Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT



  1. #1
    vieuxgrognon

    Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT


    ------

    Bonjour

    J'ai une PAC Mistubishi Ecodan PUHZ-SW 100 VHA (10 Kw) avec un module EHSC-VM6C. Elle ne me sert que pour alimenter un plancher sur une maison de plain pied de 173 m² (construction 2010).
    Ça fonctionne plutôt bien, mais je me pose 2 questions:

    1) L'installateur l'a configurée pour fonctionner avec la sonde d'ambiance intérieure. Ne vaudrait-il pas mieux la passer en loi d'eau (le paramétrage existe)?
    Je n'ai pas noté avoir froid le matin en me levant, mais nous sommes en période intermédiaire et je crains quelques désagréments lorsque le froid va s'installer.

    2) Ma maison est exposée sud avec des apports solaires conséquents dans la pièce à vivre. Mais lorsque la PAC s'arrête, le circulateur s'arrête aussi; mes apports solaires ne circulent pas. Il fait presque trop chaud dans le séjour et relativement froid dans les chambres qui sont plus éloignées de la sonde intérieure.
    A votre avis, est-ce paramétrable? Et est-ce que c'est rentable de faire tourner le circulateur en permanence?

    Tout conseil/expérience est bon à prendre.
    Merci d'avance.

    -----
    Chaque individu tend à s'élever jusqu'à son niveau d'incompétence (principe de Peter)

  2. Publicité
  3. #2
    kitus

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    Bonjour,
    J'ai une PAC Mitsubishi Ecodan 6kw alimentant un double plancher chauffant plus ECS et oui la regulation se fait sur loi d'eau. Il en était de même avec mon ancienne chaudière gaz.
    Cela me donne entière satisfaction, les températures intérieures sont quasi constantes avec 21°c dans le salon.
    Avec les apports solaires J'ai un pic dans la journée, plutôt agréable, jusqu'à plus 2°c pendant quelques heures et effectivement le circulateur ne tourne pas, de toute façon je doute que les calories puissent se diffuser de façon significative jusque dans la chape et charger le P.C. A mon avis peu de solution pour transférer cet excès de chaleur dans le reste de la maison, pour moi il est en parti absorbé par les masses lourdes de l'habitation.
    Sous loi d'au, la sonde d'ambiance que j'ai réglée à 21.5°c n'a pas la main sur la PAC pour réguler les températures, si vous lui demandez 23°c et que votre loi d'eau permet seulement 21°C vous ne l'obtiendrez pas. Cependant la PAC s'arrête lorsque les températures dépassent ce seuil, le delta de 0.5°( dans mon exemple) compensant largement l'inertie lors de la reprise.
    Hier par exemple, journée ensoleillée, elle s'est remise en route à 20h30.

    Les installateurs qui ont des objectifs de rentabilité privilégient l'asservissement de la PAC par la sonde d'ambiance pour des raisons de facilité, ils ont juste à vous expliquer comment fonctionne la sonde qui est basique et où la mettre et bye bye.
    Pour le fonctionnement sur loi d'eau qui à mon sens est plus économique pour la PAC et apporte un réel confort, c'est plus compliqué, ils sont obligés de vous expliquer en détail son fonctionnement et s'assurer que vous le maitrisiez car les premieres valeurs rentrées sont estimatives et elle devra être affinée par vous, avec maxi un nouveau réglage par 24 heures (inertie).
    Je comprend que les installateurs ne peuvent se permettre de revenir plusieurs fois pour l'affiner et certainement qu'ils ne peuvent prendre le risque que des clients incompétents se plaignent que la PAC ne fonctionne pas bien faute d'un mauvais réglage de cette loi d'eau.
    Dernière modification par kitus ; 05/11/2020 à 09h46.

  4. #3
    Ulyssesourd

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    Citation Envoyé par vieuxgrognon Voir le message
    Bonjour

    J'ai une PAC Mistubishi Ecodan PUHZ-SW 100 VHA (10 Kw) avec un module EHSC-VM6C. Elle ne me sert que pour alimenter un plancher sur une maison de plain pied de 173 m² (construction 2010).
    Ça fonctionne plutôt bien, mais je me pose 2 questions:

    1) L'installateur l'a configurée pour fonctionner avec la sonde d'ambiance intérieure. Ne vaudrait-il pas mieux la passer en loi d'eau (le paramétrage existe)?
    Je n'ai pas noté avoir froid le matin en me levant, mais nous sommes en période intermédiaire et je crains quelques désagréments lorsque le froid va s'installer.

    2) Ma maison est exposée sud avec des apports solaires conséquents dans la pièce à vivre. Mais lorsque la PAC s'arrête, le circulateur s'arrête aussi; mes apports solaires ne circulent pas. Il fait presque trop chaud dans le séjour et relativement froid dans les chambres qui sont plus éloignées de la sonde intérieure.
    A votre avis, est-ce paramétrable? Et est-ce que c'est rentable de faire tourner le circulateur en permanence?

    Tout conseil/expérience est bon à prendre.
    Merci d'avance.
    Bonjour,

    Je n'ai pas de PAC mais je peux vous aider à paramétrer comme il faut :

    La sonde d'ambiance (sonde intérieure) doit être dans la zone chauffée et la plus froide donc hors pièce où il y a des apports solaires. De ce fait, les pièces seront toujours chauffées. Et qu'il fasse chaud dans les pièces ensoleillées c'est un problème avec des planchers chauffants, contrairement avec les radiateurs avec des vannes thermostatiques qui coupent elles mêmes le débit d'eau vers le radiateur.
    Cette sonde permet de couper le chauffage quand la T° intérieure est atteinte par les personnes, électroménager, cuisine four, et les apports solaires. Cette sonde doit être placée au nord de la maison et sans courants d'air. C'est cette sonde qui dira à la PAC de chauffer et envoyer d'eau chaude.
    Chez moi c'est différent : j'ai des radiateurs et j'ai un TA sans fil donc je peux le mettre ou je veux. De ce fait je peux chauffe la maison là ou je veux, le reste sera géré par les RT.

    Pour travailler avec la loi d'eau il faut une sonde extérieure, vous l'avez?

    Pour le circulateur il faut le faire tourner en permanence car le PC a une grosse inertie, il lui faut beaucoup de temps pour apporter le confort de chaleur douce.

    A+




    .
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  5. #4
    Mickele91

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    Bonjour,

    Alors moi aussi j'ai une PAC Mitsubishi "Ecodan" en technologie "ZUBADAN", depuis 5 mois et qui m'alimente un circuit de radiateurs en fonte.

    J'ai une sonde d'ambiance sans fil (Que je peux donc déplacer où je veux à ma guise) et une sonde extérieure.

    Pour ce qui est de la régulation, je suis en mode dit "Autoadaptatif".

    De ce que j'en ai compris (Ca fonctionne tellement bien "tout seul" que je n'ai pas encore éprouvé le besoin d'aller me torturer l'esprit, pour en saisir toutes les subtilités......) je n'ai pas à "m'emmerder" à aller régler en tâtonnant, un pied de courbe et une pente de chauffe, comme c'est le cas en loi d'eau.

    C'est la PAC, si j'ose dire, qui se débrouille "toute seule". Elle sait combien il fait dedans, combien il fait dehors, quelle consigne de température je lui demande...et avec tout ça, elle se "démerde" pour que la T°C ambiante, soit la plus proche de la consigne que je lui demande.

    Vu qu'elle fait de la modulation de T°C et que le circulateur est à débit variable, elle peut donc jouer non seulement sur la température de l'eau, mais également sur sa vitesse de circulation.

    Enfin bref, pour le moment...espérons que cela dure...mais la "précision" de la régulation est...re-mar-quable !...

    J'ai une consigne qui est stable à moins de 0.5°C près et ce, sans avoir fait aucun réglage.

    J'en suis "époustouflé" !......

    Citation Envoyé par vieuxgrognon
    Ne vaudrait-il pas mieux la passer en loi d'eau (le paramétrage existe)?
    Je te dirais en théorie, oui...à condition de savoir ce que tu as très précisément à y gagner par rapport à ta situation actuelle, parce qu'une loi d'eau ce n'est pas simple à régler et ça prends du temps.

    Autre chose, est-ce que ta consigne est à peu près respectée ou bien as-tu une divergence ou des oscillations notables, entre la consigne demandée et la température effective ?...

    Le mode "Autoadaptatif" n'est pas présent sur ton modèle ?...

    Citation Envoyé par vieuxgrognon
    A votre avis, est-ce paramétrable?
    Paramétrable sur ta PAC, aucune idée...Il faudrait déjà regarder si ta PAC serait capable de gérer plusieurs circuits de chauffage indépendants, en parallèles, parce que vu ta problématique, je pense que c'est le genre de solution qu'il te faudrait mettre en œuvre.

    Citation Envoyé par vieuxgrognon
    Et est-ce que c'est rentable de faire tourner le circulateur en permanence?
    Je peux te dire que sur un "engin" tel que celui que j'ai, ce n'est pas moi qui décide si le circulateur doit tourner ou pas......et je pense que ça doit être un peu pareil pour toi...Non ?...

    Cordialement

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    kitus

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    Toutes les PAC Mitsubishi récentes ont une régulation qui permet de choisir entre 3 modes de chauffage :
    Mode auto-adaptatif, loi d’eau ou température d’eau fixe. A priori sa Pac est par défaut en mode auto-adaptatif.
    Il est a noter que dans le cadre d'un plancher chauffant et donc plus d'inertie qu'avec des radiateurs il faut privilégier la courbe de chauffe.
    Illustration dans le cadre de plancher chauffant
    Dehors il fait doux, votre PAC tourne au ralenti, puis les températures baissent fortement.
    Avec un pilotage par thermostat d'ambiance, la PAC continue sur son régime de croisière tant que la température intérieure ne bouge pas sur le thermostat d'ambiance, après plusieurs heures le TA détecte une baisse de température intérieure et la PAC augmente son régime, avec l'inertie du P.C le temps que les calories arrivent et chargent le logement, les températures intérieures continuent leur chute et passent sous la consigne , un moment la consigne du TA va être atteinte, la PAC va ralentir mais avec l'inertie le P.C continue à monter en température et dépasse la consigne du TA donc en cas de variation de températures risque d'inconfort et de fluctuation des températures intérieures, bien que l'auto-adaptatif modère ce phénomène.
    Avec un fonctionnement sur loi d'eau bien réglée, des que les températures extérieur chutent, avant que les températures intérieur baissent, La PAC le prend en compte grace à sa sonde extérieur et augmente son régime, avec l'inertie, cet arrivé de calories supplémentaire correspond au moment où le logement en à besoin pour rester stable.
    A noter, dans le cadre d'un plancher chauffant, le circulateur ne doit pas être en mode débit variable et qu'il ne faut pas faire d'abaissement de température.
    Par contre lorque c'est bien réglé, confort et économie sont au rendez-vous.

  8. #6
    Mickele91

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    Re,

    @kitus : Est-ce que tu sais exactement comment fonctionne le mode "Autoadaptatif" ?...

    Cordialement

  9. Publicité
  10. #7
    kitus

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    Je pense que oui, vous le décrivez parfaitement en situation, pour un système de chauffage sans inertie avec des radiateurs il est parfait, très réactif permet des abaissements de températures, même sur un temps court, il performe la loi d'eau. Dans le cadre d'un plancher chauffant avec sa forte inertie, une regulation par loi d'eau prend le dessus.

  11. #8
    Mickele91

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    Re,

    Citation Envoyé par kitus
    Je pense que oui, vous le décrivez parfaitement en situation, pour un système de chauffage sans inertie avec des radiateurs il est parfait, très réactif permet des abaissements de températures, même sur un temps court, il performe la loi d'eau.
    D'accord, alors qu'est-ce qui différencie très précisément, une régulation par loi d'eau, d'une régulation par mode autoadaptatif ?...

    Dans mon message, je n'ai rien décrit du principe du fonctionnement du mode autoadaptatif, vu que je ne le connais pas en détail...je n'ai que décrit ce que je constatais...

    Cordialement

  12. #9
    vieuxgrognon

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    Tout d'abord merci à tous pour vos conseils/avis.

    En fait, j'avais une chaudière électrique équipée d'une régulation climatique + loi d'eau. Rien à dire niveau confort c'était nickel, mais les factures EDF...
    Je suis passé aux pellets, mais artisan incompétent (pourtant RGE): 5 années de procédure judiciaire. J'ai eu gain de cause.
    Plus envie de charrier des sacs de pellets, j'ai décidé de passer à une PAC.

    Alors, OUI: la PAC est équipée d'une sonde extérieure et permet la loi d'eau.
    Pour le mode auto-adaptatif, je ne sais pas, je n'ai pas fouillé partout dans le menu.

    Nous sommes d'accord également pour dire que l'inertie est un facteur prépondérant; c'est d'ailleurs ce que je crains: avec des froids plus intenses, on va se geler le matin.

    J'ai des différences d'environ 1,5° entre consigne et température relevée (dans les deux sens).

    Je pense que je vais passer en loi d'eau et ajuster le temps qu'il faudra.
    J'ai toujours mon ancienne chaudière électrique et le réglage de la loi d'eau se faisait avec des boutons qu'on tourne avec un tournevis.
    J'ai donc toutes les valeurs que je vais reporter sur la PAC; ce sera un bon début.


    Merci encore et prenez soin de vous.
    Chaque individu tend à s'élever jusqu'à son niveau d'incompétence (principe de Peter)

  13. #10
    kitus

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    Le mode auto-adaptatif est basée sur une anticipation de l’évolution de la température ambiante.
    Cette régulation est simplissime pour l’utilisateur qui règle uniquement la température de confort intérieur voulu.
    La fonction Auto-adaptative permet d’utiliser de façon optimale le fonctionnement Inverter des unités extérieures. La régulation calcule le besoin
    énergétique de l'habitation en prenant en compte l’historique des températures. A sa mise en route, il lui faut quelques jours pour être optimale, phase d'apprentissage.
    l'algorithme fait une estimation dynamique toutes les 10 minutes de la tendance de la température intérieur, ce qui permet au système de lisser la demande de chauffage par paliers progressifs de température d’eau. Si l’estimation prédit un dépassement de la consigne, la température d’eau augmente, si l’estimation prédit une température inférieure à la consigne, la température d’eau baisse.
    Ce principe permet d’éviter des augmentations de température d’eau qui ne sont pas nécessaires et qui
    peuvent créer inconfort et baisse de gains de consommation, en partant du principe qu’à chaque fois que l‘on peut abaisser la température d’eau d’1°C, on gagne 2% sur le COP. la régulation calculera la température de départ d’eau la plus basse possible atteignable en anticipant l’évolution de la température ambiante sans jamais dégrader le confort.

  14. #11
    vieuxgrognon

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    Merci pour cette explication.
    Néanmoins je vais me pencher sur la loi d'eau.
    Bonne journée
    Chaque individu tend à s'élever jusqu'à son niveau d'incompétence (principe de Peter)

  15. #12
    Mickele91

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    Bonjour,

    Citation Envoyé par vieuxgrognon
    Le mode auto-adaptatif est basée sur une anticipation de l’évolution de la température ambiante.
    Cette régulation est simplissime pour l’utilisateur qui règle uniquement la température de confort intérieur voulu.
    La fonction Auto-adaptative permet d’utiliser de façon optimale le fonctionnement Inverter des unités extérieures. La régulation calcule le besoin
    énergétique de l'habitation en prenant en compte l’historique des températures. A sa mise en route, il lui faut quelques jours pour être optimale, phase d'apprentissage.
    l'algorithme fait une estimation dynamique toutes les 10 minutes de la tendance de la température intérieur, ce qui permet au système de lisser la demande de chauffage par paliers progressifs de température d’eau. Si l’estimation prédit un dépassement de la consigne, la température d’eau augmente, si l’estimation prédit une température inférieure à la consigne, la température d’eau baisse.
    Ce principe permet d’éviter des augmentations de température d’eau qui ne sont pas nécessaires et qui
    peuvent créer inconfort et baisse de gains de consommation, en partant du principe qu’à chaque fois que l‘on peut abaisser la température d’eau d’1°C, on gagne 2% sur le COP. la régulation calculera la température de départ d’eau la plus basse possible atteignable en anticipant l’évolution de la température ambiante sans jamais dégrader le confort.
    Je ne sais pas si c'est de toi ou bien si c'est extrait d'un document (Si tel est le cas, je suis preneur des références du document...)

    Mais globalement, ça correspond à ce que m'a expliqué mon installateur.

    Mais il m'a également dit que l'algorithme autoadaptatif, tiens compte de ce qui "se passe", dedans et dehors...autrement dit, de ce que "raconte" également la sonde extérieure.

    Si tel est bien le cas, en terme de performance et d'efficacité à suivre une consigne imposée, je ne vois pas ce qui différencie une régulation autoadaptative d'une régulation par loi d'eau.

    Si tu en vois une, je veux bien que tu me l'expliques.

    Cordialement

  16. Publicité
  17. #13
    kitus

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    L'autoadaptatif utilise l'ensemble des capteurs de température (air & eau) dont est pourvue la PAC, que ce soient ceux de l'unité extérieur, module intérieur ou thermostat d'ambiance. finalement, cet algo calcul pour la régule de la PAC une consigne de loi d'eau variable sans que l'utilisateur intervienne, sa seule implication étant d'indiquer la température intérieure voulue.
    Les déperditions d'un logement étant toujours proportionnels à la température extérieur, si la maison est initialement bien conçue thermiquement, une simple loi d'eau est suffisante.
    Je pense que l'auto-adaptatif qui en fait est une loi d'eau variable, hormis son extreme facilité d'utilisation, offre "des béquilles" qui peuvent permettre de compenser des anomalies thermiques.
    Point fort, dans le cadre d'un utilisateur qui a programmé quotidiennement des abaissement de la température de son habitation (nocturne, absences...) est très pertinente par sa capacité à intégrer vos habitudes et donc anticiper les modulations de puissance.
    Maintenant, dans le cadre d'un plancher chauffant son intérêt semble moindre, cependant, après une saison de chauffe, je me suis promis de le tester sur la suivante pour mesurer si il pourra m'offrir le même confort et constance de température, voir me permettre de réaliser des économies et donc surperformer une basique loi d'eau. A suivre...

  18. #14
    Mickele91

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    Re,

    Citation Envoyé par kitus
    finalement, cet algo calcul pour la régule de la PAC une consigne de loi d'eau variable sans que l'utilisateur intervienne, sa seule implication étant d'indiquer la température intérieure voulue.
    Oui...c'est bien résumé...c'est aussi comme ça que je le perçois.

    Citation Envoyé par kitus
    Maintenant, dans le cadre d'un plancher chauffant son intérêt semble moindre
    C'est là que je ne vois pas pourquoi ?...

    Dans la mesure où il est disponible de série sur un appareil, pourquoi s'en priver ?...

    Si tu arrives à dire, tout comme moi, que c'est une sorte de loi d'eau variable, qui s'auto adapte par la "force" d'un algorithme, qu'est-ce que ça change d'être sur PC ou sur radias ?...

    Mon installateur est aussi sur PC et il tourne en autoadaptatif.

    Cordialement

  19. #15
    kitus

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    Compliqué de répondre à votre question.
    Dans un premier temps le plaisir de piloter la PAC par une simple fonction linéaire et de réussir à obtenir un confort intérieur parfait quelque soit les températures extérieures. Pour moi plus satisfaisant que de confier ce pilotage à un programme "complexe" où le codage reste inaccessible.
    Suis certain de faire au moins aussi bien sur le plan du confort, es que je superforme l'algo sur le plan des économies, aucune idée, j'aurais la réponse l'année prochaine lorsque je passerai en auto-adaptatif afin de pouvoir comparer et ainsi lever le mystère.

    Quant à ce qui change à être sur radiateur ou PC, je vais tenter de l'illustrer par une analogie, un plancher chauffant est comme un super tanker, peu manœuvrant, laborieux à prendre ou perdre de la vitesse mais super économique et stable lorsqu'il a atteint sa vitesse de croisière.
    Lorsque les émetteurs sont des radiateurs, votre chauffage est en comparaison très nerveux, comme une voiture et donc y rajouter un ESP, ABS ou toute autre assistance électronique est légitime pour modérer et faciliter le pilotage.

    Voila ma tentative de réponse qui n'engage que moi.

  20. #16
    Mickele91

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    Re,

    Citation Envoyé par kitus
    j'aurais la réponse l'année prochaine lorsque je passerai en auto-adaptatif afin de pouvoir comparer et ainsi lever le mystère.
    Sur une année tu penses que ce sera suffisant pour pouvoir comparer et lever le mystère ?...

    Alors, sur la réactivité à se conformer à la consigne demandé...ça oui, je veux bien y croire...

    Après, de là à dire quel niveau d'économie te permet de réaliser, tel mode de régulation, plutôt que tel autre...Si déjà théoriquement le gain est de l'ordre de quelques %, sachant que tu as aussi une "variation saisonnière" qui va se greffer sur tout ça...

    J'ai des doutes sur ce que tu vas réellement réussir à interpréter et à exploiter...

    Citation Envoyé par kitus
    Lorsque les émetteurs sont des radiateurs, votre chauffage est en comparaison très nerveux, comme une voiture et donc y rajouter un ESP, ABS ou toute autre assistance électronique est légitime pour modérer et faciliter le pilotage.
    Je ne sais pas si tu as déjà vu le cockpit de pilotage d'un super tanker, mais question présence de "l'électronique" au niveau du pilotage, cela à beau être un "gros lourdaud", il n'a rien à envier à ce que tu peux trouver à bord d'une auto récente...

    Cordialement

  21. #17
    kitus

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    Analogie n'est pas raison , mon exemple c'est de la pédagogie élémentaire, cependant sur la passerelle d'un navire, l'essentiel des aides sont destinées à la navigation et nettement moins au comportement dynamique du navire, aucune action a un effet immédiat... bref nous nous égarons.
    Actuellement je monitore ma PAC, je me constitue une base de données, la saison prochaine il est fort probable que l'hiver sera différent, malgré tout il y aura suffisamment de séquences identiques pour établir des éléments de comparaison, toute constatation sera intéressante, qu'il y est aucune, peu ou beaucoup de variation.
    Cette année où je suis passé d'une chaudière gaz à une PAC, les premieres confrontations sont déjà riches en informations des plus diverses.

    Bonne fin de journée.

  22. #18
    Crazyjuju06

    Re : Optimisation Mitsubishi Ecodan avec PCBT

    Bonjour.

    Tout d'abord merci à tous pour vos explications.

    Je viens d'accueillir une PAC Mitsu Zubadan avec 2 zones (radiateur et PC)
    Je me suis beaucoup poser de question entre auto-adaptatif et loi d'eau.

    Le mode auto-adaptatif pour mon PC semble ne pas fonctionner correctement (température ératique, declenchement des résistance) alors que la loi d'eau fonctionne à merveille.

    Mon installateur ne sait l'expliquer. Avez-vous une idée du problème ?

    Autre point: pour la zone radiateur, est-ce judicieux de jouer sur la programmation horaire ?

    Enfin, qu est la vitesse ideal pour les circulateurs au au niveau PC et Radiateur?

    Merci d'avance pour votre aide

  23. Publicité

Discussions similaires

  1. Plus assez de chauffage avec ELIDENS DTG 1300-25 Econox plus et PCBT
    Par Bernard 33 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 41
    Dernier message: 24/12/2019, 12h59
  2. Alimenter un PCBT avec un cumulus ?
    Par syle3 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/11/2015, 21h28
  3. Regulation de PCBT avec apports de chaleur variable d'autres émetteurs
    Par Mayeric dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/03/2013, 14h16
  4. Pompe à chaleur MITSU ECODAN
    Par altaireco dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/04/2009, 17h41
  5. PAC Air/Eau Mitsubishi Ecodan - Opinion
    Par pauldarwin12 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/03/2009, 20h11
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...