Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Installation radiateurs électriques dans mon salon (inertie / double cœur / IR ?)



  1. #1
    Eyel

    Installation radiateurs électriques dans mon salon (inertie / double cœur / IR ?)

    Bonjour à tous,

    Voici plusieurs semaines que je lis les différentes discussions du forum au sujet des radiateurs électriques et je me pose de plus en plus de questions sur ma future installation.

    Un peu de contexte tout d'abord :
    - le lieu à chauffer : il s'agit d'un appartement sur 2 étages (rez de chaussée et 1er) dont le salon et la cuisine sont au RdC, situé dans un immeuble en copro de 5 étages (Ile de France). Il n'y a personne en dessous (parking) et personne au dessus (pied à terre presque jamais chauffé). L'immeuble date des années 80, on a tous du chauffage électrique et l'isolation est mauvaise... autant vous dire qu'on se gèle tout l'hiver ! Le problème principal est dans le salon d'environ 40 m2 en "L" (cf. dessin ci dessous), avec une grande baie vitrée.
    - vie dans la pièce : nous travaillons en journée, donc le salon est surtout occupé matin / soir et les week-ends. Du coup, on peut sans problème baisser la température en journée (le gros chat à poils longs appréciera) !
    - l'installation existante : pour le moment, il n'y a qu'un seul radiateur assez ancien de 1250 W et on voudrait profiter des travaux dans la pièce (peinture, parquet à poncer, installation d'un faux plafond...) pour changer le chauffage
    - contraintes : je pense qu'on ne peut prendre que des radiateurs électriques (pas de système à eau et impossible de faire un trou dans le mur extérieur pour un poêle à bois / granules !). Le parquet étant très beau, nous préférons ne pas installer un chauffage par le sol, qui nous contraindrait à tout refaire.
    - critères de choix : je privilégierais en 1. le confort (j'ai bien compris que, dans tous les cas, un radiateur a un rendement de 100%... 1000W consommés = 1000 W restitués mais ils n'apportent pas tous le même confort), en 2. la "déco" (quitte à tout refaire, autant mettre un radiateur sympa, surtout que c'est plutôt visible dans une pièce) et en 3. le prix de l'installation.

    Voici mes questions :
    - Un système mixte avec des radiateurs à inertie (pour chauffer la pièce à 18/19°C de façon régulière) et des panneaux à infrarouge (par exemple au plafond au dessus des lieux les plus occupés : canapés du salon et bureau) vous semble-t-il envisageable / utile ?
    - Dans ce cas, existe-t-il des systèmes permettant de piloter l'ensemble de l'installation ou faut il gérer les programmateurs un par un ?
    - Dans le cas contraire, 2 radiateurs de part et d'autre de la fenêtre, sur le mur extérieur (à gauche sur le schéma ci dessous) seraient ils suffisants pour chauffer jusqu'au fond de la pièce, côté bureau ?
    - Que pensez-vous, à date, des radiateurs à infra-rouge "longues ondes", notamment pour le confort ? J'ai lu une discussion passionnante sur le sujet, mais qui s'est arrêtée en 2016 et qui était surtout centrée sur l'efficacité énergétique (et moins le confort d'utilisation)
    - Les radiateurs à double cœur de chauffe, avec un système inertie + rayonnement valent-ils vraiment le coup (et le coût ?)
    - Enfin, en plus de la bonne volonté des personnes du forum, y a-t-il des personnes indépendantes qui pourraient m'aider à organiser tout ça ? Je pense à un bureau d'étude par exemple (mais je doute qu'une étude sur un salon de 40m2 les intéresse beaucoup)... Nous avons eu un architecte mais la seule chose qui l'intéressait était l'aspect esthétique et la couleur exacte du blanc de la façade du radiateur

    Merci par avance pour votre aide, j'avoue être un peu perdue par la masse d'informations trouvée ici et sur différents sites (de plus, pas facile d'identifier ce qui relève d'une information fiable et de pubs déguisées en articles scientifiques !)

    PlanRdJ.png

    Merci !!!!!
    Audrey

    -----


  2. #2
    Tam

    Re : Installation radiateurs électriques dans mon salon (inertie / double cœur / IR ?)

    Bonsoir Audrey, et pourquoi pas pomper la chaleur ? Vous allierez confort et consommation divisée par trois plus de la fraicheur en été.

  3. #3
    Labobine

    Re : Installation radiateurs électriques dans mon salon (inertie / double cœur / IR ?)

    bonjour, Vous dites que vous avez froid et que le bâtiment est mal isolé ?? mais si vous n'avez qu'un radiateur de 1250 watts pour 40 m2, là, il faut s'asseoir sur le radiateur pour ne pas avoir froid, et encore...
    De plus, il y a un escalier ouvert, et comme l'air chaud est plus léger, il monte à l'étage, ce qui rajoute de la difficulté.

    Vous n'êtes pas avantagé d'être en rez-de-chaussée, personne ne chauffe dessous. La chape est probablement un peu isolée, c'est mieux que rien. Et je parie que vous avez un carrelage au sol...

    Vous pourriez tenter de demander au syndic s'il ne serait pas possible de perforer le mur pour faire une sortie ventouse pou un poêle à pellets, en lui disant qu'il n'y aura pas de nuisance, surtout qu'elle sera en rez de chaussée et que votre logement est sur deux niveaux. Insistez bien sur le fait qu'il s'agit d'un poêle à pellets, et que ça n'a rien à voir avec un poêle à bois.
    Si jamais, c'était possible, il faudrait l'installer assez loin de la cage d'escalier pour que toute la chaleur n'aille pas directement en haut.

    Vous auriez la solution PAC AIR/AIR (en gros une clim reversible inverter) qui permet de chauffer très économiquement; Mais là aussi il faut demander l'autorisation de perforer le mur, et on risque de vous faire des difficultés si le compresseur extérieur se voit en façade.
    Autre solution : un système de PAC AIR/AIR où tout est à l'intérieur du logement, mais il faut tout de même perforer le mur, donc autorisation, mais rien ne se voit en façade.

    Pour des radiateurs électriques, il faudrait facilement une puissance totale de 4000 watts pour le bas qui fait 40 m2, vous pourriez mettre 2 de 1500 watts et un de 1000 watts ou peut-être majorer un peu à cause de l'escalier, dans ce cas vous prenez 3 de 1500 watts pour le bas. Si vous voulez avoir une programmation pour l'ensemble, il faut faire appel à un installateur, d'autant plus que pour avoir une installation aux normes, il faut amener le courant depuis le compteur pour chaque radiateur. Et ça risque fort de coûter plus cher qu'une PAC AIR/AIR.

    Pour le haut, il ne sera pas difficile à chauffer si le bas est chauffé, et vous aurez besoin de moins de puissance.

    Pour augmenter le confort, essayez de couper un peu le froid du sol : le minimum étant de placer un revêtement PVC un peu épais, ou alors un parquet flottant avec une sous couche la plus épaisse que vous trouvez. Mettez aussi un rideau à la baie vitrée, la chaleur de la pièce qui se précipite contre les vitres sera un peu freinée. et des doubles rideaux pour la nuit.
    Amicalement, Gérard

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Des diamants au cœur des fils électriques les plus fins du monde
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/01/2017, 11h13
  2. Radiateurs à inertie dans renfoncement
    Par Nanie2804 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/09/2013, 20h35
  3. Radiateurs electrique à Inertie en fonte VS Inertie en brique réfractaire
    Par jarod78 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 20
    Dernier message: 05/04/2011, 04h42
  4. radiateurs rayonnants ou radiateurs à inertie
    Par marsupirata dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/04/2010, 18h20
  5. [Thermique] Radiateurs à inertie sèche + VMC double flux
    Par Mageek dans le forum Dépannage
    Réponses: 19
    Dernier message: 20/03/2008, 06h46