Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Isolation d'une lame d'air horizontale sous plancher bois



  1. #1
    jeanlouis84

    Isolation d'une lame d'air horizontale sous plancher bois


    ------

    Bonjour,
    je viens demander un conseil pour l'isolation d'une comble, en dessous d'un plancher bois existant.
    L'état de l'existant est le suivant :
    Comble au dessus d'un étage de chambres. Le sol du comble comprend un plancher bas béton de 20cm, une isolation en laine de verre de 6cm, un vide d'air de 14cm et un plancher de 2,5cm sur supports bois (qui sont sans doute posés sur la LDV et réduisent donc sont efficacité).

    Certes il m'est possible de rajouter une (ou des) couche(s) d'isolation au-dessus du plancher, mais cela viendra diminuer encore la hauteur disponible du comble qui me sert à entreposer du matériel.

    Mon idée serait de profiter de l'espace disponible de 14cm sous le plancher bois pour y insuffler un matériau pulvérulent qui assurerait une bien meilleure isolation que celle - insignifiante - du vide d'air.
    Quelqu'un saurait-il me conseiller un tel matériau qui devrait avoir la vertu de s'étaler un peu tout seul sans appuyer trop sur la LDV existante ?

    Merci à qui saura m'aider,

    Jean-Louis

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    cpasmoi

    Re : Isolation d'une lame d'air horizontale sous plancher bois

    Un schéma serait la bienvenue. Ca permettrait d'être sur de bien comprendre l'existant.
    Une photo pourrait être pas mal également.

    Parce qu'un plancher directement posé sur de la LDV, je suis étonné. Le support du plancher doit être des lambourdes, mais est-ce que ces lambourdes touchent le plancher béton ou juste posé sur la LDV ?
    Si elles sont posées sur la LDV, ça ne doit pas être stable!

  4. #3
    jeanlouis84

    Re : Isolation d'une lame d'air horizontale sous plancher bois

    Merci de votre réponse rapide.
    Je suis embarrassé pour répondre à vos questions parce que rien n'est visible : seulement le plancher !
    Alors j'ai fait un trou à la perceuse pour voir ce qu'il y a dessous.
    J'ai ainsi rencontré un vide d'air sur 14cm et ce qui m'a semblé être de la laine de verre sur 6cm avant que l'aiguille que j'ai insérée dans mon trou ne butte sur le plancher béton.
    C'est moi qui estime (compte tenu de la date de construction (1991) qu'ils n'ont pas dû se contenter de 6cm de LDV, mais qu'ils ont dû en mettre probablement le double qu'ils ont coincée sous les lambourdes dont vous parlez => tassement. Mais je n'ai pas de certitude. S'ils ont déroulé de la LDV en épaisseur 6cm et posé les lambourdes sans l'écraser, nous nous trouvons dans la même situation :
    - un isolant très insuffisant pour une toiture (6cm de LDV)
    - surmonté d'un vide d'air qu'il serait dommage de ne pas utiliser.

    Ma question : connaissez-vous un matériau suffisamment pulvérulent pour qu'il s'étale tout seul sous mon plancher bois (comme le ferait un liquide !) et vienne remplir la quasi totalité des 14cm disponibles ?

    Merci pour votre aide

  5. #4
    cpasmoi

    Re : Isolation d'une lame d'air horizontale sous plancher bois

    Il n'y a pas vraiment de produits assez "liquide" pour s'épandre tout seul.
    Je vois 2 solutions :
    - soit insuffler de la ouate de cellulose avec une machine. La ouate étant soufflée avec de la pression, elle s'étendra plutot bien. C'est un produit "fin" qui ira boucher les trous.
    Il faudrait insuffler avec 50kg/m3 minimum.
    Par contre, on conseille d'enlever la LDV en général quand on refait l'isolation avec de la ouate (hygrométrie différente). Mais ce n'est pas une obligation.
    - soit mettre un produit sous forme de bille type perlite ou liège en granulé. Il devrait pouvoir se répandre facilement. Ca se fera à la main par contre.

    Sinon, tu as aussi des produits en vrac type chanvre ou fibre de bois mais qu'il faudra tasser à la main, ne s'épandra pas tout seul.

    De tout façon, ne pas oublier que les lambourdes te gêneront un peu : elles forment des "caissons", cad ferme un parallélépipède rectangle avec le plancher bois et la LDV. Il te faudra donc faire des ouvertures tous les 50cm/40cm selon l'espacement des lambourdes.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    jeanlouis84

    Re : Isolation d'une lame d'air horizontale sous plancher bois

    Merci beaucoup, cpasmoi.
    Je pense que la solution ouate de cellulose à la machine nécessitera la mobilisation d'un sous-traitant, et donc des coûts de travaux conséquents.
    Par contre la mise en place d'un produit pulvérulent serait éventuellement faisable.
    J'aimerais bien le retour de quelqu'un qui l'a déjà fait pour savoir un peu plus précisément à quoi m'attendre (faire des trous dans mon plancher tous les 50cm, c'est évidemment deux fois plus de travail que d'en faire tous les mètres (!) sans parler de transformer le plancher en gruyère...). J'aimerais optimiser aussi le diamètre des trous à réaliser...
    Et surtout avoir une idée du genre d'isolation que je vais ainsi créer : après une courte recherche sur le net, j'ai trouvé que le lambda de la perlite varie entre 0,030 et 0,060, soit une isolation qui varie ... du simple au double suivant le chiffre que je retiens.

    Enfin j'ai recherché près de chez moi et n'ai trouvé qu'un mélange perlite/vermiculite est-ce que ça ferait aussi bien ? A vue de nez, c'est un produit très pulvérulent qui a l'air de bien s'étendre horizontalement...

    Et les granulés de liège, sous quelle forment existent-ils (diamètre) ? Ne risquent-ils pas d'être trop gros pour mon application et de ne pas assez s'écouler ?

    Merci de ton aide.

    Jean-Louis

  8. #6
    cpasmoi

    Re : Isolation d'une lame d'air horizontale sous plancher bois

    Tu ne pourrais pas enlever une lame de plancher afin de voir ce qu'il y a précisément dessous ?
    Parce qu'après réflexion, c'est possible qu'il y ait des lambourdes entre les "lets" de LDV; ce qui permettrait aux planchers d'être fixé et non "mouvants". (en clair, 2 niveau de lambourdes fixé perpendiculairement)
    PS : 14cm d'air, c'est plus trop des lambourdes, mais plutot des pannes. Même un chevron normalement c'est 6x8 cm.

  9. Publicité
  10. #7
    jeanlouis84

    Re : Isolation d'une lame d'air horizontale sous plancher bois

    C'est une opération difficile parce que les lames de plancher sont bien sur emboîtées les unes dans les autres...
    Quelque soit le système de supportage du plancher, l'espace en dessous n'est pas de 14, mais de 14 + 6 = 20cm puisque j'ai bien noté un vide d'air de 14 + une LDV de 6.
    Pour utiliser au mieux l'espace disponible de 14 cm et l'isoler, je n'ai - sauf avis contraire - pas trop à savoir comment se constitue vraiment ce supportage. N'est-ce pas ton avis ?

  11. #8
    caillou

    Re : Isolation d'une lame d'air horizontale sous plancher bois

    Trouve la dernière lame qui a été posée et l'enlever en retirant clous et vis.
    Un petit calcul : en supposant que cela puisse se faire, tu auras 20 cm d'isolant (R=5), ce qui est aujourd'hui insuffisant (certes mieux que l'actuel). Autant tout enlever et ajouter 10 à 15 cm de plus dans l'autre sens, tout remplir de ouate ou laine de roche et reposer le plancher récupéré ou neuf (osb est particulièrement adapté). Tu auras 30 à 35 cm d'isolant (R= 7 à 8) et là, c'est bien plus confortable pour moins de complication. Un peu plus de travail mais mieux ! Crois mois, tu n'isoleras pas 2 fois...autant faire bien dès la première fois.

  12. #9
    cpasmoi

    Re : Isolation d'une lame d'air horizontale sous plancher bois

    Citation Envoyé par jeanlouis84 Voir le message
    N'est-ce pas ton avis ?
    Non pas vraiment.
    Je me pose des questions quand à la mise en oeuvre du plancher. Si elle est mauvaise, autant tout refaire (comme l'a suggéré caillou).

  13. #10
    jeanlouis84

    Re : Isolation d'une lame d'air horizontale sous plancher bois

    Merci de vos avis, caillou et cpasmoi,

    Concernant une sur-isolation, ce serait peut-être meilleur (encore que les économies de chauffage réalisées au-delà d'un R de 5 sont sans doute bien maigres), mais surtout, je n'ai pas la place : je dois avoir 1m70 au point le plus haut et 20% de pente => pour un entreposage de matériel (et à condition de ne pas y aller bien souvent !) ça passe encore, mais si on m'enlève encore 10 à 15cm pour isolation additionnelle, cela me condamne pratiquement l'accès à l'essentiel de la surface ...

    D'où l'idée d'essayer d'utiliser les 14cm 'perdus' sous le plancher existant.

    Ceci dit, je vais aller, comme vous me le recommandez, essayer d'enlever la dernière lame du plancher pour en savoir davantage sur sa structure.

    Et merci encore pour votre aide.

  14. #11
    jeanlouis84

    Re : Isolation d'une lame d'air horizontale sous plancher bois

    Je viens simplement remercier chaleureusement cpasmoi et caillou

    Car en suivant leur conseil (démontage de lame) j'ai pu observer en trois endroits que la laine de verre installée occupait la quasi-totalité de l'espace libre sous plancher (20cm) et donc une isolation, sinon optimale, du moins substantielle.

    Mon problème est donc résolu grâce à eux.
    Merci beaucoup !

Discussions similaires

  1. Isolation d'une lame d'air
    Par manuetnath dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 278
    Dernier message: 22/06/2020, 07h46
  2. Isolation d'une maison de 1975 avec lame d'air
    Par aprovent dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 03/10/2012, 14h40
  3. isolation sous plancher bois
    Par baron491 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/03/2012, 19h03
  4. Isolation - Lame d'air non ventilé
    Par Merlin_Pinpin dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/07/2010, 00h27
  5. Isolation d'une lame d'air entre pierres et double-cloison ?
    Par Guillaume22 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 23/04/2010, 12h43
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...