Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

ITE : Lame d'air entre le mur et l'isolant



  1. #1
    Cedric16100

    ITE : Lame d'air entre le mur et l'isolant


    ------

    bonjour

    Je viens d'avoir un contact avec un artisan qui m'explique qu'il faut que j'aménage une lame d'air ventilée d'environ 2cm entre mon mur (parpaings) et mon isolant (fibre de bois souple), pour éviter le point de rosé entre l'isolant et le mur.
    Or il me semblait que pour l'action de l'isolant soit éfficace, il fallait que l'isolant soit directement contre le mur.
    Je precise qu'il y aura une lame d'air entre l'isolant et le bardage...
    Le projet c'est de mettre deux couches croisées de fibre de bois (2X10cm) dans une ossature bois. un pare pluie, une lame d'air ventilée, et un lattis enduit à la chaux

    Je ne sais pas quoi en penser. Et vous, vous en dites quoi ?
    merci pour vos réponses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Vince44

    Re : ITE : Lame d'air entre le mur et l'isolant

    Salut,

    C'est toi qui a raison. Ce qu'il propose est un ineptie. Ta config me semble correcte.

    A+

    Vincent

  4. #3
    Mickele91

    Re : ITE : Lame d'air entre le mur et l'isolant

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Vince44
    C'est toi qui a raison. Ce qu'il propose est un ineptie.
    Absolument !...

    Une lame d'air ventilé !!!...visiblement, ton artisan a quelques "lacunes"....

    Tu lui diras que s'il ventile une lame d'air prise entre un isolant et un mur....il peut se dispenser de mettre l'isolant, vu qu'en ventilant, il le "bypasse"....

    Cordialement

  5. #4
    cpasmoi

    Re : ITE : Lame d'air entre le mur et l'isolant

    Que l’artisan t'a dit une connerie....

    La lame d'air va annuler l'effet de l'isolant, puisque cette dernière sera a peu près à la T° extérieur.

    On peut regarder ce CPT 3316, voir les figures à partir de la page 15. Il n'y a pas trop de lame d'air entre le mur et l'isolant.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    cpasmoi

    Re : ITE : Lame d'air entre le mur et l'isolant

    Je rajoute un lien vers le DTU 41.2 du bardage bois : http://www.bdd-avsconcept.fr/animate...TU/6230000.pdf

    Extrait :
    3.7 Lame d'air
    Espace libre en arrière du revêtement et devant un isolant ou le parement extérieur d'une paroi pour permettre l'évacuation de l'humidité provenant d'infiltration ou de condensation éventuelles

  8. #6
    Cedric16100

    Re : ITE : Lame d'air entre le mur et l'isolant

    En fait mon artisan n'a fait que répéter ce que son grossiste en matériaux lui a dit.
    J'ai donc contacté directement le fabricant. Un fabricant français d'ISOlant NATurel
    Je vous passe les détails sur la forme de la discussion et les argumentaires techniques que j'ai pu obtenir. Mais le fabricant en tout cas un technicien ? un commercial ? (je ne sais pas) me confirme que sur un mur en parpaing ( je ne sais pas si c'est le cas pour les autres matériaux) il faut une lame d'air, entre le mur et l'isolant... que pour que l'humidité s'évacue il faut qu'elle soit ventilée, et que cela ne nuit en rien à la performance de l'isolation, bien au contraire puisque c'est l'air qui isole...

    J'ai quand même eu un autre discours de sa part, c'est le fait que leur fibre de bois souple (ou semi rigide), ne soit pas conçue pour une isolation extérieure, et donc que cette pose était "non conventionnelle", pas de DTU, pas de garantie, etc ...
    Alors je ne sais pas si ce discours est fabriqué pour decourager les gens qui souhaitent utiliser ces matériaux dans ce sens, parce que la fibre de bois rigide pour ITE ce n'est pas le même prix...

    en tout cas merci pour vos réponses, ça me conforte dans mon idée..

  9. Publicité
  10. #7
    Vince44

    Re : ITE : Lame d'air entre le mur et l'isolant

    Re'

    Citation Envoyé par Cedric16100 Voir le message
    il faut une lame d'air, entre le mur et l'isolant... que pour que l'humidité s'évacue il faut qu'elle soit ventilée, et que cela ne nuit en rien à la performance de l'isolation, bien au contraire puisque c'est l'air qui isole...
    Ouep, puis d'ailleurs, le plus simple c'est de poser la laine sur les murs de clotûre. Pas de différence de température, donc pas de migration de vapeur et de condensation. Et surtout plein d'air entre la maison et l'isolant. C'est tout bon mon colon !!!

    Ils te tiennent un discours valable en fait..... pour une ITI. Notes qu'une bonne solution pour rapprocher les points de vue consisterait à mettre le chauffage dehors. Là, effectivement, leur proposition est pertinente. Reste à savoir comment chauffer tout le quartier y compris par grand vent, mais bon, on va pas s'arrêter au premier obstacle technique!

    Sinon, mis à part que son fabricant offre la rigolade avec ses conseils..... pourquoi ce produit si il n'est pas rigide? Si c'est une question de prix, il vaut mieux une laine de roche prévue à cet effet (surtout sur parpaing) qu'une laine de bois pas adaptée, y compris écologiquement. Si ton isolant s'affaisse ou pourri, tu ficheras en l'air plus d'une fois le gain d'énergie grise induit par le choix d'un matériaux végétal... Et pour le côté "sanitaire" pas de soucis pour la laine de roche en ITE. Au passage, pour une finition enduite sur laine de roche, normalement pas besoin de pare pluie il me semble...

    A+

    Vincent

  11. #8
    _NG_

    Re : ITE : Lame d'air entre le mur et l'isolant

    Citation Envoyé par Vince44 Voir le message
    Notes qu'une bonne solution pour rapprocher les points de vue consisterait à mettre le chauffage dehors. Là, effectivement, leur proposition est pertinente. Reste à savoir comment chauffer tout le quartier y compris par grand vent, mais bon, on va pas s'arrêter au premier obstacle technique!

  12. #9
    Paillafond

    Re : ITE : Lame d'air entre le mur et l'isolant

    Bonjour

    La paroi chaude en parpaings au contact de l'air froid, ne peut que condenser. Evidemment c'est du grand n'importe quoi de la part de ces mauvais conseilleurs.

    Dans le même ordre d'idée, je vais me renseigner sur de l'isolant. Abordé par un commercial celui ci me vante son isolant mince multicouche, et il me tend un échantillon. Il m'explique que c'est l'équivalent de 20 cm de laine de verre. Machinalement je baisse les yeux sur ce feuilleté Alu qui fait au maximum 8 mm d'épaisseur, et j'entends : "Oui, mais elle a été compressée".
    Cela ne s'invente pas, alors dire qu'il faut un lame d'air ventilée entre le parpaing et l'isolant, semble presque normal.

    Le malheur dans ces histoires, c'est qu'un artisan puisse s'y laisser prendre, et surtout le mettre en oeuvre.
    PaillàDonF

  13. #10
    cpasmoi

    Re : ITE : Lame d'air entre le mur et l'isolant

    Citation Envoyé par Cedric16100 Voir le message
    En fait mon artisan n'a fait que répéter ce que son grossiste en matériaux lui a dit.
    J'ai donc contacté directement le fabricant. Un fabricant français d'ISOlant NATurel
    Je vous passe les détails sur la forme de la discussion et les argumentaires techniques que j'ai pu obtenir. Mais le fabricant en tout cas un technicien ? un commercial ? (je ne sais pas) me confirme que sur un mur en parpaing ( je ne sais pas si c'est le cas pour les autres matériaux) il faut une lame d'air, entre le mur et l'isolant... que pour que l'humidité s'évacue il faut qu'elle soit ventilée, et que cela ne nuit en rien à la performance de l'isolation, bien au contraire puisque c'est l'air qui isole...

    J'ai quand même eu un autre discours de sa part, c'est le fait que leur fibre de bois souple (ou semi rigide), ne soit pas conçue pour une isolation extérieure, et donc que cette pose était "non conventionnelle", pas de DTU, pas de garantie, etc ...
    Alors je ne sais pas si ce discours est fabriqué pour decourager les gens qui souhaitent utiliser ces matériaux dans ce sens, parce que la fibre de bois rigide pour ITE ce n'est pas le même prix...
    Je suis assez surpris par ton récit, surtout qu'apparemment la société dont tu parles, je connais pour avoir déjà utilisé leur produit lorsque j'ai refait l'isolation des mes pans de toit en cathédrale.

    Par contre, pour le coup de l'isolant rigide ou semi-rigide, il faut effectivement t'orienter vers du rigide en ITE. Je sais bien que c'est pas le même prix, mais le semi-rigide n'est pas adapté pour une ITE (risque d'affaissement).
    D'ailleurs dans le DTU que j'ai mis en lien dans mon post précédent, il y a un passage concernant le fait de ne pas faire "courber" l'isolant en ITE afin de ne pas le faire se soulever sur les bords. Ce problème serait bien plus présent avec un isolant semi-rigide.

  14. #11
    Fiston

    Re : ITE : Lame d'air entre le mur et l'isolant

    Voir ce lien
    A la question Une lame d'air est-elle nécessaire entre l'isolant et le mur à isoler ?

  15. #12
    jopapin

    Re : ITE : Lame d'air entre le mur et l'isolant

    BSR
    Les avis divergent, les vérités des uns ne sont pas celles des autres...dommage

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. différence entre fusible limiteurs, a lame, en verre
    Par quentin_35 dans le forum Électronique
    Réponses: 19
    Dernier message: 24/03/2013, 13h47
  2. Lame d'air entre brique et laine de verre
    Par ghoom dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/10/2010, 15h40
  3. Isolation d'une lame d'air entre pierres et double-cloison ?
    Par Guillaume22 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 23/04/2010, 11h43
  4. liaison entre ITE et isolant entre chevrons
    Par Jérôme 57 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 15/07/2009, 14h47
  5. lame entre polariseurs
    Par pyaar dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/04/2006, 18h42
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...