Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Isolation combles - humidité



  1. #1
    tc44

    Isolation combles - humidité


    ------

    Bonjour,
    je souhaiterais améliorer l'isolation des combles de la maison située sur la côte en loire-atlantique.
    La toiture est composée de panes, de chevrons, de volige (pas tout à fait étanche) et de tuiles (sur liteaux je suppose).
    Le "plancher des combles" est fait de solives de 15 cm de hauteur. Il n'y a pas de plancher dessus. Des plaquesde plâtre constituent le plafond des pièces en-dessous.

    L'isolation est actuellement faite de laine soufflée entre les solives. Il n'y a pas de pare-vapeur sous la laine.

    Je souhaiterais conserver l'accès de ces combles, c'est à dire de pouvoir marcher sur les solives pour l'inspection ou pour passer des gaines électriques par exemple.

    L'idée serait donc de renforcer l'isolation par un isolant sous les rampants. Je pensais à des panneaux de polystyrène extrudé ou de polyuréthane fixés sous les chevrons et étanché au pourtour par de la mousse expansive.

    Mais je me pose les questions suivantes:

    1- le fait de rendre les rampants étanches à l'air (donc plus de mouvement d'air dans les combles) ne risque-t-il pas de créer de la condensation au fil du temps et comme il n'y a pas de pare-vapeur sous la laine entre les solives de me retrouver avec de la condensation sur les plafonds en dessous.

    2- si cela est acceptable de procéder ainsi, faut-il mettre un pare-vapeur sous les plaque de polystyrène?

    Je joins un croquis
    Merci pour vos éclairages.
    Thierry





    combles tc44.jpg

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    herve78500

    Re : Isolation combles - humidité

    Bonjour,
    Ta charpente me semble inhabituelle au niveau de sa réalisation. Généralement on a des pannes (forte section rectangulaire) en position horizontale, une en bas de toit (panne sablière), une éventuelle en milieu de pente, et une au sommet du toit (panne faîtière). Les chevrons, de section rectangulaire (env. 45x75 mm), sont posés sur les pannes, selon la ligne de plus grande pente, parallèlement les uns aux autres et espacés d'environ 50 cm, espace très variable suivant le poids de la couverture.
    Selon ton schéma, les chevrons seraient horizontaux, comme les pannes ...
    Au dessus des chevrons, ta toiture comprend des voliges qui forment un plancher continu et au dessus des liteaux permettent la fixation des tuiles, mécaniques?
    Habituellement l'isolant utilisé sous toiture dans les combles, c'est la laine de roche avec pare-vapeur. Elle est accrochée aux chevrons par des supports métalliques. Tu indiques que tu préfères des panneaux rigides en polyuréthane ou en polystyrène fixés par vis à grande collerette sur les chevrons.
    Le polystyrène expensé étant naturellement étanche, il me semble inutile de prévoir un pare-vapeur. Par contre si la toiture n'est pas étanche, l'eau d'infiltration risque d'être emprisonnée la base des chevrons ...

  4. #3
    tc44

    Re : Isolation combles - humidité

    Bonjour,
    merci pour ta réponse. Mon croquis est effectivement imprécis. Je n'ai représenté que les chevrons, pas les panes. C'est le principe qu'il faut retenir. Isolant sous chevrons. Les tuiles sont effectivement mécaniques.

    Oui je préférerais opter pour du polystyrène plutôt que de la laine + supports métalliques. Je trouve que l'on obtient un meilleur plan isolant sans ponts thermiques.

    La première question restant concernant l'humidité/condensation possible dans les combles si l'isolant sous rampant est totalement étanche. C'est peut-être un faux problème mais je préfère poser la question. Pour rappel il n'y a pas de pare-vapeur sous la laine soufflée entre les solives.

    Merci

  5. #4
    tc44

    Re : Isolation combles - humidité

    Croquis mis à jour.

    combles tc44-2.jpg

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    lucienpel

    Re : Isolation combles - humidité

    Bonjour

    Si on parle thermique, on n'a toujours intérêt à mettre l'isolation au plus près des déperditions

    donc pour moi la solution serait de sur élever les solives pour souffler un complément d'isolation
    et créer quelques chemins d'inspections .


    N'ayant pas de pare vapeur sous l'isolant actuel , il faut continuer à avoir un comble bien ventilé

    L'isolant soufflé actuel, c'est quoi : laine verre, laine de roche, ....?

    Cdt

  8. #6
    Mickele91

    Re : Isolation combles - humidité

    Bonjour,

    Citation Envoyé par tc44
    1- le fait de rendre les rampants étanches à l'air (donc plus de mouvement d'air dans les combles) ne risque-t-il pas de créer de la condensation au fil du temps et comme il n'y a pas de pare-vapeur sous la laine entre les solives de me retrouver avec de la condensation sur les plafonds en dessous.
    La difficulté, c'est que tu vas avoir trois zones distinctes (L'intérieur, tes combles et l'extérieur) avec probablement trois niveaux différents de pression, de température et d'hygrométrie...

    Arriver à dire..."comme ça"...si ça va condenser ou pas et dans quel endroit ça va condenser, perso, j'en suis bien incapable.

    Si la situation devait se présenter à moi et que ce soit crucial pour une prise de décision, je ferais faire une étude.

    J'ajouterais que vis à vis du confort d'été, ce volume étanche qui aura chauffé en plein cagnard toute la journée, sera difficile à "refroidir" dans la nuit qui suivra.

    De mon point de vue, ce sera plus une source d'inconfort que l'inverse.

    Citation Envoyé par lucienpel
    Si on parle thermique, on n'a toujours intérêt à mettre l'isolation au plus près des déperditions

    donc pour moi la solution serait de sur élever les solives pour souffler un complément d'isolation
    et créer quelques chemins d'inspections .
    Oui...du même avis que Lucien.

    Cordialement

  9. Publicité
  10. #7
    alexvillon

    Re : Isolation combles - humidité

    Bonjour,
    dans une telle maison avec des combles perdues, quel est l'intérêt d'isoler le toit?

    N'aurait-il pas été mieux de laisser respirer le toit et mettre 40 cm d'isolant sur un plancher sur solives (en supprimant au mieux les ponts thermiques sur murs et pignons) ?

Discussions similaires

  1. Isolation toiture combles aménageables : isolation sous les pannes ?
    Par snaki_63 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/02/2017, 10h01
  2. isolation combles aménagées combles perdues
    Par xtremseb46 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/01/2017, 09h41
  3. Problème d'humidité gaines galva dans les combles.
    Par vinsurvain dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 05/02/2013, 09h03
  4. Projet d'isolation combles aménagées + combles perdus en fibre de bois
    Par EdelMont dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/09/2011, 09h10
  5. combles et risque d'humidité
    Par btil dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/12/2010, 16h05
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...