Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Gestion des feux sur le TULIKIVI



  1. #1
    Lemoloy

    Gestion des feux sur le TULIKIVI


    ------

    Depuis 2 ans, j'ai un TULIKIVI et j'en suis très content..Le seul souci...est d'ordre relationnel avec mon épouse. Quand peut-on refaire une bonne flambée?? Je m'explique, la "théorie" dit 1kg de bois par 100kg du poêle, par 24H.. Il me manque un "affichage" ou une info "cartésienne.." la température de la pierre par exemple, mais il n'y a pas de thermomètre!! pour justifier un nouveau feu,... ceci entraîne qq explications animées entre un "cartésien" et un pragmatique...QUI a raison et quelle attitude faut-il adopter???

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    ludo b

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    Deux façon de voir la chose.
    Soit à l'économie. Le but étant de bruler juste ce qu'il faut pour charger le de façon optimale . Là on respecte au mieu la règle 1kg de bois très sec/100kg pierre.
    Mais on peut aussi "faire une flambée" à l'envie (de façon modérée pour ne pas endomager la pierre). Bien sur là on ne fctionne pas à l'économie, les calories excé. ne pouvant ni rayonner par la porte ni être accumulées s'échappent par le conduit. Mais ça ne casse pas trois pattes à un canard, le petit plaisir de la flambée se paye par une conso un peu plus importante. Rien de plus.

  4. #3
    farani

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    Citation Envoyé par ludo b
    les calories excé. ne pouvant ni rayonner par la porte ni être accumulées s'échappent par le conduit.
    Bonjour ludo b,

    De mon côté je pense tout de même qu'il y a un phénomène de convection de chaleur à travers la vitre, donc réchauffement ambiant. Bien entendu cela ne dure pas, mais c'est toujours ça.

    Qu'en penses tu ?

  5. #4
    Lemoloy

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    C'est vrai, je dois être trop "tranché".. mon problème n'est pas lié à l'économie, depuis 40 ans je fais mes "affouages". J'ai commencé mon chauffage avec un poêle classique, puis cheminée, puis Jotul.. tout ceci bien mais... rien à voir avec le Tulikivi !!! Il chauffe très bien, permets dans le four de faire de bons petits plats et ne consomme pas beaucoup de bois.. J'habite une région au climat très continental (limite plateau de Langres, dimanche lundi environ -8 à -10°!!) et en kg, je pense qu'il faut environ 6T soit une dizaine de stères!!! , alors qu'avant, chauffage central:3000L de fuel sans pb (150m2), plus 20 stères de bois!! et on est très bien!!!
    Je suis un "ancien.." et mon éducation fait que j'ai toujours une certaine crainte de détériorer mon matériel!!!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    ludo b

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    Citation Envoyé par Lemoloy
    C'est vrai, je dois être trop "tranché"..
    Je suis un "ancien.." et mon éducation fait que j'ai toujours une certaine crainte de détériorer mon matériel!!!
    Je voulais dire que la petite flambée "juste pour le plaisir" c'est possible. Tu as bien raison de poser la question du risque de déteriorer le matos. Ce risque est réel si on surchauffe vraiment . Pour ça il faudrait maintenir la combustion très intense pendant bien plus longtemps que prévu. Mais avant d'endomager la pierre on a surtout beaucoup de pertes de chaleur. Ca va à l'encontre de l'esprit de départ. Ca coute plus et surtout on pollue d'avantage car on brule "pour rien". Mais bon, avoir une éthique écolo ne signifie pas se refuser tous les petits plaisir. Discuter sur le net comme nous le faisons ici est aussi consomateur d'énergie. Donc....
    Pour ce qui est du rayonnement à travers la porte c'est certain. Donc en cas de flambée "pour le plaisir" une part de l'énergie n'est pas totalement perdue , celle justement qui se "pert" par la porte.

  8. #6
    Le Jeck

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    Citation Envoyé par ludo b
    Ce risque est réel si on surchauffe vraiment . Pour ça il faudrait maintenir la combustion très intense pendant bien plus longtemps que prévu.
    Bonjour Ludo,

    ce risque est réel chez les gens qui ne respectent pas les quantités. Il est malheureusement fréquent chez les personnes qui n'ont "jamais assez de flammes".

    Chez ceux-là tu peux être sur que la chambre de combustion doit être renouvelée après 3 ans. Mais ça n'a rien à voir avec la qualité de la pierre, c'est la surchauffe. De plus cela arrive la plus part du temps avec les "petit" ^PM de +- 1000 kg. Ce phénomène n'arrive quasiment jamais avec un PM de 1700 et plus de kg.

  9. Publicité
  10. #7
    NaooeK

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    Bonjour,

    Cette discussion date pas mal mais je me permets de profiter de vos expériences.

    J'ai un Tulikivi TLU 1600 de 1,7t depuis un an, j'entamme mon 2ème hiver et je me pose quelques questions concernant la gestion du feu.

    Voila comment je procède :

    Du début du feu jusqu'à la fin, je laisse la porte du cendrier ouverte et le clapet sur la porte ouvert afin d'avoir le meilleur tirage possible et je ferme tout uniquement quand la dernière fournée devient de la braise incandescente puis une fois que la braise est éteinte, je ferme le conduit.

    Je sais que normalement je ne devrais pas laisser la porte du cendrier ouverte mais uniquement positionner le curseur sur la position la plus ouverte mais lorsque j'ouvre tout mon foyer en fin de feu est super propre, aucune suie, il est aussi beau qu'a l'extérieur. Ce qui me fait penser que la combustion est meilleure.

    En revanche c'est vrai que je brule mais 17Kg en 1h30 maxi, et j'ai un peu l'impression que beaucoup de chaleur part à l'extérieur par le conduit tellement le tirage est fort.

    Quel est votre avis sur ce point, vaut-il mieux faire durer légèrement ou toujours profiter du meilleur tirage et faire de la flemme.

    Au passage, quel est votre bois préféré : Bouleau, peuplier, pin,...

    Merci de votre retour.

  11. #8
    Le Jeck

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    Citation Envoyé par NaooeK Voir le message
    Du début du feu jusqu'à la fin, je laisse la porte du cendrier ouverte et le clapet sur la porte ouvert afin d'avoir le meilleur tirage possible et je ferme tout uniquement quand la dernière fournée devient de la braise incandescente puis une fois que la braise est éteinte, je ferme le conduit.

    Je sais que normalement je ne devrais pas laisser la porte du cendrier ouverte mais uniquement positionner le curseur sur la position la plus ouverte mais lorsque j'ouvre tout mon foyer en fin de feu est super propre, aucune suie, il est aussi beau qu'a l'extérieur. Ce qui me fait penser que la combustion est meilleure.

    En revanche c'est vrai que je brule mais 17Kg en 1h30 maxi, et j'ai un peu l'impression que beaucoup de chaleur part à l'extérieur par le conduit tellement le tirage est fort.

    Quel est votre avis sur ce point, vaut-il mieux faire durer légèrement ou toujours profiter du meilleur tirage et faire de la flemme.

    Au passage, quel est votre bois préféré : Bouleau, peuplier, pin,...

    Merci de votre retour.
    Bonjour,

    Tu viens toi-même de donner la réponse ... ne pas laisser la porte du cendrier ouverte... cela changera beaucoup à la restitution de la chaleur. Si tu laisses ta porte de cendrier ouverte tu chasses ta chaleur dans le conduit. (J'avoue l'avoir fait aussi au début). Tu peux laisser ta porte ouverte les 10-15 premières minutes ouverte, mais après il faut la fermer. Perso je ne l'ouvre même plus du tout, je me fie à la tirette et j'ai plus de chaleur.

    Une fois le dernier chargement terminé et le bûches bien enflammées je commence même à fermer à fur et à mesure la tirette.

    Le bois que 'jutilise est du saule ou du peuplier (plus souvent du peuplier)

    (Tidju ... dernier message en décembre 2005 .. soit il y a 4 ans .... que le temps passe vite, je ne me rappelais plus que j'étais ici depuis si longtemps)

  12. #9
    NaooeK

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    Citation Envoyé par Le Jeck Voir le message
    Bonjour,

    Tu viens toi-même de donner la réponse ... ne pas laisser la porte du cendrier ouverte... cela changera beaucoup à la restitution de la chaleur. Si tu laisses ta porte de cendrier ouverte tu chasses ta chaleur dans le conduit. (J'avoue l'avoir fait aussi au début). Tu peux laisser ta porte ouverte les 10-15 premières minutes ouverte, mais après il faut la fermer. Perso je ne l'ouvre même plus du tout, je me fie à la tirette et j'ai plus de chaleur.

    Une fois le dernier chargement terminé et le bûches bien enflammées je commence même à fermer à fur et à mesure la tirette.

    Le bois que 'jutilise est du saule ou du peuplier (plus souvent du peuplier)

    (Tidju ... dernier message en décembre 2005 .. soit il y a 4 ans .... que le temps passe vite, je ne me rappelais plus que j'étais ici depuis si longtemps)
    Merci beaucoup,

    Quelle éfficacité!!!

    Je vais appliquer vos conseils!!

    Merci encore

  13. #10
    carioline

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    Citation Envoyé par NaooeK Voir le message
    Quelle éfficacité!!!
    Eh vi, Tonton Jeck a encore frappé, eh eh eh !
    Bon, ses collègues du forum experts ès Tuli auraient très bien plus répondre aussi vite que lui, n'est-ce pas, les gars ?

  14. #11
    Novice2014

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    Bonjour à tous ! (le post est vieux mais j'espère qu'il sera suivi, je tente ma chance).

    Comme mon pseudo l'indique je suis complétement novice dans ce type de chauffage et j'ai, par conséquent, beaucoup, énormément d'interrogations voire des gros doutes aujourd'hui, je vais essayer de vous expliquer la situation afin d’être rassuré car je redoute l'arnaque .......

    Je viens de devenir propriétaire. la maison (année 1975) que je viens d'acheter est équipée d'un poêle TULIKIVI SARMI C de 1765 Kg, rendement 87%, 78kwh d'énergie stockée, surface de chauffe de 40-90m². Le domicile fait 110m² habitable est son agencement est rectangulaire avec de grands espaces (bref, il n'y a pas de labyrinthes de couloirs pour aller d'une pièce à l'autre). j'ai visité cette maison plusieurs fois, en tout environ 8H, j'ai fait venir 2 personnes qui s'y connaissent bien en bâtiment. J'ai fait venir des collègues, j'ai tenté de poser le plus de question possible, je n'ai eu que des avis positifs.

    Avec l'ancien propriétaire, nous avons évidemment longuement parlé de ce magnifique poêle qui, je pense, faisait sa fierté. Il m'a alors expliqué le fonctionnement, j'ai trouvé ça assez compliqué sur le moment (j'ai cru qu'il fallait sortir de Polytechnique).
    Il m'a indiqué avoir divisé par 3 sa consommation de gaz (facture à l'appui et vérifié auprès de l'organisme). Il m'a précisé utilisé le gaz uniquement pour réchauffer rapidement la maison lors d'un retour de vacances etc... mais en aucun cas pour chauffer tous les jours. Du coup, très intrigué par ce poêle TULIKIVI j'ai surfé énormément sur internet afin de m'enquérir d'infos comme celles que j'ai pu lire ici. j'en ai conclu que ce type de chauffage était efficace, écolo, économique, bref que du positif. j'ai donc acheté la maison....et fait confiance...

    Aujourd'hui, il fait froid, je dois chauffer, j'ai commandé mes 10stère de bois très sec (6ans de séchage), du chêne, bouleau, coupé en 25cm, bref, j'ai respecté les consignes d'approvisionnement communiquées par mon prédécesseur (seulement première surprise, première alerte, on est passé en un an de 50€ à 70€ la stère... je ne suis donc pas dans la gestion financière qui était prévue, sachant que mon prédécesseur m'a montré sa facture 2013 qui confirme les 50€ la stère.. J'ai posé la question au fournisseur qui me confirme que le prix du bois a explosé... mouais, bref passons, c'est toujours moins que ce que je payais avant).

    J'ai remis en route le poêle : évacuation d'une éventuelle poche d'air dans le conduit, nettoyage de la vitre avec la cendre, chambre de combustion propre (balayée et aspirée), toutes les conditions sont réunies.

    Seulement aujourd'hui, j'ai 17°C dans la maison, alors je sens les effets du rayonnement car nous n’avons pas froid aux extrémités (mains, pieds), ni la sensation de frissons, mais 17°C... il en fait 6° dehors, qu'en sera t'il lorsqu'il en fera 1° ou 2°....

    Alors bien évidemment, je me suis remis en cause avant de paniquer. J'ai appeler mon prédécesseur, qui m'a réexpliqué le fonctionnement par téléphone, J'ai tenté de contacté l'installateur du poêle (en vain). Par contre, le propriétaire, m'a annoncé qu'en fait, il utilisait quotidiennement le chauffage au gaz pour obtenir une température ambiante de 18°C... on n'est donc plus dans l'occasionnel comme il me l'avait indiqué précédemment..(2ème alerte?).

    Bref, désolé d'écrire un roman mais j'ai besoin de savoir si c'est moi qui l'utilise mal ou si effectivement 18°C est la température ambiante maximum pouvant être atteinte par le poêle.

    Détail de ma gestion : 4 X 4kg de bois (environ 4 buches de plus ou moins 10 cm d’épaisseur). Le tirage en position forte pendant la combustion, au milieu lorsqu'il ne reste que des braises incandescentes, puis je le coupe lorsqu'il n'y en a plus.

    Je précise que je réalimente mon feu en buches toutes les heures environ soit un feu de quasi 5/6 heures le temps qu'il s’éteigne. Or je lis qu'un feu ne doit pas dépasser 3/4H.... et que la restitution de chaleur se fait 2H minimum après son extinction...

    En gros, j'ai l'impression de cramer du bois pour rien (une demi stère en 3 semaines), hormis les effets de rayonnement..... pas de chaleur ambiante exceptionnelle. A l'étage 15.5°C... . De plus, à faire un feu de 6H j'ai effectivement peur d'abimer la chambre de combustion, puis gérer un feu de 6H c'est long et demande une organisation particulière (nous travaillons tous les deux et ne pouvons pas commencer le feu avant 16H30/17H)

    Voilà, alors est ce qu'à votre avis j’utilise mal le poêle? Est ce qu'il s'agit d'un "attrape nigaud" (12 000€ quand même ça me surprendrais)..

    Sachant que lors de la vente, il n'est pas pris en compte dans le diagnostic énergétique... aurais-je dû me méfier et renoncer..

    Je mentionne que la maison est plutôt bien isolée (pas de déperdition de chaleur). Pas de courant d'air, double vitrage partout, laine de verre dans les combles. Pas de VMC récente mais des aérations dans la douche et WC.

    Voilà, désolé d'avoir pondu un énorme pavé indigeste, mais je commence à douter sur mon achat à cause de ce chauffage. Car 18°C c'est frais et je crains que cela favorise l'humidité ambiante qui est de 65/75% en moyenne. j'ai quelques moisissures qui apparaissent sur l'arrière des meubles et sur des vêtements, est ce lié? . Je précise que les murs ne sont pas froid, ni abimés, ni moisis.

    Merci de votre attention

    A bientôt.

  15. #12
    NaooeK

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    Bonjour Novice2014

    Tout d'abord, pour te rassurer. J'ai connu les mêmes mésaventures on peut dire que ce type de poêles doivent s'apprivoiser. Pour ma part j'étais vraiment OK le 3ème hiver.

    1- C'est un chauffage par rayonnement et je constate une dégradation importante des performances lorsque le taux d'humidité est très important. Il convient donc de particulièrement soigner ta ventilation (double flux et tout le cinéma) plus tu maîtriseras l'hygrométrie de ton air plus la chaleur ressentie sera meilleure. En tous cas c'est vraiment ce que je constate. Ne soit pas inquiet de la température extérieur mais plus de l'humidité.

    2- Pour le bois. Moi le chêne, quand j'en ais, je le donne. Au début j'ai essayer les feuillus comme le peuplier, le bouleau,etc... Je n'ai vraiment pas été convaincu. Depuis 3 ans privilégie fortement le pin et pour moi c'est vraiment ce qu'il a de mieux mais attention, coupé en 25 c'est bien même si c'est plus chère mais le plus important c'est le diamètre.

    Je refends tout mon bois déjà fendu petit pour n'obtenir que des sections de 4cms maximum, et là tu as un super rendement. (10cm c'est beaucoup trop et c'est pire encore si tus as de l'écorce tout autour)

    En tous cas, tus as un pb avec ton bois ou ton tirage car 5 à 6 heures c'est beaucoup trop, mois c'est trois heures pour une grosse charge de 15Kgs et je recharge (jamais plus haut que la moitié de la hauteur du foyer) toutes les 20 25 minutes maximum.

    Pour le tirage cela dépends des maisons. Je me rappelle au début je jouais sans arrêt avec l'ouverture. Maintenant j'ouvre a fond le temps d'allumer (2 minutes) puis je règle toujours de la même manière. Toujours recharger avant qu'il ne reste que les braises. A la fin lorsque que je n'ai plus que les braises incandescentes, je les tasses bien dans la grille et j'ouvre carrément la porte du bac à cendres pendant 3 minutes, je referme en réduisant l'ouverture pendant 10 minutes maxi et je n'attends pas que les braises soient noires pour fermer le conduit car il ne faut pas exagérer ce n'est pas complètement étanche. En gros, il faut réduire au maximum le temps entre les dernières flemmes et la fermeture du poêle.

    En résumé mes conseils :

    - Bannis le chêne
    - Fends plus petit
    - Investi dans une vmc double flux
    - N'hésites pas mettre des bonnes tentures aux fenêtres (Chez moi cela joue pas mal).
    - Concentres ton feux sur vraiment 3heures maxi
    - N'ais pas peur des résineux, Je fais mon ramonage tous les 2 ans et à chaque je retire quasiment rien du tout
    - Ais bien conscience que la bonne gestion du feux, que tu trouveras est capitale. Quand ma femme fait le feux, elle a l'impression de tout faire comme moi et pourtant, la différence de chaleur n'a rien a voir.

    Pour finir ce n'est pas un attrape nigauds, moi je chauffe mes 165m² exclusivement avec ça pour environ 450€ par an et effectivement 300 il y a 5 ans a cause de l'augmentation du bois.

    Moi il me reste un pb à l'inter saison comme en ce moment ou par chez moi il ne fait suffisement froid pour justifier d'allumer un feu. L'année dernière j'ai fait équiper le poêle d'une sonde électrique de 300W mais je ne l'ai pas encore testé. L'objectif est de le brancher avec un thermostat en fonctionnant heures creuses.

    On verra

    N'hésites pas à me solliciter si besoin.

    Yann

  16. Publicité
  17. #13
    Novice2014

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    Bonjour Yann

    Merci pour ta réponse rapide, je ne pensais pas que la discussion était encore suivie.

    Je vais suivre tes conseils, effectivement je pensais bien que mes buches étaient trop grosses. J'ai dû mal à me défaire d'un feu de cheminée traditionnelle dans laquelle tu lances ta buches et t'attends que ça se passe.

    Concernant la VMC double flux, c'est en prévision dans les mois qui viennent, on me l'a fortement conseillé mais c'est un investissement imprévu, du coup il faut que je finance ça tranquillement.

    Le coup des tentures épaisses, excellent je n'y avais pas pensé, direction immédiate chez Ik...

    Je vais tenter le feux en 3H maximum

    Concernant ta gestion des feux, attends tu à chaque fois 24H pour rallumer le prochain? (c'est ce que je fais actuellement).

    En tout cas merci de m'avoir rassurer, je me dis que si tu chauffes 165m², avec mes 110 ça devrait le faire. J'ai effectivement l'impression que c'est comme un animal sauvage qu'il faut apprivoiser mais qui te rends bien après.

    Merci en tout cas de m'avoir répondu si vite, je te tiens au courant de l’évolution.

    A Bientôt.

  18. #14
    NaooeK

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    Comme toi je travaille et en plus je pars au sport 3 soirs par semaine donc, c'est un peu mon rythme de vie qui m'oblige également à faire un feu toutes les 24 heures, plus ou moins.

    Important : Quand la température ne nécessite pas une charge complète chaque jour, il vaut mieux faire une petite charge même d'une heure chaque jour qu'une grosse tous les 2 jours.
    Moi je considère que lorsque j'ai laissé le poêle refroidir, le premier chargement après l'allumage, c'est de la perte sèche.

    Le rythme idéal c'est la moitié de la charge le matin et l'autre le soir. Cela m'arrive de le faire le week-end et c'est top. Mes parents à la retraite (équipés aussi) ne font que comme ça et gardent une température plus constante.

    Tant qu'on est pas à la retraite il faut faire au mieux.

    Au début on à l'impression de perdre un temps fou avec la gestion de son feux et puis au bout d'un moment tout devient automatique et on y pense plus.

    A plus

  19. #15
    Novice2014

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    Re !!

    alors, aujourd'hui j'ai brulé 15Kg de buches redécoupées (bon par contre pour être honnête je n'ai pas encore tous les outils nécessaires pour les calibrer en 4 cm), je me suis débrouillé pour qu'elles fassent au maximum entre 6 et 8 cm.

    J'ai brulé 3 x 5kg en 3H (de 10H30 à 13H30) depuis 13H45, j'ai ce fameux foyer de braises incandescentes. J'ai mis le tirage au centre. C'est la que je rame un peu. Dois-je stopper le tirage pour le laisser s’éteindre ou j'attends l'extinction complète des braises.

    Désolé si je reformule tes conseils, c'est que je veux être sûr de bien avoir compris.

    Tu préconise donc 2 feux par jours ce qui équivaudrait pour ma situation, 7.5Kg le matin et 7.5Kg le soir?

    Je sais que les ressentis sont différents selon les personnes, mais lorsque que tu écris que la T° ne nécessite pas une charge complète, tu estimes cette T° à combien?

    du coup, à combien tu estime ta petite charge?

    et qu'entends tu par : une grosse charge tous les deux jours? car la moi, je fais donc 15kg/jour (donc grosse charge je suppose) toutes les 24H (en fait j'ai un doute de compréhension car au début tu me dit que tu chauffes toutes les 24H et puis après une grosse charge tous les 2 jours)

    Merci à toi en tout cas de prendre le temps de me répondre, c'est vraiment très gentil à +
    Dernière modification par Novice2014 ; 09/11/2014 à 13h53. Motif: précisions

  20. #16
    NaooeK

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    Pour la gestion de la fin du feux voila comment je fais:

    Une fois que je n'ai plus de flemme et que les braises, je les casses bien, les réunis au fond de la grille et les tasse bien de façon à ce que l'air qui arrive par le dessous soit complètement bloqué au maximum par les braises et j'ouvre carrément la porte du bac à cendres.

    De cette manière, tu as de nouveau de la flemme (c'est ce que ton poêle aime, la flemme), les braises se décomposent très vite. Généralement je refais l'opération une deuxième au bout de 3 minutes maxi après la première. Du coup en à peine 6 7 minutes, tu as un tout petit fond de braises qui ne font plus de flemmes. La je ferme la porte et réduit au maximum le réglage du tirage, C'est pas étanche donc cela continue à se consumer lentement. Dés que les braises sont rouges foncées, je ferme tout.

    Pour la température actuelle, effectivement je ne sais pas ou tu habites mais moi je suis à 300m de la plage près de Guérande, l'air est plutôt doux (11° en ce moment à 18h00)

    Moi ma charge maxi c'est 17Kg et en ce moment je mets environ 9Kg par jour.

    Un autre truc, à chaque fois que tu recharges ton poêle, ouvres pendant 30s la porte du bac à cendres pour que les flemmes repartent très vite.

    A plus

  21. #17
    Novice2014

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    Salut Yann

    Alors compte rendu d'hier, j'ai brulé en 3H30 (tout compris : extinction des braises) les 15Kg, avec des buches beaucoup plus petites. J'ai constaté une grande différence par rapport à ce que je faisais au départ.

    Un gros foyer de flammes, ça chauffait très fort, du coup l'effet de pyrolyse a bien nettoyé la suie de mes mauvaises combustions précédentes.

    Au niveau de la T°, fin du feu vers 14H00, à 19H30, j'ai le thermostat ambiant qui m'indiquait 19°C, c'etait super. Bon c'est redescendu dans la nuit à 17.5°. Mais ce que j'ai vraiment constaté comme différence c'est la montée en T° du poêle. Vers 18H30 - 19H, les pierres sont devenus vraiment très très chaudes, voire brulantes en façade. Je n'avais pas depuis 3 semaines, constaté une aussi grosse montée de T°.

    Bref, hier je pense m’être rapproché d'une utilisation correcte.

    Aujourd'hui, il va faire beau (j'habite limite Marne/Picardie 6°C et 90% d'humidité extérieure ce matin). Je travaille cet aprem, donc je vais tenter une demi flambée (7.5kg) ce matin et ma femme fera l’autre moitié ce soir (on va testé ce que tu me disais précédemment, histoire aussi de garder le poêle tiède et ne pas le laisser se refroidir).

    Merci à Toi Yann pour tous tes conseils, c'est cool

    Bonne journée à bientôt.

  22. #18
    charlesfremont

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    Salut,
    achever le cycle en ouvrant le cendrier,pour faire diminuer au plus vite les braises,
    a eu raison de ma grille(fonte) en trois ans .

  23. Publicité
  24. #19
    gilles6688

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI

    charlesfremont

    Re : Gestion des feux sur le TULIKIVI
    Salut,
    achever le cycle en ouvrant le cendrier,pour faire diminuer au plus vite les braises,
    a eu raison de ma grille(fonte) en trois ans .
    Je pense que vous avez certainement mal utilisé votre poêle car pour ma part, 2 ans de chauffe et rien de cassé et mon frère 10 ans de chauffe et juste le joint de la porte a été changé!

Discussions similaires

  1. Doute sur le choix d'un poêle de masse
    Par Thyrounet85 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 55
    Dernier message: 16/11/2011, 14h52
  2. TIPE: modélisation des feux de forêt.
    Par nicolas_D dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/05/2008, 19h07
  3. 14 Juillet : Des feux d'artifices hauts en couleurs !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/07/2006, 12h13
  4. Etrangeté : question sur la gestion des add-ons
    Par patrick999 dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/01/2005, 12h28
  5. Des Sciences de Gestion, ou de la Science appliquée aux Arts de gestion ?²
    Par ffvsdoom dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/01/2005, 18h42
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...