Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

VMC hygro versus VMI/CTA



  1. #1
    eiffel1972

    VMC hygro versus VMI/CTA


    ------

    Bonjour,
    Nous venons d'acquérir une maison des années 70 complètement isolée (murs extérieurs, huisseries, toit). Le système de ventilation est une VMC hygro.
    La maison est donc bien isolée. Surface à chauffer 158 m2 dans le finistère (en Bretagne donc). Pas de remontée capillaire.
    Une pompe à chaleur va être installée en novembre (7Kw).
    Le taux d'humidité dans la maison est assez important. Aux alentours 70%, voir 75 parfois par temps humide lorsque tout est fermé. Quelques traces champignons à l'étage dans les chambres sur les points les plus froids des murs. et clairement des traces d'humidité au niveau autour des fenêtres à l'étage

    Ce qui compte c'est le ressenti. Et il est le suivant : l'air semble mal circuler dans la maison (condensation) et nous sommes de plus en bordure de forêt. L'air extérieur est relativement humide.
    J'ai rencontré des spécialistes en traitement de l'humidité (entreprises très connues) et chacun en est allé de son avis.
    -- Pour l'un, il suffit de revoir les huisseries, raboter les portes et ça ira. Intuitivement l'air vicié devrait être chassé par la VMC hygro. Vu le débit d'air que je ressens, j'y crois moyennement. L'existant est d'assez bonne facture. Les joints des fenêtres ont été décompensés, il y a des grilles d'aération (il en manquerait deux) et il est vrai que certains portes nécessiterait un petit rabotage. Une pièce du bas est clairement (au Nord) sent le renfermé car c'est la pièce la plus froide de la maison.
    Et là haut, on sent bien que l'air stagne, surtout dans la chambre de notre fils.
    -- Pour les autres, une installation de ventilation par insufflation aurait pour mérite de purifier l'air , le mélanger correctement et assécher un peu l'atmosphere de la maison,en tout cas nous permettrait de respirer un air plus sain et éviterait les champi sur le mur et les traces autour des fenêtres. J'y crois plus. car je suis asthmatique léger, enfant de 17 mois et ma compagne a un système othorino fragile.

    Que préconiseriez vous?
    Pour 158m2? ou 230 M3
    Merci pour votre aide. Nous avons rencontré deux entreprises. Avant de nous lancer, nous aimerions être convaincus

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    cornychon

    Re : VMC hygro versus VMI®/CTA

    Bonjour,

    Tu dis bien isolé ! ! C’est quelle nature et quelle épaisseur d’isolant contre les murs et les plafonds ?

    Si tu as une VMC hygro, l’air est renouvelé ! !

    Raboter sous les portes permet de faciliter la circulation d’air. Il faut agir sur les entrées d’air pour répartir la circulation d’air.

    A débit égal, une VMC par insufflation ne renouvelle pas mieux et pas plus d’air qu’une VMC ordinaire.
    Personnellement, je préconise 1,5 m3/h par m2 habitable. Pour 158 m2 il faut 237 m3/h. Si tu mets 230 m3/h c’est bien.

    L’humidité que tu relèves est l’humidité relative. Lorsque ce n’est pas associé à une température, c’est inexploitable.
    Je te conseille de lire attentivement le début du lien ci dessous, en #1.

    Si tu as la patience de lire et relire attentivement, tu comprendras pourquoi tu as de la condensation. Tu sauras ce qu’il faut faire pour l’éviter.

    https://forums.futura-sciences.com/h...ve-maison.html
    Dernière modification par cornychon ; 13/09/2021 à 23h34.
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  4. #3
    Larzacien

    Re : VMC hygro versus VMI®/CTA

    bonjour, Dans la région où vous êtes (climat très humide), il ne faut pas s'attendre à relever à l'hygromètre 40 % d'humidité relative pour environ 20° de température. Sinon, ce serait un miracle.

    C'est sûr qu'il faut vérifier qu'il y ait bien une entrée d'air en haut des fenêtres de chaque chambre et du séjour. Pour le séjour, si vous n'avez qu'une entrée d'air, il vaut mieux qu'elle soit le plus éloignée de la porte d'entrée de la pièce pour un meilleur "balayage".

    " Quelques traces champignons à l'étage dans les chambres sur les points les plus froids des murs. et clairement des traces d'humidité au niveau autour des fenêtres à l'étage"
    C'est la preuve que l'air ne circule pas ou pas suffisamment. " Points les plus froids des murs" ces murs ne sont-ils pas isolés ? (des photos pas tirées à 30 cm, mais d'un peu plus loin pour qu'on voit la partie du mur où est le problème aideraient à comprendre) ce sont des chambres carrément sous le toit ou bien est-ce un étage ?

    Y a-t-il une entrée d'air sur les fenêtres ? un bon passage sous les portes ? (en attendant, laissez les portes ouvertes au moins en journée, mais il faut laisser 15 mm (on y passe les doigts).

    Pas la peine d'aller chercher une VMI®® ou CTA (c'est la même chose) car c'est une VMC à l'envers, et s'il n'y a pas de passage suffisant sous les portes et des aérations sur fenêtres (dans ce cas, l'air en excès sort, alors qu'ave la VMC il entre.)

    Il faut bien comprendre comment ça fonctionne, c'est plus important que le prix des appareils qui ne peuvent pas faire de miracle si l'installation n'est pas correcte.

    Et TOUTES les portes intérieures doivent avoir un passage de 12 à 15 mm dans le bas. Pour les pièces à problème, mettez 15 ça passera plus facilement.

    Ce n'est pas seulement l'humidité qui crée les moisissures, c'est le fait que l'air soit immobile qu'il soit confiné dans un espace.

    Faites des tests : mettez une bande de papier sopalin d'environ 10 cm que vous collerez au bas de chaque porte, côté extérieur. Vous collez avec du scotch ordinaire ou du scotch à peineure et vous faites en sortes que le papier touche le sol.

    Ainsi vous visualiserez le passage de l'air, car il poussera le papier.

    La VMC hygro dans votre climat doit tourner toujours au max, oui, mais encore faut-il que l'air entre bien par toutes les entrées d'air sur fenêtres, et si ça entre trop à certains endroits, il peut y avoir des pièces surtout les plus éloignées où ça entre moins.


    [url]https://www.youtube.com/watch?v=z65twn0YFWE[/url

    au fait, la pompe à chaleur, elle est à eau, c'est à dire sur chauffage central ou AIR/AIR ?
    Dernière modification par Larzacien ; 14/09/2021 à 08h58.

  5. #4
    cornychon

    Re : VMC hygro versus VMI®®/CTA

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message

    De eiffel1972: Quelques traces champignons à l'étage dans les chambres sur les points les plus froids des murs. et clairement des traces d'humidité au niveau autour des fenêtres à l'étage

    C'est la preuve que l'air ne circule pas ou pas suffisamment.

    Ce n'est pas seulement l'humidité qui crée les moisissures, c'est le fait que l'air soit immobile qu'il soit confiné dans un espace.

    Bonjour,

    Une circulation d'air, à elle seule, n'est pas de nature à éviter la condensation de l'eau contenue dans l'air contre les parois.

    C'est seulement l'humidité provoquée par la condensation, qui permet la formation de moisissures.


    L'humidité contenue dans l'air se condense sur les parois, lorsque l'humidité absolue de l'air est supérieur au point de rosée de la paroi.

    Pour bien comprendre, regardons l'exemple sur le diagramme de Mollier sur le lien ci-dessous:
    https://forums.futura-sciences.com/h...ve-maison.html

    L'air à 22°C, 60% d'humidité relative, 10 g d'humidité absolue, correspond à un point de rosée à 13.5°C
    La paroi à 10.5°C, condense l'eau contenue dans un air qui a une humidité absolue au dessus de 8 g
    Dans l'exemple, 1 m3 d'air l'air à 10 g d'HA, peut condenser jusqu'à (10 - 8) 2g d'eau sur la paroi à 10.5°C.

    Pour empêcher la condensation, voire sécher, il faut chauffer le local à 20°C. A cette température, la paroi se trouve aux environs de 17°C. Dans ces conditions, l'air ne peut condenser de la vapeur d'eau, qu'au dessus de 12 g d'HA.
    Pour éviter de créer des zones froides sur les parois, il faut éloigner les meubles de 2 à 3 cm.
    Dernière modification par cornychon ; 14/09/2021 à 11h37.
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    TioChanclas

    Re : VMC hygro versus VMI®/CTA

    Bonjour,

    les champignons évoqués montrent que :
    1) la maison n'est pas si bien isolée que cela puisqu'il y a des ponts thermiques, sur lesquels l'humidité de l'air condense
    2) les murs sont ponctuellement sous le point de rosée ce qui montre qu'elle n'est pas assez chauffée au regard de l'humidité absolue de l'air

    Les conditions climatiques renforcent ces deux aspects, que la ventilation peut aider à compenser, mais pas à elle seule.

    Ventilez mieux, chauffez mieux, isolez mieux,
    Pour mieux ventiler, commencez par vérifier que l'air extérieur est réellement globalement plus sec que l'air intérieur. Si le cas, vérifiez les débits pièce par pièce à l'aide d'un anémomètre et vérifiez les caractéristiques de la vmc, puis détalonnez jusqu'à obtenir le renouvellement d'air souhaité.
    Puis chauffez suffisamment pour que la température de surface des parois se trouve partout au dessus du point de rosée.
    Si vous avez les fonds nécessaires, reprenez l'isolation et l'étanchéité à l'air des parois. En plus des deux premiers points.

  8. #6
    Larzacien

    Re : VMC hygro versus VMI®/CTA

    bonjour, "chauffez", oui, mais on est encore en été, et il fait 24 ou 25° dans les maisons, alors on ne chauffe pas.

    Chez nous actuellement l'air est très humide à l'extérieur et quoi qu'on fasse on a facilement 60 % à l'hygromètre. Pas de condensation dans la maison heureusement, les murs sont à 24 ou 25° de température comme l'air. Par contre j'ouvre les fenêtres, car j'aime bien respirer du bon air, et actuellement on peut le faire toute la journée sans gaspiller le chauffage.

    Bon, je n'ai pas de fenêtre PVC qui sont très étanches et sans VMC ni aération dans le haut, ça craint.

    Des photos tirées avec un peu de recul (pas à 50 cm sinon on y comprend rien).

    Comment fait on pour utiliser un anémomètre sur des entrées d'air sur fenêtres ? sur les bouches d'extraction, ce n'est pas compliqué, mais sur les barettes d'aération ??? et l'entrée d'air sur les barrettes est augmenté par l'aspiration de la VMC. Sans VMC, c'est bien plus faible.

  9. Publicité
  10. #7
    Larzacien

    Re : VMC hygro versus VMI®/CTA

    bonjour, j'ai trouvé un système simple pour voir en gros, l'air qui entre par une entrée d'air sur fenêtres (l'air peut entrer de façon naturelle, mais c'est irrégulier, il entre surtout grâce à la pression négative que créent les aspirations de la VMC. on ne tient pas compte des fuites involontaires qui restent faibles (prises de courant et interrupteurs probablement.)

    Sous la porte il y a un passage d'environ 12 mm, alors je mets du PQ en bas de la porte, de façon à ce qu'il touche le sol,, ensuite, je ferme la porte, et je vois le PQ qui s'écarte nettement sous l'effet de l'air qui passe. ça donne une idée.

  11. #8
    JPL
    Responsable des forums

    Re : VMC hygro versus VMI/CTA

    Polémique personnelle supprimée
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #9
    TioChanclas

    Re : VMC hygro versus VMI/CTA

    Bonjour,

    ne pouvant répondre en privé puisque la boite de la modération est saturée, voici ce que j'avais envoyé.

    "Bonjour,

    Pas de problème, évidemment, avec la modération de cet échange.

    J'ose juste espérer que ce Cornychon a reçu le même message, et que ses interventions sont bel et bien surveillées voire sanctionnées de la même manière.

    Depuis des années, il est à l'origine d'innombrables prises de bec et de la désertion de nombreux participants, quels que soient les intervenants et leur qualité. Les mois de juillets et aouts, où je me suis volontairement mis à l'écart, en sont la preuve : au moins ne puis-je pas être mis en cause dans le bannissement d'un certain Alexvillon, par exemple, qui a refusé d'abdiquer devant certains propos. D'autres ne peuvent en dire autant...

    Quant aux 10 points de sanction, n'étant plus à l'école et n'étant pas de nature à me laisser marcher dessus, ils ne sont pas de nature à me dissuader de lui apporter la controverse. Si le prix à payer est la suppression de mon compte, y compris sur le champ, pas de souci : de toutes façons, ces anicroches font réellement qu'une fois de plus, je suis à deux doigts de le supprimer moi-même.

    Une seule chose me navre : participer à ce que d'autres perdent du temps.
    Et ça j'en suis désolé."

  13. #10
    Aile

    Re : VMC hygro versus VMI®/CTA

    Citation Envoyé par TioChanclas Voir le message
    J'ose juste espérer que ce Cornychon a reçu le même message, et que ses interventions sont bel et bien surveillées voire sanctionnées de la même manière.

    Depuis des années, il est à l'origine d'innombrables prises de bec et de la désertion de nombreux participants, quels que soient les intervenants et leur qualité. Les mois de juillets et aouts, où je me suis volontairement mis à l'écart, en sont la preuve : au moins ne puis-je pas être mis en cause dans le bannissement d'un certain Alexvillon, par exemple, qui a refusé d'abdiquer devant certains propos. D'autres ne peuvent en dire autant...
    Salut Tio,

    Bien que je vienne de manière épisodique sur le forum, et que je n'ai donc pas autant de visibilité sur les événements que toi, Je partage ton avis à 100%.
    Voici plusieurs années que je m'étonne de la passivité de la modération sur ce point...

  14. #11
    JPL
    Responsable des forums

    Re : VMC hygro versus VMI/CTA

    Citation Envoyé par TioChanclas Voir le message
    ne pouvant répondre en privé puisque la boite de la modération est saturée, voici ce que j'avais envoyé.
    Il suffisait d’attendre que j’aie le temps de vider ma boîte. En tant que modérateur chaque action que je fais se traduit par la réception de MP automatiques sans intérêt qui encombrent ma boîte, et je n’ai trouvé aucun moyen pour les filtrer.

    Dans mon intervention sur cette discussion j’ai fait le nécessaire. Point final.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Discussions similaires

  1. entrée d'air autoréglable sur moteur hygro B = hygro A ?
    Par raoulpetite dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 25
    Dernier message: 01/03/2019, 19h29
  2. La 432 Hz versus La 440 Hz
    Par kendjar dans le forum Physique
    Réponses: 9
    Dernier message: 15/03/2014, 22h14
  3. ssd versus hdd
    Par 1959ford dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/06/2011, 12h30
  4. vmc hygro A ou B?
    Par titouland dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/05/2007, 19h41
  5. H+ versus H -
    Par invite654345 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/05/2007, 21h17
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...