Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon



  1. #1
    Puche

    Question Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon


    ------

    Bonjour à tous,

    Ce forum étant toujours d'excellents conseils, je viens vers vous pour avoir votre avis sur le réglage optimal de ma chaudière à bois déchiqueté avec ballon tampon pour la production d'ECS l'été. Je suis équipée d'une chaudière ETA de 25 KW avec un ballon tampon de 1000L + cumulus de 300L depuis 4 ans (2 adultes + 4 enfants, maison de 180 m2 habitables environ en cours d'isolation). J'avais à l'époque opté pour un ballon tampon (non obligatoire) pour que la chaudière se mette en route le moins souvent possible l'été et en inter-saison tout en optimisant son rendement. A savoir également que le lave-vaisselle et la machine à laver sont branchés sur l'eau chaude.

    Je n'y connais pas grand'chose en réglages que j'ai laissés d'origine (sauf les plages horaires de chauffe), mais comme mon chauffagiste vient prochainement nous faire le grand nettoyage du bousin (pour le reste, il ne maîtrise pas ce type de machine), je préfère vous demander votre avis avant.

    Mon programme de chauffe pour l'ECS est de monter l'eau du cumulus à 40°C 2H le matin et 2H le soir tous les jours de la semaine sauf les mercredi soir et dimanche soir où la consigne est à 55°C. Dans mon idée, l'été, la chaudière devrait se déclencher 2 fois par semaine à fond, blinder le ballon tampon à 75-80°C et utiliser le reste du temps ce même ballon pour monter l'ECS à 40°C quand je lui demande.
    Ce qui me pose question, par exemple, c'est qu'hier soir (vendredi) le ballon tampon était en haut à 48°C. Ce matin, la chaudière s'est déclenchée pour pouvoir monter l'ECS à 40°C, mais en regardant la température du ballon tampon après arrêt du feu, je m'aperçois qu'elle n'est en haut que de 52°C. N'aurait-elle pas dû être à 75-80°C après une belle flambée? Du coup, le feu n'a-t-il pas été "étouffé" prématurément au lieu de laisser le ballon tampon absorber le bon gros surplus?

    En regardant dans les réglages (d'origine), j'ai vu en température haute conseillée pour le ballon tampon seulement 10°C (pareil qu'en température basse). Est-ce normal? Par ailleurs, en "priorité ECS", j'ai "non" (même réglage que pour l'hiver). Faut-il la changer?

    Je m'excuse par avance si mes questions vous paraissent un peu bêtes, mais pour le coup, je ne comprends pas bien comment régler la régulation au mieux.
    Merci d'avance pour le temps que vous prendrez à me lire et me renseigner.
    Bon WE! Puche.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Did67

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    Je ne connais pas la programmation de cette chaudière.

    Mais en effet, si en mode "chauffage/hiver", une relève de 10 ° peut suffire puisque la chaudière sera à environ 65 °, cela mène vers 75°.

    En mode "été", cela n'est pas suffisant.

    Tu as bien entendu, comme tu le penses, intérêt à booster le tampon à 75 ou 80°, pour voir le stock de calories le plus élevé, puis à programmer le niveau à laquelle la chauidère se ré-enclenche à la température la plus basse que la fmille supporte (40°). Ainsi, la chaudière s'allumera le moins possible, en sachant que c'est un processus qui consomme de l'énergie, que l'eau qui reste dans la chaudière se refroidit "pour rien", que le dméarrage d'un chaudière surtout à plaquettes est un provessus "polluant".

    Je pense donc que tu as 100 % raison. Il faut trouver la "rehausse" popur le mode été, qui doit être complètement différent de l'hiver.

    Programme une seule ercharge de l'ECS, pour limiter les pertes.

    Voir aussi la durée de "post-circulation du circuit ECS". Cela permet d'extraire le maximum de calories de la chauidère vers le tampon et puis l'ECS...

    Donc sur le principe, tu as 100 % raison. Après, dans les programmations assez complexes de toutes ces machines (chauidères à pellets, chauidères à plauqettes, en particulier les autrichiennes), les paramètres portent des noms différents et il est difficile de conseiller à distance sur une chaudière qu'on ne connait pas ! Formule tes exigences clairement. A ton chauffagiste de mettre ça en "équation" (hélas, tous ne connaissent pas bien ces programmations non plus et éludent...).

  4. #3
    Puche

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    Merci beaucoup Did, pour ton éclairage.

    En fait, je ne comprends pas bien à quoi correspond la consigne de température en haut du ballon. C'est la température à laquelle le ballon doit tout le temps être? Ou la température jusqu'à laquelle il peut aller quand la chaudière doit s'allumer (pour répondre à autre chose : ECS ou besoin de chauffage)?
    Ou alors, c'est la différence de température ("relève") entre la température demandée (ECS = 40°C) et la température finale en haut du ballon?

    Pour donner une idée du programme de ma machine, je mets un lien vers la notice d'utilisation : http://www.build-trotters.com/etaoue...a%20tronic.pdf

    Sinon, tu as raison, mon chauffagiste est un très bon professionnel : c'est lui qui m'a installé la chaudière à ma demande et il m'a fait du super boulot. Par contre, c'est la seule qu'il a installée (et installera à mon avis) et il n'y connaît rien de plus que ce qu'on a dans la notice.
    Je vais tenter d'appeler le distributeur de la chaudière lundi pour lui exposer le problème, mais comme c'est lui qui m'a fait cette programmation foireuse au départ, je doute que la lumière se fasse suite à cet entretien.

    Je suis en train de réaliser que depuis 4 ans, j'ai une chaudière avec ballon tampon qui fonctionne comme si elle n'en avait pas!

    Si d'autres forumeurs utilisent leur chaudière à bois pour l'ECS l'été, qu'ils n'hésitent pas à partager ici leurs propres réglages. Ca me donnera des idées et me permettra peut-être de mieux comprendre le principe de fonctionnement.

    Merci et bon dimanche!
    Puche.

  5. #4
    Did67

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    Normalement, la temp en haut des tampons n'est pas un "marqueur". C'est pour donner une idée. La chaudière devrait être pilotée par une sonde ne partie basse du tampon. Elle devrait s'arrêter quand la temp en bas du tampon à atteint la temp juste "nécessaire".

    La temp "juste nécessaire" doit être supérieure au "besoin" :

    a) en hiver, supérieure à la temp de départ dans le circuit de chauffage (calculée par la régul dans le cas d'une régulation par V3V motorisée, ce que je suppose que tu as) ; il y a en général dans les programmes une "rehausse" par ex 10 °. Cela veut dire que la chaudière vise la temp de départ calculée (le "besoin") + 10° (qui est donc la réserve). Au minimum. Car elle maintient aussi une temp supérieure à 60° pour éviter les condensations.

    Souvent, se rajoute une "rehausse ECS" (il se peut que la temp de départ du chauffage soit inférieure à la temp de l'ECS programmée).

    b) en mode "été", cela devrait être la temp de l'ECS qui prend le dessus. Normalement, il y a un mini (à partir de laquelle la recharge s'enclenche : ex 40°) et un maxi (où cela s'arrête : ex 60°). Cela peut aussi être un mini (40°) + une "hystérésis" (un écart : 20°).

    Et à cela se rajoute normalement une "rehausse", donc une "réserve" (l'eau dans la chauidère doit atteindre 70° si tu veux chuaffer ton ballon à 60°...).


    c) Cela me permet de répondre à une question que tu as évoquée et que j'ai oubliée : la "priorité". Cela n'a d'importance qu'en mode hiver. Il se peut alors que le besoin "chuaffage" + le "besoin ECS"' dépasse la possibilité de la chauidère (pour ne pas condenser, la régul doit "fermer" le quiqui et elle ne sait pas à quoi : le chuaffage ? l'ECS ? les deux ?). On paramètre donc la priorité : chuaffage (c'est la préparation de l'ECS qui va être interrompue), l'ECS (c'est le chuaffage qui est momentannément coupé) ou les deux (les deux sont partiellement coupés). C'est le paramètre "priorité"...

    Je jetterai un oeil sur ta notice. Fait trop beau ce soir pour se plonger là-dedans !!!!!

    Si le principe est toujours le même, force est de constater que la porgrammation varie nettement d'une marque à l'autre !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    Puche

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    Ok, merci encore à toi de t'intéresser à mon souci. Cela dit, rien ne presse. Ca fait 4 ans que ça fonctionne ainsi ; on peut prendre encore quelques semaines pour affiner les réglages.

    Là, après avoir monté l'ECS à 55°C (la chaudière a fonctionné 2 heures en gros), le ballon tampon est à 64°C en haut et 59°C en bas, ce qui tend à correspondre à la réhausse de 10° dont tu parles. Je me demande si je ne devrais pas régler mon ECS pour 1 recharge dans la semaine au lieu de 2 mais à 65°C au lieu de 55°C. Le reste du temps, je laisse à 40°C ce qui me paraît pas mal, et je vois si elle tient la semaine ainsi.

    Parallèlement, je lis le fil concernant les réglages des Hargassner pour mieux comprendre le fonctionnement. J'avais noté le mot de passe constructeur pour rentrer dans les autres réglages de la machine à l'occasion d'une intervention, mais je n'ai pas encore pris le temps d'aller y farfouiller. C'est peut-être là que je trouverai les temps de fonctionnement de la chaudière?

  9. #6
    Did67

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    Citation Envoyé par Puche Voir le message
    Ok, merci encore à toi de t'intéresser à mon souci. Cela dit, rien ne presse. Ca fait 4 ans que ça fonctionne ainsi ; on peut prendre encore quelques semaines pour affiner les réglages.

    Là, après avoir monté l'ECS à 55°C (la chaudière a fonctionné 2 heures en gros), le ballon tampon est à 64°C en haut et 59°C en bas, ce qui tend à correspondre à la réhausse de 10° dont tu parles. Je me demande si je ne devrais pas régler mon ECS pour 1 recharge dans la semaine au lieu de 2 mais à 65°C au lieu de 55°C. Le reste du temps, je laisse à 40°C ce qui me paraît pas mal, et je vois si elle tient la semaine ainsi.
    Cela correspond en effet. Il te faudrait voir comment en mode "été" (sans chuaffage), tu peux monter cette "rehausse" à 25 ou 30° : ne recharger que si la temp du préparateur descend sous 40° ; la chaudière ne se relance que si le tampon est lui aussi à 40 ou 45°, mais tu montes alors le tampon à 75 °. Et tu "stockes" donc un paquet de calories avec un seul démarrage.

  10. Publicité
  11. #7
    Puche

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    Je pense avoir compris le schmilblick. J'en toucherai 2 mots à mon chauffagiste, et si on ne sait pas comment faire, je me fendrai d'un appel à ETA France pour qu'ils m'indiquent la manip'.

    Si je peux me permettre de t'embêter encore un peu avec mes questions, suite à la lecture d'une partie du fil sur les chaudières à pellets, j'ai regardé du côté de mes réglages en fonction de la température extérieure. Comme j'ai une sonde d'ambiance intérieure, je pense que je n'ai pas besoin d'adapter plus finement les températures de départ d'eau chaude selon la température extérieure et la pente (que je n'ai pas trouvée d'ailleurs...)? Ca se régule tout seul, non?
    J'ai un départ à 60°C par -10°C en extérieur, et 40°C par +10°C en extérieur. Et un arrêt complet du chauffage si température supérieure à 20°C le jour et à 13°C la nuit. Pour préciser, j'habite en Isère une maison avec une bonne inertie (et des murs non isolés), avec de bons gros radiateurs en fonte.

  12. #8
    Puche

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    Bon, du coup, j'ai pris le temps d'appeler ce matin ETA France. La personne que j'ai eu au téléphone a pris 3/4 d'heure pour revoir tous les réglages de la chaudière avec moi. Comme prévu, il m'a confirmé ce que tu disais Did67, et m'a fait changer les valeurs du ballon tampon pour 55°C en haut et 60°C en bas. La recharge du cumulus se déclenche lorsque l'ECS est à -10°C par rapport à la température demandée (demande à 55°C, la chaudière recharge le cumulus si l'ECS est <45°C). J'ai changé mon programme ECS en mettant en température de consigne 45°C le matin et 55°C le soir (apparemment, je flirtais un peu trop avec les risques de légionellose avec mes valeurs à 40°C).
    Je laisse ce message ici pour ceux qui se poseraient les mêmes questions que moi.

    Encore merci à toi, Did pour tes bons conseils. Bonne journée!
    Puche.

  13. #9
    Did67

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    1) Courbe de chauffe : dans la régulation du chauffage, tu dois avoir un paramètre qui s'appelle "pente", non ???

    Et éventuellement (il n'y est pas toujours), un autre qui s'appelle "pied de courbe" ou "parrallèle".

    2) Autre choses sont les "limites de chauffe" = temp externe à partir de laquelle la régulation estime qu'il est inutile de chuaffer.

    Pour une maison inertielle, tu peux tenter 0° en limite de chauffe en mode abaissé (la nuit, s'il ne fait pas plus froid que 0°, tout s'arrête) et 18° en limite de chuaffe en mode normal (le jour, s'il fait plus de 18°, tout s'arrête).


    Une bonne régulation a une courbe bien réglée en fonction de la maison et des limites de chuaffe bine dapatées à la maison.

    3) Certaines chaudières ont un programme "anti-légionnellose" = une fois par semaine, elles font monter l'ECS au-delà de 60°.

    Ceci dit, je te rassure : on fait tout un flan de cette affaire ; j'ai le sentiment que c'est surtout un argument commercial. La legionellose est bien connue en milieu collectif (elle a été découverte dans les casernes de la Légion). Elle est aussi fortement liée aux évaporateurs des systèmes de climatisation dans les bureaux, en ville, principale source de contamination.

    Je n'ai jamais trouvé trace d'un cas sérieux référencé de légionellose dans une installation d'ECS d'un particulier !

    Bref, si tu crains la legionnellose, surtout ne mange pas de croissants ("mauvaises graisses"= infartcus), surtout ne prend pas le volant, surtout ne va jamais au ski, surtout ne sort pas par temps orageux, surtout ne rentre jamais dans un hôpital, etc etc : ce sont toutes des causes beaucoup plus probables de décès !

  14. #10
    Did67

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    Sur le fil relatif aux chaudières à pellets, quelqu'un a rappelé que j'ai donné la méthode pour régler la courbe de chauffe dans le post 3899 page 260.

    Je ne m'en souvenais plus !

  15. #11
    Did67

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    J'ai regardé la notice. Donc en effet, ETA utilise une autre façon de régler une courbe de chauffe. Ni "pente", ni "pied" donc ! Ne cherche pas !!!

    Petite leçon très simple de mathématiques. Une droite peut se définir de 2 façons :

    a) fixer un point de départ ("pied") et une pente : une seule droite possible, une fois ces deux éléments fixés

    b) fixer deux points les plus écartés possibles : par ces deux points, ne passera qu'une seule droite.


    Donc par rapport à la méthode décrite par ailleurs, tu adaptes comme suit :

    - s'il fait très froid dehors, tu affiches la temp souhaitée (ex : 20°) ; tu mesures la temp réellement constatée ; s'il fait trop chaud dans la maison à l'équilibre (après un certain temps et sans apports caloriques autres : four, soleil... !), tu baisses la temp de départ pour - 10° ; s'il fait trop froid, tu remontes ; si la temp constatée = temp souhaitée, tu ne changes rien !

    Une modif par jour !!!

    - lorsqu'il fait doux, même exercice, et même corrections, mias du deuxième point : la temp de départ par + 10°

    Tu me diras que - 10°, c'est pas tous les jours : donc tu peux prendre un papier millimétré et tracer la courbe. Pour -3° par ex, tu trouveras la temp "calculée" correspondante. Par ex un départ à 53°. Et là, tu fais la "correction". S'il fait trop chaud, tu baisses, etc... Cela marchera aussi. Mais le réglage est d'autant plus précis que la temp est la plus basse.

    Il faut bien lire "s'il faisait - 10°, ma temp de départ devrait être de 60°"... Mais pas la peine d'attendre - 10° !

    Quand il fait froid (moins de 0°) tu joues sur le - 10° ; s'il fait doux (plus de + 10°), tu joues sur le + 10°.

    C'est tout.

    Et basta. Tu vérifies un coup et ta courbe est réglée !

    Ne cherches pas à être juste à 0,1 ° près ; une temp dépend de beaucoup de choses : sonde, inertie de la maison, temp de sparoies, présence de personnes, activité, soleil...


    Je viens de relire tes posts :

    a) Moi, j'augmenterais fortement le "declenchement ECS" : - 25°. En effet, cela évitera des enclenchements pour rien. Pour la legionellose, c'est la temp maxi (atteinte une fois toutes les semaines ou tous les 15 jours qui va "nettoyer" le ballon ; pas la temp la plus basse ; donc le 65 ° maxi ; mauvais conseil d'ETA !). Moi, je suis au minimum que supporte ma petite famille (35°) ; une fois par semaine, je monte un coup à 60°. C'est nettoyé ! Dès la première douche, cela commence à baisser !

    b) Si tu as beaucoup d'inertie, ta limite de chauffe en mode nuit est beaucoup trop élevée : sauf frilosité particulière (de Madame en général ?), je te propose d'essayer 5°, voire 0°, quitte à anticiper la remontée. La nuit, sous la couette, on se réchauffe "naturellement", la chaudière dort et on la laisse tranquile. S'il le faut, elle repart à 4 heures du matin pour qu'il fasse bon à 7 h !!! Ce sera beaucoup plus efficace et moins polluant que plusieurs démarrages de nuit pour des séquences courtes juste pour maintenir...

  16. #12
    Puche

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    Beaucoup d'infos à "digérer". Je réponds dans un premier temps à ce dont je me souviens.

    Concernant la légionellose, je pense comme toi : une montée par semaine ça suffit. Après ça, j'ai réfléchi autrement : mon BT monte maintenant à 75-80°C en haut suite aux changements dans la programmation. Du coup, je laisse l'ECS à 55°C demain matin qui devrait être montée grâce au BT sans allumage de la chaudière. Je regarde demain soir si c'est encore possible (si oui, je laisse à 55°C). Et je vais baisser au fur et à mesure la température demandée pour l'ECS pour n'arriver qu'à un seul allumage dans la semaine. Jusqu'à 35°C en plein été, ça passe très bien à mon avis. T'en penses quoi?
    Je me suis dit que le BT a de toutes façons stocké les calories nécessaires. Si je mets l'ECS, disons, à 40°C dès le lendemain, le stock de calories du BT partira en déperditions ; du coup, autant l'utiliser, non? De plus, le stock d'eau du cumulus reste plus haut en température et demande moins d'apport pour être remonté.
    Je suis en congés cette semaine et vais étudier ça au mieux, pour arriver à un allumage par semaine et une seule montée à 55°C (peut-être plutôt 60°C, tu as raison d'ailleurs).

    Concernant la pente, j'avais lu ton message d'explication et n'avait rien trouvé dans ma régulation (de fait : y'a pas). Cela dit, il me semble que chez moi, c'est la sonde d'ambiance qui pilote tout. Donc même si je mets arrêt du chauffage à +10°C dehors la nuit, si la maison tombe en-dessous de 16°C, la chaudière se déclenchera quand même (je mettrai sûrement 15°C l'hiver prochain, qui suffiront dans les chambres avec mon isolation sarking de la toiture, l'inertie et les déperditions n'étant plus les mêmes).
    Bref, je sais pas si ça sert à quelque chose de bidouiller les réglages vu qu'à l'intérieur de la maison, avec la sonde d'ambiance (qui module avec celle extérieure), j'ai toujours 19°C en confort et 16°C en réduit? La chaudière adapterait systématiquement la température de l'eau dans les radiateurs en fonction de la température relevée dans la maison.
    Sur ta chaudière, ce n'est pas la sonde d'ambiance qui prime sur le reste?

    Un dernier truc qui me vient... Dans la régulation de l'ETA, y'a une ligne "abaissement nuit" et elle est à 15°C. Si j'ai bien compris, ça baisse la température de départ de l'eau chaude de 15°C en mode "réduit". Cela correspond-il à ce dont tu me parlais?

    Merci encore pour tes longs posts très clairs et instructifs (et le temps que tu prends à chaque fois à bien réexpliquer aux gens).

  17. Publicité
  18. #13
    Did67

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    Citation Envoyé par Did67 Voir le message

    b) Si tu as beaucoup d'inertie, ta limite de chauffe en mode nuit est beaucoup trop élevée : sauf frilosité particulière (de Madame en général ?), je te propose d'essayer 5°, voire 0°, quitte à anticiper la remontée. La nuit, sous la couette, on se réchauffe "naturellement", la chaudière dort et on la laisse tranquile. S'il le faut, elle repart à 4 heures du matin pour qu'il fasse bon à 7 h !!! Ce sera beaucoup plus efficace et moins polluant que plusieurs démarrages de nuit pour des séquences courtes juste pour maintenir...
    Je me cite pour corriger ce passage : j'avais oublié que tu avais un tampon. Donc l'argument de "plusieurs démarrages par nuit" ne tient pas la route !!! Je me suis trompé. Avec un tampon, ce réglage est beaucoup beaucoup moijns critique, puisque le rôle du tampon, c'est de tamponner !

    Par rappoirt au réglage de la courbe :

    - procéder robinets thermostatiques ouverts à fond
    - et sonde d'ambiance neutralisée (paramétrer, le temps du réglage, comme s'il n'y en avait pas)

  19. #14
    Did67

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    Citation Envoyé par Puche Voir le message

    Concernant la pente, j'avais lu ton message d'explication et n'avait rien trouvé dans ma régulation (de fait : y'a pas). .
    Si si y'a !!!!

    La courbe de chauffe, c'est la droite qui donne, pour chaque temp externe, la temp de départ de l'eau de sorte à ce que la temp interne ne bouge pas. C'est une caractéristique de la maison !

    Dans ton cas, elle définit par deux points : à - 10°, la temp de départ est de 60° et + 10°, elle est de 45°. Avec ça, tu peux tracer la droite qui donne pour toutes les températures extrenes, la temp de départ qu'il faut. Tu peux aussi, si tu as quelques bases de maths, le calculer. C'est ce que fait ta régulation !

    Comme dit, sur d'autre smraques (la mienne par ex), elle se définit par une pente et un "pied de courbe".

    Dans tous les cas, on positioonne une droite. La même pour une même maison. Mais on a des droites différentes, les uns des autres, selon nos maisons...

    Sonde d'ambiance : effectivement, elle va corriger.

    Je ne connais pas l'algoritme (la formule de calcul) utilisé par ETA. Mais en général, la régulation par sonde externe, préférable dans les maisons inertielles ou les systèmes inertiels (planchers chuaffants), "domine". La sonde d'ambiance va constater des écarts et corriger en fonction de ces écarts; Pour constater des écarts, il faut déjà avoir calculé quelque chose...

    Mais là encore, avec un tampon, cela n'a guère d'importance. Sinon, je préfère toujours une courbe bien réglée et une correction faible.

    Tu peux faire l'impasse; Ou, si cela t'amuse, régler pile poil !!! Au bout, le résultat sera quasi-identique.

  20. #15
    Did67

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    Citation Envoyé par Puche Voir le message
    Dans la régulation de l'ETA, y'a une ligne "abaissement nuit" et elle est à 15°C. Si j'ai bien compris, ça baisse la température de départ de l'eau chaude de 15°C en mode "réduit". Cela correspond-il à ce dont tu me parlais?
    .
    Là encore, sous réserve qu'ETA programme comme les autres, c'est un peu plus compliqué.

    Faudrait que je relise ta notice (qui manque singulièrement de précision sur les termes utilisés ! C'est toujours le cas s'agissant de traductions plus ou moins précises) :

    - normalement la notion d'abaissement nocturne s'applique à la temp souhaitée (généralement appelée "consigne" : donc abaissement nocturne = 15°, normalement, cela veut dire : la nuit je veux qu'il fasse 15°) ; si c'est le cas, c'est la régulation, qui, à partir de la courbe de chauffe, calcule de combien elle doit abaisser la temp de départ pour que cet équilibre se réalise à cette temp. La baisse de temp dépend justement de la maison, donc de la courbe... Autrement dit, pour "maintenir 15° la nuit", dans telle maison avec tel système il faudra abaisser les départs de 60 à 45, dans tel autre système de 33 à 27... C'est la courbe qui définit ça.

  21. #16
    Puche

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    J'avais demandé au technicien d'ETA pour l'abaissement nuit et d'après ce que j'ai compris, c'est la température de départ de l'eau qui baisse de 15°C. La température de la maison en mode "nuit" est réglée à 16°C.

    Sinon, je pense avoir compris le système de régulation fine. Si j'ai un peu de temps à l'automne et cet hiver (et que je trouve comment déconnecter la sonde d'ambiance), je m'amuserai à la régler. Sinon, en l'état, effectivement, je n'ai pas de souci de ce côté-là grâce au thermostat intérieur.
    Cela dit, on a encore pas mal d'entrées d'air parasites dans la maison (par le sous-sol notamment). Il sera plus facile de régler la chaudière quand tous ces travaux d'isolation auront été faits. Pour l'instant, ça dépend beaucoup des grands coups de vent (la maison est exposée).

    Concernant le ballon tampon, pour ma part, je ne regrette pas l'investissement (de mémoire, il m'a coûté 1000€). J'ai regardé dans mes programmes, et en 53 mois d'utilisation, la chaudière a fonctionné 5030 heures (elle aurait dû faire mieux si le ballon tampon avait été réglé correctement dès le départ).
    Je l'avais pris aussi pour compenser le surdimensionnement de la chaudière quand les travaux d'isolation seront finis.

  22. #17
    behache

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    Bonjour Puche et bonjour à Tous
    Citation Envoyé par Puche Voir le message
    Dans mon idée, l'été, la chaudière devrait se déclencher 2 fois par semaine à fond, blinder le ballon tampon à 75-80°C et utiliser le reste du temps ce même ballon pour monter l'ECS à 40°C quand je lui demande.
    Cela semble raisonnable.

    Ce qui me pose question, par exemple, c'est qu'hier soir (vendredi) le ballon tampon était en haut à 48°C. Ce matin, la chaudière s'est déclenchée pour pouvoir monter l'ECS à 40°C, mais en regardant la température du ballon tampon après arrêt du feu, je m'aperçois qu'elle n'est en haut que de 52°C. N'aurait-elle pas dû être à 75-80°C après une belle flambée? Du coup, le feu n'a-t-il pas été "étouffé" prématurément au lieu de laisser le ballon tampon absorber le bon gros surplus?
    Je n'ai rien lu dans la notice, dont vous avez donné plus tard le lien, quoi que ce soit concernant la programmation du tampon, une led, des températures haut milieu et bas lisibles, un pourcentage mais rien d'autre.
    Avez vous
    - accès à un quelconque réglage
    - ne serait-ce qu'au paramètre %
    - quelle influence, , si vous pouvez le faire, quand vous l'augmentez ?


    En regardant dans les réglages (d'origine), j'ai vu en température haute conseillée pour le ballon tampon seulement 10°C (pareil qu'en température basse)
    Là je ne vous suis (suivre) plus ..., il faudra m'expliquer plus
    . Est-ce normal?

    Par ailleurs, en "priorité ECS", j'ai "non" (même réglage que pour l'hiver). Faut-il la changer?
    Bizarre dans les systèmes où le choix n'est pas possible la priorité e-c-s est toujours le cas.
    Si cela ne vous a pas dérangé jusqu'à présent cela prouverait que ce critère n'est que secondaire.
    Quant à un rapport avec votre préoccupation principale, je n'en vois pas.


    Je m'excuse par avance si mes questions vous paraissent un peu bêtes, mais pour le coup, je ne comprends pas bien comment régler la régulation au mieux.
    Non rien de bête et ne je vois pas non plus.
    Toutefois, s'il n'a pas de lecteur de FF compétant dans ce domaine vous pourriez interroger votre vendeur en précisant que vous voudriez charger votre tampon à ..°C ( beaucoup plus qu'actuellement) et lui demander comment faire.
    Si pas de réponse >> question écrite au constructeur.
    Je vous conseillerais (mais ce n'est que très personnel) d'être plus synthétique
    " Je souhaite limiter en particulier l'été le nombre de démarrages de cette chaudière
    Pour cela est-il possible de surchauffer le tampon à 80°C (partie haute) ?
    Ce tampon pourra t-il alors rechauffer l'e-c-s à la demande ? "

    Avant de poster au constructeur je vous invite à réfléchir sur la réponse à la dernière question.
    Il est évident que cela ne sera possible que si le tampon est géré comme une source chaude pour le réchauffage de l'e-c-s et que même sans être un super technicien vous pouvez vous rendre compte d'après le schéma hydraulique réel si c'est le cas actuellement

    En cas de pas de réponse ou de réponse négative, il vous restera peut être la possibilité d'augmenter la température d'e-c-s (un ballon également je suppose)la vôtre (40°C, à deux exceptions hebdomadaires près) me parait basse, ce serait également le moyen d'accumuler plus.
    J'espère que le ballon ecs est aussi bien isolé que le tampon, tout en me mésestiment pas qu'un gros volume comporte, à épaisseur d'isolant égal, moins de pertes qu'un petit

    Merci d'avance pour le temps que vous prendrez à me lire et me renseigner.
    Dans mon cas c'est plus une participation à une réflexion qui me parait intéressante et à me faire l'avocat du diable !
    Cordialement.

  23. #18
    Puche

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    Merci Behache pour ta participation.

    J'ai suivi en gros le même raisonnement que toi et ai contacté hier un technicien ETA qui m'a aidée à modifier les réglages du ballon tampon (cf. un message que j'ai laissé en réponse). Maintenant, le ballon tampon monte sa température en bas à 60°C mini quand la chaudière se met en route pour produire de l'ECS. Ca donne une température en haut du ballon à 75-80°C et une bonne réserve pour quelques jours.
    Concernant la priorité ECS, c'est pour l'hiver : quand la chaudière se met en route, elle commence par alimenter le circuit de chauffage puis s'occupe de l'ECS. Ca n'a pas d'incidence en fonctionnement été.

    Sinon, mon ballon tampon est isolé en mousse 100mm il me semble (il est de marque ETA). Mon cumulus est basique par contre, tout émaillé, avec j'imagine un isolant dedans en plus mais qui casse pas 3 pattes à 1 canard à mon avis. Avec une température extérieure de 25°C aujourd'hui (temps mitigé), mon ballon tampon a perdu 10°C en 1 journée à peu près. Le cumulus a perdu 15°C. Jouer sur une seule recharge par semaine quand on est à 6 à la maison en vacances me paraît difficile à vue de nez. Deux seront sûrement nécessaires. Ca fera déjà une belle économie de plaquettes et d'usure de la chaudière si j'arrive à ça.

    Merci pour tes conseils et bonne journée!
    Puche.

  24. Publicité
  25. #19
    behache

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    Citation Envoyé par Puche Voir le message
    Merci Behache pour ta participation.

    J'ai suivi en gros le même raisonnement que toi et ai contacté hier un technicien ETA qui m'a aidée à modifier les réglages du ballon tampon (cf. un message que j'ai laissé en réponse).
    J'aurais du lire toute la discussion, j'avais zappé la partie basse de la page 1

    Maintenant, le ballon tampon monte sa température en bas à 60°C mini quand la chaudière se met en route pour produire de l'ECS. Ca donne une température en haut du ballon à 75-80°C et une bonne réserve pour quelques jours.
    Je suis heureux qu'une fois posé la bonne question vous ayez pu obtenir la bonne réponse

    ......Jouer sur une seule recharge par semaine quand on est à 6 à la maison en vacances me paraît difficile à vue de nez. Deux seront sûrement nécessaires. Ca fera déjà une belle économie de plaquettes et d'usure de la chaudière si j'arrive à ça.

    Merci pour tes conseils et bonne journée!

    Vous n'en avez pas eu besoin, visiblement vous avez une formation (ou une âme) technique.
    Bonne soirée
    Cordialement.

  26. #20
    Puche

    Re : Réglages chaudière bois déchiqueté avec ballon tampon

    Merci pour le compliment!
    Certainement des restes des mois d'épluchage intensif de toutes les notices d'utilisation/régulation/construction des différentes marques de chaudière à bois déchiqueté pour choisir THE chaudière... (souvenirs... souvenirs... si Darth passe par là...)

Discussions similaires

  1. Probléme sur chaudiére bois avec ballon tampon
    Par teepo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 62
    Dernier message: 31/10/2016, 10h08
  2. chaudiere bois avec ballon tampon
    Par natof dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 90
    Dernier message: 05/04/2012, 13h05
  3. Installation chaudiére a bois avec Ballon tampon
    Par teepo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/11/2011, 18h12
  4. Chaudiere bois avec ballon tampon : à l'aide !
    Par VINCE70190 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/12/2008, 12h25
  5. dimensionnement ballon tampon avec chaudière bois
    Par efa dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/01/2007, 19h43
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...