Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Agrandissement RT2012 : chauffage?



  1. #1
    AGA74

    Question Agrandissement RT2012 : chauffage?

    Bonjour,

    Nous allons procéder à un agrandissement de notre maison mitoyenne sur terre plein (pas de vide sanitaire, ni sous sol) et séparer les energies.
    Le bâtiment à construire possèdera un sous-sol complet, un premier niveau sans cloison (36m2), un deuxième niveau en comble.

    L'ancienne partie est chauffé par des radiateurs hydraulique haute température.
    L'eau est chauffée par une chaudière à fioul située dans l'autre partie mitoyenne. Idem pour l'ECS.

    Comment s'y prendre pour :
    A court terme : être conforme RT2012 dans le nouveau bâtiment (l'étude thermique obligatoire a fait apparaitre comme choix possible une PAC Air/Eau)?
    A moyen terme : reprendre le chauffage et l'ECS de l'ancien partie sur le nouveau système?

    Nous en sommes à l'état de prospection et demande de devis. Aucun coup de pioche n'a encore eu lieu.

    Merci de votre aide

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    barda

    Re : Agrandissement RT2012 : chauffage?

    slt,

    avec un premier niveau sans cloison et des combles, il est inutile de prévoir un pc avec pac air-eau (le tout très cher à l'installation); les besoins de ton extension seront ridiculement faibles ( moins de 1,5 kw au maximum), pour une conso annuelle de 2200 kwh environ... le chauffage le plus simple possible et le moins cher possible sera le mieux, et le plus économique; tu trouveras une pac air-air de 2 ou 3 kw aux alentours de 1500€ installée, plus un petit radiateur électrique à l'étage (qui ne servira pratiquement jamais) pour 200€ et tu consommeras une toute petite centaine d'euros par an pour chauffer cette extension, sans frais d'entretien en plus...
    je crois qu'il est inutile de chercher plus loin.

  4. #3
    AGA74

    Re : Agrandissement RT2012 : chauffage?

    Salut Barda,

    Merci pour ta réponse, je ne m'attendais pas du tout à ce genre de réponse. Dans ce sens, tant mieux!

    Je redonne quelques précisions (sont elles utiles?), la nouvelle pièce aura également un poêle à bois. Le nouveau bâtiment est Nord-Est.


    Par contre, la pac air/air peut elle être à même de répondre à nos ambitions à moyens termes (voir premier post).

    Merci!

  5. #4
    AGA74

    Re : Agrandissement RT2012 : chauffage?

    (Je n'arrive pas a éditer mon précédent message)

    Dans l'étude thermique (obligatoire pour la dépose de PC), le bureau professionel préconise une Pac de type air/eau alimentant un plancher chauffant hydraulique ayant les caractéristiques suivantes :
    Générateur thermodynamique
    Chauffage : oui
    Refroidissement:non
    Puissance nominal 6Kw
    Conso en veille : 20w
    Certifié
    Cop nominal : 4
    Cop à -7 avec dégivrage : 2.5
    Puissance dispo ) -7°C : Puiss -7°c - puiss. nominale à +7°C
    Modulation du groupe mode chauffage : tout ou rien.
    Loi d'eau en mode chauffage : oui.

    C'est annexé à mon PC. Je ne sais pas si je suis obligé de suivre 100% de ces préconisations.

  6. Devis
  7. #5
    barda

    Re : Agrandissement RT2012 : chauffage?

    Tous les be ont aujourd'hui une réponse standardisée pour le chauffage des maisons rt2012: pc+pac air-eau (ou gaz)et puissance très largement surévaluée... je pense qu'il y a des consignes ou directives officielles pour cela, à moins qu'il ne s'agisse de lobbying organisé...

    un pc peut être un excellent système, mais dans une rt2012 cela suppose quelques précautions (une très forte inertie thermique interne notamment) qui sont loin d'être prises dans la plupart des cas; accessoirement, il n'apporte pas d'avantage déterminant... par contre, pc+pac, ça coûte très cher... et si tu as un poêle à bois que tu souhaites utiliser en même temps que le pc, la régulation sera impossible...

    l'intérêt des maisons rt2012, c'est qu'elles permettent une économie importante en matière d'installation de chauffage, tant en investissement qu'à l'usage; avec pc+pac, tu perds l'avantage pour l'investissement, sans avantage particulier en consommation, et avec des inconvénients évidents en matière de confort et de régulation...

    je reste sur mon premier conseil, avec comme alternative à la pac air-air, si tu le souhaites, un poêle à pellets; le coût à l'usage restera très faible.

    Attention! ton extension a des besoins thermiques très faibles; si tu prends un poêle (qu'il soit à bois ou à pellets), choisi la puissance la plus faible possible; en théorie un poêle de 2 ou 3 kw suffirait, mais tu ne trouveras pas; prends au maximum 5 kw en nominal (qui fera 2 kw au régime faible)...

    quant à brancher ultérieurement ton extension sur le réseau fuel de la maison, je n'en vois pas du tout l'intérêt: le fuel sera plus cher que la pac, et ça te coûtera en installation d'extension; donc le plaisir de dépenser pour pouvoir dépenser plus encore, et sans avantage en termes de confort...

    Ah, la rt2012 nous oblige à changer nos raisonnements habituels....

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    AGA74

    Re : Agrandissement RT2012 : chauffage?

    Barda,

    Qu'appelle tu "PC".

    Pour le moyen terme, c'est l'inverse, nous aimerions (dans la limite d'un coup raisonnable) brancher les radiateurs hydrauliques (ou les remplacer*) de notre ancienne partie au nouveau système.

    Si je ne suis pas clair entre anciennes et nouvelle partie, ne pas hésiter à me le signaler.
    Il y a :
    -Une nouvelle partie à construire (RT2012).
    -Une ancienne (chez nous) chauffé par le "voisin".
    -Une ancienne (chez le voisin) qui possède la chaufferie.

    * :La réponse est peut être des "bouches" de la PAC AIR/AIR vers l'ancienne partie.



    Donc j'essaie de faire un petit résumé, l'occasion de voir si j'ai bien compris :
    Sachant que je suis novice en PAC Air/Air, en Poêle à Pellet et RT2012.

    Nouvelle Partie à construire (RT2012) :
    -PAC air/air (donc pas de plancher chauffant)
    -Poêle à bois de petite capacité +-3Kw idéalement à Pellet (je menuise pas mal et je brûle mes chutes, il faut que je vois si c'est compatible)
    -Eau Chaud Sanitaire (ECS) : ? (Peut on coupler cela avec le poêle à bois? En renfort j'entends)

    Ancienne partie tout de suite :
    -Chauffage : radiateurs hydraulique (chaudière fioul + Insert bois (relié en mode renfort) chez le "voisin").
    -ECS : (chaudière fioul chez le "voisin").

    Ancienne partie a terme :
    -Chauffage : par la PAC Air/Air de la nouvelle partie.
    -ECS : ?

    C'est ça?

    Bon je file me rencarder sur les PAC air/air

    Merci Barda.

  10. Publicité
  11. #7
    barda

    Re : Agrandissement RT2012 : chauffage?

    PC= plancher chauffant; oui, je sais, c'est un peu abscons...

    bon, ben dis donc, ce n'est pas très simple ton chauffage...

    allez, dans l'ordre:

    - brancher l'ancien système sur le nouveau risque de ne pas être facile, même si tu choisis plancher chauffant; les caractéristiques thermiques des deux maisons sont très différentes, et tu risques fort de créer un conflit entre les deux parties... en tout état de cause, une pac air-air est incapable de faire cela, et une pac air-eau est bien adaptée à un plancher chauffant, mais mal à un réseau à haute température. Si tu mets un chauffage provisoire sur la partir neuve, soit il est correctement dimensionné pour cette partie, et il sera trop peu puissant pour chauffer un jour le tout, soit tu mets un chauffage capable de couvrir les besoins de l'ensemble, et il fonctionnera fort mal sur la seule partie neuve... dans les deux cas de figure, ça ne va pas...
    - une pac air-air calculée pour la partie nouvelle sera incapable de chauffer par des "bouches" la partie ancienne; ce n'est pas une bonne idée..
    - si tu as besoin d'ecs dans la partie neuve, le plus simple serait encore de tirer une canalisation depuis l'installation ancienne; mais tu peux aussi installer un thermodynamique dans ton sous-sol nouveau et alimenter en ecs l'ensemble de la maison (elle te reviendra moins cher qu'avec le fuel -environ 3 fois moins-, mais cela ne garantira pas le retour sur investissement), ou bêtement installer un cumulus électrique.

    Après réflexion, voici à mon avis ce qui pourrait être étudié:
    - dans la partie neuve, les solutions que je t'ai suggérées plus haut (pac air-air ou poêle à pellets); elles sont destinées à rester
    - l'ecs, à ton choix les suggestions ont été faites... certaines sont pérennes, une autre provisoire...
    - pour la partie ancienne, faire une rénovation thermique sérieuse permettant de faire descendre la température maxi des radiateurs aux alentours de 50°; la chose est à étudier en fonction de l'isolation existante, mais il est généralement facile de faire descendre la consommation aux environs de 70 kwh/m2/an pour moins de 200€ d'investissement par m2 habitable; ce sera moins si les huisseries sont déjà double-vitrage correct. Une fois cette rénovation faite, remplacer la chaudière fuel par une pac air-eau...

    Bon, ce n'est qu'une première ébauche, et si tu donnais plus de précisions sur la partie existante (surface, isolation, année de construction, conso annuelle si tu as les chiffres...), on pourrait peut-être avancer plus.

  12. #8
    AGA74

    Re : Agrandissement RT2012 : chauffage?

    Barda, merci beaucoup d'avoir pris le temps de comprendre ma situation!

    Nous avons bcp de choses à mettre à plat et il faudra surement faire des compromis.

    Voici les éléments en ma possession ( c'est assez empirique !) :
    L'ancienne partie est une même maison (d'où les énergies, réseaux et fluides commun évidemment).
    Construite dans les années 70 en béton banché de 25cm.
    Chaudière fioul + insert bois (relié au circuit de la chaudière). Consommation env 1500L de fioul.

    -La partie habitation (que j'ai appelé précédemment "voisin") se compose sur trois niveaux : sous sol complet, rdc, étage dalle béton.
    Doublage intérieur brique (doubles alvéoles) et 5cm d'isolant. Toit 20cm de laine minérale.
    Radiateur fonte avec vanne thermostatique. Surface que je qualifierais de grande. (désolé)

    -La partie dite atelier (la notre!) se compose de deux niveaux : rdc, étage sur solive bois. environ 60m2.
    A été aménagé il y a 10ans avec ITI 8 ou 10cm et plaque de plâtre. Toit 20cm de laine minérale.
    Au RDC, nous avons un espace ouvert d'environ 5mx7m avec cuisine et salon : chauffé par un seul radiateur fonte a vanne thermostatique (réglé sur 3).
    Puis une petite sdb 3/4m2: chauffé par un radiateur avec vanne thermo (réglé 1 ou 3, à façon).
    Une pièce de 10m2 : non chauffé.
    A l'étage un espace unique chauffé par un radiateur fonte (d'environ 1m60 par 60) réglé sur 2.

    Nous voulons profiter de l'agrandissement pour essayer (dans la mesure du raisonnable) de rendre nos différentes parties (atelier + agrandissement) indépendantes énergiquement. C'est vrai que c'est un casse tête pour l'eau et le chauffage.

    Cela va peut être se résumer à être conforme RT2012 sur l'agrandissement, reprendre l'électricité et continuer comme cela pour chauffage et eau?

    D'ailleurs, finalement, dans l'agrandissement le chauffage se limite à un espace ouvert de 36m2 (pas de chauffage dans le garage/entrée, ni dans les combles). Le poêle à bois étanche est peut être à même de répondre à ce besoin en intégralité?

    Ne pas hésiter à me demander les éléments à préciser!

  13. #9
    barda

    Re : Agrandissement RT2012 : chauffage?

    Oui, c'est bien complexe, ceci dit ta maison initiale a quand même une isolation qui n'est pas négligeable...

    Pour ce qui est de l'ecs, peut-être serait-il intéressant de régler l'ensemble du problème à la faveur de la construction; un ballon thermodynamique pourrait alimenter l'ensemble, pour une conso sûrement trois fois inférieure à la conso actuelle (une chaudière fuel a un très mauvais rendement pour ce genre de prestations, surtout en été); l'intervention sur le réseau ecs, ce n'est pas grand-chose.
    pour l'extension, un poêle à bois peut tout à fait suffire, mais il y a des questions d'autonomie et de manutention; un poêle à pellets a facilement une autonomie de 72 heures, et un sac de pellets tous les trois jours, c'est quand même plus simple que les bûches toutes les 2 heures.

    pour le bâtiment existant, si j'ai bien compris, le réseau de chauffage se limite à 3 radiateurs, qui apparemment ne fonctionnent pas à fond... les solutions possibles à plus ou moins long terme, sont multiples, avec une installation aussi simple...
    exemples (c'est pas exhaustif):
    1) pac air-air bi ou tri splits; investissement 4 à 5000€, conso annuelle de l'ordre de 400 à 500€ (et pas d'entretien ni ramonage)
    2) pac air-eau sur les radiateurs; invest. 5 à 6000€ (sous réserve), conso annuelle idem ci dessus
    3) chaudière gaz; invest. 3000€, conso annuelle 1000€
    4) poêle pellets (c'est plus limite)...

    je ne trouve finalement pas ta situation si compliquée; reste surtout à savoir ce que tu veux investir comme budget...

Discussions similaires

  1. Choix chauffage future maison rt2012 (à la place de gaz citerne ...)
    Par Franmo dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 42
    Dernier message: 23/09/2013, 08h11
  2. RT2012 : incompréhension sur un investissement chauffage
    Par moimeme34 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 81
    Dernier message: 20/02/2013, 08h48
  3. Loi d'agrandissement.
    Par Tiniom dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/12/2012, 14h37
  4. RT2012 et PTZ
    Par anais32.nature dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/07/2011, 15h35
  5. incompréhension chauffage bois electricité RT2012
    Par KroM67 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 24
    Dernier message: 05/05/2011, 17h49