Répondre à la discussion
Page 7 sur 32 PremièrePremière 7 DernièreDernière
Affichage des résultats 181 à 210 sur 936

Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?



  1. #181
    lolodecarvin

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?


    ------

    Il suffit de faire un petit calcul:

    Une personne consomme en moyenne 50l d'eau par jour a 40°.
    Comme l'eau qui arrive au compteur d'eau est approximativement à 10°, tu as un delta t de 40°
    La formule est 40x50=p, puisqu'un watt permet delever la temperature d'un litre d'au d'un degres

    soit 2000w par personne et par jour

    Si tu est chez toi 330jours par ans a 4 personnes, tu consommeras

    2000 x 4(nbre de personnes) x 330 ( nombre de jours), soit 2640kwh.

    Il te suffit simplement apres de prendre le cout des energie et de les appliquer

    le kw electrique coute 0.1135€
    le kw de gaz (rendement 93%)cout 0.0539€
    le kw de fioul (rendement 90%)coute 0.0638€

    soit une charge annuelle du ballon en electrique dans ce cas de figure reviens

    electrique 299.64€
    fioul 168.32€
    gaz 142.296€

    Bien sur ne sont pas prises en compte les deperditions du ballons, ainsi que le tarif heures creuses edf

    -----

  2. Publicité
  3. #182
    Garlik

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Il faut 4186 Joules pour augmenter d'un degre Celsius un seul litre d'eau.

    Partant de la, il est asssez facile de calculer l'energie necessaire pour subvenir a ses besoins en ECS, pour peu que l'on connaisse un certain nombre de parametres (temperatures initiales et finales, volume d'ECS annuel necessaire, deperditions du ballon, etc.)

    J'ai realise une petite feuille excel pour calculer tout ceci :

    http://314ns.free.fr/ComparatifECS.xls


    Les cases en verts sont celles qui sont a renseigner, les cases en jaunes sont des resultats.
    La premier feuille permet de calculer le besoin energetique et donne le cout en fonction de l'energie utilisee (sources 2007 du ministere de l'industrie).
    On peut estimer son besoin en volume d'ECS selon trois methodes :

    1) on donne sa consommation d'eau annuelle et on precise le % affecte a l'ECS,
    2) on connait exactement sa consommation annuelle d'ECS
    3) on utilise les donnees statistiques du CSTB (33 litres par personne et par jour) et on calcule en fonction de la composition de la famille.

    Le second onglet permet de calculer le seuil de rentabilite d' un CESI, toujours en fonction de l'energie a laquelle on fait ses comparaisons.

  4. #183
    lolodecarvin

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Citation Envoyé par Garlik Voir le message
    Il faut 4186 Joules pour augmenter d'un degre Celsius un seul litre d'eau.
    .
    Et en réalité, 1w correspond à 4186 joules.

    Par contre dans ton tableau, je pense que le cout des energies n'est pas à jour.

  5. #184
    Garlik

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    J'ai utilise ceci :

    http://www.industrie.gouv.fr/energie...df/dep2000.pdf

    Oups ! j'avais repris les prix de 2005. C'est a jour maintenant.

    Ce qui est hallucinant, c'est le prix du gaz propane, plus cher que l'electricite...
    Dernière modification par Garlik ; 03/11/2007 à 16h38.

  6. #185
    ludovicyum

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    bonjour j'aimerais connaitre des marques de confiance pour le chauffe eau solaire ceci pour ma future construction
    j'aimerais utiliser chauffe eau solaire 300l avec un petit ballon electrique d'environ 20l et 4m² de panneaux solaire tout sa pour 3pers dans le nord de la france si vous avez des suggestions merci d'avance

  7. #186
    spoltibrun
    Invité

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Bonsoir garlik
    Pour etre preçis , dans le cout fioul , gaz propane et gaz naturel , il faut ajouter le rendement du système de chauffe
    Autant une resistance à un rendement de 100% , autant on ne peut en dire autant des chaudières
    Pour les meilleurs modèles on frise les 98 % (d'accord ça change pas des masses) mais il faut aussi ajouter la chauffe du primaire qui sert à vehiculer la chaleur en circuit fermé vers le ballon avec ses pertes ainsi que ( pour la plupart des modèles) le maintien en t° constante du corp de chauffe pour asurer une chauffe rapide
    Sans avoir fait de calculs preçis , il me semble que cel est loin d'ètre negligeable
    Une geminox fcx (fioul condensation) consomme tout de meme 260w/h uniquement pour son maintient en t° soit 2059 KW/AN

  8. Publicité
  9. #187
    lolodecarvin

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Parrallelement a ca, il faut indiquer qu'un kw de fioul ou de gaz coute 2x moins cher qu'un kw d'electricité.

    Maintenant, geminox est conu pour ses produit fioul condensation pas cher, mais est loin d'etre le meilleur produit sur le marché.
    Dernière modification par Philou67 ; 05/11/2007 à 10h43. Motif: Suppression de la citation du message précédent

  10. #188
    yves25
    Modérateur

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Citation Envoyé par lolodecarvin Voir le message
    Et en réalité, 1w correspond à 4186 joules.

    Par contre dans ton tableau, je pense que le cout des energies n'est pas à jour.
    Est ce un labsus?
    1 W = 1 Joule par seconde
    1 calorie = 4,18 Joules
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  11. #189
    lolodecarvin

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Est ce un labsus?
    1 W = 1 Joule par seconde
    1 calorie = 4,18 Joules
    exact autant pour moi.

    Mais calculer directement en watt/heure simplifie le calcul

  12. #190
    Garlik

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Pour etre preçis , dans le cout fioul , gaz propane et gaz naturel , il faut ajouter le rendement du système de chauffe
    Autant une resistance à un rendement de 100% , autant on ne peut en dire autant des chaudières
    En effet, mais le probleme est que le rendement exact de sa chaudiere n'est generalement pas connu des proprietaires. Par ailleurs, comme tu le dis toi meme, une bonne chaudiere a generalement un rendement de plus de 95%, et j'ai donc estime que 5% d'erreur etait tout a fait acceptable pour cette feuille de calcul dont le but n'est que de donner une valeur theorique approximative de ses besoins en ECS et du cout associe. Pour ce qui est de la consommation propre des chaudieres, il y a tellement de sytemes differents que j'ai prefere l'ignorer (a tort ???).

    Cela dit, je vais quand meme modifier la feuille pour y integrer le rendement de la chaudiere, c'est vraiment rien a faire.

    A vrai dire, au depart, mon objectif etait de faire un calcul du temps necessaire pour rentabiliser un CESI et les chiffres obtenus m'ont tres franchement decu ; d'un strict point de vue economique, un CESI ne peut se concevoir qu'en remplacement d'un ballon electrique ou d'une installation au gaz propane. Compte tenu de la duree de vie du systeme, la rentabilite n'est jamais atteinte si on remplace du fuel ou du gaz par un CESI.

    Et meme en remplacement d'un ballon electrique, il est legitime de se poser la question economique du remplacement au vu des chiffres obtenus. A moins que je n'aie oublie quelque chose dans mes calculs...

  13. #191
    lolodecarvin

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Voici le calcul a faire

    5500€ est le pris d'un cesi posé par un chauffagiste

    Grace a ces travaux, on touche 700e de prime ademe
    2000€ en credit d'impot
    Et selon les commune et communauté d'agglomeration, entre 100 et 500€

    sans prendre en compte cette derniere aide, le cout de revient aides deduites est de 5500 - 2000 - 700 soit 2800€

    Sachant qu'un cumulus posé par une société coute posé 800€, le surcout avec le solaire est donc de 2000€

    La conso moyenne d'un menage pour son ecs etant de 250€, et que l'on peut legitiment escompter une economie d'energie de 175€, le systeme sera rentable en 12ans.

    Sauf qu'en 12ans, on a deja changé en general une fois de cumulus, ce qui ne sera pas le cas avec le ballon solaire, et que les panneaux ont une durée de vie d'entre 20 a 30 ans.

    Et puis, nous achetons beaucoup de choses non rentables, alors soyons dans l'air du temps.

  14. #192
    Garlik

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Je me suis pose la question de savoir s'il fallait integrer ou non le cout du ballon electrique dans le calcul de renta. Sachant qu'un CESI est le plus souvent pose dans de l'ancien (dans ce cas, le ballon est deja la), on ne devrait donc pas prendre ce cout en compte, tout comme on ne prend pas en compte le cout de la chaudiere, ce qui augmente d'autant le seuil de rentabilite...

    Et au fait, pour la duree de vie d'un ballon electrique, pourquoi serait-elle inferieure a celle d'un ballon solaire ?

    Je suis d'accord sur le fait que l'on fait bcp de choses non rentables, mais la question etait precisement celle de la rentabilite economique d'un tel appareil.

    Avec cette feuille de calcul, on se rend compte qu'il est plus interressant de...reduire sa consommation d'ECS, ce qui peut etre fait sans trop d'effort et sans reduire son confort.

    Paradoxalement, ceux qui sont le plus economes en ECS, et donc qui ont le plus la fibre ecologique, sont precisement ceux qui ont le moins interet a installer un CESI...

  15. Publicité
  16. #193
    lolodecarvin

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Dans la reno, c'est lorsque le ballon est en fin de vie que les personnes pensent passer au solaire.

    Donc le changement du ballon est incompressible.

    En ce qui concerne le ballon solaire, il dure plus longtemps en general car il n'a pas de composant electronique. Ce n'est qu'une coque en acier emaillé ou inox. Il est ainsi tres peu sensible a la corrosion, d'autant plus que c'est un serpentin qui fait la surface d'echange, et non une simple steatite.

    Ainsi, il arrive qu'une steatite soit entartré, mais c'est tres compliquer d'entartré tout un serpentin.
    Dernière modification par Philou67 ; 05/11/2007 à 10h45. Motif: Suppression de la citation du message précédent

  17. #194
    spoltibrun
    Invité

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Voila exactement pourquoi je ne pose pas de cesi !
    Quand un client me demande un devis , je lui pose toujour la meme question :
    Raison économique ou écologique ?
    Et devinez quoi , c'est toujour l'économie qui prime
    Ne voulant pas avoir mes clients pendus au télephone après avoir épluché les factures d'une année pour me dire que les consomation n'ont pas baissées selon les dires de la publicité , je leur deconseille
    Ne vous meprenez pas , j'ai un chauffe eau solaire chez moi !
    Cela pour dire que meme si ce n'est pas économiquement rentable pour mon protefeuille , ça l'est pour la planette car chaque kw edf non consomé au compteur fait en fait près de 4 kw non consomé par la centrale nucleaire
    Ne parlons meme pas des energies fossile
    C'est pour cela que je puise le maximum de calories de mes capteurs
    Je souhaite juste donner une information la plus juste possible pour ne pas retomber dans les memes travers qu'au premier choc pétrolier ou des tas de capteurs ont poussés partout et ou les mauvaises intentions et/ou mauvaises installations ont données mauvaise réputation à un système qui n'a pas à rougir de ses performances

  18. #195
    Garlik

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Quand un client me demande un devis , je lui pose toujour la meme question :
    Raison économique ou écologique ?
    Et devinez quoi , c'est toujour l'économie qui prime
    Ca ne m'etonne pas. Ce genre de comportement transparait tres clairement dans la plupart des questions posees a ce sujet sur ce forum et ailleurs.

    Derriere un discours ecologiste de facade, c'est souvent le seul aspect economique qui attire le vulgus pecum vers ce type de technologies. Au risque de faire des decus du solaire et de lui donner une mauvaise reputation.

    Alors que la demarche la plus ecologiste consisterait reduire son impact environnemental, l'utilisation de techniques solaires est trop souvent utilisee pour ne pas avoir a reduire sa consommation ou a changer ses habitudes alors que ce sont nos habitudes de consommation qui sont la cause des problemes d'environnement actuels. Dans certains cas, on obtient meme l'effet inverse que celui escompte, avec une surconsommation energetique ("pourquoi se priver ? c'est gratuit le solaire !"). Desolant.

  19. #196
    nico80

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Malheureusement Garlik, meme avec la meilleure volonté du monde l'aspect pécunier restera souvent primordial..

    Pour ma future construction je voulais absolument mettre des panneaux solaires aussi bien pour l'aspect écologique qu'économique...

    Mais comme il faut que je fasse des économies j'enleve ce qui n'est pas primordial pour l'instant... je prefere garder du budget pour une ossature bois ou une bonne isolation que pour un CESI qui au final me coutera assez cher, et en plus je peux eter "ecologique" en réduisant ma conso d'eau tout simplement...

    je viens de voir en utilisant ta feuille que ca ne serait pas du tout rentable : 2 personnes, meme en comptant 50L /pers/ jour me demande un investissment "electrique" de 150 euros... rentabilisation d'un CESI en 25 ans...!!

    Je prefere investir dasn des robinets mousseur, un systeme de récuperation d'eau de pluie ou autre, qui me coutera moins cher, je réduit ma conso d'eau et par la meme ma consomation electrique pour la chauffer...
    Le CESI sera plus tard, quand ce sera financierement interrressant...

    Faut pas se méprendre.. conscience écologique oui, mais pas à n'importe quel prix non plus.....
    Si on veut que la planéte soit sauvée, il faut que ce devoir soit facilitée !!

  20. #197
    Garlik

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Petit "up" du topic pour la mise a jour de ma feuille de calcul. Merci a Philou pour ses corrections, auxquelles j'ai rajoute la possibilite de definir un taux d'augmentation annuel pour chaque energie.

    http://314ns.free.fr/ComparatifECS.xls

    Notez que je repercute l'augmentation de l'electricite sur le cout de fonctionnement annuel du CESI, considerant que l'appoint du CESI est realise par une resistance electrique fonctionnant en heure creuse. Si ca ne vous convient pas, il suffit de saisir directement le % d'augmentation de l'energie d'appoint en cellule C8 de la seconde feuille.

    En fonction de votre situation, faites vous votre propre idee.

  21. #198
    fthib

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Bonjour,
    Diablement passionant tout cela,
    J'ai bien compris qu'il faut donner la priorité aux économies comportementales et à l'isolation.

    Le solaire me paraît cependant très tentant parce que une fois installé, le cout du Kw d'énergie utilisée reste faible (en supposant que le changement climatique ne nous installe pas dans le brouillard).
    Et je suis persuadé d'envolée réelle du gaz puis de l'électricité (par effet de repport de la consommation)


    Je reviens de la foire de Bordeaux, on y propose des dispositifs solaires permettant l'ECS et le préchauffage de l'eau des radiateurs, le tout avec une relève gaz.

    Que peut-on en penser ?
    Désolé, j'ai l'impression d'être en limite du sujet mais je n'en ai pas vu traitant du chauffage en plus de l'ECS.

    7 personnes à la maison (dont 4 ados soucieux de leur toilette, ça occupe les 2 salles de bains longtemps)

    On m'a proposé un dispositif de 750 l et un autre de 1000 l.
    J'ai l'impression d'être très au dessus de tout ce dont vous parlez ...
    Mais il y a le chauffage.

    Merci à tout ceux qui partagent leurs compétences et point de vue.

  22. Publicité
  23. #199
    lolodecarvin

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Citation Envoyé par fthib Voir le message
    Bonjour,
    Diablement passionant tout cela,
    J'ai bien compris qu'il faut donner la priorité aux économies comportementales et à l'isolation.

    Le solaire me paraît cependant très tentant parce que une fois installé, le cout du Kw d'énergie utilisée reste faible (en supposant que le changement climatique ne nous installe pas dans le brouillard).
    Et je suis persuadé d'envolée réelle du gaz puis de l'électricité (par effet de repport de la consommation)


    Je reviens de la foire de Bordeaux, on y propose des dispositifs solaires permettant l'ECS et le préchauffage de l'eau des radiateurs, le tout avec une relève gaz.

    Que peut-on en penser ?
    Désolé, j'ai l'impression d'être en limite du sujet mais je n'en ai pas vu traitant du chauffage en plus de l'ECS.

    7 personnes à la maison (dont 4 ados soucieux de leur toilette, ça occupe les 2 salles de bains longtemps)

    On m'a proposé un dispositif de 750 l et un autre de 1000 l.
    J'ai l'impression d'être très au dessus de tout ce dont vous parlez ...
    Mais il y a le chauffage.

    Merci à tout ceux qui partagent leurs compétences et point de vue.
    sur un ballon de 750l, il y a 700l pour prechauffé l'eau de chauffage par le solaire, 40 l pour l'eau chaude sanitaire et 10l qui sont le volume pris par les serpentins.

    Donc vu ta famille, je te conseille de demander a un chauffagiste competent, de coupler un deuxieme ballon de 300l sur la sortie eau chaude de ton ballon 750l pour avoir de quoi stocker et pouvoir redistribuer.

    Car les 40l de consignes ecs, ca ne marche pas terrible.

  24. #200
    zaephyr

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    En lisant tout ça je me fais peur!

    Un mec est venu par chez moi cet été (j'habite dans l'Oise) pour vendre des installations solaire thermiques. Déjà de base je savais que ce serait pas rentable (le toit de ma maison est quasi orienté Est-Ouest, avec des ombres portées côté Ouest, bref la misère).

    Alors le mec (sympa par ailleurs) nous sort des chiffres pour rentabiliser le truc. En gros pour une famille de 4 que nous sommes, il annonce 2 panneaux (je me rappelle plus de la marque, autrichienne ou allemande de mémoire), avec ballon, système de filtration d'eau etc. Et en fait dans les économies réalisées il ajoute:

    - le fait qu'on utilise beaucoup moins d'agents lavants en tout genre, l'eau étant moins dure avec le traitement (donc moins de produit de lave-vaisselle, moins de savon/gel douche, de lessive, plus de sel d'adoucisseur,etc). En gros l'installation serait rentabilisée très vite.

    - Le fait que l'on changerait moins souvent l'électroménager lié à l'eau (lave-vaisselle, lave linge) et le reste (vasques, toilettes) car l'eau serait plus propre. il prend un certain taux par rapport à une durée de vie normale de ces appareils.

    Bref la durée de rentabilité semblait correcte. On dit ok, mon papa lui file les plans de la maison, il devait filer ça à un techos pour vérifier la faisabilité.

    Et là c'est le drame, le lendemain le soit-disant techos (en fait surement le patron de la PME véreux) vient à la maison avec son commercial, nous dit que c'est possible etc. Mort de rire, d'autant plus que c'était passé de 12 000 euros TTC à 14 000 pose comprise. Durant l'entretien (chez moi dans la cuisine) le patron se croit chez mémé, reçoit un coup de téléphone, y répond et reste au téléphone pendant des plombes. Au bout de 5 minutes mon papa (pas très patient ni diplomate, il est du genre à mettre le foutoir à la banque assez facilement, un samedi aux heures de pointes si besoin) les vire vite fait bien fait, le patron toujours au téléphone et apparemment en train d'engueuler un de ces commercials qui avait un problème avec un client mécontent.

    Bref moralité de l'histoire, heureusement que c'était pas rentable chez moi, je me serais bien fait enfler! bon c'est sûr je me serais renseigné entre temps sur les prix généralement pratiqués, mais là c'etait le double d'un prix normal, pour un truc qui n'aurait pas marché!

    Juste pour dire d'en parler autour de vous, parce que évidemment ca interesse de plus en plus de gens, et les gens ne sont pas forcément au courant!

    Enfin, je me demande s'il ne serait pas judicieux d'essayer de dresser une liste d'installateurs et de revendeurs qui, d'expérience des forumeurs, sont FIABLES et mériteraient d'être cités, et à l'inverse de signaler ceux qui, toujours d'expérience, ont posé des problèmes. Ce pourrait être un thread classé par région, et ça pourrait être élargi à tous types d'installations (PV, thermique, éolien, biomasse, isolation, etc). Mais évidemment pas sûr que ca passe vu que ca revient à faire de la pub...

  25. #201
    fthib

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    bonjour,
    Imaginons le système suivant,
    à gauche un ballon, disons 500 l ou autre selon la taille de la famille, chauffé par des panneaux solaires.
    à droite une chaudière gaz,
    Les 2 sont alimentés par l'eau froide en provenance du compteur.

    Je relis leur 2 sorties eau chaude par un mitigeur thermostatique réglé sur 40 ou 45 degrés (le ballon solaire considéré comme eau froide et la chaudière comme eau chaude) et j'alimente mon ECS directement avec ça.

    Tant que le solaire suffit, la chaudière ne risque pas de faire une relève inutile.
    Si la température baisse dans le ballon, la chaudière enverra de l'eau chaude.

    Comme je n'ai rien vu qui ressemble à ce genre d'installation, je suppose que c'est pas judicieux...

    Mais qui me dira pourquoi ?
    Trop simple ?

    Merci encore.

  26. #202
    Samy68

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Bonjour,

    Je n'ai pas tous compris dans votre description de chauffage... mais c'est pas grave.
    J'habite dans une maison en Suisse romande, renovée depuis 2 ans.. mon appartement est chauffé par chauffage au sol basse température.. J'ai un stockage de 1000 litres d'eau, y compris 300 litres en haut du boiler pour l'eau sanitaire... J'ai une installation solaire de 10m2 avec un circuit dans le bas du stockage d'eau... quand il n'y a pas de soleil et que l'eau doit monter en température, j'ai une chaudière à gaz qui chauffe les quelques degrès qui me manque... Si mon eau est trop chaude ! (comme c'est souvent le cas lors de plusieurs jours de soleil) j'ai un mitigeur thermostatique qui mélange la sortie du boiler avec de l'eau froide (réglage sur 55deg.) et voilà... je n'ai pas compris votre idée, mais ce qui est sur ! c'est que je ne vois pas comment améliorer le système actuel sans ajout d'autre énergie...

    Mon projet futur: comme mon boiler de 1000 litres a plusieurs entrées sorties, j'envisage le raccordement d'une chaudière à bois en plus de mon installation actuel.. qui devrai me permettre de monter en température mon boiler par période de froid persistant... d'ou une économie de chauffage en terme financière, avec l'avantage de n'être pas obligé de mettre du bois en permanence.. Idéal en cas d'absence de courte durée, ou de journée ou vous n'avez pas le temps ou pas l'envie...

    En tous cas actuellement, je suis très satisfait du système et j'estime faire une écomonie de près de 50% des frais de chauffage (hors investissement de base). l'amortissement du système devrais ce faire sur 13 à 20 ans sans problème.

    Salutations.
    Dernière modification par Philou67 ; 09/11/2007 à 13h29. Motif: Suppression de la citation du message précédent

  27. #203
    Samy68

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    re-bjr
    Ce que je voudrais ajouter, c'est ce que j'ai compris du chauffage solaire !!!

    Je pense que l'important, c'est le stockage de l'eau. J'ai vu des installation solaire d'une famille avec un stokage de 5000 litres. Toujours avec un reservoir interne au stokage pour l'eau sanitaire... C'est l'idéal car le soleil n'est pas la tous le temps, donc plus de stockage = de l'eau chaude disponible plus longtemps. Après si ce stokage (boiler en suisse) possède plusieurs entrées sorties, vous pouvez le coupler à plein d'autre système; Géo-thermie, bois, Gaz, Mazout.. Le top de ce qui ce fait actuellement en Suisse (d'après-moi) c'est un boiler de grande capacité (1000 à 5000 litres) avec un chauffage solaire + de la Géothermie + chauffage à gannulé de bois. Le tous dans une maison sur-isolée, cela ne coute presque plus rien pour ce chauffer (sauf l'investissement de base, bien sur)

  28. #204
    Samy68

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Je vous donne encore un site internet d'une maison en Suisse romande qui est une maison écologique avec des exlications des shémas etc... C'est clair que cette maison a été fabriquée entièrement dans cette optique ecologique, mais plusieurs exemples peuvent être repris ou adapté pour une rénovation. Le chauffage utilisé est exactement le principe que je préconise, ce qui est bien, c'est que tous est expliqué avec shéma très clair.

    http://www.cledesol-fog.ch

    Aller voir ce site, je le trouve très clair et d'une compréhension très facile.

    Bonne lecture

  29. Publicité
  30. #205
    lucien isolano

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Bonjour , une fois de plus je donne l'exemple de mon installation qui est rentable , c'est sur!! si.... je fais abstraction du travail fourni
    mais c'était du plaisir (enfin presque) un lien :
    http://www.chaleurterre.com/forum/viewtopic.php?t=4282
    ou pareil mais ailleurs
    http://forum.apper-solaire.org/viewt...bcdcbbb02b3dd5
    concernant l'eau chaude je trouve que le système série ou parallèle a beaucoup d'avantages
    aujourd'hui les donnes changent et la rentabilité aussi
    Bref je préfère la culture de l'olivier mais bien content d'avoir un solaire terminé
    bon courage à plus cordialement LULE
    rien n'est absolu malgré conviction et sincérité

  31. #206
    remyb

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Citation Envoyé par fthib Voir le message
    Je relis leur 2 sorties eau chaude par un mitigeur thermostatique réglé sur 40 ou 45 degrés (le ballon solaire considéré comme eau froide et la chaudière comme eau chaude) et j'alimente mon ECS directement avec ça.

    Tant que le solaire suffit, la chaudière ne risque pas de faire une relève inutile.
    Si la température baisse dans le ballon, la chaudière enverra de l'eau chaude.

    Comme je n'ai rien vu qui ressemble à ce genre d'installation, je suppose que c'est pas judicieux...

    Mais qui me dira pourquoi ?
    Trop simple ?
    C'est aussi un truc auquel je pense... Voila ce qui me chiffonne :
    Si l'eau du ballon solair est supérieure à 45°, le mitigueur ne peut jouer sont rôle => risque de brulure, ou obligation d'avoir un second mitigueur thermostatique ?
    Pour la douche, l'utilisation d'une eau qui n'est pas monté à plus de 70° (ou 50° pendant 2h) peut poser problème (présence de bactérie).
    Pour les autres utilisations, je crois qu'il n'y a pas de danger...

    C'est peut-être possible de faire deux circuits :
    - la douche directement sur la chaudiére
    - le reste sur double mitigeur (chaudiére - solaire - froid)

  32. #207
    lolodecarvin

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    C'est aussi un truc auquel je pense... Voila ce qui me chiffonne :
    Si l'eau du ballon solair est supérieure à 45°, le mitigueur ne peut jouer sont rôle => risque de brulure, ou obligation d'avoir un second mitigueur thermostatique ?
    Pour la douche, l'utilisation d'une eau qui n'est pas monté à plus de 70° (ou 50° pendant 2h) peut poser problème (présence de bactérie).
    Pour les autres utilisations, je crois qu'il n'y a pas de danger...

    C'est peut-être possible de faire deux circuits :
    - la douche directement sur la chaudiére
    - le reste sur double mitigeur (chaudiére - solaire - froid)
    l'eau n'etant pas stagnantes, les bacteries n'ont pas de se developper

  33. #208
    Garlik

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Si il n'y a pas de puisage, l'eau est, par definition, stagnante (elle ne circule pas). Par ailleurs une temperature de consigne de 40 degres reste incompatible avec ce texte reglementaire :

    http://admi.net/jo/20051215/SANP0524385A.html

    et en particulier :

    lorsque le volume total des équipements de stockage est supérieur ou égal à 400 litres, l'eau contenue dans les équipements de stockage, à l'exclusion des ballons de préchauffage, doit :

    - être en permanence à une température supérieure ou égale à 55 °C à la sortie des équipements ;

    - ou être portée à une température suffisante au moins une fois par 24 heures, sous réserve du respect permanent des dispositions prévues au premier alinéa du présent article . L'annexe 1 indique le temps minimum de maintien de la température de l'eau à respecter. »

  34. #209
    gmb

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Citation Envoyé par Phil19 Voir le message
    Bonjour

    Il suffit de mettre un mitigeur thermostatique à l'entrée que tu régleras au gré de tes machines!!!

    @+
    oui mais..... on rince à l'eau chaude ????
    je crois qu'il y a des machines à laver prévues pour ce fonctionnement en suisse et en italie,
    en france c'est prohibé pour une question reglementaire que j'ai oublié

  35. #210
    fthib

    Re : Chauffe-eau solaire : est ce économiquement rentable ?

    Citation Envoyé par remyb Voir le message
    C'est aussi un truc auquel je pense... Voila ce qui me chiffonne :
    Si l'eau du ballon solair est supérieure à 45°, le mitigueur ne peut jouer sont rôle => risque de brulure, ou obligation d'avoir un second mitigueur thermostatique ?
    Pour la douche, l'utilisation d'une eau qui n'est pas monté à plus de 70° (ou 50° pendant 2h) peut poser problème (présence de bactérie).
    Pour les autres utilisations, je crois qu'il n'y a pas de danger...
    Je vois mieux les objections sanitaire et surtout règlementaire, merci:

    - mettre un second mitijeur, facile pas de problème, ça me parait logique et indispensable, ne serait-ce que pour le confort.

    - pour ce qui est des bactéries, je me pose la question suivante: est-ce que dans la réalité pratique de tous les jours, beaucoup d'utilisateurs ne coupent pas le dispositif de relève à mi saison et vivent quelques semaines avec une eau stockée entre 35 et 50 degrés. Et cela d'autant plus que les stockages sont volumineux.
    Observe-t-on ce comportement ? (j'ai au moins un beau-frère qui le pratique).
    Y a t-il effectivement des pb sanitaires observés.

    Merci de vos compétences
    Dernière modification par Philou67 ; 12/11/2007 à 10h02. Motif: Réparation des balises

Page 7 sur 32 PremièrePremière 7 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Chauffe-eau Solaire
    Par Zarcobx dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 33
    Dernier message: 03/05/2007, 08h16
  2. Chauffe-eau solaire
    Par Karhl dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/11/2006, 13h25
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...