Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Fondation béton cellulaire



  1. #1
    nunux59

    Fondation béton cellulaire


    ------

    Bonjour à tous,

    Pour ma future maison passive je souhaite évidemment limiter au maximum les ponts thermiques, notamment au niveau des fondations. Par ailleurs je souhaites faire une dalle sur terre plein et utiliser la masse de cette dalle pour l'inertie thermique. Je précise que ça sera une maison ossature bois, probablement en poutres I 300mm.

    J'ai fait énormément de recherches pour limiter le pont thermique à ce niveau et je suis finalement tombé sur des Ytong hydrophobés. Ils sont porteurs, hydrophobe et on un lambda de 0.125. Le traitement hydrophobe ne dispense pas de poser un enduit bitumé.

    Voici la solution que je comptais mettre en œuvre :
    isolation dalle 4.png

    Est-ce que certains d'entre-vous ont déjà fait ce genre de mise en œuvre? Savez-vous si il y à des DTU ou avis technique pour ça? Les Ytong hydrophobé n'éxistent pas en 30cm de large mais existent en 30cm de hauteur, savez-vous si il est possible de les poser à chant?

    Merci d'avance pour vos conseils.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    JP43100

    Re : Fondation béton cellulaire

    Bonjour; je ne suis pas certain que le terre plain faisant masse d'inertie est encore admis dans le cadre de la rt 2012; je pense que le bloc Ytong de 30cm n'a pas un lambda suffisamment intéressant pour isoler le terre plain.

    D'autre part il me semble qu'un terre plain utilisé pour une accumulation thermique doit être au minimum de 120cm de haut, avec l'isolation verticale de 120cm, ce qui implique un compactage soigné, une ventilation si risque de radon ce qui va à l'encontre de l'inertie.

    Ensuite soit un stockage passif par dalle recouverte de terre cuite foncée ou grès noir. Des ouvertures sud pour l'insolation automnale et hivernale, l'absence de rideaux de tapis, de meubles, limitant l'ensoleillement de la dalle.
    Soit un système actif :tunnel à galets réseaux hydrauliques avec capteurs, serres dédiée au captage et accumulation et redistribution des calories etc.

    Personellemnent j'ai opté pour un demi terre plain de 60cm isolé par 12cm de styrodur, longrines de 60cmde haut, dalle de 12cm chape et grès noir, ouvertures sud environ 15m2 pour 45 m2 au sol pour la pièce principale située au sud espace tampon au nord. les murs sont en béton cellulaires de 42cm sur les longrines au contact du styrodur.

    Construction avant la rt 2012

    Voila sinon je connais quelqu’un qui a réalisé un terre plain de 100cm avec double soubassement styrodur 12cm entre les deux et ossature double GREB dessus et paille.

    JP

  4. #3
    nunux59

    Re : Fondation béton cellulaire

    Bonjour JP, merci de votre contribution.

    Je pense que nous ne parlons pas tout à fait de la même chose. Il me semble que vous utilisez la chaleur de la terre en profondeur. Moi au contraire je m'en isole (voir schéma du premier message). Je souhaite utiliser ma dalle comme accumulateur de chaleur, cette chaleur viendra des grandes ouvertures au sud (Sud-ouest, sud et sud-est pour être précis) : plus de 25m2 de vitrage. Le revêtement de sol sera un enduit béton ciré de 4mm posé sur chape de 4-5cm elle même sur dalle de 12cm. Évidemment pas de Tapis ou autre au sol. L'isolation sous dalle permet d'éviter que cette chaleur parte dans le sol plutôt que dans l'habitation.

    Le béton cellulaire me permet ici de limiter le pont thermique entre l'isolant sous dalle et l'extérieur, on passe d'un R=3,2 en béton à R=5,3 avec du béton cellulaire (en comptant le complément d'isolation polyuréthane).

  5. #4
    JP43100

    Re : Fondation béton cellulaire

    Cette solution me semble assez correcte à part la fixation de la lisse basse dans le béton cellulaire qui ne doit pas correspondre aux DTU concernant les fixations.

    Dans plusieurs cas assez similaires, j'ai vu utiliser des blocs de pierre ponce ou des briques monomur. On ne peut pas dire que la fixation soit très performante à part un scellement au ciment prompt dans une réservation.

    Je ne pense pas qu'il existe un DTU concernant la fixation de lisses basses dans du béton cellulaire, ou pierre ponce ou brique monomur.

    Traditionnellement ces lisses, se fixe dans un chainage béton. Avec des goujons.

    JP

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    nunux59

    Re : Fondation béton cellulaire

    Merci JP,

    pour les fixations je pensais utiliser des tiges filetées fixées avec un scellement chimique par exemple dans le parpaing (plein) qui traverserai les deux rang de blocs cellulaires. J'avais envisagé aussi de couler un chainage vertical en béton à l'emplacement de chaque fixation mais il me semble qu'il en faut tout les 60cm, ce qui ferai beaucoup de poteaux.

  9. #6
    patouchka

    Re : Fondation béton cellulaire

    Slt, pour moi c'est correct, scellements chimiques bien sur !!! On utilise plus le prompt.
    Tu as regardé sur les 2 livres qui traite des maisons passives pour ta solution ?
    Ma rénovation : Allez dans mon profil pour voir le site WEB

  10. Publicité
  11. #7
    nunux59

    Re : Fondation béton cellulaire

    Alors j'ai le livre "Maisons passives : Principe et réalisations" de Adeline Guerriat et "La maison à ossature bois par les schémas" par Yves Benoit. Le premier donne quelques exemples avec une isolation sur dalle et bloc cellulaires au niveau de la ceinture de fondations mais peu de détails techniques. Le second ne donne que très peu de précisions sur l'isolation des sols.

    A quels ouvrages faisait-tu allusion?

  12. #8
    patouchka

    Re : Fondation béton cellulaire

    Ok dans le premier tu n'as pas trouvé ton bonheur complétement...pourtant il y a des projets identiques....? j'avais aussi "construire une maison passive" mais de tête il n'y a pas de cas exactement similaire.
    Bon du coup pas mieux.
    Ma rénovation : Allez dans mon profil pour voir le site WEB

  13. #9
    nunux59

    Re : Fondation béton cellulaire

    J'ai posé la question à Xella par e-mail (Ytong), j'attends leur réponse et je vous ferai un retour ici.

    Je leur ai demandé si on pouvait poser les blocs Ytong à de coté ou si on pouvais poser deux blocs de 15cm cotes à cote.
    Dernière modification par nunux59 ; 19/09/2014 à 10h08.

  14. #10
    byouva

    Re : Fondation béton cellulaire

    Bonjour,

    Je me permets un petit détérrage car je n'arrive pas à obtenir de réponse. Je vais faire construire ma maison en béton cellulaire : passifbloc de 50 cm sur vide sanitaire. Pour les mur d'élévation du vide sanitaire plusieurs solutions sont possibles, pour vous laquelle est la plus fiable et correcte thermiquement parlant?
    1) Coffrage béton (40 cm de large) + isolation polyurethane collé par dessus
    2) 2 rangés de parpaings à bancher de 20 cm de large + polyurethane
    3) Blocs de béton cellulaire de 50 cm de large avec étanchéité (ça me fait peur mais a priori ça se fait)
    4) Bloc a bancher en polystyrene (mais je ne trouve pas de largeur suffisante

    Si vous avez des avis ou d'autres solutions n'hésitez pas

  15. #11
    JP43100

    Re : Fondation béton cellulaire

    Bonjour, en fait d'autoconstruction, je n'ai pas pu réaliser mon projet. J'ai fait construire le gros oeuvre et et j'ai essentiellement fait l'aménagement intérieur.

    Donc je n'ai pas d’éléments concernant le soubassement sinon que les fondations ont été réalisées en plots de béton environ tous les 4m sur lesquels sont coulées des longrines de bétons de 20cm de large je crois, formant soubassement les blocs de bétons cellulaires (BC) de 42,5 sont disposés sur celles ci , ils dépassent donc extérieurement et intérieurement. Intérieurement ces longrines sont doublées de poly uréthane sur une hauteur des longrines environ 50cm et un terre plain est installé supportant une chape ( la maison ne nécessitait pas de répondre à la rt 2012. )

    Peu de temps après la fin de la construction (quelques mois) sont apparues des fissures entre les rangées de blocs de BC fissures fines sur plusieurs m une dizaines de fissures sur certaines parois une fissures toutes les deux ou trois rangées de blocs. D'autres fissures en lézardes sus les appuis de fenêtre etc. Un expert désigné par l'assurance décennale du constructeur a décrété que celles ci ne nuisaient pas à la solidité de la construction ni empêchaient l'usage de l'habitât. Donc aucune possibilité de recours sinon éventuellement une procédure à engager pour dommages secondaires qui laisse présager une longue procédure sans garanties de dédommagement ou réparations.

    Apparemment selon mes recherches sur le net ceci n'est pas rare surtout avec les grosses largeurs et serait lié à un problème de mise en oeuvre (trop ou pas assez de colle trop sèche ou humide blocs trop humides températures trop chaude etc. Le fournisseur Xella Ttong rejette toute reponsabilités .

    Le constructeur à réalisé dans son entreprise des locaux d'accueil à titre publicitaires il a doublé à l'intérieur les blocs par un revêtement en plaques ou en enduit tramé ce qui d'après la firme Xella est inutile puisqu'un argument de vente justement met en évidence la possibilité d'avoir un simple enduit intérieur.

    Je vous met donc en garde et vous invite à recueillir les avis de propriétaires de constructions effectuées par votre constructeur. Attention certaines fissures apparaissent plusieurs années après la construction.

    JP43100

  16. #12
    byouva

    Re : Fondation béton cellulaire

    Bonjour, je recycle le poste pour ne pas en créer un nouveau. Je suis en plein démarrage de construction maison passive en passifbloc 50 cm de Cellulmat.
    La maison sera sur vide sanitaire.Le mur de soubassement sera en béton banché de 45 cm d'épaisseur pour pas que le béton cellulaire porte sur la dalle ou ne soit en porte à faux (coté extérieur).Je souhaite réduire le pont thermique venant du soubassement à la dalle. Pour faire cela j'ai penser à trvailler comme sur la pièce jointe.
    Je voulais savoir ce que vous en pensiez et si cela se pratique.

    Merci d'avance U8 soubassement vide sanitaire.jpg

  17. Publicité

Discussions similaires

  1. Ite sur béton cellulaire
    Par jc_s2000 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 21
    Dernier message: 27/01/2014, 23h34
  2. Béton de fondation
    Par fakry dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/01/2013, 18h32
  3. Ite sur beton cellulaire
    Par jc_s2000 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 11/10/2012, 08h07
  4. Définition - Béton de fondation
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/02/2012, 18h00
  5. Réponses: 8
    Dernier message: 23/05/2011, 14h52
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...