Répondre à la discussion
Page 6 sur 33 PremièrePremière 6 DernièreDernière
Affichage des résultats 151 à 180 sur 985

Isolation en liège



  1. #151
    palus06

    Re : Isolation en liège


    ------

    Citation Envoyé par fiçois Voir le message
    bonjour quel type de mur ?comment fait tu pour poser l isolant en vrac ?tes panneaux sont posé avant puis tu comble le vide entre les tasseaux et le mur avec lisolant en vrac ? mais pour le haut ?quel type de parrement ?vas tu perdre l inertie de ton mur ?pourquoi ce type d isolation ? ( en fait c est ce que je voudrais faire alors rassure moi..) quel cout pour cette surface ?
    C'est un mur de pierre (minimum 200 ans, si ce n'est plus), de 50cm.
    Mur Sud, dans une pièce, en bout de maison.
    J'ai enlevé le plâtre et l'enduit de surface; j'ai ré-enduit avec du chaux-chanvre, très superficiellement, pout éviter que les jointements (en terre) ne tombent en poussière. Ensuite, pose des tasseaux verticaux.
    La première couche de liège en horizontal, la deuxième en vertical : tu es obligé de visser ponctuellement pour faire tenir la première rangée (celle du bas) avec les 2 couches de panneaux de liège; une fois que toute ta rangée est prête, tu places un tasseau horizontal. Ensuite, tu verses le vrac, en dernier, derrière les plaques, contre le mur. C'est le tasseau horizontal, vissé sur le tasseau vertical, qui enserre tout le liège.
    A la première rangée de plaques, tu galères; après ça va mieux.
    En haut, en effet, tu es coincé pour le vrac : alors, j'ai découpé des panneaux de liège, que j'ai intercalé entre les tasseaux verticaux : ça me fait 3 épaisseurs de panneaux, sous le plafond.
    Parement : je choisirais entre lambris et ... quoi d'autre ?(je vois pas autre chose)

    Pourquoi cette isolation : sur le mur Sud, je me suis dit, qu'il valait peut-être mieux isoler en intérieur. Et puis, comme je refais la pièce, c'était l'occasion de me mettre à l'isolation. Et en plus, j'avais de la place.
    L'isolation complète d'autres travaux, comme survitrage de la fenêtre et bouchage du conduit de cheminée (j'ai rempli le conduit de qqs bétonnières de chaux chanvre et suppression de la souche sur le toit).
    L'ensemble de ces travaux se font sentir sur la température de la pièce.

    Quant à perdre l'inertie des murs, je préfère pas rentrer ds ce genre de discussion aujourd'hui. Je suis dans une maison, froide l'hiver, avec une isolation nulle. Je suis certain que cette petite isolation va me donner envie d'isoler de plus grande surfaces (combles froids) avec des résultats plus probants.

    Pour le coût : j'ai payé un peu plus de 400€ pour le liège. Les tasseaux, ça ne vaut pas cher. Ce qui coûte cher, c'est le temps que l'on y passe, seul ou avec des copains. Bcp de temps.

    -----

  2. #152
    fiçois

    Wink Re : Isolation en liège

    re bonjour et merci pour les précisions ,je compte faire la meme chose , je n avais pas pensé aus tasseaux horizontaux . ceux-ci tiennent le liege mais vont te permettrent de fixer ton parement ? moi je pense enduire le liege d un lait de chaux a la fin .
    qu en pense tu ?merci

  3. #153
    lemat

    Re : Isolation en liège

    Palus06, dans les maisons anciennes, les sources d'inertie sont tellement nombreuses que l'inertie est souvent beaucoup trop élevée. Par contre comme l'isolation est en plus souvent absente le confort est loin des standards actuels. Donc, pour moi, votre démarche est parfaitement justifiée d'autant que vous avez utiliser un materiau avec une bonne capacité thermique et directement en contact, sens lame d'air, ce qui permet d'utiliser au mieux le dephasage de la pierre en plus de celle du liège.

    L'inertie en stockage n'est utile que si elle permet de valoriser, par régulation, des apports solaires (diercte ou indirect), cela sous entend que cette inertie est isolée (par des isolants ou une enorme inertie, genre sous sol) et que le capatage solaire est suffisant:
    - grands vitrage bien orientés, ce qui n'est pas toujours le cas dans l'ancien.
    - solaire indirect obtenue par la biomasse dans le cas d'un pôele nerveux qui va liberer une importante quantité de chaleur qui sera lissée par l'inertie interne. Cette régulation peut être aussi obtenu avec un pôele lourd.

    Bonne continuation.

  4. #154
    palus06

    Re : Isolation en liège

    Citation Envoyé par fiçois Voir le message
    tasseaux horizontaux . ceux-ci tiennent le liege mais vont te permettrent de fixer ton parement ? moi je pense enduire le liege d un lait de chaux a la fin .
    L'idée est bien d'utiliser les tasseaux horizontaux pour fixer également le lambris, en effet.
    Quant au lait de chaux sur le liège, ce n'est pas difficile d'essayer sur un panneau de liège et de se rendre compte du "rendu final", après séchage.


    @lemat : merci pour les encouragements. Et je suis assez d'accord avec ce discours, sur l'inertie des vieilles maisons (énorme), et leur absence d'isolation. Quant aux solutions pour utiliser au mieux cette inertie, je n'ai pas assez de recul et puis,... ce n'est pas l'objet de ce fil. Mais à chaque maison, sa propre solution... même s'il est bon de partager les expériences vécues.

  5. #155
    mehdika

    Re : Prix plaques de liège expansé (isolation)

    Bonjour Taratata,

    Nous souhaitons isoler deux chambres dont les murs au toucher sont froids, limite glaciales.
    Maison situé dans le nord (Dunkerque) façades plein nord et plein sud et pignon est et ouest.
    Que ce soit façades ou pignons, il y a 22 cm de briques (je pense sans couloirs d'airs) avec une fine couche béton exterieur et couche de platre interieur.
    Nous avons pensé au panneau de liege expansé car se sont des petites chambres deja et nous voulons pas perdre trop d'espaces, est-ce que des panneaux de 20 mm suffirait ?
    Sinon connaissez vous une autre solution ?
    et à quel prix le m2 ?
    Merci d'avance,

    Mehdi et Karine,

  6. #156
    lemat

    Re : Prix plaques de liège expansé (isolation)

    Les premiers cm d'isolant sont les plus importants mais pour une isolation performante, on conseille de nos jour 15 à 20 cm d'épaisseur. les isolants les plus performants sont à base de polyuréthane (pas écolo du tout) mais là aussi il faut au moins 10 cm.

  7. #157
    palus06

    Re : Prix plaques de liège expansé (isolation)

    Citation Envoyé par mehdika Voir le message
    Nous avons pensé au panneau de liege expansé car se sont des petites chambres deja et nous voulons pas perdre trop d'espaces, est-ce que des panneaux de 20 mm suffirait ?
    20 mm ça fait R+ 0,5, c'est à dire peu.
    Tous ces isolants végétaux doivent être utilisés à épaisseur massive pour avoir un effet isolant correct; et donc ils occupent du volume dans une petite pièce.
    Mais peut être qu'une faible épaisseur de liège atténuera l'effet "paroi froide" du mur?

  8. #158
    voganels

    Re : Isolation en liège

    BONJOUR

    Je démarre sur ce forum, et ayant lu vos messages, je me permet de vous signalé qu'il existe une fournisseur de liège en Corse qui fabrique de l'isolation en liège, blanc et expansé.
    ###
    Pas de coordonnées personnelles sur le forum
    Philou67 pour la modération

    A +
    Dernière modification par Philou67 ; 07/01/2008 à 11h13.

  9. #159
    aki

    Re : Prix plaques de liège expansé (isolation)

    Citation Envoyé par mehdika Voir le message
    Nous avons pensé au panneau de liege expansé car se sont des petites chambres deja et nous voulons pas perdre trop d'espaces, est-ce que des panneaux de 20 mm suffirait ?
    Mehdi et Karine,
    Bonjour, Avez vous pensé à isoler par l'extérieur? L'espace intérieur reste le même, et les performances sont meilleures: ponts thermiques mieux traités, utilisation de la masse des briques pour accumuler la chaleur.
    Surtout si vous partez déjà avec l'idée du liège, qui s'installe très bien en extérieur.
    Pour le prix, l'ordre d'idée est de 200 Euros HT du mettre cube franco de port (soit 10 E/m2 en 50mm). Il y a plus cher et il y a moins cher. Attention à exiger du liège sans colle, c'est toxique et inutile.

  10. #160
    Tonia

    Re : Isolation en liège

    Est-ce que le liège ne serait pas, considérant son coefficient de résistance à la vapeur d'eau, mieux placé en intérieur qu'en extérieur ? d'après la feuille de calcul de Madmac, le mu du liège est de 15 : assez élevé pour un isolant autre que dérivé du pétrole... (ldv ou ldr : 1, ldbois : 5, ldchanvre : 2? ouate de cellulose 0.5)
    Quand on cherche à respecter l'idée de composants de parois murales de plus en plus étanches de l'extérieur vers l'intérieur, on cherche qqch au mu assez élevé pour l'intérieur, et le plus faible possible pour l'extérieur...
    Mes murs en terre et craie doivent avoir un mu de 10. J'ai des pb d'humidité par remontées capillaires dans les murs... le liège parait tout indiqué malgré son prix, mais plutôt en intérieur non ?
    Sachant que je dois isoler envrion 50 m2 par l'extérieur, mur nord-ouest, et un peu moins de 30 m2 par l'intérieur (pignon sud ouest et deux morceaux de part et d'autre de la véranda sur façade sud-est), je me dis que c'est l'isolation par l'intérieur que je devrais faire en liège en fait... pour l'extérieur je ne sais pas encore, il me faudrait un matériau isolant qui ne craint pas l'humidité, qui peut être enduit, et dont le mu soit bien inférieur à 10...
    Qu'en pensez-vous ?
    Tonia

  11. #161
    aligator427...

    Re : Isolation en liège

    bon 3eme essaie en simplifié,le premier envoie n'a pas marché

    en fait c'est le Sd qui va te donner la résistance à la diffusion de la vapeur d'eau.
    Sd=µ x epaisseur.
    la parroie extérieure doit être plus perméable à la vapeur d'eau que la parroie interrieure.
    vue l'épaisseur des murs anciens,le liège peut être placé à l'exterrieur sans problème.
    les avantages du liège sont la bonne resistance à l'humidité,l'exellente résistance aux chocs thermiques,....
    à conseiller donc en iso extérieure.
    Dernière modification par Philou67 ; 12/01/2008 à 20h37. Motif: Citation superflue

  12. #162
    Tonia

    Re : Isolation en liège

    Merci alligator427... en extérieur donc, le liège se pose avec une ossature rapportée, ou on peut le "coller" à la chaux ou à la terre contre le mur ? Et en bas, qu'est-ce qu'il faut mettre sous les panneaux pour qu'ils ne soient pas en contact avec la terre ? (je n'isole pas les fondations il n'y en a pas)
    Tonia

  13. #163
    emmanuel30

    Re : Isolation en liège

    Bonjour.
    Tu peux enfoncer le liège plus bas que le niveau du sol, mais il faut qu'il soit drainé car si l'eau stagne le liège va l'absorber par capillarité et cela va faire des taches en bas du mur.

    J’avais fait des essais de semi immersion du liège dans l’eau et c’est vrai que pendant les premières heures il semble insensible à l’eau, mais au bout de quelques jours l’humidité remonte.

    Pour la fixation jètes un œil au post à taratata
    Images attachées Images attachées  

  14. #164
    Tonia

    Re : Isolation en liège

    Merci Emmanuel !
    alors justement j'ai des soucis par rapport à mes vieux murs, pour mettre des drains c'est pas trop possible... il y a des remontées capillaires dans ces murs, c'est pas affolant mais c'est présent... donc je pense que je ne devrais pas poser l'isolant à même la terre, mais peut-être, disposer une rangée de briques dessous, ou de polyuréthane, ou je ne sais pas trop quoi...
    normalement, le liège ne devrait pas souffrir de la présence d'eau dans les murs, et il ne devrait pas gêner son évacuation, mais j'ai peur que s'il est lui-même en contact avec la terre, il n'attire plus d'eau que les murs, et qu'il les maintienne dans une ambiance plus humide encore...
    merci pour le lien vers le fil de taratata, je ne l'avais pas vu et c'est super intéressant pour moi !
    Tonia

  15. #165
    ofmika

    Re : Isolation en liège

    Citation Envoyé par Tonia Voir le message
    Merci Emmanuel !
    alors justement j'ai des soucis par rapport à mes vieux murs, pour mettre des drains c'est pas trop possible...
    Bonjour,

    2 propositions :

    * réaliser une pente en augmentant le volume de terre contre la maison => l'eau s'évacue loin de la maison. Eventuellement mettre un film polyanne qui est aussi en pente avant de rajouter cette terre.

    * Augmenter votre avancée de toit => le mur est plus protégé de la pluie => moins d'eau au bas de votre mur. Inefficace contre une pluie battante avec un fort vent (mais ce n'est pas le cas de la majorité des précipitations).

    Michel

  16. #166
    Tonia

    Re : Isolation en liège

    Merci Ofmika de tes propositions...
    La maison en question a été construite sans fondations et sans gouttières... Mais avec une avancée de toit, pas énorme mais quand même suffisante pour que l'eau de pluie ne ruisselle pas trop sur les murs, et aussi sans doute y avait-il des drains... Mais depuis plus d'un siècle, des modifications ont été apportées : trottoir et petite véranda sur la façade avant, fosses diverses sur la façade arrière, et appenti collé sur le pignon nord... sur le pignon sud c'est la rue, avec un trottoir non bitumé, mais avec une grosse dalle en béton marquée "PTT"... C'est pour ça que je ne peux pas trop refaire les drains...
    Une gouttière avait été ajoutée sur la façade avant, elle a bcp vieilli déjà...

    Ce que je vais faire : faire changer cette gouttière hors d'usage, et en faire installer sur les autres façades... le couvreur doit intervenir dans les jours qui viennent... il en profitera pour vérifier chaque tuile, et pour les démousser et les traiter... J'espère que ça apportera déjà un mieux... Je pense qu'il y restera toujours un peu de remontées capillaires dans les vieux murs, mais j'espère que ce ne sera pas trop gênant...
    Mais il faut que le liège que je veux mettre en isolation extérieure sur la façade nord-ouest, ne soit pas en contact avec le sol, pour qu'il ne fasse pas mèche encore plus que les murs...
    Qu'est-ce qui se fait dans ce cas ?
    Tonia

  17. #167
    mat64

    Re : Isolation en liège

    Le liège absorbe les liquides par capillarité
    il va falloir que je boive toute mes bouteilles avant qu'elles ne soient vides

    trève de plaisanterie, je suppose que le liège expansé utilisé pour l'isolation n'a hélas pas les qualités de résistance à l'humidité du liège qu'on utilise pour fermer nos flacons.

  18. #168
    palus06

    Re : Isolation en liège

    Ceci dit, j'ai des bouteilles dans ma cave, avec un niveau de liquide nettement en dessous ce qu'il devrait être... sans que personne n'ai ouvert la bouteille. Le bouchon est intact, la capsule aussi... Mais les bouteilles sont âgées, plus... que moi! Le liège n'est donc pas si imperméable que ça!

  19. #169
    hsholmes

    Re : Isolation en liège

    Bonsoir,

    Je voudrais déversé des granulés de liege expansés entre la brique et le placo, je cherche depuis des jours des photos et je n'ai trouvé qu'une image du remplissage d'un Domespace.
    Tout les fournisseurs me repondent pas de tassement, les qualités mécaniques du produit vont dans ce sens, le poids (la pression) ne parait pas énorme 67kg/m3 soit pour 15 cms 10 kg/m2.

    Auriez une expérience concrete du tassement sur 2m50 de hauteur.

    Merci pour votre aide.

  20. #170
    palus06

    Re : Isolation en liège

    Moi, je l'ai déversé sur environ 2m de hauteur, sur 40 mm d'épaisseur. Et c'est vrai que ça ne se tasse quasiment pas, et ça se répartit extrêmement facilement. Très facile à faire, et très rapide. Un vrai plaisir...bien qu'un peu poussièreux!

  21. #171
    hsholmes

    Re : Isolation en liège

    Je suis allé voir le fournisseur ce jour, les granulés sont vraiment très petits de 3 a 10mm, est ce type de granulé que vous avez deversé ?.
    Et aussi vous avez deversé sur toute la largeur sans montant intermédiaire ?
    Et encore une pour etre tatillons, quasiment pas de tassement, ca veut dire imperceptible ??
    Parce que j'ai fais pression sur le sac de liege et ca c'est il est vrai très peu compressé, et j'ai du mettre 40 ou 50 kilos de pression.

    Merci pour votre aide precieuse.

  22. #172
    palus06

    Re : Isolation en liège

    Pour la taille des granulés, c'est ça.
    C'est vrai que j'avais des tasseaux intermédiaires, car je remplissais les caissons entre tasseaux. J'ai mis des photos dans les pages précédentes.

    Par ailleurs, encore une fois, l'épaisseur n'était que de 40 à 50 mm.
    Enfin, qd je suis arrivé au niveau du plafond de la pièce, je n'arrivais plus à remplir les caissons. Plus de possibilité de déverser.
    A+

  23. #173
    ririmason

    Re : Isolation en liège

    Question aux pros du liège,

    Dans le cadre d'une isolation de toiture en plaque de liège expansé ( entre les chevrons ), est-il indispensable/souhaitable de mettre un freine vapeur? Je précise que le toit a été refait il y a 2 ans et j'ai un bon film pare pluie sous les tuiles.

    Merci

    riri

  24. #174
    KATDEN

    Re : Isolation en liège

    Bonjour,
    Le liège est imputrescible et moyennement perméable à la vapeur d'eau, à mon avis le frein ou pare vapeur ne sert à rien : le liège régulera seul son hygrométrie.

  25. #175
    pilouflo

    Re : Isolation en liège

    Bonjour,
    Juste une précision :

    le liège est totalement imperméable en tant que tel. Ceux sont les intersticesentre chaque particule de liège qui permette une circulation tant des liquides que des gaz, selon le type d'agglo que l'on fait, et d'apport d'adjuvant ou non. Le liège expansé brut n'ayant pas d'adjuvant, il est clair que trempé dans l'eau, celle ci peut remonter par capilarité, le liant entre les particules étant un produit non homogène résultant du passage du liège en étuve.
    Après il existe des lièges agglo qui sont totalement imperméable (fabrication de joints, de joints de culasse même !!) mais inadapté à l'isolation d'une maison.

    Mais j'insiste, le liège est réellement imputrécible, imperméable à l'eau, et, du fait de la présence de singularités naturelles (permettant entre autre aux chênes lièges de respirer !) il peut, selon la qualité du liège, être plus ou moins perméable aux gaz. D'ou l'évolution des vins, qui ne se ferait pas du tout de la même façon avec un bouchon plastique !

  26. #176
    ririmason

    Re : Isolation en liège

    Merci pour vos réponses,

    En fait je crois que vous avez raison sur le caractère imputrescible du liège et à cet égard le freine vapeur me parait inutile. Mais quid de la fameuse immobilité de l'air dans l'isolation? Le freine vapeur n'est-il pas aussi destiné à isoler l'air contenu dans l'isolation des divers courants d'air?

    riri

  27. #177
    ririmason

    Re : Isolation en liège

    Autre question tant que j'y suis

    Y a t'il un danger à inclure des spots halogène dans une plaque de liège expansé? ( en laissant un peu d'espace autour ).

    Merci

    riri

  28. #178
    ofmika

    Re : Isolation en liège

    Bonjour,

    Citation Envoyé par ririmason Voir le message
    Mais quid de la fameuse immobilité de l'air dans l'isolation? Le freine vapeur n'est-il pas aussi destiné à isoler l'air contenu dans l'isolation des divers courants d'air?
    Le freine vapeur n'a pas pour vocation a faire l'imperméabilité par rapport à l'air (même si sa pose doit être parfaitement étanche) mais à réguler les flux de vapeurs d'eau (si le freine vapeur n'est pas posé de façon étanche, la vapeu d'eau s'engouffre par ce trou, s'accumule et risque de se condenser.).

    C'est le pare pluie qui doit assurer que les courants d'air ne passent pas et il se met du coté extérieur de l'isolant. Il fait barrière au courant d'air extérieur (donc air froid) et évite que ces courants d'air "emmènent" les calories qui se trouve dans ton isolant par convection => accélération du refroidissement de l'isolant.


    Sinon un spot halogène cela chauffe bien fort => j'éviterais le contact direct avec le liège : risque d'incendie!
    Par contre un spot avec des leds, le risque devrait tendre vers 0.

    Michel

  29. #179
    ririmason

    Re : Isolation en liège

    Merci pour vos avis. Il n'y a plus qu'a placer mes 200m²...

  30. #180
    hsholmes

    Re : Isolation en liège

    Bonsoir,

    Tu pourras verifier sur la feuille de Yoghourt a telecharger "bilan hygrothermique" , si tu auras ou pas de la condensation dans ton isolant.
    Je viens de faire le test avec BA13, 150mm liege ... et oui ca condense un peu. pour temp 17 int et -10 ext.
    Mais je ne sais pas si tu es en comble froid, chaud et je ne connais pas avec precision l'épaisseur et les materiaux.

    Attention car tu auras du bois en contact avec ton isolant il n'est pas seul dans la structure, et autant le liege est imputressible mais le bois .....

    Il existe un post mené par Yoghourt qui maitrise tout cela sur le bout des doigts, n'hésité pas.

Page 6 sur 33 PremièrePremière 6 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Isolation en liège
    Par michounette dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 59
    Dernier message: 10/06/2008, 06h15
  2. Isolation extérieure en liège
    Par cataphile18 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 41
    Dernier message: 09/09/2007, 13h31
  3. Isolation liège+chaux
    Par domini2607 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 03/03/2007, 05h52
  4. isolation avec du liege
    Par diealt dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/11/2006, 16h39
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...