Répondre à la discussion
Page 19 sur 356 PremièrePremière 19 DernièreDernière
Affichage des résultats 541 à 570 sur 10667

Construction réaliste d'un poêle de masse



  1. #541
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse


    ------

    Citation Envoyé par yrou88 Voir le message
    bonjour

    j'ai quelques questions concernant un composant du poele de masse

    je veux parler de ce "linteau" en feraille

    a quoi sert-il ?

    de quoi se compose les plaques qui se glissent dedans ?

    comment tiennent t'elles a l'interieur sans être inclinées ?

    est ce qu'elles obstruent totalement l'orifice de sortie ?

    merci de vos reponses
    M'est avis que les plaques sont des pierres réfractaires destinées à protéger queque peu le linteau metallique de dessus de porte. Ces plaques doivent avoir l'épaisseur du linteau à moins qu'elles ne participent à l'effet d'étranglement. Appel à ceux qui en ont un.

    riri

    -----

  2. Publicité
  3. #542
    MageMinds

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour à tous,

    J'ai lu le fil au complet, je m'intéresse de puis peu aux PdM et j'ai trouvé ici des discussions très intéressantes. Je m'intéresse plutôt au transfert de l'énergie vers l'eau, j'aimerais me fabriquer une chaudière au bois en utilisant le PdM, me permettant ainsi de combiner les deux, le chauffage de planchers à l'eau chaude, la beauté de l'appareil et la joie de regarder un feu bruler bien assis en face. J'ai vu sur le site stove.ru un modèle qui semble chauffer beaucoup d'eau, mais j'aimerais mieux construire un modèle Finlandais à contresens.

    Je pensais élargir les conduis de fumée de chaque côté pour y incorporer un échangeur collé au parrois dans du mortier, de cette façon je serais en mesure de récupérer de la chaleur tout au long de la journée, je n'ai pas besoin de la faire bouillir, seulement une température d'environ 50C à 60C.

    J'avais aussi pensé incorporer un réservoir d'eau fabriqué en ciment autours du poèle, créant un manteau d'eau, mais j'ai trouvé que rendre le tout étanche et le garder étanche durant plusieurs années, pourrait être problématique, quoique cette solution est selon moi la plus faisable, car si je n'utilise pas l'eau je pourrais toujours avoir l'effet bénéfique de la radiation, car l'eau c'est ce qui accumule le plus d'énergie, il n'y a rien de comparable.

    Si vous avez des idées à me suggérer écrivez les moi ici... Je serai ravi de les entendre, je dois générer le plus d'eau chaude possible, je n'ai pas un réel besoin que le poêle devienne chaud au touché, malgré que ça ne me dérange pas qu'il le devienne. Ma femme veut des plancher chauffants (moi aussi) et je veux un PdM, il faut juste marier les deux maintenant ...

    À tous ceux qui ont envoyé des photos, j'ai trouvé tous vos projets très beau, j'ai vu de belle photographie et maintenant je comprends parfaitement comment est fabriqué un PdM Finlandais à contresens. Je vous dis donc félécitation et continuez d'envoyer des photos.

    MageMinds

  4. #543
    vacheatuba

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    M'est avis que les plaques sont des pierres réfractaires destinées à protéger queque peu le linteau metallique de dessus de porte. Ces plaques doivent avoir l'épaisseur du linteau à moins qu'elles ne participent à l'effet d'étranglement. Appel à ceux qui en ont un.

    riri
    Ce sont des briques tranchées en deux et glissées simplement dans un fourreau. Elles ont pour but de protéger la ferraille des radiations. De même, il y a deux briques découpées bizarement pour s'adapter à la forme entonnoir comme cela on a un prolongement naturel avec la porte.

    Ensuite merci ririmason, merci pour les photos j'ai enfin compris comment marchait tes injecteurs !
    Pour répondre à ta question sur les braises : le système à la marcus n'est pas ultime. Il préconise, sans obligation, de faire des petits trous dans la parois de la boite à cendre pour injecter de l'air primaire sous la grille et finir plus vite les braises.
    PolarBear va faire un tel système. Ce n'est pas possible pour moi vu mon habillage. Mais je réfléchis toujours à la question, n'ayant toujours pas mon granit De plus mes portes upo possèdent des entrées d'air en bas. Bref je te dirais cela à l'usage.

  5. #544
    Dirk Bauwens

    Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par athomas Voir le message
    Et oui pas facile de faire des joints minces quand on débute (merci riri!)!! enfin c'est vrai que les miens sont trop épais je pense, mais au vu de la composition de mon mortier (ciment fondu + vermiculite ) je ne pense pas que ça va poser de problème..!
    Bonjour Athomas,

    I am a little puzzled. I heard of making concrete and fillers with cement and vemiculite, but I never heard of making mortar with cement and vermiculite.
    Where or how did you get this recipe? Are there more people using this mixture as a mortar?

    Merci,

    Dirk

  6. #545
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Hello Dirk,

    Que penses-tu de l'idée de Marcus Flynn d'amener l'air principal au niveau du foyer "over air" et non pas en dessous du foyer à travers la grille "under air"? Does it make sense?

    riri

  7. #546
    Dirk Bauwens

    Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Hello Dirk,
    Que penses-tu de l'idée de Marcus Flynn d'amener l'air principal au niveau du foyer "over air" et non pas en dessous du foyer à travers la grille "under air"? Does it make sense?
    Bonjour riri,

    It is absolutely necessary to get enough fresh air 'over' the fire. Because there exist lots of combustible gases waiting for lots of oxygen.

    But I believe that, at the same time, also 'under fire' air is needed. Only with enough 'under fire' air, will the coals burn away at the same speed as the volatile part of the wood. When there is not enough 'under fire' air, lots of charcoal will remain in the end of the flambée.

    So, the air gap in the design of Marcus Flynn is good, but combustion air through the grill is equally necessary for a more complete and uniform combustion. Of course, this is only true for 'top down' combustion.

    Dirk

  8. Publicité
  9. #547
    vacheatuba

    Talking Re : Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Dirk Bauwens Voir le message
    Bonjour riri,

    It is absolutely necessary to get enough fresh air 'over' the fire. Because there exist lots of combustible gases waiting for lots of oxygen.

    But I believe that, at the same time, also 'under fire' air is needed. Only with enough 'under fire' air, will the coals burn away at the same speed as the volatile part of the wood. When there is not enough 'under fire' air, lots of charcoal will remain in the end of the flambée.

    So, the air gap in the design of Marcus Flynn is good, but combustion air through the grill is equally necessary for a more complete and uniform combustion. Of course, this is only true for 'top down' combustion.

    Dirk

    C'est exactement ce que préconisait marcus Flynn : en fin de flambée pour finir les braises, via un petit trou, il faut amener de l'air en plus par le dessous de la grille. Au moins tout le monde est d'accord là-dessus

    Faudrait que je trouve une solution dans mon cas...

  10. #548
    Dirk Bauwens

    Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par athomas Voir le message
    Au fait je me demande si il sera possible d'utiliser mon foyer pour cuire pain et pizzas, ou si il serait préférable d'incorporer un four au pdm ? Est ce que le foyer sera assez chaud pour servir de four ?
    Although it is possible to bake and cook inside a PdM, I think it is infinitely better to build a separate oven, dedicated for baking. This could be done in combination with a PdM.

    To obtain, for example, a good crust on the bread, an oven needs to maintain very high humidity levels inside. That's why bread ovens have a low ceiling and that's why they are closed off during baking. Also the correct temperature at the correct moment is necessary. Bread cannot wait, when it is ready to go in the oven. Pizza is a little different: higher temperatures for a much shorter time, but a bread oven can also serve well as a pizza oven. Besides that, lots of other foods can be cooked in a bread oven.

    Dirk

  11. #549
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut Vacheatuba,

    Je ne vois pas très bien où est ton problème. Quelques photos choisies de ton installation nous permettraient peut-être de te donner un avis.

    riri

  12. #550
    miniTAX

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par MageMinds Voir le message
    Je pensais élargir les conduis de fumée de chaque côté pour y incorporer un échangeur collé au parrois dans du mortier, de cette façon je serais en mesure de récupérer de la chaleur tout au long de la journée, je n'ai pas besoin de la faire bouillir, seulement une température d'environ 50C à 60C.
    Bonjour MageMinds,
    Pour transférer beaucoup de chaleur, je ne vois que 2 solutions:
    - Petit échangeur, température élevée + fort débit de circulation. Pour la température élevée, les canaux de tirage inversés, c'est pas ti- top. Il faudrait placer plutot dans le foyer meme.
    - Gros échangeur, température faible.
    Sinon, il n'y a pas vraiment de moyen d'extraire beaucoup de kwh de 5 tonnes de briques à 50°C (en supposant en plus que toute la chaleur de ta brique passe miraculeusement dans l'échangeur ce qui est loin d'etre évident).
    Bref, je ne sais pas si mon intuition est bonne ou non mais poele de masse et plancher chauffant, ça m'a l'air antinomique (ou plutot ça fait doublon).

    Citation Envoyé par MageMinds Voir le message
    J'avais aussi pensé incorporer un réservoir d'eau fabriqué en ciment autours du poèle, créant un manteau d'eau, mais j'ai trouvé que rendre le tout étanche et le garder étanche durant plusieurs années, pourrait être problématique, quoique cette solution est selon moi la plus faisable, car si je n'utilise pas l'eau je pourrais toujours avoir l'effet bénéfique de la radiation, car l'eau c'est ce qui accumule le plus d'énergie, il n'y a rien de comparable
    Il y a aussi la parafine qui en fondant à 60°C stocke une quantité impressionnante de calorie (3x celle de l'eau à volume identique je crois). C'est utilisé pour le chauffage solaire.
    Mais bon, c'est inflammable. A proximité d'un foyer, je ne pense pas que ton assureur aimerait.
    Quant à l'eau, c'est bien niveau chaleur massique mais pour faire une enceinte en ciment étanche à l'eau ET à la vapeur tout en résistant au cyclage thermique et ce sur le long terme, soit tu es vraiment balèze, soit tu surestimes tes forces Pourquoi pas un réservoir d'eau en acier remarque. Mais bon, il faut pas oublier la vertue de la simpicité non plus.
    Voilà, désolé de ne pas avoir été plus positif.
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  13. #551
    MageMinds

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Après avoir posté le message j'ai continué mon interrogation, et j'en suis venu à la conclusion suivante, que le PdM et le chauffage à l'eau vont effectivement à contresens, pourquoi stoquer l'élergie premièrement dans la masse du poêle pour ensuite la reprendre et l'envoyer dans l'eau, je serais beaucoup mieux d'y aller avec une solution qui transfère l'énergie directement dans l'eau, de cette façon une flambée, chaufferais la même masse d'eau qu'un PdM a en brique et j'aurai un bien meilleur résultat. De plus je crois que ce genre de bouilloire au bois existe déjà, reste à vérifier les niveaux de pollutions et l'efficacité du produit. Je m'installerai un plus petit PdM pour la joie de l'oeil.

    MageMinds

  14. #552
    miniTAX

    Re : Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Dirk Bauwens Voir le message
    Bonjour Athomas,

    I am a little puzzled. I heard of making concrete and fillers with cement and vemiculite, but I never heard of making mortar with cement and vermiculite.
    Where or how did you get this recipe? Are there more people using this mixture as a mortar?

    Merci,

    Dirk
    Bonjour,
    Effectivement c'est une bonne remarque. La chamotte est utilisée parfois comme mortier réfractaire justement parce que la granulométrie est faible, c'est étanche, peu cassant et peu sujet au retrait. Mettre la vermiculite, c'est aller à l'encontre de tous ces avantages (et puis je comprends mieux qu'avec ce genre de mortier, Athomas n'arrive pas à faire des joints minces ). Mais bon, c'est peut-etre une recette secrète qui apporte des plus qu'on ne connait pas ?
    Face à une réalité complexe, il y a toujours une explication simple
    et systématiquement... fausse

  15. Publicité
  16. #553
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut minitax,

    La chamotte n'est pas toujours facile à trouver surtout quand on veut de la bonne qualité ( très fine ). Le dosage est de plus assez difficile à bien réaliser. En Finlande ils n'emploient d'ailleurs plus la chamotte pour ces raisons.

    Chez Lafarge, ils ont 2 produits suceptibles d'être employés dans la fabrication d'un PDM:

    1- le ciment fondu: qui a d'excellentes résitances aux chocs thermiques. Perso je l'ai employé pour mes moulages divers en le mélangeant aux graviers artificiels haute t° de Lafarge. Ce sont les gravillons "Alag".

    2- Fondulite qui est aussi à base de ciment fondu mais qui est un mortier déja mélangé et prêt à l'emploi. Il suffit d'ajouter de l'eau et de mélanger. C'est ce que j'ai employé pour monter le mien. Je dois dire que ce n'est pas un produit très agréable à travailler surtout si je le compare au mortier tout préparé finlandais que j'avais essayé auparavant. Mais bon c'est tout ce que j'ai trouvé par chez moi. Avec la Fondulite les joints fins sont impossibles à réaliser et c'est même déconseillé.

    Le mélange de athomas m'étonne moi aussi mais bon on verra. En fait il a réalisé un béton réfractaire et il maconne avec ca. A mon sens vu les caractéristiques du ciment fondu cela devrait marcher. Ce n'est qu'un avis.

    riri

  17. #554
    athomas

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut tout le monde,

    Voici les raisons pour lesquelles j'ai utilisé de la vermiculite :

    - même granulométrie que le sable donc je ne vois pas trop ou peut être le problème pour faire du mortier
    - elle est utilisée pour faire des bétons réfractaires résistants à + de 1200 degrés
    - son prix est acceptable
    - je n'ai pas trouvé de chamotte ni de granulats réfractaires chez les fournisseurs de matériaux à proximité de chez moi
    - le mortier réfractaire tout fait coûtait trop cher...

    Enfin voilà, une fois de plus la théorie c'est bien beau mais quand on commande le matos chez les fournisseurs on est bien contraint de s'adapter à ce qu'il y a de dispo, et à ce qui rentre dans son budget !

    En tout cas maintenant c'est fait, et je pense que ça va le faire !! enfin en tout cas je ne vois pas pourquoi ça ne conviendrait pas !

    @+ (je retourne dans ma vermiculite)

  18. #555
    yrou88

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par vacheatuba Voir le message
    Ce sont des briques tranchées en deux et glissées simplement dans un fourreau. Elles ont pour but de protéger la ferraille des radiations. De même, il y a deux briques découpées bizarement pour s'adapter à la forme entonnoir comme cela on a un prolongement naturel avec la porte.


    .

    merci de vos reponses


  19. #556
    Christer

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour MageMind ,

    poele de masse + eau?
    Consulte le site http://www.tigchelkachels.nl/?pag_id=6377&site_id=31
    Ça existe donc mais est-ce capable de fonctionner comme tu l'imaginais dans un premier temps?

  20. #557
    MageMinds

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Merci pour le lien ... Ça m'est très utile ...

  21. #558
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Pour vacheatuba et Polar Bear, je poste la réponse de vincent-b concernant le crédit d'impot parue dans le forum "retour d'expérience..."

    Pour répondre à la question sur le crédit d'impot.

    Quote

    Il suffit d'avoir le bon document des impots pour savoir que les poeles étrangers sont éligibles au crédit d'impots sur les critères ci dessous

    extrait du
    BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS
    DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS
    5 B-17-06
    N° 83 du 18 MAI 2006
    CREDIT D’IMPOT POUR DEPENSES D’EQUIPEMENTS DE L’HABITATION PRINCIPALE
    EN FAVEUR DES ECONOMIES D’ENERGIE ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE.
    ART. 83 DE LA LOI DE FINANCES POUR 2006 (LOI N° 200 5-1719 DU 30 DECEMBRE 2005)
    (C.G.I., art. 200 quater)
    NOR : BUD F 06 20428 J
    Bureau C 2


    2. Equipements produits par une entreprise étrangère

    50. Aménagement des règles de justification. Le marquage selon une norme française ou européenne des
    équipements peut poser problème lorsqu’ils sont produits par une entreprise étrangère située en dehors de
    l’Union Européenne.
    Dans ces circonstances, les équipements seront admis au bénéfice du crédit d’impôt, dès lors qu’une
    attestation, traduite en français, est délivrée par le fabricant de l’équipement indiquant que celui-ci respecte les
    critères techniques de performance requis et qu’il a été testé avec succès selon les exigences des normes dont il
    dépend.
    Une attestation par référencement exact de l’équipement suffit.



    Voili voilà. Il suffit d'une attestation du constructeur disant qu'il respecte les normes de son pays. Ce que fournit Gabriel Callender sans aucun problème.

    Vincent

    quote

    riri

  22. Publicité
  23. #559
    Xylobenzen

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut à tous !!

    même si je me fais plus discret je vous lis toujours avec intérêt .....

    J'ai bien pris en compte les problèmes de dilatation et suis en train d'élaborer un mixte entre grille unique centrale et triple grille (comme riri ) ....

    Pour ce qui est de l'eau et du poele de masse , plusieurs avantages me viennent à l'esprit :

    - chauffer de l'eau sanitaire ...

    - exporter la chaleur sur des planchers chauffants pour les pièces qui seraient excentrées par rapport au poele de masse ( pas de rayonnement direct ...)

    Alors oui, pourquoi pas un échangeur dans une zone trés haute température pour chauffer un échangeur pour l'eau sanitaire et un dans une zone (plus apropriée au stockage) pour de l'eau à 30 ou 50 °c pour le planché chauffant ....

    De plus j'ai lu quelque part qu'avec un ballon echangeur type solaire on chaufferait 300 litre d'eau en une heure (ce qui correspondrait avec une flambée ....) contre 4 heures en électrique .....

    Merci à tous ...

    @+

  24. #560
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut athomas,

    J'ai vu la dernière salve de photos sur ton blog. Je me permets d'attirer ton attention sur la manière de fixer ta porte. C'est un endroit qui souffre beaucoup de la chaleur et des dilatations. Fais gaffe à ne pas affaiblir tes pierres en les taillant trop en biseau.

    J'ignore le système de fixation de la porte que tu as choisi, mais là idem, veille à ne pas affaiblir les pierres.

    C'est juste une petite remarque ( je n'arrive pas à les garder pour moi ). Tu es assez grand pour en faire ce que tu veux. De tout facon, je trouve ton travail super bien parti.

    Bonne continuation

    riri

  25. #561
    athomas

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Salut athomas,

    J'ai vu la dernière salve de photos sur ton blog. Je me permets d'attirer ton attention sur la manière de fixer ta porte. C'est un endroit qui souffre beaucoup de la chaleur et des dilatations. Fais gaffe à ne pas affaiblir tes pierres en les taillant trop en biseau.

    J'ignore le système de fixation de la porte que tu as choisi, mais là idem, veille à ne pas affaiblir les pierres.

    C'est juste une petite remarque ( je n'arrive pas à les garder pour moi ). Tu es assez grand pour en faire ce que tu veux. De tout facon, je trouve ton travail super bien parti.

    Bonne continuation

    riri
    salut riri

    En fait le plan que j'ai indique de découper les briques de cette manière en biseau. Je vais cheviller la porte dans les briques je pense (le cadre de ma porte va dépasser un peu de tous les côtés comme ça les chevilles seront dans des briques pleines non biseautées). Si tu as d'autres idées de fixation n'hésite pas!! Merci pour tes encouragements!

    athomas

  26. #562
    patanca

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut athomas et tout le groupe,

    athomas peux-tu remettre l'adresse de ton blog sur un post ou sur ton profil,car je n'arrive plus a la retrouver!
    Merci


    A plus

  27. #563
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Re athomas,

    Le chevillage n'est pas une bonne solution. Ca affaiblit la brique qui est forée et de plus ca ne laisse pas de place à la dilatation du métal qui est bien plus importante que celle de la pierre ( moins que tu monte ta porte de sorte que la dilatation ne compresse pas la brique).

    2 autres méthodes sont employées.

    Soit le système dit "rayon de vélo", tu noies une fixation entre 2 couches de pierres réfractaires ( avec joint de dilatation ). Et ensuite tu fixes ta porte sur ces pates.

    Soit ce que j'ai fait cad prendre une tole de 5mm assez grande pour former un cadre à la porte. Tu chasses cette porte dans l'espace entre les réfractaires et les briques de parement. Tu bloques avec de la ceramique ou autre. Tu laisses un bon 2cm de tous les cotés pour la dilatation. Ensuite tu n'as plus qu'à forrer tes attaches dans ce cadre. Ainsi tu n'affaiblis pas ton PDM et ta porte peut se dilater à son aise.

    riri

  28. #564
    MageMinds

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    pantace, le site de athomas c'est http://alanighannah.ublog.com/

  29. Publicité
  30. #565
    Dirk Bauwens

    Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Xylobenzen Voir le message
    ...et suis en train d'élaborer un mixte entre grille unique centrale et triple grille (comme riri ) ...
    Alors: deux grilles peut-être ??

    Salutations,

    Dirk

  31. #566
    Dirk Bauwens

    Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    ...La chamotte n'est pas toujours facile à trouver surtout quand on veut de la bonne qualité ( très fine ). Le dosage est de plus assez difficile à bien réaliser. En Finlande ils n'emploient d'ailleurs plus la chamotte pour ces raisons...
    Bonjour tout le monde,

    Chamotte is what you get by breaking and grinding up refractory stones. So those, who find old refractory bricks can make their own chamotte.

    Very fine chamotte is almost as fine as cement powder. For most people, this will be too difficult to make. I also buy it, because I don't know how to grind chamotte so fine. Very fine chamotte powder costs around 40 eurocent per kilogram.

    Greetings,

    Dirk

  32. #567
    Xylobenzen

    Re : Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Dirk Bauwens Voir le message
    Alors: deux grilles peut-être ??

    Salutations,

    Dirk
    excellent !!!

    Peut-être trois quand même mais avec une pente sur les côtés comme avec les briques .....

    pour obtenir un positionnement automatique vers le centre au cour de la combustion mais avec une arrivée d'air répartie sur l'ensemble du foyer ....

    a moins que l'on ai besoin de cette surface (brique) pour monter la température du foyer ....

    mais il semblerai que non puisque le poele a riri fonctionne bien ..... et cela évite toute la découpe des briques a cet endroit ....

    @+

  33. #568
    ririmason

    Re : Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par Xylobenzen Voir le message
    excellent !!!

    Peut-être trois quand même mais avec une pente sur les côtés comme avec les briques .....

    pour obtenir un positionnement automatique vers le centre au cour de la combustion mais avec une arrivée d'air répartie sur l'ensemble du foyer ....

    a moins que l'on ai besoin de cette surface (brique) pour monter la température du foyer ....

    mais il semblerai que non puisque le poele a riri fonctionne bien ..... et cela évite toute la découpe des briques a cet endroit ....

    @+
    Bonjour,

    Bien sur il faudrait pouvoir comparer les 2 configurations. Ce que je peux dire c'est que Heikki a adopté le système des 3 grilles il n'y a pas longtemps et comme il ne traville que sur les PDM depuis 30 ans...Comme par hasard, il a adopté le système des injecteurs en même temps...

    Ce que je peux confirmer, c'est que la combustion est intégrale et qu'en fin de flambée il n'y a plus rien. Alors que demander de plus?

    Bon we à tous,

    riri

  34. #569
    Dirk Bauwens

    Re: Re : Re: Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    ...Ce que je peux confirmer, c'est que la combustion est intégrale et qu'en fin de flambée il n'y a plus rien. Alors que demander de plus?...
    Bonjour riri,

    The level of complete combustion can only be checked by analyzing the exhaust fumes, not by looking at what's left over inside the stove. During combustion, basically all the wood changes from a solid material into flammable volatiles and gases and these will always leave the stove, burned or unburned. What is left over inside the stove cannot be burned anyway.

    One of the conditions to obtain maximum combustion of these gaseous products is getting them intensely mixed with enough air. This is not evident in a woodstove! All these kinds and numbers of grills and air nozzles are an attempt to get better mixtures of fuel and air.

    Riri, I was wondering about something on your stove: does enough air pass through those nozzles in the two sides? It seems more natural to me that most air will choose to enter the stove via the much more easy path, which is through the three grates. Or do you adjust the openings manually?

    Greetings,

    Dirk

  35. #570
    ririmason

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut Dirk,

    Je suis tout à fait d'accord avec toi sur l'analyse de la combustion. Je voulais juste dire que par rapport à la simple grille et le système "over air" de Marcus, je n'ai aucun problème pour bruler les braises ( embers ) jusqu'à la fin.

    En ce qui concerne mes injecteurs, il me semble qu'ils jouent leur role. Pendant le première partie de la flambée, je laisse la porte de la boite à cendres entre-ouverte ( ajar ) et même dans ce cas, je vois assez nettement les gaz s'enflammer par les trous. Après quand je ferme la porte, je ne vois pas de différence. Je me suis même amusé un jour à mettre le tuyau de mon aspirateur dans la buse afin d'injecter plus d'air ( chaud ) et franchement je n'ai pas vu suffisamment de différence pour arriver à une conclusion.

    riri

Discussions similaires

  1. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 10h31
  2. Taille d'un poêle de masse ?
    Par André-Charles dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2006, 10h31
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...