Répondre à la discussion
Page 15 sur 356 PremièrePremière 15 DernièreDernière
Affichage des résultats 421 à 450 sur 10674

Construction réaliste d'un poêle de masse



  1. #421
    Dirk Bauwens

    Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse


    ------

    Citation Envoyé par Xylobenzen Voir le message
    ...sur ta photo je vois...un magnifique tas de cendres ..... quand est-il de cette combustion complète dont on parle souvent ...
    Bonjour Xylobenzen,

    Complete combustion has actually little to do with the the amount of ashes. Good and bad stoves can both end up with the same amount of ashes.

    Complete combustion rather points to the complete combustion of the gasified components of wood.
    Stoves that don't burn complete have visible smoke, caused by carbon, tar and creosote particles and with high levels of CO and other unburned gases. Stoves with complete combustion have invisible smoke with no carbon, tar or creosote particles and with very low levels of CO.

    Dirk

    -----

  2. Publicité
  3. #422
    Xylobenzen

    Re : Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Dirk Bauwens Voir le message
    Bonjour Xylobenzen,

    Complete combustion has actually little to do with the the amount of ashes. Good and bad stoves can both end up with the same amount of ashes.

    Complete combustion rather points to the complete combustion of the gasified components of wood.
    Stoves that don't burn complete have visible smoke, caused by carbon, tar and creosote particles and with high levels of CO and other unburned gases. Stoves with complete combustion have invisible smoke with no carbon, tar or creosote particles and with very low levels of CO.

    Dirk
    Merci pour la précision,

    je pensais effectivement que le fait de bruler les composant gazeux dégagés lors de la combustion avec peut-être une température plus élevée dans la première chambre ....laissait moins de cendres au final ....

    @+

  4. #423
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,

    Je ne trouve pas qu'un seau et demi de cendres par mois ( soit une stère et demie ou 750kg de bois ) représente grand chose... Comme ma boite à cendres est très grande je la vide tous les mois. Comme corvée, il y a pire!!! ( et je ne les citerais pas... )

    riri

  5. #424
    miniTAX

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    @ miniTAX,Dirk,

    Et si votre convection était tout simplement de la conduction? Il est d'usage de parler de convection pour un système de chauffage et de se référerer à la boucle faite par l'air ( réchauffement dans les ailettes du radiateur, montée jusqu'au plafond, refroidissement; descente et ainsi de suite ). Dans le cas du PDM ( en tout cas sur ce que j'ai pu observé ) il me semble que l'on est assez loin de ce schéma.
    Bonjour,
    Calculons ce que représente la puissance par conduction de 1m2 de PDM par rapport à la puissance radiative (253W) et convective (200W) de la meme surface.
    La formule pour la conduction, c'est alpha x deltaT x S /e
    alpha= 0,026 , delta T= 40°C, S= 1m2, e= 1m (on suppose que le PDM est à 60°C, l'air 20°C à 1 m du PDM)
    ce qui donne une puissance conductive de...1W. Pas de quoi fouetter un chat (au sens figuré bien sur).
    En gros, dans une pièce sans courant d'air, on a ces proportions de puissance:
    Radiative : 56%
    Convective : 44%
    Conductive : 0%
    Ca, ce sont des valeurs théorique. Dans la pratique, la part radiative ne peut guère augmenter. La part convective peut augmenter avec plus de courant d'air. La part conduction reste minime.
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  6. #425
    vacheatuba

    Cool Mon bouchon de conduit

    Bonjour,

    En attendant mon granit, j'ai confectionné le bouchon pour mon conduit. Le dit conduit possède à sa base un T inox de 180 mm.
    Une partie horizontale rejoint le poele par l'arrière.
    L'autre extrémité horizontale dans les toilettes est fermée par un tampon : c'est l'acces pour le ramonage.
    Enfin la troisième extrémité part en direction du toit vers une sortie inox type poujoulat.

    Le bouchon est composé de laine de roche pris en sandwich par deux disques en inox. L'ensemble est actionné par action piston grace à une tige filletée via le tampon dans les toilettes percé en son centre. La tige filletée transperce le sandwich.

    J'ai trouvé à cela de multiples avantages par rapport à vos systèmes de poids et papillon tout en haut des cheminées inaccessibles .
    Facile à mettre en oeuvre. Grande facilité de maintenance (pas d'axe qui casse ou se grippe). Assurance facilité de vérification de la position du dispositif grace à l'accès direct par celui de ramonage.

    Le seul inconvénient est qu'il ne bouche le conduit qu'à l'arrière du Pdm. Mais comme le reste est un tube inox isolé à la laine de roche, j'avais pas grand intéret non plus.

    Voici les photos :
    L'objet avant mise en place.


    Le fameux T vu de l'accès ramonage dans les toilettes.


    Vue de l'intérieur du poele en position conduit fermé :


    Vu du tampon dans les toilettes, en position conduit fermé :


    La même chose, position ouvert (et donc que le temps de la flambée).

  7. #426
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut vacheatuba,

    Content d'avoir des nouvelles. Pour tes disques inox tu as pris quelle épaisseur? 4mm? Je comprends ton argument pour mettre ton clapet. Avec un conduit inox isolé, l'intérêt de mettre le clapet en tête de cheminée est limité.

    riri

  8. Publicité
  9. #427
    Christer

    Re : Mon bouchon de conduit

    Bonsoir,

    c'est un bouchon de quelle sorte de vin au bout de la tige filetée? Bordeaux, Alsace ???
    En tous cas, very astucieux, et j'espère que le contenu de la bouteille était à la hauteur...

  10. #428
    guigou

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir à tous,

    Je tenais avant tout à vous féliciter pour ce forum ainsi que celui "retour d'expérience des poeles de masses" dont je suis un fervent lecteur depuis le début .
    Je suis un autoconstructeur et je suis en plein second oeuvre, ma maison sera chauffé avec un plancher chauffant solaire direct (PSD pour les intimes) avec un appoint bois.
    La maison est basée sur l'inertie thermique (et evidement l'isolation) car je suis dans le sud de la France et nous avons de fortes variations de température jour/nuit à lisser.
    Pour mon appoint bois je souhaitais avoir un poele de masse mais au vu des prix ... et là j'ai trouvé votre forum: l'autoconstruction est possible!!!
    J'ai cependant quelques questions qui me taraudent:
    - Comment est-ce qu'on achète les livres indiqués au début de ce fil vendu aux USA ? eventuellement je suis prêt à acheter de l'occase d'autant plus que le besoin d'infos est urgent: je crois au

    père noël et je veux qu'il dépose les cadeaux aux pieds du PM... soit dans 2 mois et des brouettes !!
    - Quelle est la différence entre les diverses briques réfractaires/semi-refractaires?
    - Vaut-il mieux plus ou moins d'alumine, quel est le pourcentage moyen acceptable ?
    - Eventuellement où puis-je en trouver dans le sud de la France est surtout avec les caractéristiques ?

    Tous pleins d'autres questions mais je les garde pour après...

    Au plaisir de vous lire

    Guigou.

  11. #429
    Dirk Bauwens

    Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par miniTAX Voir le message
    ...En gros, dans une pièce sans courant d'air, on a ces proportions de puissance:
    Radiative : 56%
    Convective : 44%
    Conductive : 0%
    Ca, ce sont des valeurs théorique. Dans la pratique, la part radiative ne peut guère augmenter...
    Bonsoir à tous,

    To be able to calculate the radiative part, we need to know the emissivity of the radiating material. MiniTAX uses in his example an emissivity of 0.9

    I read on this forum that a few people are putting granite around their stove. In several tables on the internet I read that the emissivity of granite is about 0.45! This means that, under the same circumstances of the example of MiniTAX, the stove will radiate at about 125 Watts per square meter. Such a stove would produce almost 2 times more convective heat than radiative heat.

    Dirk

  12. #430
    ririmason

    Re : Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Dirk Bauwens Voir le message
    Bonsoir à tous,

    To be able to calculate the radiative part, we need to know the emissivity of the radiating material. MiniTAX uses in his example an emissivity of 0.9

    I read on this forum that a few people are putting granite around their stove. In several tables on the internet I read that the emissivity of granite is about 0.45! This means that, under the same circumstances of the example of MiniTAX, the stove will radiate at about 125 Watts per square meter. Such a stove would produce almost 2 times more convective heat than radiative heat.

    Dirk
    Bonjour,

    On attend les commentaires de Polar Bear et Vacheatuba

    riri

  13. #431
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par guigou Voir le message
    Bonsoir à tous,

    Je tenais avant tout à vous féliciter pour ce forum ainsi que celui "retour d'expérience des poeles de masses" dont je suis un fervent lecteur depuis le début .
    Je suis un autoconstructeur et je suis en plein second oeuvre, ma maison sera chauffé avec un plancher chauffant solaire direct (PSD pour les intimes) avec un appoint bois.
    La maison est basée sur l'inertie thermique (et evidement l'isolation) car je suis dans le sud de la France et nous avons de fortes variations de température jour/nuit à lisser.
    Pour mon appoint bois je souhaitais avoir un poele de masse mais au vu des prix ... et là j'ai trouvé votre forum: l'autoconstruction est possible!!!
    J'ai cependant quelques questions qui me taraudent:
    - Comment est-ce qu'on achète les livres indiqués au début de ce fil vendu aux USA ? eventuellement je suis prêt à acheter de l'occase d'autant plus que le besoin d'infos est urgent: je crois au

    père noël et je veux qu'il dépose les cadeaux aux pieds du PM... soit dans 2 mois et des brouettes !!
    - Quelle est la différence entre les diverses briques réfractaires/semi-refractaires?
    - Vaut-il mieux plus ou moins d'alumine, quel est le pourcentage moyen acceptable ?
    - Eventuellement où puis-je en trouver dans le sud de la France est surtout avec les caractéristiques ?

    Tous pleins d'autres questions mais je les garde pour après...

    Au plaisir de vous lire

    Guigou.
    Salut guigou,

    Félicitations pour ton projet. Faudrait que tu nous exliques un peu mieux ton plancher solaire, c'est pas le sujet je sais, mais je suis interessé... Tu as un mur trombe?

    Pour les réponses à tes questions:

    - les bouquins peuvent s'acheter ici: http://www.mainewoodheat.com/pub.html ou aussi sur Amazon.com.

    - la différence entre semi-réfractaires et réfractaires? Je ne sais pas.

    - il ne faut pas trop d'alumine pour mieux résister aux chocs thermiques. Entre 35% et 40% c'est idéal.

    - dans le sud sud, je ne sais pas mais par contre vers Lyon il y a la firme "le Panyol" qui en fabrique d'excellentes.

    a+

    riri

  14. #432
    vacheatuba

    Arrow Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par guigou Voir le message
    Bonsoir à tous,

    Je tenais avant tout à vous féliciter pour ce forum ainsi que celui "retour d'expérience des poeles de masses" dont je suis un fervent lecteur depuis le début .
    Je suis un autoconstructeur et je suis en plein second oeuvre, ma maison sera chauffé avec un plancher chauffant solaire direct (PSD pour les intimes) avec un appoint bois.
    La maison est basée sur l'inertie thermique (et evidement l'isolation) car je suis dans le sud de la France et nous avons de fortes variations de température jour/nuit à lisser.
    Pour mon appoint bois je souhaitais avoir un poele de masse mais au vu des prix ... et là j'ai trouvé votre forum: l'autoconstruction est possible!!!
    J'ai cependant quelques questions qui me taraudent:
    - Comment est-ce qu'on achète les livres indiqués au début de ce fil vendu aux USA ? eventuellement je suis prêt à acheter de l'occase d'autant plus que le besoin d'infos est urgent: je crois au

    père noël et je veux qu'il dépose les cadeaux aux pieds du PM... soit dans 2 mois et des brouettes !!
    Je te conseil un mètre avec les deux unités inch et métrique - Quelle est la différence entre les diverses briques réfractaires/semi-refractaires?
    - Vaut-il mieux plus ou moins d'alumine, quel est le pourcentage moyen acceptable ?
    2 artisans canadiens utilisent 40% d'alumine. Panyol aussi
    - Eventuellement où puis-je en trouver dans le sud de la France est surtout avec les caractéristiques ?
    Le plus proche de chez toi est la société BONY-SA. Tu trouvera chez une brique : la B40N au format internationnal (qui ira bien avec les bouquins anglais) contenant 40% d'alumine pour 1,5€ la brique. E-mail : contact @bony-sa.fr
    Site : www.bony-sa.com

    Pour la quincailerie, je te conseil UPO. Son importateur exclusif pour la france est la société Pyrolithe

    Tous pleins d'autres questions mais je les garde pour après...

    Au plaisir de vous lire

    Guigou.
    Sans vouloir faire le rabat joie, les réponses ont déjà été données dans les deux posts sus cités : mon nom de famille est BOULAY . Je t'en remet une partie.

    De plus faire un Pdm pour noel en auto construction veut dire que tu as franchit toutes les étapes préparatoires :
    1. l'endroit d'implentation dans la maison (si possible au centre) a été choisit. Un renfort de dalle a été effectué si nécessaire. Un conduit doit-il être fait ?
    2. les dessins préparatoires pour l'aspect extérieur ont été faits. Histoire de se donner une idée concrète de ce à quoi il va ressembler. Par exemple quelle porte de foyer je vais choisir, l'habillage sera qu'en brique, ou avec du granit, etc.
    3. Les plans du coeur et de l'habillage ont été dessinés.
    4. Les quantités de chacun des matériaux peuvent en être alors déduites. Aussi bien pour le coeur en produit réfractaire (brique, colle, ciment, laine minérale), que pour l'habillage (brique, granit, ciment, chaux, sable) ainsi que tout les faux frais (location d'une scie sur table si nécessaire, truelle, éponges, sceaux, niveau de 1m5, brouette, planches à coffrage, gants, perceuse, vis, marqueurs, cutter, pelle, binette etc.)
    5. le budget est établit.


    Une fois cette étape préparatoire (indispensable) faite, je pense que tu peux passer les diverses commandes.

    Une fois l'ensemble des produits réfractaires réceptionnés, la construction peut être entamée. Je pense qu'un mois rien que de construction proprement dite, en ayant tout sous la main, me semble le minimum réaliste. Auquel tu ajoutes 15 jours de feux croissants pour lancer le poele. Avec les délais de livraison, m'est d'avis que c'est très chaud que tu es ton Pdm avant Noel !


    Moi de mon coté je suis partit de zéro : je suis ningénieur ninformaticien (0 expérience en maconnerie). Le conduit était à faire. Je me suis mis sérieusement au Pdm depuis mai. J'espère faire mon premier feux pour les vacances de la toussaint. C'est grace a ce forum et certaine personne (polar bear) que je me suis lancé dans cette aventure qui me passionne. Tu peux voir des photos de mon projet sur mon site section vaches.


    Pour t'aider voici des exemples de prix :
    -Briques réfractaires B40N (40% d'alumine format international) : 1,5€ HT chez BONY-Sa. En gros entre 500 briques pour un petit coeur (98*70*220cm) à 700 pour un avec banc chauffant.
    -Colle réfractaire : 28€ TTC les 25Kg. A peu près pareil pour le ciment réfractaire.
    -Briques léopard/flammée 22cmx10,5x5,5 chez Leroy merlin 0,57€ TTC la pleine
    -Porte du foyer UPO entre 300€ à 450€ TTC
    -Porte de four UPO environ 250€TTC
    -Grille UPO pour le fond de foyer 30€ TTC
    -Grille d'arrivée d'air UPO 70€ TTC
    -Pour le granit comptez 2750€ TTC le m3
    -Location d'une scie sur table de 350mm avec la lame diamant pour une semaine : 250€ TTC chez loxam
    -Une bonne brouette Haemerlin (roue gonflable avec son centre en acier et son plateau changeable en acier galvanisé) : 75€ pour toute la vie
    -Sac de ciment CPJ 32.5 (du portland) de 35kg bien sombre : 4€ TTC
    -Sac de chaux NHL 5 (St pasquier) de 35kg : 13 € TTC
    -600kg de sable 0-2mm acheté à la carrière lafarge sur les bords de loire à 2km de chez moi dans une remorque : 17€ TTC

    Pour les frais de ports ca dépend de chez vous Surtout chez UPO, où c'est plus cher (finlande oblige).

    N'hésites pas à poser des questions. A+
    Dernière modification par vacheatuba ; 09/10/2006 à 10h07.

  15. Publicité
  16. #433
    Polar Bear
    Invité

    Re : Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Dirk Bauwens Voir le message
    Bonsoir à tous,

    To be able to calculate the radiative part, we need to know the emissivity of the radiating material. MiniTAX uses in his example an emissivity of 0.9

    I read on this forum that a few people are putting granite around their stove. In several tables on the internet I read that the emissivity of granite is about 0.45! This means that, under the same circumstances of the example of MiniTAX, the stove will radiate at about 125 Watts per square meter. Such a stove would produce almost 2 times more convective heat than radiative heat.

    Dirk
    Bonjour Dirk,

    Il semble que l'émissivité des métaux est comprise entre 0.01 et 0.6 alors que celle des matériaux non métalliques est comprise entre 0.85 et 1.
    Ceci pour une émissivité moyenne sur la bande spectrale 8-12 um.
    L'émissivité n'étant généralement pas constante sur l'ensemble du domaine spectral.
    Valeur moyenne granit rugueux : 0.898
    Valeur sur 11.3-11.6 um ;0.939
    Valeur max sur 12 - 14 um; 0.971

    Pour exemple la brique est; 0.93 en valeur moyenne sans détails sur les valeurs max

    Source CESBIO (Centre d'Etudes Spatiales de la Biosphère).
    Je ne connais pas tes sources, peut être que MINI tax pourra donner son point de vue car une emissivité de 0.45........

    Bonne journée à tous
    Polar Bear

  17. #434
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par guigou Voir le message
    Bonsoir à tous,

    Je tenais avant tout à vous féliciter pour ce forum ainsi que celui "retour d'expérience des poeles de masses" dont je suis un fervent lecteur depuis le début .
    Je suis un autoconstructeur et je suis en plein second oeuvre, ma maison sera chauffé avec un plancher chauffant solaire direct (PSD pour les intimes) avec un appoint bois.
    La maison est basée sur l'inertie thermique (et evidement l'isolation) car je suis dans le sud de la France et nous avons de fortes variations de température jour/nuit à lisser.
    Pour mon appoint bois je souhaitais avoir un poele de masse mais au vu des prix ... et là j'ai trouvé votre forum: l'autoconstruction est possible!!!
    J'ai cependant quelques questions qui me taraudent:
    - Comment est-ce qu'on achète les livres indiqués au début de ce fil vendu aux USA ? eventuellement je suis prêt à acheter de l'occase d'autant plus que le besoin d'infos est urgent: je crois au

    père noël et je veux qu'il dépose les cadeaux aux pieds du PM... soit dans 2 mois et des brouettes !!
    - Quelle est la différence entre les diverses briques réfractaires/semi-refractaires?
    - Vaut-il mieux plus ou moins d'alumine, quel est le pourcentage moyen acceptable ?
    - Eventuellement où puis-je en trouver dans le sud de la France est surtout avec les caractéristiques ?

    Tous pleins d'autres questions mais je les garde pour après...

    Au plaisir de vous lire

    Guigou.
    Salut Guigou,

    Pour la quincaillerie,il n'y a pas qu'UPO tu peux aussi voir en Allemagne et en Autriche, il y a aussi Pisla en Finlande.
    Pour le reste je vois que c'est déjà fait.

    Bon courage
    Polar Bear

  18. #435
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut Dirk,

    Je reviens vers ton granit à emissivité de 0.45.
    Je pense qu'il s'agit du granit en finition poli style pierre tombale.
    Queques emissivité:

    Cuivre poli = 0.023 - 0.052
    Alliage Nickel Cuivre poli = 0.059
    Cuivre recuit = 0.78

    Acier poli = 0.07
    Acier oxydé = 0.79

    Laiton poli = 0.03
    Laiton = 0.22

    En toute logique Il est clair que l'émissivité change selon que le matériau est poli ou rugueux

    A+ Polar Bear

  19. #436
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    bonjour à tous,

    Tiens encore une tite question. Le fait d'avoir enduit mon PDM à la chaux ( épaisseur 1,5cm ) change t-il quelque chose à l'émissivité de la brique? La chaux agit-elle comme diffuseur? En poussant le raisonement plus loin, le fait de "serrer" ( en refermant ses grains par une friction à la taloche ) plus ou moins l'enduit change t-il quelque chose?

    riri

  20. #437
    miniTAX

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour tout le monde,
    Ci-joint une table d'émissivité http://x26.com/irpaper_emissivity.htm
    On y voit les valeurs d'émissivité suivante:

    Granite poli: 0,85
    Platre (plaster) : 0,91

    En fait, pour répondre en première proximation, tant que la surface n'est pas polie, vernis ou métallique polie (c'est le pire), l'émissivité peut etre considérée comme autour de 0,9. En gros, je pense que dès qu'il y a beaucoup de reflets dans la surface, l'émissivité chute (et donc le rayonnement avec). En clair, si vous avez un PDM comme sur la photo, ne vous étonnez pas s'il n'y a pas de puissance rayonnante
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  21. #438
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par miniTAX Voir le message
    Bonjour tout le monde,
    Ci-joint une table d'émissivité http://x26.com/irpaper_emissivity.htm
    On y voit les valeurs d'émissivité suivante:

    Granite poli: 0,85
    Platre (plaster) : 0,91

    En fait, pour répondre en première proximation, tant que la surface n'est pas polie, vernis ou métallique polie (c'est le pire), l'émissivité peut etre considérée comme autour de 0,9. En gros, je pense que dès qu'il y a beaucoup de reflets dans la surface, l'émissivité chute (et donc le rayonnement avec). En clair, si vous avez un PDM comme sur la photo, ne vous étonnez pas s'il n'y a pas de puissance rayonnante
    Interessant le lien. La brique est à .96 mais l'asphalt fait encore mieux. Donc il nous faut asphalter nos PDM

    riri

  22. Publicité
  23. #439
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Tiens je rebondis sur ta conclusion. D'après toi ( et l'article ) les kacheloffen ( dont celui sur ta photo ) n'offrent pas un bon rayonnement puisqu'ils ont décorés de carreaux vernissés.

    Au fait cette échelle de 1 à 0, elle est proportionnelle ou exponentielle ou logarithmique

    riri

  24. #440
    Philou67

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par miniTAX Voir le message
    En fait, pour répondre en première proximation, tant que la surface n'est pas polie, vernis ou métallique polie (c'est le pire), l'émissivité peut etre considérée comme autour de 0,9. En gros, je pense que dès qu'il y a beaucoup de reflets dans la surface, l'émissivité chute (et donc le rayonnement avec).
    Sauf erreur, les poêles en stéatite sont généralement joliment polis... on nous aurait berné ?

  25. #441
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Tout ceci est diablement intéressant pour le futur habillage de mon foyer fermé.
    Scusez si je suis lourd: c'était quoi la conclusion sur la couleur?

  26. #442
    miniTAX

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Tout ceci est diablement intéressant pour le futur habillage de mon foyer fermé.
    Scusez si je suis lourd: c'était quoi la conclusion sur la couleur?
    La couleur ne joue pas (pourtant, je croyais). La texture oui par contre. Plus ça réfléchit, moins ça rayonne (c'est l'inverse pour le cerveau remarque )
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  27. #443
    Polar Bear
    Invité

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Tiens je rebondis sur ta conclusion. D'après toi ( et l'article ) les kacheloffen ( dont celui sur ta photo ) n'offrent pas un bon rayonnement puisqu'ils ont décorés de carreaux vernissés.

    Au fait cette échelle de 1 à 0, elle est proportionnelle ou exponentielle ou logarithmique

    riri
    Salut RIRI

    Pour info, quand j'ai fait installé mon gros poele en faience 1100kg en 1986 et oui déja 20 ans, il etait donné pour un rayonnement de 40% et une convection de 60%.

    A+ Polar Bear

  28. #444
    miniTAX

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Sauf erreur, les poêles en stéatite sont généralement joliment polis... on nous aurait berné ?
    Si la stéatite polie est comme le granit poli, l'émissivité est quand meme de 0,85. C'est pas la mort quand meme par rapport à une valeur courante autour de 0,9
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  29. Publicité
  30. #445
    Dirk Bauwens

    Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par miniTAX Voir le message
    Bonjour tout le monde,
    Ci-joint une table d'émissivité http://x26.com/irpaper_emissivity.htm
    On y voit les valeurs d'émissivité suivante:

    Granite poli: 0,85
    Platre (plaster) : 0,91

    En fait, pour répondre en première proximation, tant que la surface n'est pas polie, vernis ou métallique polie (c'est le pire), l'émissivité peut etre considérée comme autour de 0,9. En gros, je pense que dès qu'il y a beaucoup de reflets dans la surface, l'émissivité chute (et donc le rayonnement avec). En clair, si vous avez un PDM comme sur la photo, ne vous étonnez pas s'il n'y a pas de puissance rayonnante
    Bonjour MiniTAX,

    I can not agree with your statement. On the table, that you referred to, can be seen that smooth glass has an emissivity of 0,94. White enamel (email) has an emissivity of 0,9 and porcelain has, according to another table an emissivity of 0,92! So shiny, smooth white materials clearly can have a high emissivity!

    Yesterday, I found on several, mostly high quality websites, an emissivity of 0,45 for granite. Why would they give this low value? Some other earth materials have similar, even lower values: gravel has values between 0,2 and 0,3. A plowed field has a value around 0,35.

    In the meantime I discovered also that the emissivity of some materials varies very much in function of the temperature. I saw that the emissivity of a certain rock material went steeply down at temperatures that could be stove temperatures.

    The matter is very complex. The very best would be to measure the practical emissivities ourself, just in function of typical stove temperatures and typical stove materials and only in the most appropriate wavelength.

    Dirk

  31. #446
    Dirk Bauwens

    Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    Salut Dirk,

    Je reviens vers ton granit à emissivité de 0.45.
    Je pense qu'il s'agit du granit en finition poli style pierre tombale.
    Queques emissivité:

    Cuivre poli = 0.023 - 0.052
    Alliage Nickel Cuivre poli = 0.059
    Cuivre recuit = 0.78

    Acier poli = 0.07
    Acier oxydé = 0.79

    Laiton poli = 0.03
    Laiton = 0.22

    En toute logique Il est clair que l'émissivité change selon que le matériau est poli ou rugueux

    A+ Polar Bear
    Bonjour Polar Bear,

    It is true that rough materials have a higher practical emissivity than smooth materials. Probably that is caused by the increased functional surface.

    Oxydized metals have not the emissivity of the metal, but of the metal oxyde that covers the metal surface. It's just as if the metal surface would have been painted. The emissivity only depends of the characteristics of the top material.

    Dirk

  32. #447
    Polar Bear
    Invité

    Re : Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Dirk Bauwens Voir le message
    Bonjour Polar Bear,

    It is true that rough materials have a higher practical emissivity than smooth materials. Probably that is caused by the increased functional surface.

    Oxydized metals have not the emissivity of the metal, but of the metal oxyde that covers the metal surface. It's just as if the metal surface would have been painted. The emissivity only depends of the characteristics of the top material.

    Dirk
    Salut Dirk,

    Comment peut on expliquer les différences selon les tables d'émissivité?
    Je vois sur le site de AHLBORN les valeurs suivantes:

    Sable 0.9, Gravier 0.95, Gypse 0.85, Terre 0.9-0.98, Calcaire 0.98, Beton 0.95.

    Perso, j'investi dans un pyromètre IR avec émissivité réglable et thermocouple type K de façon à vérifier concrètement car force est de constater que la théorie n'est pas une science exacte.

    A+ Polar Bear

  33. #448
    Dirk Bauwens

    Re: Re : Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    Salut Dirk,

    Comment peut on expliquer les différences selon les tables d'émissivité?
    Je vois sur le site de AHLBORN les valeurs suivantes:

    Sable 0.9, Gravier 0.95, Gypse 0.85, Terre 0.9-0.98, Calcaire 0.98, Beton 0.95.

    Perso, j'investi dans un pyromètre IR avec émissivité réglable et thermocouple type K de façon à vérifier concrètement car force est de constater que la théorie n'est pas une science exacte.

    A+ Polar Bear
    Salut Polar Bear,

    I think the different results could be explained with the use of different instruments and different temperatures.

    You could (probably) use your pyrometer to make better comparisons. I write 'probably' because it depends of the temperature range of the instrument. What is the temperature range of your pyrometer, or does the documentation give the wavelength in which the measurement is made?

    Dirk

  34. #449
    Dirk Bauwens

    Re: Re : Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Polar Bear Voir le message
    ...constater que la théorie n'est pas une science exacte.
    Salut Polar Bear,

    Yes, that is true. Fortunately it is not too difficult or too costly to buy a few thermometers and do some measurements ourselves. Science can be exact enough. It's only the interpreters that make errors

    Dirk

  35. #450
    miniTAX

    Re : Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Dirk Bauwens Voir le message
    Bonjour MiniTAX,

    I can not agree with your statement. On the table, that you referred to, can be seen that smooth glass has an emissivity of 0,94. White enamel (email) has an emissivity of 0,9 and porcelain has, according to another table an emissivity of 0,92! So shiny, smooth white materials clearly can have a high emissivity!

    Dirk
    Bonjour,
    Ah oui effectivement. Décidément, difficile de trouver une règle simple, si tant est qu'elle existe ! En effet, pour l'émail, l'émissivité tourne autour de 0,90. Mais je me demande comment c'est mesuré car l'émail ou la laque est souvent une couche très mince qui recouvre un matériau sous-jacent dont l'émissivité est peut-être à prendre en compte.
    Sinon, j'ai trouvé cette table où il y a des valeurs d'émissivité MOYENNE pour la brique. Ca peut sans doute intéresser ceux qui veulent un revêtement en brique apparente pour leur pdm.
    http://www.infrared-thermography.com/material-1.htm

    Citation Envoyé par Dirk Bauwens Voir le message
    Yesterday, I found on several, mostly high quality websites, an emissivity of 0,45 for granite. Why would they give this low value? Some other earth materials have similar, even lower values: gravel has values between 0,2 and 0,3. A plowed field has a value around 0,35.
    Pour l'instant, je n'ai trouvé que des valeurs autour de 0,9 pour le granit. Une émissivité autour de 0,45 me semble peu probable quand même. Pareil, pour le sol, l'émissivité est autour de 0,9. Ta table a l'air de donner des valeurs sacrément basses !

    Citation Envoyé par Dirk Bauwens Voir le message
    In the meantime I discovered also that the emissivity of some materials varies very much in function of the temperature. I saw that the emissivity of a certain rock material went steeply down at temperatures that could be stove temperatures.

    The matter is very complex. The very best would be to measure the practical emissivities ourself, just in function of typical stove temperatures and typical stove materials and only in the most appropriate wavelength.
    Il semble que la longueur d'onde ne change pas beaucoup l'émissivité (cf table précédente, sauf pour le verre qui a est absorbant pour les IR long au dessus de 5 microns de longueur d'onde). Peut-être
    Et la température non plus, d'après cette table précisée pour 0-250°C. Peut-être
    http://www.optotherm.com/emiss-table.htm
    Une valeur exacte d'émissivité est sans doute difficile à déterminer sans mesure in-situ. Mais une approximation aux alentours de 0,9 me semble correcte tant qu'on ne s'aventure pas dans des revêtements métalliques (à confirmer ).

    Une valeur intéressante à noter au passage: émissivité de la peau humaine=0,99. C'est ce qui permet d'avoir des thermomètres corporels IR précis sans trop se soucier d'étalonnage de l'émissivité.
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

Discussions similaires

  1. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 10h31
  2. Taille d'un poêle de masse ?
    Par André-Charles dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2006, 10h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...