis en lorraine...
    - attention si vous isolez et concevez de facon performante vous n'aurez pas besoin d'un poele , d'un chauffage centrale et d'une pac plus tard.....
    - une étude thermique coute environ 1000 euros mais il faut considérer que vous aurez une réponse et vous évitera justement d'installer un chauffage central (pac ou elec) donc juste de vous contenter du poele et avec ceci de grosses économies....

    Bonne soiree

  17. Publicité
  18. #13
    miniac007

    Re : Brique + ite ou mob ?

    Citation Envoyé par ericdu54 Voir le message
    - une étude thermique coute environ 1000 euros mais il faut considérer que vous aurez une réponse et vous évitera justement d'installer un chauffage central (pac ou elec) donc juste de vous contenter du poele et avec ceci de grosses économies....

    Bonne soiree
    Ainsi que des surepaisseurs d'isolant et des triples vitrages qui servent a rien...

    De meme qu'une etude de sol permettra de situer la nappe et faire des fondations adaptés en si argile a coté d'une rivière...

    ces deux trucs seront sans doutes les 3000e les plus rentables de votre projet... Dommage de passer a coté...

  19. #14
    spm160

    Re : Brique + ite ou mob ?

    Bonjour a tous,

    herakles - Encore merci pour les liens c'est très instructif. Celui de la maison paille notamment ou on comprend bien la conception de la dalle sur terre plein. Le nergalto me parait très bien comme solution pour l'enduit. Il me reste plus qu'a calculer les différents épaisseurs afin de le caler avec les parties bardage. Voila une solution de trouvé! De plus le prix n'a pair l'air inhibitif. Je vois aussi parlé de stucanet, il y a t'il des grandes différences, avantages etc entre ces deux produits a votre avis?

    ericdu54 - C'est vraie que le budget chauffage en moins me permettrais de pousser l'isolation bien plus loin. . . Le thermicien dans ce cas deviens envisageable et serai plutôt rassurant dans ma démarche, maintenant il me reste a convaincre la patronne qu'on peut se passer de tout circuit de chauffage et de bien revoir l'inertie avec les cloisons + chape au 1er étage etc
    Les consommations de votre maison me font rêver . . avec quoi est-ce que vous avez réalisé votre ite? Pourriez vous m'en dire plus peut être sur les fenêtres aussi? Je m'explique, j'ai la possibilité d'avoir les fenêtres alu 40 pour cent moins cher, mais avec un Uw de 1.6 ce qui, comparé a des fenêtres bois n'est pas terrible je suis d'accord. Le soucis c'est que nous préférons l'aspect esthétique des fenêtres alu a l’extérieur et pour retrouver la performance de la fenêtre bois il faudrait des fenêtres bois/alu mais qui sont bien plus cher et pour lequel je n'ai pas de tuyau. Le pvc foncé nous a été déconseille a cause de la déteinte dans le temps. Bref, quel est la performance de vos fenêtres pour arriver a atteindre ce niveau de performance globale de la maison?

    miniac007 - Nous avons fait les devis pour un g12, mais je les trouve un peu onéreux. Les trois sociétés qui interviennent dans le secteur tournent autour des 1500e. Si je fait la dalle sur terre plein ou ' hérisson ventilé ' pensez vous nécessaire de faire l’étude de sol? L'avez vous fait pour votre maison et que-est ce que ça vous a rapporté?

    Merci et bonne après midi a tous.

  20. #15
    ericdu54

    Re : Brique + ite ou mob ?

    Bonsoir

    Alors :
    - Concernant l'ITE c'est une couche de polyuréthane avec une 2 eme couche de PSE croisee qui permet d'avoir une performance proche d'une epaisseur de 20 cm....Attention je l'ai fait moi même je ne pense pas que des entreprises le fassent
    - Concernant les fenetres ce sont des pvc de bonne qualité (sans plus) avec un UW de 1.4
    - Si vous avez -40 sur les fenetres alu prenez des triple vitrages si vous pouvez (vous etes quand même en alsace)...A confirmer avec etude thermique
    - Avec l'étude thermique la patronne sera probablement convaincue
    - Attention faites quand même une étude du sol!!!!Ceci n'est pas juste pour savoir si on peut mettre un terre plein ou s'il faut un VS !!! Elle vous évitera beaucoup de surprises et la on parle de la structure même de la maison!En plus si elle confirme le terre plein les économies par rapport a un VS vous payerons l'étude thermique ainsi que l'étude du sol......
    - Pensez global et simple : conception et isolation pour diminuer les installations de chauffage, utiliser des appareils simples pour diminuer les couts d'entretien (poele, chauffe eau thermosyphon integre au batiment ...), terre plein si possible qui simplifie le chantier et améliore l'ITE (plus simple)
    - Voici un lien pour reussir une ITE

  21. #16
    aligator427...

    Re : Brique + ite ou mob ?

    Un post de Rhobeda qui esume bien la chose:...
    Si on construit sur terre-plein isolé en périphérie, là, ça change tout. On récupère toute la masse du sol. On ne parle plus de qq tonnes d'inertie, mais bien de 100 T au moins: 1T/m² si on compte par exemple un terre-plein constitué de la dalle (300 kg/m²) de la chape+carrelage(150 kg/m²) et de 40 cm de gravier compacté (600 à 700kg). Là, on a vraiment une réserve inertielle intéressante et exploitable pour du bioclimatisme. Et c'est évidemment la solution à privilégier, pour de la MOB comme pour de la MM. Les qq 12 T ajoutées par les murs briques pèsent alors assez peu dans la balance.
    perso,je pense que l'inertie "déployée" est beaucoup plus importante que ce qui semble être dit plus haut.
    j'ai sous les yeux l'extrait d'une étude réalisée à l'université de l'orégon en 1976 qui montre le comportement des parroies intérieures au fil du temps (période hiver).
    les divers cas de figure,montre la quantité de chaleur stockée dans les murs et planchers du bâtiment.donc le lissage des températures et le confort intérieur.
    les parmètres les plus importants pour un stockage->restitution optimisé sont:
    l'emplacement,l'importance,la nature de l'inertie,la couleur des surfaces "captantes" et l'incidence du rayonnement solaire (directe ou indirecte) sur les surfaces.
    les résultats de l'étude montrent entre autre que les parroies (murs,planchers) les plus épaisses ne peuvent absorber et stocker correctement la chaleur.
    une augmentation de d'épaisseur au-delà de 20 cm n'a pas d'intérêt significatif.
    il y a même un cas de figure où 10cm suffisent amplement.
    bon,c'est vrai que l'étude commence à dater...mais le gros avantage,c'est que ce n'est pas une simulation sur ordi mais bien une expérience de la boratoire réalisée in situ sur différents types de construction et ça,c'est vraiment le must.
    Il faut considérer le projet de construction comme un tout, et non s'attarder sur un seul paramètre (en général la composition des murs, qui ne représentent jamais que 30% de la surface déperditive )
    absolument d'accord...
    Dernière modification par aligator427... ; 15/03/2011 à 11h06.
    My flowers are beautiful.

  22. #17
    spm160

    Re : Brique + ite ou mob ?

    Bonsoir a tous,

    a force de lire et relire les messages et liens, des idées se forment et le chemin se montre plus clair!

    ericdu54 - merci pour les info's concernant votre maison. Vous m'avez convaincu pour l’étude de sol, je vais accepté un devis avant la fin de semaine, a priori il y a 2 mois de délai donc il ne faut plus traîner! Puis pour l’étude thermique je vais bouclé quelques changements sur les plans puis j'y vais aussi, vous avez raison. Vous savez, a force d'entendre que ça sera serrer avec notre budget on essaie d’éviter de 'gaspiller' alors que finalement on passe peut être a cote de l'essentiel. Merci pour vos bons conseils.

    aligator427 - merci pour l'information, j'ai un r-v avec le constructeur mob jeudi pour voir un peu pour la suite, notamment si la structure permettra une chape au 1er étage pour justement augmenter un peu l'inertie. Je suis pour la dalle sur terre plein mais je comprends ce que vous voulez dire sur la surface d’échange et transmission de chaleur a travers la matière, donc l’idéal je pense serai d'augmenter le tout avec les cloisons porteurs lourds par exemple. Malheureusement au rez de chaussée il y a peu de cloisons, et a l’étage ou il y a plus je n'oserais pas trop alourdir le tout car je suis limite avec les portées de solives. Bref, je vais voir ce qu'il me dit pour les reports de charges.

    Je suis ouvert a toute autre suggestion sur les solutions pour augmenter l'inertie dans les mob, il y a certainement beaucoup de choses dont je n'imagine pas l'existence, comme pour le nergalto!

    Allez, bonne soirée tout le monde

  23. #18
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Brique + ite ou mob ?

    l'emplacement,l'importance,la nature de l'inertie,la couleur des surfaces "captantes" et l'incidence du rayonnement solaire (directe ou indirecte) sur les surfaces.
    les résultats de l'étude montrent entre autre que les parroies (murs,planchers) les plus épaisses ne peuvent absorber et stocker correctement la chaleur.
    Entièrement d'accord avec cette étude ( dont se sont inspirés plusieurs pionniers du bioclimatique passif : Whright, Mazria , Liebard, gerber...) ; ce qui compte est le ratio surface/masse c'est à dire que plus la surface est dévéloppée , plus les échanges se font mieux et plus vite dans le temps ; de plus on peut mieux calculer et obtenir le temps de déphasage désiré avec de faibles épaisseurs (entre les 10 premiers cms et les suivants ) en connaissant parfaitement les flux et la vitesse de cheminement du flux thermique , plus aisément que dans une masse de 1m d'épaisseur .

    Il faut aussi tenir compte des autres paramètres= conductivité-diffusivité -effusivité autres que la seule capacité thermique du matériau .

    Une attention doit aussi être portée sur les différentes classes d'inertie = journalière, séquentielle , intersaisonnière , pour en tirer le meilleur parti en faisant un mix intelligent dans la conception de l'habitat .
    Exemple de la masion Karen Terry : murs d'adobe de 25 cms (inertie 16~36h) associée à des futs de 200 l noyés sous une grande épaisseur d 'argile (dans les bancs du séjour , sous le sol de la cuisine ou du bureau ..etc ) en vue d'augmenter le déphasage face aux pics de grand froid qu ont lieu dans cette région de Santa Fe

  24. Publicité
  25. #19
    miniac007

    Re : Brique + ite ou mob ?

    Citation Envoyé par spm160 Voir le message
    miniac007 - Nous avons fait les devis pour un g12, mais je les trouve un peu onéreux. Les trois sociétés qui interviennent dans le secteur tournent autour des 1500e. Si je fait la dalle sur terre plein ou ' hérisson ventilé ' pensez vous nécessaire de faire l’étude de sol? L'avez vous fait pour votre maison et que-est ce que ça vous a rapporté?
    Mon etude de sol m'a couté plus de 2000e (pas de concurence dans le secteur) et ne m'a rien rapporté... Voir les choses comme ça est idiot, c'est comme de se demandé ce que rapporte une assurance... Rien, sauf le jour de l'accident...

    200e d'assurance d'une voiture à 20 000€, personne ne trouve ca cher, mais 1500€ pour une maison à 150 000 si ? Pourquoi donc ?

    Bref, avec mon etude de sol m'a permis de savoir que la nappe est à 2m, donc pas de sous sol, et trancher au dessus...

    De plus, argile + limon = radier de 25cm d'epaisseur avec double ferraillage et pas une dalle de terre plein... qui n'aurait pas tenu...

    Maintenant, libre a vous de poser 150 000€ sur du carton...

    Perso, je prefere dire que j'ai payé une assurance pour rien plutot que de pleurer sur ma maison qui s'ecroule.


    Entre l'etude de sol, les notes de calcul beton et bois, 5% du prix de la maison en etudes diverses ne me semble pas bcp pour etre tranquile...

  26. #20
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Brique + ite ou mob ?

    Perso, je prefere dire que j'ai payé une assurance pour rien plutot que de pleurer sur ma maison qui s'ecroule.
    D'accord avec toi sur ce point , d'autant que je connais quelques cas de sinistres dûs à des tassements différentiels sous les fondations après la canicule de 2003 dans ma région, avec des fissures de quelques cms à une quinzaine

    300 000 € (oui , trois cent mille roros) pour sauver une vieille toulousaine rénovée à grands frais du côté de Gargas qui "s'ouvrait" en deux , l'archi(pas moi , heureusement) ayant jugé superflu une étude des sols avant les travaux de rénovation/extension ..une quarantaine de micro-pieux ( sous les murs extérieurs et les murs de refend ) enfoncés entre 15 et 20m de profondeur jusqu'à la couche molassique ferme pour stopper la "tour de Pise" toulousaine

Discussions similaires

  1. murs brique prorotherm 20 + ITE
    Par littlewing06 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 07/01/2011, 22h09
  2. doublage intérieur d'une MOB : fermacell, brique platriere ou BTC ?
    Par nico80 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 16/01/2010, 11h50
  3. Brique +ITE
    Par cheix blanc dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/12/2009, 20h20
  4. ITE sur mob en rénovation
    Par nuna25 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 22/03/2009, 10h33
  5. mob et brique de chanvre
    Par newland dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/10/2008, 11h15
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...