Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 28 sur 28

Le "stirling solaire"



  1. #1
    David7578

    Le "stirling solaire"


    ------

    je suis tombé sur ce site

    http://www.promes.cnrs.fr/PROJETS/Systemes/stirling.htm

    je vous conseille une lecture approfondie de cette partie et du reste...

    Très interressant.

    même si la parabole est un poil grosse, elle fournit une puissance trop importante pour une maison bien conçue

    donc à la limite ce serait bien pour un groupe de maison ou une petite copro.

    Je ne sais pas si le système (àa cause du stirling?) n'a pas besoin d'une taille critique minimum pour être suffisement efficace.

    Cet exemple en revanche indique que créer du courant à partir d'eau chaude solaire (la nuit par exemple) risque d'être compliqué (ce dont je rêvais, car stockage doublement utile...)

    En revanche il y a d'autres pistes de stockage de l'énergie solaire, je vous laisse tout lire.

    Désolé si cela avait déjà été étudié dans un autre message, si c'est le cas, merci de m'indiquer la discussion

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    David7578

    Re : Le "stirling solaire"

    Cela n'inspire personne?

    Pourtant par rapport aux dimensions cela m'a l'air bien plus efficace que du photovoltaïque et de l'éolien...

    Allez, un petit commentaire msieurdam

    @+

  4. #3
    seizetheday

    Re : Le "stirling solaire"

    c'est vrai que c'est séduisant mais la techno pour contenir de l'hydrogéne a 150bar et 650 degré ça doit être velu.
    en tout cas, on en retourne au même probleme que les photovoltaiques a savoir que c'est une techno de pays riches qui necessite des moyens et des gens qualifiés
    En plus, pour certaines applications, pompage par exemple, je me demande quel est l'interet de convertir de l'energie mecanique en energie electrique pour la reconvertir ensuite en energie mecanique pour pomper l'eau
    Les beaux rendements annoncés doivent s'ecrouler tout au long de la chaine
    Mais une fois tous ces paramêtres maitrisés, c'est vrai
    que ça peut être interessant

    Mais existe t il des systemes pouvant être fabriqué dans n'importe quel atelier de mécanique dans le monde permettant de transfomer simplement l'energie solaire en energie mécanique directement exploitable?
    " La simplicité est la sophistication suprême" (Leonard de Vinci)

  5. #4
    David7578

    Re : Le "stirling solaire"

    Citation Envoyé par seizetheday
    c'est vrai que c'est séduisant mais la techno pour contenir de l'hydrogéne a 150bar et 650 degré ça doit être velu.
    en tout cas, on en retourne au même probleme que les photovoltaiques a savoir que c'est une techno de pays riches qui necessite des moyens et des gens qualifiés
    En plus, pour certaines applications, pompage par exemple, je me demande quel est l'interet de convertir de l'energie mecanique en energie electrique pour la reconvertir ensuite en energie mecanique pour pomper l'eau
    Les beaux rendements annoncés doivent s'ecrouler tout au long de la chaine
    Mais une fois tous ces paramêtres maitrisés, c'est vrai
    que ça peut être interessant

    Mais existe t il des systemes pouvant être fabriqué dans n'importe quel atelier de mécanique dans le monde permettant de transfomer simplement l'energie solaire en energie mécanique directement exploitable?
    je ne sais pas trop pour la technicité.
    En fait la vraie difficulté que je vois sur ce système, c'est surtout le dimensionnent, le réglage des automatismes... et pour cela trouver toutes les variables primordiales et savoir les gérer.

    ensuite pour la gestion du système, au contraire il me semble qu'un stirling c'est plutôt assez léger même par rapport à un moteur conventionnel. Surtout par sa longévité et sa fiabilité.
    150bars ça parait énorme, et pourtant pas tant que ça, beaucoup moins que dans un simple vérin hydraulique (même si c'est pas un gaz) ou dans un amortiseur à gaz? (là j'ai pas d'ordre de grandeur)
    Ce sont des questions qu'on pourrait poser directement à l'équipe de recherche.
    Mais de ce que je crois savoir de ce type de système, s'ils étaient généralisés à grande échelle, les questions de maintenance, gestion de l'appareil etc... seraient grandement simplifiées.
    Un peu comme un véhicule automobile, c'est en fait hyper complexe, et pourant il y en a pas mal qui roulent en pleine brousse pendant des années... et des bricoleurs locaux de génies qui reproduisent à partir de presque rien des pièces introuvables...

    Concernant ta remarque sur l'extraction d'eau, elle est juste, mais je ne la développe pas car c'est un cas assez particulier qui peut être adressé différement... et je ne voudrais pas que cela nuise quand même aux discussions de ce système qui sort 9kw constants sur la journée de soleil, ce qui est plutôt énorme non?

    Et comme ce n'est qu'un proto, il est surement améliorable avant les premières séries éventuelles... et une fois disponible, l'amélioration continue par l'utilisation pourrait être assez énorme (pensez à d'autres secteurs ou les rendements sont passés d'une misère a qqch de convenable)

    Voilà, maintenant je rêve d'ECS, d'une parabole solaire, d'une grosse éolienne etc

    @+

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    BertrandR

    Re : Le "stirling solaire"

    Bonjour,

    Ca fait pas mal de temps que je m'intéresse au moteur stirling, dont je trouve le fonctionnement et la mise en oeuvre plus simple que celle du moteur à explosion.
    Les exemplaires qui ont été fabriqués coutent encore très cher par rapport à un moteur essence ou diesel de puissance équivalente. Le problème c'est qu'il faudrait produire ce type de moteur "en masse" pour que les coûts dégringolent. Il faudrait atteindre une masse critique qui permettrait de faire baisser les prix ce qui ferait alors exploser la demande et on entrerait alors dans un cercle vertueux.
    Je pense que la complexité de fabrication n'est pas hors de portée des industries chinoises ou indiennes, donc la pompe pourrait s'amorcer dans ces pays.


    Il pourrait aussi y avoir un débouché du coté de la "cogénération individuelle" :
    http://www.stirling-engine.de/engl/index.html
    qui consisterait à produire, de manière marginale, de l'électricité à partir de n'importe qu'elle moyen de chauffage, fuel, gaz, bois. Il "suffirait" de coupler un moteur stirling à une chaudière et le tour est joué. Le rendement serait bon car la température haute élevée (principe de Carnot) et de toutes manières les pertes seraient récupérées pour le chauffage.

  8. #6
    Cécile

    Re : Le "stirling solaire"

    Il existe des recherches de plus grande envergure sur ce type d'installations à Almeria, au sud de l'Espagne :
    www.psa.es/webeng/index.html (en espagnol et anglais).
    Je crois que c'est en effet assez technique, et que ça ne peut concerner que des grosses centrales solaires disposant de personnel compétent, pas des petites installations décentrées. C'est donc clairement complémentaire (et non concurrent) du photovoltaïque, davantage destiné aux maisons individuelles ou aux immeubles.
    Cela dit, je vois un inconvénient à nos lattitudes : le rendement de ces installations à concentration chute énormément dès que le soleil est voilé. Elles sont donc surtout adaptées aux pays très ensoleillés (Almeria est quasi-désertique, avec maximum dix jours de pluie par an).

  9. Publicité
  10. #7
    David7578

    Re : Le "stirling solaire"

    Citation Envoyé par Cécile
    Il existe des recherches de plus grande envergure sur ce type d'installations à Almeria, au sud de l'Espagne :
    www.psa.es/webeng/index.html (en espagnol et anglais).
    Je crois que c'est en effet assez technique, et que ça ne peut concerner que des grosses centrales solaires disposant de personnel compétent, pas des petites installations décentrées. C'est donc clairement complémentaire (et non concurrent) du photovoltaïque, davantage destiné aux maisons individuelles ou aux immeubles.
    Cela dit, je vois un inconvénient à nos lattitudes : le rendement de ces installations à concentration chute énormément dès que le soleil est voilé. Elles sont donc surtout adaptées aux pays très ensoleillés (Almeria est quasi-désertique, avec maximum dix jours de pluie par an).

    Oui je comprends bien et j'avais déjà un peu regardé cela.

    L'intéret d'avoir une station personnelle de production, c'est à terme de bien maitriser ce qu'on fait et de prendre conscience de toutes les répercutions
    Ensuite, ce proto cnrs sert d'étude (normal) et si cela prenait de l'ampleur, les progrès pourraient aller vite (je garde l'hypothèse, mais je doute pas trop non plus )

    Si tu regardes de plus près les graph, même pour un ensoleillement de moitié, apparement le rendement reste encore pas mal.
    Si j'ai bien compris, pour 500W/m² de solaire disponible, on produit encore dans les 4kw d'électricité (dernier graphe)
    Même si le rendement global baisse, on produit encore pas mal

    et dès 950W/m² d'ensoleillement on produit les 9kw

    Faudrait comparer ça a du photovoltaique pour une surface equivalente (40-50m²) et ses performances.
    Et ensuite prendre en compte le bilan écologique complet des deux solutions.. là c'est un sacré boulot

  11. #8
    Cécile

    Re : Le "stirling solaire"

    Citation Envoyé par David7578
    Faudrait comparer ça a du photovoltaique pour une surface equivalente (40-50m²) et ses performances.
    Pas vraiment, car ce n'est pas le même usage.
    L'avantage du photovoltaïque, c'est de se mettre sur les surfaces existantes (essentiellement les toitures), donc de ne pas utiliser le moindre espace supplémentaire... ce qui n'est évidemment pas le cas du solaire à concentration. Les deux solutions n'ont vraiment rien à voir. Je comparerais plutôt le solaire à concentration aux éoliennes, en termes d'investissement, de place utilisée, de puissance fournie, de maintenance, d'impact visuel, etc.

  12. #9
    Quisit

    Re : Le "stirling solaire"

    c'est clair, il s'agit de deux philosophie différentes.
    Le but du stirling solaire c'est de dépasser le rendement moyen du PV, même d'une courte tête (actuellement c'est à touche-touche), de façon à présenter un cout €/W favorable.
    Même si ce n'est que de quelques %, ce sera suffisant pour remplacer le PV sur les grands champs equipés en poursuite solaire ... attention le stirling est à la merci d'un procédé faisant chuter le coût des cellules à haut rendement (30%) ... et il y a des pistes pour ça ("solar ball" de tête, à concentration par lentilles de Fresnel)

    En attendant le stirling c'est de la mécanique, de la maintenance, du poids etc etc, là ou le PV est inerte.

    dans l'habitat, si les couts sont proches, clairement le PV est indéboulonnable

  13. #10
    strap

    Re : Le "stirling solaire"

    Citation Envoyé par seizetheday
    ...
    En plus, pour certaines applications, pompage par exemple, je me demande quel est l'interet de convertir de l'energie mecanique en energie electrique pour la reconvertir ensuite en energie mecanique pour pomper l'eau
    Les beaux rendements annoncés doivent s'ecrouler tout au long de la chaine
    Mais une fois tous ces paramêtres maitrisés, c'est vrai
    que ça peut être interessant

    Mais existe t il des systemes pouvant être fabriqué dans n'importe quel atelier de mécanique dans le monde permettant de transfomer simplement l'energie solaire en energie mécanique directement exploitable?
    Bonjour,

    Une sociétè qui étudie beaucoup et depuis longtemps des systèmes low-tech et low-cost pour les pays moins favorisés que le notre c'est BOMIN SOLAR.
    Voir en particulier leur stirling faible température:
    http://www.bsrsolar.com/core1-1.php3

    et une application pour un petit village africain:
    http://www.tamera.org/Solar_Power_Vi..._lang_engl.pdf

    "sans méthodes photovoltaïques il produit l'énergie pour faire la cuisine, pomper de l'eau, moudre des grains et pour l' électricité."

    @+

  14. #11
    strap

    Re : Le "stirling solaire"

    Et une petite doc du principe:
    Images attachées Images attachées  

  15. #12
    David7578

    Re : Le "stirling solaire"

    Citation Envoyé par strap
    Bonjour,

    Une sociétè qui étudie beaucoup et depuis longtemps des systèmes low-tech et low-cost pour les pays moins favorisés que le notre c'est BOMIN SOLAR.
    Voir en particulier leur stirling faible température:
    http://www.bsrsolar.com/core1-1.php3

    et une application pour un petit village africain:
    http://www.tamera.org/Solar_Power_Vi..._lang_engl.pdf

    "sans méthodes photovoltaïques il produit l'énergie pour faire la cuisine, pomper de l'eau, moudre des grains et pour l' électricité."

    @+
    J'ai zieuté rapidement le reportage africain, mais il est excellent!!!
    D'un autre côté, l'Afrique aurait vraiment tout intérêt a pouvoir souscrire à ce type de démarche, plutôt qu'au pétrole et à l'électricité pétrole... Car si on fait les comptes je me demande si cela ne leur reviendra pas beaucoup plus cher que ce qui est décrit dans cet article...
    D'autant que l'afrique, il y a quand même de fort potentiels solaires un peu partout

    Et effectivement, cet article m'a rappelé qu'un dérivé ultra simple et fiable de stirling permet de faire du pompage:
    Cela décharge donc la parabole stirling de l'horreur de rendement d'y accoler ensuite une pompe électrique
    Faudrait que je retrouve le message qui parle de ce principe de pompage stirling assez impressionnant de simplicité et d'efficacité (surtout encore une fois quand on a un potentiel solaire africain...)

    Et si l'afrique pouvait devenir la première puissance énergétique en ENR?
    Bon je rêve, je pense que les freins politiques seraient bien trop forts...
    Une afrique qui deviendrait indépendante énergétiquement serait trop dangereuse...
    Imaginez donc des gens vivant heureux, proche de la nature, sans soucis énergétiques... Quelle horreur!!!!


    @+

  16. Publicité
  17. #13
    jiherve

    Re : Le "stirling solaire"

    bonsoir
    le rendement thermodynamique d'un stirling c'est environ 60% alors que le PV n'excède pas 25% et cerise sur le gateau l'industrie du silicium est l'une des plus potentielement poluantes qui existe (voir arsine).
    Le stirling c'est la seule et unique solution alternative au tout pétrole surtout en cogénération, c'est tout de même le seul moteur qui puisse fonctionner (de façon ludique) avec la chaleur corporelle!
    Mais c'est un domaine où la France est presque absente!
    JR

  18. #14
    David7578

    Re : Le "stirling solaire"

    Citation Envoyé par jiherve
    bonsoir
    le rendement thermodynamique d'un stirling c'est environ 60% alors que le PV n'excède pas 25% et cerise sur le gateau l'industrie du silicium est l'une des plus potentielement poluantes qui existe (voir arsine).
    Le stirling c'est la seule et unique solution alternative au tout pétrole surtout en cogénération, c'est tout de même le seul moteur qui puisse fonctionner (de façon ludique) avec la chaleur corporelle!
    Mais c'est un domaine où la France est presque absente!
    JR
    60% j'imagine que c'est sur des sources de chaleur différentes du solaire, parceque là on est dans la gamme des 20% (23-25 de mémoire dans l'article, 19% sur période longue)

    @+

  19. #15
    r17777

    Re : Le "stirling solaire"

    Citation Envoyé par jiherve
    bonsoir
    le rendement thermodynamique d'un stirling c'est environ 60% alors que le PV n'excède pas 25% et cerise sur le gateau l'industrie du silicium est l'une des plus potentielement poluantes qui existe (voir arsine).

    j'en ai eu un petit couplé à une parabole solaire d'environ 50cm de diamètre ... un jour je faisais une expo sur les EnR davec l'EIE du sud de la Loire....

    au début plein soleil ... pas un chat à venir nous voir ... puis j'instale ce petit stirling sur le trotoire ... je règle la parrabole... j'attend 1 min que ça chauffe , et je lui donne un petit coup de levier ... he hoppp!! ....

    teuuufff teuuuuuufff teuuffff ...... teuf teuf teuf teuf teuf teuf teuf teuf teuf ....

    15 minute plus tard y'avait les flic éffarés devant la chose ... puis cinq minute plus tard un petit attroupement de touriste ...

    au bout d'un moment c'était les flics qui se chargeaient lui faire suivre le soleil ...

    Y'a pas à dire ...ce truc émerveille bcp de monde ...

    j'avais toujours entendu dparlé d'un rendement d'environ 60% moi aussi ... mais j'avais pas percuté qu'il s'agissait d'une valeur pour haute température ...

    pourtant si je ne me trompe , la zone du moteur qui receptionnait les rayons de la parrabole était bien capable de cramer un steack !

    même à 25% on est tout de même bien au dessus du PV non, surtout avec un système de tracking solaire...


    PS: y'a un fil de discution sur les trackeur solaire .. j'ai même reçu un catalogue PDF de petit trackeur pour photovoltaïque ... alors si ça vous dit...

  20. #16
    r17777

    Re : Le "stirling solaire"

    Citation Envoyé par jiherve
    Le stirling c'est la seule et unique solution alternative au tout pétrole surtout en cogénération, c'est tout de même le seul moteur qui puisse fonctionner (de façon ludique) avec la chaleur corporelle!

    si tu parles que de prod d'élec, je te répondrais qu'avant tout il faudrait lisser la demande sur l'année ( = exit clim , chauffagez élec , pompe à chaleur, scéance d'uv à noel ...Etc)

    ensuite y'a qd même un bon gros potentiel de Négawatts dans le domaine de l'élec , déjà en raprochant les moyens de prod des utilisateurs ... et en modifiant nos comportements, nos matériels... etc


    pour les transports ... les PDU/PLU/POS et un bon paquet de choses touchant à l'urbanisme, associés aux NTIC , à une vraie gestion des transports, et à des lois éconologique (socio-commerciale + principe pollueur payeur à la lettre! + etc..) dans ce domaines , devrait déjà oppérer une belle réduction du besoins ... ensuite il y'a des véhicule éfficace en court d'élaboration ... je citerais encore la Loremo par exemple ... (on en à déjà parlé ici )


    donc je ne pense pas qu'on puisse être aussi affirmatif ...

    Citation Envoyé par jiherve
    Mais c'est un domaine où la France est presque absente!
    JR
    Là par contre on peut être assez affirmatif ... ( )
    Dernière modification par r17777 ; 22/07/2006 à 09h50.

  21. #17
    David7578

    Re : Le "stirling solaire"

    regardez donc le reportage sur le village africain, il y a tout:
    Pompage de l'eau avec pompe fluidyne (version hyper basse techno de stirling, mais hyper efficace et fiable!)
    Production d'élec avec stirling alimenté par huile chaude (et oui, l'huile stocker encore mieux la chaleur que l'eau!!!). autonomie de 10h à 1kwh en sortie... ideal la nuit!
    traitement de l'eau par énergie solaire
    Gestion de serres
    etc...
    Il y a tout dans ce petit reportage!

    Pour le pompage, renseignez vous sur la fluidyne, c'est époustouflant de simplicité de mise en oeuvre, une fois qu'on a les connaissance.
    Seizetheday avait fait un message a ce sujet, et le long document qu'il avait mis en lien est très très très complet avec formules et tout!

  22. #18
    seizetheday

    Re : Le "stirling solaire"

    et parce que vous etes gentil voici le top plus ultra des doc sur les fluidynes
    pas tout jeune mais tres intéressant

    http://www.ornl.gov/~webworks/cppr/y2001/rpt/27113.pdf
    " La simplicité est la sophistication suprême" (Leonard de Vinci)

  23. Publicité
  24. #19
    David7578

    Re : Le "stirling solaire"

    tu nous avais aussi trouvé ce lien:

    http://www.engin.swarthmore.edu/acad...osal/FK_AO.pdf

    @+

  25. #20
    seizetheday

    Re : Le "stirling solaire"

    Citation Envoyé par strap
    Et une petite doc du principe:
    interessant le systeme du sunpulse
    pas bète l'idée de directement chauffer le deplaceur
    par contre comment marche le systeme qui "deplace le déplaceur"?

    on dirait un verin electrique commandé
    " La simplicité est la sophistication suprême" (Leonard de Vinci)

  26. #21
    strap

    Re : Le "stirling solaire"

    Bonjour,

    Oui, oui c'est bien un verrin mais pneumatique.

    Grosso modo le principe: le soleil chauffe le deplaceur qui est en bas donc volume d'air maxi dessus, la pression monte dans le cylindre principal et aussi dans un petit réservoir qui est couplé avec un clapet. A une certaine pression un pressostat balance l'air du petit réservoir sur un petit verrin (à boudin caoutchouc) pneumatique qui lui pousse sur le deplaceur pour le mêtre en position haute. L'air chaud passe à travers le deplaceur qui fait aussi fonction de régénérateur et céde donc une partie de sa chaleur à celui-ci. L'air se retrouve "à l'ombre" et en contact avec le fond du caisson qui est refroidi naturellement (ailettes). La pression baisse jusqu'à un certain niveau et commande un autre pressostat qui envoie la pression du petit réservoir sur la deuxième chambre du verrin et fait remonter le déplaceur dans sa position d'origine...et le cycle recommence.

    Ce qui est génial dans ce stirling c'est qu'il est fabriqué avec des matériaux tout simples, faible coùt, et surtout qu'il est auto-démarrant: il n'a pas besoin d'une petite pitchenette pour démarrer, pas de volant d'inertie lourd non plus.

    Ses inventeurs JUERGEN et HANS KLEINWAECHTER ont depuis longtemps été trés impliqués dans le développement de solutions pour les pays défavorisés (voir l'article sur le village Africain sur mon post ci-dessus, à part le chauffage il y a tout pour être autonome ), le plus rigolo c'est que les pays occidentaux vont s'interrésser de plus en plus à leurs travaux...et c'est tout le mal que je peux leur souhaiter..!!

    @+

    PS: leur brevet sur le SunPulse (10 ans déjà..!!) US5878571.

  27. #22
    David7578

    Re : Le "stirling solaire"

    Citation Envoyé par strap
    Bonjour,

    Oui, oui c'est bien un verrin mais pneumatique.

    Grosso modo le principe: le soleil chauffe le deplaceur qui est en bas donc volume d'air maxi dessus, la pression monte dans le cylindre principal et aussi dans un petit réservoir qui est couplé avec un clapet. A une certaine pression un pressostat balance l'air du petit réservoir sur un petit verrin (à boudin caoutchouc) pneumatique qui lui pousse sur le deplaceur pour le mêtre en position haute. L'air chaud passe à travers le deplaceur qui fait aussi fonction de régénérateur et céde donc une partie de sa chaleur à celui-ci. L'air se retrouve "à l'ombre" et en contact avec le fond du caisson qui est refroidi naturellement (ailettes). La pression baisse jusqu'à un certain niveau et commande un autre pressostat qui envoie la pression du petit réservoir sur la deuxième chambre du verrin et fait remonter le déplaceur dans sa position d'origine...et le cycle recommence.

    Ce qui est génial dans ce stirling c'est qu'il est fabriqué avec des matériaux tout simples, faible coùt, et surtout qu'il est auto-démarrant: il n'a pas besoin d'une petite pitchenette pour démarrer, pas de volant d'inertie lourd non plus.

    Ses inventeurs JUERGEN et HANS KLEINWAECHTER ont depuis longtemps été trés impliqués dans le développement de solutions pour les pays défavorisés (voir l'article sur le village Africain sur mon post ci-dessus, à part le chauffage il y a tout pour être autonome ), le plus rigolo c'est que les pays occidentaux vont s'interrésser de plus en plus à leurs travaux...et c'est tout le mal que je peux leur souhaiter..!!

    @+

    PS: leur brevet sur le SunPulse (10 ans déjà..!!) US5878571.

    Et oui imaginez l'horreur pour les pays riches polluants s'ils s'appercoivent qu'un jour l'afrique devient totalement indépendante énergétiquement, et pire se débrouille pour tout ce dont elle a besoin
    Merde on peut plus les voler, les extorquer ni faire pression sur eux via leurs besoin énergétiques (qu'on aura créé, bien entendu...)
    Je sais je rêve fort... mais bon vu la simplicité des solution mises en oeuvre une fois la barrière théorique passée...

    L'Afrique pourrait bien sauver le monde "développé" de son appétit pour le gaspi...

  28. #23
    seizetheday

    Re : Le "stirling solaire"

    vraiment genial !!!
    c'est une mise en pratique elegante de ma signature ( voir ci dessous)
    tout est low cost même les dessins sur leur brevet.
    http://v3.espacenet.com/textdoc?DB=E...=US5878571&F=0

    le rendement de 13% annoncé sur leur site n'est pas ridicule du tout
    et en plus c'est entièrement recyclable
    " La simplicité est la sophistication suprême" (Leonard de Vinci)

  29. #24
    strap

    Re : Le "stirling solaire"

    Citation Envoyé par David7578
    Et oui imaginez l'horreur pour les pays riches polluants s'ils s'appercoivent qu'un jour l'afrique devient totalement indépendante énergétiquement, et pire se débrouille pour tout ce dont elle a besoin
    Merde on peut plus les voler, les extorquer ni faire pression sur eux via leurs besoin énergétiques (qu'on aura créé, bien entendu...)
    Je sais je rêve fort... mais bon vu la simplicité des solution mises en oeuvre une fois la barrière théorique passée...

    L'Afrique pourrait bien sauver le monde "développé" de son appétit pour le gaspi...
    Oui, c'est ce que je voulais dire: les pays en voie de dévellopement + indépendants et autonomes que les pays riches...mais quand ils auront la téloche et l'internet retour à l'esclavage commercial/industriel

  30. Publicité
  31. #25
    seizetheday

    Re : Le "stirling solaire"

    une question en passant:
    pourquoi dans les stirling on utilise de l'helium ou de l'hydrogene?
    ces gaz ont une capacité thermique elevé donc pour une quantité d'energie donnée ils mettront plus de temps a s'élever de 1°C et donc a se dilater
    si on veut tourner vite c'est pas l'idéal
    qqun pourrait il me dire ou est l'erreur dans mon raisonnement ?
    " La simplicité est la sophistication suprême" (Leonard de Vinci)

  32. #26
    David7578

    Re : Le "stirling solaire"

    Citation Envoyé par seizetheday
    une question en passant:
    pourquoi dans les stirling on utilise de l'helium ou de l'hydrogene?
    ces gaz ont une capacité thermique elevé donc pour une quantité d'energie donnée ils mettront plus de temps a s'élever de 1°C et donc a se dilater
    si on veut tourner vite c'est pas l'idéal
    qqun pourrait il me dire ou est l'erreur dans mon raisonnement ?
    Aie mes souvenirs de thermo sont bidons...

    Apparement ces deux gaz sont de très bon caloporteurs... et peut-être aussi qu'ils se rapprochent le plus possible du comportement d'un gaz parfait?

  33. #27
    strap

    Re : Le "stirling solaire"

    Bonjour,

    Pour faire tourner un Stirling le plus vite possible il faut un gaz qui ai une vitesse de diffusion de la chaleur la + élevée possible. L'hydrogéne a une vitesse de diffusion 8 fois plus élevée que l'air, l'hélium 10 fois plus. Pour augmenter la puissance, à "cylindrée" égale, il faut soit augmenter la vitesse de rotation en employant ces gaz, soit augmenter la pression pour avoir une masse de gaz deplacée plus importante par coup de piston.

    Ce qui explique l'emploi de l'hydrogène sur les Stirling "haut de gamme", malgré les problèmes d'étanchéité que cela entraine (l'hydrogène diffuse à travers l'alu..!! ), surtout avec des pressions élevées.

    @+

  34. #28
    seizetheday

    Re : Le "stirling solaire"

    ah d'accord
    on est donc gagnant par la conduction thermique dans le gaz plutot que par sa capacité thermique
    par contre si on regarde le fonctionnement d'un stirling pendant une demi période quand le gaz est passé du coté froid on receuille du rayonnement pour rien
    y'a t il des éléments qui sockent l'energie reçu pendant cette demi période pour la restituer au demi cycle suivant ??
    " La simplicité est la sophistication suprême" (Leonard de Vinci)

Discussions similaires

  1. Projet "nouveau Stirling" : qui pourrait nous aider ?
    Par cyril-grenoble dans le forum Technologies
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/03/2006, 09h16
  2. Nouveau moteur "Stirling" : qui pourrait nous aider ?
    Par cyril-grenoble dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 06/02/2006, 09h56
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...