Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?



  1. #1
    solpauale

    pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?


    ------

    Bonjour,
    Je suis toujours surprise (et affolée) d'entendre que des maisons récentes brûlent entièrement a une vitesse incroyable alors qu'on nous impose toute une panoplie de normes. Merci de m'expliquer pourquoi ces normes ne concernent pas (à priori) la sécurité incendie des matériaux de construction.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    SK69202

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    Les matériaux de constructions "bio-sourcés", bois, ouate, laine de bois et autres produits d'isolation pétrochimiques sont combustibles.
    Ils ont pour la majorité une classification "E" de résistance au feu, cette norme ne concerne que la résistance à la flamme ou au point chaud, pendant "un certain temps", elle ne garantie pas l'incombustibilité.
    Dans un incendie, une fois que le feu a démarré, c'est la masse combustible qui détermine sa puissance et sa durée.
    L'isolation des parois confine la chaleur à l'intérieur, ce qui permet au feu de réchauffer plus vite le combustible et d'atteindre le point éclair, température où le combustible se vaporise (ce sont les gaz qui brûlent).
    Comme il y a en a beaucoup, on a des incendies de fortes puissances, de plus, la structure de plus en plus de maison, n'est pas incombustible (bois), ni suffisamment massive pour résister à la chaleur, d'où des dégâts considérables à la structure.
    L'obligation des détecteurs de fumée est mise en place pour sauver les personnes, pas la maison.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  4. #3
    coriolis81

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    vive l'ITE
    @plus
    Soyez réalistes: demandez l’impossible

  5. #4
    Did67

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    Par rapport au titre : il y a, de tout temps, eu des maisons qui brulaient très rapidement. Faire une petite recherche sur les incendies historiques de Lisbonne, Bergen, Valparaiso, San Francisco... Ces villes ont presqu'entièrement "flambées". Elles étaient majoritairement en bois...

    C'est donc bien une question de matériaux de construction...

    A noter ques les "ossatures bois" résistent plutôt bien à "l'écroulement"...

    A noter aussi qu'après un incendie, une maison est généralement "morte", vu les effets du feu conjugués à ceux de l'eau des pompiers...

    Donc, en effet, l'essenteil est que les gens sauvent leur peau ! D'où l'alarme anti-incendie pour "réveiller" les occupants la nuit, au 1er étage... La maison, elle, c'est une affaire d'assurance !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    obijoba

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    Bonjour,

    Lors d'une formation incendie pour le boulot, j'ai vu une vidéo avec un démarrage de feu sur un canapé.
    La simulation était faite dans un habitat réel. Au bout de 30s, un verre d'eau suffit à éteindre, 10 litres à une minute (de mémoire, à vérifier) et au bout de 3 mn, il fait 700 °C dans le salon. Donc, tout brûle. La chaleur des gaz enflamme tout. Alors, que ta maison soit en bois, parpaing ou en brique, il faut sauver sa peau.

    a+

  8. #6
    SK69202

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    vive l'ITE
    Le PSE, la laine de bois, le liège et les matériaux de bardages sont tout aussi combustibles dehors que dedans, les médias allemands ont déjà diffusé (1 ou 2 ans) des reportages sur la combustion du PSE derrière l'enduit, suite à un feu d'immeuble chez eux.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  9. Publicité
  10. #7
    lolodecarvin

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    pour faire prendre de la laine de bois ou du liège, faut quand même y aller. Il faut déjà avoir une sacrée température interne pour que ça brule.

    De surcroit, suite à un incendit, on voit en général que les huisseries en bois, bien que carbonisées, sont souvent encore présentes. (tout comme la charpente)

    JE ne pense pas que les maisons modernes brulent plus ou moins vites que les anciennes. Et je pense que les matériaux qui attisent le plus les flammes ne sont pas issus de la structure de l'habitation, mais les produits qui la compose (canapé, meubles)

  11. #8
    Tam

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    Citation Envoyé par solpauale Voir le message
    Bonjour,
    Je suis toujours surprise (et affolée) d'entendre que des maisons récentes brûlent entièrement a une vitesse incroyable alors qu'on nous impose toute une panoplie de normes. Merci de m'expliquer pourquoi ces normes ne concernent pas (à priori) la sécurité incendie des matériaux de construction.
    Que faut-il entendre par "maisons récentes" ? Quelles technologies ?

  12. #9
    SK69202

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    pour faire prendre de la laine de bois ou du liège, faut quand même y aller. Il faut déjà avoir une sacrée température interne pour que ça brule.
    Le départ de feu n'est pas la question, en 5 mn on a près de mille degrés, les retardants ne peuvent que retarder, pas empêcher.

    JE ne pense pas que les maisons modernes brulent plus ou moins vites que les anciennes. Et je pense que les matériaux qui attisent le plus les flammes ne sont pas issus de la structure de l'habitation, mais les produits qui la compose (canapé, meubles)
    Il y a suffisamment d'incendie qui partent des combles pour exclure le rôle primordial du mobilier.

    Que faut-il entendre par "maisons récentes" ? Quelles technologies ?
    A mon avis, une maison "récente" et une maison qui obéit aux prescriptions obligatoires modernes (<30 ans)
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  13. #10
    obijoba

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    Et j'ai oublié de préciser que nos poumons ne fonctionnent à partir de 60 °C. (c'est un peu HS, mais bon)

  14. #11
    SK69202

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    C'est plus le CO et la baisse du taux d'oxygène dans les fumées qui tuent

    Et j'ai oublié de préciser que nos poumons ne fonctionnent à partir de 60 °C
    Tous les adeptes du sauna nieront....
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  15. #12
    obijoba

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    Effectivement. Désolé pour ma mauvaise info !

  16. Publicité
  17. #13
    Tam

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    A mon avis, une maison "récente" et une maison qui obéit aux prescriptions obligatoires modernes (<30 ans)
    Bien noté, solpauale pourrait-elle nous préciser sa question ?

    A propos de bruler "entièrement à une vitesse incroyable", on pourrait aussi faire le parallèle avec les voitures... elles aussi soumises à une panoplie de normes.

  18. #14
    lolodecarvin

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Il y a suffisamment d'incendie qui partent des combles pour exclure le rôle primordial du mobilier.
    Ca reste une minorité le départ de feu dans les combles. Le mobilier a nécessairement un rôle prépondérant. Ca ne veut pas dire qu'il n'y a pas de conjonction avec d'autres facteurs (dont les problèmes électriques ou les accidents domestiques), mais si tu as des combles, avec laine de roche et charpente en bois massif, ça ne va pas bruler de si tôt. Par contre, c'est l'ajout de Kraft sur la laine de verre, le pare pluie plastique, les encombrants entreposés dans ces combles, des fils électriques à nu avec connexions sans boite de dérivation, des écarts au feu pas respecter sur le conduit de fumées....

    Bref, je m'écarte du sujet, mais les maisons d'aujourd'hui ne brulent pas plus vite qu'avant, ni plus.

  19. #15
    SK69202

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    L'isolation garde la chaleur à l'intérieur, rien que cela accélère la combustion.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  20. #16
    Tam

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    Citation Envoyé par lolodecarvin Voir le message
    Bref, je m'écarte du sujet, mais les maisons d'aujourd'hui ne brulent pas plus vite qu'avant, ni plus.
    Sans savoir répondre, voici un fait divers surprenant:
    Une semaine après l'incendie qui a ravagé le château de Paulhac, près de Brioude, en Haute-Loire, on sait enfin ce qui a provoqué le sinistre : il s'agit de la foudre. Elle est tombée sur l'édifice le lundi 29 juillet, puis le feu a couvé pendant 24 heures dans un coin du château avant d'embraser l'édifice. Ce n'est qu'à ce moment que les propriétaires ont découvert l'existence des flammes et qu'ils ont pu donner l'alerte.

  21. #17
    solpauale

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    Bonjour et merci à tous (toutes) pour vos précisions. La question m'est venue à la suite de plusieurs fait divers (parfois avec décès) relatant que ces incendies concernaient des "maisons de construction récente". Les détecteurs de fumée sont d'autant plus indispensables.

  22. #18
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    Bonjour,
    Votre les vidéos youtube du comportement incendie des laines minérales vs. Ouate de cellulose ou paille. Un pote à constaté que du placofeu se consume très lentement en surface la ou un enduit terre se comporte impeccablement. La tenue mécanique du placofeu s'en ressent bien évidement.
    Le classement m1 des matériaux conventionnels ( des maisons récentes ) n'est pas un gage sécurité accrue pour les personnes.
    Concernant l'isolation intérieure, je rejoins d'autant plus sk pour les habitats iti pse.
    Cdlt,
    Y.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  23. Publicité
  24. #19
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : pourquoi les maisons récentes brûlent si vite ?

    Un peu hors sujet, mais je rappelle l'incendie meurtrier du Cinq Sept dans l'Isère (si je m'en souviens bien) : boîte de nuit tapissée de PSE intérieur , l'incendie a été très soudain et les personnes paniquées n'ont pu sortir , portes bloquées .http://fr.wikipedia.org/wiki/Incendie_du_5-7

    Fin du HS

    Dans une maison en béton , en terre crue , en briques pleines , enduits et non recouverts de papier épais isolant ou de tentures molletonnées , avec un mobilier moyennement combustible (tables en bois massif , canapés en tissus incombustibles , voilages traités , les risques d'incendie devraient être moins élevés , les murs absorbant dans un premier temps la chaleur d'un début d'incendie .

    Sinon , je rejoins SK 69202 et Yoghourt .

    A quand des tests d'incendie dans les 2 catégories d'habitat ITI vs ITE ?

    Quid de l'influence des "vides techniques " entre mur et paroi isolante dans un immeuble , là par où les flammes peuvent passer d'un local à l'autre ( CES Edouard Pailleron ) ?

Discussions similaires

  1. Pourquoi les propulseurs ne brulent-ils pas ?
    Par huberte dans le forum Astronautique
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/05/2013, 17h04
  2. Pourquoi mes tubes halogènes brûlent ?
    Par gardiere dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 12
    Dernier message: 25/12/2011, 10h32
  3. pourquoi pas des maisons panachées ?
    Par boudasimboudette dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 02/06/2007, 14h03
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 08/02/2007, 13h24
  5. Pourquoi en France nos maisons consomment autant ?
    Par qsd88 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 86
    Dernier message: 24/10/2006, 07h35
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...