Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

remontée capillaire



  1. #1
    gaidjin51

    Unhappy remontée capillaire

    Bonsoir,

    voici mon problème.

    J'ai acheté une maison récemment. Afin de construire un étage et ne pouvant surélevé la toiture j'ai fait supprimer le vide sanitaire puis creuser d'environ 70cm. L'entrepreneur a ensuite coulé une chape de beton avec film de polyane puis posé un parquet en bois massif. 6 mois plus tard me voici avec des remontées capillaires sur les 4 murs !!! Les murs sont saturés d'eau. J'ai fait venir mon assurance qui me dit qu'ils ne sont pas concernés car c'est de toute évidence selon une malfaçon de l'entrepreneur et me conseille de me retourner contre lui. Je ne vois pas très bien comment si ce n'est en faisant appel à sa conscience professionnelle mais bon...
    Je vais appeler l'entrepreneur pour lui faire constater les dégats mais, n'y connaissant rien et étant une femme, j'ai peur qu'il me ballade...
    A votre avis quels sont les travaux nécessaires ? Faut-il tout détruire ou existe-t-il d'autres options ? J'ai appris que la maison manquait de ventilation, est-ce que ça pourrait avoir une incidence sur tout ça ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Moire

    Re : remontée capillaire

    Bonsoir,
    Le fait d'être femme est déjà, en matière de travaux et d'entrepreneurs, un handicap, mais c'est surmontable ! Il faut rester logique et droite dans ses bottes. C'est pas facile, mais les constats d'huissiers, ca existe.
    De deux, le manque de ventilation peut effectivement poser problème. Mais vu apparemment l'état d'éponge de vos murs, là c'est carrément un problème de maitre-nageur !
    Mais je me demande pourquoi l'entrepreneur n'a pas fait de hérisson avant de faire le reste. Peut être je me trompe, mais il me semble qu'il a fait vite et sans penser à drainer ou/et à isoler les fondations de l'humidité.
    Je ne sais pas exactement ce qu'il faut faire, je ne suis pas technicienne, mais ne baissez pas les bras et faites constater les dégâts. L'entrepreneur doit faire jouer sa garantie décennale, voire son assurance dommage-ouvrage, et s'il doit tout refaire, ce sera à ses frais. Les assureurs ne sont pas compétents dans ce genre de domaine. A part demander leur prime d'assurance, bien qu'ils ne fournissent pas la loupe pour lire ce qui est écrit en tout petit ! Faites venir un huissier du bâtiment, ça doit bien exister .
    Gardez courage, ici il y a plein de gens qui sauront surement vous guider mieux que moi.

  4. #3
    emmanuel30

    Re : remontée capillaire

    bonjour.
    Après avoir creusé de 70 cm , tu as encore des murs apparents, mais à quelle profondeur sont les fondations ?

    De toute manière tu te retrouves avec une pièce qui est plus basse que le niveau du sol , avec une rupture de capillarité qui est surement juste en dessous de l'ancienne dalle, tu as donc le bas des quatre murs non étanches qui sont sous terre.

    Même s'il y avait un hérisson sous la dalle , ça ne serait pas suffisant car l'eau arrive par dessous mais aussi par les cotés.

    Bref le problème me semble techniquement et juridiquement ardu, en tout cas faire intervenir l'entrepreneur pour essayer de rattraper cela me semble risqué, car comme disait Einstein, on ne règle pas les problèmes avec ceux qui les ont créés.

    Mettre une ventilation est bien sûr prioritaire afin de ne pas vivre dans un endroit super humide, mais bon si l'eau s'infiltre à travers les murs c'est un peu comme vouloir écoper le Titanic avec une cuillère à café.
    Il faut que tu trouves un pro compétant et indépendant qui puisse venir sur place pour faire une expertise.

  5. #4
    gaidjin51

    Re : remontée capillaire

    Citation Envoyé par emmanuel30 Voir le message
    bonjour.
    Après avoir creusé de 70 cm , tu as encore des murs apparents, mais à quelle profondeur sont les fondations ?

    De toute manière tu te retrouves avec une pièce qui est plus basse que le niveau du sol , avec une rupture de capillarité qui est surement juste en dessous de l'ancienne dalle, tu as donc le bas des quatre murs non étanches qui sont sous terre.

    Même s'il y avait un hérisson sous la dalle , ça ne serait pas suffisant car l'eau arrive par dessous mais aussi par les cotés.

    Bref le problème me semble techniquement et juridiquement ardu, en tout cas faire intervenir l'entrepreneur pour essayer de rattraper cela me semble risqué, car comme disait Einstein, on ne règle pas les problèmes avec ceux qui les ont créés.

    Mettre une ventilation est bien sûr prioritaire afin de ne pas vivre dans un endroit super humide, mais bon si l'eau s'infiltre à travers les murs c'est un peu comme vouloir écoper le Titanic avec une cuillère à café.
    Il faut que tu trouves un pro compétant et indépendant qui puisse venir sur place pour faire une expertise.
    Merci pour vos réponses.
    je suis assez d'accord avec la citation d'Einstein mais je n'ai pas franchement le choix, étant dans une situation financière pour le moins difficile !
    Je pense deamndé à l'etrepreneur d'installer des aerations aux fenêtres (ce qu'il n'avait pas afit) et une brique de verre Ventiblok dans la salle de bain qui n'a pas de fenêtre mais uniquement des carreaux de verre. J'ai aussi lu des articles sur les assécheurs de murs type "Drain power filtrex" :

    http://www.drain-power-filtrex.com/p...rs_de_murs.php

    Vous connaissez ? Ça m'a l'air approprié dans ma situation.

    Je pense également investir dans un déshumidificateur. SI voys avez des conseils je suis preneuse. Je n'ai que 42m2.

    merci pour votre aide.

  6. Devis
  7. #5
    gaidjin51

    Re : remontée capillaire

    up ! je ne vois pas mon message apparaitre dans la liste...

  8. A voir en vidéo sur Futura
  9. #6
    JPP57

    Re : remontée capillaire

    bonjour
    l'excès d'humidité de votre habitation est apportée par vos activités .
    lave linge, sèche , linge, cuisine, salle de bains etc etc

    un petit déshumidificateur d'air résoudra votre problème .

    le maçon qui a effectué les travaux n'est pas en cause.

    des remontées capillaires , oui cela existe . A Venise notamment.

    merci de me faire savoir le résultat apporté par un déshumidificateur
    à 200 euros.
    Avant tout ventilez mieux votre maison et ne la transformez pas en bocal

  10. Publicité
  11. #7
    miniac007

    Re : remontée capillaire

    Les remontes capillaires n'ont rien a voir avec un manque de ventillation, arretons le n'importe quoi...

    Tout d'abord, la maison date de quand ? Les murs sont en quoi ? (parpaings briques, pierres, ?)

    Les murs sont humides jusqu'ou ? au dessus ou en dessous du precedent niveau du vide sanitaire ?

  12. #8
    cornychon

    Re : remontée capillaire

    Citation Envoyé par emmanuel30 Voir le message
    bonjour.
    Après avoir creusé de 70 cm , tu as encore des murs apparents, mais à quelle profondeur sont les fondations ?

    De toute manière tu te retrouves avec une pièce qui est plus basse que le niveau du sol , avec une rupture de capillarité qui est surement juste en dessous de l'ancienne dalle, tu as donc le bas des quatre murs non étanches qui sont sous terre.

    Même s'il y avait un hérisson sous la dalle , ça ne serait pas suffisant car l'eau arrive par dessous mais aussi par les cotés.

    Bref le problème me semble techniquement et juridiquement ardu, en tout cas faire intervenir l'entrepreneur pour essayer de rattraper cela me semble risqué, car comme disait Einstein, on ne règle pas les problèmes avec ceux qui les ont créés.

    Mettre une ventilation est bien sûr prioritaire afin de ne pas vivre dans un endroit super humide, mais bon si l'eau s'infiltre à travers les murs c'est un peu comme vouloir écoper le Titanic avec une cuillère à café.
    Il faut que tu trouves un pro compétant et indépendant qui puisse venir sur place pour faire une expertise.

    Les remarques d'emmanuel30 sont pleines de bon sens.

    Le niveau du terrain se trouvait ou par rapport à ton ancien plancher ?
    Plus haut ?
    Plus bas ?
    Et maintenant ton nouveau plancher se trouve ou par rapport au terrain ?

    Dans tous les cas, pour revenir en gros à l'état initial, il faudrait creuser autour de la maison sur 70 cm, faire une parfaite étanchéité avec des revêtements goudron que l'on met sur les toitures, et poser un drain pour évacuer les eaux d'infiltration.

  13. #9
    Linn

    Re : remontée capillaire

    Merci d'éviter de déterrer des fils vieux de plusieurs mois si vous n'avez pas un problème ou une question similaire.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. sécuriser une petite pompe de remontée
    Par willy740 dans le forum Électronique
    Réponses: 45
    Dernier message: 06/01/2010, 21h55
  2. tomettes au sol et remontée d'humidité
    Par fabbert61 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/07/2009, 18h28
  3. Chute et remontée
    Par EspritTordu dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/01/2009, 09h32
  4. remontée d'eau dans un sous-sol
    Par wizz114 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/07/2007, 18h28
  5. puit et risque de remontée de nappe phréatique
    Par karmousse dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 5
    Dernier message: 12/05/2007, 20h33