Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

Isolation plafonds maison ancienne



  1. #1
    bemo47

    Isolation plafonds maison ancienne


    ------

    Bonjour, j'habite dans une grande maison très ancienne, murs de pierre de 70 cms d'épaisseur en campagne, les ouvertures sont équipées de menuiseries PVC double vitrage, et il me reste à isoler les plafonds qui n'ont qu'un plancher de séparation avec le grenier, doublé par dessus avec une plaque de polystyrène de 3cms puis recouvert d'une plaque aggloméré de 2mm. Cela ayant été fait dans les années 80, même avant, je pense que le polystyrène est maintenant totalement aplati et que donc l'isolation est quasi nulle.
    Pour des raisons pratiques, accès aux combles, suivi des gouttières éventuelles, j'ai préféré ne pas faire une isolation par flocage dans le grenier.
    De plus je souhaite rendre mes plafonds plus esthétiques, sachant que chaque pièce a en général deux grosses poutres maîtresses plus des chevrons de soutien des planchers et que ce sont des nids à poussière, toiles d'araignées etc... Je souhaite donc doubler entre les poutres maîtresses, déjà fait dans 2 pièces avec du BA13 et de l'isolant entre le BA13 et le plancher.
    Problème, je n'ai que très peu d'espace utilisable dans les pièces à faire en sous chevrons, notamment à cause des hauts de fenêtres ou portes, hauts de cheminées, placard ancien intégré au mur etc... donc un doublage type BA13 descendrait trop bas.
    L'idée est donc de combler entre les chevrons par de la laine de roche de 10cm (ou autre matière plus performante mais en 10 cm max, épaisseur des chevrons), bloqués par des liteaux/tasseaux fixés aux chevrons.
    Ensuite pose d'un film de type TRISO-SUPER 12, épaisseur de 35mm, mais équivalent à 21cm de laine minérale d'après la notice technique, avec une lame d'aire entre le film et la laine de roche et une autre lame d'air entre le film et les lambris en dessous.
    Blocage à nouveau par liteaux / tasseaux, ou rails métalliques pour pouvoir assurer l'horizontalité plus facilement peut être.
    Et ensuite fixation de lambris PVC blanc.
    Je suis preneur de vos avis sur cette technique.
    Je joins une photo d'un des plafonds à isoler de cette façon, seules les deux grosses poutres maîtresses restant visibles ensuite après pose du lambris, donc l'isolation se pose dans l'espace de 1m80 environ entre poutre et mur de chaque coté, et entres poutres au centre.
    Question aussi, esthétiquement, dans quel sens devraient se trouver les lames de lambris PVC, perpendiculaires aux poutres ou dans le sens des poutres ? Ou est ce indifférent ?
    Merci pour vos avis / conseils et à votre disposition pour toutes précisions.

    -----
    Images attachées Images attachées
    Dernière modification par bemo47 ; 29/01/2019 à 17h08.
    Bernard - Atlas, Newton 200x800 F4, ASI1600MC, guidage ASI224MC, Prism, Pix

  2. Publicité
  3. #2
    simondelateam

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    attention! le triso nique.
    c'est equivalent a 30 cm de laine de verre posée a l'arrache de chez arrache. c'est le seul moyen qu'ils ont trouvé pour faire style que c'est plus performant qu'un autre isolant. il n'en est rien , il n'est pas plus isolant que la meme epaisseur d'un autre isolant de meme lambda. d'ailleurs ces schyzos de fabricants appellent ça de l'isolant "mince" mais... il faut le poser avec deux larges lames d'air de chaque coté...du coup pourquoi "mince"?

  4. #3
    barda

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    Oui, les isolants minces n'apportent pas grand-chose; dans ce que tu décris, et à condition d'avoir 2 cm d'air en dessous et 2 cm au dessus, ça correspondra à 10 cm de laine de verre peut-être, mais pas plus.

    A mon avis, tu ferais mieux de remplacer tes 3 cm de polystyrène du grenier par 15 cm du même produit (ou de laine de roche); en remettant les plaques d'agglo, tu conserveras une accessibilité à tes combles (et même une capacité de stockage); avec tes 10 cm entre les chevrons, tu auras une isolation assez correcte; et sans doute pour moins cher que ton isolant mince, qui n'est pas donné..

    Pour l'orientation de tes lambris, seuls des essais t'apporteront une réponse; a priori, j'ai tendance à dire parallèles aux poutres maîtresses, mais…

  5. #4
    bemo47

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    aie, aie, merci pour vos retours, pas très encourageants pour ma solution à isolant mince.....
    mieux vaut que je fasse une ossature de support dans le grenier, type planches de 27 ép. ou plus, largeur 25/30, posées de champ tenues par équerres, avec laine de roche ou autre entre, ép 25 cm ou 30, ça doit être jouable, puis reposer des plaques au dessus pour solidifier le tout et garder le passage, pb quand même avec les canalisations de chauffage et des réseaux électriques / internet qui ont été tous passés sur le plancher actuel.... j'aimerai bien garder leur accessibilité....
    et en plafond, laine de roche entre chevrons sur 10 cms et lambris juste dessous....

    différent comme solution.... mais peut etre beaucoup plus efficace côté isolation...

    coté rongeurs, mieux vaut privilégier la laine de roche ?
    Dernière modification par bemo47 ; 29/01/2019 à 19h58.
    Bernard - Atlas, Newton 200x800 F4, ASI1600MC, guidage ASI224MC, Prism, Pix

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    simondelateam

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    pour les rongeurs , et en particulier les loirs , c'est plutot l'eradication ou l'impossibilité d'acces qui prime plus que le choix de l'isolant.

  8. #6
    barda

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    Oui, il vaut mieux privilégier la laine de roche, mais le polystyrène convient aussi; et inutile de faire une ossature de soutien, c'est du boulot pour rien; polystyrène comme laine de roche dense supportent très bien le poids d'un ou deux hommes…

  9. Publicité
  10. #7
    bemo47

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    Ah, précision importante, je peux donc poser ces types d'isolant polystyrène ou laine de roche et leur poser dessus des plaques type agglo ? directement, sans ossature particulière... effectivement ça simplifie beaucoup.
    J'ai du rester dans l'idée de l'ossature dans le cas d'une isolation à base de flocons isolants.
    Bernard - Atlas, Newton 200x800 F4, ASI1600MC, guidage ASI224MC, Prism, Pix

  11. #8
    bemo47

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    mais concrètement, avec 10 cms de laine de roche en dessous du plancher + lambris, quels exemples de laine de roche ou polystyrène auriez vous à me donner pour mettre au dessus sans ossature, et aussi quelle épaisseur serait idéale ?
    Bernard - Atlas, Newton 200x800 F4, ASI1600MC, guidage ASI224MC, Prism, Pix

  12. #9
    bemo47

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    alors après discussion avec un ami j'arriverai à une solution qui reprend vos principes :
    - isolation sous plancher : toujours laine de roche de 10 cms entre chevrons bloquées par ficelle puis structure de rails métalliques fixée aux chevrons pour poser le lambris sur une surface bien plate car je crains que les chevrons ne soient pas très bien alignés, plus facile à poser qu'avec le film Triso imaginé au début
    - isolation en sur plancher, dans le grenier : rouleaux de laine de verre de 240cm avec r=6.85, avec armature en lambourdes de 240 pour faire des chemins de circulation là ou c'est nécessaire, là aussi pas trop compliqué et coûteux j'espère....

    de cette façon je pense que l'on obtient une isolation relativement performante 24cm de laine de verre + 10 cms de laine de roche....
    Bernard - Atlas, Newton 200x800 F4, ASI1600MC, guidage ASI224MC, Prism, Pix

  13. #10
    lucienpel

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    Bonjour

    n'oubliez pas la pose d'une membrane pare vapeur avant la pose du lambris
    100 mm de laine de roche donnera au moins un R de 2,5 peut être un peu plus en
    fonction de la qualité (lambda) retenue

    Oui le total des 2 couches fait une isolation très correct

    < avec armature en lambourdes de 240 pour faire des .... >
    peut être mettre des lambourdes plus petites avec 'des cales' en dessous
    pour avoir la hauteur désirée.

    Cdt

  14. #11
    bemo47

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    Merci à tous, je pense que ce sera ma solution !
    Bernard - Atlas, Newton 200x800 F4, ASI1600MC, guidage ASI224MC, Prism, Pix

  15. #12
    barda

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    Avec de la laine de verre, il faudra une ossature pour supporter un plancher.
    Avec de la laine de roche, il faut prendre une laine rigide pour poser dessus un plancher.
    Avec le polystyrène expansé, tu peux poser ton agglo directement, cela supportera très facilement 100 kg/m2; par contre, le comportement au feu n'est pas bon.

    Avec 10 cm (de laine de verre) entre solives, et 15 cm d'isolant au dessus, cela te fait une isolation assez satisfaisante (R 7,5); tu sentiras vraiment la différence...

  16. Publicité
  17. #13
    simondelateam

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    attention , si il y a du coté chaud au coté froid de la laine de verre 10 cm suivi de polystyrene 15 cm , la condensation inevitable ne serais ce que par les petits defaut d'etancheité sera piegé au sein de l'isolant. comme en plus la laine de verre n'est pas hygroscopique , son sechage sera compromis...

  18. #14
    bemo47

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    alors à ce stade l'idée est la suivante :

    - au dessus du plancher donc dans le grenier :
    . rouleau de laine de verre de 240mm une face papier kraft, coté plancher
    . au dessus de la laine, armature à base de tasseaux 60x40 pour ensuite poser un plancher là ou j'en aurai besoin, tasseaux horizontaux au dessus de la laine de champ, soutenus par des pieds toujours avec des morceaux de tasseaux verticaux de 20 cm et ajustés de façon à rattraper les inégalités de surface du plancher.
    . plancher en osb de 18mm

    - au dessous du plancher, donc sous le plafond des pièces :
    . plaques de laine de roche de 10cms coincées entre les chevrons espacés d'environ 50cms et bloqués par des ficelles tendues entre les chevrons
    . ossature suspendue aux chevrons soit en rails métalliques style rails pour BA13 ? ou petits tasseaux pour rendre cette ossature bien horizontale et de niveaux sur toute la surface
    . lambris PVC blanc à priori dans le sens des grosses poutres

    pensez vous qu'il y a des risques de condensations quelque part et ou ? et que faire pour l'éviter ou le gérer ?

    question pour les PVC : je comprends qu'ils s’emboîtent comme du plancher sur leur coté long, mais s’emboîtent ils aussi sur leurs extrémités comme des lames de plancher pour ne laisser aucune rainure visible entre deux lames ?
    Bernard - Atlas, Newton 200x800 F4, ASI1600MC, guidage ASI224MC, Prism, Pix

  19. #15
    MarcIsover

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    Bonjour,

    Les règles de l’art pour l’isolation des combles à l’aide d’une laine minérale se trouve dans le CPT 3560-V2 qu’il est instructif de lire très attentivement (même si c’est parfois rébarbatif ).

    Pour isoler par-dessus le plancher (j’ai lu des horreurs style « on peut marcher sur la laine minérale juste en remettant les dalles d’OSB ») lucienpel vous a donné les bonnes recommandations que je me permets de rappeler car elles sont importantes :

    Si l’on met un plancher de stockage au-dessus de l’isolation, il faut au préalable dérouler une membrane pare vapeur sur le plancher bois, dérouler l’isolant non sans avoir créé avant un lambourdage qui ménagera une lame d’air circulant d’un cm ou deux environ en sous face du plancher de stockage. Une laine en lambda 40 (type IBR) convient pour cet usage. Si vous voulez montez en résistance thermique, il faut prendre une laine avec un plus faible lambda pour obtenir une plus forte résistance thermique à épaisseur équivalente.

    Pour isoler sous le plancher bois, membrane pare-vapeur indépendante côté chauffé, laine roche ou de verre (semi-rigide dans ce cas car elle sera plus facile à poser), suspentes et ossature classique. Pour que le pare-vapeur indépendant soit plus étanche au niveau des percements et plus facile à mettre en œuvre on peut regarder du côté des suspentes intégra 2 . Il faut jointoyer les lés (en les faisant se chevaucher de 10 cm) avec l’adhésif adapté et dédié et faire un joint mastic en périphérie.

    Pour les petites « bêtes », elles aiment bien se mettent au chaud quel que soit l’isolant et ne s’en nourrissent pas. Le meilleur moyen de s’en protéger est de les empêcher de pénétrer si possible et de s’en « débarrasser » dans le pire des cas.

    Pour le sens du lambris, je laisse ça aux spécialistes de la déco dont je ne fais pas partie et l’idée de faire des essais est à retenir

    Bien cordialement

    P.S. : aérer la question l’aurait rendue plus facilement lisible

  20. #16
    simondelateam

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    marcisover , encore une fois , tu prefere parler de suspentes "isover" au lieu de parler de suspentes anti pont thermique.
    tu gagne bien ta vie a faire bouffer de l'isover par ci ,isover par la? ça ne me generais pas tant que ça si tes liens etaient moins orientés vers une seule marque.

  21. #17
    bemo47

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    merci de vos retours
    Bernard - Atlas, Newton 200x800 F4, ASI1600MC, guidage ASI224MC, Prism, Pix

  22. #18
    MarcIsover

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    Citation Envoyé par simondelateam Voir le message
    marcisover , encore une fois , tu prefere parler de suspentes "isover" au lieu de parler de suspentes anti pont thermique.
    tu gagne bien ta vie a faire bouffer de l'isover par ci ,isover par la? ça ne me generais pas tant que ça si tes liens etaient moins orientés vers une seule marque.
    Bonjour Simondelateam,
    Comme il est indiqué dans mon pseudo et de façon encore plus visible lorsque je suis connecté, j’interviens en tant que partenaire. Je me vois mal parler des solutions et produits des autres marques

  23. Publicité
  24. #19
    simondelateam

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    ok! j'avais pas compris. partenaire c'est vaste , ça aurait été plus clair et factuel si c'etait marqué "partenaire commercial". genre "j'anime le forum pour vendre ma laine de verre".

  25. #20
    barda

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    Dernière remarque, après réflexion mûrie de ma part:

    - tel qu'il est, ton plafond est superbe; il ne pourra être que moins beau avec les solives cachées et des lambris pvc.

    - peut-être serait il plus simple, moins cher et plus esthétique de ne pas faire l'isolation sous le plancher, quitte à augmenter l'isolation sur le plancher en installant des supports appropriés. 260 mm d'isolant et un R de 7,5 constituent déjà une bonne isolation. Cela ferait beaucoup moins de travail pour un résultat identique et une esthétique bien meilleure (le plus simple serait sans doute 260 mm de polystyrène avec un agglo posé dessus).

  26. #21
    bemo47

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    ahhhh, effectivement.... merci d'avoir pris du temps pour la réflexion.... et j'ai déjà eu cette remarque, oui c'est vrai beau plafond... mais nid à poussière, pièce plutôt très sombre, donc ça ne me convient pas, je veux éclaircir avec un plafond blanc et supprimer les nids de poussières et toiles d'araignées sur les grosses poutres entre les chevrons...
    Déjà fait dans 2 pièces, mais avec du ba13 donc plus "lisse" qu'avec du lambris pvc.. mais je ne me sens pas de poser des plaques de ba13 donc je pense que le lambris sera plus facile pour moi...
    Mais c'est effectivement de l'esthétique et je peux comprendre que les avis soient divergents..
    IMG_20190201_140815.jpg
    Bernard - Atlas, Newton 200x800 F4, ASI1600MC, guidage ASI224MC, Prism, Pix

  27. #22
    barda

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    Oh, l'esthétique, ça te regarde entièrement, et mon avis n'a absolument aucune importance (les goûts et les couleurs…).

  28. #23
    bemo47

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    pas de souci, au contraire, ton avis est très intéressant , tous les avis le sont !
    Bernard - Atlas, Newton 200x800 F4, ASI1600MC, guidage ASI224MC, Prism, Pix

  29. #24
    lucienpel

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    Bonjour

    C'est vrai que question mise en oeuvre entre lambris PVC et BA 13 il n'y a pas photo.
    La pose d'un plafond BA 13 c'est du boulot : raillage, lève plaques, problèmes des bandes, ........
    Mais bon on ne fait pas ça tout les 6 mois, ..... et le rendu n'est pas le même (à mon avis)

    Cdt

  30. Publicité
  31. #25
    bemo47

    Re : Isolation plafonds maison ancienne

    oui, bien d'accord, je m'interroge toujours sur le rendu final d'une solution lambris pvc dans cette maison, a13 je connais, deux pièces sont faites et ça donne une surface peinte bien uniforme, mais avec des lambris, ça reste des lambris avec les rainures dans un sens ou dans l'autre... et là j'ai du mal à me faire une idée...
    Mais coté mise en oeuvre évidemment je le sens mieux, surtout si je fais ça moi même et seul...
    Bernard - Atlas, Newton 200x800 F4, ASI1600MC, guidage ASI224MC, Prism, Pix

Discussions similaires

  1. Isolation maison ancienne
    Par csk01 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/02/2018, 18h05
  2. Isolation d'une ancienne maison
    Par dansdany dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/01/2013, 12h48
  3. isolation maison ancienne
    Par benouah dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 04/01/2010, 21h42
  4. VMC et isolation maison ancienne
    Par penharn dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/09/2009, 13h27
  5. isolation d'une ancienne maison
    Par austinp dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/12/2008, 17h30
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...