Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Aides ANAH : que faire ensuite?



  1. #1
    Ulyssesourd

    Aides ANAH : que faire ensuite?


    ------

    Hello à tous
    J'ai une maison rénovée en 2013/2014 : passage de 320 à 89kWhEP.m²shornt.an dont 65 en chauffage selon l'étude thermique.
    Consommation réelle : 30kWhEP.m²shornt.an en chauffage et 15kWhEP.m²shornt.an pour l'ECS
    Je vais faire refaire mon toit dont les tuiles datent poreuses et plein de mousse planéité ...
    J'ai pensé dans l'occasion, de faire qq chose par exemple ECS solaire, SSC ou Photovoltaïque, et bien sur avec l'aide financière de l'ANAH à condition de baisser la consommation de 25%...Difficile donc.
    Que ferez vous ? sachant que ne pas d'envisager d'isoler plus, pas de VMC DF, (trop compliqué), et j'ai déjà un foyer bois fermé étanche à l'air.
    A+

    -----
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  2. Publicité
  3. #2
    Mickele91

    Re : Aides ANAH : que faire ensuite?

    Bonjour Ulysse,

    Citation Envoyé par Ulyssesourd
    J'ai pensé dans l'occasion, de faire qq chose par exemple ECS solaire, SSC ou Photovoltaïque, et bien sur avec l'aide financière de l'ANAH à condition de baisser la consommation de 25%...Difficile donc.
    Quand tu dis..."avec l'aide financière de l'ANAH à condition de baisser la consommation de 25%"...

    Qu'est-ce qu'ils te demandent comme document, pour prouver que tu vas bien baisser ta consommation de 25% ?...

    Cordialement

  4. #3
    froglock

    Re : Aides ANAH : que faire ensuite?

    Salut,

    A rénover la toiture et changer les tuiles ... pourquoi pas un sarking ??? c'est déjà top isolé par en dessous ?

    Sinon ECS solaire c'est top, le photovoltaïque si j'ai bien compris mettre une paire de panneaux afin de produire pour compenser le "bruit de fond" serait le plus rentable tant que des solutions de stockage abordable n'existeront pas.

    Fred.

  5. #4
    Ulyssesourd

    Re : Aides ANAH : que faire ensuite?

    Citation Envoyé par Mickele91 Voir le message
    Bonjour Ulysse,



    Quand tu dis..."avec l'aide financière de l'ANAH à condition de baisser la consommation de 25%"...

    Qu'est-ce qu'ils te demandent comme document, pour prouver que tu vas bien baisser ta consommation de 25% ?...

    Cordialement
    Ils m'ont demandé d'écrire tous les composants de la maison : murs isolation fenêtres chauffage radiateurs etc...pour qu'ils calculent le DPE estimé (je leur ai deja dit combien est la conso total par an en gaz) et ainsi leur faire un plan de la maison et son orientation par rapport au soleil. J'attends leur réponse. Je viens ici pour avoir des idées avant eux.
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Ulyssesourd

    Re : Aides ANAH : que faire ensuite?

    Citation Envoyé par froglock Voir le message
    Salut,

    A rénover la toiture et changer les tuiles ... pourquoi pas un sarking ??? c'est déjà top isolé par en dessous ?

    Sinon ECS solaire c'est top, le photovoltaïque si j'ai bien compris mettre une paire de panneaux afin de produire pour compenser le "bruit de fond" serait le plus rentable tant que des solutions de stockage abordable n'existeront pas.

    Fred.
    Oui c'est déja isolé par au dessous au sol dans les combles perdus R=10
    Oui ECS solaire mais est ce que je vais économiser 25% d'énergie de mes consommations actuelles ? pas sûr ...
    Oui photovoltaïque en autoconsommation mais combien de Wc ?

    Est ce que pour vous consommer 30kWhEP.m²shornt.an en chauffage c'est du RT2012 ou ?

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  8. #6
    froglock

    Re : Aides ANAH : que faire ensuite?

    Salut,

    Pour ma part (sud d'Avignon) l'ECS solaire est fonctionnel à 100% de mi-mai à fin septembre, a voir donc en fonction de ta consommation si c'est rentable ou pas, si je l'ai fait, c'est plus par idéologie que pour la rentabilité.

    Le photovoltaïque, il faut voir quel est le bruit de fond chez toi (appareils en veille, vmc, ....) et dimensionner les panneaux en fonction et faire le même calcul de rentabilité, l'idée est de ne pas surproduire car de toute façon le prix de rachat est dérisoire.

    D'après ce que j'ai lu, en DIY les deux solutions sera beaucoup plus rentable mais du coup, il faut faire l'impasse sur les aides.

    Fred

  9. Publicité
  10. #7
    boldu

    Re : Aides ANAH : que faire ensuite?

    Tu pourrais demander à ANAH ou autre conseil local en rénovation logement, quelles sont les aides possibles pour établir un Audit énergétique par un bureau études thermique ou autre. Muni de ce document, tu auras toutes les indications utiles : diagnostic sommaire état existant,propositions de travaux avec estimation aides possibles et synthèse globale.

    Tu gagnes du temps certes avec un coût de l'étude mais au final, tu devrais être gagnant pour réaliser les bons travaux adéquats et mobiliser les aides. Un audit énergétique confortera ton dossier en t'évitant de fournir x.x justificatifs à n'en plus finir.

    Voilà ma statégie adoptée en 2012 et ne regrette en rien cette démarche.

  11. #8
    Mickele91

    Re : Aides ANAH : que faire ensuite?

    Re,

    Citation Envoyé par Ulyssesourd
    Je viens ici pour avoir des idées avant eux.
    Oui...mais dans ce cas là, pour savoir si avec un de ces systèmes, tu vas pouvoir baisser ta consommation de 25%, il faudrait déjà savoir quelle production tu vas pouvoir obtenir, dans ton contexte, que ce soit avec du solaire thermique ou du solaire photovoltaïque.

    Pour ça, tu as deux possibilités. Soit tu fais venir des "pros" qui te montrent par "A+B", donc chiffres à l'appuis, ce que tu vas réellement produire, soit tu fais faire une "étude thermique" avec un cahier des charges orienté sur la "production solaire" de ton habitat.

    Cordialement

  12. #9
    Ulyssesourd

    Re : Aides ANAH : que faire ensuite?

    Merci de vos réponse. J'attends donc le retour de réponse de la part d'ANAH. Je leur ai déjà fourni les spécifications énergiques de la maison.

    J'ai fait un petit calcul : si je consomme 7000kWhEP.an gaz chauffage et eau chaude et 3200kWh.an en électricité tous postes (=8256kWhEP) en électricité, 25% cela revient à 1750kWhEP.an gaz ou 800kWh.an électricité ( 2064kWhEP.an)

    Donc je pense qu'un ECS optimisé + photovoltaïque en autoconsommation suffiront à atteindre 25% de consommation réelle

    Est ce les 25% sont-ils calculés sur la consommation réelle ou sur la consommation calculée dans le DPE ?

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  13. #10
    kitus

    Re : Aides ANAH : que faire ensuite?

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    J'ai une maison rénovée en 2013/2014 : passage de 320 à 89kWhEP.m²shornt.an dont 65 en chauffage selon l'étude thermique.
    Consommation réelle : 30kWhEP.m²shornt.an en chauffage
    et 15kWhEP.m²shornt.an pour l'ECS
    A+
    Bonjour,
    juste une idée un peu hors sujet, actuellement lorsque nous monitorons les dépenses de chauffage de nos habitations, nous sommes plusieurs à nous apercevoir qu'elles surperforment largement les études thermique faites ou leur niveau d'isolation réel.
    Il me semble que c'est à imputer aux températures moyennes annuelles en hausses constantes, les 5 années les plus chaudes étant de façon décroissante 2016, 2019, 2015, 2017, 2018 et 2020 est en passe de prendre la tête de ce palmarès.
    A mon avis les modèle théorique sont justes, leur seul "tort" est de prendre en compte une réalité de déperdition des logements avec des températures de base que nous ne rencontrons plus.
    jusqu'à l'arrivée dun hiver rigoureux qui remettra les pendules à l'heure...

  14. #11
    Ulyssesourd

    Re : Aides ANAH : que faire ensuite?

    Hello Les amis
    ANAH m'a répondu que ma maison est très performante en énergie. Il n'y a pas besoin de mettre encore plus de sous pour faire que ce soit. Car j'ai déjà une énergie renouvelable : le foyer bois étanche à l'air. j'ai déjà bénéficié un crédit d'impôt.
    Sinon cela revient trop cher pour nous et l'amortissement ne sera plus possible...
    ANAH me dirige vers quelqu'un d'autre pour une aide de ma réfection du toit. On verra.
    Merci à vous.
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

Discussions similaires

  1. Faire un dut ensuite l3 et ecole d'ingenieur
    Par TuringSud dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/02/2019, 19h27
  2. Rénovation lourde / aides ANAH / RT et bâti ancien pour l'iso parois opaques
    Par Malaiac dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/08/2017, 11h35
  3. calcul des aides de l'anah et du credit d'impot
    Par leroymerl dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/06/2013, 21h43
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 10/01/2012, 20h32
  5. Un an de prépa pour faire médecine ensuite?
    Par Jezebel2102 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 14
    Dernier message: 12/06/2009, 20h36
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...