Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Influence d' 1 point de coefficient R ?



  1. #1
    555wrc

    Influence d' 1 point de coefficient R ?


    ------

    Bonjour,

    J'aimerai connaitre l'influence, en terme de consommation énergétique, d' 1 point en plus ou en moins de la valeur d'isolation R sur tous les murs d'une maison.
    Ceci car j'aurai besoin d'arguments pour expliquer à mon maçon pourquoi je préfère prendre des briques Bellenberg plutôt que des Bouyer Leroux
    Merci de vos réponses

    -----

  2. #2
    Yoghourt
    Animateur Habitat

    Re : Influence d' 1 point de coefficient R ?

    E (kWh) = Dj*S/R*24/1000
    Dj: degrés jours. C'est à dire combien de jour par an tu chauffes, et combien de degrés au-dessus de la température extérieure.
    S: surface de paroi
    R: résistance thermique

    D'où, si je me trompe pas dans le calcul:
    dE/E = -1/(R+1)

    Pour R=1.5, augmenter R de 1 conduit à une économie d'énergie de 40%.

  3. #3
    rbobeda

    Re : Influence d' 1 point de coefficient R ?

    Salut,

    La puissance (les watts, quoi ) perdue par l'enveloppe est inversement proportionnelle à la résistance de la paroi, OK...
    Mais pour la monomur ça n'est vrai que pour les pans de parois ne comportant pas de raidisseurs (chaînages, linteaux, poteaux et autres ceintures périphériques) qui sont autant de ponts thermiques, malheureusement à peu près constants quelle qu'en soit l'épaisseur.
    Et puis une maison, ça n'est pas que des murs : toit, fenêtres participent aussi aux performances thermiques. Les murs ne représentent que 35 à 40 % de la surface de l'enveloppe (dépend des régions, bien sûr). Les ponts thermiques représentent une chute de performance d'au moins 20 % pour ces murs.
    Tout ça pour dire que l'impact sur le bilan global d'un R de mur supérieur est à tempérer sérieusement.
    N'empêche que 3, ça reste quand même mieux que 2 je vous l'accorde

  4. #4
    pulligny

    Re : Influence d' 1 point de coefficient R ?

    Bonjour,
    Je suis tout à fait d'accord avec rbabeda : "une maison, ce n'est pas que des murs". C'est une conception glabale et il est nécessaire de tenir compte de multiples facteurs.
    Pour notre projet, nous avons fait des simulations avec pleaides-comfie pour différentes monomurs (en tenant compte des ponts thermiques qui sont donnés dans les docs des fabricants) et la différence entre une monomur donnant un R de 3 (wienerberger de 37.5) et une donnant un R de 4 (bellenberg de 49) est de 500 kWh/an, soit environ 3 kWh/m2.an. Pour plus de détails :
    http://pulligny38.free.fr/linotte/ac...ifications.htm
    Mais, cette estimation n'est valable que pour notre projet.
    A+

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    555wrc

    Thumbs up Re : Influence d' 1 point de coefficient R ?

    Merci à tous pour vos réponses

    Pulligny ton site est vraiment super

Discussions similaires

  1. Point de rosée, Dew point
    Par Aligator237 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/06/2013, 12h50
  2. influence de la rugosité
    Par tou9a dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/11/2005, 13h44
  3. Point d'inflexion, point de rebroussement...
    Par KiChoT dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/11/2005, 10h11
  4. influence de la lune
    Par Perrine dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 05/12/2004, 16h32
  5. Influence
    Par az dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/03/2004, 21h17
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...