Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

conductivité thermique



  1. #1
    doloreane

    Talking conductivité thermique


    ------

    bonjour
    je souhaite mesurer la conductivité thermique d'une pate soi disant isolante (il va falloir me le prouver.. )
    je ne sais pas trop comment faire...
    d'ou plusieurs idées mais non abouties..:
    -mesurer la resistivité electrique avec un ohmetre, prendre l inverse , obtenir la conductivité electrique et me dire que la conductivité thermique doit etre dans la meme zone (pour la plupart des materiaux c'est equivalent je crois?)
    -appliquer ma pate sur une plaque, chauffer une extrimité (de la plaque) et prendre la temperature en debut et fin de plaque puis faire un petit calcul avec la longueur parcourue par la chaleur... ou un truc dans le genre...

    y a quelqu un qui a une idée???

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    deep_turtle

    Re : conductivité thermique

    La première méthode semble un peu trop détournée et indirecte. La seconde, par contre, parait bien : tu fais un cylindre avec ta pâte, tu mets un bout en contact avec une source chaude dont tu connais la température, et tu mesures l'évolution de la température avec l'autre bout.

    En comparant la courbe obtenue avec le calcul théorique, tu devrais pouvoir extraire la conductivité thermique.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  4. #3
    MadMac

    Re : conductivité thermique

    Bonsoir.

    La 1ere methode est tres capilotractee. Si on prends l'exemple d'une laine de bois defibre et d'une plaque de bois, le lambda n'est pas vraiment pareil et pourtant la conductivite sera la meme a peu de chose pres.

    La 2nd methode est plutot pas trop reflechie non plus.

    Nan pour faire plus simple, il faut juste regarder les unites : W/m.°K (ou °C c'est kif-kif). Il faut donc mesurer la quantite d'energie necessaire a l'augmentation de 1°C sur une epaisseur de 1m.

    Pour faire du "bricolage maison", je ferais un morceau de 10cms de long, y appliquerait une puissance definie par une resistance chauffante et je chercherais la puissance pour une augmentation de 1°C ou lineaire de 1°C ... ceci en enceinte adiabatique ou en tous cas dans un espace ou la temperature de l'air et de l'experimentateur n'influe pas. Pas super evident quand meme nan ?

    Et dans le simple, on peut classer l'isolation. Un bout de polystirene a droite, un bout de metal a gauche, la pate au milieu. On chauffeles 3 sur une plaque de cuisson et on mets sa main dessus. Si ca isole plutot bien, ca sera plutot chaud comme le poly et pas comme le metal

  5. #4
    doloreane

    Re : conductivité thermique

    ok merci merci à vous 2
    je vais donc tenter la deuxieme solution!

  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Inertie thermique VS conductivité thermique
    Par yvonic dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 30
    Dernier message: 15/09/2008, 14h12
  2. Inertie thermique VS conductivité thermique
    Par yvonic dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 29/10/2007, 18h19
  3. Conductivité thermique
    Par Thibo53 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 25/07/2007, 09h32
  4. conductivité thermique
    Par adanny dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/06/2007, 10h55
  5. conductivité thermique
    Par ABN84 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/04/2007, 09h51
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...