Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??



  1. #1
    pouchouhibou

    chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??


    ------

    Bonjour,
    Je viens de lire longuement (des heures depuis des jours) tout ce touche le chauffage bois.
    Je m' intéresse à une installation : CUISINIERE À BOUILLEUR +BALLON TAMPON ou CHAUDIERE BOIS+ BALLON TAMPON.

    La question:
    Qu'est ce qui se passe en cas de panne electrique (secteur ou autre)avec arret du circulateur vers le ballon??
    vu qu'une fois le feu lancé, on ne peut plus trop l'arreter!!!


    Imaginons le cas suivant, je viens d'allumer mon feu, chaudiere chargée à bloc car il fait froid, et panne de courant: il devient quoi le feu? La chaudière fond? Je me fais un mauvais film?

    C'est en lisant un témoignage sur le forum que je me suis inquiété!
    Je suis dans une vallée un peu reculée avec une électricité qui saute (merci EDF) dès qu'il y a un évènement climatique!!!

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    SK69202

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    Bonsoir.

    Soit on a une décharge en thermosiphon capable d'évacuer la puissance du bouilleur et il ne se passe rien.
    Soit on a rien et l'explosion de vapeur guette.
    Soit on n'a que la soupape réglementaire à 3 bar et on a, au bout d'un certain temps, un jet d'eau à plus de 100°C (P>1 bar) et qui se vaporise instantanément à la sortie, ce qui rend l'installation inaccessible .
    Soit on a une soupape double de sécurité qui va s'ouvrir quand la température approchera les 100°C et qui assurera un refroidissement d'urgence. (On espère que la commune a encore des châteaux d'eau qui fourniront une pression d'eau au robinet à ce moment).
    Soit on a tout les accessoires de sécurité ci dessus et un bricolage comme le mien:
    Un aquastat en sortie du poêle / cuisinière qui alimente une sonnerie sur piles et qui sonne dès que la température dépasse 90-92°C (le thermosiphon suffit à le faire chauffer). Ceci peut prévenir et donner le temps d'agir avant l'ouverture de la soupape, fermeture de l'air pour étouffer le feu, ou autres actions et pour moi de mettre en œuvre un autre bricolage que j'ai:
    Sauvegarde électrique 220V du circulateur par une batterie de voiture et un convertisseur 12/220V , la permutation est manuelle, mon installation poêle est alimentée par une prise que je branche sur le secours. Je n'ai pas fait d'automatisme, c'est possible avec un onduleur du commerce. Mon montage permet une sauvegarde du chauffage pendant une coupure très longue (semaines), par recharge de la batterie avec une voiture.

    @+
    Dernière modification par SK69202 ; 31/12/2011 à 22h14.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #3
    chataxe

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    Bonsoir,
    En plus des sécurités qui sont obligatoire que ce soit sur un poêle une cuisinière ou une chaudière, pour la chaudière (si modernes et performante) les ou les ventilateurs qui alimentent en air, vont se couper.
    Donc les feux finira par s’étouffer et heureusement car la charge est plus importante que dans un poêle.
    Si tu as souvent des coupures électriques et de longue durée, au choix prévois :
    Un petit groupe électrogène avec mise en route automatique.
    Un système tout en thermosiphon
    Un chauffage à bois (poêle) déconnectable de l’eau (bouilleur sur bipasse)
    A+

  6. #4
    SK69202

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    Bonsoir.

    Un petit groupe électrogène avec mise en route automatique.
    Le problème est que le groupe ne doit alimenter que la chaudière (sinon faut un gros groupe pour la maison) en la déconnectant de son alimentation EDF normale, histoire de ne pas renvoyer le courant vers l'extérieur. C'est tout de suite des sommes importantes pour que la sécurité des personnes (électrocution) soit garantie. Il faut aussi se méfier du courant des GE avec les chaudières modernes, pour ma chaudière gaz, j'ai un transfo d'isolement quand je la mets sur GE à cause de la sonde d'ionisation.
    Si on veut un automatisme le plus pratique est déjà tout fait c'est l'onduleur, il faut simplement que la capacité de la batterie soit suffisante pour la durée de combustion de la charge de bois. L'inconvénient c'est que si la coupure est très longue on perd le chauffage.

    Je n'ai pas fait d'automatisme car cela m'oblige à avoir mon convertisseur tout le temps en fonction et de toutes façons j'ai les sécurités réglementaires si je ne peux pas intervenir.
    J'ai aussi un groupe électrogène, c'est bon la journée, la nuit c'est bruyant (les voisins dans le noir n'ont que ça à écouter) et c'est aussi pour la sauvegarde des frigos et congélos, avec le 12v je peux tenir plusieurs heures et beaucoup plus si je raccorde une voiture au ralenti sur la batterie.

    La tempête d'il y a 15 jour, nous a coupé le courant dans la nuit pour 12 heures, mais le poêle était déjà éteint, seul la circulation d'eau a été interrompue.
    J'ai compté sur l'inertie de la maison pour le chauffage et j'ai utilisé mon système pour avoir un peu de lumière en attendant le jour et le GE.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    chatelot16

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    j'ai vu plusieur cuisiniere a bouilleur dont le comportement est tres simple en cas de coupure de courant : le circuit d'eau a un reservoir vase d'expansion en hauteur : si il n'y a plus de circulation d'eau , la cuisiniere surchauffe : ca fait de la vapeur qui sort par le reservoir , ca le fait meme deborder ... ensuite la cuisiniere doit transformer en vapeur toute l'eau du circuit avant de surchauffer : cette ebulition est assez bruyante

    la vaporisation de l'eau absorbe une grande energie : en general le feu est fini avant d'avoir fait bouillir toute l'eau

    pour une grosse chaudiere a bois il faut un reservoir d'eau suffisament gros ... pas le petit balon presurisé juste suffisant pour la dilatation du circuit

  9. #6
    pouchouhibou

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    Bonjour,
    Je note toutes ces réponses.
    Il faut que je précise que lorsque je n'ai plus d'électricité, je n'ai plus d'eau non plus!! Pas branché au réseau...

    C'est pour cela que je vais faire faire des études correctes par des chauffagistes.

    Merci, bonne journée, CH.

  10. Publicité
  11. #7
    chatelot16

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    c'est pour cela que la solution est un gros reservoir servant non seulement de vase d'expansion , mais aussi de reserve d'eau a faire bouillir en cas de manque d'electricité

  12. #8
    charlieglagla

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    Bonjour,

    Le plus simple est un onduleur. une chaudière et sa pompe sa consomme pas grand chose, alors un onduleur spécial chaudière avec une batterie de voiture ou de camion c'est la sécurité assuré pour un bon moment! même si vous êtes absent quand intervient une coupure de courant c'est automatique, et il y a encore du chauffage ! et si la coupure est longue, comme le dit SK69202, un coup de recharge avec la voiture et on est tranquille.

    J'ai investit dans ça malgré mes faibles revenue afin de dormir tranquille parce que je suis comme toi, je ne suis pas relié au réseau et quand il n'y a plus de courant, j'ai pas d'eau non plus. le coup de la réserve d'eau est plus un bricolage que autre chose si la chaudière n'est pas prévue pour et doit être évité a mon avis, de plus il faudrait une sacré réserve d'eau car si la panne intervient juste après un rechargement de bois il va falloir dégager un paquet de chaleur !et en plus le chauffage dans la maison ne sera plus assuré.

    Charlie
    Dans le doute, frappe encore (proverbe gamorréen)

  13. #9
    beberbrouillat
    Invité

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??


  14. #10
    chatelot16

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    atention aux onduleur pour ordinateur : il ont des trop petites batterie donc autonomie trop faible et inutile pour un chauffage

    remplacer la petite batterie par une grosse pose un probleme : ces petit onduleurs sont souvent mal refroidi : il savent que la batterie sera vide avant que ca surchauffe : avec une grosse batterie ca risque de surchauffer si la coupure dure longtemps

    il faut donc en plus de changer la batterie ameliorer le refroidissement

    il faudrait bien que les marchand de chauffage vendent aussi des onduleur adapté a ce besoin ...

    c'est aussi pour ca que je pense qu'un gros reservoir d'eau est plus sur ... contrairement a une batterie qui risque d'etre morte le jour ou il y en a besoin

    autre probleme des onduleur pour ordinateur : il ne sont pas autonome comme un simple convertisseur 12V 220V : ce genre d'onduleur continue a faire du 220V quand le secteur se coupe , mais quand la batterie est a plat , si on apporte une autre batterie pleine ca ne demare pas sans presence du secteur

    les petit convertisseur 12V 220V sont reelement fait pour servir en permanence ... aussi longtemps que l'on a une grosse batterie

  15. #11
    Vince44

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    Salut,

    Il faut distinguer les chaudières à tirage naturel et celle à ventilation électrique.

    Dans le cas des secondes, tu coupes l'arrivée d'air principale, donc rapidement la combustion. Pour la braise restante, il faut avoir la capacité dans le ballon pour encaisser le petit reste de chauffe sans air qui y sera envoyé par thermosiphon. Ce qui ne dispense pas des sécurité mentionné plus haut. Evidemment, pour l'autonomie, ça n'apporte rien: c'est juste pour la sécurité.

    Avec une chaudière à tirage naturel, l'idéal c'est que l'installation fonctionne sans circulateur, surtout dans une situation de coupure fréquente!

    En tout cas, quelque soit l'installation, il y a des solutions.

    Sinon, pour info, il existe des groupes electrogène inverter qui refond un courant "propre" pour de l'electronique et qui n'ont pas un régime minimal pour faire le 220V.

    A+

    Vincent

  16. #12
    chatelot16

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    mefiez vous des groupe electrogene inverter qui font soit disant un courant propre , mais meme pas sinusoidal ! aussi carré que n'importe quel mauvais onduleur

    un groupe electrogene a vrai alternateur simple fait du bon courant sinusoidal

    mais un groupe electrogene simple ne demare pas automatiquement

  17. Publicité
  18. #13
    Vince44

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    Salut chatelot,

    Et c'est un problème ce courant carré? Pour moi si ça convient aux serveurs informatiques, ça ne devrait lèser personne non?

    Sinon, je pense que mon installation entre la chaudière, la pompe de charge et le circulateur doit consommer entre 150 et 200W en 220V. ça fait quoi comme batterie pour disons 5 heures d'autonomie?

    A+

    Vincent

  19. #14
    Marc4102

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    Bonjour à tous,
    J'ai une chaudière à bois ventilée de chez ETA, en cas de coupure de courant et surchauffe, une soupape de sécurité envoi de l'eau sanitaire pour refroidir (comme expliqué dans la première réponse). Évidemment, si pas de courant = pas d'eau .... ça ne marche plus.
    Un bémol à mon avis sur ce que j'ai lu dans les réponses : le feu qui s'arrête tout seul ... oui au bout de quelques temps mais pas assez vite pour éviter la surchauffe je pense, dans le cas de ma chaudière, je la charge a fond pour chauffer tout le ballon tampon, quand il y a 50 cm d'épaisseur de braises et 250 °C à la sortie des fumées... la combustion s'arrête pas en 5 minutes !

    M

  20. #15
    chatelot16

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    Citation Envoyé par Vince44 Voir le message
    Salut chatelot,

    Et c'est un problème ce courant carré? Pour moi si ça convient aux serveurs informatiques, ça ne devrait lèser personne non?

    Sinon, je pense que mon installation entre la chaudière, la pompe de charge et le circulateur doit consommer entre 150 et 200W en 220V. ça fait quoi comme batterie pour disons 5 heures d'autonomie?
    j'ai utilisé un groupe electrogene inverter matrix qui fesait un signal completement carré : ca ne pose aucun probleme pour les ordinateur et les appareil electronique ... c'est les transformateurs et les moteur electrique asynchrone qui grognent et chauffe plus que d'habitude ... mais malgré une alimentation de toute la maison par ce groupe pendant des mois ca ne ma grillé qu'un petit boitier chargeur de telephone

    je deconseille en general le signal carré , mais juste pour une pompe il ne faut pas se casser la tete

    200W x 5h = 1000Wh

    1000Wh / 12V = 83 Ah

    mais ce calcul est trop optimiste , il ne tient pas compte de la perte du convertisseur , ni du defaut des batterie de ne pas vouloir rendre toute l'energie prevue si on la vide trop vite : pour la batterie a plomb la capacité nominale est obtenue en dechargant doucement en 100h ... en 5heure on obtient moins et il faut une batterie plus grosse

    disont 150 ou 200Ah : c'est beaucoup plus cher qu'un gros reservoir d'eau

    et le reservoir d'eau fonctionera toujours 20 apres ... ce qui n'est pas le cas de la batterie

    mais la batterie poura servir a alimenter autre chose que le chauffage

    ca donne une application de plus a un petit stirling que je suis en train de faire ! si il produit 200w en etant posé sur la cuisiniere comme une bouilloire il alimentera la pompe eternellement meme quand il n'y a pas de coupure de courant ! il coutera un peu plus cher qu'une grosse batterie mais c'est quand meme autre chose !

  21. #16
    Vince44

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    Re'

    Merci Chatelot. En fait mon problème n'est pas la sécurité (enfin, j'espère!) mais l'autonomie en cas de panne du réseau.

    Je me dis que c'est dommage d'avoir un chauffage bois et de se les geler en cas de coupure!

    En fait, avec deux grosses batterie de voitures, je devrais tenir une petite flambée.... Mais c'est vrai que pour le prix, j'ai presque un groupe électrogène qui fera beaucoup plus...

    Pour ton moteur, fais-le adaptable sur conduit de fumée avec batterie & alternateur pour le démarrage et hop, vive l'autonomie des chauffages bois

    A+

    Vincent

  22. #17
    chatelot16

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    pour un bon rendement le stirling doit profiter de la plus haute temperature possible : donc etre directement au dessus du feux

    le stirling monté en recuperateur dans la cheminé aurait un rendement minable et devrait etre enorme et trop cher : si il faut recuperer quelque chose dans la fumé c'est uniquement de la chaleur pour le chauffage ... condensation

    le stirling est interressant pour les petites puissance ... juste pour faire tourner la pompe

    pour une vraie autonomie energetique il ne faut pas se contenter d'ajouter une petite machine thermique sur une cuisiniere : il faut completement remplacer la cuisiniere par une machine thermique : vraie chaudiere a vapeur : toute la chaleur fait de la vapeur , fait de l'energie mecanique , se condense , et la chaleur du condenseur assure le chauffage : vraie cogeneration

    le gros stirling est aussi une solution : un gros stirling absorbe toute la chaleur du foyer , fait de l'energie mecanique , et rejete par sa partie froide de la chaleur pour le chauffage ... je trouve le gros stirling plus couteux a realiser que la machine a vapeur , mais il a quelques avantage comme eviter la reglementation tres contraignante sur les chaudieres a vapeur

    ma solution preferé est le gazogene a bois et le groupe electrogene a essence modifié , mais il ne faut pas avoir peur des usines a gaz ...

    un petit stirling de 100W sera le premier truc vendable
    Dernière modification par chatelot16 ; 03/01/2012 à 12h52.

  23. #18
    AAAHHH

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    La problématique de la coupure de courant, mais aussi de la défaillance de la pompe (circulateur grippée) m'ont conduit a développer pendant plus de 2 ans un prototype de poêle "hydro" où l'arrêt de l'alimentation électrique stoppe immédiatement la production de chaleur à l'eau. Pour y arriver il était exclu que l'eau soit en contact direct avec la chambre de combustion du poêle. C'est donc de l'air qui circule dans une chambre fermée autour de la chambre de combustion et départ conduit de fumée entrainé par un ventilateur. Cet air chaud (120°) va alimenter un échangeur air eau situé sous le corps de chauffe. Ainsi dès qu'il y a une panne d'électricité le ventilateur s'arrête et le circuit eau est immédiatement isolé de la chaleur encore dégagée par le poêle. Pour la panne de la pompe, c'est un airstat qui mesure la température de l'eau dans l'échangeur qui va arrêter le ventilateur dès que l'eau atteint 80°. Ce principe (breveté) permet d'anticiper la surchauffe dans tous les cas de figure.
    Pour votre info un fabriquant a mis cette technologie en production et le commercialise en France et en Belgique sous le nom AQUA AIR FLOW.

  24. Publicité
  25. #19
    SK69202

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    Bonjour.

    Nécessite donc une consommation de courant (faible sans doute) en plus de celle du circulateur.

    c'est un airstat qui mesure la température de l'eau dans l'échangeur qui va arrêter le ventilateur dès que l'eau atteint 80°.
    Cela limite donc l'énergie que l'eau peut récupérer, je travaille souvent avec une température de sortie de 90°C, ce qui me permet une charge maximale de mon petit tampon.
    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  26. #20
    AAAHHH

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    J'ai estimé le coût annuel, sur base d'une utilisation intense du poêle, à 20 à 25 € par an pour pour la consommation du ventilateur (80W pour 750m3/h ).
    Ce poêle fonctionne également en mode 100% air et dans ce cas il peut fonctionner ventilateur éteint L'air stat peut être règlé sur 90° mais la marge de sécurité est moindre dans ce cas.

    Bàv

  27. #21
    chatelot16

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    bof ... faire passer la chaleur par un circuit d'air avant l'eau est vraiment une complication bizare , et promet une sacré baisse de rendement par rapport au chauffage direct de l'eau

    cela dit ca donne une piste qu'on oublie souvent pour ralentir le feu quand il n'y a plus d'electricité : apres avoir completement fermé l'arrivé d'air sous le foyer , on peut aussi ouvrir une porte de chargement au dessus du foyer pour laisser le tirage de la cheminé aspirer de l'air froid , et ne plus aspirer d'air par les fuite du bas du foyer

  28. #22
    AAAHHH

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    a chatelot16 Le rendement du poêle (total air + eau) n'est pas affecté, que du contraire car il fonctionne aisément en post combustion car le corp de chauffe n'est pas trop refroidi par l'eau. Où je te rejoins c'est que la répartition eau / chaleur par rayonnement est limitée à 50% /50% pour le modèle en production où on a privilégié une grande vitre 16/9 pour une flamme bien visible et combustion propre. Une vidéo est visible sur youtube mais je ne sais pas si je peux la référencer sur ce forum.
    Un autre avantage de la solution est qu'on peut l'utiliser en mode 100% air en by-passant l'échangeur et par des ouvertures pour une convection de l'air de la pièce (fonctionnement classique d'un poêle air)

  29. #23
    AAAHHH

    Re : chauffage bois: surchauffe en cas de panne d'électricité??

    a chatelot16 Je rève de pouvoir le faire fonctionner avec un moteur stierling qui alimenterait la pompe et le ventilateur ! si tu peux m'aider ?

Discussions similaires

  1. Surchauffe chauffage collectif
    Par laurpt dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 10/11/2012, 20h49
  2. poele à bois: limiter la surchauffe
    Par beber20 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/08/2011, 16h43
  3. [Thermique] Chauffage fuel : fonctionnement sur batterie en cas de panne électrique !
    Par cocotteminute dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/01/2010, 14h30
  4. [Thermique] Chauffage thermor qui surchauffe
    Par Pithivierdela7eme dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/08/2009, 17h33
  5. [Thermique] Chauffage Thermor surchauffe!
    Par Pithivierdela7eme dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/04/2009, 13h36
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...