Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Chauffage par radiateurs, comment ça marche ! ! !



  1. #1
    cornychon

    Chauffage par radiateurs, comment ça marche ! ! !


    ------

    Bonjour,

    Depuis plusieurs décennies, le chauffage traditionnel consiste à utiliser des radiateurs.
    Soit des radiateurs alimentés par de la chaleur provenant des chaudières, soit des radiateurs alimentés par de la chaleur provenant des résistances électriques.

    Ces radiateurs transmettent la chaleur par convection et rayonnement.
    Ceux que nous avons dans nos maisons, sont destinés à réchauffer l’air qui se trouve à proximité.
    Cet air chaud monte, perd de la chaleur contre les parois, et redescend pour être à nouveau réchauffé.
    Lorsque le chauffage est en fonctionnement, ce déplacement d’air se répète indéfiniment.

    A l’équilibre thermique, la surface des murs, plafonds et sols, sont proches de la température de l’air qui vient les caresser en continu.
    Lorsque nous sommes dans un local chauffé, l’essentiel de la chaleur que nous recevons, provient du rayonnement des parois.

    Avec sa très faible masse, sa très mauvaise conduction thermique, l’air n’apporte pratiquement rien dans la chaleur que nous recevons.
    Le rayonnement produit directement par les radiateurs, chauffe les masses qui se trouvent en façade. Ce sont généralement les murs, qui à leurs tours, réchauffent l’air qui se trouve à proximité.
    Les personnes qui veulent recevoir un rayonnement direct plus puissant que celui des murs, viennent se planter devant.

    Nous venons de voir que la chaleur que nous recevons, vient principalement des murs et autres parois.
    Au bout du compte, à partir du moment où on utilise les radiateurs pour chauffer les parois, autant profiter des produits modernes, pour chauffer directement les parois.

    On a commencé par les planchers chauffants hautes températures, dans les années 1950. Abandonné début 1960 suite à des conséquences néfastes pour la santé.
    Repris dans les années 1970 avec une règlementation plus sévère et incontournable.

    De nos jours, la tendance est de chauffer directement les parois, sans passer par les radiateurs.
    Nous avons sur le marché, des planchers chauffants, des murs chauffants, des plafonds chauffants.

    Chez moi, avec mes grilles pain de 1992, je cumule les avantages simultanés d’un plancher chauffant, de murs chauffants, de plafond chauffant.
    Le nombre de radiateur étant insuffisants, je reste un peu éloigné de la perfection.
    ...

    Pour ceux qui ne connaissent pas, une expérience intéressante a été réalisée au M.I.T. (Massachussetts Institut of Technology),
    http://la.maison.solaire.free.fr/confort.htm

    -----
    Dernière modification par cornychon ; 02/12/2019 à 17h43.
    Le savoir augmente le spectre de l’imagination

  2. Publicité
  3. #2
    SK69202

    Re : Chauffage par radiateurs, comment ça marche ! ! !

    Il manque la partie sur les radiateurs sous les fenêtres.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  4. #3
    cornychon

    Re : Chauffage par radiateurs, comment ça marche ! ! !

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Il manque la partie sur les radiateurs sous les fenêtres.
    Je te laisse le soin de donner les explications !
    Le savoir augmente le spectre de l’imagination

  5. #4
    trebor

    Re : Chauffage par radiateurs, comment ça marche ! ! !

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Il manque la partie sur les radiateurs sous les fenêtres.
    Bonjour à tous,

    Pas sous les fenêtres chez moi

    Et s'il y en avait, j'aurais mis un store ou rideau ou un déflecteur à 45° afin que la chaleur ne monte pas se perdre sur la vitre.
    Lorsqu'on sait, on sait pour longtemps (vélo, nager, jongler,.....)

  6. Devis
  7. #5
    xavierb15

    Re : Chauffage par radiateurs, comment ça marche ! ! !

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Bonjour,

    Depuis plusieurs décennies, le chauffage traditionnel consiste à utiliser des radiateurs.
    Soit des radiateurs alimentés par de la chaleur provenant des chaudières, soit des radiateurs alimentés par de la chaleur provenant des résistances électriques.

    Ces radiateurs transmettent la chaleur par convection et rayonnement.
    Ceux que nous avons dans nos maisons, sont destinés à réchauffer l’air qui se trouve à proximité.
    Cet air chaud monte, perd de la chaleur contre les parois, et redescend pour être à nouveau réchauffé.
    Lorsque le chauffage est en fonctionnement, ce déplacement d’air se répète indéfiniment.

    A l’équilibre thermique, la surface des murs, plafonds et sols, sont proches de la température de l’air qui vient les caresser en continu.
    Lorsque nous sommes dans un local chauffé, l’essentiel de la chaleur que nous recevons, provient du rayonnement des parois.

    Avec sa très faible masse, sa très mauvaise conduction thermique, l’air n’apporte pratiquement rien dans la chaleur que nous recevons.
    Le rayonnement produit directement par les radiateurs, chauffe les masses qui se trouvent en façade. Ce sont généralement les murs, qui à leurs tours, réchauffent l’air qui se trouve à proximité.
    Les personnes qui veulent recevoir un rayonnement direct plus puissant que celui des murs, viennent se planter devant.

    Nous venons de voir que la chaleur que nous recevons, vient principalement des murs et autres parois.
    Au bout du compte, à partir du moment où on utilise les radiateurs pour chauffer les parois, autant profiter des produits modernes, pour chauffer directement les parois.

    On a commencé par les planchers chauffants hautes températures, dans les années 1950. Abandonné début 1960 suite à des conséquences néfastes pour la santé.
    Repris dans les années 1970 avec une règlementation plus sévère et incontournable.

    De nos jours, la tendance est de chauffer directement les parois, sans passer par les radiateurs.
    Nous avons sur le marché, des planchers chauffants, des murs chauffants, des plafonds chauffants.

    Chez moi, avec mes grilles pain de 1992, je cumule les avantages simultanés d’un plancher chauffant, de murs chauffants, de plafond chauffant.
    Le nombre de radiateur étant insuffisants, je reste un peu éloigné de la perfection.
    ...

    Pour ceux qui ne connaissent pas, une expérience intéressante a été réalisée au M.I.T. (Massachussetts Institut of Technology),
    http://la.maison.solaire.free.fr/confort.htm
    Moi j'adore vous lire Cornychon, tout semble plus clair, merci !

    Mais alors pourquoi n'a-t-on pas encore inventé un BA13 avec une couche côté intérieur chauffée et qui rayonne à basse température comme un plancher?

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    trebor

    Re : Chauffage par radiateurs, comment ça marche ! ! !

    Citation Envoyé par xavierb15 Voir le message
    Moi j'adore vous lire Cornychon, tout semble plus clair, merci !

    Mais alors pourquoi n'a-t-on pas encore inventé un BA13 avec une couche côté intérieur chauffée et qui rayonne à basse température comme un plancher?
    Cela existe en murs chauffant :
    https://www.google.com/search?client...TcTDEIQ4dUDCAY

    Même des vitres chauffantes :
    https://www.google.com/search?client...d4VAKMQ4dUDCAY
    Lorsqu'on sait, on sait pour longtemps (vélo, nager, jongler,.....)

  10. Publicité
  11. #7
    cornychon

    Re : Chauffage par radiateurs, comment ça marche ! ! !

    @ xavierb15, et trebor

    Oui, des murs chauffants de qualité arrivent tout doucement sur le marché.

    Un petit complément à ce que j’ai raconté en #1

    Pour faire simple, si toutes les parois sont alimentées par un fluide liquide, les grandes surfaces d’échange permettent de chauffer ou de climatiser à des températures très proches de la température de consigne.

    En gros :
    L’hiver, parois à 23°C pour des températures intérieures de 22°C.
    L’été, parois à 21°C pour des températures intérieures de 22°C.

    L’eau de pluie stockée dans un grande cuve ou bassin enterré, permet d’économiser l’eau potable, et d’apporter ou prélever l’énergie nécessaire au chauffage et à la climatisation. A ces températures, les risques de condensation sont maitrisables. Le volume d'eau est à définir en fonction des besoins en eau non potable, des besoins énergétiques, et du conditionnement de la réserve d'eau.

    C'est une énergie renouvelable naturelle gratuite.

    Ce que je viens de raconter, va se retrouver sous une forme ou sous une autre, dans les bureaux d’études.
    Les avancées technologiques ne se font pas sur des grandes trouvailles. Elle se font sur le piratage de ce que les gens racontent ou produisent.
    Dernière modification par cornychon ; 03/12/2019 à 01h46.
    Le savoir augmente le spectre de l’imagination

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Comment équilibrer mes radiateurs par rapport à mon installation de chauffage central ?
    Par Kevin986 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 09/11/2017, 22h14
  2. [Thermique] Chauffage central eau chaude : comment ça marche ?
    Par pcacal54 dans le forum Dépannage
    Réponses: 9
    Dernier message: 03/02/2016, 09h49
  3. Radiateurs ou chauffage par le sol ?
    Par Sarti dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/01/2013, 06h03
  4. comment marche un chauffage électrique
    Par jc10935 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/01/2008, 00h19
  5. chauffage central au bois comment ça marche?
    Par natof dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/01/2008, 07h49
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison