Répondre à la discussion
Page 355 sur 355 PremièrePremière 355
Affichage des résultats 10 621 à 10 649 sur 10649

Construction réaliste d'un poêle de masse




  1. #10621
    DocKnock

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par chrissandy Voir le message
    hello

    pour en revenir aux température de fumées , j'ai malheureusement le probleme inverse, j'ai peniblement 200 degrés, a 1 metres dans le conduit de fumée, ceci avec une charge plutot moyenne de 5 kilos, ca fait quand meme un peu élevé, surtout que j'evite le feu de forge.. un avis ?

    je soupçonne mes briques d'avoir une conductivité plutot faible, et sans starter justement , on se lache pas trop a la conception sur l'échangeur
    a la fois, le reste enchanté du poele et , vu la quantité de bois brulé, ca va pas changer la face du monde ..

    ps ; c'est bien calme par ici , non?
    a mon sens il n'y a pas assez de surface d'échange sans la "cloche" pour extraire la chaleur
    peut être mettre des briques traversantes façon poeles russes, ou un circuit façon Kachelhof
    ou ajouter un circuit d'air en rajoutant une peau de métal avec une boite a air comme dans ce poele japonais
    ou les trois

    -----


  2. Publicité
  3. #10622
    doc974

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par chrissandy Voir le message
    hello
    j 'ai recement ajouter une arrivée d'air secondaire dans le poele, qui est constitué de tube 35* 20 percé de trous de 8 mm le long de la baf
    le positionnement a l'avant n'est pas ideal pour le prechauffage de l'air, mais c'est mieux que rien,

    Salut J'adore ce poele

    pour les arrivées d'AS Peter vdB mettait des tuyaux avec des fente de 3 mmx 14,5cm sur son dernier poele pas rocket

    par ailleurs j'ai redessiné la chambre de post combustion pour me rapprocher de ce qui suit (les dernières tribulation de p. vdb)

    Capture d’e?cran 2017-10-29 a? 12.46.00.pngCapture d’e?cran 2017-10-29 a? 12.39.14.png812204d39a3fb060fe03e0269f3b59fe.jpg

    qu'en pensez vous ?
    la sortie (unique)est en surface grosso merdo deux fois celle du petit poele d'atelier de Zmarc
    Dernière modification par doc974 ; 29/10/2017 à 14h48.

  4. #10623
    DocKnock

    Poêle sur 2 étages

    Bonjour,

    je chercher une solution pour une maison de 1973 (l'année de la crise) relativement bien isolée
    Pour le moment il y a une cassette qui chauffe très bien mais nécessite de nombreuses alimentations, la cheminée doit etre très chaude car la cheminée chauffe aussi la chambre au dessus.
    Il est hors de question de toucher au mur du salon et la propriétaire veut garde la "vue" sur un beau feu.
    il y a un cheminée pour le feu ex-ouvert et une pour la chaudière au mazout
    La cassette a été mise pour diminuer la fraicheur du salon et diminuer la consommation de mazout.
    je vous soumet une vue et une implantation sketchup en attendant vos avis

    Capture d’e?cran 2017-11-04 a? 13.16.59.png

    j'aimerais aussi diminuer l'emprise oblique dans la cambre car la circulation sous la mansarde à cet endroit est difficile
    Fichiers attachés Fichiers attachés

  5. #10624
    TrucSarret

    Re : Mon [futur] deuxième poêle

    Bonjour à tous,

    Je reviens vers vous pour préparer la construction de mon deuxième poêle de masse. Le confort de chauffe de notre poêle et les plats mijotés 4h à la cocotte ont fait de nombreux émules et je vais réaliser la réplique de ce poêle. Si possible, il y a quelques améliorations à apporter et j'ai besoin de vos conseils.
    Il a fallu lire les 300 dernières pages qui m'étaient inconnues

    Pour mémoire, voilà à quoi ressemble mon premier poêle (articles et albums, désolé pour les liens externes)
    http://eaudolle.over-blog.com/tag/poele%20de%20masse/
    http://eaudolle.over-blog.com/album-1378230.html
    Les plans avaient été dessinés sous Autocad en 3D.

    Pour le décendrage, j'ai utilisé une grille en fonte, mais elle chauffe beaucoup et est passée d'une forme plane à une forme en dos d'éléphant (sans casser car j'avais laissé 1 cm de jeu). Je me demande si je ne vais pas réaliser un décendrage avec des briques espacées comme vu précédemment sur cette discussion.
    La porte de marque Brula est très bien, facile à poser et elle peut s'entrouvrir avec plusieurs positions pour donner plus d'air si les autres entrées sont insuffisantes (j'ai vérifié l'utilité avec mes thermocouples).
    Les injecteurs d'air secondaire en mortier réfractaire moulé fonctionnent bien. Les orifices débouchant dans le foyer pourraient être élargis.
    Les briques réfractaires de chez Valuy ne montrent pas de signe de fatigue.
    Le carton ondulé servant de joint entre le coeur et l'habillage est toujours là. Il a juste un peu brûlé autour de la porte. Qu'apporterait de plus un joint réalisé avec plusieurs couches de mat de verre ?
    J'ai fabriqué une fermeture du conduit (plaque basculante à l'intérieur du boisseau) au niveau du passage de toit mais elle reste ouverte en permanence. Je n'ai pas l'impression de perdre beaucoup de chaleur en la laissant ouverte (je pourrais mesurer l'évolution de la température dans mon banc avec la position ouverte ou fermée en fin de flambée ...)
    Il n'y a pas de starter et c'est dommage pour une résidence secondaire avec des allumages à froid à chaque début de séjour. Pour réussir à tous les coups l'allumage de la première flambée est boostée avec un pistolet (compresseur à air) : réussite à 100% mais un peu compliqué pour quelqu'un qui débarque.

    Voilà les options que je voudrais ajouter :
    • Briques du foyer adaptées pour pouvoir glisser une grille après la flambée (rainure à la scie à eau)
    • Starter dans le haut d'un canal latéral (quelle modèle de vanne utiliser ?) Est-ce que vous connaissez ce type de vanne http://www.brula.de/fileadmin/_proce...3066ca0f20.png
    • Joint entre les canaux et le coeur en fibre céramique de 1 cm d'épaisseur (est-ce bien le bon produit et chez qui se fournir ?)
    • Linteaux du coeur en moulage réfractaire ou brique longue Bony, au lieu de cornières métal qui se dilatent trop
    • Four blanc (ou trouver un plan de type Marcus avec four blanc ?)
    • Entrée d'air primaire sous la dalle (comment adapter les premier niveaux pour faire arriver l'air sous la grille sans passer dans les cendres ? Il faudrait que Zmarc m'explique comment il s'y est pris avec le poêle de David (j'ai Autocad ).
    • Pour l'accastillage, j'hésite entre le fournisseur classique et Brula.

    La scie à eau que j'utilise venait de mon fournisseur principal (leBonC... mise en vente par un maçon). Disque diamant segmenté de 450 mm de diamètre. Après mon premier poêle, je n'ai pas mesuré d'usure des garnitures diamant avec un pied à coulisse. Pas plus après la construction d'un deuxième poêle par un copain. Elle coupe comme dans du beurre les briques réfractaires. C'est un plus compliqué pour le granite car il faut y aller par passes successives de 2 cm. Pour 350 € elle est largement amortie et elle va resservir encore.

    Merci d'avance pour vos réponses
    Frédo
    On ne possède bien que ce que l’on partage. Paul GERALDY

  6. #10625
    doc974

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut et bien content de te relire.

    Pour un poele façon Markus avec un four Blanc il y a celui de Xelix, il était en ligne sur son blog qui n'est pas facile à retrouver !
    j'ai un petit faible pour ses "oreilles" sur l'avant des canaux de descente

    pour le décendrage, l'option de ZMarc parait plus solide que les grilles en fonte.

    Je ne suis pas sur que les trous de l'AS doivent être plus larges, peut être une simple fente qui reprend la section nécessaire serait aussi efficace.

    Pour les starters les russes utilisent une espèce de pelle à farine qui se glisse en piston dans un conduit accessoire de la cheminée ou l'avaloir des fours dans lequel on glisse un matériau enflammé pour démarrer le tirage.

    Question : as tu finalament fait ton canal de descente arrière ? il y a eu plusieurs variante du plan de ton poelle, et les courbes des chambres pour augmenter la turbulence?
    Fichiers attachés Fichiers attachés

  7. #10626
    DocKnock

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    salut,

    a un moment Xelyx parlait de l'optimisation du foyer

    Après la troisième année de bons et loyaux services , finalement je pense qu'un foyer de 40 cm de large est une bonne mesure. En effet , en cas de petit feu, on peut très bien monter les buches éloignées des parois et avoir la bonne hauteur pour atteindre les 600° rapidement. En cas de froid intense, toute la largeur peut-être utilisée pour charger 30 à 35 kg si besoin.
    Par contre je suis toujours pour une bonne hauteur (60 cm) et une bonne profondeur 70 cm mini.
    Les dimensions du foyer sont à déterminer en fonction de la charge maximale prévue. Un foyer étroit est à essayer,certes, mais à ta place je laisserais passer mon tour si tu prévois des charges de plus de 25 kg.
    Dernière modification par DocKnock ; 19/01/2018 à 19h50.

  8. #10627
    doc974

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    À balancer avec ce qu'il écrivait sur son site juste avant

    "Mon foyer a 39 cm de large, 70cm de profondeur et 54 cm de haut. Je me félicite tout les jours de la bonne profondeur mais je suis plus critique sur la largeur et la hauteur ... si c'était à refaire, mon foyer serait moins large et plus haut. 3 raisons voudraient plaider en faveur de ce choix : 1. Le feu atteint des températures plus hautes grâce à l'empilement des couches de bois : 5 couches de bois donnent une température plus élevée que 4 : un foyer étroit et haut donne des températures plus élevées qui sont atteintes plus rapidement. 2. En diminuant la largeur à 34 cm et en augmentant la hauteur à 62 cm, j'ai le même volume qu'avec 39 cm x 54 cm, mais la surface des briques en contact avec le feu est plus importante ... de 10% ! (Plus le volume du foyer s'éloigne du cube, plus la surface d'échange de celui-ci sera favorable). 3. Le foyer est la partie du poêle de masse qui se refroidi le plus rapidement : la diminution de la largeur du foyer permet de construire un foyer en deux couches de briques (comme le fait Marcus Flynn) 1 à plat et 1 sur champ, l'épaisseur des murs du foyer passe de 11,5 cm à 6.5+11.5= 18 cm ... en augmentant la largeur du pdm de seulement 8 cm ! Mais ... • - la combustion est propre dès 600°C : pourquoi demander plus ? • - feu trop vif = fumées trop brèves = risque de gaspillage de calories • - il faut + d'énergie ... mais surtout + de temps pour permettre aux briques d'accumuler 700°C au lieu de 600°C"

  9. Publicité
  10. #10628
    gnabou

    Re : Mon [futur] deuxième poêle

    Citation Envoyé par TrucSarret Voir le message
    Bonjour à tous,

    [*]Entrée d'air primaire sous la dalle (comment adapter les premier niveaux pour faire arriver l'air sous la grille sans passer dans les cendres ? Il faudrait que Zmarc m'explique comment il s'y est pris avec le poêle de David (j'ai Autocad ).

    Merci d'avance pour vos réponses
    Frédo
    Salut Fredo,

    Je suppose qu'il s'agit de mon poele.
    En fait l'arrivée d'air arrive sous le poele et sort en facade au ras du sol ou se trouve un trappe qui permet la fermeture de l'arrivée.
    la prise d'air primaire se fait par le cendrier en façade.
    Entre les deux passe le conduit d'air chaud qui ramène la descente coté droit vers le banc chauffant qui est à gauche. Ce conduit est constitué entre deux plaque de ciment que j'ai moulées à dimension.

    david

  11. #10629
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonsoir

    0) Donc, pour préciser la réponse de David, sur son poêle l'air passe dans la pièce avant d'entrer dans le foyer.
    Sur le poêle de nicolas, qui devait répondre aux normes actuelles d'étanchéité, cette solution n'a pas été retenue. L'air rentre sous le cendrier, le contourne et traverse la grille. le tiroir-cendrier (Pisla) ne repose donc pas au fond de son bac, il est surélevé de 3 cm pour que l'air passe.

    1) Pour la grille, je suis satisfait de celle en briques sur les modèles construits (et j'en ai fait autant sur le Hiemstra, les petits galets s'usant un poil vite à mon goût). Effectivement la ferraille se déforme et s'use vite dans un feu intense, d'ailleurs David Smuzilo considère son "répartiteur d'air" comme une pièce d'usure. Le phénomène a l'air moins sensible sur les poêles de Pletenberg, certainement car l'acier est très bien refroidi par la circulation de l'air entrant.
    Un cas de casse sur une bûche lâchée un peu brusquement, il faut penser à en faire 3 ou 4 en rab à la construction tant qua la scie à eau est en place.

    2) Pour les portes, il me semble que les Pisla sont bien moins chères que les Brula. Effectivement faut pas se rater sur les entrées d'air, par exemple sur la série HTT600 les entrées sont toutes petites et ne peuvent suffire.

    3) Je reste très sceptique sur l'absence de trappe de conduit. Il m'arrive 2 ou 3 fois par an d'oublier de fermer la mienne, c'est clair que le lendemain matin le poêle est bien plus froid que d'habitude.

    4) Sans starter, tu as essayé 10 mn de décapeur thermique dans le conduit (si il y a une trappe de ramonage accessible) ?


    Cdlt,
    Marc

  12. #10630
    TrucSarret

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour et merci pour vos réponses

    (Même si je ne comprends pas tout dans vos explications sur le cheminement des arrivées d'air ...)

    Voilà le plan de mon premier poêle de masse au format sketchup, c'est un import de mon dessin autocad, trop volumineux et refusé en PJ.
    PDM_TrucSarret_2009.skp.zip

    C'est un MF typique avec un banc latéral.
    Les cendres arrivent à l'étage inférieur par un conduit qui traverse 30 cm de béton cellulaire et la dalle béton support (j'ai de quoi stocker pas mal de cendres).
    dscf4640.jpg
    J'avais prévu une arrivée d'air de l'étage inférieur qui se réchaufferait dans le serpentin du béton cellulaire ...
    Avec une petite vanne fait maison s'ouvrant sur l'avant du poêle.
    DSCF4679.jpg
    Malheureusement la tige de manoeuvre de cette vanne traverse un conduit de fumée. L'étanchéité n'était pas parfaite et de la fumée arrivait avec l'air primaire. J'ai colmaté et je ne l'utilise plus.
    Sur le plan ne figure pas le linteau en cornière acier
    DSCF4737.jpg
    Ni les injecteurs d'air que j'ai moulés et qui occupent deux rangées de brique
    DSCF4748.jpg

    ... / ...
    On ne possède bien que ce que l’on partage. Paul GERALDY

  13. #10631
    TrucSarret

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    ... / ...
    Les ouvertures en haut des canaux sont aussi différentes du plan
    DSCF4854.jpg

    Détail du banc avant fermeture (effectivement, je pourrais utiliser cette trappe pour chauffer au décapeur 10 mn ... mais c'est plus simple au compresseur 1 mn)
    DSCF4930.jpg

    Vue du thermocouple au départ du banc
    DSCF4945.jpg

    Petite astuce pour déplacer plus facilement les éléments de la dalle de fermeture
    DSCF4952.jpg
    DSCF5007.jpg

    ... / ...
    On ne possède bien que ce que l’on partage. Paul GERALDY

  14. #10632
    TrucSarret

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    ... / ...
    Emballage carton et montage de l'habillage en BTC
    DSCF5395.jpg

    La petite niche pour l'appareil de mesure des thermocouples
    DSCF5835.jpg

    Le banc terminé avec des galets de granite ardéchois
    PDM7792.jpg

    La dalle de support béton avec réservation des ouvertures air et cendre
    SupportPDM-trucsarret.jpg

    Désolé de ne pas avoir mis ces docs plus tôt sur le forum ...

    Frédo
    On ne possède bien que ce que l’on partage. Paul GERALDY

  15. #10633
    doc974

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Citation Envoyé par TrucSarret Voir le message
    Désolé de ne pas avoir mis ces docs plus tôt sur le forum ...

    Frédo
    curieux j'avais déjà toutes ces photos et le plan dans un coin... m'enfin pas grave

  16. #10634
    TrucSarret

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,

    Deux questions techniques avant le top départ du montage du PDM.
    Je voudrais poser la porte HTT402 sur l'extérieur de l'habillage en BTC de 9,5 cm d'épaisseur. Est-ce que le cadre de la porte va masquer en totalité les BTC ? Pas trouvé de doc avec les cotes détaillées de cette porte. Faut-il que je prévoie une rallonge pour ce cadre ? Je ne voudrais pas que les flammes lèchent les BTC.
    Pour le starter, ce sera une vanne (clapet) HTT40 en fonte posée à 30 cm du haut du poele entre une canal latéral et les boisseaux en terre cuite. Est-ce que vous pensez que la fonte va tenir dans la durée ? Fait Chaud la haut ...

    Merci d'avance
    frédo
    On ne possède bien que ce que l’on partage. Paul GERALDY

  17. #10635
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour

    L'encadrement des portes HTT recouvre les briques d'environ 1 à 2 cm, pas du tout l'épaisseur totale. Moi je fais l'encadrement des portes en réfractaire pour éviter les problèmes, d'autres font un encadrement en cornières (david smuzilo par exemple), d'autres ne font rien ... Lars hellbro, lui, monte ses portes sur la peau intérieure, ce qui contourne aussi ce souci. Et en plus ça fait joli.

    Pour le starter en fonte, on suggère de l'utiliser plein fermé ou plein ouvert uniquement, pour éviter que des flammes ne lèchent trop longtemps la guillotine. (à noter que cette méthode ne marche pas pour les trappes pivotantes). Pas de pb sur le hiemstra, ça fonctionne bien. Sur mes autres poêles, j'ai choisi de réaliser ces starters avec des briques coulissantes, ce qui permet de les laisser entrouverts assez longtemps quand les fumées ont du mal à grimper en T°. Et puis une brique c'est moins cher qu'une trappe, mais bon sur le total du poêle c'est pas phénoménal.

    Cdlt, marc

  18. #10636
    TrucSarret

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Bonjour,

    Merci Marc pour tes réponses.
    J'ai déjà fait un encadrement de porte en briques réfractaires pour ma nouvelle porte Brula de dimensions inférieures à la précédente, mais ces petits morceaux de briques collés contre des BTC ... ça fait une colonne de briques qui se détachent des BTC et qui tiennent grâce au cadre de ma porte Brula.
    S'il n'y a qu'un recouvrement de 1 à 2 cm, ces portes sont conçues pour être posées sur le coeur réfractaire.
    Le prochain poêle sera aussi habillé avec des BTC donc j'hésite et je mettrai probablement soit la porte sur le coeur, soit des cornières soudées sur son cadre comme tu l'indiques.

    Comment réaliser un linteau pour la porte sur l'habillage en BTC ? L'utilisation d'une grosse cornière en acier me pose des problèmes sur mon premier poele (dilatation et les BTC bougent un peu)
    Comme je dois enduire le poêle, une pièce de linteau en pierre, béton réfractaire ou béton ferait l'affaire ?

    A plus
    Frédo
    On ne possède bien que ce que l’on partage. Paul GERALDY

  19. #10637
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    pour l'encadrement en réfractaire, j'encastre les réfractaires dans les normales. c'est vrai qui si les dimensions de tes BTC ne correspondent pas ça se goupille mal.

    poeloic_043.JPG

    pour ton linteau, oui en réfractaire (chamotte + ciment fondu), ça ira impec.

    poeloic_053.JPG

    a+
    Marc
    Dernière modification par zmarc ; 26/03/2018 à 21h02.

  20. #10638
    TrucSarret

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Nickel, merci
    On ne possède bien que ce que l’on partage. Paul GERALDY

  21. #10639
    TrucSarret

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Et toujours sur le poêle de Loïc sur la photo poeloic_050 on voit les réfractaires posées en vertical qui ne sont pas super encastrées (mais c'est un peu mieux que chez moi avec des BTC)poeloic_050.JPG.
    Avec le retour, pas de soucis sur cet encadrement ?

    Cette photo montre aussi un linteau avec une brique réfractaire 600x220x110 posée à plat. C'est plus facile à poser qu'une cornière métal (mon modèle Marcus Flynn) mais c'est aussi costaud ?
    Je pense faire comme toi car j'aurais un four blanc au dessus, donc moins de poids au centre.
    On ne possède bien que ce que l’on partage. Paul GERALDY

  22. #10640
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    c'est vrai, loic ne voulait pas qu'on voit les réfractaires sur la peau extérieure (de ce coté du poêle) donc on a fait comme ça. après 2 ans ça n'a pas bougé. mais techniquement parlant je préfère quand même un encastrement sur une dizaine de centimètres.
    pour les linteaux du foyer j'utilise des plaques réfractaires découpées sur mesure, pour l'instant pas de soucis de ce coté, tout tient très bien.
    cdlt, marc

  23. #10641
    TrucSarret

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Merci encore Marc

    Voilà comment je monterai le linteau en utilisant deux briques de 600x220x110 (format standard) sur deux niveaux successifs.
    linteau.gif
    A+
    Frédo
    On ne possède bien que ce que l’on partage. Paul GERALDY

  24. #10642
    TrucSarret

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Démarrage de la construction
    Je mets les photos sur l'album Futura science
    http://forums.futura-sciences.com/me...our-blanc.html


    Il y aura 3 arrivées d'air.
    air du sous sol par une réservation de 28x12 dans la dalle, 12x6 pour l'air et 12x22 pour les cendres. Une vanne faite maison permet de réguler cette entrée qui arrive sous la grille du foyer pour la refroidir
    grille réglable sous la porte (arrivée au dessus de la grille du foyer)
    Système intégré à la porte (arrivée à 15 cm au dessus de la grille du foyer)
    Deux thermocouples seront posés en haut du foyer et dans le petit banc

    On en est à 7 jours de travail à 2
    On ne possède bien que ce que l’on partage. Paul GERALDY

  25. #10643
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    chouette !

    je ne comprends pas bien pourquoi le chemin de l'air en façade s'élargit pour se rétrécir ensuite.
    c'est pratique le ficelles pendues pour monter tout ça ? pour mon prochain j'envisageais des règles de plaquiste (avec des pieds réglables à chaque bout pour les caler entre le sol et le plafond)
    si je comprends bien, le four est un four blanc. serait-il envisageable de mettre une trappe (en brique) amovible au fond du four pour pouvoir convertir le four blanc en four noir ?

    cdlt, marc

  26. #10644
    TrucSarret

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut Marc

    Pour le chemin de l'air en façade on s'est un peu précipités pour élargir le chemin afin de pouvoir poser le cadre de la grille d'entrée du cendrier sur le coeur.
    Ensuite on a réfléchi et décidé de poser cette grille et les trappes de ramonage sur l'habillage
    On verra si on rebouche cet élargissement, c'est pas grand chose.

    Les ficelles pendues sont très pratiques : C'est des ficelles de tringle à rideau récupérées avec leur ogive en bout, super comme fil à plomb
    Elles partent de 2 trous distants de 64 cm dans une planche vissée sur les solives du plafond (pour le montage des canaux latéraux je ferai pareil avec 90 cm d'intervalle, pour des canaux de 7 cm)
    On les écarte quand on pose un niveau (derrière un carton qui remonte au fur et à mesure pour faire un joint avec le mur, voir sur photo 4)
    On vérifie l'arête et on ajuste avec les ficelles à la fin de la pose du niveau. En fait je tends la ficelle de chaque côté de l'arête de la brique de départ et je ne me sers pas des ogives, y'a encore trop de vent dans la pièce, on n'est pas hors d'air.
    C'est surtout très important de vérifier avec un petit niveau à bulle le niveau transversal de chaque brique.

    Oui ce serait possible de mettre une trappe (en brique) amovible au fond du four en faisant la bonne réservation au coulage de la pièce (elle fait 9 cm d'épaisseur). Mais il faudrait aussi créer une sortie ?
    Je ne vois pas trop l'intérêt ? Une montée plus rapide en température ?

    Pour flasher l'air qui arrivera par le chemin de la façade, j'utiliserai une brique 600x110x60 découpée ainsi et calée sur un petit plot central
    _________
    \________/
    ____||____

    Hauteur de passage de l'air 11-3-6 = 2 cm
    Largeur 23 cm (= largeur grille) Voir photo 8

    On rattaque pour l'ascension
    A+
    On ne possède bien que ce que l’on partage. Paul GERALDY

  27. #10645
    TrucSarret

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Salut,
    La construction avance doucement, les canaux montent
    IMG_4199.jpg
    IMG_4189.jpg
    IMG_4183.jpg
    On ne possède bien que ce que l’on partage. Paul GERALDY

  28. #10646
    TrucSarret

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Reprise de la construction
    Raccordement Poêle => Boisseaux
    IMG_4208.jpg
    IMG_4209.jpg
    IMG_4204.jpg
    On ne possède bien que ce que l’on partage. Paul GERALDY

  29. #10647
    TrucSarret

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Fin des canaux et by pass (starter) en haut du canal droit
    IMG_4201.jpg
    IMG_4215.jpg
    IMG_4207.jpg
    Ici on voit la dalle de fermeture qu'on montera encore sur des empilements avant de porter à sa place.
    IMG_4214.jpg
    On ne possède bien que ce que l’on partage. Paul GERALDY

  30. #10648
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse

    Projet 2018 :
    Construction commencée depuis 15 jours.
    On a quasiment terminé le coeur, et comme on a failli manquer de réfractaires on a du ré-employer les chutes au maximum !
    Livraison des briques extérieures prévue demain ...
    Cdlt, Marc

    poele 29 juillet 2018.jpg
    idee05.jpg
    0002.jpeg
    101_0810.JPG
    101_0812.JPG

  31. #10649
    zmarc

    Re : Construction réaliste d'un poêle de masse


Page 355 sur 355 PremièrePremière 355

Discussions similaires

  1. Pas de poêle de masse alors que penser d'un poêle à pellets ?
    Par pris038 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2008, 10h31
  2. Taille d'un poêle de masse ?
    Par André-Charles dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2006, 10h31