Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Taches sur les murs : humidité et infiltrations



  1. #1
    MarkOP

    Question Taches sur les murs : humidité et infiltrations


    ------

    Bonjour à tous,

    Je suis à la recherche d'avis sur des traces qui m’intriguent dans un studio en RDC (années 60) qui je suis en train d'acheter.
    Les taches sont en fait présentes sur tous les murs (qui a un doublage placo) et même à quelques endroits sur le plafond.
    • Sur ce mur l'étanchéité extérieure a été refaite il y a quelques temps, je ne sais pas si les traces datent d'avant ou d'après ces travaux:

    • Ici on voit le plafond et un autre mur dont l'étanchéité extérieure n' pas encore été refaite. Le mur est également un peu enterré :

      Sur ce même mur, il a été fait un doublage placo (le décrochement que l'on voit sur la photo précédente) pour le faire "respirer" avec une sorte d'aération en bas :


    Evidemment, le propriétaire actuel est très rassurant et me dit que le problème vient uniquement du manque de ventilation de la pièce : une seule petite aération sur une fenêtre et un grille sur la porte d'enrée qui ont été rajoutées en même tant que le doublage "ventilant" du mur précédent.

    Je compte dans tous les cas installer une VMC et créer une autre aération sur la seconde fênetre. Pensez-vous que cela sera suffisant?
    Si je ne dis pas de bêtises, si c'est bien un problème de condensation, cela devrait être OK, mais je ne sais pas dire si c'est réellement le cas ici.
    Est-ce que ces tâches pourraient être liées à des infiltrations ? Dans ce cas, quels type de travaux d’étanchéité devrais-je faire ? Il me semble en fait que le placo n'était de toute façon par recommandé dans ce genre de cas...

    Merci par avance.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    Larzacien

    Re : Taches sur les murs : humidité et infiltrations

    bonjour, Il serait intéressant de savoir si le logement se trouve en rez-de-chaussée ou en étage. Quelle est l'année de construction de l'immeuble ?

    Les murs sont-ils isolés ou non ? quel type de chauffage y a-t-il dans ce logement ?

    S'il n'y a rien pour extraire la vapeur d'eau produite par la douche et par la cuisine, il est sûr que ça peut suffire à expliquer le problème. Les gens n'ont souvent même pas l'idée d'ouvrir les fenêtres lorsqu'ils transforment le logement en sauna, et ça peut donner ça

    Mais il se peut que l'isolation derrière soit humide, du moins s'il y en a une ??

    Il faudrait prendre un hygromètre lorsque vous allez visiter, et comparer le degré d'humidité avec celui de l'extérieur.

    N'y a-t-il pas des aérations naturelles dans la cuisine et dans la salle de bain ?? même s'il y en a souvent ça ne suffit pas.

    Il serait bon de mettre un plan même succint mais à peu près à l'échelle même fait à la main, en indiquant : portes fenêtres aérations s'il y en a. Indiquer les murs qui donnent sur l'extérieur. Indiquer quel type de chauffage il y a.

    Qu'est-ce que c'est que cette grande grille sur la dernière photo ?? est-ce un radiateur électrique au dessus ?

    Si c'est un rez-de-chaussée, le mur à l'extérieur n'est -il pas enterré , partiellement ?

    Il faut au moins tous ces renseignements pour pouvoir vous donner des indications valables.

  5. #3
    cornychon

    Re : Taches sur les murs : humidité et infiltrations

    Bonjour,

    Un studio dans un immeuble des années 60 comporte une isolation médiocre.
    En périodes froides, les murs sont plus froids qu’avec une très bonne isolation.

    Dans un studio, on fabrique de la vapeur en prenant une douche, en séchant du linge, en faisant cuire la soupe au lard. Dans ces conditions, l’hygrométrie relative monte, la vapeur va se condenser contre les murs.
    Avec une aération quasi inexistante, l’eau déposée contre les murs a du mal à sécher, elle reste plusieurs heures voire plusieurs jours. Les moisissures noires en profitent pour s’installer.

    Une VMI va résoudre le problème, à condition de ne pas prendre une douche toutes les deux heures, et faire cuire des soupes toute la journée
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  6. #4
    chrimeil

    Re : Taches sur les murs : humidité et infiltrations

    bonsoiras de vmc,çà c'est vu;
    est-il occupé et chauffé ce logement?
    çà sent le bricolou qui à caché la misère;qui a fait ces travaux?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    40CDV20

    Re : Taches sur les murs : humidité et infiltrations

    Bjr,
    Généralement ce sont des moisissures ce qui implique température positive et taux d'humidité significatif.
    Le plus simple est de procéder à une mesure du taux d'humidité de coeur des matériaux à l'aide d'un humidimètre std à deux électrodes (autour de 50€en neuf, plage 5-99%, résolution 0.1%). Faire ce type de mesure avec une daube RPC = perdre son temps.
    Par ex. sur du placo, deux minis perçages de 5mm de profondeur au std des électrodes.
    Cdt.

  9. #6
    cornychon

    Re : Taches sur les murs : humidité et infiltrations

    Citation Envoyé par 40CDV20 Voir le message
    Bjr,
    Généralement ce sont des moisissures ce qui implique température positive et taux d'humidité significatif.
    Le plus simple est de procéder à une mesure du taux d'humidité de coeur des matériaux à l'aide d'un humidimètre std à deux électrodes (autour de 50€en neuf, plage 5-99%, résolution 0.1%). Faire ce type de mesure avec une daube RPC = perdre son temps.
    Par ex. sur du placo, deux minis perçages de 5mm de profondeur au std des électrodes.
    Cdt.
    Bonjour,

    Tu dis : "Le plus simple est de mesurer le taux d’humidité des matériaux à 5 mm de profondeur"
    [/I]OK ! Le perçage et fait, j’ai mesuré le taux d’humidité relative sur les zones ou se trouvent les moisissures.

    A 10% j'en tire quelle conclusion ?
    A 30% j’en titre quelle conclusion ?
    A 50% j’en tire quelle conclusion ?
    A 70% j’en tire quelle conclusion ?
    A 90% j’en tire quelle conclusion ?

    Sur du carrelage étanche je mesure quoi ?
    Sur du verre je mesure quoi ?
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  10. Publicité
  11. #7
    40CDV20

    Re : Taches sur les murs : humidité et infiltrations

    Bjr,
    On n'invente ni ne complique inutilement, on se contente de prendre connaissance de travaux conduits par le CSTB et par ex. "l'étude hygrothermique des parois à ossature" rapport n° ER-170-09H33D du 03/05/12.
    Bien entendu il en existe d'autres.
    Cdt.

  12. #8
    cornychon

    Re : Taches sur les murs : humidité et infiltrations

    bonjour,

    Cette étude fondamentale permet de caractériser le comportement des matériaux de construction bois en milieu chaud et humide.
    Dans le cas d’un appartement, on n’a rien à choisir, il faut faire avec ce qui existe.
    Ce qui existe est apte à subir les conditions limites admises par les règlementations dans les immeubles.

    Dans le présent sujet, il s’agit de condensations faites sur des surfaces pratiquement étanches.

    Les murs et objets reçoivent de l’humidité par condensation à des périodes plus ou moins longues. Cette humidité sèche plus ou moins vite en fonction de l’humidité intérieure.

    Ce sont ces événements qui conditionnent l’apparition de moisissures.

    Pour y remédier, il faut simplement que les occupants d’appartement prennent conscience qu’il ne faut pas faire bouillir du linge dans une lessiveuse, ne pas prendre des douches trois fois par jour, faire de la soupe tous les jours. Le tout sans VMC, fenêtres fermées, sans hotte de cuisine à évacuation directe, sans chauffage l’hiver ! !
    Dernière modification par cornychon ; 04/03/2015 à 18h40.
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

Discussions similaires

  1. Humidité murs en pierre
    Par franckyvonElsass dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 33
    Dernier message: 05/05/2014, 22h13
  2. ITE polystyrène / Humidité dans les murs
    Par cirdan13 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/08/2013, 16h32
  3. Humidité des murs
    Par rco82 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/08/2011, 10h19
  4. HELP ! Testeur d'humidité pour murs
    Par gelo29 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/11/2010, 02h02
  5. Bas des murs (traces d'humidité)
    Par richard dit riton dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/03/2007, 14h53
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...