Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Isolation des combles aménagées



  1. #1
    Wilxson

    Isolation des combles aménagées


    ------

    Bonjour à tous,

    tout d'abord sachez que j'ai lu des dizaines et des dizaines d'informations sur les différents types d'isolants, mais j'y perds mon latin.

    Je suis en train de rénover une maison de 1960, j'ai arraché tous les rampants pour repartir sur une isolation plus actuelle pour les pièces qui deviendront des chambres en combles aménagées.
    Au niveau conception, j'ai actuellement de l'extérieur vers l'intérieur : tuiles, liteaux, chevrons (10 cm d'épaisseur). Le strict minimum donc.

    J'envisage de cibler un R minimum de 7, sachant que je ne peux pas me permettre de dépasser les 20cm d'isolant après chevron car cela empiéterait trop sur la surface habitable.
    Je pensais donc mettre 8cm entre chevrons (pour laisse 2cm de lame d'air), puis les 20cm en croisé.
    Suite à tout ce que j'ai lu, j'ai décidé de partir sur de l'isolant en panneaux, car l'isolant soufflé semble bien moins efficace pour une même épaisseur.

    Après toutes mes recherches, j'hésite entre 2 produits :
    - Biofib'trio : mélange de laine de chanvre, lin et coton
    - Rockplus premium : laine de roche haute densité (70 kg/m3)

    J'ai mis de côté la laine de bois à cause de son coût, et plus difficile à trouver.
    Je m'étais intéressé à la ouate de cellulose, mais en panneau c'est pareil, très dur à trouver vers chez moi, pour ne pas dire impossible.

    J'ai trouvé ce calculateur : http://www.cd2e.com/?q=eco_materiaux/outil_dephasage
    Mais je suis très étonné du résultat, car j'avais lu partout que la laine de roche offrait un déphasage bien moins intéressant que les isolants végétaux.

    Est-ce que quelqu'un a déjà travaillé avec ces 2 produits et saurait me dire lequel est le plus intéressant ? Faut-il vraiment faire attention au déphasage sachant que je vis dans le Nord-Est de la France ?

    Merci d'avance pour votre aide.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Mickele91

    Re : Isolation des combles aménagées

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Wilxson
    Est-ce que quelqu'un a déjà travaillé avec ces 2 produits et saurait me dire lequel est le plus intéressant ?
    Je ne connais pas le Biofib'trio...Quant-à la laine de roche, à titre personnel je lui préfère la laine de verre, qui à la "manipulation" se dé-liquette beaucoup moins...Elle est plus homogène.

    Si tu es sensible au côté "biosourcé" du matériaux, tu prends le Biofib'trio...

    Citation Envoyé par Wilxson
    Faut-il vraiment faire attention au déphasage sachant que je vis dans le Nord-Est de la France ?
    Peu importe le lieu où tu vis, étant donné qu'au final, le déphasage de l'isolant, n'a pratiquement pas d'impact sur l'évolution de la température intérieure de l'habitat.

    Cordialement

  4. #3
    ManuTaden

    Re : Isolation des combles aménagées

    Bonjour

    Le déphasage c'est une formule de calcul qui tient compte de la densité de l'isolant, de son coefficient d'isolation et de sa capacité thermique.
    Les isolants végétaux ont une meilleure capacité thermique que les laines minérales, mais dans votre comparaison les 70 kg/m3 de la LR compensent largement l'avantage du biofib.

    J'ai vendu du biofib : c'est sympa à manipuler, difficile à couper (comme tous les isolants végétaux), un peu plus cher que la laine de bois, ça manque un peu de rigidité par rapport à une laine de bois : un panneau de 145 mm sur la tranche ne tient pas tout seul debout
    Je suis étonné de votre difficulté pour trouver des panneaux de cellulose : biofib en produit, donc un vendeur biofib doit pouvoir vous en vendre ! s'il ne peut pas, changer de vendeur. Pour cela vous appelez biofib et vous leur demander l'adresse du revendeur stockiste local.

    Les panneaux de laines de bois sont simples à trouver, c'est l'isolant biosourcé le plus vendu, avec au moins 6 usines de fabrication en France, même les GSB en ont à leur catalogue (brico depot, LM, brico marché ...)

    Pour info : tarif "normal" chez un négoce qui achète en direct chez un fabricant (Steico, Isonat, Homatherm ...) : 100€ TTC le m3 : 10€ le m2 en 100 mm, 14.5€ le m2 en 145 mm ... si c'est moins cher c'est très bien, si c'est plus cher, continuez la négociation.

    Cdlt

  5. #4
    Wilxson

    Re : Isolation des combles aménagées

    Merci beaucoup pour vos réponses. Donc si je comprends bien, le Biofib c'est sympa, mais la calculette ne se trompe pas, et ce produit précis en LDR est en effet plus efficace.

  6. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  7. #5
    lucienpel

    Re : Isolation des combles aménagées

    Bonjour

    oui c'est bien résumé

    Cdt

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    Mickele91

    Re : Isolation des combles aménagées

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Wilxson
    Donc si je comprends bien, le Biofib c'est sympa, mais la calculette ne se trompe pas
    La calculette ne se trompe pas, dans le sens où elle t'annonce la performance d'un paramètre (En l’occurrence ici, le déphasage) pris seul et totalement sorti du contexte final dans lequel il va se trouver, à savoir, ta maison.

    Elle te donne le déphasage, c'est à dire simplement, un décalage temporel du flux de chaleur arrivant dans l'habitat.

    Une fois que tu sais ça, c'est peut-être intéressant pour le "fun" mais d'un point de vue pratique tu en fais quoi ?...

    Eh bien c'est simple, rien...rien, parce que le déphasage de l'isolant est inexploitable lorsqu'il est pris seul.

    Tu n'en fais rien, parce que ce qui t'intéresse toi, en tant qu'utilisateur, c'est l'effet supposé, que ce déphasage va avoir sur l'évolution de la température intérieure de ton habitat.

    Et ça, la calculette ne te le dira pas, parce qu'elle ne sait pas faire et que ce n'est pas avec ce type "d'outil", que tu pourras le savoir.

    Pour raccrocher l'effet du déphasage à l'évolution de la température intérieure, il n'y a qu'une seule méthode raisonnable possible, c'est l'utilisation d'un outil de calcul numérique, réalisant ce que l'on appelle une..."simulation dynamique".

    Et quand justement tu réalises une simulation dynamique, en prenant deux produits, un premier supposé être faiblement déphasant (La LDV par exemple) et un second supposé être hautement déphasant (La LDB par exemple), eh bien tu te rends compte, que l'effet du déphasage de l'isolant, sur l'évolution de la température intérieure (C'est à dire, ce qui t'intéresse toi d'un point de vue pratique...)...cet effet est de l'ordre de la "cacahuète"...c'est à dire, pas grand chose...

    Chez moi, la simulation dynamique m'a montré qu'il était inférieur au degré.

    Pratiquement, ça veut dire quoi ?...

    Imaginons que tu prennes deux combles aménagés, avec des conditions physiques strictement identiques, mais juste différenciées...par la nature de l'isolant.

    Dans l'un, tu isoles la toiture avec une laine minérale (LDV GR32 de chez ISOVER) et dans l'autre, tu isoles la toiture avec une laine de bois (LDB haute densité de chez PAVATEX) (Les deux produits ayant la même résistance thermique évidemment)

    Ensuite, grâce à l'outil de calcul numérique, tu observes l'évolution de la température intérieure, en fonction de la température extérieure, sur plusieurs jours.

    Résultat : Imaginons que dans le comble sous LDV le pic de température soit à 27°C...et bien dans le comble sous LDB...il ne sera pas à moins de 26°C...

    C'est à dire comme je te l'ai dit, tu auras un gain de tout au plus 1°C...

    Ça, je te "rassure", ce n'est pas une donnée que tu trouveras chez les marchands de produits dits "déphasants"...Il faut aller la "chercher" soit même......

    Cordialement

  10. Publicité
  11. #7
    ManuTaden

    Re : Isolation des combles aménagées

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Bonjour,





    Résultat : Imaginons que dans le comble sous LDV le pic de température soit à 27°C...et bien dans le comble sous LDB...il ne sera pas à moins de 26°C...

    C'est à dire comme je te l'ai dit, tu auras un gain de tout au plus 1°C...
    oui, et non, la simulation peut montrer que les températures peut être identiques, mais pas forcément au même moment, avec un isolant lourd il peut y avoir plusieurs heures de décalage avec l'isolant léger (cf mon exemple avec la cellulose de ma toiture)
    Donc, entre un isolant léger qui ne protège que du froid et un isolant plus lourd qui protégera aussi bien du froid, mais aura un léger avantage sur la chaleur autant choisir le second, et ensuite, entreprendre une réflexion sur le confort d"été de l'habitation :
    fenêtres de toit ?
    ventilation de la toiture ?
    volets ?
    portes ouvertes la journée ?
    quels parements sur les murs : plaque de plâtre (donc du carton), fermacell, ou un enduit lourd : plâtre, chaux, terre ... ou lambris ?

    Un bâtiment c'est un tout, il faut donc une vision d'ensemble !

    Cdlt

  12. #8
    Mickele91

    Re : Isolation des combles aménagées

    Re,

    Oui et non...c'est à dire ?...

    Citation Envoyé par ManuTaden
    la simulation peut montrer que les températures peut être identiques, mais pas forcément au même moment, avec un isolant lourd il peut y avoir plusieurs heures de décalage avec l'isolant léger (cf mon exemple avec la cellulose de ma toiture)
    Le propre d'une simulation dynamique est de "lancer un test", en faisant "vivre la maison" et en observant ce qui se passe sur certains paramètres...sur la journée...sur la semaine...sur le mois...sur l'année...sur la décennie...en période de canicule, de grand froid...avec le taux d'humidité que tu veux...

    Bref, tout ce qui est possible est imaginable et qui pourrait avoir un effet sur l'évolution de la température intérieure, peu importe le moment, si un phénomène physique particulier doit se manifester...tu le verras...

    Donc avec un isolant "lourd"...pas "lourd"...biosourcé...pas biosourcé...déphasant...pas déphasant...si la température intérieure doit bouger, même décalée...eh bien tu dois le voir...

    Et je ne dis pas qu'on voit rien...on vois l'effet du "déphasage"...mais le gain effectif sur l'évolution de la température intérieure, n'est jamais de plus de 1°C...

    Citation Envoyé par ManuTaden
    Donc, entre un isolant léger qui ne protège que du froid et un isolant plus lourd qui protégera aussi bien du froid, mais aura un léger avantage sur la chaleur autant choisir le second
    "léger avantage"...c'est à dire pour toi, c'est combien de degré ?...

    Citation Envoyé par ManuTaden
    Un bâtiment c'est un tout, il faut donc une vision d'ensemble !
    C'est bien ce à quoi sert une simulation dynamique...contrairement à une calculette, qui fait passer beaucoup d'intervenant sur le forum, totalement à côté du "problème".

    Cordialement

  13. #9
    sawai

    Re : Isolation des combles aménagées

    Je me demande même s'il n'est pas des fois plus pertinent de chercher à réduire l'inertie thermique pour faire baisser rapidement la température en début de nuit au lieu de gratter 1 ou 2° d'amplitude mais de conserver une température relativement élevée pendant une bonne partie de la nuit.
    Quand ça semble trop beau pour être vrai, c'est que c'est trop beau pour être vrai.

  14. #10
    lucienpel

    Re : Isolation des combles aménagées

    Bonjour

    pas faux , je crois que Mickele91 à bien exposé la problématique

    Cdt

Discussions similaires

  1. isolation de mes combles aménagées
    Par arthurpacmal dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 02/02/2019, 20h07
  2. isolation combles aménagées combles perdues
    Par xtremseb46 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/01/2017, 09h41
  3. Projet d'isolation combles aménagées + combles perdus en fibre de bois
    Par EdelMont dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/09/2011, 09h10
  4. isolation combles aménagées
    Par orryfils dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/10/2010, 09h55
  5. Isolation combles aménagées
    Par Bizare dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/08/2009, 16h11
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison