Répondre à la discussion
Page 2 sur 22 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 646

Choix du bois de chauffage



  1. #31
    Tann Coat

    Re : Choix du bois de chauffage


    ------

    Ce n'est pas les résineux qui forment le goudron. c'est une mauvaise combustion. pour que la combustion soit bonne, il faut une flambé régulière et vive. ne surtout pas laisser mouronner une buche sous prétexte que la chaleur va durer longtemps. c'est à ce moment que l'encrassement des consduit se fait.

    -----

  2. Publicité
  3. #32
    kiko1

    Re : Choix du bois de chauffage

    Citation Envoyé par Tann Coat Voir le message
    Ce n'est pas les résineux qui forment le goudron. c'est une mauvaise combustion. pour que la combustion soit bonne, il faut une flambé régulière et vive. ne surtout pas laisser mouronner une buche sous prétexte que la chaleur va durer longtemps. c'est à ce moment que l'encrassement des consduit se fait.
    Ce que tu dis est juste mais j'insiste également sur le fait que le bois doit être bien sec pour éviter les saloperies dans la chaudière et la cheminée. Idéalement 2 ans de sèchage pour le hêtre et 3 pour le chêne.

  4. #33
    tripat

    Re : Choix du bois de chauffage

    Mais le chene encrasse aussi pas mal en raison du tanin qu'il contient. Dans le Jura, les affouagistes mettent les morceaux de chene d'un mètre, rangés à la verticale, tout un hiver à l'extérieur sans protection. La neige, la pluie lavent alors le bois qui gagne beaucoup en qualité de chauffage.
    En ce qui concerne la durée du séchage, difficile de donner une durée, trop de paramètres entrent en jeux, l'essence, la température, l'humidité de l'air, le vent... En tous cas jamais moins d'un an
    Même chose pour le chataignier, une bonne année refendu et à la pluie pour le laver et une année couvert mais à l'air.
    Et ne pas oublier d'abattre en lune descendante, décembre ou janvier. Pourquoi en lune descendante, je n'en sais rien c'est les vieux qui le disent...dans le doute ça coute rien de les écouter
    Par ailleurs coupé à 33 c'est plus facile à refendre et ça sèche bien plus vite donc vive les poeles à petit foyer!

  5. #34
    Ciscoo

    Smile Re : Choix du bois de chauffage

    Bonjour à tous...
    Aller, je vais faire de la pub...

    Pour tout ceux qui ont, ou vont avoir un poêle vitré, pour le plaisir de la flamme... Surtout, n'achetez pas les produits chimiques du commerce pour nettoyer une fois de temps en temps la vitre... Achetez..
    LA CENDRE de chez Monsieur poêle
    ...
    Voui, voui. Vous prenez un petit chiffon mouillé, le tapotez dans un peu de cendre et frottez ensuite la vitre avec. Vous verrez, c'est super efficace, bien plus que les produits du commerce ... Une fois par semaine...
    Alors, n'oubliez pas, achetez les produits "LA CENDRE" de chez Monsieur Poêle...

    @+
    Cisco66

  6. #35
    bmorl

    Re : Choix du bois de chauffage

    Citation Envoyé par tripat Voir le message
    Et ne pas oublier d'abattre en lune descendante, décembre ou janvier. Pourquoi en lune descendante, je n'en sais rien c'est les vieux qui le disent...dans le doute ça coute rien de les écouter
    Bonjour,
    En lune descendante la sève est au minimum. Le pire (pour le bois de chauffage et d'oeuvre) étant de couper au printemps en lune montante. Mais c'est ce que l'on préconise de faire pour obtenir un excellent compost, car le rapport azote/carbone est optimal.

  7. #36
    myrtille-bleue

    Re : Choix du bois de chauffage

    Citation Envoyé par kiko1 Voir le message
    Ce que tu dis est juste mais j'insiste également sur le fait que le bois doit être bien sec pour éviter les saloperies dans la chaudière et la cheminée. Idéalement 2 ans de sèchage pour le hêtre et 3 pour le chêne.
    Le seul moyen pour être sûr de l'humidité du bois c'est de vérifier son taux d'humidité à l'aide d'un humidimètre : 20 % et moins = bois sec, 20 à 35 % = à stocker 6 mois, plus de 35 % = bois vert à stocker au minimum 12 mois. Le vendeur de bois de chauffage pourra vous raconter n'importe quoi quant à la durée d'assèchement. Et même s'il est de bonne fois, du bois stocké 2 ou 3 ans en forêt, sur une parcelle humide ne sera jamais assez sec pour être brûlé sans problème.

    Lorsque l'on achète un chauffage ou un poêle à bois, on pense à se renseigner sur le rendement de son appareil, sur les essences que l'on peut brûler, mais on oublie toujours de prévoir le stockage du combustible.

    L'idéal est d'avoir un stock d'un an d'avance, pour bénéficier du meilleur prix (le bois vert ou demi sec acheté hors saison est moins cher que le bois sec acheté en pleine saison de chauffe) et pour ne pas tomber en panne pendant les périodes de pénurie (comme ce fut le cas ces dernières années ici en Alsace)

    Par contre, ce genre de produit ne peut pas être stocker en cave : il faut un abri à bois extérieur ouvert sur 3 voire 4 cotés avec un petit toit pour le protéger de la pluie. (psst: du bois empilé couvert d'une bâche, c'est très bien aussi). Il s'agit aussi de s'organiser pour avoir d'un côté le bois sec à brûler et de l'autre le bois qui termine de sècher, sans avoir à déplacer à chaque nouvelle livraison tout le stock.

    Les buches doivent être fendues , la taille standard est de 15 cm pour la mesure transversale, quoique certain les aiment plus petites.

    Ah, autre chose : toutes les essences de bois sont bonnes à brüler. Il faut bien sûr privilégier les feuillus durs (hètre, chène frène charme érable). Mais ce n'est pas une catastrophe si on brüle du résineux, au contraire, il aide à démarer le feu, et certains jours où le tirage se passe mal, il peut arranger les choses. L'important c'est la proportion : Ici on recommande, pour avoir du bois de qualité de ne pas ajouter plus de 5 % de résineux ou feuillus tendres sur les feuillus durs. Par pitié, ne demandez pas que du hètre ou du chène, de toute manière pour pouvoir répondre à cette demande, il faudra modifier les plantations actuelles, et jusqu'à ce que ces arbres soit en âge d'être transformé en bois de chauffe, cela fera longtemps que nos arrières arrière petits enfants nous auront oubliés.

  8. Publicité
  9. #37
    Ernest68

    Re : Choix du bois de chauffage

    Citation Envoyé par ludo b Voir le message
    Ben je ne pige pas bien la questoin
    Tuveux savoir si l'humidité d'un bois stocké sous abrit à l'ext n'est pas trop élevée?
    Non, c'est bon car elle se stabiise autour des 20% même si l'air ambiant est bien plus humide.
    Il est quand même conseillé de rentrer le bois au moins une journée avant de le bruler, il sèche alors un peu mieu et sa t° prend qques degrés, il s'enflamera plus facilement. Dans un pm on le fait même pré-chauffer.
    En ce qui me concerne, je rentre la quantité nécessaire de bois pour plusieurs jours que je stocke à côté de mon PDM. Ainsi il est très sec.

  10. #38
    Mettero

    Re : Choix du bois de chauffage

    Le bois exotique, ca vaut quoi en bois de chauffage ? (pas pour PDM)

  11. #39
    Merfène

    Re : Choix du bois de chauffage


    Si ce sont des chutes et des restes, ok, mais alors la quantité mérite-t-elle de se poser cette question ?
    Si par contre, il s'agit vraiment d'utiliser du bois exotique comme combustible principal, alors là, ce serait un beau scandale écologique !
    J'essaie déjà de me battre contre les huisseries en bois exotiques... Il en brûle déjà bien trop sur les terres défrichées des pays d'origine.

  12. #40
    Garlik

    Re : Choix du bois de chauffage

    En lune descendante la sève est au minimum.
    Pourquoi ?

  13. #41
    Garlik

    Re : Choix du bois de chauffage

    Je crois que j'ai trouve une reponse scientifique a cette question :

    http://www.imcce.fr/fr/ephemerides/a...croissante.php

    Idee recue quand tu nous tiens...

  14. #42
    Marc GODFROY pr 48

    Re : Choix du bois de chauffage

    Si t'as de l'acacia, prends le, y'a pas photo! ( d'après des connaissances empiriques).

  15. Publicité
  16. #43
    Ancyr

    Re : Choix du bois de chauffage

    Citation Envoyé par cyresne Voir le message
    Benh en fait ca va vite 20 steres!
    La moyenne nationale est de 7 steres.

    Dixit le moniteur "une famille avec deux enfants qui choisit une solution de chauffage central avec chaudière à bois va consommer une dizaine de stères de bois pour chauffer sa maison tout au long de l'année, soit une facture annuelle de 450 à 500 euros, environ 30% de moins que pour un chauffage au fioul"

    Moi dans 80m2 mais tout en hauteur, il m'aura fallu 15 stere l'année derniere

    Cyril
    http://www.bois-de-chauffage.net
    Trouvez un fournisseur de bois près de chez vous partout en France
    Pour ma part, je consomme entre 17 et 20 stères de bois (ECS inclue) avec une chaudière mixte bois/fuel de 2 ans avec une maison de 240 m² et des plafonds variant de 2.85 à 3 m + environ 1000 l de fuel Je suis dans la marne en rural.
    Juste pour une indication

  17. #44
    berangon

    Re : Choix du bois de chauffage

    Citation Envoyé par Ancyr Voir le message
    Pour ma part, je consomme entre 17 et 20 stères de bois (ECS inclue) avec une chaudière mixte bois/fuel de 2 ans avec une maison de 240 m² et des plafonds variant de 2.85 à 3 m + environ 1000 l de fuel Je suis dans la marne en rural.
    Juste pour une indication
    16-20 stères représentent la consommation moyenne en utilisant le bois de chauffage. Pour utiliser seulement 7 stères, ce n'est pas un chauffage principal mais plutôt un chauffage d'appoint et de confort non ?
    Le prix du bois de chauffage est d'environ 52/53 euros la stère, on est loin de 65 euros indiqué ?

  18. #45
    Ancyr

    Re : Choix du bois de chauffage

    Bonjour,

    7 à 8 stères de conso annuelle peut être possible sur des logements bien isolés en chauffage principal (sans ECS) avec des poêles.
    Je connais pas mal de personnes qui n'en consomment que ça.
    Pour le prix du bois, cela dépend de la région, de la zone géographique et .... si on demande des factures ou non.
    A +

  19. #46
    cvm31

    Re : Choix du bois de chauffage

    puisque ça parle de bois de chauffage, il y a des humidimètres md-2g en vente sur Ebay à 11 euro frais de port comprit.
    je vous tiens au courant.

  20. #47
    Laurent LFC

    Re : Choix du bois de chauffage

    En attendant la réponse sur les Hygromètres qui est capable de déterminer par calculs le taux d'humidité des mes morceaux de bois :
    C'est que des cylindres

    Chêne (1 an d'age chez moi) :
    Longueur : 30 cm
    Diamètre : 8.5 cm
    Masse : 1254 g

    Charme (6 mois ...) :
    Longueur : 27.5 cm
    Diamètre : 9 cm
    Masse : 1420 g

    Charme (3 mois ...) :
    Longueur : 35 cm
    Diamètre : 10 cm
    Masse : 1782 g

    J'ai bien essayé et je tombe sur environ 10 à 15 % et vous ?

    A+

  21. #48
    Ulyssesourd

    Re : Choix du bois de chauffage

    Plus que le bois est sec moins il est lourd plus il a le pouvoir calorifique.
    Exemple :
    Bois frais 30cm sur 10cm de diamètre = 1200g = 2kW
    le même seché 6mois = 1000g = 3kw
    Le même seché seché 2 ans = 800g pour 4kW...
    A+

  22. Publicité
  23. #49
    marsan09

    Re : Choix du bois de chauffage

    bonjour,
    j'achète du bois qui est déjà coupé depuis 1 an.
    Je le laisse un an sous abris mais à l'extérieur puis je le rentre et l'utilise dans l'année qui suit.
    Pour déterminer la teneur en humidité d'un bois, il faudrait connaitre les normes de mesures. Une possibilité serait de prendre une buche sèche, mesurer sa masse, la placer longtemps dans une étuve et mesurer la nouvelle masse lorsque toute l'eau est partie.
    Mais il y a un problème, si on chauffe trop le bois la cellulose va se dégrader en rejettant d la vapeur d'eau.
    Je pense cependant que doit pouvoir chauffer aux alentours de 100°C sans risques.

  24. #50
    BIRICHIN

    Re : Choix du bois de chauffage

    j'utilise le micro-ondes et une balance (pese lettre) pour mesurer le taux d'humidité d'un morceau de bois (avec autorisation de madame pour le micro-ondes).

    @+

  25. #51
    chataxe

    Re : Choix du bois de chauffage

    Bonjour,
    J’arrive sans doute un peut tard, mais voici la méthode (donné par l'ADEME) pour calculer l'humidité des plaquettes, pour les buches il reste à en déchiqueter un peut ou fendre en allumette .
    A+

  26. #52
    chataxe

    Re : Choix du bois de chauffage

    Toute mais excuse mais les fichier Word ne peuvent pas etre joit don copie si dessous
    Contrôle de la qualité du combustible
    A l’arrivée du combustible, il sera procédé :
    - à un contrôle visuel de la granulométrie et de la quantité livrée
    - à une mesure de la densité d’1 à 3 échantillons (pesée d’échantillons de quelques litres)
    - à une mesure de l’humidité de 1 à 3 échantillons représentatifs, par la méthode du micro-onde

    Méthode du micro-onde pour la mesure d’humidité
    - un four micro-onde et une balance de précision seront mis à disposition par le maire en mairie.
    - Préalablement à la livraison, un représentant du maire se sera rodé à la méthode du micro-onde afin de ne pas faire perdre trop de temps au livreur le jour J. Le temps de manipulation est de 10 à 15 minutes par échantillon.
    - Peser le plateau du four à micro-onde
    - Prendre un échantillon dont le poids est au moins égal à 20 fois la précision de la balance
    - Peser l’ensemble « plateau + échantillon »
    - Déshydrater, dans le four, par étapes d’une minute, puis noter le poids A CHAQUE ETAPE
    - Recommencer l’opération jusqu’à l’apparition de tâches de pyrolyse, puis noter le poids
    (le pas de mesure d’une minute peut être augmenté en fonction de l’expérience de l’opérateur, l’objectif étant d’avoir dans tous les cas une mesure juste avant l’apparition des taches de pyrolyse et une juste après)

    - L’humidité sur poids brut est alors obtenue par la formule :

    m2 - (mp+mp-1)/2
    H= ------------------------ x 100
    m2 – m1
    dans laquelle :
    H : humidité sur brut en %
    m1 : masse du plateau
    m2 : masse de l’ensemble « plateau + échantillon humide »
    mp : masse de l’ensemble « plateau + échantillon » après apparition des tâches de pyrolyse
    mp-1 : masse de l’ensemble « plateau + échantillon » lors de la pesée précédant l’apparition des tâches de pyrolyse

  27. #53
    carioline

    Re : Choix du bois de chauffage

    Arf, je savais bien qu'il y avait un fil spécifique sur le bois de chauffage...

    Récapitulatif pour ceux qui n'ont pas suivi mes pérégrinations au fil des posts Altech et top-down : mon fournisseur habituel n'a finalement plus de bois "de 2 ans" à me vendre, et me dis qu'il brûle désormais le bois du dernier affouage, dont j'ai pris une portion, et ai une dizaine de stères. Il se voit surpris que je ne brûle pas mon bois de suite (le mien n'a pas été bâché, vu que j'attends toujuors le gars qui doit me le scier... "demain").

    Je suis donc en quête de bois "bien sec", "pour brûler de suite". A entendre les différents marchands de bois, ils brûlent tous du bois de l'année, à croire ! Pas moyen de dégotter du bois au moins fendillé un minimum... A tarif plus cher que mon fournisseur habituel... Donc, si je ne trouve vraiment rien, ben, c'est vers son bois "de l'année", que je me tournerais. La mort dans l'âme.

    Mais depuis la fin de la semaine dernière, j'ai une piste "bois résineux" "bien sec pour poêle scandinave", une piste palette en gros volume chez le même fournisseur, une piste palette goutte à goutte chez un artisan. Et depuis hier soir, une piste "chute de scierie petit gabarit" et une piste "bois sec bâché"...

    Le gars de cette dernière piste, qui pourrait m'intéresser, m'a vaguement dit où était sa pile de bois. Comme je passais devant aujourd'hu, je me suis arrêtée. Bon, comme une andouille, j'avais oublié l'humidimètre pourtant préparé à cette fin, sur la table... Mais je sais pas si c'est bien de ce bois qu'il parlait le gars, mais si c'est ça, pas besoin d'humidimètre pour voir que le bois n'est pas sec à point...

    J'ai pris quelques photos, histoire d'avoir un avis déjà sur l'aspect du bois. Les deux premières photos, sont celles de bûches du bois "bâché", en 1m. Les 3 autres, celles d'un tas de bois juste voisin, non bâché, en 2 m. Je ne sais pas si celles du premier tas proviennent du 2e, mais pour moi, celles de 2 m me semblent plus sèches aux extrémités que le sont les bûches de 1 m...

    Donc, si c'est de ce tas baché dont il m'a parlé, le gars, je crois que je ne le prendrais pas... Il ne me semble franchement pas assez sec, et même encore moins que mon bois à moi qui vient de passer plusieurs mois sans protection, c'est dire !
    Images attachées Images attachées

  28. #54
    Laurent LFC

    Re : Choix du bois de chauffage

    Salut, A priori c'est les deux dernières photos qui ressemblent le plus a un bois sec (et encore pas assez fendu). Les autres semblent justes avoir été coupés.

    A+

  29. Publicité
  30. #55
    warloy

    Re : Choix du bois de chauffage

    J'ai du bois que j'ai coupé il y a un peu plus de 3 ans (frêne) et je peux te dire que les coupes sont fendillées et franchement noircies par les intempéries. Or sur tes photos, la plupart ont une coupe couleur bois comme si elles avaient été débitées il y a peu de temps.
    C'est bizarre...
    Mais bon, prends ton humidimètre, mesures le devant le vendeur et si il affiche plus de 20%, tu pourras le lui montrer de suite, sans aucune contestation de sa part possible!!

  31. #56
    ossau

    Re : Choix du bois de chauffage

    on dirait surtout du bois resté longtemps au contact du sol et que l'on a ramassé et recoupé (certaines tranches vieilles voire couvertes
    de moisissures et d'autres "fraiches"). l'aubier semble etre de pietre qualité niveau densité

  32. #57
    Ulyssesourd

    Re : Choix du bois de chauffage

    Salut
    C'est du bois pourri on voit bien des champignons ... Un bois sec est celui qui plus de nervures ouvertes et que l'ecorce comment à se détacher donc je prendrais plutot le bois de la 4ième photo : ils sont de dimension plus petits et moins pourris, surtout pas prendre ceux qui ont des champignons et mousse.
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  33. #58
    chataxe

    Re : Choix du bois de chauffage

    Citation Envoyé par carioline Voir le message
    Donc, si c'est de ce tas baché dont il m'a parlé, le gars, je crois que je ne le prendrais pas... Il ne me semble franchement pas assez sec, et même encore moins que mon bois à moi qui vient de passer plusieurs mois sans protection, c'est dire !
    Les bâches on le désavantage de retenir l’humidité qui remonte du sol et condense sous cette bâche, et de limiter la ventilation.

    Mais bûche avec champignons et mousse, c’est sympas pour la crèche, on dirait une bûche de Noël.
    A+.

  34. #59
    carioline

    Re : Choix du bois de chauffage

    D'après le voisin qui connaît ce tas de bois (et me fournit habituellement), en fait les bûches des photos de gauche ont bien été recoupées récemment en 1 m à partir du tas de bois de 2 m, des dernières photos (celles où c'est plus grisé)... Et elles ne sont bâchées que de quelques semaines...

    Donc ça conforte mes impressions : bois peut-être coupé il y a 2 ans, mais pas sec...

  35. #60
    drspock

    Re : Choix du bois de chauffage

    Je suis confronté à des problemes similaires;

    Je me chauffe depuis cette année au bois, maison de 650m²

    Chauffage central fioul + cheminée + cuisiniere.

    J'avais estimé 20 metres et 1500l de fioul.

    j'en suis à 12 metres et 800l de fioul, et pas encore au milieu de la période de chauffe, mais j'ai trés mal démarré, à cause du premier fournisseur de bois que j'avais trouvé:

    1ere livraison, 5m bois dur de petits diametres, petites et grosses branches, trés sec, mais trop sec, ou à moitié pourri , car trés leger et combustion tres rapide.

    2eme livraison: 5m de bois blanc, bouleau, peuplier...donc ce vendeur me prend pour un idiot, il s'est dépéché de benner sa cargaison, et je n'ai pu que constater, on s'es fachés, car en aucun cas je n'avais commandé de blanc, il m'a bien eu, j'aurais du lui dire de repartir avec son papier, mais j'avais besoin de chauffer, et je suis trop bete..

    3eme livraison, 5m autre fournisseur, ce coup-ci le bois est de bonne qualité, diverses essences mélangées, grosses sections fendues, mais 1/4 voire 1/3 du bois n'est pas sec, il est lourd alors j'essaie de le faire secher dans la chaufferie , ça marche plutot bien d'ailleurs.

    bon je savais que la 1ere année serait galere, je vais probablement consommer 25 metres pour passer l'hiver, mais l'année prochaine je vais tout faire pour etre prêt , je vais essayer d'acheter 20 metres secs à bruler en 2009 , et 20 autres metres moitié sec, et je devrais reussir à faire l'hiver avec 20 metres, car je serais dans de bien meilleures conditions.

    moralité, les vendeurs de bois savent bien mentir, méfiance, car à chaque fois le vendeur m'a certifié que c'était du bois sec.

    ps, je paye 38€ livré en 50cm.
    Dernière modification par drspock ; 30/12/2008 à 14h16. Motif: orthographe

Page 2 sur 22 PremièrePremière 2 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. chauffage bois pour maison ossature bois
    Par martien dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 18/03/2010, 09h49
  2. Help : Choix du chauffage au bois
    Par bigorne dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/10/2007, 09h33
  3. Chauffage bois
    Par Elo3131 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/01/2007, 18h02
  4. comment faire son choix pour chauffage bois?
    Par rataflat dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/10/2006, 09h31
  5. Chauffage bois
    Par manoue17 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/06/2006, 08h25
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...