Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Isolation maison de 1970 dans les Alpes Maritimes



  1. #1
    masai

    Isolation maison de 1970 dans les Alpes Maritimes


    ------

    Bonjour à tous,

    J'ai lu des tas de discussion sur ce forum, j'ai lu également l'isolation écologique de JP Oliva et au final j'ai encore plus d'interrogations que de réponses.
    Je vous présente le contexte :
    - Maison de 130m² située dans les Alpes Maritimes (à 20km de la mer dans les terres)
    - Murs non isolés en brique creuse de 30 cm construite en 74 sur vide sanitaire complet (cave/garage non chauffé)
    - Murs enduit de plâtre à l'intérieur / enduit ciment non respirant en extérieur
    - Salon (45m²) avec mezzanine (20m²), plafond rampant isolé par 15cm de LDV sur canisse enduit de plâtre
    - Reste des pièces à hauteur 2.60m et dalle béton recouverte de 15cm de LDV tassée
    - Fenêtres simple vitrage en bois non étanches
    - Chauffage au fioul (consommation pour 1 an environ 2000l de fioul) - chaudière + 15 ans
    - Poêle à bois Stûv Compact H dans le salon

    Travaux envisagés :
    Toiture du salon/SAM -> d'après mes recherches, je partirais sur un remplacement complet de la toiture pour mettre en place en partant de l'intérieur :
    • plafond en plaque de plâtre sur rail,
    • pare-vapeur,
    • remplissage par de la ouate de cellulose en vrac sur l'épaisseur disponible (environ 30 cm),
    • ajout d'un parepluie et nouvelles tuiles canal à emboitement.

    => j'ai fait faire un devis par un artisan RGE et pour une surface de 64m² de toiture le montant total d'élève à 28 K€ (pour information, il y a la suppression des poutres de déco). Je trouve ça assez cher mais cela me semble être la bonne solution.

    Menuiseries
    Etant donné le manque d'étanchéité, leur mauvais état, même si je suis conscient que cela coûte cher pour un gain thermique minime, il va falloir les changer.

    Isolation des combles
    Je compte remplacer une fois les travaux d'électricité effectué (ajout d'une VMC, revue des circuits d'éclairages), je remplacerai la LDV tassée par de la ouate en vrac. En revanche, étant donné qu'il s'agit d'une dalle béton, est-ce qu'il est nécessaire de poser un film pare-vapeur sous l'isolant ? Personnellement je dirais oui mais le conseiller info énergie m'a dit que sur une dalle béton ce n'était pas la peine ?

    Murs
    C'est là que j'ai le plus d'interrogation. Quelle que soit la solution, j'en finis par me demander s'il est réellement utile d'isoler ces satanés murs.

    ITE
    Je suis convaincu par l'ITE pour le côté protection des murs, pas de pb de point de rosée, mais étant donné la surface des murs 290 m², le montant s'élève à 45 K€ pour mettre en place une isolation de seulement 10 cm (pour ne pas devoir en plus revoir tous les débords de toits). Le traitement des ponts thermiques n'est pas simple : retour sur les fenêtres, terrasse, jonction murs toiture, ... Et surtout c'est astronomique comme prix même si c'est à priori dans les prix de la région (150€/m2) pour du polystyrène collé/chevillé/enduit selon le conseiller info énergie.

    ITI
    Pour l'ITI, je sais qu'il y a pas mal d'inconvénient : il y a un risque d'humidité dans les murs (maintenant dans les Alpes Maritimes est-ce que ce risque est réel ? En hiver la T° descend assez rarement en dessous de 0), perte de place intérieure, risque de surchauffe en été, ... Là aussi problème de ponts thermiques importants murs/dalle ... mais coût bien plus faible et réalisable par moi-même.

    Du coup, j'en viens à me demander si tous ces ponts thermiques qui seront forcément présents ne rendent pas cette isolation des murs un peu inutile ... En effet, de partout je lis "en résumant" qu'isoler n'a d'intérêt que si les ponts thermiques sont traités. Et je sais que je ne pourrais pas les traiter. D'où ma question du début, est-il au final si intéressant d'isoler les murs (j'ai du mal à évaluer le pourcentage de perte des ponts thermiques / au gain de l'isolation qui est donné aux alentours de 25% pour les murs habituellement).

    Vos avis m'intéressent ...

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Larzacien

    Re : Isolation maison de 1970 dans les Alpes Maritimes

    bonjour, J'imagine que vous avez fait l'acquisition de cette maison récemment. une maison de 1970 n'est pas du tout isolée d'origine, c'est sûr. L'installation électrique n'est pas top non plus : pas de prise de terre ou peut être seulement à la cuisine et à la salle de bain, mais ce n'est pas certain.

    Ensuite, soit vous êtes bricoleur et vous pouvez faire quelques travaux vous-même, soit vous n'êtes pas du tout bricoleur ou vous n'avez pas le temps, et vous devez tout faire faire.
    Soit vous souhaitez avoir des isolants écolos ( qui comportent néanmoins des produits chimiques qui sont indispensables, ce qui fait qu'ils ne sont pas si écolos que ça, mais par contre ils sont plus chers) Soit vous souhaitez prendre quelque chose d'efficace, de pas trop ruineux, et de pas si mauvais qu'on nous le dit parfois. Chacun est libre de son opinion.

    Il vous faut bien voir, que le fait d'être dans les Alpes maritimes, au lieu d'être à Strasbourg c'est comme si vous aviez déjà une petite isolation, car les températures ne passent guère en dessous de zéro, alors qu'ailleurs elles descendent bien plus bas.

    Si vous isolez par l'intérieur, il faut, en même temps refaire l'électricité (mais de toutes façons, il faut la refaire) et il faudra avancer les radiateurs (modification des tuyaux qui sont probablement en métal ferreux. Je parie qu'il y a de gros radiateurs en fonte. pour supprimer les ponts thermiques au niveau du plafond, il faut faire un faux plafond... surtout que je parie que les plafonds sont à 2,80 m .

  4. #3
    cpasmoi

    Re : Isolation maison de 1970 dans les Alpes Maritimes

    Bonjour,

    Citation Envoyé par masai Voir le message
    Je suis convaincu par l'ITE pour le côté protection des murs, pas de pb de point de rosée, mais étant donné la surface des murs 290 m²,
    Je suis très surpris par la superficie des murs vu la description de la maison!

    J'ai une maison qui ressemble, 135m² avec une véranda, des plafonds cathédrale avec des 1/2 niveaux; mais je n'ai que 160m² de mur.
    Avez-vous enlevé les surfaces vitrées ?

  5. #4
    Larzacien

    Re : Isolation maison de 1970 dans les Alpes Maritimes

    suite : Si vous avez fait récemment l'acquisition de cette maison, pourquoi ne pas l'habiter ainsi pour apprendre à la connaître et voir la conso réelle avec vous, si la conso que vous indiquez est celle du précédent occupant.

    ATTENTION : si vous changez les fenêtres, il faut absolument prévoir une VMC, sinon vous aurez des problèmes. Et n'oubliez pas de demander les aérations en haut des fenêtres des pièces dites sèches : chambres, séjour, bureau, mais pas à la cuisine, ni à la salle de bain ou du WC puisque dans ces pièces on met les bouches d'aspiration.

    Normalement il faut isoler les murs avant de changer les fenêtres.

    Avec une isolation extérieure, il n'est pas facile d'isoler le retour du mur à l'emplacement des fenêtres, alors ça diminue l'efficacité de cette isolation.

    Les pièces habitables sont-elles sur un même niveau ou y a-t-il des pièces en étage ?? Y a-t-il un sous sol complet : garage chaufferie etc ..

    La maison est-elle bien exposée sud ? reçoit-elle bien le soleil l'hiver ?

    Un moyen de réduire la conso de mazout serait d'installer une PAC AIR/AIR (clim reversible inverter) dans le séjour, ça pourrait pratiquement tout chauffer en laissant les portes ouvertes en journée. ça mettrait la chaudière au repos. Une PAC AIR/AIR avec un split et une puissance restituée de 5 kw doit coûter dans les 2500 ou 3000 euros toute installée. Il n'y a que très très peu de main d'oeuvre. De plus c'est très réactif (réchauffe très vite la maison)et c'est très économique surtout dans une région au climat doux comme c'est le cas chez vous.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    masai

    Re : Isolation maison de 1970 dans les Alpes Maritimes

    Bonjour et merci pour votre retour,
    Le métrage a été réalisé par un artisan avec son mètre électronique et il a bien pris les mesures de chaque fenêtre. J'avoue n'avoir pas revérifié mais je pense que cela doit être bon.
    En effet, la maison est sur vide sanitaire complet et l'ITE couvrirait l'intégralité de la maison. Pour donner une idée, voici une photo en fin de journée au mois de Janvier.
    Nom : maison.JPG
Affichages : 54
Taille : 42,5 Ko

  8. #6
    masai

    Re : Isolation maison de 1970 dans les Alpes Maritimes

    Bonjour et merci pour votre réponse.

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    suite : Si vous avez fait récemment l'acquisition de cette maison, pourquoi ne pas l'habiter ainsi pour apprendre à la connaître et voir la conso réelle avec vous, si la conso que vous indiquez est celle du précédent occupant.
    Cela fait 1 an que j'habite la maison et la consommation correspond à la mienne. C'est pour cela que je me pose d'ailleurs tant de questions. En effet, investir 45 K€ dans une ITE pour faire une économie de quelques pourcents de 2000 €, il y a un moment où cela en devient irrationnel même si sur le principe je suis 100% d'accord avec les arguments en faveur.

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    ATTENTION : si vous changez les fenêtres, il faut absolument prévoir une VMC, sinon vous aurez des problèmes. Et n'oubliez pas de demander les aérations en haut des fenêtres des pièces dites sèches : chambres, séjour, bureau, mais pas à la cuisine, ni à la salle de bain ou du WC puisque dans ces pièces on met les bouches d'aspiration.
    C'est prévu.

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Normalement il faut isoler les murs avant de changer les fenêtres.
    Tout à fait d'accord avec vous et c'est pour cela que je m'interroge sur l'intérêt d'une isolation en regardant le projet dans sa globalité. En gros, j'ai 2 possibilités :
    1) Je pose mes fenêtres en applique intérieur et je mets en place une ITI mais quel sera le gain réel d'une telle isolation sachant qu'il y aura des ponts thermiques non négligeables (dalle/murs de refends),
    2) Je pose mes fenêtres en tunnel et peut être un jour je ferai une isolation par l'extérieur lorsque le ravalement de façade sera à l'ordre du jour (on peut toujours rêver d'une baisse des prix sur l'ITE dans l'avenir)

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Les pièces habitables sont-elles sur un même niveau ou y a-t-il des pièces en étage ?? Y a-t-il un sous sol complet : garage chaufferie etc ..
    Les pièces habitables sont sur le même niveau avec un sous-sol complet.

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    La maison est-elle bien exposée sud ? reçoit-elle bien le soleil l'hiver ?
    La maison est exposée Sud / Sud-Est

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Un moyen de réduire la conso de mazout serait d'installer une PAC AIR/AIR (clim reversible inverter) dans le séjour, ça pourrait pratiquement tout chauffer en laissant les portes ouvertes en journée. ça mettrait la chaudière au repos. Une PAC AIR/AIR avec un split et une puissance restituée de 5 kw doit coûter dans les 2500 ou 3000 euros toute installée. Il n'y a que très très peu de main d'oeuvre. De plus c'est très réactif (réchauffe très vite la maison)et c'est très économique surtout dans une région au climat doux comme c'est le cas chez vous.
    Le changement du mode de chauffage pourra être envisagé à plus long terme.

    Pour le moment, c'est vrai qu'après toutes ces recherches et lectures j'en viens à me demander si cela vaut réellement la peine d'isoler les murs (ITE trop chère & ponts thermiques, ITI perte de surface, perte d'inertie et ponts thermiques). Et comme je n'arrive pas à évaluer le gain de confort que peut procurer une isolation même imparfaite, le choix est compliqué.

  9. Publicité
  10. #7
    cpasmoi

    Re : Isolation maison de 1970 dans les Alpes Maritimes

    Citation Envoyé par masai Voir le message
    Le métrage a été réalisé par un artisan avec son mètre électronique et il a bien pris les mesures de chaque fenêtre. J'avoue n'avoir pas revérifié mais je pense que cela doit être bon.
    En effet, la maison est sur vide sanitaire complet et l'ITE couvrirait l'intégralité de la maison.
    Sous-sol complet, non (vu la photo) ?
    Parce qu'un vide sanitaire, ce n'est pas très haut en général et pas "habitable" par définition.

  11. #8
    masai

    Re : Isolation maison de 1970 dans les Alpes Maritimes

    Oui il s'agit d'un sous-sol oscillant entre 1.85 et 2.50m de hauteur abritant garage, cave et cellier.

  12. #9
    Larzacien

    Re : Isolation maison de 1970 dans les Alpes Maritimes

    bonjour, je vois qu'il y a un bon poêle à bois STUV. l'avez-vous utilisé ??

    Le premier réflexe, c'est d'isoler les combles, il faudrait essayer d'y mettre au moins 30 cm ou 38 comme ça se fait dans les maisons neuves si c'est possible. C'est le plus efficace et le plus facile à faire et ce n'est pas très cher.

    Il y aurait la place de faire une véranda qui permettrait de récupérer la chaleur solaire surtout dans une région ensoleillée comme la vôtre. Mais il faudrait prévoir de pouvoir laisser des aérations à l'opposé pour pouvoir les laisser ouvertes en plein été, même si vous vous absentez.

    Quand je parle de PAC AIR/AIR ce serait un complément de chauffage. Il faut conserver le chauffage central puisqu'il y est. mais lorsque la PAC AIR/AIR chaufferait la chaudière serait au repos. Si la chaudière a juste un peu plus de 15 ans, elle peut fonctionner encore au moins autant, donc il faut la conserver.

    Une isolation intérieure peut se faire petit à petit soi-même si on est bricoleur et c'est très efficace malgré tout. L'importance des ponts thermiques est proportionnelle à la rigueur du climat, donc chez vous, ça reste modéré.

    Rien ne vous empêche de demander à un plaquiste combien ça coûterait de faire une isolation intérieure. Il faudra tout de même avancer les radiateurs. Il faudra voir aussi un électricien.

    Ceci dit, à votre place, vu le climat, je me limiterais malgré tout. Ce serait sous un climat rigoureux, le raisonnement serait autre.

    Si le sol est froid, pour le séjour et les chambres, vous pouvez poser un vrai plancher sur lambourdes et isolant styrodur de même épaisseur entre lambourdes. ça augmenterait beaucoup le confort. Il faut raccourcir les portes intérieures, et faire attention, si vous changez les portes fenêtres de le prévoir et de faire tenir le seuil plus haut.

    Vous pouvez mettre du coulissant pour les baies vitrées.

    Au sous-sol vous pouvez coller du polystyrène expansé au plafond de façon à isoler le sol des pièces habitables.

    voilà quelques suggestions.

Discussions similaires

  1. Maison 1970 réhabilité et isolation en cours
    Par marcethelene dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/04/2011, 17h59
  2. Rénovation maison 1970 (Chauffage / Isolation)
    Par Vertical dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/02/2010, 09h32
  3. Rénovation d'isolation maison année 1970
    Par epierre dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/08/2009, 13h19
  4. Isolation maison 1970 ?
    Par ynoteiram dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 13/02/2009, 10h06
  5. Rénovation isolation maison avant 1970
    Par a_warp dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/09/2006, 14h08
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...