Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 35

Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin



  1. #1
    paul8

    Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin


    ------

    Bonjour,

    Propriétaire d'une nouvelle chaudière à condensation De Dietrich, je suis actuellement entrain de procéder au réglage de la courbe de chauffe de cette dernière. Je possède évidemment une sonde extérieure.
    J'ai également un thermostat d'ambiance mais j'ai réglé la régulation pour qu'elle ne fonctionne dans un premier temps qu'uniquement via la température extérieure afin de procéder au meilleur réglage possible de la courbe de chauffe sans qu'elle soit influencée par une compensation de mon sonde intérieur.
    Je ne chauffe pas la nuit, j'ai mis un réduit à 16°C. En journée ma consigne est à 20°C.

    Par conséquent, le matin, au moment de la remise en route de mon chauffage (6h30), il fait environ 18°C dans mes pièces. Et la montée en température de ces dernières est très longue. Mais une fois la température de 20 degré atteinte, ça ne bouge plus. Ma loi d'eau est donc visiblement bien réglée. Si je remonte ma courbe pour chauffer plus fort et augmenter la température plus rapidement, la température dépasse ensuite ma consigne.

    Du coup, pour régler une courbe de chauffe, il ne faut pas activer le réduit de nuit ? Ou est-ce que je fais quelque chose d'autre de mal ?

    Je compte réactiver la régulation par température extérieure + Température intérieure une fois que ma courbe de chauffe sera bonne. Et j'imagine que là, le matin, mon thermostat compensera la montée en température trop lente en demandant une chauffe plus importante de l'eau avant ensuite de se recaler sur la courbe de chauffe correctement réglée, c'est bien ça ?

    Merci à ceux qui me renseigneront !

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    trebor

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Bonjour à tous,
    Suivant le type de radiateur et surtout leurs dimensions, la température d'eau de départ de la chaudière ne devrait pas être inférieure à 50°C, sauf si les radiateurs sont surdimensionnés.
    Attend d'autres avis et donne plus d'info sur le volume à chauffer, type d'isolation ainsi que ta localisation, altitude,...
    Faire tout pour que demain soit meilleur

  5. #3
    cornychon

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Citation Envoyé par paul
    Je ne chauffe pas la nuit, j'ai mis un réduit à 16°C. En journée ma consigne est à 20°C.

    Par conséquent, le matin, au moment de la remise en route de mon chauffage (6h30), il fait environ 18°C dans mes pièces. Et la montée en température de ces dernières est très longue. Mais une fois la température de 20 degré atteinte, ça ne bouge plus.
    Merci à ceux qui me renseigneront !
    Bonjour,

    Prenons un exemple :
    Si ta chaudière a une puissance de chauffe de 20 kW, qu’il faut 3 h pour passer de 16 à 20°C, la masse thermique de ta maison emmagasine en gros (20 x 3) / (20 – 16) = 15 kWh/°C.
    Pour monter plus rapidement en température, il faudrait plus de puissance de chauffe.
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  6. #4
    bouilland2

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Bonjour à tous , et la puissance peu être bridée part t'a pompe de chauffage ( quel puissance à t'elle )

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    behache

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Bonjour
    Citation Envoyé par paul8 Voir le message
    ..je suis actuellement entrain de procéder au réglage de la courbe de chauffe de cette dernière....J'ai également un thermostat d'ambiance mais j'ai réglé la régulation pour qu'elle ne fonctionne dans un premier temps qu'uniquement via la température extérieure afin de procéder au meilleur réglage possible de la courbe de chauffe sans qu'elle soit influencée par une compensation de mon sonde intérieur.
    Exactement ce qu'il convient de faire pour régler une régulation climatique (celle qui fonctionne par comparaison avec la T° extérieure !
    Je ne chauffe pas la nuit, j'ai mis un réduit à 16°C.
    Tu oublies de mentionner à partir de quelle heure.
    En journée ma consigne est à 20°C.
    Par conséquent, le matin, au moment de la remise en route de mon chauffage (6h30)
    6:30 est probablement beaucoup trop tard !
    , il fait environ 18°C dans mes pièces.
    L'abaissement constaté de la températures n'est donc que de 2K°.
    Essaie de calculer quelle économie cela fait /24h.
    Et la montée en température de ces dernières est très longue.
    C'est inévitable en régulation climatique.
    Une régulation climatique pure, PAR PRINCIPE, ne fait que compenser les pertes or tu voudrais qu'elle relève rapidement la T° int. ce qui n'a rien à voir.
    Mais une fois la température de 20 degré atteinte, ça ne bouge plus. Ma loi d'eau est donc visiblement bien réglée.
    Tout à fait d'accord !
    Si je remonte ma courbe
    Illogique avec ce qui précède immédiatement.
    pour chauffer plus fort et augmenter la température plus rapidement, la température dépasse ensuite ma consigne.
    Évidemment !
    Du coup, pour régler une courbe de chauffe, il ne faut pas activer le réduit de nuit ?
    Il ne le faudrait pas mais une fois la T°int. stable de jour et de nuit, dès la remise en service de l'abaissement nocturne, tu constateras le même inconfort matinal.
    Ou est-ce que je fais quelque chose d'autre de mal ?
    Non tu ne fais rien de mal, mais tu constates les limites de l'abaissement nocturne.
    Tu as différentes possibilités en régulation climatique
    - Anticiper de beaucoup, les heures de commutation Jour-nuit et Nuit- jour
    c'est ce qu'il y aura de plus économique.
    - Réglage climatique une fois terminé, mettre en service la compensation thermostatique (mettre en service la sonde intérieure,
    avec une légère augmentation de la consommation, surtout dans le cas dune chaudière à condensation dont le rendement dépend de la T° d'eau.
    Je compte réactiver la régulation par température extérieure + Température intérieure une fois que ma courbe de chauffe sera bonne. Et j'imagine que là, le matin, mon thermostat compensera la montée en température trop lente en demandant une chauffe plus importante de l'eau avant ensuite de se recaler sur la courbe de chauffe correctement réglée, c'est bien ça ?
    Bien pensé !
    Poste nous le résultat.
    J'imagine qu'une anticipation des heures de commutation Jour-nuit et Nuit- jour améliorait le résultat de cette régulation climatique avec compensation thermostatique et abaissement nocturne.

    Personnellement, maison individuelle, chaudière gaz condensation, régulation climatique sans TA intérieur, j'ai abandonné l'abaissement nocturne journalier depuis plusieurs années sans pouvoir quantifier l'éventuel surcoût.
    Cordialement.

  9. #6
    Larzacien

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    bonjour, On voit quelquefois que du chauffage central est utilisé comme on devrait utiliser du chauffage électrique et du chauffage électrique comme du chauffage central.

    Moi j'ai un chauffage central chaudière de diétrich sans production d'eau chaude (cumulus élec.) et des gros radiateurs en fonte, maison isolée pas mal mais pas comme actuellement loin s'en faut, mais le soleil m'aide.

    J'ai la dalle de sol isolée par dessous, et pas de carrelage, sauf cuisine et salle de bain. Et je considère que les gros radiateurs c'est un peu comme un chauffage au sol, donc je laisse la température stable.

    Si je réduisait la nuit par exemple la nuit, peut-être que j'économiserais un poil, mais vu la masse de flotte qui circule, si je la laisse refroidir, la faible économie se traduira par un inconfort certain.

    Chez nous, on ne boit pas, on ne fume pas, mais on se chauffe raisonnablement mais confortablement.

    Si j'avais du chauffage électrique, il est vrai que le prix du kw m'inciterait à laisser les résistances au repos le plus possible, sinon on tombe de la chaise lorsqu'on reçoit la facture.

    Sinon aussi pour que la température retombe moins, voir si on ne peut pas renforcer un peu l'isolation.

    Chercher les endroits les plus froids de la maison pour essayer de faire quelque chose.

    Pour traquer les fuites thermiques, on peut utiliser cet appareil fort pratique que l'on trouve aussi en magasin de bricolage :

    https://www.google.com/search?q=d%C3...hrome&ie=UTF-8
    Dernière modification par Larzacien ; 16/10/2021 à 11h41.

  10. Publicité
  11. #7
    behache

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Bonjour Cornychon
    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Prenons un exemple :
    Si ta chaudière a une puissance de chauffe de 20 kW, qu’il faut 3 h pour passer de 16 à 20°C, la masse thermique de ta maison emmagasine en gros (20 x 3) / (20 – 16) = 15 kWh/°C.
    Pour monter plus rapidement en température, il faudrait plus de puissance de chauffe.
    Écrivant cela, tu oublies qu'en régulation climatique lors de la reprise en mode Jour, la puissance demandée à la chaudière reste très faible :
    Elle correspond uniquement à celle nécessaire pour compenser les pertes pour la T° ambiante de 20°C.

    Plus l'isolation est bonne, plus la puissance ordonnée par la régulation climatique est faible, plus l'inertie du bâtiment devient prépondérante pour retarder le relèvement effectif de la T° int.
    Cordialement.

  12. #8
    behache

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Bonjour Cornychon et Bouillant
    Citation Envoyé par cornychon Voir le message
    Prenons un exemple :
    Si ta chaudière a une puissance de chauffe de 20 kW, qu’il faut 3 h pour passer de 16 à 20°C, la masse thermique de ta maison emmagasine en gros (20 x 3) / (20 – 16) = 15 kWh/°C.
    Pour monter plus rapidement en température, il faudrait plus de puissance de chauffe.
    Citation Envoyé par bouilland2 Voir le message
    Bonjour à tous , et la puissance peu être bridée part t'a pompe de chauffage ( quel puissance à t'elle )
    Écrivant cela, vous oubliez qu'en régulation climatique lors de la reprise en mode Jour, la puissance demandée à la chaudière reste très faible :
    Elle correspond uniquement à celle nécessaire pour compenser les pertes pour la T° ambiante de 20°C.

    Plus l'isolation est bonne, plus la puissance ordonnée par la régulation climatique est faible, plus l'inertie du bâtiment devient prépondérante pour retarder le relèvement effectif de la T° int.

    NB : Je suis contrarié d'avoir loupé la modification de mon message précédant et d'avoir posté en 2 fois ce qui aurait été plus clair en une seule
    Dernière modification par behache ; 16/10/2021 à 11h59.
    Cordialement.

  13. #9
    Pilpoill

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Bonjour,

    Pour moi le problème n’en est pas un, j’y vois plutôt une mauvaise manière de procéder

    Quand on règle une loi d’eau le chauffage doit fonctionner en permanence, aucun réduit ne doit perturber cette loi d’eau sans quoi on ne la trouvera jamais puisqu’on cherchera à l’augmenter pour contre carrer l’effet coupure nocturne à la relance du matin.

    Quand vous l’aurez trouvée, c’est le thermostat d’ambiance qui s’occupera de modifier la T de départ chaudière à la relance du matin selon un coefficient paramétrable (comme sur les chaudières à pellet Okofen que je connais).

    Un peu de lecture
    https://blog.elyotherm.fr/2013/08/re...e-chauffe.html
    Dernière modification par Pilpoill ; 16/10/2021 à 12h01.
    SmartXS 10kW 10/2017. Silo aspi 500kg. Cycle moyen avec ECS 53 min. Courbe 0.9/32

  14. #10
    trebor

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Citation Envoyé par behache Voir le message
    BonjourExactement ce qu'il convient de faire pour régler une régulation climatique (celle qui fonctionne par comparaison avec la T° extérieure !Tu oublies de mentionner à partir de quelle heure.6:30 est probablement beaucoup trop tard !L'abaissement constaté de la températures n'est donc que de 2K°.
    Essaie de calculer quelle économie cela fait /24h. C'est inévitable en régulation climatique.
    Une régulation climatique pure, PAR PRINCIPE, ne fait que compenser les pertes or tu voudrais qu'elle relève rapidement la T° int. ce qui n'a rien à voir.Tout à fait d'accord ! Illogique avec ce qui précède immédiatement.Évidemment ! Il ne le faudrait pas mais une fois la T°int. stable de jour et de nuit, dès la remise en service de l'abaissement nocturne, tu constateras le même inconfort matinal. Non tu ne fais rien de mal, mais tu constates les limites de l'abaissement nocturne.
    Tu as différentes possibilités en régulation climatique
    - Anticiper de beaucoup, les heures de commutation Jour-nuit et Nuit- jour
    c'est ce qu'il y aura de plus économique.
    - Réglage climatique une fois terminé, mettre en service la compensation thermostatique (mettre en service la sonde intérieure,
    avec une légère augmentation de la consommation, surtout dans le cas dune chaudière à condensation dont le rendement dépend de la T° d'eau. Bien pensé !
    Poste nous le résultat.
    J'imagine qu'une anticipation des heures de commutation Jour-nuit et Nuit- jour améliorait le résultat de cette régulation climatique avec compensation thermostatique et abaissement nocturne.

    Personnellement, maison individuelle, chaudière gaz condensation, régulation climatique sans TA intérieur, j'ai abandonné l'abaissement nocturne journalier depuis plusieurs années sans pouvoir quantifier l'éventuel surcoût.
    Il y en a une petite chaque jour, multipliée par 180 jours par an et encore multipliée par x années, cela ce chiffre bien pour un petit inconfort matinal chaque jour.
    Une maison étant un peu à comparer avec un tonneau rempli d'eau qu'il faut constamment remplir pour le maintenir à niveau et qui serait percé de trous (isolation imparfaite).
    Couper le chauffage, c'est comme arrêter de le remplir et baisser la T° c'est réduire le remplissage du tonneau qui ne se maintient pas plein.
    Faire tout pour que demain soit meilleur

  15. #11
    behache

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Bonjour Trbor
    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Il y en a une petite chaque jour, multipliée par 180 jours par an et encore multipliée par x années, cela ce chiffre bien pour un petit inconfort matinal chaque jour.
    Une maison étant un peu à comparer avec un tonneau rempli d'eau qu'il faut constamment remplir pour le maintenir à niveau et qui serait percé de trous (isolation imparfaite).
    Couper le chauffage, c'est comme arrêter de le remplir et baisser la T° c'est réduire le remplissage du tonneau qui ne se maintient pas plein.
    Tout cela est très juste, à la nuance près que Paul8 souhaite un tonneau plein le matin .
    Remarques
    - On pourrait doubler la petite économie en doublant l'abaissement,
    ... à condition d'y parvenir sans avoir à ouvrir les fenêtres !
    Si on y arrive pas, la limite de la petite économie est atteinte.

    - Grosses économies possibles
    Passer de 20° T° de Jour à 19°C voir 18°C => théoriquement, respectivement 7% et 14% environ d'économie.
    Cordialement.

  16. #12
    Ulyssesourd

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Bonjour
    Si le soir tu as 20°C et le matin tu as 16°C donc perdre 4°C en une nuit pour quelle température extérieure ?
    En effet perdre 4°C en une nuit (8h) ça veut dire que la maison comporte des fuites.
    Pour avoir 20°C à 6h30, il faut anticiper 2h la remise en chauffe par contre 2h avant d aller au lit on passe en réduit.
    Tu as programmé comment la Loi d'eau ?
    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  17. Publicité
  18. #13
    cornychon

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Citation Envoyé par Ulyssesourd
    Si le soir tu as 20°C et le matin tu as 16°C donc perdre 4°C en une nuit pour quelle température extérieure ?
    En effet perdre 4°C en une nuit (8h) ça veut dire que la maison comporte des fuites.
    Bonjour,

    Une maison qui consomme en moyenne 5000 W pour maintenir +20°C à l'intérieur, lorsqu'il fait 0°C à l'extérieur, comporte une fuite moyenne de 5000 W
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  19. #14
    Pateykrout

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Il y en a une petite chaque jour, multipliée par 180 jours par an et encore multipliée par x années, cela ce chiffre bien pour un petit inconfort matinal chaque jour.
    Une maison étant un peu à comparer avec un tonneau rempli d'eau qu'il faut constamment remplir pour le maintenir à niveau et qui serait percé de trous (isolation imparfaite).
    C'est tout a fait juste, mais bien impossible a vérifier dans la réalité (en Euros économisés) car cette petite economie est noyée dans des variables telles que : durée de la saison de chauffe, apports solaires, temperature moyenne extérieure, jours d'occupation, conso ECS si on a des invités...

    Pour ma part, lorsque j'ai emménagé dans la maison, la seule regulation de chauffage etait une vanne 4 voies en sortie de chaudière. L'année suivante j'ai installé un thermostat et j'ai fait des abaissements noctures et pendant les heures de travail. L'année suivante, j'ai remplacé le thermostat par une regulation climatique (temperature constante 24h/24). Je ne constate aucune difference significative de conso entre ces 3 solutions. Tout au plus je remarque une conso legerement superieure (100 litres de fioul) si l'hiver est plus rigoureux et long, comme l'hiver dernier.

    En revanche, la dernière solution (regulation climatique sans abaissements) est la plus confortable et de très loin !

  20. #15
    behache

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Bonjour
    Citation Envoyé par Pateykrout Voir le message
    .
    Pour ma part, l...Je ne constate aucune difference significative de conso entre ces 3 solutions. Tout au plus je remarque une conso legerement superieure (100 litres de fioul) si l'hiver est plus rigoureux et long, comme l'hiver dernier.
    En revanche, la dernière solution (regulation climatique sans abaissements) est la plus confortable et de très loin !
    Régul climatique depuis 1984, j'en suis arrivé à la même solution.
    La suppression des abaissements est plus confortable et me permet même de réduire d'environ 1K° l'ambiante durant les 24 h/jour en supprimant de l'impression de froid (pour une même T° ambiante) résultant de l'absence de radiations calorifiques lors du passage anticipé (anticipation indispensable) en mode Nuit, absence de radiations calorifique d'autant plus sensible chez moi à cause du chauffage par PCBT.
    Cordialement.

  21. #16
    bouilland2

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Citation Envoyé par Pateykrout Voir le message
    C'est tout a fait juste, mais bien impossible a vérifier dans la réalité (en Euros économisés) car cette petite economie est noyée dans des variables telles que : durée de la saison de chauffe, apports solaires, temperature moyenne extérieure, jours d'occupation, conso ECS si on a des invités...

    Pour ma part, lorsque j'ai emménagé dans la maison, la seule regulation de chauffage etait une vanne 4 voies en sortie de chaudière. L'année suivante j'ai installé un thermostat et j'ai fait des abaissements noctures et pendant les heures de travail. L'année suivante, j'ai remplacé le thermostat par une regulation climatique (temperature constante 24h/24). Je ne constate aucune difference significative de conso entre ces 3 solutions. Tout au plus je remarque une conso legerement superieure (100 litres de fioul) si l'hiver est plus rigoureux et long, comme l'hiver dernier.

    En revanche, la dernière solution (regulation climatique sans abaissements) est la plus confortable et de très loin !
    Et combien de temps pour rentabilisé l'investissement injecté pour çà

  22. #17
    Pateykrout

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Et combien de temps pour rentabilisé l'investissement injecté pour çà
    Probablement jamais rentable... comme tout ce qu'on achète. Mais ce n'est pas dans un but de rentabilité que j'ai fait cet investissement, c'est dans un but de confort, et la mission est remplie.

    Ta télé est-elle rentable ? Ta voiture est-elle rentable ? Tes voyages sont-ils rentables ? La bonne bouteille de vin sur la table est-elle rentable ?

    J'ai viens de mettre 600€ de laine de verre dans mes combles, je doute retrouver un retour sur investissement un jour (ou dans 40 ans), mais je gagne en confort.

    Edit : le thermostat etait de la récupération, la regul climatique m'a couté 320 €, c'est a dire rien dans tout ce que peux couter une maison sur une vie.
    Dernière modification par Pateykrout ; 17/10/2021 à 10h48.

  23. #18
    SK69202

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    La suppression des abaissements est plus confortable et me permet même de réduire d'environ 1K° l'ambiante durant les 24 h/jour en supprimant de l'impression de froid (pour une même T° ambiante) résultant de l'absence de radiations calorifiques lors du passage anticipé (anticipation indispensable) en mode Nuit, absence de radiations calorifique d'autant plus sensible chez moi à cause du chauffage par PCBT.
    L'absence de variation de la température de l'air finit par mettre les parois à la température de l'air, de mon point de vue, c'est ce qui entraine la réduction de "1°K".
    L'inconfort du réduit vient des murs qui commandent la température de l'air sans chauffage, leur température est plus faible que celle de l'air car ils n'ont jamais le temps d'être en équilibre avec celle de l'air en phase chauffage.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  24. Publicité
  25. #19
    behache

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Bonjour SK69202
    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    L'absence de variation de la température de l'air finit par mettre les parois à la température de l'air, de mon point de vue, c'est ce qui entraine la réduction de "1°K".
    Pas exactement " entraine " mais " permet " (tu l'avais compris) une réduction de 1°K de la T° ambiante.
    L'inconfort du réduit vient des murs qui commandent la température de l'air sans chauffage, leur température est plus faible que celle de l'air car ils n'ont jamais le temps d'être en équilibre avec celle de l'air en phase chauffage.
    Oui
    mais l'inconfort du mode Réduit vient aussi de l'arrêt (si on veut qu'il soit efficace à partir de 00 ou de 01h du matin) de la source chaude en milieu de soirée, cela au moment même où l'activité physique est généralement faible voire nulle.
    Retraité et chauffé par PCBT, j'estime économiser plus en abaissant de 1°K la température /24 h plutôt que de maximum 2 ou 3°K en aller et retour sur 8 h.

    J'arriverais à une conclusion différente si mon l'habitation était désertée durant les heures de travail habituelles et chauffée par des radiateurs électriques à faible inertie.
    Cordialement.

  26. #20
    bouilland2

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Citation Envoyé par Pateykrout Voir le message
    Probablement jamais rentable... comme tout ce qu'on achète. Mais ce n'est pas dans un but de rentabilité que j'ai fait cet investissement, c'est dans un but de confort, et la mission est remplie.

    Ta télé est-elle rentable ? Ta voiture est-elle rentable ? Tes voyages sont-ils rentables ? La bonne bouteille de vin sur la table est-elle rentable ?

    J'ai viens de mettre 600€ de laine de verre dans mes combles, je doute retrouver un retour sur investissement un jour (ou dans 40 ans), mais je gagne en confort.

    Edit : le thermostat etait de la récupération, la regul climatique m'a couté 320 €, c'est a dire rien dans tout ce que peux couter une maison sur une vie.
    Bonjour , en clair pour Paul8 ??il veut faire des économies sur le chauffage autant couper le chauffage H 24

  27. #21
    Pateykrout

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Et bien pour Paul8, 3 choix :
    - ne pas faire d'abaissement nocturne
    - programmer la relance matinale beaucoup plus tôt
    - si sa regulation le permet : utiliser la fonction "confort" qui permet de chauffer avec un déplacement parallèle de quelques degrés supplémentaires sur un creneau horaire défini, ou sinon utiliser la compensation de la sonde d'ambiance.

    La temperature ambiante sera celle demandée au lever. Pour les économies, je ne me risquerai pas à chiffrer un quelconque gain.

  28. #22
    paul8

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Hello, j’ai lu avec attention toutes vos réponses et messages. Le débat est vraiment intéressant en plus puisque je me pose également la question de laisser tourner le chauffage h24 (avec une consigne à 20°) ou mettre un réduit de nuit à 16° (pour être certain que le chauffage ne se déclenche pas la nuit). Je n’atteins jamais 16° le matin même par -5°C dehors et un passage du mode réduit à 21h.

    Par exemple, en ce moment, il fait 5/6 degré la nuit chez moi et je perdais 2 degré pendant ce mode réduit. Et effectivement, avec la sonde d’ambiance activée, je récupère ces 2 degrés très rapidement, en 1h puisque la chaudière envoie 60° degré dans mes radiateurs alors que si je régulais sur la température extérieure uniquement, ça aurait été 38° qui serait envoyé avec donc une montée trèèèèès lente. Ensuite, une fois les 20° degré atteint, là, on retrouve les 38° degré justement envoyés par la chaudière, preuve que c’est bien ensuite ma courbe qui est prise en compte dans la régulation. Mais du coup, est-ce que cette surconsommation est moins intéressante que de « couper » le chauffage la nuit. J’ai l’impression qu’on ne saura jamais vraiment ce qu’il en est et que c’est plus une question de confort que d’économies réelles. Mais le débat reste ouvert !

    Peut-être que je couperai la poire en 2 et que je mettrai à réduit à 18° pour éviter de trop descendre en température la nuit en cas de froid hivernaux intenses.

    J’ai une maison de 220m² moyennement isolée, avec un étage. Des radiateurs en fontes largement dimensionnés dans toutes les pièces. Et j’ai des thermomètres connectés dans chacune des pièces ce qui permet de vraiment suivre l’évolution de la température (et du chauffage donc) dans cette maison. Et avec la régulation climatique basée uniquement sur la température extérieure, j’obtiens entre 20 et 20.5 dans chacune des pièces, ce qui me convient parfaitement et me fait dire que ma loi d’eau est pour le moment bien réglée.

    Le seul souci que je rencontre, et j’en profite donc pour en parler ici, c’est que sonde intérieure désactivée, et donc régulation uniquement sur la T extérieure, l’eau envoyée par ma chaudière n’est pas toujours cohérente. Par exemple, ce matin, la sonde extérieure mesurait 8.5° et envoyait 38° dans mes radiateurs, ce qui correspond bien à ma courbe de chauffe. Là, la T extérieur est mesurée à 11°, et ma chaudière envoie toujours 38°. Ce qui fait que ma T intérieure monte très légèrement dans mes pièces (2/3 dixièmes pour le moment). C’est normal ? Un disfonctionnement ? Elle devrait envoyée 33° normalement pour 11° extérieur.
    D’ailleurs, étonnamment, là, en écrivant ce message, je suis allé revérifier, et là, toujours pour 11° extérieur, elle envoie désormais 30°. Alors que ma sonde intérieur est bien désactivée. Étonnant ce comportement nan ?

    Merci à tous une nouvelle fois !

  29. #23
    florisound

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Citation Envoyé par paul8 Voir le message

    Le seul souci que je rencontre, et j’en profite donc pour en parler ici, c’est que sonde intérieure désactivée, et donc régulation uniquement sur la T extérieure, l’eau envoyée par ma chaudière n’est pas toujours cohérente. Par exemple, ce matin, la sonde extérieure mesurait 8.5° et envoyait 38° dans mes radiateurs, ce qui correspond bien à ma courbe de chauffe. Là, la T extérieur est mesurée à 11°, et ma chaudière envoie toujours 38°. Ce qui fait que ma T intérieure monte très légèrement dans mes pièces (2/3 dixièmes pour le moment). C’est normal ? Un disfonctionnement ? Elle devrait envoyée 33° normalement pour 11° extérieur.
    D’ailleurs, étonnamment, là, en écrivant ce message, je suis allé revérifier, et là, toujours pour 11° extérieur, elle envoie désormais 30°. Alors que ma sonde intérieur est bien désactivée. Étonnant ce comportement nan ?

    Merci à tous une nouvelle fois !
    Bonjour ,

    la régulation eau ce fait sur le bruleur ou par une vanne 3 voies Si c'est sur le bruleur c'est un peu normale d'avoir des fluctuation sur l'eau.

    Moi perso j'ai une fonction boost a la relance... régulateur siemens RVP 361 .Ce qui permet de réduire le tps de relance par une surélévation de la température .
    Il faut également paramétrer la constante de temps du bâtiment.

  30. #24
    Pateykrout

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Le seul souci que je rencontre, et j’en profite donc pour en parler ici, c’est que sonde intérieure désactivée, et donc régulation uniquement sur la T extérieure, l’eau envoyée par ma chaudière n’est pas toujours cohérente. Par exemple, ce matin, la sonde extérieure mesurait 8.5° et envoyait 38° dans mes radiateurs, ce qui correspond bien à ma courbe de chauffe. Là, la T extérieur est mesurée à 11°, et ma chaudière envoie toujours 38°. Ce qui fait que ma T intérieure monte très légèrement dans mes pièces (2/3 dixièmes pour le moment). C’est normal ? Un disfonctionnement ? Elle devrait envoyée 33° normalement pour 11° extérieur.
    D’ailleurs, étonnamment, là, en écrivant ce message, je suis allé revérifier, et là, toujours pour 11° extérieur, elle envoie désormais 30°. Alors que ma sonde intérieur est bien désactivée. Étonnant ce comportement nan ?
    Peut etre que ta regulation est configurée pour envoyer 38°C minimum, independamment de la temperature exterieure ?

    Quels sont tes paramètres ? Pente, décalage parallèle, température mini et maxi du circuit de chauffage ?

    Et comme demandé plus haut : regulation sur une vanne 3 voies ou par le bruleur ?

  31. Publicité
  32. #25
    cornychon

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Citation Envoyé par paul8 Voir le message
    Hello, j’ai lu avec attention toutes vos réponses et messages. Le débat est vraiment intéressant en plus puisque je me pose également la question de laisser tourner le chauffage h24 (avec une consigne à 20°) ou mettre un réduit de nuit à 16° (pour être certain que le chauffage ne se déclenche pas la nuit). Je n’atteins jamais 16° le matin même par -5°C dehors et un passage du mode réduit à 21h.

    Mais du coup, est-ce que cette surconsommation est moins intéressante que de « couper » le chauffage la nuit. J’ai l’impression qu’on ne saura jamais vraiment ce qu’il en est et que c’est plus une question de confort que d’économies réelles. Mais le débat reste ouvert !
    Bonjour,

    Oui !!! Le débat reste ouvert

    https://www.astuces-pratiques.fr/fin...-des-economies
    Faire compliqué c'est simple, faire simple c'est très compliqué.

  33. #26
    fonfred

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Citation Envoyé par behache Voir le message
    Bonjour
    Régul climatique depuis 1984, j'en suis arrivé à la même solution.
    La suppression des abaissements est plus confortable et me permet même de réduire d'environ 1K° l'ambiante durant les 24 h/jour en supprimant de l'impression de froid (pour une même T° ambiante) résultant de l'absence de radiations calorifiques lors du passage anticipé (anticipation indispensable) en mode Nuit, absence de radiations calorifique d'autant plus sensible chez moi à cause du chauffage par PCBT.
    J'en suis arrivé un peu à la même conclusion.

  34. #27
    SK69202

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Oui !!! Le débat reste ouvert
    Le lien ne parle que 100% chauffage électrique à effet joule, ignorant l'intervention du rendement en fonction de la puissance pour tous les autres modes de chauffage.
    En effet cela restera longtemps une question ouverte.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  35. #28
    Ulyssesourd

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Citation Envoyé par paul8 Voir le message
    Hello, j’ai lu avec attention toutes vos réponses et messages. Le débat est vraiment intéressant en plus puisque je me pose également la question de laisser tourner le chauffage h24 (avec une consigne à 20°) ou mettre un réduit de nuit à 16° (pour être certain que le chauffage ne se déclenche pas la nuit). Je n’atteins jamais 16° le matin même par -5°C dehors et un passage du mode réduit à 21h.

    Par exemple, en ce moment, il fait 5/6 degré la nuit chez moi et je perdais 2 degré pendant ce mode réduit. Et effectivement, avec la sonde d’ambiance activée, je récupère ces 2 degrés très rapidement, en 1h puisque la chaudière envoie 60° degré dans mes radiateurs alors que si je régulais sur la température extérieure uniquement, ça aurait été 38° qui serait envoyé avec donc une montée trèèèèès lente. Ensuite, une fois les 20° degré atteint, là, on retrouve les 38° degré justement envoyés par la chaudière, preuve que c’est bien ensuite ma courbe qui est prise en compte dans la régulation. Mais du coup, est-ce que cette surconsommation est moins intéressante que de « couper » le chauffage la nuit. J’ai l’impression qu’on ne saura jamais vraiment ce qu’il en est et que c’est plus une question de confort que d’économies réelles. Mais le débat reste ouvert !

    Peut-être que je couperai la poire en 2 et que je mettrai à réduit à 18° pour éviter de trop descendre en température la nuit en cas de froid hivernaux intenses.

    J’ai une maison de 220m² moyennement isolée, avec un étage. Des radiateurs en fontes largement dimensionnés dans toutes les pièces. Et j’ai des thermomètres connectés dans chacune des pièces ce qui permet de vraiment suivre l’évolution de la température (et du chauffage donc) dans cette maison. Et avec la régulation climatique basée uniquement sur la température extérieure, j’obtiens entre 20 et 20.5 dans chacune des pièces, ce qui me convient parfaitement et me fait dire que ma loi d’eau est pour le moment bien réglée.

    Le seul souci que je rencontre, et j’en profite donc pour en parler ici, c’est que sonde intérieure désactivée, et donc régulation uniquement sur la T extérieure, l’eau envoyée par ma chaudière n’est pas toujours cohérente. Par exemple, ce matin, la sonde extérieure mesurait 8.5° et envoyait 38° dans mes radiateurs, ce qui correspond bien à ma courbe de chauffe. Là, la T extérieur est mesurée à 11°, et ma chaudière envoie toujours 38°. Ce qui fait que ma T intérieure monte très légèrement dans mes pièces (2/3 dixièmes pour le moment). C’est normal ? Un disfonctionnement ? Elle devrait envoyée 33° normalement pour 11° extérieur.
    D’ailleurs, étonnamment, là, en écrivant ce message, je suis allé revérifier, et là, toujours pour 11° extérieur, elle envoie désormais 30°. Alors que ma sonde intérieur est bien désactivée. Étonnant ce comportement nan ?

    Merci à tous une nouvelle fois !
    Eh bien tu as trouvé la réponse dans tes questions : tu perds vite les degrés en une nuit ce qui veut dire que ta maison a besoin d'etre sur isolée et faire la chasse aux fuites d'air.
    Pour éviter une telle chute, tu NE dois PAS faire un réduit nuit.
    Un petit calcul (sans tenir compte des apports solaires ni la réduction d'écart de T° entre le retour et départ dans un temps)

    Reduit 8H + 18h confort:
    Pendant 18h tu envoies une eau à 38°C et un débit de 1000L/h, le retour est (peut être à 33°C) donc 1000*(38-33)*1.16*18 = 104,4kWh
    Pendant 8h tu envoies une eau à 60°C et un débit de 1000L/h, le retour est (peut être à 50°C) donc 1000*(60-50)*1.16*8 = 92.8kWh
    En mode confort / réduit tu consommes en 1 jour 104,4 +92,8 = 197,2kWh/jour

    En mode confort 24/24H 20°C sans abaissement nuit
    Pendant 24h tu envoies une eau à 38°C et un débit de 1000L/h, le retour est (peut être à 33°C) donc 1000*(38-33)*1.16*24 = 139,2 kWh

    Alors lequel est plus économique : Réduit/confort ou confort tout le temps ?

    Tu vas voir ton compteur à un Temps T par exemple à 20H, tu notes les chiffres et tu laisses ton réduit/confort et le lendemain à 20H tu notes les chiffres et tu fais la soustraction, et tu passes en mode confort 24/24h et le surlendemain à 20h tu les chiffres et tu fais la soustraction.

    Et compares les 2 modes de chauffe et tu jugeras toi même lequel est plus économique. Mais attention il faut les conditions météo soient semblables les 2 jours de test.

    A+
    Dernière modification par Ulyssesourd ; 18/10/2021 à 15h52.
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  36. #29
    Ulyssesourd

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    ERREUR !
    Il fallait lire :

    Reduit 8H + 18h confort:

    Pendant 18h tu envoies une eau à 38°C et un débit de 1000L/h, le retour est (peut être à 33°C) donc 1000*(38-33)*1.16*18 = 104,4kWh
    Pendant 5h tu envoies rien de tout (réduit)
    Pendant 3h tu envoies une eau à 60°C et un débit de 1000L/h, le retour est (peut être à 50°C) donc 1000*(60-50)*1.16*3 = 34,8kWh
    En mode confort / réduit tu consommes en 1 jour 104,4 +34.8 = 139,2 kWh/jour
    En mode confort 24/24H 20°C sans abaissement nuit
    Pendant 24h tu envoies une eau à 38°C et un débit de 1000L/h, le retour est (peut être à 33°C) donc 1000*(38-33)*1.16*24 = 139,2 kWh/jour

    Alors lequel est plus économique : Réduit/confort ou confort tout le temps ? Aucun des 2 mais tu gagnes en confort en supprimant le réduit
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.

  37. #30
    trebor

    Re : Courbe de chauffe, trop longue à chauffer le matin

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    ERREUR !
    Il fallait lire :

    Reduit 8H + 18h confort:

    Pendant 18h tu envoies une eau à 38°C et un débit de 1000L/h, le retour est (peut être à 33°C) donc 1000*(38-33)*1.16*18 = 104,4kWh
    Pendant 5h tu envoies rien de tout (réduit)
    Pendant 3h tu envoies une eau à 60°C et un débit de 1000L/h, le retour est (peut être à 50°C) donc 1000*(60-50)*1.16*3 = 34,8kWh
    En mode confort / réduit tu consommes en 1 jour 104,4 +34.8 = 139,2 kWh/jour
    En mode confort 24/24H 20°C sans abaissement nuit
    Pendant 24h tu envoies une eau à 38°C et un débit de 1000L/h, le retour est (peut être à 33°C) donc 1000*(38-33)*1.16*24 = 139,2 kWh/jour

    Alors lequel est plus économique : Réduit/confort ou confort tout le temps ? Aucun des 2 mais tu gagnes en confort en supprimant le réduit
    Une journée c'est 24 h pas 8+18 = 26 h
    Pas dit qu'il faut 60° pendant 3 h, ni que le retour sera à 50°C, seul l'expérimentation pourra donner le gain réel, car gain il doit y en avoir un, peut être quelques kWh/jour mais pendant 180 jours ça devient significatif.

    .
    Faire tout pour que demain soit meilleur

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Courbe de chauffe, trop chaud dans des pièces, trop froid dans d'autres
    Par stephm90 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 12
    Dernier message: 11/11/2019, 12h50
  2. eau chaude trop longue à venir
    Par jean5380 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 51
    Dernier message: 05/08/2017, 11h47
  3. sortie chaudière tres-trop longue?
    Par tacol dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/05/2009, 07h36
  4. Ouverture Windows trop longue
    Par Canidé dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/06/2007, 18h19
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...