Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Isolation Maison phenix - Lame d'air et Comble




  1. #1
    T0unet

    Isolation Maison phenix - Lame d'air et Comble

    Bonjour ici,

    Je sais, vous allez dire, un énième message sur les phenix... J'en ai lu bcp sur ce forum et du coup j'ai des questions.

    On est sur le point de signer pour faire isoler notre maison phenix des années 80. Nous y vivons depuis 2 ans dans la région lyonnaise, c'est une maison plutôt agréable à vivre, mais le gros défaut reste cette lame d'air, qui à mon sens cause une énorme déperdition de chaleur, on le sens très bien au niveau des prises électriques. Cette lame d'air sur ma maison fait environ 80 mm (50 mm au niveau des bords de plaques) ensuite c'est du placo + légère couche de polystyrène.

    Aujourd'hui, on me propose 2 solutions, enfin du moins 1 solution avec des matériaux différents.

    - Soit isolation de la lame d'air pas insufflation de laine minérale, en de-tuilant le bord pour avoir accès par le dessus + carottage sous les fenêtres pour la partie inaccessible par le dessus. Pour les combles, soufflage de 350 mm de laine minérale, sans retrait de la laine de verre existante.

    - Soit isolation de la lame d'air par insufflation de bille de polystyrènes avec un sorte de liant, qui grosso modo, une fois sec forme des plaques de polystyrènes (je ne sais pas si je peux citer la marque), la méthode est la même que cité précédemment. Pour les combles cette même société me propose un soufflage de ouate de cellulose (350 mm). Ils hésitent à retirer la laine de verre. Elle n'est pas en mauvais etat..

    Plusieurs questions :
    - Quand est il du retrait de l'ancien isolant ? surtout dans tout les cas, on ne souffle pas du tout la même matière. J'ai l'impression que les avis diverges.
    - La 2ieme solution me plait mieux concernant la lame d'air, c'est peut-etre une fausse idée mais la durée dans le temps parait plus sécurisante (pas de tassement une fois le liant sec, ca ne devrait plus bouger ?)
    - J'ai une vmc simple flux dans cette maison, la maison est tres saine, pas d'humidité. Serait il judicieux d'envisagé son remplacement pas une vmc double flux ? ou alors ça n'a pas vraiment d’intérêt car cette maison ne sera jamais étanche à l'air ?


    Vos commentaires sont les bienvenues.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    plus ou moins

    Re : Isolation Maison phenix - Lame d'air et Comble

    Bonjour T0unet,

    Supprimer cette lame d'air peut avoir de facheuses conséquences en périodes chaudes. En effet, cette lame d'air permet de ventiler les plaques béton et de limiter la montée en température de l'ensemble plaques/structure métallique en évitant les brusques refroidissements et les éventuels chocs thermiques.

    En remplaçant l'air par de l'isolant, les plaques béton risquent de surchauffer entrainant des dilatations supérieures de l'ensemble.

  4. #3
    T0unet

    Re : Isolation Maison phenix - Lame d'air et Comble

    Effectivement, j'ai vu que cet argument venait souvent sur le sujet des maisons phenix.
    Mais est ce que la conséquence serait vraiment néfaste pour la structure, ou juste d'ordre esthétique ?

    Sur cette maison, le crépis a été refait en 2004 je crois, il est plutôt est très bon état. Et il y a effectivement des micro fissures au niveau des fenêtres (maladie de ces maisons qui travaille effectivement). La dilatation sera forcément plus importante, mais on n'est pas non plus sur un immeuble de plusieurs étages, il s'agit juste d'une maison plein pied.

    Avec vous un exemple concernant un très mauvais retour d’expérience après avoir rempli ce vide ?

    En cherchant un peu, bcp ont tenté de remplir ce vide, notamment avec de la vermiculite ou autres isolants divers. Il y a notamment ce retour d'experience qui parait plutot positif ? http://forums.futura-sciences.com/ha...ix-1960-a.html


  5. #4
    plus ou moins

    Re : Isolation Maison phenix - Lame d'air et Comble

    Effectivement, sur le lien que tu indiques, le retour semble bon concernant la dilatation mais sur un espacement des IPN de 1m au lieu des 1.2m en général.

    Je suis quand même surpris qu'aucun bruit lié à la dilatation ne soit perçu. J'ai personnellement habité une maison phenix ou nous avions réalisé une ITI. Avant et après nous avons toujours entendu des craquements et plusieurs autres personnes m'ont confirmé ce phénomène. Peut être que l'espacement des IPN de 1m au lieu des 1.2m est un réel avantage à ce niveau.

    Concernant l'économie de chauffage réalisée, il ne faut pas se leurrer. Elle provient avant tout des 300 mm d'isolant dans les combles que de l'isolation des murs. Et puis il n'y pas de réponse à la question de la hause de la consommation d'électricité liée à la PAC.

    Pour en revenir à ton problème d'isolation, l'isolation de la lame d'air ne supprime pas les ponts thermiques générés par la structure métalliques et par les encadrements des fenêtres eux aussi metalliques. C'est pourquoi je préconise toujours une ITI dans ce type de construction.

    Tes fenêtres sont toujours d'origine?

  6. Devis
  7. #5
    T0unet

    Re : Isolation Maison phenix - Lame d'air et Comble

    Non les fenêtres ont déjà été changé pour du pvc, et ça a été fait y'a plus de dix ans par l'ancien proprio. Et elles n'ont pas bougé (au sens ou il n'y a pas d'infiltration d'air).
    Concernant la dilatation, j'ai déjà entendu quelques bruits, mais plutôt des combles que des murs.

    Concernant le remplissage de cette lame d'air, sur la première solution, c'est phenix eux même à l'origine de la proposition. Bien sur ils mettent toujours en avant l'ite, mais ils reconnaissent bien volontier que le remplissage de cette lame d'air devrait améliorer grandement le confort. D'ailleurs j'aimerais bien savoir comment ils procedent au sujet de cette lame d'air lorsqu'ils font une ite sur une phenix.

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    nono-ktm

    Re : Isolation Maison phenix - Lame d'air et Comble

    Attention tu ne pourra ma remplir à 100% ton vide dair par insufflation.
    D toute manière tu part d'une maison mal isolée donc très dificile à isoler correctement, essaie plutôt une isolation par l'extérieure.....unessaie de vendre et de repartir sur de bonnes bases...comme disait mon grand père : d'un cheval de trait on ne fera un çheval,de course

  10. #7
    plus ou moins

    Re : Isolation Maison phenix - Lame d'air et Comble

    Bien souvent, lors du remplacement des fenêtres, le dormant metallique d'origine est conservé. Il reste donc un pont thermique important. Si tu l'ajoutes à celui des IPN tous les 1.2 m et que tu prends en compte le fait que l'insufflation ne sera pas parfaite, indépendamment des phénomènes de dilatation, cette solution est loin d'être totalement satisfaisante.

    D'autre part, dans le cas de l'offre en laine minérale se pose le problème du pare vapeur qui sera absent avec un risque de diminution des performances.

    Quant à l'autre offre, billes de polystyrène plus liant, j'ai du mal à imaginer un produit parfaitement homogène et performant sur tous les volumes à isoler. Le risque étant de rendre solidaire 2 structures indépendantes, l'ensemble plaques/structure métallique et le placo alvéolé.

    A première vue, l'isolation de cette lame d'air paraît intéressante mais un passage ultérieur à la caméra thermique mettra bien en évidence les ponts thermiques des IPN et des encadrements de fenêtres ainsi que les insuffisances générales d'insufflation.

  11. Publicité
  12. #8
    T0unet

    Re : Isolation Maison phenix - Lame d'air et Comble

    Citation Envoyé par nono-ktm Voir le message
    Attention tu ne pourra ma remplir à 100% ton vide dair par insufflation.
    D toute manière tu part d'une maison mal isolée donc très dificile à isoler correctement, essaie plutôt une isolation par l'extérieure.....unessaie de vendre et de repartir sur de bonnes bases...comme disait mon grand père : d'un cheval de trait on ne fera un çheval,de course
    Certes, réponses un peu facile, mais le but n'est pas d'en faire une maison passive, mais plutot d'améliorer le confort thermique à moindre cout.


    Citation Envoyé par plus ou moins Voir le message
    Bien souvent, lors du remplacement des fenêtres, le dormant metallique d'origine est conservé. Il reste donc un pont thermique important. Si tu l'ajoutes à celui des IPN tous les 1.2 m et que tu prends en compte le fait que l'insufflation ne sera pas parfaite, indépendamment des phénomènes de dilatation, cette solution est loin d'être totalement satisfaisante.

    D'autre part, dans le cas de l'offre en laine minérale se pose le problème du pare vapeur qui sera absent avec un risque de diminution des performances.

    Quant à l'autre offre, billes de polystyrène plus liant, j'ai du mal à imaginer un produit parfaitement homogène et performant sur tous les volumes à isoler. Le risque étant de rendre solidaire 2 structures indépendantes, l'ensemble plaques/structure métallique et le placo alvéolé.

    A première vue, l'isolation de cette lame d'air paraît intéressante mais un passage ultérieur à la caméra thermique mettra bien en évidence les ponts thermiques des IPN et des encadrements de fenêtres ainsi que les insuffisances générales d'insufflation.
    Effectivement le dormant métallique a été conservé. Et il est clair que la solution n'est pas parfaite. Mais sur une maison phenix, il faudrait englober toute la maison dans une ite (combles comprises). Sachant que dans mon cas, en plus elle est sur vide sanitaire. Ça serait juste un chantier pharaonique difficile à rentabiliser.
    Bref merci pour vos avis en tout cas.

  13. #9
    plus ou moins

    Re : Isolation Maison phenix - Lame d'air et Comble

    Citation Envoyé par T0unet
    Mais sur une maison phenix, il faudrait englober toute la maison dans une ite (combles comprises).
    Effectivement. Mais une simple ITI peut déjà donner des résultats satisfaisants mais au détriment de quelques m².

  14. #10
    la_souche_31

    Re : Isolation Maison phenix - Lame d'air et Comble

    Bonjour. J'ai le même problème avec cette lame d'air (maison phenix de 2007), sauf que me concernant, le problème est plutôt d'ordre phonique (bruit du vent provoquant un effet caisse raisonnance). Côté thermique, la maison est très bien isolée.

    Quelqu'un a-t-il une idée sur ce que peux provoquer un remplissage de cette lame d'air pour les performances sonores extérieures ?

Discussions similaires

  1. Isolation d'une lame d'air
    Par manuetnath dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 251
    Dernier message: 21/01/2019, 13h33
  2. Isolation d'une maison de 1975 avec lame d'air
    Par aprovent dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 17
    Dernier message: 03/10/2012, 14h40
  3. isolation maison phenix
    Par tonyy13 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 27/10/2010, 16h47
  4. Isolation - Lame d'air non ventilé
    Par Merlin_Pinpin dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/07/2010, 00h27
  5. isolation comble lame d'air
    Par mercierchris dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/01/2006, 15h02