Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 56

VMI trop bruyante pour un appartement ?



  1. #1
    Pagan29200

    Cool VMI trop bruyante pour un appartement ?


    ------

    J'ai un appartement de 100 m2, (pas à Paris ...), mais à Brest et j'ai de Très gros problèmes récurents de condensation, il y a constamment de la moisissure sur les plafonds. Il m'a été proposé la pose d'une VMI avec résistances, avec pose de grilles pour expulser
    l'air humide. Sur le papier, ça a l'air cohérent et j'ai fait plusieurs devis. Mais, ce qui me retient en final, c'est la peur que le bruit que peut faire cette machine lorsqu'elle tourne au maximum : C'est-à-dire, apparemment aux alentours de 52 DBA ou plus ?
    Je ne voudrais pas avoir un procès avec mes voisins ou avec ma copropriété, pour nuisances sonores et, plus simplement, par respect, je ne voudrais pas les gêner. Je ne parle, bien s^^ur que de mes voisins directs. Celui qui a sa chambre de l'autre côté du mur de la pièce où la machine serait installée et éventuellement, peut être, mais j'en doute, mon voisin du dessus.
    Merci de m'aider à prendre ma décision.
    Je vous souhaite une très bonne soirée.
    Kenavo

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    cornychon

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    Bonjour,

    Tu n’as pas d’aération ?
    Pas de VMC collective ?
    Pour installer une VMI, il faut une entrée d’air !
    Tu comptes percer un mur ! Il faut une autorisation !

    Pour un appartement, tu peux mettre un extracteur à l’intérieur de la maison. Avec un silencieux entre l’extracteur et le trou extérieur, les voisins n’auront aucune nuisance hors règlementation.
    Ignorance et arrogance ne riment pas seulement, ils vont souvent de pair.

  4. #3
    Larzacien

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    bonjour, oui, mais pour une ou plusieurs extractions, il faut disposer d'orifices où l'on a le droit d'évacuer. Il en faudrait au minimum 1 dans la cuisine et un dans la salle de bain, mais là aussi ça fait du boucan, mais pas jusque chez le voisin.

    Et si on fait sortir de l'air, il faut qu'il puisse en entrer.

    N'y a-t-il pas eu un remplacement de fenêtres par des fenêtres PVC très étanches par hasard ? et sans même des entrées d'air dans le haut ???

    Il faut voir tous les orifices dans les murs et au plafond qu'il y a dans le logement pour voir ce qu'il est possible de faire.

    Et une VMI, c'est simplement un ventilo qui pousse de l'air dans la maison... en un seul point

    Les autres logements n'ont ils pas le même problème ?

  5. #4
    TioChanclas

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    Bonjour,

    52 db, c'est beaucoup. En plus, n'importe qui, informé de la pose de cet appareil l'entendra : c'est psychologique...

    Quel que soit le moyen retenu pour ventiler, il faut être sûr du trajet de l'air... Faites un croquis de l'appartement, représentant les ouvertures, les traversées de mur, les emplacements possibles pour un appareil, et on y verra plus clair.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. Comparatifs

    Gagnez du temps et de l'argent grâce à nos comparatifs de produits de l'univers de la maison. Parmi nos sujets :
  8. #5
    lucienpel

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    Bonjour

    < il y a constamment de la moisissure sur les plafonds. Il m'a été proposé ...... >

    Vous êtes au dernier niveau ?
    Si non , l'appartement du dessus est chauffé 'normalement'

    Comme les demandes précédentes il faudrait en savoir un peu plus :
    nombre de personnes occupant ce 100 m2
    aération existante actuellement
    .......
    Car pour avoir de la moisissure sur les plafonds il faut réunir plusieurs conditions.

    Cdt

  9. #6
    Pagan29200

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    En fait, les fenêtres, je les ai bien refaites, en alu (copro oblige), mais sans ouverture, mais celles qui étaient avant étaient pourris et il y avait également de la condensation, mais uniquement dans la pièce où l'on dormait. Et, d'autres voisins, notamment au RDC avaient le même problème. Ils ont appellé le syndic qui s'est déplacé, idem pour moi : Il leur a dit que c'était parce qu'elles respiraient trop forts (sic) et, quant à moi, il m'a dit que c'était parce que je n'aérais pas suffisamment. Or, dans ma chambre, la fenêtre est ouverte plusieurs heures par jour, même l'hiver. De tout façon, je ne mets jamais de chauffage. Quelqu'un m'a dit que ça venait de là, mais les voisins chauffaient bien...Et, ensuite, il parait que si j'avais chauffé, ça aurait été encore pire, histoire de pont thermique. Ce qu'il m'est proposé, c'est de faire un trou dans le (grand) salon que j'ai, de raboter toutes les portes, pour bien laisser passer l'air et de poser des grilles sur les blocs en ferraille de mes volets roulants. C'est d'ailleurs, ces blocs qui sont les plus moisis. En effet, pour cause de préparation à la vente un de ces jours, j'ai commencé des travaux de rénovation (peintures et tapisseries etc ..) et j'ai mis plein d'affaires dans ma chambre et, du coup, je dors dans une autre où il n'y avait pas de moisissures. Et, bingo, 3 mois après, le bloc de mes volets roulants est tout piqué de moisissures. Ce n'est donc pas une coïncidence : La moisissure est bien dû à la condensation liée à la chaleur de ma respiration plus transpiration.... D'où l'idée de la VMI. Merci déjà de vos réponses. Pour info, actuellement, je suis le seul occupant du logement et il est orienté Est, Sud, Ouest, le nord, c'est la cage d'escalier et il y a des grands baies vitrées, au point qu'il n'y ait qu'un seul endroit où poser la VMI..
    Dernière modification par Pagan29200 ; 25/06/2020 à 10h32.

  10. Publicité
  11. #7
    Larzacien

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    bonjour, le bâtiment doit être ancien et sans isolation, donc les murs sont relativement froids, ce qui fait que l'humidité contenue dans l'air a tendance à s'y condenser. En plus les fenêtres doivent être relativement étanches, et sans VMC aucun renouvellement ne se fait.

    Quel type de chauffage y a-t-il dans ce logement ?

  12. #8
    Pagan29200

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    Bonjour, Oui, c'est ça : C'est un immeuble de 1975. J'ai une chaudière au gaz. Donc, chauffage individuel au gaz., mais dont je ne me sers jamais. L'hiver je mets un gros pull. Mais, mettre une vmc dans les chmabres c'est clairement impossible dans un appartement avec les tuyaux et tout. Là, j'ai devis pour l'installation d'une VMI ou VCI..
    Ca parait être la solution à ces problèmes récurents de condensation. Un gars avait noté avec un appareil à distance la température du mur extérieur de mon ancienne chambre et effectivement, il était clairement plus froid que les autres.

  13. #9
    lucienpel

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    Bonjour

    la condensation peut se résumer ainsi :
    - parois froides : manque ou insuffisance d'isolation
    - renouvellement d'air absent ou insuffisant

    Après le phénomène peut être accentué par une production de vapeur plus
    ou moins importante du genre cuisine, linge à sécher......

    Immeuble de 1975 il doit y avoir au moins une ventilation dans la cuisine, dans la Sdb et dans les WC, non ?

    Larzacien : <bonjour, le bâtiment doit être ancien et sans isolation, donc les murs sont relativement froids, >
    bien d'accord pour les murs mais moisissure sur tout le plafond entre 2 niveaux occupés c'est déja moins courant .....

    A moins que le moisissure ne concerne par exemple que des angles et là le pont thermique peut expliquer les choses.

    Cdt

  14. #10
    Larzacien

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    bonjour, Sur le forum, on ne voit rien, il faut tout deviner. Il est probable que ce soit une résidence secondaire, donc qui reste assez longtemps fermée.

    Au dessus du logement qu'y a-t-il ? un logement occupé toute l'année, ou de façon intermittente ? ou bien les combles ?
    Absolument tous les plafonds sur toute la surface ont le problème ? des photos (pas prises à 50 cm) avec un peu de recul aideraient à se faire une idée.

    S'il y a une chaudière à gaz, elle doit être assez ancienne et doit servir pour l'eau chaude tout de même, mais de toutes façons, sauf avec une chaudière à évacuation ventouse, on ne doit pas installer une VMC avec une chaudière atmosphérique.

    L'isolation a commencé dans les années 74 - 75 et à cette époque on mettait : de l'ext vers l'int. parpaings ou briques, ensuite 5 cm de LV, et contre cloison brique à l'intérieur. Mais bon, il faudrait vérifier par ex en démontant une prise ou un interrupteur après avoir coupé le courant.

    Mais qu'on place une VMI ou une VMC, il faut que l'air en surpression puisse sortir et de manière répartie pour assurer un bon renouvellement, et pour la VMC, il faut que l'air aspiré puisse être renouvelé de manière répartie également.

    Les aérations sur fenêtres servent soit à faire sortir de l'air, soit à en faire entrer.

  15. #11
    Pagan29200

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    Heu non, au-dessus dans les appartements, enfin, à Brest ...., il n'y a pas de comble ! Je suis situé entre deux appartements au 2ème étage d'un immeuble de 4 étages. Et tous les appartements sont occupés toute l'année. Effectivement, quand je parle de moisissures au plafond, c'est dans les angles et là se répand vers les blocs en feraille des volets qui deviennent noirs. Et, uniquement, je me répète dans les pièces où je dors. Ce qui m'est donc proposé c'est une pose de vmi, avec étalonage des portes et pose de d'ouvertures dans les blocs de feraille des volets de toutes les pièces. Et, savez vous si tous les moteurs de VMI se valent ? Là, j'ai un devis pour 2.500 € TTC pour mon appart. Je ne sais pas comment ça se passe ici, mais ça a l'air d'être un sacré bordel d'envoyer des photos J'ai choisi mes fichiers et fait joindre, mais je ne vois rien

  16. #12
    TioChanclas

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    "Ca parait être la solution à ces problèmes récurents de condensation. "

    Non.

    Votre problème est clairement un problème de ponts thermiques en abouts de dalle.
    Pour le résoudre, il faut augmenter la température de surface des murs, ou réduire l'humidité de l'air ambiant.

    Dans le premier cas, vous pouvez isoler davantage ou chauffer davantage. Dans le second, vous pouvez ventiler davantage ou assécher l'air mécaniquement.
    Voire tout combiner.

    2500 euros, c'est une farce de vendeur de tchatche... Fuyez ce mec!

  17. Publicité
  18. #13
    Larzacien

    Re : VMI®® trop bruyante pour un appartement ?

    bonjour, voilà un lien :

    leroymerlin.fr/v3/p/produits/ventilation-mecanique-par-insufflation-s-p-insuffl-air-e148823?megaBoost

    avec toute la description.

    Normalement il faut une entrée d'air extérieure qui corresponde à la dimension de l'entrée d'air de l'appareil.

    Idéalement, il faudrait que ça pousse l'air dans le séjour, enfin le plus au centre du logement. Ne pas le mettre dans la cuisine, sinon toutes les odeurs et vapeurs iraient se promener dans la maison.

    Il faut détalonner toutes les portes INtérieures du logement entre 12 et 15 mm, et il faut aussi des aérations sur les fenêtres pour permettre à l'air en surpression de pouvoir sortir, sinon le renouvellement correcte ne peut pas se faire. Pour les chambres en question, veillez à ce que l'air puisse bien passer par l'aération sur fenêtres et augmentez un peu le détalonage à 15mm.

    d'après les renseignements que vous donnez, ces moisissures se produisent à cause du renouvellement quasi inexistant de l'air du logement et aussi du fait que ce ne soit jamais chauffé. Et le climat humide n'aide pas.

    Ce n'est pas très sorcier à installer, mais il faut voir si on peut avoir une entrée d'air ou en créer une.

    Il ne faut pas utiliser les aérations nécessaires à la chaudière.

    Pour la question du bruit, ça ne dérangera certainement pas les voisins, et si vous faites arriver l'air dans le séjour, vous ne devriez pas l'entendre dans les chambres.

    Et aussi on doit pouvoir brancher la VMI sur un programmateur journalier pour espacer des périodes de fonctionnement, sans laisser trop longtemps arrêté.

    En attendant, aérez fréquemment en courant d'air lorsque vous êtes dans le logement.
    Dernière modification par Larzacien ; 26/06/2020 à 23h19.

  19. #14
    Pagan29200

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    Heu ... ben NON, justement, plus je vais chauffer l'appart, plus il y aura de la condensation car plus de pont thermique CQFD ....Ventiler davantage ? C'est ouvert tous les jours et plusieurs heures. Assécher l'air mécaniquement ? Ca c'est une farce !

  20. #15
    Pagan29200

    Re : VMI®® trop bruyante pour un appartement ?

    Oui, vous avez tout à fait raison. Et, je ne compte pas utiliser les aérations nécessaires à la chaudière. En fait, il est prévu qu'ils installent des réglettes d'évacuation au-dessus des baies vitrées et fenêtres (très larges dans mon appart). De tout façon, le seul point possible d'entrée que j'ai est dans le salon/salle à manger qui font une seule et même grande pièce (en fait, du coup, elles comptent pour deux) et me valent l'appelation T6. Mon choix est fait pour ce système. Reste maintenant à voir quel moteur installé. J'hésite entre deux, mais il y en a un qui fait plus du double watts, donc en consommation électrique, logiquement. Je sais bien que, contrairement à ce que certains annoncent, je ne ferais pas d'économies de chauffage, enfin, moi c'est spécial Il est effectivement prévu un étalonnage de toutes les portes de 15 mm. Il y a aussi la télécommande que certains nous "vendent" bien, mais qui, en fait, est un gadget pour faire payer plus cher. Parce que pour le même prix, je vais avoir un contrat d'entretien de 5 ans et, comme je compte vendre mon appart....
    Mais, n'étant, hélas, pas du tout bricoleur, et d'autant plus que ça donne sur l'extérieur, je préfère faire faire par une entreprise.
    Ensuite, je vais attendre quelques mois et attaquer les moisissures au vinaigre blanc et adieu les traces noires.... Merci.

  21. #16
    TioChanclas

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    "Heu ... ben NON, justement, plus je vais chauffer l'appart, plus il y aura de la condensation car plus de pont thermique CQFD ....Ventiler davantage ? C'est ouvert tous les jours et plusieurs heures. Assécher l'air mécaniquement ? Ca c'est une farce !"

    Vous ne voulez pas comprendre le phénomène, et visiblement, vous cherchez juste à ce qu'on vous dise que votre choix est le bon. Alors je vous le dis.

    Assécher l'air mécaniquement ? Facile : ça s'appelle un déshumidificateur, mais vous appelez ça une farce.
    Augmenter la température de l'air qui augmenterait le pont thermique? Ben voyons. Un pont, c'est un pont, c'est tout. Ne cherchez pas à comprendre que si vous augmentez la température de l'air, vous augmentez la température de surface, et déplacez donc le point de rosée... et vous appelez mes propos une farce?

    Alors ne vous prenez pas trop la tête, faites installer votre bidule à 250O, et revenez dans quelques mois pour couiner qu'il y a toujours des moisissures... On vous expliquera que le trajet de l'air n'était pas forcément le bon, et que la température de surface des murs n'ayant pas changé, et les murs n'ayant pas été isolés, il y a toujours... un pont thermique.

    Ou revenez avant pour nous dire que 52 db, même dans votre logement, ça fait beaucoup. ET que vos voisins sont des abrutis qui ne supportent pas le moindre bruit.

    Après tout, c'est vous qui payez et y vivez.

  22. #17
    lucienpel

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    Bonjour

    <Effectivement, quand je parle de moisissures au plafond, c'est dans les angles et là se répand vers les blocs en feraille des volets qui deviennent noirs. Et, uniquement, je me répète dans les pièces où je dors. >

    La respiration d'une personne produit environ 1,5 l de vapeur d'eau par nuit

    Il n'est pas étonnant que comme je le supposais les problèmes apparaissent dans les angles, car dans l'ancien c'est une des
    causes principales de ponts thermique.

    Donc effectivement la solution c'est la ventilation du logement

    <Mais, ce qui me retient en final, c'est la peur que le bruit que peut faire cette machine lorsqu'elle tourne au maximum : C'est-à-dire, apparemment aux alentours de 52 DBA ou plus ? >

    pour moi une machine qui tourne en continu dans un appartement et génère 52 dB c'est rédhibitoire.
    peut être demandé le niveau émis 'en régime de croisière'.

    Cdt

  23. #18
    Larzacien

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    bonjour, On pourrait faire, peut-être un cagibi pas trop petit, et un peu insonorisé. Mais il faut essayer d'abord pour se rendre compte.

  24. Publicité
  25. #19
    TioChanclas

    Re : VMI®® trop bruyante pour un appartement ?

    Bonjour Lucien,

    "Donc effectivement la solution c'est la ventilation du logement"

    En effet, mais il ne faut pas négliger que ventiler n'est pas toujours suffisant à cause du trajet de l'air qui ne balaie pas à la perfection toutes les zones de toutes les pièces...

    Dans ce cas de figure assez simple à diagnostiquer, au fond, il y a quatre mamelles, combinables, dont les trois dernières permettent toutes de déplacer le point de rosée et régler le phénomène de condensation...
    - Ne pas aggraver la situation...
    - Isoler...
    - Ventiler ou assécher pour réduire la quantité d'eau contenue dans l'air... ce qui déplace forcément le moment où ça va condenser
    - Chauffer, pour augmenter la température de surface et permettre à l'air d'emmagasiner plus d'eau... ce qui déplace l'endroit où se produit la condensation

  26. #20
    lucienpel

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    Bonjour

    voir :
    https://www.bruit.fr/images/stories/...bre%202017.pdf >

    lire la page 20
    ceci simplement pour donner des ordres de grandeurs et des repères.

    Cdt

  27. #21
    TioChanclas

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    Merci Lucien, pour ce lien dont je retiens que l'appareil choisi produit 14 dB de plus qu'une salle de restauration.
    La vache...

  28. #22
    lucienpel

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    Bonjour

    < On pourrait faire, peut-être un cagibi pas trop petit, .... >

    peut être ... , il faudra alors ( toujours peut être) penser à une ventilation du cagibi.

    Cdt

  29. #23
    Larzacien

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    bonjour, pourquoi une ventilation du cagibi ?

    Du moment que l'air circule il ne devrait pas y avoir de surchauffe, mais il faut vérifier et agir en conséquence.

    Normalement ça ne doit pas faire plus de bruit qu'une VMC, et s'il y a plusieurs vitesses, on n'est pas obligé de la mettre à fond.

    Il faudrait un plan du logement qui indique toutes les entrées d'air exploitables et les portes et fenêtres.

    Un truc en attendant, laisser les portes des chambres grandes ouvertes le plus possible, et peut-être aussi faire fonctionner un simple ventilateur à basse vitesse, sans oublier d'aérer grandement.

  30. #24
    TioChanclas

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    "Normalement ça ne doit pas faire plus de bruit qu'une VMC"

    Juste à titre d'exemple, si ma mémoire est juste, mes aérateurs "annoncent" 11 pour les uns et 18 dB pour les autres. Et il me faut fermer les portes. Mes vmc sont à 25.
    Avec 52 db, le cagibi est la solution idéale, mais à condition de soigner vachement l'isolation phonique.

  31. Publicité
  32. #25
    Larzacien

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    bonjour, et si on a peur de la surchauffe, c'est très simple, on fait arriver l'air dans le cagibi bien isolé phoniquement et pas trop minuscule, et la machine a l'air neuf à disposition pour l'envoyer dans le logement.

    C'est vrai que les petits extracteurs sont bruyants, alors un petit moment ça va, ou alors, on va faire un tour ailleurs.

    Il en existe qui ne sont pas bruyants, mais ils n'aspirent pas beaucoup.

  33. #26
    Pagan29200

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    Voilà, où j'en suis dans ma réflexion : J'ai le choix entre deux modèles : Un de 1.100 watts et un autre de la moitié de cette puissance. Forcément, ce dernier consommera moin d'électricité, mais sera t il aussi efficace ? Et entre les deux modèles, il doit également avoir une différence de DBA. Mais, il est clair que, quitte à installer une machine, la seule chose qui compte est que la condensation disparaisse. Si c'est possible avec le modèle plus économique : tant mieux, sinon, s'il le faut, je prendrais le plus puissant : les deux sont au même prix ...

  34. #27
    sawai

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    Bonjour,

    Prenez les 2.

    Cdt.
    Quand ça semble trop beau pour être vrai, c'est que c'est trop beau pour être vrai.

  35. #28
    Larzacien

    Re : VMI® trop bruyante pour un appartement ?

    bonjour, Les puissances indiquées sont lorsque la résistance de réchauffage fonctionne.

    Mais il ne faut pas mettre 3000 euros ou plus pour un ventilateur et une résistance.

  36. #29
    cornychon

    Re : VMI®® trop bruyante pour un appartement ?

    Citation Envoyé par Pagan29200 Voir le message
    Voilà, où j'en suis dans ma réflexion : J'ai le choix entre deux modèles : Un de 1.100 watts et un autre de la moitié de cette puissance. Forcément, ce dernier consommera moin d'électricité, mais sera t il aussi efficace ? Et entre les deux modèles, il doit également avoir une différence de DBA. Mais, il est clair que, quitte à installer une machine, la seule chose qui compte est que la condensation disparaisse. Si c'est possible avec le modèle plus économique : tant mieux, sinon, s'il le faut, je prendrais le plus puissant : les deux sont au même prix ...
    Bonjour,

    Les caractéristiques aérauliques d'un ventilateur, sont définies par sa courbe débit pression.
    La puissance indiquée de 1100 W me parait un peu forte. C’est sa consommation électrique lorsqu'il fonctionne plein régime.
    Essai d'avoir la ou les courbes de chaque ventilateur.

    Quoi qu'il en soit, il faut prendre le plus puissant. Avec un régulateur de vitesse spécial ventilateur, tu pourras choisir le débit. Au plus le débit est faible, au plus le bruit s'écroule.
    Pour un même débit, le plus puissant, devrait faire moins de bruit que le petit à plein régime.

    ventilo D P.PNG


    Un exemple de courbe débits pression d'un ventilateur
    Les trois autres courbes, sont des pertes de charges
    Les intersections, sont les points de fonctionnement
    Dernière modification par cornychon ; 27/06/2020 à 22h35.
    Ignorance et arrogance ne riment pas seulement, ils vont souvent de pair.

  37. #30
    feumar

    Re : VMI®® trop bruyante pour un appartement ?

    J'ai peut-être loupé une information dans ce long fil, mais je tiens à souligner deux points qui me semblent avoir été omis :
    - l'installation de la VMI nécessite le percement de la façade de l'immeuble. Ce point nécessite l'accord du syndic ou de l'assemblée des copropriétaires (je ne sais plus). Qui généralement le refuse.
    - les VMI mentionnées sont équipées de résistances électriques pour préchauffer l'air extérieur avant de l'introduire dans l'appartement. Ces résistances ne sont rien de plus qu'un chauffage électrique des plus basiques. Ça consomme beaucoup. C'est onéreux. Bien plus que l'utilisation de la chaudière à gaz. L'efficacité est pour le moins aléatoire dans un appartement situé dans un immeuble non isolé de cette époque.

    Sinon, je rejoins les autres : pour éviter la présence des moisissures, il faut chauffer et ventiler. La chaudière est déjà en place. Il reste à installer la ventilation. Pour ce faire, si la pose des nouvelles fenêtre a suffisamment dégradé la ventilation naturelle (à vérifier) un ou plusieurs extracteurs d'air font tout aussi bien l'affaire qu'une VMI pour bien moins cher.

    À noter que dans le cadre d'une vente, une VMI individuelle à préchauffage électrique en immeuble collectif dans un appartement à chauffage individuel gaz, ça, comment dire ?... peut en rebuter plus d'un...

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Cheminée électrique trop bruyante
    Par nlm.nlm dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 07/12/2014, 16h51
  2. ventilation trop forte dans appartement
    Par alain161261 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/03/2009, 17h06
  3. [Divers] ventilation trop forte dans appartement
    Par alain161261 dans le forum Dépannage
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/03/2009, 09h03
  4. [Thermique] Chaudière Frisquet Hydromotrix trop bruyante
    Par subtile2000 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/09/2008, 11h45
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...