Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Remontée capillaire à la base du mur



  1. #1
    Anduriel

    Remontée capillaire à la base du mur


    ------

    Bonjour,

    J'ai un mur en pierre calcaire (pierre d'échoppe bordelaise), dans la base présente une tâche d'humidité.
    Cette humidité provient de remontées capillaires.
    Ceci a été auparavant traité par injection à la base du mur, puis recouverte d'un enduit ciment pour masquer les trous.
    Cependant, une tâche d'humidité persiste fortement.

    Je pensais retirer cet enduit en ciment car j'ai compris que ça n'aidait pas à respirer.
    J'ai entendu parler ensuite de drainage mais ça me parait très contraignant ou une tâche...

    Sachant que la tâche est dans la chambre, j'aimerais éviter moisissure, ou pierre qui se dégrade à terme.

    Pensez-vous que retirer le joint ciment est déjà "mieux", et que conseilleriez-vous d'autre?

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    yaadno

    Re : Remontée capillaire à la base du mur

    bonjour:tache de quelle importance;photo?
    Le traitement date de quand? est-il sous garantie?le ciment est sur quelle hauteur?
    visible dans la chambre:le mur n'est pas isolé?
    cdlt

  4. #3
    TioChanclas

    Re : Remontée capillaire à la base du mur

    Bonjour,

    je vous dirais bien que la résine c'est du flan, et le ciment de la crotte, mais on ne sera pas avancés.

    Impossible de se faire une idée ainsi. Postez des photos : dedans, dehors, et toute la façade. On y verra plus clair.

  5. #4
    Larzacien

    Re : Remontée capillaire à la base du mur

    bonjour,

    Derrière ce mur qui présente une tache d'humidité, il y a quoi ? un jardin ? une maison mitoyenne ?

    Si le terrain est libre, on peut peut-être essayer de drainer ou de faire quelque chose, même si ça ne résoudrait pas tout.

    Pour le crépi, vous pouvez l'enlever sans problème.

    Les injections, il faut savoir qu'on peut les faire soi-même (tutoriel sur youtube). Il est possible que le produit ne se soit pas bien réparti, donc peut-être en refaire autour de l'endroit à problème, en faisant les trous plus rapprochés.

    Voilà une maison où une VMI®® qu'on pourrait fabriquer soi-même vu que ça coûte au moins 3000 euros si on va voir les "spécialistes", ou alors on peut en trouver une autour de 500 euros.

    Il faut avoir des aérations sur fenêtres pour laisser échapper l'air en excès et les portes INtérieures avec un passage dans le bas d'environ 15 mm, on doit largement y passer les doigts, pour que le système puisse fonctionner.

    https://www.leroymerlin.fr/produits/...p-insuffair-68

    Et on installe une hotte aspirante à extraction (celle qui sort l'air à l'extérieur) pour évacuer les vapeurs grasses et les odeurs, au lieu de les répartir dans la maison. Et on n'oublie pas de la faire fonctionner lorsqu'on cuisine.
    Dernière modification par Larzacien ; 19/05/2021 à 08h38.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Anduriel

    Re : Remontée capillaire à la base du mur

    Bonjour,

    Merci pour vos réponses (Larzacien le lien ne semble pas fonctionner?)

    Derrière il s'agit d'un jardin actuellement, avec petit terrain en terre contre le mur. A terme une dalle de béton sera posée partout.
    La tâche fait environ 40cm d'envergure et le mur n'est pas isolé.
    Le traitement date de fin d'année dernière environ.

    Voici une photo en pièce jointe.
    Images attachées Images attachées  

  8. #6
    Larzacien

    Re : Remontée capillaire à la base du mur

    bonjour, voilà un autre lien pour une machine semblable :

    https://www.domotelec.fr/catalog/pro...oMDbg8TtwPhMea

    On voit que cette humidité est tout à fait en bas. Il est possible que les injection de résine aient été faites au dessus. Il faut rappeler l'entreprise et lui dire qu'elle vienne en faire au raz du sol.

    Vous voulez faire un trottoir, mais ce n'est pas tellement l'eau de pluie qui pose problème, elle s'ajoute juste, mais vous allez bloquer l'évaporation du sol et ça risque d'être pire.

    Ou alors, il faudrait creuser et faire un trottoir surélevé qui serait posé sur des sortes de plots en béton par exemple.

    Vous pourriez peut-être faire un puisard à au moins 1,20 m et pomper l'eau avec une pompe vide cave et l'envoyer aux eaux pluviales. Mais il faut espérer que la nappe phréatique n'est pas si haute, sinon la pompe ne s'arrêtera pas.

  9. Publicité
  10. #7
    TioChanclas

    Re : Remontée capillaire à la base du mur

    Bonjour,

    au vu de la photo, rien ne prouve qu'il s'agit de remontées capillaires. Il pourrait s'agir d'un pont thermique, causé par le mur non isolé, ce qui expliquerait que les pierres elles aussi soient touchées par l'humidité et-ou la moisissure, et que les injections de résinebeurk additionnées de cimentbeurk n'aient pas été efficaces...

    Cela dit, l'un n'empêche pas l'autre... Sauf qu'il peut s'agir de remontées capillaires, ou de rejaillissements, ou d'une fuite de gouttière, ou ...

    En l'état, on n'a toujours pas assez d'indications. Je redemande des photos de l'extérieur, ciblées sur la tache, et une de la façade...

    Par contre, ce joli projet "A terme une dalle de béton sera posée partout." pourrait finir de tout bousiller : où ira l'humidité quand la dalle sera là?

  11. #8
    yaadno

    Re : Remontée capillaire à la base du mur

    où ira l'humidité quand la dalle sera là?
    exactement et en + le bas du mur recevra les projections de l'eau de pluie tombant sur le trottoir!

    Le traitement date de fin d'année dernière environ.
    si c'est un pro qui l'a fait c'est toujours garanti;par ailleurs,même si c'est bien fait,tout ne disparait pas en un an;
    Avec un mur non isolé,des joints au ciment,des pierres calcaires tendres,de la terre contre le mur et ce qui tombe comme pluie cette année,ce n'est pas surprenant non plus;
    Attendons les photos;
    cdlt

  12. #9
    Anduriel

    Re : Remontée capillaire à la base du mur

    Malheureusement je n'ai pas de photos de l'autre côté, il s'agit de la cours du voisin (en terre actuellement contre mon mur et en dalle de béton bientôt).
    Mais effectivement, il y a une gouttière au mur, dont l'évacuation sur son lopin de terre donne à peu près au niveau de la tâche (mais elle est fixé la ou mon mur semble clean/pas humide)

    Qu'est ce qu'un pont thermique ?
    Du coup que conseilleriez vous:
    - retirer le ciment
    - ajouter évacuateurs électrique d'humidité type VMC?
    - drainer
    - autre

    Que se passerait il si je laisse en l'état : destruction du mur/moisissures(pas cool pour la santé ?)?

    L'injection à été faite par le propriétaire précédent.

    Encore merci et bonne journée

  13. #10
    cornychon

    Re : Remontée capillaire à la base du mur

    Bonjour,

    Une solution simple

    Ma première maison était une petite corp de ferme, dans un vieux village des Yvelines, Maison très ancienne, construite en pierre et terre, semi enterrée côté rue.
    Le coté intérieur des murs adossés à la terre, était humides, sans suintement.

    J’ai pioché la partie du vieux revêtement chaux-sable, qui ne tenait plus.
    J’ai cloué de la frisette sur des tasseaux bois fixés au mur.
    Je me suis contenté de cirer le bois.

    Je n’ai pas mis de grille d’aération. Au bout de quelques mois, l’air circule entre les lattes.
    J’ai posé cette frisette début des années 1970, j’ai vendu fin des années 1990.
    J'avais laissé deux lattes non clouées pour observer le mur. Rien n’avait bougé au bout de 30 ans.
    N'attribuer aucune importance, aux choses qui n'ont aucune importance.

  14. #11
    Larzacien

    Re : Remontée capillaire à la base du mur

    bonjour, Derrière il y a le terrain du voisin... c'est lui qui veut faire un trottoir contre votre maison ?

    Le terrain derrière est-il au même niveau que la pièce de la photo ? est-il un peu plus bas ? un peu plus haut ?

    Il n'y a pas de l'eau qui s'écoule sur le terrain du voisin au lieu d'aller aux eaux pluviales ?

    Vu où c"est placé, on penche plus vers des remontées capillaires, mais c'est froid alors ça peut faire en même temps pont thermique.

    Un pont thermique, c'est un endroit de mur par ex. qui est plus froid que le reste, ce qui favorise la condensation de l'humidité contenue dans l'air ambiant.
    Dernière modification par Larzacien ; 20/05/2021 à 18h22.

  15. #12
    TioChanclas

    Re : Remontée capillaire à la base du mur

    Bonsoir,
    vous seul pouvez constater ce qui se passe... Depuis les gouttières (attention, l'eau court, ne pas se fier aux apparences...) jusqu'aux contrepentes du terrain...
    Dans tous les cas, drainer, ventiler, et purger le mur de son ciment est un minimum.
    Et selon les circonstances, étancher, chauffer, etc.
    Si c'est le voisin qui veut tout bétonner, il a intérêt à être sur de son coup car sinon, il vos est redevable des dommages!
    A voir avec lui... Y compris lui demander l'autorisation (qu'il ne peut vous refuser) d'inspecter votre mur ce qui sera l'occasion de prendre des photos...
    A suivre!

  16. Publicité
  17. #13
    Anduriel

    Re : Remontée capillaire à la base du mur

    Merci pour vos retours.

    Je vais commencer par retirer le joint, chauffer, ventiler, et puis j'aviserai selon l'évolution.

    Bonne soirée

Discussions similaires

  1. Traitement remontée capillaire par IPE / IPG
    Par bubule22 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/03/2021, 20h56
  2. Carrelage ancien et remontée capillaire
    Par Antoine5912 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 28/04/2012, 18h08
  3. remontée capillaire
    Par gaidjin51 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 07/03/2010, 10h18
  4. capillaire
    Par alonso25 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 08/02/2010, 11h25
  5. Capillaire de Luggins
    Par stef dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/10/2005, 20h12
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...