Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

calcul basic, chauffer constamment ou seulement quand on est present



  1. #1
    jioseng

    calcul basic, chauffer constamment ou seulement quand on est present


    ------

    bonjour,

    comme je dois passer au tout électrique chez moi, je me renseigne à fond sur le chauffage. Je lis et j'entends souvent , qu'il vaux mieux chauffer constamment plutôt que de chauffer de temps en temps.

    J'ai fait un teste chez moi. Dehors il faisait 20°, a l’intérieur de chez moi 16° Dans une salle d'environ 3*4M² j'ai allumé un convecteur 1500w et je l'ai laissé allumé a fond pendant 1 heure. En 1 heure j'ai gagné 4°. Je l'ai coupé a la fin, pour voir en combien de temps je perdais ces 4°. Il n'a fallu que 2 heures.

    Donc calcul de conclusion très simple : si en 1 heure à 1500w je gagne 4° et qu'il me faut 2 heures pour les perdre, il me faut 750w pour maintenir à une chaleur constante.
    je parts du principe qu'un kwh coûte 0.113€ :
    0.750*24*0.113 = 2.03€ pour 1 jour
    2.03*30 = 61.02€ pour 1 mois

    Si je chauffe ma pièce 4 heures par jour seulement, radiateur à fond, donc 1500w et non 750w, j'obtiens :
    1.5*4*0.113=0.68€ donc 20.34€ pour le mois.

    Ainsi c'est 3 fois moins chère. Biensur vous aller me dire qu'il y a plein d'autre paramètre, comme l’évolution de la température dehors au fil du temps...mais je vois pas trop comme sa pourrai diviser le prix par 3.

    Autre question, pensez vous que je suis bien isolé avec ces chiffres ou pas ?

    -----
    Dernière modification par jioseng ; 03/04/2012 à 10h15.

  2. Publicité
  3. #2
    trebor

    Re : calcul basic, chauffer constamment ou seulement quand on est present

    Bonjour,
    Tu es certain qu'il y avait 4° en plus dehors que dedans ?

    Pour la surface de la pièce, c'est bien 3 x 4 = 12 m², le volume de la pièce pourrait être utile ?

    Surface, type et orientation des vitrages ?

    Cette mesure a été faite de jour ou de nuit et dans quelle région ?

    Je ne peux pas te donner d'avis précis, sauf que je suis persuadé qu'il est souvent mieux de couper la nuit et lors de longue absence.

    Mais voyons l'avis des pros du forum.

    Bonne journée
    Faire tout pour que demain soit meilleur

  4. #3
    jioseng

    Re : calcul basic, chauffer constamment ou seulement quand on est present

    je vais quand même donner des détails sur ma vieille maison
    la pièce est donc de 3x4 et 2,50 de plafond.
    C’était en fin de journée, début du chauffage a 19h50 première relever de température 20h50, il faisait 20°. A 21h50 il faisait 18° et a 22h50 16°.

    Je ne peut assurer les 20° que pour 19h50. Il faisait très beau ce jour la et cette nuit la.

    La pièce présente 1 fenêtre en double vitrage et 2 portes. La fenêtre est orienté plein sud.
    J'habite dans l'ain a bourg en Bresse

    l'isolation de la pièce semble être ceci : bien 40cm de béton crépis à l’extérieur, 5 cm de vide d'air, 6 cm de plâtre.

    En hiver sans chauffer, et sans cas extrême de baisse de température, il fait 12°. Le reste des saisons c'est 16°.

  5. #4
    Vince44

    Re : calcul basic, chauffer constamment ou seulement quand on est present

    Salut,

    Dehors 20°C, dedans 16°C. Un heure pour monter à 20°C dedans , deux heure pour descendre.

    Ce qu'il y a de "louche" là dedans, c'est que tu descende. Parce que, avec 20°C dedans et dehors, tu devrais pas descendre.

    En fait, ça ne dit rien de ton isolation et de ta consommation, parce que les calories englouties ont dû l'être par la mise en température des matériaux de ta pièce et les déperditions vers le reste de ta maison.

    L'air extérieur chauffe ta pièce, il ne la refroidit pas. Par ailleurs avec 20°C dehors, tu dois avoir du soleil, donc p-e des apports solaires à prendre en compte.


    Dans le principe, si on raisonne juste sur les calories, quand tu règles ta maison sur 20°C tu rejettes plus de chaleur plus que quand c'est sur 16°C. Donc, si tu dis à ta maison d'être réglé presque tout le temps sur 16°C et 4h par jours sur 20°C, tu rejettes moins d'énergie.

    A priori, moins tu rejettes, plus tu gagnes.

    Oui! mais:
    - il faut pouvoir passer rapidement de 16°C à 20°C et l'inverse avec un certain confort, parce que si il te faut 4 heure pour remonter à 20°C par 10°C extérieur et qu'en fait faut mettre 22°C parce que le sol est encore froid et que pour permettre de chauffer à fond il faut redimensionner l'installation et/ou prendre l'abonnement au dessus, c'est pas forcément si intéressant.
    - une maison qui réagit vite, c'est une maison bien isolée mais qui a peu de capacité à stocker les apports solaires (en demi saison, comme maintenant, tu ne conserve pas la chaleur de la journée dans la maçonnerie et donc au lieu de couper le chauffage, tu le fais tourner dès que le soleil se cache. Même si quand le soleil donne, tu peux avoir avoir à ouvrir les fenêtres.

    Donc, globalement, baisser la consigne pour les période d'absence suffisamment longue (avec éventuellement un décalage lié à l'inertie) est valable, mais attention à ne pas en faire un principe.

    La bonne pratique consiste à mettre tout à la température de confort 24h/24. Puis à rogner.

    Tu commence par baisser de 2°C de 23h à 5h par exemple, puis 22h-6h ou -1°C en période de nuit. Avec divers essais. Ensuite, pareil pour l'absence de jour. Si ça saute à la phase de remontée en température ou si c'est pas confortable et qu'on est tenté de monter les radiateurs: faut ajuster dans l'autre sens.

    Tu verras aussi que, selon ta régulation et ta maison, la température extérieur pourrait t'obliger à revoir les principes en cours de saison.

    A+

    Vincent

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    jioseng

    Re : calcul basic, chauffer constamment ou seulement quand on est present

    "Ce qu'il y a de "louche" là dedans, c'est que tu descende. Parce que, avec 20°C dedans et dehors, tu devrais pas descendre. "

    ben je trouve aussi ça louche. J'ai du mal a comprendre l'efficacité de ma maison, je l'ai depuis 1 an seulement.


    "Donc, si tu dis à ta maison d'être réglé presque tout le temps sur 16°C et 4h par jours sur 20°C, tu rejettes moins d'énergie."

    En faite je ne la règle pas. je n'utilise pas de chauffage du tout. Sa restera 16°. Et 12° en hiver sans chauffer toujours.

    Est ce qu'une bonne isolation permet de monter la température minimum ?

    Ps : j'ai pas de vmc est ce que sa joue ?

  8. #6
    Clair31

    Re : calcul basic, chauffer constamment ou seulement quand on est present

    Bonjour,
    Le test que tu as fait n'est pas représentatif d'une véritable période de chauffe, il fait plus chaud dehors que dans la maison, dans l'absolu tu ne devrais même plus avoir besoin de chauffer, sauf a remettre en T° les masses intérieures de la maison (murs, sols, meubles etc..) dans le cas d'une ITE par exemple.
    Pour faire tes calculs il faut une période froide assez longue avec une écart constant comme la période du mois de février que nous avons presque tous en mémoire. Avec un écart moyen quasi régulier tu peux te lancer dans les relevés de déperdition, mais avec un écart de température entre l’extérieur et l'intérieur qui passe du négatif la nuit ou au matin au positif en cours de journée ce ne pas possible.
    Pour répondre a ta question sur le chauffage en continu ou pas tu as ce fil très discuté.
    http://forums.futura-sciences.com/ha...hlight=LAISSER
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    Did67

    Re : calcul basic, chauffer constamment ou seulement quand on est present

    On ne peut juger sur de si petoires périodes : une maison à une inertie ; autrement dit, sans chauffage, elle ne baisse pas instantanément. Et inversement, avec chuaffage, elle ne monte pas instantanée.

    Donc dans le rasionnement, il manque l'inertie.

    Et par ailleurs, une notion très imprtante : le confort thermique. 20 ° au themomètre (donc de l'air à 20°) avec de smurs à 16°, cela donne une sensation de "bien frais" (une personne normale, immobile, normalement vétue, ne tient pas très longtemps comme ça). Mais 20° toujours au thermomètre avce de smurs à 20°, c'est une "bonne sensation", endurable par toute personne. On considère, en première approximation, qu'il faut faire la moyenne entre la température thermique d el'air et la température du mur (qui "rayonnent" du froid quand ils sont froid - c'est pour ça qu'une cave ou une cathédrale sont fraîiches en été, même si y circule de l'air à 28 °).

    Non, il faut poser le problème tout à fait autrement :

    a) une maison, quelle que soit l'isolation, perd des calories proportionnellement à l'écart de température entre l'intérieur et l'extérieur... Prenons, 20° à l'intérieur. Il fait 10° à l'extérieur, tu perds 1 000 kWh. S'il fait 0°, tu en perds 2 000 kWh.

    b) si elle est bien isolée, elle en perd peu ; si elle est mal isolée, elle en perd beaucoup...

    c) il y a décallage dans le temps, le temps que le "froid" rentre en traversant les paroies (en fait que les calories sortent).


    ET donc :

    1) l'abaissement a pour but de réduire les pertes, selon le principe énoncé en a) ; comme on ne controle pas la temp extréieure, que la météo nous impose, on peut, en absence, laisser la température intérieure chuter...

    2) A condition de la remonter à temps pour qu'il fasse suffisamment chaud ! Chauffer ets toujours une questiond e confort. Le chuaffage le moisn cher, c'est ne pas chauffer. Mais ce n'est pas confortable. Le chauffage le plus confortable, c'est 25° tout le temps. Mais c'est cher. Entre, chacun "bidouille" son compriomis acceptable (question "avoir froid" mais aussi "quetsion portefeuille" !).

    Si tu veux avoir un "bon confort", il faut remonter à temps pour que la temp intérieure et la temp des murs soient de 20°. Donc remonter quelque temps avant ton retour.

    Donc les gains liés à l'abaissement seront très limités : quelques pourcents ! Le reste, c'est de la rêverie. Ou alors, le frigo !

    ET puis :

    L'isolation ne peut se déduire aussi simplement des températures sur des périodes courtes. Mais :

    - 4° de perdu en 2 heures, c'est énorme ; à titre de comparaison, ma maison, assez bien isolée (elle seraits ans doute classée C), perd environ 3° en une nuit par températures négatives !

    - la description de ton mur confirme l'absence d'isolation.

    Donc c'est très mauvais. Et le chauffage électrique, quoi que tu fasses, restera un gouffre !

    [ce message s'est croisé avec cleui de clair31 ; il est resté en standby sur mon ordi le temps d'un coup de fil ; mais nos deux messages se complètent ]
    Dernière modification par Did67 ; 03/04/2012 à 16h51.

  11. #8
    cornychon

    Re : calcul basic, chauffer constamment ou seulement quand on est present

    Bonjour,

    « Pratiquer une intermittence du chauffage durant les périodes d'inoccupation du bâtiment conduit toujours à des économies d'énergie »
    http://www.energieplus-lesite.be/ene...e_10962.htm#ab
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  12. #9
    Philou67

    Re : calcul basic, chauffer constamment ou seulement quand on est present

    A noter au passage que dans la description de la maison, il n'y a AUCUN isolant dans les murs. Passer au 100% électrique pour le chauffage (par convecteur ?) me semble pour le moins inopportun. Par ailleurs, celle-ci doit disposer d'une certaine inertie. Chauffer l'air dans ce contexte ne me semble pas des plus adaptés. Si tu dois vraiment passer au tout électrique, mieux vaudrait dans ce contexte, opter pour des rayonnants, qui chaufferont un peu mieux les carreaux de platre, et procéder à la pose d'une isolant insufflé dans le vide d'air.

    Quel est l'isolant de toiture et au sol ?
    Quel appoint à l'électrique existe-t-il aujourd'hui et pourquoi le supprimer ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  13. #10
    jioseng

    Re : calcul basic, chauffer constamment ou seulement quand on est present

    au plafond laine de verre 10 cm au moins. Au sol carrelage.

    Je suis actuellement sur une chaudiere propane, elle chauffe l'eau qui va ensuite dans les radiateur de toutes les pièces. Comme la chaudière et le thermostat sont dans la meme qui est aussi la mieux isoler. Le système surchauffe cette pièce, pour laisser les autre froide. Le système chauffe en permanence mon eau, j'en ai pour 95€ pour mois juste pour chauffer cette eau par mois avec ce systeme et les prix du propane.


    Mais comment injecter sois meme quelque chose dans les murs ?

  14. #11
    Philou67

    Re : calcul basic, chauffer constamment ou seulement quand on est present

    Quelques remarques:
    - 10cm au plafond, si c'est un comble perdu, ça se double très facilement et pour pas très cher. Dans le même temps, ça divise par deux les déperditions par ce biais (certes, comme l'ensemble des murs ne sont pas isolés, ça ne représente pas 100% des déperditions, mais ce serait un bon début)
    - l'insufflation d'une lame d'air derrière des carreaux de plâtre devrait être réservée à un professionnel (je sais, c'est cher, mais c'est la seule manière d'avoir une garantie, et surtout, de ne pas jeter l'argent par les fenêtres, car c'est un point délicat techniquement, et pas donnée en terme de matériaux et de machine à louer).
    - quand tu parles de passer au tout électrique, tu veux parler de mettre des convecteurs, des radiants, une chaudière électrique ? Ce serait dommage de perdre le bénéfice du circuit d'eau en plaçant des radiateurs électriques, d'autant qu'en conservant une chaudière, il est toujours possible au bout de 10/15 ans de changer de combustible
    - il serait peut-être intéressant de déplacer le thermostat, ou d'en changer pour un à base de sonde extérieur, avec des robinets thermostatiques dans les autres pièces (les pros du bricolage sauraient mieux que moi dire ce qu'il convient de faire ou d'adapter).
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  15. #12
    Vince44

    Re : calcul basic, chauffer constamment ou seulement quand on est present

    Salut,

    Le propane, c'est cher, faudra en sortir un jour. Mais ton installation et ta maison sont aussi horriblement dépensière.

    Maintenant, t'as deux types de solution:

    - investir pour passer à une énergie un peu moins chère, mais tout de même la seconde plus chère pour chauffer une maison toujours aussi horriblement dépensière.
    - investir pour rendre ta maison beaucoup moins dépensière...

    En sachant que:
    - si tu fais installer des radiateurs électriques, les dépenses que tu fais pour passer à une énergie un peu moins chère sont en pure perte si tu veux, dans le futur, passer à une énergie vraiment moins chère. Les radiateurs électriques ne servent qu'à l'énergie électrique. Un circuit à eau est polyvalent (bois, granulé, électrique, gaz, fioul... voir solaire et PAC avec certaines restrictions).
    - si tu améliores ton isolation et/ou ton installation, ça ne fait que rendre moins cher le futur passage à une énergie moins chère (moins de puissance à installer).

    Après, tu peux aussi combiner:
    - passer à un chauffe-électrique car une vieille chaudière propane sera toujours un gouffre pour l'eau chaude, surtout l'été.
    - améliorer l'isolation, la ventilation, l'installation...

    A+

    Vincent
    Dernière modification par Vince44 ; 05/04/2012 à 08h51.

  16. Publicité
  17. #13
    KroM67

    Re : calcul basic, chauffer constamment ou seulement quand on est present

    Bonjour,

    Citation Envoyé par jioseng Voir le message
    J'ai fait un teste chez moi. Dehors il faisait 20°, a l’intérieur de chez moi 16° Dans une salle d'environ 3*4M² j'ai allumé un convecteur 1500w et je l'ai laissé allumé a fond pendant 1 heure.
    Dans ce cas il vaut mieux ouvrir les fenêtres en grand non?

    En tous cas ce test prouve bien, comme il a été dit plus haut, que la maison possède de l'inertie.

Discussions similaires

  1. se chauffer au bois quand on travaille : un rêve?
    Par roms62 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 91
    Dernier message: 16/03/2011, 11h44
  2. L'antigène O est t-il présent que chez les gram - ????
    Par bella25 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/01/2010, 10h53
  3. Chauffage permanent ou seulement quand présence
    Par Zebulon38 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 21/09/2009, 15h28
  4. Infection par Bagle. Est-il encore présent ?
    Par Yamosis dans le forum Sécurité et malwares : désinfectez votre machine
    Réponses: 5
    Dernier message: 29/01/2008, 17h30
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...