Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 61 à 70 sur 70

Besoin de conseil avant de changer de chauffage



  1. #61
    f6bes

    Re : Besoin de conseil avant de changer de chauffage


    ------

    Remoi,
    Ce qui m'étonne un peu , c'est la puissance restituée de la PAC... (9kW). Alors que la plus part des chaudiéres à gaz
    sont données pour des puissances de ..24 kW.
    Ca fait tout de meme un sacré écart (meme si le chaudiére gaz ne sont pas toujoursq au Maxi en utilisation)w

    En gros 9kW c'est....3 splits de 3 kW.
    Me demande si ...suffisant.
    Bonne journée

    -----

  2. Publicité
  3. #62
    Mickele91

    Re : Besoin de conseil avant de changer de chauffage

    Re,

    @JB2B7A

    Je complète, mon message précédent qui est parti trop vite...

    Ce n'est pas une question d'avantages ou d'inconvénients, mais une question de besoin et de nécessité.

    Chez moi par exemple, avec ma PAC Mitsubishi Ecodan dite "Moyenne température", reliée sur un circuit de radiateurs en fonte, par une température extérieure de -9°C, pour me garantir 21°C à l'intérieur, j'ai une eau dans mon circuit de chauffage qui oscille entre 45 et 50°C.

    Ma PAC est capable de monter jusqu'à 60°C.

    Elle me sort une eau qui oscille entre 45 et 50°C, parce que le besoin de ma maison, qui est directement lié au niveau des déperditions que j'ai par -9°C, nécessite un tel niveau de température de l'eau de chauffage, pour pouvoir garantir une température de 21°C à l'intérieur.

    Une PAC basse température, qui est incapable de monter aussi haut en température, serait tout autant incapable de m'assurer une température de confort de 21°C à l'intérieur, par -9°C à l'extérieur.

    Pour qu'elle puisse y parvenir il faudrait que, soit je sur-isole ma maison (De manière à réduire le besoin), soit j'augmente la surface de diffusion de mes radiateurs, ou que je remplace / complète mes radiateurs, par un plancher chauffant, un mur chauffant, un plafond chauffant.

    En fait c'est une forme de "deal" : Pour un besoin donné, soit j'ai une faible surface de diffusion de la chaleur et alors il me faut une eau à haute (Voir très haute température, si la maison n'est pas isolée du tout...) ou moyenne température, soit j'ai une grande surface de diffusion de la chaleur et alors je peux me contenter d'une eau à basse, voir même très basse température.

    Cordialement

  4. #63
    Ciscoo

    Re : Besoin de conseil avant de changer de chauffage

    Bonjour

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Remoi,
    Ce qui m'étonne un peu , c'est la puissance restituée de la PAC... (9kW). Alors que la plus part des chaudières à gaz sont données pour des puissances de ..24 kW....
    Bonne journée
    Les fabricants des chaudières gaz ou fuel avant les années 1975 proposaient systématiquement des puissance au-dessus de 20 kW, pou le chauffage des maisons non-isolées et pour l'ECS. Cette dernière, en instantanée, nécessite une "grosse" puissance pour avoir le débit correct... Ils sont restés avec la même gamme de puissance, pour les chaudières, jusque vers 2000 ou 2010. Depuis qu'il y a de la modulation, pour ne plus travailler avec un tout ou rien excessif, et depuis qu'il y a des réglementations sur les rendements du matériel commercialisable et sur l'entretien à partir de 4 kW, ils proposent une gamme beaucoup plus large... Certains proposent même des produits fournissant au max 3,9 kW. Devine pourquoi . Si on veut de l'ECS en instantanée, il faut toujours des puissances "importantes", ça, ça n'a pas changé puisque c'est un problème physique.

    @ plus
    Dernière modification par Ciscoo ; 22/02/2021 à 09h29.
    Cisco66

  5. #64
    cornychon

    Re : Besoin de conseil avant de changer de chauffage

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Remoi,
    Ce qui m'étonne un peu , c'est la puissance restituée de la PAC... (9kW). Alors que la plus part des chaudiéres à gaz
    sont données pour des puissances de ..24 kW.
    Ca fait tout de meme un sacré écart (meme si le chaudiére gaz ne sont pas toujoursq au Maxi en utilisation)w

    En gros 9kW c'est....3 splits de 3 kW.
    Me demande si ...suffisant.
    Bonne journée
    Bonjour,

    Une chaudière gaz de 24 kW, pompe toute l'énergie dans la combustion du gaz. Au compteur EDF, presque rien

    Une PAC de 24 kW, pompe toute l'énergie dont elle a besoin au compteur EDF. Puissance installée à changer.

    Une PAC de 9 kW, pompe l'énergie dont elle a besoin au compteur EDF existant.
    Dernière modification par cornychon ; 23/02/2021 à 11h10.
    N'attribuer aucune importance, aux choses qui n'ont aucune importance.

  6. #65
    Kimkimkim

    Re : Besoin de conseil avant de changer de chauffage

    Bonjour à toutes et à tous,
    Voici un retour d'expérience édifiant après quelques années d'utilisation de deux pompes à chaleur Mitsubishi. Je déconseille fortement cette marque.
    Installation:
    J'ai deux pompes à chaleur air /eau Mitsubishi zubadan de 23 kw chacune (maison de 400m2) installées depuis 2016 et montées en cascade (une option, à 2 ou 3000 euros quand même, de Mitsubishi qui permet de faire fonctionner les deux pompes comme si elles n'étaient qu'une, en gérant au mieux le fonctionnement des pompes en fonction de la puissance demandée et en répartissant théoriquement les temps d'utilisation à l'identique entre les deux pompes pour optimiser l'usure et enfin en basculant automatiquement si une est en panne sur l' autre). Le réseau de chauffage est constitué de ventilo-convecteurs et de radiateurs. Les pompes sont sous contrat d'entretien et vérifiées et maintenues au minimum une fois par an.
    Ces deux pompes ont été acquises en remplacement de deux autres pompes à chaleur dont une , air/air de marque Fujitsu est restée installée pour utilisation occasionnelle en refroidissement lors de fortes chaleurs.
    Expérience:
    Je n'ai que des problèmes sur une des deux pompes qui refait, environ tous les ans, strictement la même panne : compresseur et carte H. Ils ont été changés 3 fois sous garantie, suite au forcing de mon installateur, sachant qu'à chaque fois j'ai quand même dû payer entre 900 € et 1200 € pour recharger la pompe en gaz (le prix du gaz spécial pompe vaut une fortune et augmente très régulièrement).
    Dernière panne sur cette pompe fin 2018 : refus de prise en charge de Mitsubishi d'où un devis de réparation de 3800€ à ma charge.
    Je refuse de réparer une pompe qui, à peu près tous les ans, refait strictement la même panne, alors que l'autre pompe fonctionne sans problème. Avec mon installateur nous demandons à Mitsubishi une expertise de la pompe pour savoir pourquoi elle tombe constamment en panne avant d'envisager une réparation.
    Refus de Mitsubishi. 3 RAR à Mitsubishi sans effet si ce n'est de nous demander à l'installateur et moi-même de leur fournir l'étude thermique définissant la puissance nécessaire des pompes pour vérifier qu'elles étaient bien dimensionnées. Cette étude thermique ayant été faite par un cabinet d'expertise, Mitsubishi est obligé de conclure que les pompes sont bien dimensionnées et me met en garde sur le fait que, sans réparation de la pompe en panne, je perds la garantie sur l'autre pompe car elle devient sous dimensionnée. Ce à quoi je leur réponds, en RAR, que la pompe en état de fonctionnement n'est pas sous-dimensionnée puisque j'ai remis en service, photos à l'appui, une pompe chaleur, air / air (qui utilise des gaines et non pas le réseau de radiateur) de marque Fujitsu de 16 kw que nous avions arrêtée (car mon épouse asthmatique ne la supportait pas) pour installer les deux pompes Mitsubishi. La pompe Mitsubishi toujours en marche ne chauffe qu'une partie de la maison (cuisine salon salle à manger), l’autre partie de la maison (les chambres) est chauffée par la pompe air/air Fujitsu.
    Suite à la situation de blocage ma protection juridique prend contact avec Mitsubishi pour trouver une solution amiable. Sans succès, Mitsubishi fait le mort.
    Organisation via ma protection juridique d'une expertise contradictoire, l'expert y convie officiellement Mitsubishi via RAR . Le jour de l'expertise (nous sommes déjà en juillet 2020 !!!) Mitsubishi ne se présente pas. Joint au téléphone, ils refusent de se déplacer sauf à ce que l'installateur leur paye une prestation d'expertise. Mon installateur leur demande alors une prestation d'expertise pour que nous puissions faire cette expertise. Pas de réponse. Finalement après plusieurs tentatives ( et semaines) pour les joindre Mitsubishi informe mon installateur que comme il passe par un grossiste et pas en direct, La prestation d’expertise n’est pas possible.
    Voilà où nous en sommes aujourd'hui. Entre les lenteurs naturelles des échanges de RAR + le COVID qui a tout bloqué à tous les niveaux et tout ralentit depuis un an avec le télé-travail des uns et des autres (notamment ma protection juridique) cela fait deux ans que cela dure.
    La suite .... d'ici quelques semaines, car cela urge maintenant notre deuxième pompe à chaleur vient de tomber en panne, donc difficultés à avoir d'eau chaude depuis quelques jours (via la résistance électrique d'appoint) et nous allons être obligés d'engager une action en justice contre Mitsubishi déjà dans un premier temps via un référé expertise.
    Conclusion : le sentiment d'avoir mis près de 30 000 € à la poubelle et que Mitsubishi sachant le coût (au minimum 3 à 4000€) et les délais d'une action en justice se dit que les clients, même s'ils sont mécontents, n'ont qu'une seule solution : payer et payer encore. Donc ils ne font rien et n'apportent qu'un support à minimum aux installateurs (du moins au mien, j'ai assisté personnellement à ses tentatives pendant des heures, d'avoir des réponses et un support au téléphone). Moi j'ai au moins la chance d'être soutenu par un installateur honnête et très réactif qui essaie de faire ce qu'il peut.
    Fuyez absolument la marque Mitsubishi qui n'en a rien à faire de ses clients une fois leurs matériels vendus.
    Enfin et pour information ma pompe Fujitsu installée en décembre 2009 (utilisée tous les hivers jusqu'à l'installation des pompes Mitsubishi en 2016 et depuis, uniquement en fonction climatisation, les jours de très grosses chaleurs l'été et qui n'a plus du tout été maintenue depuis 2017) n'a jamais présentée le moindre problème. Elle tourne encore aujourd'hui comme une horloge.
    Je peux fournir les documents et échanges de courrier en message privé sur kimkimphil@gmail.com pour ceux qui auraient un doute sur la véracité des faits et le pourquoi de ce témoignage.
    Merci de partager cet avis au plus grand nombre et sur tout type de réseau sociaux en effet plus nous aurons un réseau d'utilisateurs organisé face ce type de pratique scandaleuse et moins les constructeurs les pratiqueront.

  7. #66
    Kimkimkim

    Re : Besoin de conseil avant de changer de chauffage

    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    J'avais oublié que tu étais une femme seule. Tu as raison, les hommes ont tous des sourires ensorceleurs ! Le mien est administratif

    Très sérieusement, à ta place, voici ce que je choisirais

    La PAC air eau ecodan 11 Power Inverter Silence 8.9 kW

    Pour aller voir les caractéristiques détaillées, tu vas sur ce lien
    https://confort.mitsubishielectric.f...ox-duo-9-16-kw

    Ensuite tu cliques sur Votre besoin, ensuite sur je veux chauffer, ensuite sur remplacer mon système chauffage, ensuite sur système actuel PAC air, ensuite voir le résultat et voir le produit, ensuite Ecodan hydrobox chauffage, voir ensuite sur le tableau, le modèle 8.9 kW

    Tu as dans ta région, des chauffagistes qui vendent ce genre de produit.
    Désolé j'ai oublié de joindre la citation à ma réponse précédente qui était :

    Voici un retour d'expérience édifiant après quelques années d'utilisation de deux pompes à chaleur Mitsubishi. Je déconseille fortement la marque MITSUBISHI.
    Installation:
    J'ai deux pompes à chaleur air /eau Mitsubishi zubadan de 23 kw chacune (maison de 400m2) installées depuis 2016 et montées en cascade (une option, à 2 ou 3000 euros quand même, de Mitsubishi qui permet de faire fonctionner les deux pompes comme si elles n'étaient qu'une, en gérant au mieux le fonctionnement des pompes en fonction de la puissance demandée et en répartissant théoriquement les temps d'utilisation à l'identique entre les deux pompes pour optimiser l'usure et enfin en basculant automatiquement si une est en panne sur l' autre). Le réseau de chauffage est constitué de ventilo-convecteurs et de radiateurs. Les pompes sont sous contrat d'entretien et vérifiées et maintenues au minimum une fois par an.
    Ces deux pompes ont été acquises en remplacement de deux autres pompes à chaleur dont une , air/air de marque Fujitsu est restée installée pour utilisation occasionnelle en refroidissement lors de fortes chaleur
    Expérience:
    Je n'ai que des problèmes sur une des deux pompes qui refait, environ tous les ans, strictement la même panne : compresseur et carte H. Ils ont été changés 3 fois sous garantie, suite au forcing de mon installateur, sachant qu'à chaque fois j'ai quand même dû payer entre 900 € et 1200 € pour recharger la pompe en gaz (le prix du gaz spécial pompe vaut une fortune et augmente très régulièrement).
    Dernière panne sur cette pompe fin 2018 : refus de prise en charge de Mitsubishi d'où un devis de réparation de 3800€ à ma charge.
    Je refuse de réparer une pompe qui, à peu près tous les ans, refait strictement la même panne, alors que l'autre pompe fonctionne sans problème. Avec mon installateur nous demandons à Mitsubishi une expertise de la pompe pour savoir pourquoi elle tombe constamment en panne avant d'envisager une réparation.
    Refus de Mitsubishi. 3 RAR à Mitsubishi sans effet si ce n'est de nous demander à l'installateur et moi-même de leur fournir l'étude thermique définissant la puissance nécessaire des pompes pour vérifier qu'elles étaient bien dimensionnées. Cette étude thermique ayant été faite par un cabinet d'expertise, Mitsubishi est obligé de conclure que les pompes sont bien dimensionnées et me met en garde sur le fait que, sans réparation de la pompe en panne, je perds la garantie sur l'autre pompe car elle devient sous dimensionnée. Ce à quoi je leur réponds, en RAR, que la pompe en état de fonctionnement n'est pas sous-dimensionnée puisque j'ai remis en service, photos à l'appui, une pompe chaleur, air / air (qui utilise des gaines et non pas le réseau de radiateur) de marque Fujitsu de 16 kw que nous avions arrêtée (car mon épouse asthmatique ne la supportait pas) pour installer les deux pompes Mitsubishi. La pompe Mitsubishi toujours en marche ne chauffe qu'une partie de la maison (cuisine salon salle à manger), l’autre partie de la maison (les chambres) est chauffée par la pompe air/air Fujitsu.
    Suite à la situation de blocage ma protection juridique prend contact avec Mitsubishi pour trouver une solution amiable. Sans succès, Mitsubishi fait le mort.
    Organisation via ma protection juridique d'une expertise contradictoire, l'expert y convie officiellement Mitsubishi via RAR . Le jour de l'expertise (nous sommes déjà en juillet 2020 !!!) Mitsubishi ne se présente pas. Joint au téléphone, ils refusent de se déplacer sauf à ce que l'installateur leur paye une prestation d'expertise. Mon installateur leur demande alors une prestation d'expertise pour que nous puissions faire cette expertise. Pas de réponse. Finalement après plusieurs tentatives ( et semaines) pour les joindre Mitsubishi informe mon installateur que comme il passe par un grossiste et pas en direct, La prestation d’expertise n’est pas possible.
    Voilà où nous en sommes aujourd'hui. Entre les lenteurs naturelles des échanges de RAR + le COVID qui a tout bloqué à tous les niveaux et tout ralentit depuis un an avec le télé-travail des uns et des autres (notamment ma protection juridique) cela fait deux ans que cela dure.
    La suite .... d'ici quelques semaines, car cela urge maintenant notre deuxième pompe à chaleur vient de tomber en panne, donc difficultés à avoir d'eau chaude depuis quelques jours (via la résistance électrique d'appoint) et nous allons être obligés d'engager une action en justice contre Mitsubishi déjà dans un premier temps via un référé expertise.
    Conclusion : le sentiment d'avoir mis près de 30 000 € à la poubelle et que Mitsubishi sachant le coût (au minimum 3 à 4000€) et les délais d'une action en justice se dit que les clients, même s'ils sont mécontents, n'ont qu'une seule solution : payer et payer encore. Donc ils ne font rien et n'apportent qu'un support à minimum aux installateurs (du moins au mien, j'ai assisté personnellement à ses tentatives pendant des heures, d'avoir des réponses et un support au téléphone). Moi j'ai au moins la chance d'être soutenu par un installateur honnête et très réactif qui essaie de faire ce qu'il peut.
    Fuyez absolument la marque Mitsubishi qui n'en a rien à faire de ses clients une fois leurs matériels vendus.
    Enfin et pour information ma pompe Fujitsu installée en décembre 2009 (utilisée tous les hivers jusqu'à l'installation des pompes Mitsubishi en 2016 et depuis, uniquement en fonction climatisation, les jours de très grosses chaleurs l'été et qui n'a plus du tout été maintenue depuis 2017) n'a jamais présentée le moindre problème. Elle tourne encore aujourd'hui comme une horloge.
    Je peux fournir les documents et échanges de courrier en message privé sur kimkimphil@gmail.com pour ceux qui auraient un doute sur la véracité des faits et le pourquoi de ce témoignage.
    Merci de partager cet avis au plus grand nombre et sur tout type de réseau sociaux en effet plus nous aurons un réseau d'utilisateurs organisé face ce type de pratique scandaleuse et moins les constructeurs les pratiqueront.
    Dernière modification par Kimkimkim ; 06/03/2021 à 10h59.

  8. Publicité
  9. #67
    agitateur

    Re : Besoin de conseil avant de changer de chauffage

    Le premier responsable est ton installateur.
    C'est lui qui t'a facturé, tu es son client.
    Il ne peut pas se contenter d'empocher la marge et facturer des travaux quand Mitsu ne les prends pas, c'est trop facile.
    La convocation de Mistu était accessoire, ce n'était pas obligatoire qui'ls viennent.


    C'est à ton installateur de se débrouiller avec son grossiste, qui lui se débrouillera avec Mitsu.

  10. #68
    Kimkimkim

    Re : Besoin de conseil avant de changer de chauffage

    Citation Envoyé par agitateur Voir le message
    Le premier responsable est ton installateur.
    C'est lui qui t'a facturé, tu es son client.
    Il ne peut pas se contenter d'empocher la marge et facturer des travaux quand Mitsu ne les prends pas, c'est trop facile.
    La convocation de Mistu était accessoire, ce n'était pas obligatoire qui'ls viennent.


    C'est à ton installateur de se débrouiller avec son grossiste, qui lui se débrouillera avec Mitsu.
    Bonjour Agitateur.
    Merci pour ta réponse rapide.
    Je précise qu'à chaque panne - (trois échanges standards de compresseur et de carte de puissance) - mon installateur est intervenu dans des temps extrêmement courts et a réparé dans des temps également extrêmement courts en montant au créneau pour que les pannes soient effectivement prises sous garantie et toutes les pièces incriminées effectivement changées et qu'elles soient envoyées rapidement. Il a assumé le coût des déplacements (2 ou 3 par panne) et de la main d'oeuvre, sachant qu'il est souvent resté au téléphone, devant la machine, avec les techniciens Mitsubishi pour réaliser tous les tests pour valider ses diagnostics et obtenir l accord de prise sous garantie par Mitsubishi de toutes les pièces qu'il recommandait de changer., ce qui n'a pas toujours été simple.
    En toute sincérité, je ne vois pas trop et ma protection juridique non plus ce qu'il peut faire de plus à son niveau. Il a diagnostiqué la panne et réalisé un devis de réparation.
    A partir de là soit je répare en priant que la panne ne se reproduise pas une nouvelle fois, soit nous recherchons les causes de la panne et notamment un défaut du matériel ou d'installation (possible mais peu probable car la deuxième pompe fonctionnait correctement, un problème d'installation devrait avoir des conséquences sur les deux pompes, pas sur une seule).
    Cette recherche d'un défaut du matériel ( par exemple vice-caché) ou d'installation ne peut se faire qu'avec la participation aux opérations d'expertises de l'installateur / réparateur et du constructeur, puisque tous les deux peuvent être incriminés. C'est l'avis de ma protection juridique et de l'expert indépendant qui est intervenu et qui a son niveau d'expertise ne constate aucun défaut d'installation. La conclusion de son rapport d'expertise et que seule une expertise contradictoire avec tous les intervenants et notamment le constructeur permettra de tirer l'affaire au clair et de définir les causes de la panne à répétition pour qu'elle ne se reproduise pas. Elle définira aussi qui doit payer la réparation : moi si c'est la faute à pas de chance, Mitsubishi si c'est un vice caché de sa machine ou l'installateur si il y a une erreur d'installation.
    Dans une réunion d'expertise contradictoire à l'amiable personne n'est obligé de venir, ni mon installateur ni Mitsubishi. La moindre des choses est de prévenir si on choisit de ne pas venir. Mon installateur était présent lors de cette expertise (une demi-journée de perdue pour lui, car sans savoir que Mitsubishi ne venait pas après les avoir attendu presque 3/4 d'heures il a fallu pas mal de temps pour réussir à joindre une personne chez Mitsu en mesure de nous dire qu'ils ne viendraient pas) et se déclare prêt à revenir pour une nouvelle expertise, il assume ( pour le moment) ses responsabilités pendant que Mitsubishi fuit les siennes.

  11. #69
    Kimkimkim

    Re : Besoin de conseil avant de changer de chauffage

    Désolé j'ai du m'interrompre quelques instants, je continue mon propos

    Je réitère donc la conclusion de mon expérience: je déconseille très fortement Mitsubishi qui se désintéresse totalement de ses clients et ne recherche aucune solution lorsqu'un de ses matériels pose problème. Vous remarquerez que là il n'est même pas question de prise en charge financière ou pas du problème mais simplement d'identifier pourquoi une de leur pompe à chaleur "consomme" un compresseur et une carte de puissance environ tous les ans. Si je dois payer la réparation - ce qui n'est pas impossible mais on doit me le prouver - je ne veux pas réparer à nouveau pour que cela retombe en panne. La moindre des choses seraient qu'ils s'interrogent et qu'ils s'assurent qu'il n'y a pas un défaut de construction ou un vice caché sur cette machine en particulier. Ce n'est pas une simple panne avec un client ronchon qui râle à tord et à travers mais bien 4 pannes successives - pannes graves puisque un compresseur et une carte de puissance sont des éléments essentiels de la pompe à chaleur-
    Imaginez Renault qui se moquerait qu'une des ses voitures de 4 ans d'âge en soit à son 4ième moteur en 4 ans, à priori sans raison le justifiant? Que ses techniciens aient faits les test avec son concessionnaires réparateurs et qu'eux même ne s'expliquent pas ce qui se passe? Il y a de quoi se poser des questions. D'autant plus qu'avec une pompe à chaleur, ce n'est pas comme avec une voiture que l'utilisateur peut conduire comme un sauvage. Sur une pompe à chaleur il ne peut pas y avoir de défauts d'utilisation, il n'y a qu'à la mettre en route une fois pour toute (ce qu'à fait l'installateur avec les bons réglages) puis de régler la température dans la maison !!
    Le défaut d'utilisation me paraît dur à concevoir. Le défaut d'installation? En tout cas il n'a pas été vu par l'expert l'installation a l'air parfaitement faite, mais comme il le dit, il y a peut-être des subtilités dans l'installation de ce modèle de pompes installées en cascade que seul un expert de Mitsubishi saura déceler, sachant que les techniciens de Mitsubishi ont checkés au téléphone avec l'installateur toutes les étapes de l'installation et les réglages qu'il avait fait et lui ont fait faire des tas de tests avant de valider chaque prise sous garantie. Et il y en a eu 3 !!!
    Seule solution maintenant : c'est d'aller au procès. C'est ridicule . Je suis à 98 km du siège de Mitsubishi France. S' il faut que je payer 300 € leur déplacement pour trouver une solution définitive et honnête, ce n'est pas le problème et cela ne l'a jamais été !!!
    Voilà pourquoi je déconseille très fortement Mitsubishi et que j'affirme qu'ils se désintéressent totalement de ses clients. Maintenant Agitateur, si vous avez des entrées chez Mitsubishi, je suis preneur et prêt à participer financièrement (de façon raisonnable) à l'envoi d'un de leur expert pour une expertise soit avec mon installateur, soit avec un expert indépendant, de façon à définir : pourquoi ces compresseurs et cartes de puissance rendaient systématiquement l'âme dans l'année, assumer les réparations du matériel s'il est en cause voire faire un échange standard ou, si je dois effectivement payer la réparation, une fois le diagnostic confirmé par l'expert Mitsubishi, que Mitsubishi me garantisse que la panne ne se reproduira pas et si elle se reproduit dans les deux ou trois ans, s'engager à la prendre en charge.

  12. #70
    agitateur

    Re : Besoin de conseil avant de changer de chauffage

    Je ne suis pas compétent en PAC.
    Par contre, je suis confronté à ce genre de situation à titre pro. Soit sur des machines que nous achetons pour les utiliser, soit en chantier en cas de litige chez un client ( pro lui aussi ), pour faire simple.

    Citation Envoyé par Kimkimkim Voir le message
    Cette recherche d'un défaut du matériel ( par exemple vice-caché) ou d'installation ne peut se faire qu'avec la participation aux opérations d'expertises de l'installateur / réparateur et du constructeur, puisque tous les deux peuvent être incriminés.
    On doit pouvoir rajouter la qualité de l'alim electrique en responsable potentiel, soit un 3eme responsable.

    Citation Envoyé par Kimkimkim Voir le message
    C'est l'avis de ma protection juridique et de l'expert indépendant qui est intervenu et qui a son niveau d'expertise ne constate aucun défaut d'installation.
    A ce stade, purement amiable, l'avis d'un "expert" indépendant ne vaut rien.
    Ta protection juridique commence par jour l'amiable, c'est normal car peu engageant, mais à ce stade ça ne contraint personne à faire quoi que ce soit.

    Citation Envoyé par Kimkimkim Voir le message
    La conclusion de son rapport d'expertise et que seule une expertise contradictoire avec tous les intervenants et notamment le constructeur permettra de tirer l'affaire au clair et de définir les causes de la panne à répétition pour qu'elle ne se reproduise pas. Elle définira aussi qui doit payer la réparation : moi si c'est la faute à pas de chance, Mitsubishi si c'est un vice caché de sa machine ou l'installateur si il y a une erreur d'installation. .
    Une expertise contradictoire dans quel cadre ?
    Amiable, pas obligatoire. Et dans ce cadre, je répète, ça n'obligera personne à quoi que ce soit, hors sa bonne volonté éventuelle.
    Au juridique, bien sûr, c'est autre chose.

    Tu sais ce qu'il te reste à faire: attaquer ton interlocuteur. Ne te trompes pas de cible, c'est ton installateur, celui qui t'a facturé. A lui de se débrouiller avec Mitsu. De la même manière qu'on se débrouille avec son concessionnaire Renault, sans gérer à sa place des courriers au siège de Renault ( pour prendre ton exemple ).
    Ensuite, par le jeu juridique, tout le monde se retrouve autour de la table ( dont le constructeur ) avec des experts reconnus. Avec peut être des avis différents, d'ailleurs. Sauf en cour d'appel avec l'expert de la cour.

    Quelques remarques:
    - les concessionnaires / installateurs sympas ( plus ou moins ) mais incompétents ( pas mal ) c'est la norme, la grande majorité. Le modèle économique de l'install' vit sur la vente du neuf, pas sur la formation en SAV. En grande majorité, l'installateur se fait assisté par le fabricant dans une certaine mesure, alors que ce n'est pas le rôle du fabricant ( en dehors d'une formation aux modèles que les installateurs ne comprennent pas en général ...)
    - On ne devrait pas chercher le "meilleur" produit, ça n'existe pas. Ca ne compte presque pas, en fait. Ce qui compte c'est la qualité de l'installateur, et c'est là qu'il faudrait choisir un "bon", même avec un produit moyen. Ceci étant, je reconnais que quand on achète une PAC une fois tous les 20 ans, on ne sache pas à qui s'adresser.....

Page 3 sur 3 PremièrePremière 3

Discussions similaires

  1. besoin de conseil avant achat pc portable acer
    Par marieparis dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 3
    Dernier message: 17/10/2018, 10h11
  2. Cherche conseil pour changer de chauffage
    Par lilas14 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 49
    Dernier message: 03/04/2011, 16h33
  3. conseil changer de moyen de chauffage
    Par bilboquey dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/09/2009, 17h05
  4. Besoin de Conseil,Avant de choisir!
    Par Gianni3112987 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/03/2009, 17h35
  5. Besoin conseil avant achat cadeau !
    Par olivier71 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 27
    Dernier message: 15/07/2008, 16h18
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...