Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?



  1. #1
    vincent sch

    Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    Bonsoir à tous,

    J'envisage d'acheter des briques réfractaires taille 200x 110 x 60 pour me lancer dans la réalisation d'un poele de masse. J'ai trouvé un particulier qui en vend neufs jamais servis. Malheureusement il ne sait pas me dire quelle est la teneur en alumine de ses pierres. Il me dit qu'elles viennent de GEDIMAT et qu'elles sont prévu pour la réalisation d'un foyer , d'un barbecue.
    Comment trouver quelle est le taux d'alumine ? Est ce qu'en demandant le poids d'une brique il est possible d'en déduire le taux ?

    Merci pour votre aide

    Cordialement

    Vincent

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    caillou

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    Non, il faut demander au fournisseur son origine et sa fiche technique.
    Sinon, il faut construire le poele de telle façon qu'il est possible de remplacer les briques du foyer par la suite. Ce sont elles qui souffrent le plus.

  4. #3
    ririmason

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    De toute manière le taux d'alumine n'est qu'un élément de la résistance d'une brique. Il y a le bon vieux test finlandais. Chauffer la brique à 950° et la jeter dans l'eau froide. Une bonne brique résiste au moins 20 x à ce traitement.
    acheter moins, acheter mieux

  5. #4
    vincent sch

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    Bonjour à tous,

    Merci pour vos réponses. Bon, si je ne peux pas avoir le renseignement du taux, je laisse tomber

    Je vais voir si je trouve des informations sur certains producteurs d'Alsace pour savoir si leurs produits ont de bons retours ici. Je me vois mal acheter une brique chez chaque fabriquant pour faire le test de ririmason

    A plus

    Vincent

  6. Devis
  7. #5
    gjp43

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    Bonjour, attention les brigues réfractaires de marchands de matériaux sont baptisées ainsi pour la création de barbecues en général. On devrait avoir des informations plus précises pour leur utilisation en four chez le fabricant. Sachant que les fours de types boulangers n'ont pas le même fonctionnement ni les mêmes t° que des poêle de masse.

    Il vaut mieux acheter de véritables briques réfractaires chez les fabricants en précisant leur usage.

    jpg

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    vincent sch

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    Bonjour à tous,

    Bon, je viens d’envoyer ce mail au fabricant. Est-ce que je pose les bonnes questions ?

    « Bonjour Monsieur

    Merci pour ces premières informations.
    J'aimerai savoir si vos briques sont adaptées pour la réalisation de poeles de masses, c'est à dire une très rapide montée en température, donc très fort gradiant de température et cela de façon répétitive: à savoir toutes les 24H environ.
    Un autre critère important pour moi est la régularité de la forme de vos briques. Ont elles une forme parfaitement rectangulaire et une épaisseur parfaitement identiques ? Cela influencera énormément la facilité de montage et d'assemblage des briques avec des joints très minces.

    Est ce que vous pensez que la brique proposée résisterai au traitement suivant:
    50 montées rapide en température à 900 °C environ avec plongée brusque de la brique chaude dans de l'eau froide. Est ce que votre brique résistera à ce traitement sans se casser ?


    On verra bien sa réponse

    Pour info la brique en 22x11x6 en 35 à 40% d’alumine m’est proposée au tarif de 1,95 Euros TTC départ usine
    Est-ce un prix correct ? J’évalue mon besoin à environ 400 briques.

    A plus

    Vincent

  10. Publicité
  11. #7
    ririmason

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    50 x la tu y vas fort
    acheter moins, acheter mieux

  12. #8
    gjp43

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    Bonjour , quel est le fabricant? Où habites tu?

    jpg

  13. #9
    vincent sch

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    J’habite dans le Bas Rhin et le fabriquant est à Soufflenheim également dans le Bas Rhin.
    Pourquoi cette question ?

  14. #10
    gjp43

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    Bonjour, tout simplement pour savoir si une briqueterie se trouvait à proximité. Donc dans ton cas la solution est toute trouvée. Puisque il y a des briques réfractaires à Soufflenheim et une grande tradition des kachelofen en Alsace, laisse tomber les briques de Gedimat.

  15. #11
    vincent sch

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    Salut

    C'est peut être un peu simpliste, non ? D'un coté un lot de brique réfractaire dont un particulier veut se débarrasser et à moins de 1 euros la brique mais je ne sais rien de ces briques. De l'autre, une brique réfractaire dont je connais la teneur en alumine mais à près de 2 euros. Cela vaut peut être le cout d'y réflechir à deux fois, non ? Même si le transport devait me couter 100 euros de gasoil, je serai toujours gagnant du point de vu financier. Donc, j'hésite. Vous n'hésiteriez pas ?




    Quel est le prix moyen des briques réfractaires ?

    Comment avez vous fait votre choix ?

    Quels sont les critères qui vous ont décidés ?

    Désolé, je suis pénible

    A plus

    Vincent

  16. #12
    gjp43

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    Bonjour, non ce n'est pas simpliste. Les briques de type Gedimat vendues comme réfractaires sont essentiellement destinées aux barbecues, elles ont peut être quelques qualités réfractaires mais de la à réaliser un foyer de poêles de masse, il y en a surement qui ont essayé, j'ai même vu un PDM fait avec des plaques de béton récupérées. J’aimerai voir l'état du foyer après quelques mois de chauffe intensive.

    Pour un foyer il faut pouvoir changer les briques même les meilleures suivant l'utilisation de celui ci. Les briques gédimat pourront servir pour l'habillage.

    En Roumanie et autre pays ou le pdm est très utilisé les anciens étaient conçus pour être refait périodiquement, Les actuels sont conçus pour que le foyer puissent être changé.

    Il existe sur ce forum un fil de quelques centaines de pages sur les autoconstructions de pdm et aux éditions Terre Vivante un bouquin sur la construction ou chez d'autres éditeurs.

    Sinon 2 euros le brique ce n'est pas cher.


    Moi j'ai acheté des dalles et des briques pour un four à pain que je n'ai pas encore fait à Bollène il y a bien une dizaine d'années, on devait passer à l'euro, car je passai régulièrement par là. Je ne me rappelle plus du prix mais on devait approcher ce prix ,de plus le transport coute cher.

    JPG

  17. Publicité
  18. #13
    vincent sch

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    Bonjour à tous,

    Merci pour ce retour. Oui, je suis en train de lire le topic qui fait plus de 600 pages sur les autoconstructeurs de PDM après avoir lu un autre topic sur ces PDM. C'est long mais je m'accroche et c'est plein de renseignements utiles. Mlaheureusement je lis aussi un topic sur les roket et cela a semé le doute dans mon esprit. Lequel choisir ?

    Je ne voulais pas mettre la charue avant les boeux mais la c'est l'occasion qui a fait que j'ai vu cette oportunité pour des briques. De plus, comme je dois travailler occasionnelement à coté de Soufflenheim, je pourrai en profiter pour ramener des briques.

    Je pense que je vais suivre votre sage conseil et que je vais ramener 300 briques réfractaires de Soufflenheim juste pour faire le coeur du foyer.
    Je pense que c'est à peu près ce qu'il me faudra. Cela me permettra de continuer mes plans sous le logiciel Sketchup. (la j'aurai les dimensions exacte des pierres sous la main pour réaliser des plans aussi juste que possible).


    A plus

    Vincent

  19. #14
    gjp43

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    Bonjour, je pense que c'est mieux de prendre des vraies briques certifiées. Ensuite entre pdm traditionnel et rocket stove il y a quand même une différence sans compter, les différentes conceptions de pdm . leur poids qui ne doit pas nécessairement être énorme ;enfin après avoir lu les 600pages et plus on n'est pas forcément plus avancé. I.l doit y avoir un livre sur les pdm et l'autoconstruction et un sur les rockets stoves.

    Bonjour à Soufflenheim j'ai des amis dans le coin.

    JP

  20. #15
    caillou

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    En effet, les briques réfractaires tout venant peuvent être utiles dès qu'on sort de la boite à feu et des zones soumises à de très fortes variations de chaleur. C'est une opportunité à saisir je pense.
    Pour les rockets, si la configuration le permet, c'est très bon marché et par contre, un peu plus délicat pour gérer le feu. Mais parfaitement faisable. Surtout faire un montage à blanc dehors afin de vérifier le calepinage et tirage. Certaines règles à respecter et un stage peut être très utile.

  21. #16
    vincent sch

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    Bonjour à tous,

    J'ai cherché 100 briques réfractaires 22/6/12 marquées K1 à Soufflenheim. Vu les installations, on voit que cela fait des générations qu'ils fabriquent des pièces réfractaires. Le vendeur commercialise des briques marquées N dans les mêmes dimensions ainsi que la colle réfractaire et plein d'autres dimensions de pièces. Entre autre il propose des pièces de 60cm de long épaisseur 6 et de hauteurs très variables qui pourraient bien servir de linteau, d'après moi. Est ce que la brique est moins solide (en flexion) que le béton réfractaire ?

    Il m'a conseillé de n'utiliser les briques K1 que pour la réalisation du foyer et de la chambre de post combustion ou chambre de détente mais d'utiliser des briques N voir même d'autres briques réfractaires qui ne possèdent pas de marquage pour réaliser le reste du poêle. Le choix des deuxièmes briques serait d'après lui fonction de ce que je souhaite comme déphasage et comme restitution de chaleur plus ou moins rapide. Plus la brique est dense plus le déphasage et la restitution de la chaleur est lente. Faut que j'essaye de voir quelle est la déperdition de la maison pour déterminer quelle brique utiliser ??


    Il me déconseille de réaliser le montage du four au coulis (qu'il commercialise également) Selon lui le coulis n'est pas simple d'utilisation et serait réservé aux professionnels. Le coulis serait une base argile.
    Selon lui, le montage à la colle réfractaire (qu’il ne fabrique pas mais qu’il commercialise) permet de retoucher à l’installation tant que l’on n’aura pas réalisé de feu. Bon, la colle sèche devra être grattée et sera perdu, mais il est possible de réutiliser les briques si on a fait une erreur au départ.

    Il me conseille de tremper les briques quelques heures dans l'eau si je veux les couper avec une disqueuse.

    Les K1 que j'ai acheté sont jaunes claires et d'un poids de 3Kg pièce. Ils sont relativement lisses mais présentent des différences dimensionnelles, surtout dans le sens de la longueur de 2 à 3mm.Est ce acceptable d'après vous ? La couleur est proche de ce que j'ai vu sur les photos de montage de PDM. Par contre ils présentent des traces de plus rougeâtres. Les bords des briques présentent de minces bavures qui s'effritent rapidement. Que pensez-vous de ces briques ? Le producteur m'a dit qu'il ne pense pas que la brique de 22/6/11 va craquer lorsqu'on la monte à 900°C pour la jeter dans l'eau froide mais ils trouvent l'idée saugrenue. Par contre, il m'a dit que certains boulangers utilisent de l'eau froide pour laver l'intérieur de leur four alors qu'il est encore brulant chaud et qu'il leur est déjà arrivé de casser des dalles plus minces que mes briques suite à ce traitement. Impossible pour moi de réaliser ce test, enfin je ne vois pas comment réaliser cet test. Mon actuel Kacheloffen ne me permet pas de monter à 900°C

    Les briques de type N sont moins lourdes et ont le même aspect extérieur mais sont d'une couleur plus régulière: rouge brique quoi!

    Les briques sans marquage ne sont pas pressés m'a dit le producteur. Ils sont lisses sur deux faces et par contre simplement raclés sur les deux autres faces. Celles ci sont encore plus légères que les briques N.
    Malheureusement leur dimensions me semblent moins régulières que les N ou K1. La encore le coloris extérieur est vraiment rouge brique. Pour maçonner cela, je pense qu'il faudrait passer sur du mortier réfractaire ou au mélange chamotte 0-3. Il n’est plus possible d’utiliser la colle réfractaire. Qu'en pensez-vous ?

    Merci pour votre aide

    Cordialement

    Vincent

  22. #17
    xavdum

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    Bonjour,


    Avez vous réalisé votre pdm? En êtes vous content?
    J'aimerais faire de même,
    Savez vous quel est le fabricant ou distributeur de ces brique réfractaire dans le Bas-Rhin?

    Merci!

  23. #18
    vincent sch

    Re : Pierre réfractaire: comment connaître leur taux d'alumine?

    Bonsoir

    Oui, j'ai réalisé le PDM. Une année de travail mais je suis content du résultat. Le plus difficile maintenant c'est de réussir à faire de bons feux.

    Pour répondre à votre question. J'ai cherché mes briques réfractaires à Soufflenheim chez Knepfler frère
    Ici http://www.knepfler-freres.com/presentation.php
    J'ai pris des modèles K1 pour le coeur et des N pour les parties non soumises aux flammes.

    Bonne construction

    A plus

    Vincent

  24. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Outils en pierre et leur gisement
    Par noir_ecaille dans le forum Archéologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 08/04/2012, 20h23
  2. Actu - Neuf cancers dévoilent leur taux de survie
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/07/2010, 18h04
  3. taux d'alumine dans l'argile
    Par gotootog dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/03/2010, 08h31
  4. Comment font les industriels pour minimiser leur taux d’émission de CO2 ?
    Par isabella31000 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/03/2010, 10h38
  5. Comment connaître les personnes qui nous ont ajouté à leur liste de contact MSN?
    Par Flying Hermes dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/07/2006, 20h44