Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 88 sur 88

Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?



  1. #61
    alexandresud

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?


    ------

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    alors gare au budget , une fois de plus !

    Pour la perspiration et pour l'inertie , la brique à bancher remplie de terre damée (avec renforts par potelets BA espacés) est l'idéal , mais il faut de l'huile de coude et c'est pas sûr que le maçon aimera cela ...
    ..
    Salut, tu les trouves où ces briques remplies de terre?
    Et quel pro pour les mettre en oeuvre???

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    http://www.wienerberger.fr/servlet/u...=wb_fr_home_fr

    en réponse à ta question...ces 2 liens ..

    http://209.85.135.104/search?q=cache...lnk&cd=1&gl=fr

    ces alvéoles permettent de couler du béton pour les armatures BA du mur mais il est possible de remplir 4 ou 5 alvéoles sur 5 en terre damée prise à côté du chantier = idée proposée d'ailleurs par JP OLIVA dans son livre sur l'habitat bioclimatique

    à la place de terre damée , du mortier maigre peut convenir

    On place ensuite l'isolant à l'extérieur ..bottes de paille, liège, laine de bois ou laine de roche + enduit

    On aura ainsi une super inertie très utile pour les régions à moyenne alternance de température diurne/nocturne ..

  4. #63
    dolf7

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    Et avec ce mur si l'isolation est faîte de l'intérieur cela change quoi exactement ?
    Moins d'inertie de qeulle ordre?
    Et au niveau du R une difference de combien?
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  5. #64
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    Et avec ce mur si l'isolation est faîte de l'intérieur cela change quoi exactement ?
    ca change beaucoup ...:

    -On perd l'inertie des murs (à 95% ..), alors autant prendre des Calibric ordinaires ...pour des raisons de coût

    -Les ponts thermiques qui étaient alors traités par l'isolation extérieure réaparaissent ..en affaiblissant l'isolation globale

    -le R (identique si on raisonne au seul M2) est affecté par les ponts thermiques et l'absence d'inertie

    -le confort d'été sera aléatoire dans les régions comme la Provence ou l'Aquitaine ou le Midi

    -Poele classique à bannir au profit d'un poele de masse si on veut se chauffer au feu de bois sans subir les yo-yos de température

    -A moins de disposer d'une dalle du RDC épaisse et lourde, on ne pourra pas déphaser utilement les apports solaires hivernaux...

    De façon imagée , les pros de la construction disent que "placer 10cms d'isolant côté extérieur revient à placer 15 cm côté intérieur "

    -Et on perd environ 7 à 8% de surface habitable à gros oeuvre égal mis en oeuvre .

    Mais il reste la possibilité d'avoir de ,'inertie : isolar par l'intérieur , oui , mais en la doublant avec des contre-cloisons en briques pleines si possible , entre 8 et 10 cms au lieu de prendre du placo BA13..

  6. #65
    dolf7

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    On perd 95% d'inertie.....c'est énorme!
    Un poêle à masse oui, mais cela n'est pas toujours possible dans la rénovation d'un vieux corps de ferme ...
    Et pour un doublage avec briques pleines cela represente un coût de mains d'oeuvres non négligeable et un poid suplementaire sur la dalle
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  7. #66
    dolf7

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    tu ne penses pas herakles....
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  8. Publicité
  9. #67
    DIDICHACHA

    Et le beton cellulaire "TWINSTONE" de chez GREISEL??

    Personne n'en parle, mais c'est un bloc composé de deux parties réunies, dont chacune assure des fonctions différentes:la partie intérieure est en silico- calcaire, elle supporte les charges et la partie extérieure est en béton cellulaire et assure un maximum d'isolation.
    Pour une épaisseur de 30 Cms, dont 20+10, on a un coéfficient U W/M²K de 0,226 et pour un mur en 50 d'épaisseur, on atteint 0,119 ! Ce qui permettrait, dans ce cas, de construire en passif.
    D'ailleurs, j'ai lu qu'une maison passive avait été faite à NICE avec ce matériau.
    Quelqu'un aurait-il l'expérience du TWINSTONE?
    Je voudrais commencer ma construction en Octobre. C'est urgent!
    merci

  10. #68
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Et le beton cellulaire "TWINSTONE" de chez GREISEL??

    Quelqu'un aurait-il l'expérience du TWINSTONE?
    On en a parlé l'an dernier ....fais une recherche sur ce forum..

    Très intéressant , un R de rêve , mais un prix au m2 qui ne se justifie que pour les pays très froids , pas le cas de NICE.. et il vient d'Allemagne ..

    par contre , il y a un bloc plus adapté pour cette région = le bloc RTH -google est ton ami - à 70€ du m2 pour un R de 3.3 et une inertie considérable pour un très bon confort , dispo en france ..

    sinon , faire construire en briques ordinaires ou en parpaings lourds et isoler par l'extérieur = liège , ouate de cellulose ou laine de roche .+ enduit extérieur

  11. #69
    DIDICHACHA

    Re : Et le beton cellulaire "TWINSTONE" de chez GREISEL??

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    On en a parlé l'an dernier ....fais une recherche sur ce forum..

    Très intéressant , un R de rêve , mais un prix au m2 qui ne se justifie que pour les pays très froids , pas le cas de NICE.. et il vient d'Allemagne ..

    par contre , il y a un bloc plus adapté pour cette région = le bloc RTH -google est ton ami - à 70€ du m2 pour un R de 3.3 et une inertie considérable pour un très bon confort , dispo en france ..

    sinon , faire construire en briques ordinaires ou en parpaings lourds et isoler par l'extérieur = liège , ouate de cellulose ou laine de roche .+ enduit extérieur

    Je n'aime pas trop le bloc RTH, d'ailleurs il a un R inférieur de 30%, me semble-t-il par rapport au TWINSTONE en 30 d'épaisseur et au niveau de l'inertie, il n'en a pas du tout à l'intérieur!
    pour ce qui est du coût, on doit pouvoir récupérer au niveau de la pose?
    Il faudrait que les maçons, jouent le jeu, et tiennent compte de la rapidité de montage dans leur prix de construction avec ce type de matériau!

  12. #70
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Et le beton cellulaire "TWINSTONE" de chez GREISEL??

    au niveau de l'inertie, il n'en a pas du tout à l'intérieur!
    Au contraire , mon cher ! on obtient -odfficiellement et selon les règles Th2005 - une inertie "classe lourde" avec ce bloc , pour la seule raison que le bloc porteur est à l'intérieur avec tous les autres éléments de structure =chaînages, potelets en BA, raidisseurs , linteaux , etc.,car l'isolant passe toujours DEVANT la structure et devant les dalles béton intérieures
    ..diverses maisons construites dans le Rouissillon sont fraîches en été et dieu sait que ca cagnarde dur la-bas , plus qu'à NICE...(où j'ai passé 12 ans)

    reste le coût du Twinstone -que j'apprécie beaucoup -mais qui doit coûter presque le double ..et à la pose , c'est pareil , le twinstone doit être posé très soigneusement avec un mortier spécial contrairement au RTH qui ne demande qu'un mortier classique .

  13. #71
    DIDICHACHA

    Re : Et le beton cellulaire "TWINSTONE" de chez GREISEL??

    Citation Envoyé par herakles Voir le message
    Au contraire , mon cher ! on obtient -odfficiellement et selon les règles Th2005 - une inertie "classe lourde" avec ce bloc , pour la seule raison que le bloc porteur est à l'intérieur avec tous les autres éléments de structure =chaînages, potelets en BA, raidisseurs , linteaux , etc.,car l'isolant passe toujours DEVANT la structure et devant les dalles béton intérieures
    ..diverses maisons construites dans le Rouissillon sont fraîches en été et dieu sait que ca cagnarde dur la-bas , plus qu'à NICE...(où j'ai passé 12 ans)

    reste le coût du Twinstone -que j'apprécie beaucoup -mais qui doit coûter presque le double ..et à la pose , c'est pareil , le twinstone doit être posé très soigneusement avec un mortier spécial contrairement au RTH qui ne demande qu'un mortier classique .
    pour l'inertie, ça doit être la même chose, puisque le principal matériau isolant est sur l'extérieur!
    sinon, comme je te disais, le coéficient d'isolation est meilleur.
    quant au coût, [B]that is THE question!
    le problème étant par ailleurs de trouver de bons artisans, qui jouent le jeu pour le temps passé!

  14. #72
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Et le beton cellulaire "TWINSTONE" de chez GREISEL??

    regardes le coût global = fourniture , mortier spécial ou non (classique pour le RTH et "colle" pour le twinstone ) , poids de chaque élément

    le bloc RTH est à 7 ou 8 €/ pièce ...soit dans les 75/80 € du m2 pour un R de 3.3 en fourniture ; fourni posé = environ 90 à 100 €

    à comparer à 100mm PSE collé sur mur parpaing = R=3 à 3.2
    mais pour un coût supérieur :

    -coût de la pose et fourniture du bloc seul = 40€/45€ m/2 à peu près
    -pose du PSE et de l'enduit + armature = 100 à 120 €/m2
    total = 140 à 165 €/m2

    A vérifier ..et comparer avec le twinstone =rolls de l'isolation+inertie..

    o combien j'aurais aimé trouver le client fortuné qui pourrait se le permettre !

    donc coûts différents à R presque identique et à degré d'inertie identique (parpaing toujours à l'intérieur dans les 2 cas ..) pour 2 techniques différentes par l'extérieur - sans parler du bloc Twinstone..

    de quoi faire réfléchir ....

  15. Publicité
  16. #73
    DIDICHACHA

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    je n'ai pas les éléments pour te répondre.
    par contre, dans ton calcul, tu as tout inclu des deux cotés, les murs sont enduits dans les deux cas?

  17. #74
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    les finitions extérieures ne sont pas prises en compte =ni enduit extérieur ni enduit intérieur

    mais ta remarque est pertinente = les 100/120€ au m2 pour un isolant rapporté comprenent la finition extérieure ...ce qui fausse la comparaison

    coût d'un enduit classique = environ 25 à 30€ du m2 sur maconnerie classique
    Quid de l'enduit sur twinstone ?

  18. #75
    marina40

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    Bonjour à tous,
    ce sujet est très intéressant notamment pour mon projet.
    J'envisage de construire une maison et je réfléchis aux matériaux pour les murs.
    Que pensez vous de la brique à bancher avec terre + iso extérieure + enduit
    1- Quelle est la conductivité thermique de ce matériau ?
    2- sachant que l'on met de la terre je suppose que l'isolation sera d'autant plus importante ?
    3- Est ce un matériau qu'on peut trouver partout en France ou il est plutôt rare ?
    Je cherche sur internet et j'ai du mal à trouver ces informations.
    merci d'avance pour tous vos conseils et avis !!

  19. #76
    bibop22

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    salut a tous !
    bon voila j'ai demander un devis a mon maçon pour la monomur de 37.
    mon projet ce situe en bretagne (donc de la pluie ) sur un terrain asser ventu .
    si je choisi ce procédé je ne prevoit aucune isolation sur les murs.
    j'ai 2 pente de toit a 25 et des pignon tres haut 6.5m.
    la surface est de 130m² de plein pied (avec une mezza.)
    mon chauffage serra un poele de masse .
    pensez vous que la monomur suffira pour isoler ma maison ou bien il vaut mieux mettre de la brique de 20, iso,ba 13 (ce qui ne me donne pas du tout envie .
    quel enduit il faut mettre j'ai lu qu'on ne pouvais pas mettre de l'enduit ciment .
    merci d'avance .

  20. #77
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    mon chauffage serra un poele de masse .
    Avec un tel mode de chauffage , il faudra compléter l'isolation de ces murs dont le R est de 2.9 à 3 par un isolant rapporté sur la face extérieure = 60mm de liège+enduit chaux ou bardage ardoises ou clins

    Ou adjoindre des panneaux électriques rayonnants pour solager le poele de masse car sa puissance de rayonnement sera insuffisante pour pallier aux déperditions globales de la maison ( murs, toiture, renouvellemnt d'air , vitrages )

    Admettons que la surface des murs en monomur37 fasse 200m2(d'après ta description) et qu'il fasse -5°C dehors :

    200 m2 de mur= 200*0.33*25 = 1 650 W de pertes
    20m2 de vitrage=20*1.2*25=600W
    150 m2 toiture = 150*0.2*25=750W
    sol = 300 à 400W
    renouvellement d'air =0.5*50*0.34*25=2 125 W avec une VMC SF (1000 W environ avec une double-flux)

    total approximatif de tout cela= 5 425 W

    un poele de masse -si j'ai bonne mémoire- restitue sur 24h la puissance accumulée après 1 à 2h de flambée dans son foyer qui atteint en moyenne 16 à 20KW

    exemple= 20KW*2h=40Kwh restitués sur 24h =équivalent à 1600W d'un panneau rayonnant de 1.6KW

    2 flambées/24h = un peu plus de 3 KW de rayonnement

    choix possibles=
    -ongarde la monomur le PDm et on rajoute des panneaux rayonannts électriques pour les pointes de froid
    -on surisole par l'extérieur tout en gardantl'inertie de la monomur qui s'ajoute à celle du PDM
    -mur classique isolé par l'intérieur avec 15cm+placo (beurk) et pas d'inertie pour les étés chauds...sauf si refends lourds intérieurs

  21. #78
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    rratum=
    lire pour le renouvellement d'air 500 (m3habitables )au lieu de 50

    0.5*500*0.34*25=2 125 W

    pour 1/2vol/h de renouvellement d'air par -5°C dehors et 20°C ( y en a ici qui se chauffent à 22°C./24°C ..)

  22. Publicité
  23. #79
    mariette38

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    Bonsoir,[
    QUOTE=boifan;1173381]
    A noter que sont commercialisés à l'est des Alpes, des blocs de 36,5 cm, 40 cm et 48 cm avec une densité de 350 kg/m³ pour un lambda de 0,09 (U = 0,23, 0,21, 0,18 respectivement) et de 300 kg/m³ pour un lambda de 0,08 (U = 0,20, 0,18, 0,16 respectivement) qui permettent de construire du monomur aux normes Minergies S et P .[/QUOTE]
    je sais que ça date mais ça m'intéresse : l'est des Alpes c'est la Suisse ou l'Allemagne ? Je voudrais bien un (ou plusieurs) noms de fabricant qui font du thermopierre en 48cm si c'est possible. Ce serait pour un soubassement pour une maison isolée en paille.
    Est-ce qu'on peut acheter là-bas et se faire livrer en France?
    Merci

  24. #80
    mariette38

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    Bonsoir,
    Citation Envoyé par boifan Voir le message
    A noter que sont commercialisés à l'est des Alpes, des blocs de 36,5 cm, 40 cm et 48 cm avec une densité de 350 kg/m³ pour un lambda de 0,09 (U = 0,23, 0,21, 0,18 respectivement) et de 300 kg/m³ pour un lambda de 0,08 (U = 0,20, 0,18, 0,16 respectivement) qui permettent de construire du monomur aux normes Minergies S et P .
    je sais que ça date mais ça m'intéresse : l'est des Alpes c'est la Suisse ou l'Allemagne ? Je voudrais bien un (ou plusieurs) noms de fabricant qui font du thermopierre en 48cm si c'est possible. Ce serait pour un soubassement pour une maison isolée en paille.
    Est-ce qu'on peut acheter là-bas et se faire livrer en France?

    Merci
    Désolée pour le doublon que je n'arrive pas à supprimer...

  25. #81
    herakles
    Animateur Habitat

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    Ce serait pour un soubassement pour une maison isolée en paille.
    Est-ce qu'on peut acheter là-bas et se faire livrer en France?
    thermopierre = béton cellulaire ?

    tu as aussi l'alternative avec du Cogebloc (cogetherm) = ce sont des parpaings elaborés avec un peu de ciment de liaison et beaucoup de pierre ponce .qui ne craignent pas l'humidité .
    http://www.cogebloc.com/

    exemple de mise en oeuvre .

    http://www.cogebloc.com/popup_MOE.php?img=1

  26. #82
    mariette38

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    J'avais considéré que thermopierre = béton cellulaire au vu du titre de la discussion mais effectivement ce n'est pas une certitude. Quelqu'un peut confirmer ?
    Si le béton cellulaire existe en 48cm, je serai bien interessée pour avoir les références du produit.
    Pour les cogebloc, je connaissais, le bloc dit léger en 15cm de large permet de faire un double soubassement avec isolant en sandwich qui serait intéressant. Il me reste toutefois des ponts thermiques et j'y reviendrai sur la file sur mon projet pour me faire taper sur les doigts car la version actuelle n'est pas terrible...

  27. #83
    dolf7

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    ou thermopierre=beton cellulaire http://www.thermopierre.com/fr/thermopierre.html
    --De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace-Danton,le 02 sept 1792--

  28. #84
    christian54

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    Si ca peut donner des idées, pour ma part j'ai construis en beton cellulaire de 25 cm + Isolation exterieure selon le procédé
    isocell minéral
    C'est un procédé similaire au multipor mais plus ecologique (pas de poudre d'aluminium)

    Les curieux pourront voir le dossier sur mon site (voir dans mon profil) ou le diaporama sur
    futura-sciences
    J'en suis pour le moment trés content

    j'ajoute que le beton cellulaire en epaisseur supérieur a 36 cm c'est une galére a monter... deja du 25 ce n'est pas si léger que ça, alors le 50, meme si les blocs sont plus petits n'est a mon avis pas une solution... d'autant qu'en passant la camera thermique on constate que le joint est un beau pont thermique=> donc en 50 cm on a 2x plus de joints puisque les elements sont moins haut... le top reste de toute facon une isolation extérieure
    A la camera thermique on retrouve facilement les linteaux en beton cellulaire et les chainages de dalle n'en parlons pas... idem pour tout les autre monomurs
    Pas de comparaison possible avec de l'agglo biensur mais le pont existe... si ca vous dit j'ajoute des photos thermiques
    Christian
    Dernière modification par christian54 ; 26/01/2010 à 19h24.
    Tout sur l'habitat bioclimatique: visitez mon site

  29. Publicité
  30. #85
    fuit

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    Citation Envoyé par marina40 Voir le message
    Bonjour à tous,
    ce sujet est très intéressant notamment pour mon projet.
    J'envisage de construire une maison et je réfléchis aux matériaux pour les murs.
    Que pensez vous de la brique à bancher avec terre + iso extérieure + enduit
    1- Quelle est la conductivité thermique de ce matériau ?
    2- sachant que l'on met de la terre je suppose que l'isolation sera d'autant plus importante ?
    3- Est ce un matériau qu'on peut trouver partout en France ou il est plutôt rare ?
    Je cherche sur internet et j'ai du mal à trouver ces informations.
    merci d'avance pour tous vos conseils et avis !!

    une ébauche de discussion :

    http://forums.futura-sciences.com/ha...rm-pr42-2.html

  31. #86
    fail

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    Citation Envoyé par christian54 Voir le message
    si ca vous dit j'ajoute des photos thermiques
    Christian
    bonsoir,

    oui moi, "samedi" !

    merci.

  32. #87
    PIERREYVON

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    Pour moi la meilleure isolation reste celle faite par l'extérieur. On shunte tous les ponts thermiques. La paroi intérieure accumulera la chaleur qu'elle restituera vers l'intérieur. Il faut prendre quand même certaines précautions:
    Isoler les tableaux des portes et fenêtres de préférence avec la même épaisseur que les parties courantes (possible en neuf, par adaptation de la maçonnerie)
    Utiliser des systèmes cohérents et munis d'un avis technique
    La paroi intérieure devrait être la plus lourde possible cependant on peut se contenter d'un agglos de 20 (parpaing)
    Les blocs de terre cuite monomur sont une bonne solutions avec ses avantages et ses défauts.
    Les performances sont atteintes si on respecte la mise en oeuvre, pas de linteaux en béton apparent, pas de "raccords" en béton ....
    Il faut aussi lors du montage des murs, placer une bâche sur les blocs pour éviter que les alvéoles se remplissent d'eau de pluie, ce qui ferait chuter les performances thermiques, sans parler des risques de gel. J'ai les 2 cas dans ma région, il n'y a pas photo!
    L'avantage des autres combinaisons mur/isolant en utilisant du béton cellulaire ou des blocs de terre cuite de 20cm (on ne peut plus parler de monomur) doit faire l'objet de comparaison (côut-performance thermique-poids du matériau)

  33. #88
    JPA46

    Re : Monomur : brique de terre cuite ou béton cellulaire ?

    Citation de Christian 54 :
    "" j'ajoute que le beton cellulaire en epaisseur supérieur a 36 cm c'est une galére a monter... deja du 25 ce n'est pas si léger que ça, alors le 50, meme si les blocs sont plus petits n'est a mon avis pas une solution... d'autant qu'en passant la camera thermique on constate que le joint est un beau pont thermique=> donc en 50 cm on a 2x plus de joints puisque les elements sont moins haut... le top reste de toute facon une isolation extérieure
    A la camera thermique on retrouve facilement les linteaux en beton cellulaire et les chainages de dalle n'en parlons pas... idem pour tout les autre monomurs
    Pas de comparaison possible avec de l'agglo biensur mais le pont existe... si ca vous dit j'ajoute des photos thermiques ""

    Merci Christian 54 d'avoir abordé et signalé ce point peu regardé par les concepteurs, bien évident ! Mais que penses-tu des ponts thermiques des joints d'un multipor ou d'un Isocell dans une isolation externe aussi, il est similaire bien qu'au second degré par rapport à l'intérieur du batiment.

    Et que dire de l'absence de joint vertical, je crois, entre 2 blocs isolants de ce type au montage, ils ne seront jamais jointifs et il y aura toujours un pont thermique et une fuite d'air qui nous amène l'air à la surface du mur porteur en béton cellulaire ou autre ? Alors oui il y a l'enduit extérieur mais très peu sur dans le temps sur une grande surface de mur exposée à toutes les conditions climatiques, il microfissure et puis il y des défauts.......

    La perfection n'existe pas certes, mais bon, les matériaux sont encore ce qu'ils sont, pas encore toujours parfaitement adaptés et il faut faire avec .... Il leur manque une double feuillure comme le Diffutherm en fibre de bois.

    Qu'en penses-tu ?

Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. Brique monomur et ponts thermiques
    Par Bowie dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 10/03/2009, 15h53
  2. ossature bois ou brique monomur?
    Par bart1719 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/08/2007, 14h59
  3. comparaison cloison brique platriere; beton cellulaire
    Par karl89 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/07/2007, 16h26
  4. Enduits sur monomur et sur beton cellulaire
    Par skywalkerluke dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/04/2007, 23h22
  5. brique monomur + paille
    Par hug BLC#1 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 26/04/2007, 14h57
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison