Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Comment chauffer ma longère Normande ?



  1. #1
    Pascalboiselec

    Comment chauffer ma longère Normande ?

    Bonjour à tous,


    Je connais bien ce site mais je ne m'étais pas inscrit jusqu'à ce jour. Je me suis présenté et j'en profite pour vous faire part de mes questions du moment. Mon habitation, une longère, c'est un ancien pressoir normand 14430 de 200 m2 habitables sur 2 niveaux avec séjour cathédrale et mezzanine.

    Au rez de chaussée, salon salle à manger ~ 80 m2, cuisine ouverte, couloir avec SDB, chambre et une 2ème chambre au fond en pierre.

    A l'étage tout ou presque est ouvert donc communicant, mezzanine, et 2 chambres, SDB.

    Le toit bénéficiera d'une bonne isolation ( caissons chevronnés ), pour les murs pas le choix c'est colombages et pierres et briques donc isolation pas top.

    Je pense chauffer ( enfin je cherche ) avec effet joule hummm ( électrique quoi ) + bois. J'ai un insert à monter dans la cheminée ouverte et peut être créer une chaufferie à la place de la SDB ( derrière cuisine ) et convertir la chambre couloir en dressing et SDB pour la chambre du fond en pierre.

    Que pensez-vous de ce premier jet. Comment chauffer ça ??????

    Merci d'avance et bonne continuation. Pascal.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Larzacien

    Re : Comment chauffer ma longère Normande ?

    bonjour, Et bien avant de vouloir chauffer, il faut que toutes les parois soient isolées au mieux de ce qu'il est possible de faire? donc : combles, murs, sol du rez-de-chaussée.

    Si tout est ouvert, vu la surface et le volume qu'il doit y avoir, il faudra de la puissance;

    Je suppose que le gaz de ville ne passe pas à proximité, donc cette énergie est à éliminer.

    Avec l'effet joule, même si ce n'est qu'en complément, il va vous falloir un abonnement de 20 kw, et l'installation qui va avec, et ça reviendra très cher.

    N'y a-t-il aucun chauffage à part la cheminée actuellement ???

    Si tout l'espace est ouvert, et avec un plafond cathédrale, ça va être limite inchauffable du moins d'avoir un confort correct.

    Il faudrait peut-être avoir la possibilité de limiter les espaces, par exemple avec des cloisons coulissantes pour pouvoir mieux chauffer l'hiver.

    Un plan aiderait à y voir plus clair.

    Vous parlez de chaufferie ?? et que voulez vous y mettre dans cette chaufferie ?

    Je verrais soit une chaudière bois avec ballon tampon pour avoir un stock d'eau chaude pour des radiateurs, car on ne peut pas être toute la journée à mettre du bois. Il y a des chaudières qui se remplissent automatiquement de bois, mais le prix doit faire peur.

    Pour une pompe à chaleur, il faut une excellente isolation pour réduire le besoin calorifique.

    Il y aurait aussi la chaudière à pellets, et radiateurs de chauffage central par exemple.

    Vous pouvez mettre un bon gros insert puissant, et répartir la chaleur, mais si vous n'êtes pas là pour mettre du bois !!
    Il y aurait aussi le système poêle de masse, dont la chaleur peut durer une journée après deux heures de chauffe intensive, mais vous ne pourrez probablement pas tout chauffer.

    Ne négligez pas l'isolation du sol du rez-de-chaussée, et privilégiez les planchers sur isolant partout où vous pouvez. Lorsque le sol n'est pas froid ça augmente le confort.

    Et une mezzanine c'est un vrai problème pour le chauffage. Il faudrait, à cet endroit un chauffage au sol, mais même dans ce cas, les gens se plaignent de la difficulté à chauffer.

    Quant aux radiateurs électriques, je crois que ce qui est tout à fait valable pour un studio, ne l'est pas du tout pour une telle maison. Et si vous rénovez avec la norme rt 2012, c'est impossible de mettre de radiateurs électriques. Et d'ailleurs il vous faut une étude thermique qui vous indiquera ce que vous pouvez faire.

    Voilà quelques éléments de réflexion.

  4. #3
    Pascalboiselec

    Re : Comment chauffer ma longère Normande ?

    Bonjour,


    Un grand merci Larzacien ! Tu as les mêmes raisonnements que moi, ça ne me rassure pas pour autant, je vais certainement devoir prendre des mesures un peu radicales.

    Pas de gaz de ville effectivement, et la bonbonne ? Sans commentaires...

    L'isolation ? C'est le problème des maisons Normandes et je ne peux/veux pas recouvrir les pierres et les colombages, on fera au mieux. Pour la toiture ? Ce sera bon puisque neuve ( caissons chevronnés ). Les sols ? Ben la SAM, le salon, et la cuisine, son déjà en tomettes et en excellent état ( pas isolé ), pas envie de les refaire. Le couloir, la chaufferie, la SDB et la chambre en pierre devront être isolés et refait eux. Double vitrage partout partout partout...

    Chauffage central ? même idée que toi, d'où mon idée de chaufferie en bas. Bois buches et ballon tampon, on est encore d'accord !!! Les Pellets ? Je pense en appoint, mais ça fait une bécane en plus à financer, c'est pas très cher avec un petit réservoir à granulés, elle se mettrait seule en route le matin avant le lever. Elle chaufferait un circuit restreint aux radiateurs utiles à cette heure. Ce serait mieux qu'utiliser une installation chauffage électrique, tu as raison la baraque est grande. Pour ces mêmes raisons je te rejoins pour la PAC...

    La mezzanine ? Je vais éliminer le problème ( c'est la mesure radicale ) je vais donc reposer un plancher, les grosses poutres principales étaient restées en place ( ouf ). Le gros insert m'occupera un peu et fera chuter un peu les coût énergétiques avec le même carburant que la chaudière et il chauffera la plus grande pièce.

    Tu me me diras ce que tu en penses et tu m'a bien aidé à trancher, j'y vois bien plus clair.


    Encore merci et à bientôt. Pascal.

  5. #4
    Larzacien

    Re : Comment chauffer ma longère Normande ?

    bonjour, Il faudrait quand même se débrouiller par l'intérieur ou par l'extérieur, sinon, ça demande beaucoup de puissance donc beaucoup d'énergie qui coûte très cher.

    Et avec des doubles vitrages la condensation qui se fait sur les anciennes fenêtres simple vitrage, se fait sur les murs, d'où l'utilité d'isoler les murs, et il faudra prévoir une VMC. Une hotte aspirante à extraction (celle qui sort l'air dehors) serait utile. Ne pas la prendre à 1000 m3, ça ne sert à rien, avec 300 m3 ça suffit. Il y a plusieurs vitesses malgré tout. lorsqu'on cuisine beaucoup et qu'on ne couvre pas les casseroles, les cuisines peuvent devenir un sauna.

    Et si vous avez froid au pieds avec les tomettes, vous aurez toujours la ressource de mettre un plancher isolé. Vous verrez à l'usage.
    Sans isolation performante, il faut éliminer la pompe à chaleur.

  6. Devis
  7. #5
    bouilland2

    Re : Comment chauffer ma longère Normande ?

    bonjour, rien a rajouter de se que larzacien a ecrit plus haut ,pour moi pas photo si vous pouvez avoir du bois buche a un prix correcte de metre une chaudiere bois buche et ballon tampon avec fuel en releve et chauffage au sol et radiateur a l étage mais il faut avoir un gros budget

  8. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. isolation laine de bois pour une longere normande
    Par travelseb dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 24/08/2011, 17h31
  2. Isolation d'une longere normande par l'exterieur
    Par martinjaipur dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/04/2010, 14h08
  3. isolation extérieure longère normande
    Par camium dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/10/2009, 16h49
  4. comment chauffer sa longere aujourd'hui?
    Par samozor dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 10/04/2007, 08h39